Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

46 Pages123>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline MJAube  
#1 Envoyé le : vendredi 12 août 2016 10:17:22(UTC)
MJAube
Rang : Lecteur

Inscrit le : 14/05/2016(UTC)
Messages : 69

Le groupe ayant unanimement décidé de suivre le seigneur Tharn jusqu'à la prochaine ville, il se met en route promptement. La rythme est soutenu et la fatigue la rend difficile mais la marche est plutôt agréable. Le terrain est plat, l'air est frais et la forêt environnante a l'air accueillante. En d'autres circonstances camper dans ces bois eut été un plaisir pour bon nombre de personnes. Au bout d'environ 2h, alors que la lune à son firmament indique le milieu de la nuit, le sol s'incline légèrement et le groupe peut apercevoir au loin deux torches marquant l'entrée du village. En s'approchant, les aventuriers remarque qu'une palissade - qui semble avoir été construite récemment - entoure le village et que cinq soldats en gardent l'entrée. Près d'eux des chevaux broutent tranquillement, en nombre juste suffisant pour transporter Tharn et sa clique.
Lorsque les gardes remarquent le groupe, ils se raidissent soudain et se mettent au garde à vous. Celui qui semble être le chef s'approche de Tharn et le salue alors que les autres s'occupent de détacher les chevaux. Les deux hommes discutent brièvement et le seigneur de Melkyra s'approche des aventuriers pendant que ses hommes récupèrent les montures.
«  Messieurs dames... Merci pour votre aide, comme vous le savez, je fonce vers la capitale. J'ai arrangé une nuit à l'auberge pour tout le monde mais ce village est pauvre et vous devrez vous débrouiller après le petit-déjeuner. Il est tard, aussi je vous recommande d'aller vous reposer, mais j'ai prévenu la garde que vous étiez mes amis, si vous avez besoin de quoi que ce soit, ils feront leur possible pour vous aider »
Il monte sur le cheval que lui apporte Klein avant d'ajouter :
«  Ce qui vient de se passer aura forcément des conséquences sur tout le pays et je sens qu'une bande d'aventurier comme vous ne manquera pas de travail dans les mois à venir... Mais venez me voir lorsque vous passerez à la capitale, j'aurais forcément besoins de vos... talents  »
Il écoute la réponses des aventuriers, les salue de la main et s'en va sans plus de cérémonie.

Quelques instants plus tard le chef de la garde se racle la gorge pour se faire remarquer. Il semble impressionné lorsqu'il prend la parole
«  Vous.. Nous... Vous êtes les bien'vnus dans not' ville! Si vous avez b'soin d'quoi qu'ce soit, vous pouvez m'demander! J'peux rien dire pour le reste du village, mais la garde n'a pas oublié c'que Tharn a fait pour nous, ses amis sont nos amis! Si vous voulez j'vais vous accompagner à la tav.. A l'auberge! »
Annonce
Offline danselune  
#2 Envoyé le : samedi 13 août 2016 11:45:12(UTC)
danselune
Rang : Habitué

Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,287

Hugo
CA : 21/14/19
Jugement:1/1
Loyal Bon


« Je pense que je vais rester ici un jour ou deux pour récupérer et aider les villageois à consolider leur maigre défense, bien que je n'y connaissance pas grand chose. Ensuite je me mettrais en route vers la capitale voir comment je peux vous être utile. Si les Dieux sont avec moi j'espère que je ne viendrais pas seul » dit-il en regardant ses compagnons.

Juan sourit à la remarque du Tiefflin : « Plus vite nous aurons débarrassé Melkyra de ces démons et plus vite nous pourrons reprendre le tournois et déterminer le gagnant, je viendrais avec toi Hugo. »

Après que leurs camarades se soient exprimés et qu'ils aient salués le seigneur Tharn, Juan et Hugo suivirent.
« Alors Capitaine » demanda-t-il au chef de la garde « et si nous allions prendre un petite mousse à l'auberge? Depuis tout petit j'adore les histoires et j'aimerais que vous nous comptiez celle du seigneur Tharn et de l'aide immense qu'il vous a apporté. »
Malgré la fatigue du voyage le serviteur de Mask était de fort bonne humeur, se faire inviter aussi facilement dans les hautes sphère de la capitale était bien plus qu'il n'aurait plus espérer.

Modifié par un utilisateur samedi 13 août 2016 11:46:12(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline crysania  
#3 Envoyé le : dimanche 14 août 2016 10:46:59(UTC)
crysania
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/04/2016(UTC)
Messages : 579

Crysania
Rage : 3/11
CA : 14
réf:+2 | vig:+5 | vol:+0
Sorts de niveau 1 : 4/4

27 / 27


Le seigneur Tharn s'apprête à s'en aller. Je viens devant lui et le salue.

« Seigneur Tharn, merci d'avoir arrangé les choses pour nous. Nous vous rejoindrons à la capitale dans deux jours. »

Je me retourne ensuite vers mes nouveaux compagnons.

«  Je propose de nous retrouver ici dans deux jours, au lever du soleil. Nous partirons pour la capitale à ce moment. En attendant, essayons de nous reposer et de nous équiper aussi bien que l'on peut. Cette proposition de mousse est une excellente idée. Allons boire à notre survie ! »

Valar Elnaril, Demi-elfe Magus Lamelié (3), BZ-156
MJ de Hell's Vengeance, AY-186
Nhila, Sorcière(2) Femme-rat, Q-196
MJ de La colère des justes, AF-207
Offline Dasai  
#4 Envoyé le : dimanche 14 août 2016 16:07:06(UTC)
dasai
Rang : Habitué

Inscrit le : 27/04/2016(UTC)
Messages : 270

Zszaufein

6 / 6

Incitant du geste et du regard le groupe à avancer et le garde à nous guider, je me mets en route.
« Une idée des plus lumineuses! Je pense qu'après ce que nous avons vécu, nous avons droit à une choppe... Voir plus! Je n'ai jamais goutté de bière humaine! »
Je me tourne vers la barabare et Hugo
« Mais pourquoi nous retrouver et partir dans deux jours? Ne ferions nous pas de rester ensemble et de prendre le temps qu'il faudra pour s'enrichir suffisamment et acheter des chevaux solides? Cela sera plus efficace que de partir chacun dans son coin et de se mettre en route dans deux jours quoiqu'il arrive... Enfin nous pourrons discuter de notre avenir une pinte dans la main... J'ai une de ces soifs!  »
Offline Bapt-Man  
#5 Envoyé le : lundi 15 août 2016 16:24:07(UTC)
Bapt-Man
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/09/2010(UTC)
Messages : 690

Tim
Parole inspirante 0/7
CA : 16 / 12

10 / 10


Le village. Soit. Deux heures de marches sous le couvert de la lune, des étoiles et des torches furent nécessaires pour y parvenir. Tim les passa en silence et légèrement à l'écart afin d'avoir au moins une oreille moins exposée aux bruits environnants pour entendre au loin. Puis les aventuriers et le groupe entier parvinrent à destination, le seigneur Tarn ne tarda pas à annoncer son départ imminent, non sans avoir reservé des places pour dormir à l'auberge. Ajoutant à cela l'or qui était destinée aux gnolls, Tim y vit là par cette générosité une manœuvre habile : le seigneur s'assurait d'obtenir de nouvelles pièces avec Puissance en devenir à jouer. Tarn avait du ressentir le même potentiel dans ce groupe que le Druide dans les égouts. Néanmoins les remerciements adressés furent sincères. Après les départs de Tarn et ses comparses, l'occasion de prendre une boisson en compagnie des survivants séduit Tim malgré sa fatigue. N'y avait-il que le gosier déséché qui demandait une bonne bière en la compagnie de ces personnes survivante et disparâtre ? Certainement que non :

« Hmmm en voilà une proposition : je pourrais traverser le désert de Chalgi sans avoir la moindre soif, mais après l'enfer vécu, au sens propre du terme il faut ce qu'il faut pour requinquer son homme ! J'ai grand soif !  »

De l'humour, prémisse de l'alcool avant se détendre. Après tout même si il n'avait pas vraiment soif il allait avoir besoin d'un verre ou deux ... voir même plus pour se détendre. Sa nervosité fut traduite par le regard qu'il jeta en arrière de l'embrasure de la porte, vers la forêt. Le noble aurait aimé partir le lendemain même, il en fit part à ses compagnons une fois la pinte en main arguant sur la rareté prochaine de montures au fil de la demande des migrants.
" - Come to the dark side, we have candy
- Yes, but do you have cofee ?
- Sure we have coffee, hmm, how do you take it ?
- Black, like my soul
- Wooooh ! "


¥ + Ninji = <3
Offline Elfenduil  
#6 Envoyé le : mardi 16 août 2016 06:53:35(UTC)
Elfenduil
Rang : Habitué

Inscrit le : 11/02/2012(UTC)
Messages : 708
Belgium

Snirff Raktak
CA : 18/14/14

16 / 16



Fatigué était le meilleur qualitatif pour exprimer mon état. J'avais écouté le discours du seigneur avec une Oreille guère attentif, le meilleur moment était la reservation d'une chambre à l'auberge.

J'étais stupéfait par la proposition de boire à cette heure si tardive, je ne désirais que dormir après cette journée de cauchemar, peut-être qu'à mon réveil, tout cela aurait disparu.

Ne voulant pas me démarquer, je n'avais pas le choix, je devais encore suivre cette personne infatiguable mais pas question de boire de l'alcool.
Mes compagnons m'ignoraient mais j'étais hatibué à ce fait et j'en étais meme soulagé et presqu'heureux.

Je suivais le groupe vers l'auberge, peut-être qu'il était trop tard pour boire et que l'on nous enverrait directement vers nos chambres., quoiqu'un bon repas pouvait me revigorer un peu.

Offline MJAube  
#7 Envoyé le : mardi 16 août 2016 09:25:23(UTC)
MJAube
Rang : Lecteur

Inscrit le : 14/05/2016(UTC)
Messages : 69

Le garde arrête son regard sur l’elfe noir, le tieffelin et l’homme rat, il a un froncement de sourcil mais se reprend aussitôt. Il prend la tête du groupe et se met en marche. Alors que Crysania ne remarque rien du tout, l’esprit sans doute concentré sur la bière fraiche qui sera dans ses mains sous peu, le reste du groupe observe le village. Le manque d’activité frappe immédiatement le groupe ! Il est normal pour un village de cette taille que la grande majorité des habitants vivent avec le soleil, le plus gros de l’activité étant agricole, mais il y a toujours des petits groupes de jeunes ou des bucherons bourrés rentrant de leur diner entre collègues. Ici, à part des aboiements lointains, leurs pas sur le pavé et le crépitement de la torche du garde, pas un bruit ne vient perturber le silence de la nuit
La seule chose digne d’intérêt que les aventuriers remarquent est une série d’affiche « wanted » accompagné de portraits étonnamment bien faits.





Bradeon Darby : 300 po






Collin Beckwith : 500 po






Norm Sherwood : 1000 po





La marche continue quelques minutes avant que le groupe n’aperçoit l’enseigne de la taverne tant attendue. Une enseigne indiquant « à l’ours riant » trône piteusement au-dessus de la porte. Le capitaine de la garde pousse la porte et invite le groupe à rentrer. L’auberge est très classique, elle compte une trentaine de couverts et semble avoir connu de meilleurs jours mais sans être en mauvais état. Personne n’est présent dans la salle principale mais on peut entendre des bruits de rangement et de vaisselle depuis la cuisine derrière le comptoir. En réponse au tonitruant
« Bonsoir ! »
Du soldat, une tête dépasse de la porte et répond d’un ton sec
«  Nous sommes ferm…Ah...C’est vous… »
L’aubergiste entre complétement dans la salle. Il est de taille moyenne, mal rasé et a les yeux plissés en permanence. Il compense un début de calvitie en plaquant ses cheveux longs et fins sur son crâne et porte un tablier sale sur une tunique blanche qui a connu de meilleurs jours. Il a presque l’air déçu lors qu’il continue en observant le groupe sale et ensanglanté :
«  Une chambre a été réservé pour vous, on ne sert pl… »
A nouveau il s’interrompt, se gratte sa barbe naissante et reprend, un petit sourire hypocrite sur le visage :
«  Vous devez être affamé, asseyez-vous, ma nièce va vous préparer une table et un bon repas, la première tournée est pour moi ! »
Il se retourne alors et hurle
« ALIYA !!! Prépares moi une table tout de suite et va me chercher… »
Découvrant les autres survivants de Melkyra qui suivaient les aventuriers dans le silence le plus total depuis le début, il regarde le groupe d’un air interrogatif, ne cachant qu’à peine qu’il préférerait que les pécores aillent se coucher immédiatement.
Acceptant le sous-entendu ou étant simplement trop fatigué pour se joindre aux aventuriers, le petit groupe de survivants s’excuse d’un geste de la main et de la tête, l’un d’entre eux précise leur pensée commune :
«  Je pense que nous sommes exténués et que nous allons passer votre invitation pour nous coucher tout de suite »
A peine la phrase finie, le tavernier reprend
« ALIYA !!! Prépares moi une table, montre la salle commune à ses messieurs et va me chercher 7 bières !!! Et dépêches toi un peu ! »
Aussitôt dit, aussitôt fait, une jeune femme à l’air malheureuse sort à son tour de la cuisine, les yeux baissés, elle lâche un timide
« Bonsoir messires »
Avant de débarrasser et d’épousseter une grande table ronde, en plein milieu de la pièce, elle conduit ensuite les quidams vers la salle commune et réapparait quelques minutes plus tard avec un grand plateau contenant 7 choppes qu’elle pose devant chaque siège.

  • Perception - Zszaufeiin : 1d20+4 donne [12] + 4 = 16
  • Crysania : 1d20 donne [2] = 2
  • Hugo : 1d20+7 donne [5] + 7 = 12
  • Juan : 1d20+7 donne [7] + 7 = 14
  • Snirff : 1d20+8 donne [5] + 8 = 13
  • Timothee : 1d20+10 donne [17] + 10 = 27

Modifié par un utilisateur mardi 16 août 2016 10:32:48(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Dasai  
#8 Envoyé le : mardi 16 août 2016 11:38:52(UTC)
dasai
Rang : Habitué

Inscrit le : 27/04/2016(UTC)
Messages : 270

Zszaufein

6 / 6

Je suis le groupe jusqu'à l'auberge attendant avec impatience de pouvoir me délecter de ce nectar humain, au gout si peu raffiné mais si agréable. Nous marchons dans les ruelles dans un silence de mort et je remarque des affiches de personnes recherchées, récompense à la clef! Il faudra se pencher dessus demain!
elle parait miteuse mais qu'attendre d'autre de ce genre de bourg?
Le comportement du tavernier parait suspicieux mais il a moins le mérite de faire partir ces paysans!
Ouf! Moi qui avais peur que l'on doive se farcir ces manants pendant le repas
Je prends m'assois le premier à la table, sur le côté afin d'avoir une vue à la fois sur la porte d'entrée et sur les cuisines et attend sagement ma bière fatigué mais légèrement euphorique après ce que nous avons vécu
  • Jet de psychologie : 1d20+3 donne [5] + 3 = 8

Modifié par un utilisateur mardi 16 août 2016 11:43:49(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Duck Gauthier  
#9 Envoyé le : mardi 16 août 2016 12:19:19(UTC)
Duck Gauthier
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,306
France
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

Juan Esperansa
audace : 1/2

20 / 20




Tranquillement, paisiblement, Juan accompagnait le groupe anormal vers cette auberge à l'apparence on ne peut plus standard pour une auberge de village. A vrai dire, l'homme préférait les auberges aux murs défraîchie, au tenancier âgé et à la poussière stagnante aux nouveaux bâtiments flambant neuf. Cela leur prouvait un certain âge et donc une certaine fiabilité car sinon, la boutique aurait déjà fermé, n'est ce pas ?

Les affiches au mur eurent tôt fait d'éveiller la curiosité du voyageur. De tels sommes n'était pas monnaie courante et serai les bienvenus. Dès le lendemain, il faudra s'y pencher de plus près. Mais pour le moment, l'heure était à la boisson. Le noble manifestait la volonté de partir au plus vite.

«  Bof. Fait comme il te semble mais moi, je compte bien prendre au moins un jour. Ça fait pas de mal et puis, j'ai des trucs à bidouiller avec la prise des gnolls. D'ailleurs, si ça t'intéresse Snirff, il me semble que tu touche un peu à l'alchimie.  »

Alors qu'il écoutait le petit humanoïde, Juan recula sa chaise et posa négligemment ses bottes sur la table, habitude qu'il tenait d'on ne sais où et qu'il accompagnait d'un léger balancement de la chaise, la choppe posé à même le sol. Quelques instants plus tard, une idée passa et de ses lèvres sortit

«  Faudrait aussi penser à vendre le bardas qu'on a ramassé. On a pas besoin d'autant d'armes mais on peut peut être en tirer un prix correct.  »
Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Offline Elfenduil  
#10 Envoyé le : mardi 16 août 2016 12:33:37(UTC)
Elfenduil
Rang : Habitué

Inscrit le : 11/02/2012(UTC)
Messages : 708
Belgium

Snirff Raktak
CA : 18/14/14

16 / 16



Dans l'auberge commune pour les humains, je fus étonné que Juan me parle, il voulait de mon aide.

« Ce sera avec plaisir de t'aider, je suis assez doué pour l'alchimie en effet, je dois également analyser cette poche que j'ai récupéré sur l'araignée, je devrais pouvoir en tirer quelques choses d'interessants.
Tu veux ma bière, je ne supporte guère ce genre de boissons  »


Je souris faisant découvrir mes petits dents de rongeur, cela n'avait rien de très conviviales pour des gens ne connaissants pas notre race.
Je montais sur une chaise à côté du pistolier et je restais sur mes genoux afin d'être à la bonne hauteur par rapport à la table.
Offline MJAube  
#11 Envoyé le : mardi 16 août 2016 13:35:22(UTC)
MJAube
Rang : Lecteur

Inscrit le : 14/05/2016(UTC)
Messages : 69

Au propos de l'humain, le capitaine de la garde se penche en avant et prend la parole, content de pouvoir apporter son aide aux protégés de Tharn :
«  Vous avez des armes à vendre? Je pense que vous devriez essayer la garde directement, allez-y demain, notre intendant sera surement intéressé... Nous avons bien un forgeron mais je crois que vu la situation financière il préférerait vendre qu'acheter »

Modifié par un utilisateur mardi 16 août 2016 13:46:35(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline danselune  
#12 Envoyé le : mercredi 17 août 2016 10:19:48(UTC)
danselune
Rang : Habitué

Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,287

Hugo
CA : 21/14/19
Jugement:1/1
Loyal Bon




Hugo n'aimait pas particulièrement ce patron de taverne qui criait ainsi sur son employés alors que le silence ambiant ne nécessitait pas une telle chose.
« Merci douce Alya » dit il à la jeune femme lorsque celle-ci apporta leurs boissons.
Attentif au comportement du patron Il écoutait ses compagnons d'une oreille distraite lorsque la remarque du garde l'interpella.

« La situation financière? C'est à dire? Est-ce en rapport avec les avis de recherches placardés dehors? » Les trois têtes mise à prix représentaient un sacré pactole, de plus la qualité du détails était saisissante et il ne devait pas s'agir de simple bandits de passage pour se rappeler aussi finement de ces visages. Plus étranges encore, qui donc pouvait être aussi doué en dessin dans un trou paumé comme celui-ci.
Offline MJAube  
#13 Envoyé le : mercredi 17 août 2016 10:59:54(UTC)
MJAube
Rang : Lecteur

Inscrit le : 14/05/2016(UTC)
Messages : 69

Le capitaine de la garde semble surpris par la remarque d'Hugo, il hausse les épaules et réponds
« Ah! ça? Un bureau d'compagnie d'chasseur de prime s'est installé il y a quelques smaines..."les tirailleurs" je crois qu'ils s'appellent, on dit qu'ils sont partout dans l'empire! N'importe quel officier peut leur donner le nom d'une personne et une prime, ils ont un dessinateur qui passe du temps avec l'officier et en fait une affiche... J'ai fait appel à eux pour ajouter Bradeon, c'tait un fermier d'chez nous mais il est tombé du mauvais côté d'la loi lorsqu'il a perdu sa ferme... A cause des elfes qu'il dit! Il s'est enfui il y a deux mois et on sait plus où il est... Les deux autres affiches, les chasseurs de primes sont arrivés avec. Leur bureau est à deux pas d'ici au nord de la taverne, vous pouvez leur parler demain si vous voulez »
Il se penche en avant pour ajouter
«  La situation économique c'est justement à cause des elfes! Saletés d'elfes! Jvous raconte toute l'histoire sinon vous y comprendrez rien... Il y a longtemps quand notre village venait d'être construit... Il y a 15 ans peut être? ... On s'est aperçu que les bois étaient infestés! Notre population était composé de colons et d'hommes d'aventure donc on s'est battu avec eux... Et on perdait! Tharn, qui n'était pas encore seigneur à l'époque, est vnu pour mettre fin à cette guerre. Il nous a négocié une paix avec eux si on restait chacun de notre côté. Depuis peu on dirait que les elfes sont plus trop d'accord avec notre traité et ils attaquent régulièrement nos fermes et scierie autour du village! Du coup l'économie tourne au ralentit et on est obligé de réquisitionner les ressources des villageois pour équiper nos patrouilles...Malheureusement on a beaucoup de mal...  »
Il se rassoit profondément dans sa chaise, comme si l'évocation de cette histoire avait fait ressurgir toute la misère qu'il porte sur les épaules
Offline Bapt-Man  
#14 Envoyé le : samedi 20 août 2016 00:04:56(UTC)
Bapt-Man
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/09/2010(UTC)
Messages : 690

Tim
Parole inspirante 0/7
CA : 16 / 12

10 / 10


Cette bière était un peu comme le Saint Graal et le druide ne tarda pas à soulever la chope pour y boire à coup de franches lampées après un "cheers/santé/nazdrovia" collectif.

Tim se demandait distraitement si la "nièce" du tavernier c'était au sens propre ou au sens figuré ... et dans ce dernier cas, si l'homme hurlait de la sorte de manière usuelle et récurrente, qu'es ce que cela devait être lorsqu'il la besognait ?

Le druide eut un certain malaise quand l'homme parla d'attaques d'elfes.

Avoisinnant l'elfe noir et la barbare, par un concour de circonstance les trois furent reliés simultanément par un contact physique : la barbare étendant largement ses gibolles sous la table touchant au passage la jambe du druide, Tim frôlant le bras de l'elfe en récupérant sa chope posée sur la table.
Une voix divine appartenant à un être capable de faire pleuvoir une chute de nécropole sur son minois résonna dans sa tête en disant
« c'était des gnolls tout miteux, vous verrez la prochaine fois bande de bâtards, on vous mettra des elfes racistes dans tous les fourrés, aucune négo, ils vous flecheront sans sommations et sans que vous ne tiriez l'initiative. Ah ça vas les calmer !".  »
Tim aurait juré que la voix appartenait à Monsieur Zed et Crysania ... Mais la fatigue cloua soudainement le corps implorant le repos sur sa chaise, il mit le compte de ces pensées sur l'intense fatigue, voir même des séquelles de l'enfer vécu. Il demanda à voix haute


« êtes vous certains qu'il sagisse d'elfes, je veux dire en avez vous capturés ou tués suffisamment pour constater que c'était bien des cadavres d'elfes ? »

Il y avait toujours ce peuple nomade, les Matangima, accusés de vols à chacuns de leurs passages annuel sur les terres d'Ingel. Inlassablement ils étaient désignés coupable car des pics de vols se situaient "comme de par hasard" dans ces périodes. Jusqu'au jour ou les villageois découvrirent que les méfaits étaient commis par une communauté de Kender nomades, le petit peuple nomade suivait le même périple que les Matangima. Comme tous les Kender, c'étaient des cleptomanes invétérés. Pour eux, rentrer chez les gens et saisir la louche en cuivre était aussi naturel que d'aller chercher une baguette de pain. Par ailleurs, un objet parvenant à faire l'exploit de rester plus de trois mois dans une maison Kender était sacralisé comme un objet familial de trois générations.

Morale de l'histoire : un coupable peut en être un autre.
" - Come to the dark side, we have candy
- Yes, but do you have cofee ?
- Sure we have coffee, hmm, how do you take it ?
- Black, like my soul
- Wooooh ! "


¥ + Ninji = <3
Offline MJAube  
#15 Envoyé le : dimanche 21 août 2016 17:37:15(UTC)
MJAube
Rang : Lecteur

Inscrit le : 14/05/2016(UTC)
Messages : 69

Aux paroles de Tim, le garde prend un air concerné et gratte sa barbe naissante
« Suffisamment...Jdirais as vraiment ça! Depuis environ un mois c'était surtout des flèches depuis la forêt qui arrivaient directement sur nos gens! Il y a eu une escarmouche directe avec une patrouille la semaine dernière et on a pu en tuer 5, c'était bien des elfes! On en a même capturé un y a 3 jours, il est venu tout seul devant la ville et a commencer à incanter dans sa langue de magiciens alors on l'a assommé, ligoté et bâillonné, il est dans une cellule là... C'est bien un elfe aussi! »

Modifié par un modérateur dimanche 21 août 2016 17:46:37(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline danselune  
#16 Envoyé le : dimanche 21 août 2016 23:35:49(UTC)
danselune
Rang : Habitué

Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,287

Hugo
CA : 21/14/19
Jugement:1/1
Loyal Bon


Hugo sourit à la description faite par le garde.
« Ou bien il disait juste : Tirez pas tirez pas, je suis un ami. »
reposant sa bière il continua à exprimer ce qu'il pensait des évnements:
même si je ne suis pas fan des elfes je dois admettre qu'il sont connut pour tenir parole, il se peut qu'ils aient été eux aussi attaqué par des humains.
« Si quelqu'un connait leur langage nous pourrions peut être allez discuter avec le prisonnier demain. »
Regardant Tim il lui dit: « Cela vous tenterais de faire de nouveaux office de traducteur? »
Offline Elfenduil  
#17 Envoyé le : lundi 22 août 2016 06:48:30(UTC)
Elfenduil
Rang : Habitué

Inscrit le : 11/02/2012(UTC)
Messages : 708
Belgium

Snirff Raktak
CA : 18/14/14

16 / 16



J'avais écouté cette triste histoire d'une oreille attentive, j'avais le sentiment qu'un grand malentendu devait être à l'origine de cette confrontation. Je réfléchissais hesitant à prendre la parole, qui écouterait l'avis d'un homme-rat parmis ce people humain. Plusieurs secondes s'écoulèrent me préparant à prendre la parole, enfin, je regardai le garde et lui parla

« Ne trouvez pas étrange qu'un elfe mage se présente sans défense devant votre ville ?Si cela vous intéresse, je puis servir de traducteur »

J'écartai la bière le plus loin de moi signifiant mon refus de boire cette boison ennivrante.
Offline Dasai  
#18 Envoyé le : lundi 22 août 2016 09:01:38(UTC)
dasai
Rang : Habitué

Inscrit le : 27/04/2016(UTC)
Messages : 270

Zszaufein

6 / 6

Mon sang se glace alors que la conversation se poursuit et je manque de m'étouffer avec ma bière...
Nous allons parler avec des elfes... Ces sauvages racistes tireront surement avant de discuter en me voyant
J'enchaine tout de même
« Je parle moi aussi couramment l'elfique, mais je doute qu'ils soient heureux de me voir... Je serais personellement pour ne pas m'impliquer dans cette histoire mais je vous suivrai... »
Offline MJAube  
#19 Envoyé le : lundi 22 août 2016 10:07:52(UTC)
MJAube
Rang : Lecteur

Inscrit le : 14/05/2016(UTC)
Messages : 69

C'est ce moment que choisit la dénommée Alya pour réapparaitre, portant un plateau presque aussi large qu'elle est grande. Elle le tient en équilibre sur son bras gauche et pose habilement des assiettes et des bols devant chaque aventurier de sa main libre. L'odeur est aguichante et chaque plat est composé d'une épaisse soupe de légume accompagnée de viande bouillie et d'une grosse miche de pain. Une fois qu'elle a fini, Alya s'incline légèrement, la tête baissée, et monte vers les chambres. Le tavernier arrive alors près de la table :
« Tout se passe bien? Ma chère nièce va préparer vos chambres, en voici les clefs. »
Il dépose ensuite une clef en métal avec un gros numéro gravé dessus devant chaque aventurier
« Elle va aussi préparer un bain chaud pour chacun d'entre vous et vous pourrez laisser vos vêtement devant la porte si vous le souhaitez, ils seront lavés et vous seront restitués avant le matin »
Il sourit et s'éclipse à nouveau.
Pendant ce temps le garde se gratte toujours le menton
«  Jsais pas... On a quand même retrouver pas mal de fermiers morts avec des flèches dans le dos, jpense pas qu'il venait négocier... Enfin jdois avouer que tout ça nous dépasse un peu, si vous voulez parler avec lui vous êtes libres! V'nez m'voir au poste de garde demain matin, yaura ptêtre même une récompense si vous pouvez régler la situation... d'une façon ou d'une autre »
Il finit sa bière d'une traite et se lève
« Maintenant si vous voulez bien m'excuser... Jvais rejoindre ma femme avant qu'elle croit des choses! Jvous souhaite la bonne nuit! »
Sur ces mots, il serre chaleureusement la main de chaque aventurier, cette pinte partagé l'ayant rendu plus confiant et amical et se retire.
Offline danselune  
#20 Envoyé le : lundi 22 août 2016 14:13:40(UTC)
danselune
Rang : Habitué

Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,287

Hugo
CA : 21/14/19
Jugement:1/1
Loyal Bon


« Je vous laisse débattre de cette histoire d'oreilles pointus entre vous  »dit le seigneur de Ouerk en récupérant sa clef sur la table.
« Pour ma part je vais aller poser discrètement quelques questions à la nièce et si, on ne sait jamais, quelqu'un souhaite se passer de sa hache et me retrouver dans le bain et bien .. cette personne sera la bienvenue » annonça-t-il en faisant un clin d’œil à Crysania.
Se levant, il effectua une légère révérence à la tablé avant de se diriger vers sa chambre.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
46 Pages123>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2018, Yet Another Forum.NET