Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

7 Pages«<567
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Luciole  
#121 Envoyé le : samedi 20 juillet 2019 16:23:11(UTC)
Luciole
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 118

Almah Roveshki


emblant prendre quelques instants pour évaluer la question la princesse fini par braquer son regard sur le paladin et la bretteuse.

« Pour l'heure, vous. Je prefere éviter de tout gacher en envoyant sur une mission sensible des personnes moins responsables. Pour les opérations préliminaires, je n'engagerais pas l'ensemble de mes hommes en une seule fois si je peut l'éviter..  »

Vous congédiant, la Princesse semble ensuite se tourner vers Garavel avant que la porte ne se ferme.



En fin d'après midi, les mercenaires reviennent. L'un d'entre eux, le teint un peu rouge semble avoir du mal à rester debout mais ils semblent globalement entiers. Leur principal sujet de discussion semble être l’exécution auquel ils ont assistés depuis les contreforts. Ils surenchérissent de détails, et de précisions dont certaines clairement rajoutées.

psychologie dd15


Voilà au moins un sujet de conversation sur lequel ils semblent avoir beaucoup à dire. Par contre, ils ne signalent rien sur d'éventuels problèmes rencontrés.

Plus tard, l'odeur du dîner commence à s’élever dans le monastère. Le crépuscule est tombé et le ciel se pare de couleurs rouges et mauves.

Du coté de Kelmarane, un petit groupe de quatre gnolls est sorti du bâtiment central et contrairement à leur congénère ne semblent pas se diriger vers un bâtiment particulier ou faire une ronde. Ils traînent avec eux une silhouette humaine. Cette fois, ils ne vont pas sur la petite place précédente mais sortent du village, commençant à se déplacer dans les anciens champs de Pesh. Pas très loin du monastère en réagissant vite...
Offline Mycroft  
#122 Envoyé le : mardi 23 juillet 2019 16:45:00(UTC)
Mycroft
Rang : Lecteur

Inscrit le : 10/08/2018(UTC)
Messages : 0

Twall

33 / 33

CA 17 (C16,D11)
Ref +5 | Vig +8 | Vol +5
Imposition : 4/4
Châtiment : 1/1



Twall était heureux de voir que Aïsha et la princesse prenaient les choses en main. Cette idée de "nettoyage" allait pouvoir l'occuper. Un bon moyen d’éviter de penser à l'identité de la victime ou au sort possible de ceux qui se trouvaient encore dans l'arène.

Incapable de trouver ses mots dans cette situation sordide, le paladin restait silencieux. L'optimisme et les beau discours paraissaient déplacés, dans une telle situation. Il fallait agir, et justement, l'action allait arriver bientôt.



Le paladin, en attendant qu'une expédition soit montée, faisait son possible pour trouver une occupation. Il passa notamment à l'armurerie, voir si la nouvelle armure était prête.

L'arriver des éclaireur mets le paladin mal à l'aise. Comment peuvent il parler aussi librement de l'abomination dont ils ont été spectateurs ? D'un regard foudroyant, et avec quelque mot bien sentie, Twall décide d’apprendre à ces malappris le respect du aux morts. Sans grand succès cependant, sa volonté étant ébranlée par l'inquiétude dont il est victime.



En voyant la situation sur le point de se répéter, le paladin se rue littéralement sur la jeune cheffe du groupe :

«  On ne peut pas les laisser recommencer, il faut intervenir !  »



Offline MythOnirie  
#123 Envoyé le : dimanche 28 juillet 2019 22:43:18(UTC)
MythOnirie
Rang : Habitué

Inscrit le : 18/03/2013(UTC)
Messages : 112
France
Localisation : 63

Baheera Al-Rasade
Représentation Bardique :
10/10 rounds
Sorts niv 1: 4/4
Ref:+7;Vig+2;Vol+3
CA : 16 (14/12)

27 / 27


La barde resta un long moment dans ses quartiers, préférant rester seule le temps de se calmer et de se remettre de ses émotions. La routine semblait avoir repris le dessus d'ores et déjà, mais tous les habitants du monastère semblaient avoir changé de comportement suite à cette torture. Baheera rejoignit la bretteuse afin d'obtenir des nouvelles ainsi que pour s'entraîner un peu plus au combat. Le crime ne resterait pas impunis, voila une bonne nouvelle !

Le début de soirée est assez gênant, les mercenaires se permettant de faire des commentaires t des blagues sur l'événement dont ils avaient tous été témoins. Pourtant au moins la moitie d'entre eux étaient mal a l'aise avec cette conversation. Twal mit heureusement fin assez rapidement a cette conversation, et la barde le remercia d'un signe de tête.

Alors que les odeurs du repas commençaient a se faire sentir, l'un des éclaireurs annonça qu'un groupe de gnoll traînaient un humain vers les champs de Pesh. Le paladin fut le premier a réagir, se dirigeant vers la bretteuse afin de la convaincre d'y aller.

« Il nous faut l'accord de la princesse, ou de Garavel. dépêchons nous. »

Sans plus attendre, elle se leva et se dirigea vers les quartiers de la princesse, plus calmement que le paladin en direction d'Aïsha. Elle s'inclina pour la saluer avant d'expliquer la raison de sa (leur ?) présence.

« Ma dame, un groupe de quatre gnoll entraine un prisonnier vers les champs de Pesh, d'après la vigie. En y dépêchant une équipe rapidement, il serait possible de sauver le prisonnier et de faire une ponction non négligeable dans leur effectif.  »

Modifié par un utilisateur lundi 29 juillet 2019 09:07:37(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Anadethio  
#124 Envoyé le : lundi 29 juillet 2019 09:47:01(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué

Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 549

Aïsha

25 / 25

CA 18 (C15,D13)
Ref +7 | Vig +3 | Vol 0
Panache : 3/3
Venin : 2/2


'une voix froide, Aîsha répond à Zhoü Lhynn... Si la sylphe n'était pas aussi visiblement bouleversée la chose, et surtout le ton, aurait pu mériter de relever une insulte. Mais ce n'est pas nécessaire. Et puis... l'habitude des chaines de commandement ne devait pas être son fort...

« La n'est pas la question Zhoü Lhynn. »

Un court silence avant la réponse de la princesse... Bien. Visiblement elle n'entend, ou ne peut, pas faire de manœuvre risquée. Ou du moins pas pour le moment. Et elle a visiblement plus confiance en leur petit groupe qu'en celui qui était là avant leur arrivée... Une bonne nouvelle en ce qui les concerne.

« Pourrons nous compter sur Noémie ? Ses aptitudes de soin permettent de limiter grandement les risques. »

Avec une révérence, Aïsha salue l'acceptation de la princesse puis se retire...



epos, garde, entrainement... La routine n'était pas désagréable et l'était d'autant moins que les entraînements comme les temps plus calmes n'étaient que rarement solitaires... Le soir arrivait... Il fallait s'attendre a ne rien avoir a faire avant un ou deux jours... Tout en se tenant prêts pour agir dés l'aube...

Le retour des gardes ne fait que confirmer tout le mépris que la bretteuse éprouve pour eux... Ce genre de comportement est banal... Si tristement banal... Si encore elle avait pu être sûre qu'il s'agissait là de bravades mais... Bah... C'est loin d'être la première fois qu'elle doit composer avec ce genre de soudards. Et c'est probablement loin d'être la dernière. En dehors de quelques gestes apaisants a l'intention de ses compagnons (quoi qu'elle en pense, la bretteuse ne peut se permettre de voir une altercation débuter... et elle a plus confiance en Twall ou Zhoü Lhynn pour ne pas faire de bêtise au combat qu'en la petite troupe de mercenaires...). Les regards noirs de Twall suffisent a les faire s'éloigner... Mais probablement pas a les vexer. Bien.

Le soir arrive... Le repas aussi... Et surtout une alerte du guetteur... Déjà ? Et bien soit... Le temps de se renseigner sur la situation, Twall saute presque sur la bretteuse alors que Baheera se dirige vers la chambre de la princesse...

« Du calme. Vas t'assurer que Zhoü Lhynn et Noémie se préparent... Il nous faut de l'eau et de quoi manger si nous parvenons à sauver leur prisonnier. Nous allons demander le feu vert de Dame Almah... Et récupérer Noémie si elle est avec. »

Ces quelques ordres donnés, la bretteuse rejoint la bibliothèque d'un bon pas... Inutile d'ajouter quoi que ce soit.



ls ont pris la route. La princesse ayant donné son aval, il ne leur restait plus qu'a partir d'un bon pas en direction des Gnolls... Les trois quarts du trajet peuvent être faits a la marche forcée. Au delà... Il faudra être plus prudents. Plus discrets. Alors que vous avancez, Aïsha relève quelques points...

« Bon... La nuit est en train de tomber et c'est pas bon pour nous... Enfin pour Baheera et moi. Noémie ? Tu aurais moyen de faire de la lumière au moment de commencer le combat ? On ne peut pas se permettre de faire de la lumière avant...

C'est d'ailleurs le dernier point sur lequel je voulais m'attarder : on doit approcher discrètement. Non seulement l'effet de surprise peut être un avantage mais surtout ça réduira le temps dont ils disposeront pour se dire qu'ils peuvent achever leur prisonnier. »


Offline Capuche  
#125 Envoyé le : vendredi 16 août 2019 11:02:25(UTC)
Capuche
Rang : Nouveau

Inscrit le : 25/06/2017(UTC)
Messages : 1

Zhoü Lhynn

12 / 12

CA 14 (C13,D11)
Ref +3 / Vig +0 / Vol +3




Sentiment de dégoût. Mélangé à une haine viscérale pour ces abominations de gnolls.
Colère et frustration. De la remarque de la bretteuse, de la stratégie d’approche choisie, du temps perdu.
Pitié et mépris. Pour ces simples d’esprits de mercenaires.

Tu as préféré prendre congé sans mot dire de la réunion. Depuis tu ne tiens pas en place, errant dans les ruines, passant de vos quartiers privés aux cloître, jetant un coup d’œil aux œufs toujours en place -personne n’y a touché ? Ne s’y est intéressé ?- un instant songeant à décharger stupidement ta colère dessus, arpentant ensuite les salles voûtées de la nef, allant contempler les étendues désertiques depuis l’éboulement servant de point d’accès à l’extérieur, puis faisant demi-tour et retraçant à peu près le même parcours.

Tu songerais bin à utiliser ton temps de manière plus constructive, mais tu n’as la tête à te concentrer sur rien. Un instant tu songes au vieil halfelin qui devait donner son avis sur deux trois petites choses, puis ses remarques te reviennent en mémoire et tu juges –moment de clarté d’esprit- que ton état d’esprit actuel ne se prête guère à d’autres nouvelles piques.



Voici la paladin qui accourd à travers le cloître.
Encore un dont l’inaction te rend folle. Ne devrait-il pas être de ceux prêt à brandir l’étendard et foncer sans trop réfléchir ? Comment peut-il supporter tant d’inaction ?
Tu envisagerais bien de l’éviter mais c’est manifestement à toi qu’il a affaire.
Que dit-il ?
Enfin ?! Se serait-on finalement décidé en haut-lieu à bouger ?

Tu es déjà partie dans un flottement de tissus préparer le barda nécessaire à un sauvetage.


Est-ce ton cœur que tu entends battre ?
Et alors, d’excitation ou d’appréhension ?
Le tableau est presque beau avec ces teintes de lueur solaire agonisantes venant éclairer au ras les étendues désertiques alors que vous avancez en petit groupe.

«  Je peux essayer de les perturber avant le combat. Imiter par magie ces hurlements que l’on entend chaque nuit monter des collines. Ou tout autre bruit ?  »
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
7 Pages«<567
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET