Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

13 Pages«<10111213>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Boadicee  
#221 Envoyé le : samedi 24 novembre 2018 23:01:52(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,730
Ireland

9 Erastus 4716, début de soirée - Manoir des Vashnarstill, quartier de Verdoyant
Bal chez les Vashnarstill

Le manoir des Vashnarstill était aussi élégant que sobre, contrastant avec ses voisins: les domaines des Sarini et des Delronge. Les murs de granit paraissaient presque sertis d'argent, et les jardins étaient soigneusement entretenus pour donner l'impression qu'ils étaient en partie sauvage. Les roses avaient été remplacées par des lilas, afin de ne pas violer les décrets récemment passés par Barzillai, mais cela n'enlevait rien à la majesté des lieux.

Le soleil touchait tout juste l'horizon, illuminant les toitures de ses feux orangés, mais le manoir était déjà brillamment éclairé par les lumières de dizaines de lanternes suspendues le long des allées, autour du manoir, et l'intérieur lui même brûlait de la lumière des torches éternelles.

Les invités commençaient à arriver, le ballet des carrosses s'intensifiant alors que la soirée débutait et que l'heure avant. Une cohorte de serviteurs se pressaient aux alentours, portant plateau couverts de verres de vins et liqueurs fines, ou de friandises et d'amuse-bouche qu'ils distribuaient aux invités qui en échange ignoraient globalement leur présence.
Un orchestre de plein air, à l'abri d'un tunnel végétal, emplissait l'air d'une mélodie discrète mais enjouée, les violons lançant leurs notes vers les cieux marbrés de feu. L'hôte, Lord Vashnarstill, volait de groupe en groupe, son sourire assuré ne quittant jamais ses lèvres, mais on pouvait lire dans ses yeux l'instinct d'un homme habitué à ce genre d'intrigue. Et ce même air était présent dans celui des autres nobles...Malgré le décor enchanteur, les lieux n'étaient pas moins dangereux que la réunion des chefs de gang que les Corbeaux avaient organisé quelques semaines plus tôt.



Lena et "Nyxia" arrivèrent de concert, Alban Selvir au bras de sa femme. Si Lena comme Alban étaient tirés à quatre épingles et fort élégant, leurs atours demeuraient plutôt classique, même si Lena avait clairement fait des efforts considérables qui mettaient en valeur son visage charmant, ses yeux et ses tâches de rousseur.

Mais cela n'était rien comparé à Nyxia, qui mêlait l'élégance des atours d'un tailleur Kintargo et des bijoux d'argent de Ravnel avec un charme un peu exotique et sauvage, comme une louve parmi une assemblée de chiens de race. La prêtresse de Desna n'était pas encore tout à fait certaine de ce qu'elle pourrait faire, mais elle savait une chose: cette soirée ne manquerait pas d'opportunités à saisir...mais elle aurait besoin d'un guide.


Contrairement à Dyrza/Nyxia, Elyse était arrivée avec une certaine flamboyance, sa tenue mettant en valeur autant son attitude indépendante que sa beauté. Sa longue chevelure en particulier rehaussait ses atours or et rouge, et la rapière à ses côtés n'était pas qu'un élément de décoration.

Elle même était plus à l'aise dans cet environnement que Dyrza: elle reconnaissait vaguement la comtesse Jarvis, et la comtesse Aulamaxa...le comte Vashnarstill, bien sûr, de même que le comte Tannessen, et l'Archbaronne Sarini. Sans oublier, bien sûr, son cousin le Parabaron Andros Dralneen. Autant de figures qui étaient des alliés potentiels...ou des ennemis potentiels.

A ses côtés, Arya s'était elle aussi mise sur son 31, mais elle demeurait discrète, et ne parvenait pas à cacher sa nervosité, remettant ses lunettes en place bien trop fréquemment. La puissance de la foule rassemblée ici semblait clairement l'intimider.

Modifié par un utilisateur samedi 24 novembre 2018 23:05:57(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Thoulkas  
#222 Envoyé le : lundi 26 novembre 2018 14:34:48(UTC)
Thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961
Belgium

Elyse
Panache: 1/2
Inspiration: 5/6
CA : 25

59 / 59



Avant de s’y rendre Elyse avait demandé à son amie si elle ne possédait rien capable d’améliorer ses capacités de danse pour la soirée, afin d’y faire une bonne impression…

Elyse était descendue de son calèche avec grâce, mais surtout avec une légèreté assez inégalée, ce qui allait à merveille avec son rang. Elle avait mis son diadème reluisant, qui sous certaines lumières brillait dans tous sens ainsi que la Chevalière de la famille Dralneen. Cependant elle se sentait bien nue dans un endroit comme celui-là sans son bouclier et sa cuirasse, mais il n’empêche qu’elle

Elle était à la base conduite par Arya, à qui assez vite elle lâcha la main. «  Allez vous amuser mon amie, mais n’oubliez pas votre rang, et surtout n’embarrasser pas ma famille et mon honneur.  »

Elle lui fit une petite courbette, se mettant à son niveau. «  Et surtout furète et rapporte-moi des informations. Si tu dois faire quelque chose de risqué, fait le si ça apporte des informations capitales.  »

Elle entra alors, attrapant presqu’immédiatement une coupe à boire et se dirigeant vers certains membres du gratin, tout d’abord pour se faire remarquer, mais surtout pour voir les relations entre chaque personnes présentes…

Elle alla ensuite parler à son cousin, tout sourire. «  Parabaron quel plaisir de vous voir ici. J’aimerais vous parler quelques instants si vous le permettez ?  » Et une fois à l’écart… «  Comme vous le savez j’ai beaucoup à offrir à notre maison, j’aimerais que vous m’aidiez, enfin j’aimerais vous aider. Vous savez évidemment d’où je viens, anciennement conseillère de son infernale Majestrix. J’aimerais aider la famille Dralneen à montrer encore une fois sa valeur à la famille Thrune en ramenant dans les rangs ceux qui pourraient être considérés comme des partisans moyennement loyaux. Vers qui dans ce cas me conseilleriez-vous d’aborder ? Avez-vous des conseils à me donner ?  »

  • Psycho pour voir les relations : 1d20+14 donne [12] + 14 = 26
  • Inspiration : 1d6 donne [2] = 2
  • Diplo cousin : 1d20+17 donne [3] + 17 = 20
  • Inspi : 1d6 donne [6] = 6


Je ne sais pas si tu as besoin d’un jet global ou pas : you can attempt a DC 20 Sense Motive check to get a hunch in order to intuit the relationship between any two creatures interacting with one another.

Ajouter 1 à chaque jet car le +14 et +18 pris sur des anciennes versions du perso Laugh

Modifié par un utilisateur lundi 26 novembre 2018 16:07:40(UTC)  | Raison: Non indiquée

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh

Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Boadicee  
#223 Envoyé le : mardi 27 novembre 2018 22:18:37(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,730
Ireland


Arya acquiesça avec enthousiasme.
« Bien entendu! Ne vous en faites pas, Dame Elyse, j'ai l'habitude! Je ne vous embarasserai pas et j'essaierai de garder ma...curiosité pour moi, en tout cas si ça ne gêne pas dans notre enquête. »
Elle jeta un coup d'oeil autour d'elle.
« Et puis, regardez autour de vous! Tous ces gens ne prêteraient pas attention à moi même si je montais sur des échasses. N'hésitez pas à me demander si vous avez besoin de moi, mais pour l'instant je vous souhaite une bonne soirée, ma Dame. »


Le Parabaron Andros Dralneen s'éclaira à l'approche de sa cousine.
« Un plaisir partagé, ma chère Elyse. »
Il effleura sa main du bord des lèvres, selon la coutume Chélaxienne.
« Vous êtes ravissante, ce soir, et je ne doute pas que votre présence éclairera toute la soirée. »
Il retrouva un peu son sérieux lorsqu'elle évoqua ses perspectives pour la soirée, fronçant presque imperceptiblement les sourcils.
« Hum...et bien, il est vrai que certaines des familles natives de ce duché sont...regrettablement tiède envers notre Impératrice. Les Jarvis, évidemment, ils étaient les premiers à supporter les initiatives les plus regrettables de l'ancienne Seigneur-Maire. Les Vashnarstill, également...et les Aulamaxa, même si je trouve la Comtesse un peu évaporée pour être véritablement dangereuse. Mais je commencerai pas eux si j'étais vous, ma chère. Je dois admettre trouver votre...patriotisme remarquable. »

Elyse examina la foule, essayant de deviner les intrigues, les fils qui reliaient les membres de cette assemblée. Il y en avait tant que démêler l'écheveau était incroyablement complexe, mais Elyse avait l'habitude de ce genre d'assemblée. Elle repéra le regard de convoitise voilée que lui jetait un jeune homme roux qui tenait compagnie à son père, le patriarche des Tannessen...Ces derniers étaient pour la plupart en discussion avec la représentante des Sarini et ses deux acolytes, sans doute des neveux ou des cousins.
La comtesse Aulamaxa était en grande discussion avec le comte Aulorian, qui avait du mal à cacher son irritation, et un certain mépris pour la jeune femme - sa fille, peut être? - qui accompagnait la comtesse. La femme du comte, pendant ce temps, discutait avec un jeune homme de la famille Jarvis, qui devait être le fils de la Parabaronne dirigeant la famille. Cette dernière, pour l'instant, observait la foule, de la même manière qu'Elyse, et elle échangea un regard acéré avec l'héritière Dralneen.

En fait, ça va être un peu compliqué de décrire les relations entre tout le monde! Mais j'ai essayé de faire un résumé au dessus.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Thoulkas  
#224 Envoyé le : mercredi 28 novembre 2018 12:52:44(UTC)
Thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961
Belgium

Elyse
Panache: 1/2
Inspiration: 5/6
CA : 25

59 / 59



Elyse remercia son cousin d’une petite révérence avant de partir dans une seconde approche, allant à gauche à droite dans les discussions, dans la simple idée de se faire remarquer, jusqu’à rejoindre la Parabaronne Jarvis. Comme de coutume elle fit une révérence devant quelqu’un de plus haut dans la noblesse qu’elle.

«  Parabaronne, enchantée de vous rencontrer. Belle soirée n’est-ce pas ?  »

Je continuerai mon post ce soir à priori, sauf si tu y a répondu avant…
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh

Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
thanks 1 utilisateur a remercié Thoulkas pour l'utilité de ce message.
Offline Zadir  
#225 Envoyé le : jeudi 29 novembre 2018 01:49:43(UTC)
Zadir
Rang : Habitué

Inscrit le : 25/01/2013(UTC)
Messages : 829

Nyxia

Appel de l'Élysée 7/7
Vision sur le seuil 7/7
Canalisation: 6/6, 3d6, DD18
CA : 17/TCH11/FF16

33 / 33

Dyrza n'avait pas l'habitude de ce genre de soirée mondaine, mais elle souhaitait faire bonne impression.
Elle laissa le couple Selvir passer en premier, et les suivit. La tête haute, un sourire aux lèvres, elle faisait de léger signe de tête à tout ceux qu'elle croisait. Sa robe pourpre, rehaussée de bijoux en argent, lui allait à merveille. Son fin diadème et son châle complétait le tout.

Dyrza murmura un mot à l'oreille de Lena Selvir. « Je vous laisse le soin de m'introduire auprès de notre hôte. J'irai ensuite flâner auprès des nobles présents. » Elle ne voulait pas faire le premier pas seule auprès de Lord Vashnarstill; et cela lui permettrait de prendre la première mesure de cette soirée.
G-255: Kéliss (bretteuse de Shélyn), I-168: Nérali (inquisitrice d'Achaekek)
AN-170: Mirai (télécinétiste de l'aether), AT-167: Trissia (alchimiste volant)
CD-217: Shojiro (samouraï déshonoré), CN-176: Dyrza (prêtresse de Desna)

K-253: Ruins of Azlant (MJ), AL-240: Reign of winter (MJ)
thanks 1 utilisateur a remercié Zadir pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#226 Envoyé le : samedi 1 décembre 2018 15:25:27(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,730
Ireland


La Parabaronne observa Elyse approcher sans la quitter du regard, et répondit à sa révérence en s'inclinant, moins bas, comme le voulait l'étiquette. Avant de répondre, elle prit une gorgée du verre de liqueur ambrée qu'elle avait à la main.
« Enchantée également; et en effet, la soirée est magnifique...nous n'avons pas eu la chance d'être présentées, je crois. Je suis la Parabaronne Belcara Jarvis d'Argos...et vous devez être Elyse Dralneen, n'est ce pas? J'ai cru apprendre que vous étiez récemment arrivée en ville. »

Son regard se fit plus aiguisé.
« Êtes vous proches de votre cousin? »



"Nyxia" fendit la foule, au bras de Lena qui s'était excusée auprès de son mari, en direction du Baron Vashnarstill. Ce dernier venait de terminer de saluer un autre groupe et s'apprêtait à se détourner lorsqu'il tomba nez à nez avec les deux femmes. Le Baron était plutôt bel homme, et même le cache-oeil qui masquait une partie de son visage n'enlaidissait pas ses traits altiers. Et sa tenue aux accents bleus, bruns et argent ne manquait pas non plus d'attirer le regard. Malgré sa barbe et ses favoris, ils paraissait relativement jeune, peut être dans la trentaine d'années.

Lena fut la première à ouvrir la conversation; après une élégante révérence.
« Mon cher Baron cela fait trop longtemps! Je ne saurais vous dire combien nous sommes reconnaissant de votre invitation. Comme toujours, vous savez lier l'élégance à l'impressionant! Me permettrez vous de vous présenter l'une de mes amies? Elle se nomme Nyxia, et nous vient de Varisie. Elle n'appartient pas à la noblesse, mais je vous garantis qu'elle possède des talents tout à fait particuliers pour la divination. Et puis, n'est elle pas ravissante? »

Le Baron sourit et s'inclina lui aussi.
« Oh, vous me flattez, Lena. Et je confirmer qu'elle est effectivement ravissante - tout comme vous, même si j'ose espérer que cela ne m'attirera pas les foudres d'Alban. Ma chère Nyxia, soyez la bienvenue dans ma demeure! Baron Sendi Vashnarstill, pour vous servir. Je dois admettre que notre amie a aiguisé ma curiosité. Ainsi donc vous êtes devineresse? C'est un art qui se perd dans notre Empire, malheureusement. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Zadir  
#227 Envoyé le : samedi 1 décembre 2018 19:27:42(UTC)
Zadir
Rang : Habitué

Inscrit le : 25/01/2013(UTC)
Messages : 829

Nyxia

Appel de l'Élysée 7/7
Vision sur le seuil 7/7
Canalisation: 6/6, 3d6, DD18
CA : 17/TCH11/FF16

33 / 33

Dyrza s'inclina devant le Baron. « Baron, je suis honorée. Honorée d'être présente dans cette somptueuse demeure et de rencontrer un hôte aussi charmant.
Dame Lena m'avait cacher à quel point vos soirées sont impressionnantes. »


Elle se releva, un grand sourire sur le visage. « Oh mais l'art ne disparait jamais totalement. Perdu aujourd'hui, il reviendra demain, plus beau et plus envoutant que jamais. »
G-255: Kéliss (bretteuse de Shélyn), I-168: Nérali (inquisitrice d'Achaekek)
AN-170: Mirai (télécinétiste de l'aether), AT-167: Trissia (alchimiste volant)
CD-217: Shojiro (samouraï déshonoré), CN-176: Dyrza (prêtresse de Desna)

K-253: Ruins of Azlant (MJ), AL-240: Reign of winter (MJ)
Offline Boadicee  
#228 Envoyé le : dimanche 2 décembre 2018 14:09:50(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,730
Ireland

Dyrza et le Baron échangèrent quelques paroles de plus, mais assez rapidement leur hôte du s'en retourner à ses autres invités; et Léna s'éclipsa elle aussi, entrainée par son mari dans une discussion avec un des membres mineurs de la Maison Jhaltero. La prêtresse de Desna se retrouva donc seule et libre de ses mouvements. Il y avait plus d'une trentaine d'invités déjà présents et quelques autres arrivaient encore.

La plupart s'étaient déjà répartis en petit groupe, gravitant autour des représentants de quelques familles importantes. Le comte Tannessen était le centre de l'un de ses groupes, la comtesse Urora Sarini et le demi-baron Delronge le centre d'un autre. Des parents du Baron Vashnarstill discutaient avec des membres mineurs de la famille Jarvis; la comtesse Aulamaxa était en grande (et bruyante) discussion avec un baron Jhaltero cherchant clairement une excuse pour s'éloigner. Quelques nobles mineurs discutaient à voix basse en jetant des regards en coin à la comtesse, arborant des demi-sourires légèrement moqueurs. Enfin, le comte Auxis Aulorian était impliqué dans une discussion intense avec la demi-soeur du comte Tannessen, Elvire Tannessen; et le Parabaron Andros Dralneen.

Quand à la Parabaronne Belcara Jarvis...elle était en train de discuter avec une figure familière: l'identité officielle de Leona; Elyse Dralneen.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Thoulkas  
#229 Envoyé le : mardi 4 décembre 2018 10:03:30(UTC)
Thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961
Belgium

Elyse
Panache: 1/2
Inspiration: 5/6
CA : 25

59 / 59



Elyse sourit à Parabaronne. Ainsi mon arrivée est remarquée… Tant qu’Abrogail ne le sait pas tout va bien.

«  Disons que je ne le connais réellement que depuis quelques jours, mais je pense qu’il m’apprécie. Vous savez en venant ici il vient peut-être de voir arriver un moyen de faire une bonne alliance, et je sais très bien que pour beaucoup je suis une monnaie d’échange.  »

Elle sourit à la politicienne se trouvant à ses côtés. «  Mais vous comme moi savons que nous avons de quoi manipuler ces pauvres ères que sont les hommes. Ils ont souvent pensé être nos supérieurs sans savoir que derrière chaque homme se trouve une femme, ne pensez-vous pas ?  »
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh

Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Zadir  
#230 Envoyé le : mercredi 5 décembre 2018 13:36:52(UTC)
Zadir
Rang : Habitué

Inscrit le : 25/01/2013(UTC)
Messages : 829

Nyxia

Appel de l'Élysée 7/7
Vision sur le seuil 7/7
Canalisation: 6/6, 3d6, DD18
CA : 17/TCH11/FF16

33 / 33

Dyrza observa les nobles présents. Le gratin de la société était là, et elle réfléchit vers qui aller en premier. Il y avait du choix, peut-être même trop pour quelqu'un qui ne côtoyait que peu la noblesse.
Mais elle se souvint des paroles de Lena concernant la comtesse Aulamaxa. Cette dernière avait des problèmes de famille. Cela lui donnait un point d'accroche, et une possibilité d'aider la comtesse.

Avec toute la grâce dont elle était capable, Dyrza s'approcha de la comtesse. « Bien le bonsoir comtesse Aulamaxa. » Elle s'inclina comme la coutume le voulait. « Bonsoir baron Jhaltero. » Avec une révérence digne de son rang. « Loin de moi l'idée de vous déranger en pleine conversation, mais je trouve scandaleux les sourires moqueurs que vous lancent ces nobles mineurs chère Comtesse. Je ne sais pas la teneur de votre discussion, mais vous devriez peut être rappeler à ces nobles qui vous êtes. » Dyrza espérait ne pas énerver le comtesse ou le baron avec cette remarque.

  • Diplomatie : 1d20+15 donne [17] + 15 = 32
G-255: Kéliss (bretteuse de Shélyn), I-168: Nérali (inquisitrice d'Achaekek)
AN-170: Mirai (télécinétiste de l'aether), AT-167: Trissia (alchimiste volant)
CD-217: Shojiro (samouraï déshonoré), CN-176: Dyrza (prêtresse de Desna)

K-253: Ruins of Azlant (MJ), AL-240: Reign of winter (MJ)
Offline Boadicee  
#231 Envoyé le : mercredi 5 décembre 2018 20:31:24(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,730
Ireland


La comtesse Jarvis esquissa un sourire tout en prenant une nouvelle gorgée de liqueur avec un aplomb qui était sans nulle doute fruit d'une longue habitude.
« Je n'en doute pas. Andros a toujours été ambitieux. Mais je vois que vous avez déjà une certaine compréhension des règles du jeu! Personnellement, je préfère conduire ma propre barque, mais à chacun ses préférences. Si les coulisses vous conviennent mieux...quoiqu'il en soit, il est toujours intéressant de voir un peu de nouvelles têtes parmi nous. L'Archduché de Ravnel est je le crains un peu isolé, et les nouveaux venus sont rares. Qu'est ce qui vous amène dans notre belle cité, Dame Elyse? Oh, et je vous en prie, appelez moi Belcara. »



La comtesse Aulamaxa s'arrêta au milieu d'une phrase, clignant des yeux devans l'irruption de Dyrza de manière assez comique.
« Huh? De quoi parlez...vous êtes certaine, jeune fille? »

Pendant ce temps, le baron parut trop heureux d'avoir une excuse pour s'éclipser, et assura Dyrza qu'elle ne les interrompait nullement.
« Oh, absolument pas, jeune fille! J'y allais justement. »

Il s'éloigna en souhaitant bonne soirée à la comtesse, mais cette dernière ne l'écoutait pas. Elle se retourna pour lancer un regard noir aux jeunes nobles qui s'empressèrent de s'intéresser intensément à quelque chose d'autre, l'air un peu embarassé. La comtesse recommença à s'éventer prestement à l'aide de son éventail, l'air outrée.
« Hum! Les jeunes gens de nos jours n'ont définitivement aucun respect! Merci de m'avoir averti jeune fille...et vous êtes? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Thoulkas  
#232 Envoyé le : jeudi 6 décembre 2018 10:39:39(UTC)
Thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961
Belgium

Elyse
Panache: 1/2
Inspiration: 4/6
CA : 25

59 / 59



«  Bien Dame Belcara.  » Elle lui souriait, ayant toujours plus aisé de séduire les femmes. La comtesse était jolie mais n’arrivait pas à la cheville de son épouse.

Bien, essayons de voir si je pourrais m’en faire une alliée. «  Et quelles sont vos préférences Dame Belcara ? Vous permettez ?  »

Sans même attendre sa réponse elle posa la main sur la robe au niveau de la hanche de la Comtesse, d’un geste attentionné… «  Excusez-moi, vous aviez un pli. Maintenant vous…  » Rougissant…. «  C’est parfait…  »

Elle chercha alors à comprendre ce que pouvait bien penser son interlocutrice… «  Et votre barque vous mène ou vous a menée où ? Vous savez le principal est de s’adapter, que ce soit dans les coulisses ou sous les projecteurs. Et vous, où aimez-vous être ?  »

Clairement Elyse passait un bon moment, n’hésitant pas à pouffer d’un rire élégant et le plus franc possible. «  Je ne suis là que par coïncidence, Dame Abrogail n’avait plus besoin de moi pour le moment à ses côtés et m’a envoyée arpenter les routes.  »

  • Psycho : 1d20+15 donne [17] + 15 = 32
  • Diplo : 1d20+18 donne [11] + 18 = 29
  • Ajout diplo : 1d6 donne [4] = 4


Donc 33 en diplo pour ma séduction et paraître le centre de toute attention BigGrin

Modifié par un utilisateur jeudi 6 décembre 2018 10:40:35(UTC)  | Raison: Non indiquée

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh

Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Zadir  
#233 Envoyé le : vendredi 7 décembre 2018 17:28:31(UTC)
Zadir
Rang : Habitué

Inscrit le : 25/01/2013(UTC)
Messages : 829

Nyxia

Appel de l'Élysée 7/7
Vision sur le seuil 7/7
Canalisation: 6/6, 3d6, DD18
CA : 17/TCH11/FF16

33 / 33

Dyrza salua le baron quand celui-ci parti, puis se retourna vers la comtesse avec un sourire. « Nyxia, ami de Dame Lena Selvir, et devineresse de Varisie. »
Elle s'inclina à nouveau. « C'est tout naturel Comtesse. La jeunesse noble se croit tout permis de par leur rang, et ce quel qu’il soit. Le respect des autres, et de leurs supérieurs, leur ai malheureusement étranger.
Et j'espère ne pas m'attirer leurs foudres en vous ayant prévenu de leur comportement. »
G-255: Kéliss (bretteuse de Shélyn), I-168: Nérali (inquisitrice d'Achaekek)
AN-170: Mirai (télécinétiste de l'aether), AT-167: Trissia (alchimiste volant)
CD-217: Shojiro (samouraï déshonoré), CN-176: Dyrza (prêtresse de Desna)

K-253: Ruins of Azlant (MJ), AL-240: Reign of winter (MJ)
Offline Boadicee  
#234 Envoyé le : samedi 8 décembre 2018 18:42:33(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,730
Ireland


La Baronne haussa un sourcil lorsqu'Elyse posa la main sur sa robe, et attrapa délicatement son poignet.
« J'apprécie l'attention, dame Dralneen...mais je crains que nos intérêts en la matière ne convergent pas. »

Malgré tout, elle but une nouvelle gorgée, son regard se perdant dans le ciel nocturne alors que la musique changeait.
« Pour l'instant, je dirais que la barque prends l'eau, malgré mes efforts. Kintargo était une cité florissante il y a encore quelque mois, mais avec la guerre...et les changements qu'elle a apporté...J'aime être sur le devant de la scène, je l'admets, mais en ce moment, ce n'est pas exactement la position la plus confortable. »

Elle balaya l'assemblée du regard, indiquant d'un signe de tête les Sarini, Delronge et les Tannessen.
« Sauf quand on préfère vendre son indépendance contre une place dans la cale d'un autre navire. Mais je mélange mes métaphores. Je ne vous savais pas si proche de l'impératrice! C'est un trait utile en ce moment. Ou dangereux, si la guerre civile se termine mal pour elle. »

La Parabaronne ne le montrait pas aussi librement qu'Elyse, mais elle paraissait clairement apprécier la compagnie de la jeune femme, d'où une certaine franchise. En tout cas, elle était des plus amicales.



La comtesse continuait d'utiliser son éventail, mais son humeur semblait s'être améliorée.
« Si tel est le cas, Dame Nyxia, soyez certaines que je ferai tout mon possible pour vous aider, c'est bien le moins que je puisse faire. Les neveux d'Urora Sarini n'ont décidément aucune éduction, comme le reste de leur famille d'arrivistes, si vous voulez mon avis! »

Elle examina Nyxia de plus près.
« Devineresse? Je pourrais avoir besoin de vos services! J'ignorais à Lena de telles amies, mais si vos talents sont avérés - ce dont je ne doute pas - j'ai une question - au moins - à vous poser. Dites moi, Nyxia, avez vous de la famille? Vous devez être un peu jeune pour avoir des enfants, mais peut être des soeurs cadettes? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Thoulkas  
#235 Envoyé le : lundi 10 décembre 2018 14:14:08(UTC)
Thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961
Belgium

Elyse
Panache: 1/2
Inspiration: 4/6
CA : 25

59 / 59



Elyse rougit quand on lui bougea sa main. «  Excusez-moi dame Belcara, un pli ne mettait pas votre robe en valeur, et mon contact n’était pas adapté. Appelez-moi Elyse je vous prie, laissons ces formalités pour d’autres.

Je suis neuve ici, je vous avoue ne pas comprendre tout ce qui concerne Kintargo. Proche oui et non, elle me reconnait bonne diplomate, et je n’ai jamais hésité à lui donner mon avis. Je sais qu’elle peut apprécier les fortes têtes et accomplissait ses ordres même lorsque je n’étais pas de son avis. C’est ainsi, elle dirige ce royaume.  »


Elyse essayait de percevoir la réaction de la Parabaronne alors qu’elle parlait d’Abrogail. «  J’apprécie votre franchise Madame, et conçoit très bien vos opinions. La guerre civile ? Quelle guerre civile ? Vous voulez parler des remous qui surgissent par ci par là ? Vous pensez sérieusement que cela peut avoir un réel impact sur Kintargo ? J’avoue que je ne sais comment me positionner par rapport à toute cette histoire, qu’en pensez-vous?

Sinon avez-vous des conseils pour des rencontres intéressantes et pour un ou une cavalière ? Je suppose que danse il y aura…  »


Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh

Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Boadicee  
#236 Envoyé le : lundi 10 décembre 2018 20:37:13(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,730
Ireland


Belcara lui tapota la main.
« Allons allons...ne soyez pas embarassée. Il y a quelques années, quand mes goûts étaient moins affirmé, j'aurais sans aucun doute apprécié l'attention! »

Elle avait pas contre l'air plus acérée lorsqu'elle répondit à Elyse par la suite.
« Si par "troubles", vous voulez dire les armées qui ont récemment pris Kantaria et assiègent Ostenso...L'Empire n'a pas connu de tels troubles depuis près d'un siècle, et Kintargo tout comme l'archduché de Ravnel n'ont jamais vraiment apprécié de prêter allégeance aux Thrunes. Jilia Bailinus avait bien compris que cette cité avait une âme indépendante. On ne peut pas en dire autant du gouverneur actuel. Je me méfierai si j'étais lui. »

Elle retrouva un semblant de sourire par la suite.
« Un partenaire de danse, hum? Et bien... si vous cherchez un parti, je vous conseille Timoteo Tannessen. Sans aucun doute le célibataire le plus en vu de la ville. Sinon...la fille de la comtesse Aulamaxa, si vous n'avez pas peur du parfum du scandale? Ou bien, peut être notre hôte. Il est marié, mais il est aussi un excellent danseur, si vous cherchez plus platonique... »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Thoulkas  
#237 Envoyé le : mardi 11 décembre 2018 09:51:12(UTC)
Thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961
Belgium

Elyse
Panache: 1/2
Inspiration: 4/6
CA : 25

59 / 59



Elyse semblait étonnée par la franchise qu’elle entendait. «  Vous êtes franche, j’aime beaucoup. Je pensais que vous parliez juste des quelques incidents récents dans la ville, pas de Kantaria et Ostenso.  »

Je ne savais pas qu’on était à cette époque en parallèle à notre autre partie Laugh

Elle scruta alors l’assemblée… «  Mais au final une majorité a fini par se plier, amenant un Thrune sur le trône de gouverneur. Vous pensez que c’est toujours le cas maintenant, qu’il y a toujours cet élan mené à la base par Dame Bailinus ? Je ne suis pas ici pour représenter la maison Thrune, je ne suis qu’Elyse Dralneen, j’essaie de comprendre votre belle cité. »

Son regard se posa alors vers les différentes personnes suggérées par Belcara. «  J’avoue que ma jeunesse n’a pas peur d’un scandale, pourquoi cette jeune femme provoquerait un scandale ? Mon cousin m’a parlé de la famille Aulamaxa, m’affirmant que la comtesse était un peu évaporée, du coup est-ce la fille qui est plus véhémente ?

Pourquoi est-il si en vue ce Tannessen ? Est-il promis à un grand avenir ou est-ce de la proximité de sa famille avec les Thrunes ?  »


Tu saurais un peu me décrire les 3 personnes suggérées ?

Modifié par un utilisateur mercredi 12 décembre 2018 09:28:37(UTC)  | Raison: Non indiquée

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh

Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Zadir  
#238 Envoyé le : mardi 11 décembre 2018 11:45:25(UTC)
Zadir
Rang : Habitué

Inscrit le : 25/01/2013(UTC)
Messages : 829

Nyxia

Appel de l'Élysée 7/7
Vision sur le seuil 7/7
Canalisation: 6/6, 3d6, DD18
CA : 17/TCH11/FF16

33 / 33

Dyrza était ravi, elle avait réussit se qu'elle voulait. Elle sourit à la comtesse. « Votre soutien contre cette jeunesse fougeuse et irrespectueuse ne peut se refuser Comtesse. Merci beaucoup. »
La jeune femme prit un air mélancolique et légèrement mystérieux. « En effet, et malheureusement, c'est un art qui se perd. J'en discutais avec notre hôte d'ailleurs.
En toi cas, si je suis en mesure de vous aider, je le ferais avec plaisir. Après tout, mes talents se doivent d'être partagés et d'aider ceux qui en ont besoin. »


La question sur sa famille perturba un peu Dyrza. « Nous avons tous une famille, mais je n'ai pas connu la mienne.
Mais pourquoi cette question, si je puis me permettre? »
G-255: Kéliss (bretteuse de Shélyn), I-168: Nérali (inquisitrice d'Achaekek)
AN-170: Mirai (télécinétiste de l'aether), AT-167: Trissia (alchimiste volant)
CD-217: Shojiro (samouraï déshonoré), CN-176: Dyrza (prêtresse de Desna)

K-253: Ruins of Azlant (MJ), AL-240: Reign of winter (MJ)
Offline Boadicee  
#239 Envoyé le : mardi 11 décembre 2018 20:50:02(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,730
Ireland


La Parabaronne secoua la tête.
« Oh, pas une majorité, en tout cas je ne pense pas. Mais ce n'est pas à nous de décider qui devient Seigneur-Maire...Ce pouvoir revient à l'impératrice. Nous devons certes ratifier sa décision, mais qui s'opposerait à elle, franchement? Je pense que les efforts de Jilia...de la Seigneur-Maire Bailinus n'ont pas été vain, et qu'une part d'entre nous souhaite les poursuivre. Mais d'autres ont préféré plier le genou et ramper à terre, malheureusement. »

Elle termina son verre.
« Ah, à court de munitions, dirait on. »
Elle indiqua d'un signe de tête un jeune homme d'allure élégante, et charmant, avec une sorte de charme canaille qui devait en séduire plus d'une. Sa chevelure flamboyante le désignait comme un Tannessen.
« Timoteo? Une raison simple: il est le fils unique du comte, et son père est vieux. Ce qui signifie que quiconque l'épousera sera bientôt la comtesse Tannessen. Et l'avis général est qu'il n'est pas désagréable à regarder. »

Elle indiqua aussi une jeune femme brune, en robe crême.
« Quand à la fille de la comtesse...et bien, je n'ai pas l'habitude de propager les rumeurs, mais on l'aurait aperçu dans l'une des...disons maisons libres de moeurs de la ville. Et depuis elle ne cesse de se disputer avec sa mère. Mais cela dit, au moins savez vous qu'elle chasse sur le même terrain que vous. »



La comtesse hocha la tête.
« Je ne sais pas si la divination pourra m'aider, mais à ce point je suis un peu désespérée! Ma fille ne cesse de me causer d'effroyables maux de tête! A croire qu'elle le fait exprès. Et elle s'est amourachée de cette...comment dire...fille de mauvaise réputation! Je sais que la jeunesse et le coeur ne sont pas raisonnables, mais quand même. »

Elle referma son éventail d'un coup sec.
« J'espérais que vous auriez peut être des conseils sur le sujet? J'admets ne plus savoir quoi faire! »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Thoulkas  
#240 Envoyé le : mercredi 12 décembre 2018 09:44:54(UTC)
Thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961
Belgium

Elyse
Panache: 1/2
Inspiration: 4/6
CA : 25

59 / 59



Elle regarda Belcara amusée. «  Sur le même terrain que moi ? Que voulez-vous dire ?  »

D’une agilité assez impressionnante, elle se retourna, évitant deux personnes, et revenant à sa position originale avec deux nouveaux verres pleins. «  Voici de quoi étancher votre soif.

Donc le choix entre un homme courtisé par toutes et une jeune femme rebelle. Mon choix est vite fait, et vous savez qu’il est le seul logique.  »


Elle essaya ensuite pendant la suite de sa discussion de capter le regard de la jeune noble rebelle ainsi que du noble tant courtisé, faisant des sourires en coin, détournant le regard avant d’y revenir.

Si tu veux un jet de séduction je sais pas sur quoi ça se joue donc je le fais sur la diplo Laugh

  • Diplo : 1d20+18 donne [13] + 18 = 31
  • Psychologie proies : 1d20+15 donne [6] + 15 = 21

Modifié par un utilisateur mercredi 12 décembre 2018 09:51:29(UTC)  | Raison: Non indiquée

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh

Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
13 Pages«<10111213>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2018, Yet Another Forum.NET