Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

7 Pages«<34567>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Luciole  
#81 Envoyé le : dimanche 12 mai 2019 18:44:30(UTC)
Luciole
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 116

Ayarik Surtova

43 / 43

CA20 (C13 ,D16)
Ref 7 / Vig 4 / Vol 3
Reserve 3/6
Inspiration : 4/5


Les cahots de la carriole m'ont bercé petit à petit, m’entraînant dans un sommeil sans rêve. Roulé en une boule de fourrure blanche, entre les épées je décroche complètement. Le noir... J'ignore combien de temps passe mais quand je réouvre un oeil somnolent le soleil est levé depuis longtemps... Je baille, m'étire, et profite de mon apparence pour réclamer mon content de grattouilles auprès des demoiselles qui partagent le chariot avant de finalement reprendre une apparence plus humaine et sortir mon grimoire. Je n'ai pas vraiment la tête à ça mais, je m'y oblige. Histoire de ne pas être sans defense si des rencontres désagréables devaient se reproduire.

Plus tard, nous decidons enfin de faire une petite pause. Mmmmm ? Un regard dubitatif se pose sur la statue d'Erastil. J'ai du mal avec ce cretin retrograde alors ce n'est pas aujourd'hui que j'ai autre chose en tête que ça va s'améliorer. Par contre les traces que mamie désigne sont loin d'être aussi anodines qu'elle semble le penser...

« Le jour où des chevaux auront ces pattes là, je me fait moine...  » remarquais je à mi voix... Surtout quand les images des indésirables de la nuit derniere sont encore proches... « Longtemps qu'ils sont partis ? Une idée du nombre ?  »Si nous nous sommes croisés dans la nuit, tant mieux. Si ils nous attendent plus loin... bah, un peu plus, un peu moins. Et puis j'ai une épée qui doit me répondre... Tu ne me doit pas quelques explications par hasard ?
Offline Anadethio  
#82 Envoyé le : dimanche 12 mai 2019 22:53:26(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué

Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 545

Elja

47 / 47

CA 20 (C15,D15)
Ref +8 | Vig +6 | Vol +5
Chant de rage : 15/15
Pana : 8/8 Inspi : 2/2

Bon... Il y a plus confortable mais tu es suffisamment épuisée pour ne pas en avoir grand chose a faire... Allongée dans le chariot tu t'es blottie contre Ayarik avant de sombrer dans un sommeil agité... Les cauchemars inévitables a chaque fois que cette douleur resurgit dans ta poitrine viennent te hanter... Mais bon. Tu n'es plus la petite fille d'alors...

Et puis la chaleur contre toi t'aide a oublier le froid dans ton âme.



Finalement tu ouvre les yeux et salue ceux qui sont déjà éveillés. Un peu plus tard Ayarik s'éveille a son tour. Il n'y a pas eu de problème. Pas de troisième vague pour vous empêcher de vous reprendre... Et si jamais... Vous les attendez désormais de pied ferme. Tu hoche la tête quand les autres proposent de faire une petite pose... En ce qui concerne les traces tu ne semble pas y apporter grande importance :

« Franchement... Je sais pas a qui elles appartiennent mais... On peut pas dire qu'ils se débrouilleront sans nous ?

Ouais... Je sais que si c'est pas quelque chose de nuisible ça serrait pas mal de les prévenir de ce qu'on a croisé... Mais franchement j'aimerais bien qu'on se mette a un endroit ou les diables auront plus de scrupules a venir nous chercher. »


Tu préfère ne pas trop parler de vos conclusions sur le pendentif... La simple évocation de l'artefact te donne de petits frissons... Plus tu en apprend sur lui et moins il te plait. Enfin... Lorsque le tiefelin fait passer son jambon tu te re-concentre sur quelque chose de réellement intéressant :

« T'es pas le seul Asph... J'vais essayer de faire quelque chose de sympas pendant qu'Abi communie... Mais vu ce qu'il me reste ça sera pas fameux. »

Et tu te met donc a cuisiner pour tout le monde... Le fait que tu n'envisage pas trop de faire macérer pendant deux heures de la viande séchée joue aussi... Mais bon. Après tout vous aurez bientôt l'occasion de vous ravitailler... En attendant a défaut d'être délicieux le gruau aurait le mérite d'être chaud et a l'heure actuelle l'idée de te mettre ça dans le ventre te semble agréablement rassurante.
Offline Trajan  
#83 Envoyé le : lundi 13 mai 2019 18:43:49(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Takkoua

43 / 43

CA: 22/13/21

Conv. : 9/9

Gidéon

15 / 15

CA: 15/13/11



Alors que l'ensemble du groupe s'arrête près de l'autel, Takkoua descend du chariot, étire ses muscles endoloris d'avoir dormi dans une position aussi inconfortable, enfile rapidement sa cuirasse en peau de dragon, et va se dégourdir les jambes. Elle prend avec elle Gidéon qui se love sur ses épaules, telle une écharpe de chair écailleuse et fraîche.

« Je vais voir si je trouve des petites baies pour agrémenter le repas, ou des traces de prédateur. »

Sans s'éloigner de plus de cent mètres du campement, Takkoua foule la terre de ses pieds, ânonnant en draconique sa prière à Apsu, le corps de son serpent dodelinant au rythme de ses intonations rugueuses. A défaut de baies elle trouve quelques maigres champignons communs dans la région, tout juste assez pour donner un peu de saveur au gruau d'Elja. Après les événements de la nuit, la faim la tenaille tellement que le gruau lui semble délicieux.

  • Perception : 1d20+19 donne [4] + 19 = 23
  • Survie pour identifier et suivre les traces (pouvoir d'inquisitrice) : 1d20+13 donne [15] + 13 = 28
  • Religion : 1d20+5 donne [7] + 5 = 12

Modifié par un utilisateur lundi 13 mai 2019 18:44:20(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Septimus  
#84 Envoyé le : mardi 14 mai 2019 11:19:42(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,530
United Kingdom

Abigaël
ca : 21(23x3,C:11,s:19)
Etat : apeurée
Sorts: 6/6;5/5;3/3
Canalisation: 4/4

55 / 55

Gemini
ca : 18(C:15, s: 16)

27 / 27



Pendant que les autres prenaient leur repas, Abigaël en profitait pour renouveler son pacte avec les esprits de la vie et du paradis, qu'elle pensait les plus à même de les aider pour combattre la légion infernale qui semblait leur en vouloir. Elle ne pouvait pas dissocier ces combats avec la découverte de l'artefact au cou de la jeune fille qu'ils avaient pris sous leurs ailes. Mais également, il était encore plus évident qu'elle n'allait pas laisser ces diables, ou les mortels derrière eux, poser leur patte sur cette innocente.

Une fois rassérénée, Abigaël sonna la fin de la pause.

« On devrait repartir si tout le monde est prêts : rester immobile et ceux qui nous traquent pourraient nous retrouver facilement. Est-ce que tout le monde est reposé ? J'ai préparé de la magie restauratrice, mais malheureusement en quantité limitée... J'ai aussi préparé un sort pour cacher nos traces, ce qui pourrait être utile. »

Abigaël propose une restauration mineure si quelqu'un est épuisé/fatigué. Elle aussi un sort de passage sans trace pour 5 personnes pour 5 heures.
Offline Lozatal  
#85 Envoyé le : jeudi 30 mai 2019 14:03:09(UTC)
Lozatal
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/10/2017(UTC)
Messages : 66
Localisation : Nancy

Diablesse

Le groupe termine donc leurs petites pauses et c'est bien reposé qu'ils repartent. Le temps à passer, les chevaux sont enfin prêt à reprendre la route. Il aura fallu plusieurs heures aux pauvres montures pour reprendre leurs soufflent et dormir un peu.

Et, tandis qu'il ne reste plus longtemps avant la capitale, a peine une journée, un dernier événement diabolique viens surprendre les héros. Sans même tenter de se cacher, une guerrière aux ailes noires et au regard de feu attends, au détour d'un virage serré. « Je savais bien que nous étions suivi, et que ça ne prendrais pas longtemps avant que vous nous rattrapiez. Mortels, j'ai envoyé mes soldats vous trouver afin que nous parlementions, et vous... avez préféré la voix des armes. Je suis tout à fait prête à pardonner et laisser cette affaire de côté, si vous consentez à m'écouter. »

Elle semble seul, mais la prestance et la puissance de l'extérieur ne fait aucun doute.

Connaissance (plans) DD20

Psychologie DD25

Perception DD30 / Odorat

Modifié par un utilisateur jeudi 30 mai 2019 14:07:55(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Septimus  
#86 Envoyé le : jeudi 30 mai 2019 14:36:42(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,530
United Kingdom

Abigaël
ca : 21(23x3,C:11,s:19)
Etat : apeurée
Sorts: 6/6;5/5;3/3
Canalisation: 4/4

55 / 55

Gemini
ca : 18(C:15, s: 16)

27 / 27



Abigaël n'était pas si surprise que ça de l'arrivée d'un autre diable. Elle ne reconnaissait pas la nature exacte de la créature apparente devant elle, mais elle devinait qu'elle devait être supérieure en force aux précédents. Elle se demandait néanmoins si c'était elle la cheffe, ou si elle était une envoyée supplémentaire. Alors qu'elle essayait de devenir si c'était le cas, elle répondit néanmoins :

« Je ne pense que personne n'a rien à perdre à vous écouter Madame. »

Elle se doutait au fond d'elle-même que cela finirait de la même manière, c'est à dire par la force des armes, mais parler ne pourrait pas faire de mal, et permettrait à tout le monde de se préparer au dur combat qui ne manquerait pas de commencer...

  • Psychologie : 1d20+6 donne [16] + 6 = 22
  • Perception : 1d20+17 donne [8] + 17 = 25

Offline Anadethio  
#87 Envoyé le : jeudi 30 mai 2019 15:56:47(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué

Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 545

Elja

47 / 47

CA 20 (C15,D15)
Ref +8 | Vig +6 | Vol +5
Chant de rage : 15/15
Pana : 8/8 Inspi : 2/2

Et vous aviez donc repris votre route... Lentement la pression diminuait... Et puis finalement, alors que tu commençais a envisager que le danger ne soit plus sur vous... Une forme pour le moins évocatrice. Une Erinye ? Que vient-elle faire sur le plan matériel ? Rapidement les choses s'éclairent... Voici donc la maîtresse des diables.

Tu respire un grand coup pour te préparer a ce qui vas suivre... Oui... Bien sur... elle demande a parler... Et ce n'est surement pas toi qui vas t'en plaindre : vu la situation, elle aurait parfaitement pu monter une embuscade bien plus difficile a gérer... Non. Elle vous laissait bien sagement mettre pied à terre et vous préparer... Et puis même si tu sais dores et déjà que tu lui opposera une fin de non-recevoir a moins que sa proposition ne prennent une forme aussi improbable qu'une fée bureaucrate.

« Si seulement vos "hommes" avaient fait preuve de moins d'empressement, peut-être les choses n'auraient-elles pas fini ainsi... Je serais ravie de savoir ce qu'une Erinye viens faire sur le plan matériel et pourquoi elle pense que nous la suivons. »

Tu parle avec un ton calme, soigneusement maîtrisé... Oui... Tu boue de haine mais ce n'est pas une raison pour vous mettre inutilement en danger. Tu attendras un signe pour commencer a chanter...
Offline Luciole  
#88 Envoyé le : jeudi 30 mai 2019 16:01:52(UTC)
Luciole
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 116

Ayarik Surtova

43 / 43

CA20 (C13 ,D16)
Ref 7 / Vig 4 / Vol 3
Reserve 3/6
Inspiration : 4/5


Le chemin avait repris. Le repos collectif avait fait du bien et Mandarb avancait d'un pas tranquille sous moi. Il a mieux tenu le choc que la plupart mais qu'attendre d'autre d'un destrier dressé pour le combat et par moment je le sent qui aimerait bien accelerer l'allure mais une legere pression des rènes suffit à le calmer... D'ici une bonne journée nous arriverons à la capitale de ce pays trop vert pour son propre bien et là... là nous verrons bien...

La rencontre tombait donc au plus mal.
«  Allons bon, que fiche donc une Erinye en dehors de ses enfers ou du Cheliax ? Vous ne vous seriez pas un peu perdue par hasard...  » Lançait je d'un ton narquois du haut de ma monture...

« Quand à vous suivre... c'est bien le cadet de nos soucis. Surtout de la part de celle qui visiblement ignore tout des usages des braves gens qui tentent de dormir tranquillement sans se faire harceler et menacer.. Si vous aviez la bonté de prendre une autre direction, nous serions ravis de ne pas recroiser votre route...  »

Un soupir ostentatoire...

« Personnellement je vous suggérerais bien de ne pas gaspiller votre salive et de ne pas plus polluer notre air mais visiblement certains ont plus de patience... »

Quoi !?! Je n'aime pas son engeance et rien ne m'oblige à être poli avec elle...
Offline Mornelune  
#89 Envoyé le : jeudi 30 mai 2019 17:18:41(UTC)
Mornelune
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 3,582
France, Metropolitan

Asphodèle
Rage:11/17
Agité
CA:24 Contact:11

60 / 60

La capitale était a porté de course, enfin une longue course, mais c'était toujours ça. Quand ils tombèrent sur de nouveaux ennuis.

Le tiefflin regarda la créature quelques instants en écoutant les interventions de ses compagnons de routes puis il rajouta:« Vos soldats ont pas dû bien comprendre ce que vous vouliez, ils ont voulu nous capturé pas qu'on parlemente. Qui serait assez stupide pour vouloir commencer une discussion enchainés et désarmés alors que cette discussion ne garantie pas qu'on va vers une résolution pacifique. »

Finalement la capitale était probablement pas à portée de course...

Modifié par un utilisateur mardi 11 juin 2019 21:36:38(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Lozatal  
#90 Envoyé le : dimanche 9 juin 2019 14:23:53(UTC)
Lozatal
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/10/2017(UTC)
Messages : 66
Localisation : Nancy

Diablesse

135 / 135

CA: 23 / 17 / 16 DMD: 31

« Vous vous sentez bien puissant pour des êtres aussi faibles et frêles. Votre place est de déchet est dans les égouts, mais... malheureusement, sa toute puissance a demandé à ce que je m'occupe de vous. Vous vous seriez rendu, et nous aurions pu discuter correctement. Mais vous vous êtes défendu, et nous voilà ici. » Son regard est pure haine, et son dégoût profond. « Tout ceci ne tiendrais qu'a moi, vous seriez déjà mort, vos âmes capturés pour servir de pâture aux chiens infernaux. Soyez donc ravi de SA clémence. Le seul dieu qui vaille la peine d'être vénéré est intrigué par votre petit groupe. En peu de temps, vous avez déjà fait parler de vous. Ainsi, vous avez abrégé les souffrances de la nymphe, gardienne du Nirmathas, une excellente nouvelle pour nos affaires. »

L'Erinye, armée de son arc, regarde tour à tour les héros. « Déposez vos armes et acceptez qu'Asmodéus soit votre seul et unique dieu, et ensuite, vous nous direz tout ce que nous voulons savoir. Mais avant ça, par curiosité, répondez à cette question: Qui parmi-vous est la fille de Dalenydra? Et qui est Elja? D'ailleurs, en ne comptant pas cette gamine avec son petit joujou autour du cou, vous êtes quatre, avec des petits camarades... Voilà qui est parfait, mon maître sera ravi d'apprendre votre changement d'allégeance. Maintenant: A GENOUX ! »

Son ton est impérieux, tout puissant. Sa voix résonne à la fois dans le monde, mais aussi dans vos têtes, pouvant plonger les héros dans un désespoir sans limite...

Désespoir foudroyant DD19

Modifié par un utilisateur lundi 24 juin 2019 10:29:30(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Trajan  
#91 Envoyé le : lundi 10 juin 2019 23:09:55(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Takkoua

43 / 43

CA: 22/13/21

Conv. : 9/9

Gidéon

15 / 15

CA: 15/13/11



Alors que la diablesse apparaît au détour du chemin, Takkoua s'arrête net, évaluant le danger. Elle secoue imperceptiblement la tête devant les grands airs d'Ayarik, et se contente d'écouter le développement de la situation. Écouter, réfléchir, agir.

Quand la diablesse parle de conversion, le sang de Takkoua se met lui aussi à bouillonner. Comment ose-t-elle ?!, mais elle est soudain frappée par un profond désespoir.

« Même si je dois mourir, ce sera en vénérant le dragon créateur. Vous et vos diablotins invisibles pouvez probablement nous mettre en pièces, mais je sers la vie, et suis préparée depuis longtemps à y laisser la mienne. Mes amis, combattre à vos côtés aura été un honneur. Tâchons de mourir avec dignité ! »

Takkoua utilise sa capacité de Tacticien, tous ses alliés à 9m gagnent le don Grande Tenaille pendant 5 rounds.

Modifié par un utilisateur dimanche 16 juin 2019 08:08:05(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Septimus  
#92 Envoyé le : mardi 11 juin 2019 02:06:14(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,530
United Kingdom

Abigaël
ca : 21(23x3,C:11,s:19)
Etat : apeurée
Sorts: 6/6;5/5;3/3
Canalisation: 4/4

55 / 55

Gemini
ca : 18(C:15, s: 16)

27 / 27



Abigaël voulait essayer d'écouter la diablesse pour essayer d'en savoir plus, à la fois sur ses raisons et sur l'identité de son commanditaire. Abigaël était ignorante des choses des plans extérieurs, mais dans l'imaginaire collectif il n'était pas courant pour des diables de se balader "en roue libre" sur le plan matériel sans y avoir été "invités" d'une manière ou d'une autre. Elle se préparer à lancer un sort qui, elle l'espérait, pourrait renvoyer la diablesse dans les Enfers d'où elle venait, quand sa concentration fut perturbée un moment.
Ce n'était pas le sort qui avait perturbée la vieille shaman, mais une phrase jetée comme par inadvertance par la diablesse.
La fille de Dalenydra ?! Que vient faire ma déesse là dedans ? Elja serait-elle Sa fille, ou Jhielil ? Mais non, la diablesse cherche Elja et Jhielil pour d'autres raisons, mais alors qui est... ?
La révélation a du mal à rentrer dans le cerveau de la pourtant perspicace shaman.
« Oh. »

La fille de Dalenydra ? Moi ? Comment-est-ce possible ? C'est certainement un mensonge.
Révoltée par un tel mensonge, Abigaël s'énerve. À contrecourant du sort qui essaie de vider l'espoir de son cœur, celui d'Abigaël se révolte.

« Comment osez-vous, créature des tréfonds des égouts des plans, mêler le nom de la douce Dalenydra dans tout ceci. Vous mentez, elle n'a rien à voir et je vais vous renvoyez dans ces égouts dont vous n'auriez pas dû sortir ! Aux armes ! »

  • Initiative : 1d20+0 donne [10] + 0 = 10


Anticipant la présence de diables, Abigaël préfère prendre ses précautions. Ça ne sera pas parfait, mais ça devrait aider. Elle lance donc un cercle de protection contre le mal sur Takkoua, pensant que celle-ci serait sans doute la plus à même d'avoir des munitions contre la diablesse volante...

Modifié par un utilisateur vendredi 14 juin 2019 15:29:44(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Mornelune  
#93 Envoyé le : mardi 11 juin 2019 21:39:26(UTC)
Mornelune
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 3,582
France, Metropolitan

Asphodèle
Rage:11/17
Agité
CA:28 Contact:13

60 / 60

  • Volonté : 1d20+4 donne [9] + 4 = 13

L'ordre de la créature ébranla le tiefflin, mais ne coupa pas complètement son envie de combattre, il incanta Bouclier et répondit
« Vous êtes pas sensé représenté le mal insidieux, corrupteur, qui attire à lui? Parce que là c'est vraiment pas la bonne façon de faire pour atteindre vos buts. On réponds au questions si on veux, ou si contraint par magie, les menaces ça suffit pas... Compter seulement sur la force brute et la peur sans réfléchir je pensais que c'était la méthode de base des démons. »

Modifié par un utilisateur mercredi 12 juin 2019 12:51:15(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Anadethio  
#94 Envoyé le : mardi 11 juin 2019 23:24:09(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué

Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 545

Elja

47 / 47

CA 20 (C15,D15)
Ref +8 | Vig +6 | Vol +5
Chant de rage : 14/15
Pana : 8/8 Inspi : 2/2

Que tant d'énormités puissent sortir d'une seule bouche en aussi peu de temps aurait quelque chose de fascinant si ça n'avait pas été là un spectacle aussi commun... Si tu n'avais pas si souvent eu l'occasion d'entendre semblables insanités dans ta jeunesse... La seule chose qui t'apporte un peu de sourire dans cette histoire est d'entendre que la diablesse est bien loin de savoir ce qui s'est réellement passé avec la Nymphe... Ce qui te plait infiniment moins c'est qu'elle affirme que son maître s'intéresse personnellement à vous... Et surtout qu'elle connais ton nom... Enfin... Il est normal que du monde là bas le connaisse mais... Ca ne peut être une coïncidence... Et qu'elle soit visiblement à la recherche d'Abigaël...

Lorsqu'elle incante, tu sent la peur qui gagne ton cœur jusqu'à l'instant ou ton regard se pose sur le dos de ta main ou demeure depuis toujours la marque de Shèlyn... Ce n'est pas le moment d'avoir peur. Il n'y a qu'une seule solution...

Plutôt que de répondre aux provocations inutiles de l'Eryne, tu commence à chanter d'une voix claire... Une comptine toute simple que tu tiens de ta mère... Qui débute en racontant la jeunesse d'une héroïne...




  • Action simple : début de chant de rage "Rage Draconique". Dés maintenant et au début de votre tour vous pouvez décider d'accepter ou de refuser les effets de la rage draconique.

    • Malus de -1 à la CA
    • Bonus de moral de +2 aux jets d'attaque au corps à corps.
    • Bonus de moral de +2 aux dégâts.
    • Bonus de moral de +2 aux JS contre les effets de paralysie et de sommeil
    • Vous gagnez le pouvoir de rage "totem spirituel inférieur" à la fin de votre tour des esprits attaquent un adversaire proche. Ils utilisent votre BBA max +4 pour toucher et infligent 1d4+4 dégâts d'énergie négative.
  • Offline Luciole  
    #95 Envoyé le : mercredi 12 juin 2019 13:14:02(UTC)
    Luciole
    Rang : Habitué

    Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
    Messages : 116

    Ayarik Surtova

    43 / 43

    CA20 (C13 ,D16)
    Ref 7 / Vig 4 / Vol 3
    Reserve 6/6
    Inspiration : 5/5


    Je sert les dents. Je la voit incanter et je sent la magie qui découle de ses mots. Un filet de sueur glacée glisse le long de ma nuque tandis qu'il me semble que tout espoir disparaît de mon esprit. Je sais bien que ce n'est pas réel. Je le sais mais mon cœur refuse d'y croire. Tant pis pour lui, je refuse moi de me laisser guider par autre chose que ma raison -et mon mauvais caractère.

    « Je l'emmerde. Qu'il demande lui même, ou qu'il aille se faire voir  »

    Réussir à la vaincre? Soyons francs je n'y croit pas trop... Pas du tout même. C'est vain. Complètement. Mais tant pis, on ne se bats pas dans l'espoir de gagner mais parce qu'il le faut. Quitte à y passer autant que ce soit debout. Je n'ai pas peur de mourir. Nous allons y passer, je le sent au plus profonds de moi même, mais j'accepte ce destin. Je manquerais presque de rire -un rire sans espoir- en entendant les autres répondre et se fourvoyer parfois. Mais je me contente de dégainer ma lame en incantant. Nous périrons ensemble elle et moi.

    Incantation de bras long

    Modifié par un utilisateur mercredi 12 juin 2019 17:14:04(UTC)  | Raison: Non indiquée

    Offline Lozatal  
    #96 Envoyé le : vendredi 14 juin 2019 12:35:29(UTC)
    Lozatal
    Rang : Habitué

    Inscrit le : 08/10/2017(UTC)
    Messages : 66
    Localisation : Nancy




    Diablesse

    135 / 135

    CA: 23 / 17 / 16 DMD: 31

    Barbazu 1&2

    50 / 50
    55 / 55

    CA: 19/12/17 DMD: 22

    C'est l'heure du combat. Le chant de guerre d'Elja retentit dans la forêt tandis qu'Ayarik se met en place. Asphodèle lui, se cache derrière un bouclier magique. Abigaël et Takkoua prépare eux aussi le combat, chacun a sa manière.

    L'Erinye, voyant que la bataille est engagé, lâche une insulte en infernale avant de s'envoler dans les airs et, une fois à bonne hauteur, décide de montrer a tous l'étendue de son pouvoir. « Vous comptiez réellement me combattre? Bande fou... Contemplez la puissance des enfers ! » L'ange déchue se fend d'un large sourire sur son visage tuméfié et lève ses bras en l'air. Aussitôt, deux diables surgissent de portails infernaux, cerclé de flammes noires, entre l'Erinye et les héros, et s'attaquent aux cibles les plus proches. C'est Ayarik qui est la cible des attaques diaboliques.

    « Meurs, mortel! Rejoins les enfers et sois châtié pour l'éternité ! » Lâche l'un des Barbazu invoqués en enfonçant deux fois de suite sa coutille dans le corps du renard. Il frappe fort, et sans ménagement. Le but n'est plus de capturer vivant, mais de tuer. Le second diable fait de même, mais, au bord du gouffre, Ayarik, guidé par Silevril, pare le dernier coup de coutille.

    « Pliez-vous à SA volonté ! » Hurle, dans une sorte de délire de toute puissance, l'Erinye.


    Turn Order:
    Erinye & Barbazus: 22
    Elja: 21
    Ayarik & Takkoua: 18
    Asphodèle: 11
    Abigaël: 10
    Jhielil: 9


    Takkoua, Abigaël, éditer vos précédents post pour agir comme les autres l'ont fait.

    Ayarik reçoit 3 attaques de coutilles des barbazus. La première inflige 14 dégâts (+2 blessures infernales), la seconde 8 dégâts (+2 blessures infernales) et la dernière 16 dégâts (+2 blessures infernales)

    (Les blessures infernales sont non cumulatives, car de même nature)


    L'Erinye s'envole de de 7.5m de hauteur et s'avance de 1.5m

    Ayarik

    Modifié par un utilisateur samedi 15 juin 2019 09:53:13(UTC)  | Raison: Non indiquée

    Offline Septimus  
    #97 Envoyé le : vendredi 14 juin 2019 15:46:55(UTC)
    Septimus
    Rang : Habitué

    Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
    Messages : 2,530
    United Kingdom

    Abigaël
    ca : 21(23x3,C:11,s:19)
    Etat : apeurée
    Sorts: 6/6;5/5;1/3
    Canalisation: 4/4

    52 / 55

    Gemini
    ca : 18(C:15, s: 16)

    25 / 27



    Abigaël soigna automatiquement les blessures du pauvre Ayarik qui avait reçu de douloureux coups des diables. Elle se recula, et essayer de lancer un de ses sorts les plus puissants. Elle allait lancer son sort de dissipation de la magie pour essayer de bannir un des diables. Il fallait défaire la puissante magie de la diablesse, et ça risquait d'être compliqué, mais elle était très motivée. Mais elle remarqua alors qu'Ayarik était en fait beaucoup plus gravement blessé qu'elle ne l'avait pensé au début. Elle changea d'idée en chemin et posa sa main sur lui pour le soigner avant de se reculer du combat...

    • Dissipation de la magie (DC 11+NLS) : 1d20+6 donne [15] + 6 = 21
    • Soin sur Ayarik : 2d8+5+2 donne [10] + 5 + 2 = 17


    Ayarik récupère 6 pv, Abigaël prends 3 (52/55) et Gemini 2 (25/27). Hex de soin sur Ayarik. Pas de placement derrière.

    Modifié par un utilisateur vendredi 14 juin 2019 19:06:24(UTC)  | Raison: Non indiquée

    Offline Anadethio  
    #98 Envoyé le : vendredi 14 juin 2019 22:51:04(UTC)
    Anadethio
    Rang : Habitué

    Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
    Messages : 545

    Elja

    47 / 47

    CA 20 (C15,D15)
    Ref +8 | Vig +6 | Vol +5
    Chant de rage : 13/15
    Pana : 8/8 Inspi : 2/2

    Le combat s'engage et presque aussitôt la diablesse fait appel à deux de ces maudits légionnaires... Et cette fois il vas falloir composer avec en plus d'elle... Et pour couronner le tout ils portent une série de coups particulièrement violents à Ayarik... Mamie est derrière pour le protéger mais la chose reste inquiétante.

    Pour ta part tu engage le combat mais ton coup manque de force et c'est à peine s'il égratigne le barbazus... Et même si en t'approchant tu l'expose à l'ire d'esprits vengeurs ces derniers ne semblent même pas réaliser qu'ils ont quelqu'un sur qui se déchaîner... Il faut continuer. Continuer a chanter. Continuer a vivre.




  • Action libre : maintenir le chant de rage "Rage Draconique". Dés maintenant et au début de votre tour vous pouvez décider d'accepter ou de refuser les effets de la rage draconique.

    • Malus de -1 à la CA
    • Bonus de moral de +2 aux jets d'attaque au corps à corps.
    • Bonus de moral de +2 aux dégâts.
    • Bonus de moral de +2 aux JS contre les effets de paralysie et de sommeil
    • Vous gagnez le pouvoir de rage "totem spirituel inférieur" à la fin de votre tour des esprits attaquent un adversaire proche. Ils utilisent votre BBA max +4 pour toucher et infligent 1d4+4 dégâts d'énergie négative.

  • Action simple : taper barbazu 2
    • On essaie de lui refaire le portrait : 1d20+9+2 donne [9] + 9 + 2 = 20
    • On y arrive tout juste : 1d10+4+2 donne [1] + 4 + 2 = 7
    • On tente de taper avec les esprits : 1d20+8 donne [2] + 8 = 10


    Modificateurs de CA actuels : -1 (chant) +2 (cercle de protection). Total : 21.

    Modifié par un utilisateur vendredi 14 juin 2019 22:57:49(UTC)  | Raison: Non indiquée

  • Offline Mornelune  
    #99 Envoyé le : samedi 15 juin 2019 09:36:19(UTC)
    Mornelune
    Rang : Habitué

    Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
    Messages : 3,582
    France, Metropolitan

    Asphodèle
    Rage:10/17
    Enragé
    CA:24 Contact:11

    60 / 60


    « Bon, quand c'est l'heure, c'est l'heure... »
    Asphodèle se laissa aller à la rage des démons pour les diables soutenue par le chant d'Elja, ça allait faire mal, autant que ce soit des deux cotés...
    Sa queue saisie son cimeterre et il se lança griffes en avant, immense sur le diable que la renarde avait éraflé.
    Il lacéra le diable de sa main gauche et réussi a planté ses croc dans son épaule, mais la résitance des diables réduit considérablement l'impact. Les petits fantômes de la renarde eux commencèrent leurs travail de sape, rongeant et mordillant la vie ce contre quoi le légionnaire infernal n'était pas mieux loti qu'un autre...

    Rage agrandie, avec le chant de rage, minus effet de peur de la furie. et attaque a outrance naturelles. trahi par les dés 8, 13 pts sur le diable... Et tu peux m'agrandir au contact du diable mj sur la BM?
    • Griffes : 1d20+12 donne [4] + 12 = 16
    • Griffes 2 : 1d20+12 donne [16] + 12 = 28
    • Morsures : 1d20+12 donne [14] + 12 = 26
    • Esprit : 1d20+10 donne [10] + 10 = 20
    • Dégâts griffes 2 : 1d8+7 donne [2] + 7 = 9
    • Dégats morsures : 1d8+7 donne [1] + 7 = 8
    • Dégats esprits : 1d4+4 donne [2] + 4 = 6

    Modifié par un utilisateur samedi 15 juin 2019 09:45:11(UTC)  | Raison: réactions jets de dés

    Offline Trajan  
    #100 Envoyé le : dimanche 16 juin 2019 07:59:22(UTC)
    Trajan
    Rang : Nouveau

    Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
    Messages : 5

    Takkoua

    43 / 43

    CA: 21/12/19

    Conv. : 8/9

    Gidéon

    15 / 15

    CA: 16/14/12

    Léopard céleste

    25 / 25

    CA: 13/12/9



    Au moment ou la diablesse décole, Takkoua se prépare à appeler des serviteurs volants à la rescousse, mais lorsque les deux barbazus arrivent et fondent sur le kitsune, même Takkoua est impressionnée par leur sauvagerie et les blessures béantes subies par son ami.

    « Ayarik ! »

    Son sang ne faisant qu'un tour, elle invoque un léopard céleste dans le dos des diables, qui ne tarde pas à lacérer ses ennemis ancestraux de ses puissantes griffes, et parvient même a choper un bras dans sa gueule, immobilisant ainsi la coutille du Barbazu.


    Ma protection contre le mal me permet de relancer mon jet de volonté contre le desespoir de la diablesse.
    Je ne prends pas le chant de rage.

    Action simple : invocation de léopard

    Le léopard accepte le chant de rage
    Action rapide du léopard : chatiment du mal sur Barbazu 1
    Action complexe du léopard : attaque à outrance sur Barbazu 1

    Gidéon ne prend pas le chant de rage
    Action de mouvement de Gidéon : renifler la présence des diablotins
    Action simple : préparer une action pour essayer de signaler la présence des diablotins à Takkoua

    Note: j'ai oublié le don Grande Tenaille, donc ca fait +2 supplémentaire à toutes les attaques du léopard.


    • Volonté pour dissiper le desespoir, avec un bonus de moral de +2 : 1d20+13 donne [11] + 13 = 24
    • morsure sur barbazu 1 avec chant de rage et tenaille : 1d20+11 donne [7] + 11 = 18
    • dégats : 1d6+10 donne [2] + 10 = 12
    • patte 1 : 1d20+11 donne [1] + 11 = 12
    • dégats : 1d3+10 donne [3] + 10 = 13
    • patte 2 : 1d20+11 donne [8] + 11 = 19
    • dégats : 1d3+10 donne [3] + 10 = 13
    • étreinte potentielle : 1d20+11 donne [16] + 11 = 27
    • Totem esprit sur barbazu 1 : 1d20+6 donne [8] + 6 = 14
    • dégâts : 1d4+4 donne [1] + 4 = 5


    Résumé:

    Barbazu 1 prend 25 dégats et est étreint.

    Modifié par un utilisateur dimanche 16 juin 2019 08:17:06(UTC)  | Raison: Non indiquée

    Utilisateurs actuellement sur ce sujet
    7 Pages«<34567>
    Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
    Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
    Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
    Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
    Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

    Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
    Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET