Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

22 Pages«<1617181920>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Willem  
#341 Envoyé le : mardi 14 mai 2019 22:59:19(UTC)
Willem
Rang : Nouveau

Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 4

Owen Isha

30 / 30

Révolution

CA: 20 - DMD:19
Neutre Bon



Owen regarde Chrysopélée d'un air approbateur, mais quand Alyssa semble dire qu'ils ne sont pas des envoyés divins, elle fronce sévèrement les sourcils. Fait chier. Elle a raison sur certains points. Mais ça casse les burnes.

Elle reprend la parole. « Nous ne sommes pas des envoyées divins, certes, mais si on peut éviter d'autres morts en les aidant, moi je reste. Désolée Alyssa. » La Dhampir semble déterminer à vouloir terminer le travail. « Et je suis une des seules à être rentrée dans le quartier général. Je sais comment il est fait. Les pièges magiques sont un problème Chrysopélée, ouais. T'as une vision magique non? Tu pourras aider à voir si y'en a si tu veux venir. Mais si ça s'active avec des mots d'pouvoir, on peut bâillonner celle qui peut les dires. »

En avisant ses compagnes, elle hésite à propos des fées, mais finit par se lancer. « Vous pouvez faire quelques diversions, mais comme l'a dit Pirita, évitez les moyens définitifs. On ne se réincarne pas, quand on meurt, quand on perd un bras, c'est dé.fi.ni.tif. » En insistant bien sur le dernier mot.

Avant de partir, elle se retourne vers Alyssa, Chrysopélée, Pirita et Folthi, comme... Pour avoir une confirmation de leurs venues.

Offline Kyuu  
#342 Envoyé le : mercredi 15 mai 2019 19:33:45(UTC)
Kyuu
Rang : Lecteur

Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 0


Alyssa

Déçue

22 / 22

CA:21/ DMD:17
Chaotique Bon
Représentation : 13/13




Alyssa sent quelque chose se tarir en elle à la réaction des foules. Elle serre le poing et reste néanmoins intiment convaincue qu'elle a pris la bonne décision. Elle se tient la tête et soupire, entrant de nouveau dans sa bulle. Qu'est-ce qui se passe maintenant..? Elle se tourne vers Owen et lui sourit doucement. « J'ai dit que je ne souhaitais pas porter le mouvement, absolument pas que je n'allais pas tout faire pour tenter de l'aider. » Elle se relève et reboutonne se chemise avant de la rentrer dans son pantalon, puis elle s’époussette. « L'ascension peut compter sur moi. Peut-être pas comme son héroïne mais au moins comme l'une de ses lames. » Elle observe la lune quelques instants, songeuse. Au moins pendant un temps. On a pas assez de trois jours pour sauver une ville. Elle se tourne vers Owen. « On va avoir du mal, mais rien n'est impossible ce soir. » Elle se tourne vers les fées en prends un air pensif. « Vous qui êtes habitués aux tours et autres malices, vous devez avoir l'habitude des pièges magiques non? » Elle observe calmement les fées, d'un ton involontairement grave. Elle tremble presque et sa queue remue de gauche à droite. Impossible de vraiment savoir si elle est terrifiée ou simplement excitée à l'idée de partir à l'assaut d'un tyran de plus.

Modifié par un utilisateur mercredi 15 mai 2019 23:15:37(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Trajan  
#343 Envoyé le : mercredi 15 mai 2019 23:20:57(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Le farfadet hausse les épaules avec un grand sourire. « On n'a qu'a poussé quelqu'un dedans, c'est une technique qui marche à tous les coups ! »



C'est donc une grosse centaine de personnes qui quitte la place de l'autel de Desna, alors que le bûcher se consume toujours, comme par magie. L'ambiance n'est pas aussi électrique qu'une heure plus tôt, mais la foule est déterminée, et l'avant-garde est constituée par les personnes qui ont objecté plus tôt, rappelant les atrocités commises par Cedrog et ses malfrats. La troupe grossit quelque peu au fur et à mesure, mais processionne sans aucune discrétion, tant et si bien que lors qu'elle arrive en bordure des scieries, là où une semaine plus tôt les aventurières avaient trouvé un barrage de fortune, c'est une palissage d'un mètre cinquante bien défendue qui les attends. De derrière la palissade, une voix typiquement halfeline avec un fort accent du Val essaye de couvrir le bruit.

Halfeline Toothknocker

« Oï ! Je sais pas ce que vous êtes venus chercher ici, mais vous vous trompez d'ennemi ! Cedrog se bat contre le Consortium et fait tout ce qui est en son pouvoir pour se préparer à la venue de l'armée d'Almas, vous feriez mieux de vous battre contre ceux de l'aut' rive au lieu de perdre votre temps en luttes fratricides ! » hurle-t-elle.
Offline Kyuu  
#344 Envoyé le : samedi 18 mai 2019 16:25:37(UTC)
Kyuu
Rang : Lecteur

Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 0


Alyssa

Not this again

22 / 22

CA:21/ DMD:17
Chaotique Bon
Représentation : 13/13




Lors de la marche vers le quartier des Scieries, Alyssa tente de prendre la température du mouvement. Quelques inquiétudes s'élèvent autour d'elle et la font douter. D'autres laissent peser leur regard sur elle et elle n'arrive pas très bien à identifier s'il s'agit d'un signe de reconnaissance ou de doute. Eeeeh.. Tant pis du regard des autres. Elle s'avance peu à peu dans le cortège à mesure que celui s'arrête pour rejoindre les têtes du mouvement. On ne passera clairement pas aussi facilement que la dernière fois.. J'aurais du m'en douter. Elle se retrouve aux côtés de la Lavandière Tieffeline qui semble tout aussi déterminée à en découdre.

Lavandière


« Cedrog se bat pour lui! Pas pour nous! » Quelques voix s'élèvent pour exprimer l'assentiment d'une certaine partie de la foule. Alyssa acquiesce doucement en regardant la Lavandière. « Il ne combat le Consortium que parce qu'il y voit l'opportunité d'y gagner du pouvoir! » Une autre voix s'élève dans la foule pour hurler : « Traître!! Traître à Orégent! » La tension monte rapidement et Alyssa se voit bousculer quelque peu en avant. Elle se redresse et tente de calmer les esprits derrière elle. Il ne faudrait pas que ça dérape de trop.. Ils ont la gâchette facile.. Le souvenir de Raargal et du carreau dans sa jambe lui revient douloureusement en tête. « Qu'est-ce qui nous dit que Cedrog va pas vous trahir? Vous n'êtes que des objets pour lui! » « Elle a raison!! » La Lavandière s'avance calmement et brandit le poing en l'air, lentement en exprimant le moins de menace possible. « Nous, on se bat pour nous! Pour notre avenir! On ne veut pas que Cedrog décide de nos vies! Lui ou le consortium, c'est la même merde! Vous voyez bien comment il nous traite?? »

« Ouais! Il a tué mon mari parce qu'il a refusé de payer leur protection! Vous appelez ça un homme fiable?? » La voix fait écho à un certain silence seulement rompu par des murmures dans la foule. Une certaine rumeur de rancœur s'élève, le ton monte. « S'il vous plait, essayons de nous calmer! » Alyssa s'interpose doucement vers la foule mais elle est rapidement arrêtée par la main de la Lavandière qui, visiblement prends les rennes. « Ne devenez pas nos ennemis! Je ne vous le redirais pas. » Sa voix porte légèrement plus que celle des autres. Son ton rauque et son héritage démoniaque y sont certainement pour quelque chose. « Ne suivez pas Cedrog dans sa monstruosité. Nous, on a plus rien à perdre. » Quelques assentiments timides suivent cette affirmation dans la foule. « Vous êtes vraiment prêts à suivre un homme qui exécutait les ordres du Consortium? Pire que ça, avec du zèle en plus! Nous, on veut que vous vous joignez à nous. » Elle se frotte vigoureusement l’œil, la nuit commençant sans doute à être très énergivore. « Nous, on veut plus de chef! On veut plus perdre des nôtres parce qu'on travaille pas assez! On veut plus mourir sur les machines à cause des cadences! On veut plus perdre de doigts, d'oreilles ou de jambes! » La Lavandière se tourne vers l'homme qui vient de parler et pose sa main sur son épaule. Visiblement sa présence est apaisante. « On ne veut ni être les chiens de Cedrog, ni ceux du Consortium, ni ceux d'aventurières venues de l'autre bout du pays et qui nous abandonnent pour leurs petites affaires. On veut s'organiser nous-même!! » La Lavandière se retourne complètement vers la barricade. « Et vous, qu'est-ce que vous voulez?? » Les cornes de l'oratrice donnent à son visage un air féroce. Peut-être à dessein.

  • Diplomatie de la Lavandière : 1d20 donne [12] = 12

Modifié par un utilisateur samedi 18 mai 2019 20:20:26(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Willem  
#345 Envoyé le : samedi 18 mai 2019 20:42:43(UTC)
Willem
Rang : Nouveau

Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 4

Owen Isha

30 / 30

Tension

CA: 20 - DMD:19
Neutre Bon



La révolution semble être toute tracée : Les aventurières n'ont plus leur place dedans. Owen se fait bousculer tandis que certains et certaines veulent prendre sa place dans le cortège. Les voix s'élèvent, tout comme les poings, mais face à cette barricade, la Dhampir se crispe. Putain laisse nous passer, tu vas finir en purée.

Sa mâchoire se serre, les révolutionnaires semblent être à deux doigts de rouler sur tout ceux qui se mettraient en travers de leur route. En poussant quelqu'un, Owen s'adresse directement à l'Halfeline. « Tu peux pas les empêcher de réclamer ce qu'ils veulent ! Descend et viens avec nous ! »

Aucun autre son ne sort de sa bouche. Elle fixe la barricade sans rien dire, mais son inquiétude elle est bien visible.

Modifié par un utilisateur samedi 18 mai 2019 20:43:23(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boubouh  
#346 Envoyé le : mardi 21 mai 2019 20:31:09(UTC)
Boubouh
Rang : Lecteur

Inscrit le : 03/02/2019(UTC)
Messages : 0

Pirita

32 / 32

Légère
ochlophobie

CA:20 - DMD:15
Chaotique Neutre



La semi-humaine commence à se sentir mal à l'aise dans cette foule de grandes personnes qui crient, trépignent, menacent. Si personne ne vient calmer le jeu, elle craint que ça finisse en boucherie d'un côté comme de l'autre... Et elle ne se sent pas de taille à calmer le jeu, littéralement. Elle s'est rarement sentie aussi petite qu'au milieu de cette foule qui lui bloque la vue et se presse autour d'elle comme une forêt de jambes impénétrable. Si je reste ici, je vais finir piétinée par les camarades... Commençant à se sentir étouffer, une angoisse incontrôlable commence à envahir son esprit, elle essaie de se frayer un chemin jusqu'à des caisses empilées que les révolutionnaires sont obligés de contourner et qui lui fournissent un abri temporaire. Ici on respire mieux...
Après avoir pris quelques secondes pour se calmer, elle commence à escalader les caisses pour avoir une meilleure vue de la situation.

Modifié par un utilisateur mercredi 22 mai 2019 16:12:24(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Trajan  
#347 Posted : mercredi 22 mai 2019 07:39:36(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Halfeline Toothknocker
Fan de Ramsay Bolton

Alors que l'ambiance est survoltée chez les révolutionnaires, le silence se fait de l'autre côté de la palissade, quelques disputes à voix basse, mais l'halfeline aboie un ordre, suivie par une demi douzaine de molosses : « Hé ! C'est fini les pipelettes ?! Le premier qui déserte je le donne à bouffer à mes chiens ! »

Puis elle se tourne vers la foule de révolutionnaire, l'air arrogante, maintenant que sa troupe est rentrée dans le rang à coup d'intimidation.

« Vous pouvez dire ce que vous voulez, il faut toujours un chef pour diriger. Les gens sont trop bêtes pour faire quoi que ce soit tout seul. Même vous vous avez attendu des aventuriers venus d'on sait pas où pour lancer votre petite révolte. Cedrog a ses méthodes, mais ça marche, et il a ce qu'il faut pour prendre Orégent ! Maintenant barrez-vous avant que ça dégénère ! » dit-elle en armant une arbalète.

Psychologie DD20


La foule a très envie d'attaquer, la dissuader demandera un jet de diplomatie DD25, vous pouvez vous aidez les un·es les autres. (DD10 pour donner un +2 à la personne qui fera le jet final, mais je veux un petit post pour dire comment vous aidez)

Modifié par un utilisateur mercredi 22 mai 2019 22:21:13(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Willem  
#348 Envoyé le : mercredi 22 mai 2019 12:58:36(UTC)
Willem
Rang : Nouveau

Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 4

Owen Isha

30 / 30

Libérée

CA: 20 - DMD:19
Neutre Bon



Owen pousse doucement les révolutionnaires pour se mettre devant la foule, les bras écartés. Elle fixe la semi-humaine Toothknocker avec une détermination sans égale. « Les gens ont besoin de d'une chose à laquelle s'accrocher, et ici ça s'appel l'espoir. On préfère donner de l'espoir aux gens, plutôt que de leur insuffler de la peur et de les insulter d'idiots. On croit en chaque âme ici présente. »

Elle remarque l'air confiant de l'Halfeline. Peut être qu'ils sont des centaines derrière la barricade, ou qu'ils vont jeter des Molotov sur les gens... Mais la Dhampir ne bouge pas, fixant le carreau d'arbalète prêt à être tiré. Elle inspire un grand coup. « Vous ne voulez pas un bain de sang, c'est la dernière chose que vous pourriez souhaiter. » Lance-t-elle, sans doute à l'assemblée mais aussi à l'Halfeline Bolton qui les menaces de son arme.

Offline Boubouh  
#349 Envoyé le : mercredi 22 mai 2019 16:57:04(UTC)
Boubouh
Rang : Lecteur

Inscrit le : 03/02/2019(UTC)
Messages : 0

Pirita

32 / 32

Serious business

CA:20 - DMD:15
Chaotique Neutre



La halfeline fit la grimace en entendant les propos de sa congénère. Ok, je peux pas laisser passer ça sans rien dire... Elle se redressa de toute sa hauteur et surtout celle des caisses sur lesquelles elle était grimpée et harrangua la foule des révolutionnaires et des Toothknockers. « C'est des conneries ! On a pas besoin de chef ou de roi pour remplacer le Consortium et nous oppresser exactement de la même manière ! On fait pas la Révolution pour changer de tyran mais pour plus avoir de tyran du tout, et si le départ des héroïnes a bien prouvé une chose c'est pas qu'on peut rien faire sans leader mais qu'on devrait pas en attendre un pour prendre la situation en main. On a pas besoin d'une personne qui s'approprie notre révolte et l'utilise pour servir ses envies et ses intérêts personnels comme tous les puissants qu'il y a eu avant lui, et qui dirige par la force et la peur ! Si vous servez Cedrog davantage par crainte des représailles que par confiance envers son projet politique, c'est la preuve qu'il n'a rien à vous proposer d'autre qu'une vie dans la terreur. Même lui, il a peur, il se terre tel une taupe terrifiée dans son trou. Vous croyez que ça changera s'il devient roi ? Mon cul ! Il passera le reste de son règne à voir des complots partout et à rester enfermé dans sa chambre, loin des souffrances de son peuple, jusqu'à ce qu'il se mette à purger tous ceux qu'il soupçonne de trahison ou qu'il finisse renversé et remplacé par un autre taillé dans le même bois. Cette Révolution, c'est pas la Révolution de Cedrog et c'est pas la Révolution des Héroïnes de la Révolution, c'est la Révolution d'Orégent et de son peuple ! C'est la Révolution de tous et la Révolution de personne, on se bat pour changer de maître mais pour être libres ! »
Offline Kyuu  
#350 Envoyé le : jeudi 23 mai 2019 01:31:50(UTC)
Kyuu
Rang : Lecteur

Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 0


Alyssa

Débordée

22 / 22

CA:21/ DMD:17
Chaotique Bon
Représentation : 13/13




Alyssa observe la foule et les mouvements qui en proviennent. Merde.. C'est en train de nous dépasser.. Je ne voulais pas avoir la main mise sur le groupe mais la.. « S'il vous plait, essayons de nous calmer! Rappelez-vous les Toothknockers ne sont pas nos ennemis! » La Lavandière se dresse devant elle et harangue alors la foule d'un discours vindicatif. « Pirita a raison! Y'a aucun moyen de les raisonner! » La Tieffeline tente de s'interposer mais très rapidement la Lavandière la repousse du dos de la main. « Non! Il est hors de question qu'on vous écoute encore. On va prouver qu'on mérite notre liberté! Ici et maintenant!! » La Lavandière se tourne alors vers les Toothknockers et la barricade. « Vous êtes avec nous, ou contre nous! Décidez-vous! » Des étincelles brillent dans son regard alors qu'elle serre les dents et les poings tout en les brandissant vers les bandits au service de Cedrog. Ca ne sert à rien.. Rien de ce que je pourrais dire leur ferait changer d'avis.. Alyssa se tourne en urgence vers la barricade, désespérée. « Toothknockers! Abandonnez vos postes! Maintenant, avant que la révolution ne vous enterre! »
Offline Rodolphe  
#351 Envoyé le : jeudi 23 mai 2019 19:35:46(UTC)
Rodolphe
Rang : Nouveau

Vous êtes membre depuis le : : 21/10/2017(UTC)
Messages : 2
France

Chrysopélée

34 / 34

Cherche

CA19-DMD17-RD3/-
Neutre Bon
Représentation 4/8

Aurore

16 / 16

A l'écurie

CA:19-DMD:14


Chrysopélée resta en retrait après le discours d'Alyssa.
Elle a sûrement raison de mettre au clair les choses comme ça... Il ne faudrait pas que tous perdent espoir la prochaine fois que l'on partira.
Même si le fait de voir quelques révolutionnaires partir la rendit un peu triste, elle se força à garder espoir pour la suite.
Il ne faut pas abandonner, il faut leur montrer qu'ils n'ont pas besoin de nous pour continuer à avancer !
Ainsi donc, bien qu'elle restât silencieuse, elle suivit le groupe qui commença à se rendre du côté des scieries. Elle parcourut du regard les différentes allées qui bordaient restant attentive à la présence d'éventuelles Toothknocker qui pourrait les attendre. Mais à part quelques personnes qui se joignait à la foule, la présence des membres du gang était nul... ou tout du moins pas visible.
Avec tout ce bruit, on ne pourra pas nous accuser de faire les choses dans le feutré, au moins !
Une moue légèrement mélancolique avait fini par se dessiner sur son visage. Bien qu'elle fut d'accord à l'idée de laisser aux ascencionnistes le choix de direction de la révolution, la perspective de ne plus être la meneuse avait tout de même un peu douché son enthousiasme.
Ce n'est pas grave Chrysopélée ! Tu fais le bon choix ! Continue comme ça !
Elle continua donc ça marche avec le groupe, jusqu'à être bloquée par une palissade.
Aïe... ça va faire mal ça...
Alors que la toothknocker s'adressait à eux en demandant de ne pas faire de bataille, l'aasimar ne put s'empêcher de penser.
En général, quand on a des intentions pacifiques, on ne menace pas ses interlocuteurs...
Mais finalement, son côté stratège finit rapidement par prendre le dessus, et pendant que d'autre parlementaient avec l'halfeline, l'aasimar chercha un moyen de faire tomber la barricade.
De toute manière si on veut éliminer Cédrog, il va falloir passer... Voiçi notre première épreuve.
Elle observa la construction, cherchant d'éventuels points faibles. Puis, alors que l'halfeline se retourna pour intimider ses combattants, Chrysopélée sourit.
Merci pour l'info !
Elle tourna la tête, cherchant les fées du regard. Une fois qu'elle les eut trouvé, elle se rapprocha d'eux.
« xk c̄hạn ẁā khuṇ mī wiṭhī thảh̄ı̂ s̄unạk̄h klạw xīk d̂ān h̄nụ̀ng h̄ịm ? Mī klìn h̄em̆n k̄hnād h̄ıỵ̀ h̄rụ̄x mīs̄eīyng h̄ælm ? »
Silvestre

  • Perception (si besoin) : 1d20+3 donne [2] + 3 = 5
La couleur de ma magie est la couleur de ton sang.
Offline Trajan  
#352 Envoyé le : jeudi 23 mai 2019 23:43:56(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Miya

Beorhtmund

fée verte

fée cornue

Chrysopélée sent la situation s’envenimer, et après un rapide coup d'oeil à la structure dont le seul point faible notable est qu'elle soit faite en bois et a priori pas plantée dans le sol, et donc devrait pouvoir être renversée, rien ne lui saute aux yeux.

Alors qu'elle se dirige vers les fées, elle constate que les nixie, les fées aquatiques, ont l'air plutôt nerveuses. C'est l'une d'entre elles qui répond : « Gathlans s̄āmārt̄h thả s̄eīyng lwngtā lepe rx khxn d̂wy c̄hạn mị̀rū̂ ẁā s̄unạk̄h xyū̀ nı lok k̄hxng khuṇ tæ̀ thī̀ b̂ān mạn mī næwnôm thī̀ ca rbkwn phwk k̄heā mākkẁā s̄ìng xụ̄̀n dı. »

Sylvestre


Pendant que Chrysopélée parle avec les fées, elle entend le bruit d'une arbalète qu'on arme, et tourne la tête vers l'halfeline qui pointe quelqu'un dans la foule en joue. Plus de temps à perdre.

Modifié par un utilisateur jeudi 23 mai 2019 23:44:46(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Rodolphe  
#353 Envoyé le : dimanche 26 mai 2019 11:15:55(UTC)
Rodolphe
Rang : Nouveau

Vous êtes membre depuis le : : 21/10/2017(UTC)
Messages : 2
France

Chrysopélée

34 / 34

Cherche

CA19-DMD17-RD3/-
Neutre Bon
Représentation 4/8

Aurore

16 / 16

A l'écurie

CA:19-DMD:14


Chrysopélée soupira.
« K̆ mị̀ pĕnrị tæ̀ t̄ĥā khuṇ mī khwām khid thī̀ ca thảh̄ı̂ tkcı kạb s̄unạk̄h h̄rụ̄x Toothknocker xỳā lạngle! Phyāyām h̄līk leī̀yng kār nxngleụ̄xd »
Sylvestre

Une goutte sueur coula dans le creux de son dos.
Ça commence à être chaud là... je sais pas trop comment éviter le bain de sang...
Son regard se posa sur l'halfeline.
Aïe... ça va pas tarder à commencer... que faire, que faire ?
Alors que Pirita haranguait la foule, l'aasimar haussa un sourcil.
Je ne crois que ça soit le meilleur moyen d'empêcher le massacre.
Et elle commença à se rapprocher de l'halfeline Tootthknocker.
Autant jouer le tout pour le tout, y a plus rien à perdre.
Aussi une fois qu'Alyssa eut finit de parler, elle s'avança une dernière fois, se tenant entre la Toothknocker et la foule. Aussitôt, un éclat doré se manifesta autour d'elle, illuminant la scène, éblouissant quelques instant les personnes les plus proche de l'aasimar. L'aura, dans la nuit, semblait encore plus impressionnante, et les regards de tous convergèrent vers la source de cette lumière.
« Nous ne sommes pas là pour nous battre, nous sommes là pour que tous puissent bénéficier de la liberté qui nous attend. Les Toothknocker sont une entrave à cette liberté. Mais cela ne concerne que ceux qui cherchent à régner par la peur et la menace.  »
Elle continua bien fort, s'adressant tout autant aux Ascensionistes qu'aux simples combattants des Tootthknocker.
« Nous ne sommes pas vos ennemis, et nous ne voulons pas de morts inutiles. Rejoignez la révolution ! Combattez de notre côté ! Nous vous accueillerons. Vous avez aussi le droit de vivre une vie joyeuse, sans craindre de finir aux chiens si vous ne suivez pas les ordres, quand bien même seraient-ils contre votre bien-être. C'est votre droit le plus naturel et soyez-sûr que Cedrog ne voudra jamais vous l'accorder. »
Puis elle se tourna vers l'halfeline, la fixant du regard et, alors qu'elle parlait, son aura passa du doré au rouge le plus sombre.
« Je vous fais cette proposition aussi, quittez Cedrog et les Toothknocker. Vous avez aussi le droit à une vie heureuse et libre. Cependant... »
Elle raffermit sa poigne sur sa lance, la soulevant légèrement.
« Nous ne pouvons tolérer que vous décidiez de réduire l'ensemble des habitants d'Orégent en esclavage. Cela fait de vous un obstacle à la liberté et au bonheur de ces gens. Nous avons reçu une aide divine. Et soyez sûr que nous l'utiliserons pour libérer la ville. Et si vous vous opposez à ce mouvement de libération, nous n'aurons d'autre choix que de vous renverser. »

  • Diplomatie pour convaincre les Toothknocker de nous rejoindre et les Ascensionniste des les épargner, j'utilise mon trait pour lancer deux dés et prendre le meilleur : 1d20+11 donne [19] + 11 = 30
  • Diplo2 : 1d20+11 donne [7] + 11 = 18
  • Intimidation (sur l'halfeline +2 si elle est mauvaise grâce à mon halo) : 1d20+10 donne [6] + 10 = 16

La couleur de ma magie est la couleur de ton sang.
Offline Kyuu  
#354 Envoyé le : dimanche 26 mai 2019 18:17:39(UTC)
Kyuu
Rang : Lecteur

Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 0


Alyssa

Bakounin

22 / 22

CA:21/ DMD:17
Chaotique Bon
Représentation : 13/13




Alyssa, requinquée par l'intervention solaire de Chrysopélée, reprends la parole, en baissant petit à petit la main de la Lavandière qui était la pour l'interrompre. « Observez la manière dont un homme prends le pouvoir, cela vous indiquera de quelle façon il gouvernera! » Elle se dresse légèrement et observe la barricade et les arbalètes braquées sur la foule. Il est temps, prolétaires de tout Orégent, unissez vous! « Songez à vos femmes, vos maris, vos enfants. Quel monde avez-vous envie de leur offrir? Celui gouverné par un homme comme Cedrog, prêt à tout employer pour faire taire le désordre ou celui que vous offrent les ascensionnistes ici présents? » Elle ouvre les bras, d'un geste théâtral. « Est-ce vraiment la vie que vous souhaitez mener? Et celle que vous souhaitez offrir à vos enfants? Vivre dans la peur et devoir faire peur pour continuer à vivre? » La Tieffeline place alors son poing sur sa poitrine, au niveau du cœur et fixe la Halfeline qui dépasse tout juste de la gigantesque barricade. « Nous ne sommes pas ennemis. Nous venons pour que les intérêts de tous soient servis de manière égalitaire! Et les riches propriétaires n'auront qu'a bien se tenir si tous les pauvres s'y mettent! Prenez votre revanche avec nous, nous avons autant besoin de vous que vous avez besoin de nous. Chacun, individuellement, mais aussi collectivement. » Son discours s'éteint dans une douce parole pleine d'espoir, presque timide. Elle se tourne ensuite vers la Lavandière, comme pour lui demander son soutien, son regard plein d'espoir envers elle. C'est soit tout le monde, soit personne. Ses yeux rouges pleins d'une intensité ambiguë entre le jeu et ses sentiments viennent peser de tout leur poids sur les quelques révolutionnaires ayant pris la parole, puis, sur toute la foule, indistinctement.
Offline Trajan  
#355 Envoyé le : dimanche 26 mai 2019 19:25:35(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

22 Kuthona 4717 - 0h40 - ROUND 0




Halfeline Toothknocker

« Vous l'aurez chercher, FEU ! » hurle l'halfeline, du haut de sa tourelle, décochant son tir vers Alyssa, voyant bien que la situation tourne à son désavantage.

Aussitôt, deux petites fioles passent en tir lobé par dessus la palissade, échappant aux regards de la plupart des gens vu l'obscurité ambiante, malgré leur faible lueur indiquant leur nature magique. La première éclate en touchant le sol, alors que la seconde explose sur le crâne d'un révolutionnaires, et ce sont deux explosions fracassantes qui engouffrent les orégentois qui, massés comme ils l'étaient devant la palissade, prennent la déflagration de plein fouet.

Lavandière

Alyssa, qui se tenait juste à côté de la lavandière, sent les flammes lui lécher le visage, alors l'explosion engloutit la lavandière. Mais grâce à leur héritage fiélon partagé, les deux sortent indemnes de l'explosion, hormis quelques pans de vêtements de cette dernière qui ont pris feu, lui donnant un air encore plus féroce.
« Ah les chiens, ils vont payer ! MORT AUX TOOTHKNOCKERS ! »

Alors que la lavandière prononce ces paroles, tout le monde sent une déflagration d'énergie divine émaner de la tieffeline.




Initiatives :
  1. Pirita, Owen
  2. Toothknockers
  3. Folthi, Alyssa
  4. Chrysopélée ?


  • Attaque de halfeline qui est secouée par l'intimidation de Chrysopélée sur Alyssa : 1d20+5 donne [16] + 5 = 21
  • dégats : 1d8 donne [7] = 7


Owen et la lavandiere, ainsi qu'une cinquantaine de révolutionnaires se prennent 6 dégats de feu, reflexes DD16 pour demi-dégats.

Sur la battlemap, chaque token vaut environ deux personnes.


Perception DD30


Art de la magie DD16

Modifié par un utilisateur dimanche 26 mai 2019 19:41:35(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Willem  
#356 Envoyé le : dimanche 26 mai 2019 20:05:20(UTC)
Willem
Rang : Nouveau

Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 4

Owen Isha

30 / 30

En colère

CA: 20 - DMD:19
Neutre Bon



Les explosions, les cris de la foule et des gens qui s'embrasent... Tout ça fait Owen se recroqueviller et vaciller sur le côté, une main sur la tempe. Alors... On veut la jouer comme ça... Je vais t'étriper petite teigne, et me repaître de tout ton sang. A cause de toi, des dizaines de personnes vont mourir ce soir.

La Dhampir se relève et se faufile rapidement entre les révolutionnaires pour avoir l'Halfeline en visuel. Une fois son déplacement terminé, elle saisit son arbalète de poing, arme un carreau et tire vers elle.

  • Tir à l'arbalète de poing de maître : 1d20+10 donne [16] + 10 = 26
  • Dégâts : 1d4 donne [3] = 3

Modifié par un utilisateur dimanche 26 mai 2019 20:09:48(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boubouh  
#357 Envoyé le : dimanche 26 mai 2019 20:50:41(UTC)
Boubouh
Rang : Lecteur

Inscrit le : 03/02/2019(UTC)
Messages : 0

Pirita

32 / 32

Discrétos

CA:20 - DMD:15
Chaotique Neutre



Là où un instant plus tôt la situation était plongée dans un chaos confortable pour la roublarde, l'air s'emplit soudain de cris d'agonie et d'une odeur de souffre et de cochon grillé qui n'ont rien de bien amusant. Ok, ça craint. ça me navre vraiment mais on va pas pouvoir régler ça sans péter des dents aux Toothknockers, et perdre des révolutionnaires au passage... C'est le moment pour moi de sortir de scène pour y revenir au moment opportun.
Profitant de la confusion générale et de sa petite taille, la halfeline se met à slalomer entre les jambes de ses camarades en approchant du grand bâtiment, s'efforçant de se rendre la plus discrète possible pour échapper à la vigilance de l'ennemi. Elle continua sa route jusqu'à être au pied de l'édifice, le dos plaqué contre le mur de bois, observant les alentours pour s'assurer qu'aucune présence hostile n'était à proximité.

  • Discrétion : 1d20+12 donne [6] + 12 = 18

Modifié par un utilisateur dimanche 26 mai 2019 21:01:55(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Rodolphe  
#358 Envoyé le : lundi 27 mai 2019 16:35:01(UTC)
Rodolphe
Rang : Nouveau

Vous êtes membre depuis le : : 21/10/2017(UTC)
Messages : 2
France

Chrysopélée

34 / 34

Combat

CA19-DMD17-RD3/-
Neutre Bon
Représentation 4/8

Aurore

16 / 16

A l'écurie

CA:19-DMD:14


En voyant que l'halfeline lançait un projectile, Chrysopélée tenta de protéger les révolutionnaires mais elle réagit bien trop lentement et le projectile vola loin dans la foule.
Et donc tu as choisis la guerre...
Elle fixa son adversaire des yeux tandis qu'elle se précipitait sur la barrière. Elle cria aux autres présents.
« Renversez cette barricade !  »
Arrivée à la barricade, elle utilisa son élan pour se propulser en l'air, arrivant face à face avec l'halfeline et profitant de son angle d'attaque pour le enfoncer sa lance dans l'épaule de la toothknocker. Celle-ci tenta d'esquiver mais, trop surprise, elle réagit trop tard et la lance s'enfonça profondément dans sa chair avant d'en ressortir/ L'aasimar atterrit devant la barricade dans un bruit de métal, son arme revenu prêt d'elle.
« Tu n'aurais pas dû attaquer. »

  • Attaque : 1d20+8 donne [18] + 8 = 26
  • Dégâts : 1d8+7 donne [4] + 7 = 11

Modifié par un utilisateur lundi 27 mai 2019 16:54:18(UTC)  | Raison: Non indiquée

La couleur de ma magie est la couleur de ton sang.
Offline Trajan  
#359 Envoyé le : mercredi 29 mai 2019 00:39:37(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

22 Kuthona 4717 - 0h40 - ROUND 1




Halfeline Toothknocker

10 / 24

CA: 22

Alors que l'halfeline subit les assauts de Chrysopélée et d'Owen, son visage se fait encore plus furieux, mais son expression change du tout au tout, soudainement.

« Traîtres ! Vous allez me le payer ! Attaquez, les molosses ! » hurle-t-elle aux gens de son côté de la barricade. Des bruits de combats se font entendre, des hurlements de Toothknockers attaqués par les chiens, d'autres explosions qui secouent la palissade de bois, projetant un peu de poussière sur les révolutionnaires.

L'halfeline tire un carreau d'arbalète sur les gens au pied de son mirador, et vous entendez un bruit de chute sur le sol boueux, mais alors que l'halfeline réarme son arbalète lourde, un toothknocker blessé arrive sur la plateforme du mirador et commence à engager le combat contre elle, la forçant à changer d'arme.

Les révolutionnaires en profitent pour se caler contre le barricade, et ceux qui ont des haches tentent de tailler une brèche. Les Ghaltains quant à eux, pas gênés par le mur, prennent de la hauteur pour voir ce qui se cache derrière. « On dirait qu'ils s'attaquent entre eux ! »




Initiatives :
  1. Pirita, Owen, Chrysopélée
  2. Toothknockers
  3. Folthi, Alyssa


Modifié par un utilisateur mercredi 29 mai 2019 00:42:13(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Kyuu  
#360 Envoyé le : mercredi 29 mai 2019 13:32:59(UTC)
Kyuu
Rang : Lecteur

Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 0


Alyssa

Here's to You

15 / 22

CA:21/ DMD:17
Chaotique Bon
Représentation : 12/13




Alyssa panique en voyant le retour de flammes engouffrer la lavandière et les révolutionnaires. Elle veut crier mais l'aspiration la coupe de toute voix et le fond de l'air sec aspire rapidement toute intention pour elle de s'exprimer. Merde! Il est hors de question qu'on brûle cette nuit! Notre flamme ne sera pas éteinte par le feu! Malgré l'agitation, elle tente de hurler quelque chose à Folthi. « TIENS NOUS EN VIE FOLTHI! » Elle s'avance et encaisse un carreau de la part de la halfeline. « AH BORDEL! » Celui-ci l'a atteinte dans le gras de la cuisse, un flot de sang s'écoule dans son pantalon déjà carmin. Serrant les dents elle se met à chanter, d'une voix d'abord tremblante, puis assurée, pour encourager les révolutionnaires dans leur assaut.

« Śēṣa ēbaṁ cūṛānta muhurta āpanāra haẏa ēbaṁ yantraṇā āpanāra jaẏa »
Elfique

Son chant se répète et vole dans les airs, embrassant les vents pour finalement se reverser en petite pluie de notes fines sur la foule. Desna, pense à nous, merci de ta confiance.. Nous honorerons celle des morts au nom de la révolution! La Tieffeline voudrait danser, mais la flèche au beau milieu de sa cuisse se rappelle à son bon souvenir et la transperce toujours de petits éclairs de douleurs dès lors qu'elle tente de faire le moindre mouvement. Bordel ça fait mal!

Je cast Inspiration Vaillante sur la foule de révolutionnaires autour de moi.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
22 Pages«<1617181920>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET