Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

50 Pages«<4647484950>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline dasai  
#941 Envoyé le : lundi 13 mai 2019 17:01:57(UTC)
dasai
Rang : Habitué

Inscrit le : 27/04/2016(UTC)
Messages : 274

Le mendiant en question regarde Hugo d'un air particulièrement vif, l'air de balancer ces options, puis ricane...
« Tout le monde travaille pour la goutte ici! Enfin ceux qui essayent de lancer leur affaire ne font pas long feu... Si tu vois ce que je veux dire! »
Il fait le tour de la rue d'un geste théâtral des bras
« Son réseau? Ses activités? Voilà son royaume! C'est simple, rien nse passe ici sans qu'il le sache et qu'il l'ait approuvé. Racket, trafique, prostitution, mendicité, jeux d'argent, il a une main dans tout ça...Tu as l'air d'être intelligent l'étranger, tu comprendras donc qu'il vaut mieux pas menacer son peuple »
Il lance alors à Hugo un grand sourire auquel ne manquent que quelques dents avant de poursuivre
« Pour ta première question c'est aussi simple. Un étranger qui remet à sa place un dces basanés, ça fait toujours plaisir alors on va dire que t'es le moins pire des deux. Je t'aime bien. »
Il reprend un air plus sérieux et indique l'est de son bras droit
« Je suppose que tu sais déjà que c'est un repère de brigand et de malfrat et que tu veux y aller quand même... C'est vers l'est, à une dizaine de ruelles... Tu vas tout droit pis à la fontaine tu tournes à droite... Tu longes le mur d'enceinte et tu continues deux ou trois cent mètres, tu manqueras pas de trouver. »
connaissance folklore : 12

connaissance folklore ou psychologie : 15
Offline danselune  
#942 Envoyé le : mardi 14 mai 2019 19:36:12(UTC)
danselune
Rang : Habitué

Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,288

Hugo
CA : 19/12/17
Jugement:2/2
Sort lvl1:4/4
Sort lvl2:2/2
infiltration :2/3
neutre

35 / 35

Le tieflin était tout ouïe aux paroles du mendiant et ce qu'il entendait le réconfortait quelque peu.
« Parfait!  »dit-il « Ainsi donc le réseau de la goutte s'étend très peu en dehors des bas fond semble-t-il ce qui est une bonne chose. Certes votre racisme notoire envers la gente touristique est fort dommage mais bon, c'est une forme d'autodéfense compréhensible » répondit-il nonchalamment
Un tel réseau hermétique ne faisait aucun doute sur le fait que le moindre de leurs gestes était répétés, c'est généralement ainsi que que fonctionnait ces structures isolés du pouvoir officiel et les peu de ragots de tavernes précédent qu'il avait glaner confortait celà.
« Je te remercie pour ces renseignements, j'espère au moins qu'ils auront fait l'effort de nettoyer la table qu'ils auront dégagé pour nous en attendant que nous arrivions. Même si nous ne sommes pas des princes un minimum de correction est toujours de bonne augure pour engager les conversations. »
« Une pour te remercier » dit-il en laissant tomber une pièce d'argent dans le gobelet métallique de l'homme « Une autre car tu m'est sympathique tandis que la seconde pièce venait cogner contre sa consoeur »
Posant sa main sur celles de l'homme il le fixa dans droit dans les yeux: « Quand à celle-ci  »annonça Hugo en faisant discrètement glisser une pièce d'or dans les mains du mendiant « Tu devrais t'en servir comme donation au temple pour mon maitre afin qu'il te bénisse, le Sournois sait se montrer juste et généreux envers ses fidèles. »
Se relevant il sourit au mendiant et lui dit à voix basse: « Si tu possède de vrais amis dans le coin, des gens que tu aime et en qui tu a confiance, il serait intelligent de leur conseillé de ne pas nous chercher des noises.[/dit]
Respirant à plein poumon l'air nauséabond des bas fond comme si c'était celà lui était vivifiant il adressa un clin d'oeil à l'homme:« Mais ceci n'est qu'un conseil gratuit d'un étranger qui ne connait rien à la lie du royaume bien évidemment. »

Se retournant vers ses compagnons il leur dit plein de joie sans épargner les oreilles indiscrètes: [dit]Camarades, bonnes nouvelles je connais le chemin et très bonnes nouvelles on nous y attends avec un minimum de curiosité. Je ne pourrais que vous conseillez que de faire verser le sang au moindre signe d'altercation, celà marquera ainsi le ton et évitera que nous sommes confondu avec des moins que rien. »

Malgré son ton enjoué la présence de Crysania lui manquait, il ne savait pas comment se comporterait le demi-orc et avoir quelqu'un qui faisait sauter les têtes aussi facilement que la barbare était toujours un appui appréciable dans ce genre d'endroit.

  • con folklore : 1d20+7 donne [19] + 7 = 26

Modifié par un utilisateur mardi 14 mai 2019 20:28:56(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Duck Gauthier  
#943 Envoyé le : mardi 14 mai 2019 21:36:32(UTC)
Duck Gauthier
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,347
France
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

En bonne santé

Zaark
Coup parfait 4/4
ki : 6/7

31 / 31


Il hoche la tête.

« J'aime pas tuer ce qui se mange pas mais ça marche. Je ferais ce que je peux. »

Il renifle.

« Bon on y va. Y a un truc bizarre dans l'air. J'sais pas quoi, mais autant avancer. »
Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Offline dasai  
#944 Envoyé le : vendredi 17 mai 2019 09:25:34(UTC)
dasai
Rang : Habitué

Inscrit le : 27/04/2016(UTC)
Messages : 274

Suivant les conseils d'Hugo le groupe se met en marche vers l'auberge. La route n'est pas très longue et le groupe ne se fait pas importuner. Cependant les aventuriers ne peuvent s'empêcher de remarquer les nombreux regards inquisiteurs et les quelques enfants des rues qui s'enfuient sur leur passage. La crasse est la norme dans cette région de la capitale mais cela ne suffit pas à les faire passer pour des locaux, le groupe détonne évidemment...

Après quelques minutes, ils trouvent l'auberge en question, trahie par un heaume de presque un mètre trônant au dessus de la porte (même si celui-ci n'a rien d’étincelant). Lorsque le groupe entre, toutes les conversations s'arrêtent et les regards se tournent vers eux. Ils entendent la porte claquer derrière eux et une voix suave prend la parole
« Bonjour étrangers. Lorsque mon maître a appris que vous vous rendiez ici, une peine immense l'a envahi à l'idée de vous savoir logés dans ce trou. »
Il fait un clin d'oeil à l'aubergiste. L'homme est grand et bien bâti, une grande cape noire laisse apparaître une armure de cuir de la même couleur. Il est adossé à un mur, les mains dans les poches et un sourire impeccable envahit son beau visage alors qu'il reprend la parole.
« Un seigneur d'un lointain pays et ses compagnons devrait profiter de ce qui se fait de mieux dans la gouttière! Aussi mon maître souhaiterait vous inviter dans son humble demeure, afin de partager un repas... Je vous assure que vous l'apprécierez »
L'homme ne prend pas la peine de le préciser mais il semble évident à son ton que l'invitation n'est pas facultative et à vocation à prendre effet immédiatement.
Offline danselune  
#945 Envoyé le : samedi 18 mai 2019 14:54:19(UTC)
danselune
Rang : Habitué

Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,288

Hugo
CA : 19/12/17
Jugement:2/2
Sort lvl1:4/4
Sort lvl2:2/2
infiltration :2/3
neutre

35 / 35

Durant le cours trajet jusqu'à l'établissement Hugo avait épié chaque réaction, la moindre fuite épeuré d'un enfant, le moindre regard suspicieux d'une mère de famille, l'inutile regard assassin d'un travailleur isolé... tout cela lui rappelait avec nostalgie son lointain pays. Il s'avait que la venue d'un étranger apportait son lot d'émotion: crainte, haine, espoir, résignation mais le seigneur des égouts avait bon espoir de pouvoir changer tout celà. Lui, l'enfant venue de nul part qui avait été pris sous l'aile d'un prêtre de celui que l'on nomme rarement, se savait investit d'une mission, la rencontre avec Fei et le seigneur Tharn lors de la fuite de Melkyra renforçait sa conviction de pouvoir créer une forme de caste dirigeante "underground" où les pauvres n'aurait pas avoir à rougir de honte devant le moindre fonctionnaire, chose que Tim était probablement bien loin de pouvoir concevoir malgré son attache envers le choses simples de la vie.
« Bien... » se contenta-t-il de dire lorsque qu'un homme referma la porte sèchement après leur entrée. Le ton suffisant de leur interlocuteur arracha un sourire sur le visage couvert de cicatrice du tiefflin.
Sachant que ses compagnons avaient tendance à préférer se taire et examiner la situation plutôt que de paraitre sur le devant de la scène il répondit avec tact: « Nous serions bien attristés de devoir peiner votre maitre et le remercions d'avance pour son invitation. »
Jetant un oeil autour de lui et ne détournant pas le regard devant les coupes jarret qui les entouraient il continua: « Je dirais même que nous sommes honoré de la confiance qu'il nous témoigne en nous laissant nos armes, cela prouve qu'il nous juge suffisamment intelligent pour estimer que nous ne les sortirons jamais sans avoir au préalable été menacé. »
A sa façon Hugo annonçait lui aussi une évidence sur la marche à suivre, libre à l'homme de vouloir continuer à faire preuve de vanité ou d'entrer dans le vif du sujet.


Offline Duck Gauthier  
#946 Envoyé le : dimanche 19 mai 2019 00:29:35(UTC)
Duck Gauthier
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,347
France
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

En bonne santé

Zaark
Coup parfait 4/4
ki : 6/7

31 / 31


Tout le long du voyage, Zaark s'était peu à peu apaisé. Il n'était au départ pas à l'aise dans ce milieu artificiel, plein de pierres et de crasse humaine. Mais ces regards que lançaient les gens, ces enfants des rues qui fuyaoent, ces murmures... Il les reconnaissait enfin ! C'était l'oeil du sanglier veillant son territoire, la fuite du lièvre, l'alerte de la marmote. Ces gens n'étais pas différents des bêtes de la forêt. Les arbres et les buissons étaient différents mais c'était tout. Les règles n'étaient donc pas bien différentes alors. Respecte les terres du loup. Ne casse pas un nid et ne blesse pas une mère ou un petit. Ne baisse pas les yeux face au cerf mais fait attention aux serpents au sol. Connais ta place et ne brise pas le cycle si tu ne veux pas le voir s'écrouler sur toi. Il respira un grand coup. Cette odeur, ce n'était plus celle de la misère mais d'une terre qu'il n'avait pas encore exploré et maitrisée. Il avança, confiant, désormais un peu plus dans son chez soi.

L'auberge, enfin. Il y entra. La porte fermée derrière lui. Il se vit, cerclé par une meute de loups, entendant les cris de la faim. Seule solution, suivre le flot et tenir tête à l'alpha. Il inspira et souffla, apaisa son rythme cardiaque, voulant la tête claire plutôt qu'alerte.

« Montre donc ton maitre. C'est vrai qu'on mangerais bien un morceau. »
Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Offline dasai  
#947 Envoyé le : dimanche 19 mai 2019 19:01:20(UTC)
dasai
Rang : Habitué

Inscrit le : 27/04/2016(UTC)
Messages : 274

L'homme vous éclaire d'un sourire chaleureux, un de ceux qui inspire instantanément la confiance et ses traits se relâchent instantanément
« Des hommes raisonnables! Voilà qui me plait »
Il s'avance et tend la main à Hugo
« Je suis Elun, pendant quelques minutes, j'ai cru que j'allais devoir vous couper les jambes et vous trainer de force! La partie la moins intéressante de mon travail... »
Quelque soit le geste d'Hugo il enchaine avec le reste du groupe
« On ne m'a rien dit à propos de vos armes donc je suppose que vous pouvez les garder... Ce n'est pas comme si vous alliez tenter quoi que ce soit... »
Il éclate d'un rire sincère avant de poursuivre
« Par contre nous devrons vous bander les yeux à la moitié du chemin, vous comprenez... »

Je vous laisse acquiescer (ou sortir une réponse cinglante) et j'enchaîne
Offline Duck Gauthier  
#948 Envoyé le : dimanche 19 mai 2019 20:14:33(UTC)
Duck Gauthier
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,347
France
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

En bonne santé

Zaark
Coup parfait 4/4
ki : 6/7

31 / 31


Zaark acquiesça, il comprenait. Mais il savait également qu'il n'aurait pas de problèmes à retracer le chemin. Il connaissait sa propre odeur, il saurait sans souci la suivre en chemin inverse au besoin. Et quand celle ci était mélée à un tieflin et un homme rat, cela commençait à devenir gros comme une maison dans une plaine.

Il se laissa donc faire.
Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Offline Elfenduil  
#949 Envoyé le : lundi 20 mai 2019 16:58:04(UTC)
Elfenduil
Rang : Habitué

Inscrit le : 11/02/2012(UTC)
Messages : 708
Belgium

Snirff Raktak
CA : 17/13/13
Bombes : 9/9
Sort Niv 1 : 5/5
Sort Niv 2 : 2/2

28 / 28



Je ne connaissais que trop bien ce milieu, j'y avais vécu longtemps dans les égouts et la crasse. Cela m'avait permis de survivre et d'éviter d'être embaucher comme la plupart des malheureux qui trainait dans la rue. Et lorsqu'on tentait de m'enroler dans une guilde, la magie et la fuite m'avait toujours sauvé. Je n'étais certes pas un voleur mais je savais comment y survivre. La tête basse, ne pas poser de question et être insignifiant.

Ainsi donc, pendant le petit trajet vers l'auberge, je ne pus m'empêcher de reprendre mes vieilles habitudes. Rasant les murs, utilisant les couverts, je suivis mes compagnons qui se déplaçait haut la tête et fière d'eux.

Arrivés dans l'auberge en grande pompe, l'accueil fut surprenant. Juste avant que la porte se referme sur moi, je parvins à me faufiler dans la salle. Le discours de l'inconnu était clair pour nous et les autres bandits. Tant que nous plairons au maître des lieux, nous ne risquions rien.

Marchant pratiquement à quatre pates, créature à l'apparence répugnante, je secouais la jambes d'Hugo.
« Maître, j'ai faim », cette réplique n'avait aucun sens pour tout le monde sauf peut-être pour Hugo.
Offline danselune  
#950 Envoyé le : lundi 20 mai 2019 18:24:55(UTC)
danselune
Rang : Habitué

Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,288

Hugo
CA : 19/12/17
Jugement:2/2
Sort lvl1:4/4
Sort lvl2:2/2
infiltration :2/3
neutre

35 / 35

Ses compagnons étaient d'accord pour faire profil bas pour le moment ce qui était en soit le meilleur moyen d'avancer
pour le moment, le fait que le propriétaire des lieux dispose de tel ressource intriguait Hugo, avait il économiser ainsi une certaine pièce de platine? Il ne faudrait attendre que quelques minutes pour avoir la réponse.
« Enchanté Elun » répondit-il en serrant la main de l'homme.
Soupirant d'un air las le tiefflin fit la remontrance à Snirff:
« Encore ?! Mais je t'ai déjà nourrit hier au soir! Sois sage et ne pisse pas partout, peut être qu'arrivé à destination tu auras le droit de grignoter un peu . Et surtout ne me fais pas honte cette fois si tu ne peux pas tatter du plat de ma lame ! » dit il en posant sa main sur la poignée sculpté de l'arme
L'ingéniosité de son compagnon rassura Hugo, en se faisant passer pour un esclave il minimisait leur puissance face aux inconnus et leur permettait ainsi de sortir un atout bruyant de leur poche en cas de conflit.
Reportant son attention sur l'homme il acquiesça .
« Bien allons y, je comprends votre envie de discrétion  »
Offline dasai  
#951 Envoyé le : lundi 20 mai 2019 21:44:56(UTC)
dasai
Rang : Habitué

Inscrit le : 27/04/2016(UTC)
Messages : 274

Le groupe accepte et se laisse guider par le dénommé Elun. L’homme est courtois et invite le groupe à le précéder dans la rue d’une légère révérence. Ils le suivent dans le dédale des rues de la gouttière alors que celui-ci leur fait la conversation. Aucun des hommes présents dans la taverne ne les accompagne.
Après une dizaine de minute de marche, Il leur fait signe de s’arrêter et leur tend des cagoules. Une fois celles-ci enfilées, en plus du tissu épais qui leur bouche la vue, les aventuriers remarquent immédiatement que tous leurs sens deviennent confus, les bruits et les odeurs deviennent diffus et un très léger vertige leur monte à la tête. La voix du roublard, étonnamment claire, les rassure et les guide. Le groupe se remet en marche très lentement et il faut bien une pénible heure avant que l’homme ne les arrête d’une main posée sur la poitrine.
La capuche leur est enlevée et les yeux des héros ont besoin d’une fraction de seconde pour s’habituer à la pénombre ambiante. Ils sont dans un couloir dont les murs en bois ont l’air d’avoir vécu de meilleurs jours. Le groupe le longe et passe devant de nombreuses portes fermées avant de s’arrêter devant l’une d’entre elle, pas plus remarquable qu’une autre. Elune frappe trois coups secs, attend quelques secondes, ouvre la porte et vous fait signe d’entrer.

Les aventuriers se retrouvent dans une salle à manger aux dimensions impressionnantes. Des tapis luxueux recouvrent le sol alors que des toiles de maîtres décorent les murs. Au milieu de la pièce, une grosse table en bois massif occupe l’espace. En son bout trône un homme d’âge plus que mûr ne portant rien d’autre qu’une armure de cuire noire et une tunique. Assis directement à sa gauche, est assise une demi orque qui scrute le groupe sans dire un mot. L’homme observe les compagnons d'infortune d’un regard d’où transperce l’intelligence et leur adresse un sourire en coin :

« Bonjour les amis, asseyez vous je vous en prie »
Il indique les sièges de part et d’autre de la table déjà faite.
« Je vous prie de m’excuser, mes articulations me font terriblement souffrir...Si vous voulez bien patienter un instant, mes serviteurs sont en train de préparer notre repas… Vous êtes arrivés bien plus tôt que ce que j’avais prévu »
Un serviteur entre discrètement dans la pièce et verse un vin dans le verre de chacun des aventuriers alors qu’il parle. Tous n’ont pas le palais affûté que peut l’avoir TIm mais ils reconnaissent sans mal une excellente bouteille! Une de celle que bien des familles nobles mineures ne pourraient pas se payer…
« Je suppose que vous savez qui je suis alors les présentations sont inutiles. Laissez-moi vous raconter une histoire… Il y a bien longtemps, alors que je n’étais qu’un sous officier mineur d’une guilde des voleurs mineures, j’ai travaillé avec un jeune homme à l’intelligence vive qui s’appelait Fey. Nous avons fait les 400 coups ensemble et - comme vous pouvez l’imaginer en voyant ma situation - nous sommes taillés une solide réputation… Je pense qu’il était encore plus doué que moi ou qu’Elun avec un couteau »
Il fait un signe en direction du bel homme qui vous amené ici et qui patiente nonchalamment près de la porte avant de reprendre
« Je vous passerai les détails mais disons que notre ascension a été fulgurante! Quelques pots de vins, quelques gêneurs dont il a fallu s’occuper et la ville était à nous… Sauf que cet idiot a choisi de partir à l’aventur en compagnie d’un paladin… Il s’appelait Tharn, je crois  »
La goutte scrute la réaction des aventuriers avec un plaisir non feint. Alors qu’il reprend la parole, vous avez la sensation claire que tous les mots sont choisis avec soin
« Vous savez ce que ces deux hommes sont devenus… Quoi qu’il en soit, Après s’être installé tranquillement à Melkyra, Fey a repris contact avec moi et nous avons continué à faire ce pour quoi nous sommes particulièrement doué… En quelques années, j’avais des guildes dans toutes les villes de l’empire et même dans la plupart des villages…
Même si j’étais au courant de la situation avant même que les démons ne disparaissent, il m’a raconté en personne sa fuite. Il m’a parlé d’un petit groupe, qui, malgré l’adversité, a su créer une certaine cohésion et s’est plutôt démarqué lors de la fuite. Il était composé d’une barbare du nom de Crysania, d’un tieffelin du nom d’Hugo, d’un druide noble du nom de Tim, d’un humain avec des armes particulièrement intéressantes du nom de Juan, d’un elfe noir prénommé Zszaufeiin et d’un homme rat tout aussi discret que vif du nom de Snirf. Quel groupe! Je ne croyais pas qu’il était possible de voir pareil assortiment en dehors de Sigil! »

Connaissance mystère ou plan 15

« Apparemment le combat contre les gnolls a été épique, le groupe en question aurait triomphé même sans l’aide de ses puissants alliés du moment! Quoi qu’il en soit voila, les nobles qui se dirigent vers la capitale et les aventuriers qui restent à la campagne. Après quelques courses sans intérêt, ils décident de mettre leur nez dans un petit trafic local - la prohibition est toujours un terrain fertile - qui me rapportait quelques centaines de pièces d’or par mois et de couper la tête de ce brave Colin. Un très cher ami...Il me semble que c’est à ce moment que l’homme aux tubes explosifs et l’elfes noirs quittent le groupe, pour gérer le traffic… MON traffic »
Il regarde le groupe avec une expression indéchiffrable.
« Je pense que vous serez d’accord avec moi pour dire que ce groupe a une certaine dette envers moi? Mais je divague, l’histoire ne s’arrête pas là. Le groupe en question a aussi mis son nez dans les affaires de banditisme de la région, bien aidés par un agent de l’empire que je n’ai pas encore identifié.... A nouveau, fier de leurs talents en diplomatie, les aventuriers font cette fois voler la tête des frères Macwright. Deux bandits de bas étage à qui je comptais envoyer un messager prochainement… Encore un manque à gagner...J’apprends quelques jours plus tard que ce groupe a aussi mis la main sur un livre de compte qui leur a indiqué que le groupe de bandit recevait des armes directement depuis la capitale… Soit dit en passant, mettre la main sur ce livre m’intéresserait grandement, je suis sur qu’il recèle d’informations utiles...Là c’est une information que je n’avais pas! On pourrait presque dire que ce groupe m’a rendu service. Des gens qui font du commerce avec des bandits? Sans mon autorisation? Cette fois vous serez d’accord avec moi pour dire que les comptes commencent à s’équilibrer? En tous cas ces fameux aventuriers commencent à piquer ma curiosité! »
Un peu de frustration apparaît sur le visage du vieil homme alors qu’il agite la main, comme pour écarter un insecte ennuyeux
« Là, j’avoue que je connais tous les détails, les elfes attaquent les villages, les villages attaquent les elfes? Tout cela est un coup monté des orcs? Cela ne me paraît guère crédible, les orcs sont des brutes sans cervelles, soit mes informations sont incomplètes, soit les aventuriers ont loupé quelque chose… Quoi qu’il en soit, nos bon samaritains décident à nouveau de régler tous les problèmes et partent à la rencontre des orcs… Vous imaginez bien que mon réseau d’informateurs a ses limites. Il y a eu une bataille, la barbare n’est pas revenue, sans doute a-t-elle périt au combat? En tous cas on fait écho d’une énorme explosion qui aurait tué tout le monde sur des centaines de mètres à la ronde… Sauf le groupe d’aventurier »
Il marque une longue pause avant de reprendre en regardant la demi orc
« Et pas plus tard qu’hier, je trouve cette jeune femme qui cherche un groupe qui correspond au groupe de mon histoire. Vous imaginez bien ma curiosité éveillée! Je n’ai pas pu m’empêcher de l’inviter pour apprendre de ce que j’ignorais… Et décidément la providence me sourit! - Vous savez à mon âge, les choses intéressantes ne courent pas les rues - Voici que le groupe en question sonne à ma porte! »
Il croque à pleine dents dans une cuisse de poulet apportée il y a quelques instants par son serviteur et reprend joyeusement alors que les aventuriers réalisent que le serviteur a apporté un tas de mets plus alléchants les uns que les autres
« Alors? Quel impact pensez-vous que ce groupe ait pu avoir sur mon modeste commerce? Devrais-je être reconnaissant? Le groupe a-t-il une dette envers moi? Attendez! Avant toutes choses, je pense que - au moins pour ce repas - je peux exiger une paiement! J’ai quelques zones d’ombres dans mon histoire et j’aime être au courant de ce qui se passe au sein de notre bel empire… Feriez-vous cette faveur a un vieil homme comme moi »

Plus ou moins consciemment, les souvenirs encore vifs de ces dernières semaines remontent dans la conscience des aventuriers… Il ne manque réellement pas grand chose au maître voleur. Sans trop de surprise, celui-ci n’a pas eu de témoins pour raconter le combat épique qui a opposé Crysania au chef des orcs, ni celui entre le reste du groupe et le shaman. Pas plus qu’il n’avait de survivant de l’explosion de la pierre d’âme sous la main ou de contact chez les elfes. Il ne pouvait pas savoir qu’un de leur mage les avait examiné, sans pouvoir réellement trouver d’information utiles (mise à part qu’une petite partie de leur âme leur a été arrachée). Ni que le groupe avait trouvé une lettre inquiétante dans le camp orc, qui laisse penser qu’une mouvement de plus grande ampleur est en marche…

Excusez pour les fautes, j’ai tout écrit d’une traite et il est tard Tongue
J’oublie peut être des évênements, précision que je peux apporter sur discord ou dans le topic hrp
Je rappelle les informations trouvées dans le livre de compte :
Le livre contient des informations assez précises, sur le nombre de personnes vivant au camp, la tente dans laquelle ils sont, les rations qui leur sont accordés, les recrues potentielles etc... Il contient aussi un historique des convois intercepté, du butin récupéré et des sommes à laquelle tout cela a été revendu

Intelligence DD18
Vous arrivez à décoder les noms des plus gros acheteurs d'alcool volé, vous ne pouvez pas en faire grand chose en soit mais c'est une information que Zszaufeiin pourrait utiliser pour augmenter la rentabilité de son petit business

intelligence DD 22
Les dates de livraisons d'armes sont particulièrement régulières et les quantités sont toujours identiques même si les prix peuvent varier. Si comme le dit Eric l'idée est d'armer de nombreux camp, peu de villes seraient capable de produire autant sans que cela ne soit suspect... Peut être même uniquement la capitale. Si vous pouviez observer ou obtenir plus d'information sur les capacités des forges, les allées et venues des convois et leur contenus, vous pourriez peut-être même remonter la fillière


Et la lettre trouvée chez les orcs :
Salutations Bolreg!

Je suis heureux de voir que les plans avancent bien de ton côté. Cet idiot de Rokga verra son audition refusée, comme tu t'y attendais. Son prestige n'est pas assez important pour Volstys. Le jeune loup est prometteur mais il doit encore montrer plus... Je te fais confiance pour lui expliquer en termes avantageux et le guider avec sagesse.

Nos alliés nous ont bien envoyés les pierres, tu en trouveras une avec cette lettre. Porte là lors des batailles et tes pouvoirs grandiront. Je n'ai pas encore réussi à comprendre ce qu'ils cherchaient et ce qu'ils gagnaient à notre arrangement mais pour l'instant ils respectent leur parole; la discorde se répand autour de nous, rendant nos victoires plus facile et les pierres fonctionnent... J'utilise la mienne depuis maintenant un mois et je ne me suis jamais senti aussi jeune et puissant! Sois sûr d'être prêt des mourrants lorsqu'ils passent de l'autre côté.

Si mes plans se déroulent comme prévu, nous nous verrons dans deux lunes!

Ainsi que quelques éléments plus ou moins importants :
« Ce n'est pas une flèche fabriquée par des elfes... L'imitation est extrèmement bien faite, il est très facile de se faire avoir... Le bois est le même, le métal aussi, mais les elfes laissent d'habitude sécher le bois de leur flèches pendant des semaines, voir un mois avant de les utiliser comme fûts. Celui-ci est encore un peu vert, il n'a dû sécher que quelques jours. Je dirais que ces flèches ont été fabriquées à la hâte et d'après ce que j'en sais les elfes ne manquent jamais de réserve... »
Les traces laissées par le commando “elfe” étaient elles aussi intriguantes, la piste a été extrèmement bien camouflée et que la précision des tireurs étaient clinique, ils n’étaient visiblement pas des amateurs

Modifié par un utilisateur lundi 20 mai 2019 21:46:03(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié dasai pour l'utilité de ce message.
Offline Elfenduil  
#952 Envoyé le : mardi 21 mai 2019 13:17:24(UTC)
Elfenduil
Rang : Habitué

Inscrit le : 11/02/2012(UTC)
Messages : 708
Belgium

Snirff Raktak
CA : 17/13/13
Bombes : 9/9
Sort Niv 1 : 5/5
Sort Niv 2 : 2/2

28 / 28



Le trajet fut long et pénible. A n'en pas douter, la cagoule était magique et perturbait tous les sens. Il n'empêche que pendant tout le trajet, je me plaignis de beaucoup de choses, « Maître, moins vite », « Maître, j'ai faim encore », « Maître, j'ai peur ».

Lorsqu'enfin nous arrivâmes, je ne jouais plus vraiment la comédie. Malheureusement, mes poches étaient anormalement vide de restes de nourritures.

Arrivés devant la grand manitou, je fus rempli de joie à l'annonce d'un repas de qualité et espérant surtout, de quantité. Je refusais pôliment le vin et donna une grande gourde d'eau très fraiche.

Que ne fut pas ma surprise d'entendre mon nom dans une histoire glorieuse et je ne pus m'empêcher de redresser ma jeune carcasse. L'histoire du livre fut des plus interessant, j'avais passé des heures et des journées à étudier le livre car nous ne pouvions le garder. Je devais donc comprendre qu'une personne trafiquait sans l'accord de la Gouttière, cette information pourrait leur sauver la vie car nous avions également détruit un autre réseau de la Gouttière.

N'ayant aucun talent pour mentir, si je devais parler, je devais ne dire que la vérité. Je suppossais également que cette homme avait plus de renseignements sur nous et lui mentir ne serait pas une bonne idée. Sortant de l'ombre de mes amis, je fis deux pas et la courbette aux maîtres des lieux.

« Grand maître de la plus magnifique des Guildes, je suis Snirfff, un homme-rat au manière dégoutante et à l'apparence reposante, un alchimiste en devenir si ma tête reste longtemps sur mes épaules.

Concernant les explosions, ce sont probablement mes bombes de feu que j'ai boosté dont vous avez entendu parler. C'est une fausse information que tout le monde soit mort, nous ne serions pas là sinon. Concernant cette fabuleuse explosion, j'ai bien une explosion mais cela reste une théorie d'un alchimiste que vous pourriez interprêter pour un mensonge, et je n'oserai vous manquer de respect et d'intelligence.

Concernant le livre des comptes, je l'ai parcouru, là aussi, prétendre l'inverse serait une insulte à votre position. Je vous fournirai les informations qui vous seront utiles, je ne vais pas vous opposer de résistance. Je suis persuadé que vous n'hésiterez pas à me torturer. »


Je m'arrêtai, avais-je trop dit ? Sûrement mais Hugo m'encourage, depuis notre rencontre, à m'exprimer. Mais derrière tout cela, une pensée forte me motivait et des images de mon peuple massacré surgissait dans ma tête. C'était mon catalyseur de courage et rien ne pourrait ébranler cela, même la mort.

« En contre partie, si mes renseignements auront satisfait sa grandeur, j'aurais quelques questions à lui poser et comme vous connaissez toutes les crapules, je suis persuadé que vous me répondrez »

Prenant exemple sur mon ami inquisiteur, je regardai, pour une fois, le maître des lieux dans les yeux.

  • Connaissance mystère : 1d20+14 donne [17] + 14 = 31

Modifié par un utilisateur mercredi 22 mai 2019 21:34:19(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline danselune  
#953 Envoyé le : mercredi 22 mai 2019 19:26:38(UTC)
danselune
Rang : Habitué

Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,288

Hugo
CA : 19/12/17
Jugement:2/2
Sort lvl1:4/4
Sort lvl2:2/2
infiltration :2/3
neutre

35 / 35

Le voyage s'était passer sans aucun problème mais il était évident pour Hugo qu'il serait bien incapable de tracer ses pas.
Lorsque leur cagoule leur fût enlever le tiefflin se mura dans le silence, son visage se ferma, ses yeux se plissèrent pour étudier le moindre recoin.
Arrivé dans la pièce aux proportions et aux richesses peu communes, il était évident au premier regard que leur interlocuteur n'était pas qu'un simple chef de bande des bas quartier et cela lui mit tout ses sens aux aguets.
Prenant place à table tandis que Snirff choissisait de rester debout Hugo attendit que son interlocuteur s'exprime, évitant les mets appétissants qui leur étaient proposé il préféra étudier le visage impassible de la femme tout en écoutant attentivement les paroles du maitre des lieux.
Durant tout le discours le demi-démon fit son possible pour garder un visage de marbre, ce qui n’empêcha pas ses émotions de se transmettre dans sa queue qui se mit à frétiller à plusieurs reprises.
Alors qu'il réfléchissait à comment répondre sans froisser l'humain son compagnon prit les devant, il le laissa faire pour continuer son étude des visages, puis il prit la parole.
« Navré mais je ne connait pas Sigil, je suis arrivé sur votre continent il n'y a pas si longtemps , mais le coté hétéroclite de cette ville semble appréciable de par vos dires. »
Malgré les dires de leur interlocuteur il n'était pas question pour Hugo de faire amende honorable et il enchaina sur l'affaire de Collin:
« Puisque vous ne sembler pas être sûr je vous confirme que la paladin en question est bien le seigneur Thanrn » dit-il « mais, voyez vous, je pense que plutôt que de nous faire la remontrance sur nos actes vous devriez nous en être reconnaissants, votre très cher ami était une tête brûlé qui vous aurais causé des problèmes à court terme, de plus nous n'avons fait que nous défendre lorsqu'il a tenté de nous assassiner en pleine nuit avec sa bande de bras cassé. Non , croyez moi, ce traffic est bien plus serein entre nos mains, et je gage que nous parviendrons à un accord censé pour que vous ne vous sentiez pas autant lésé. »


  • connaissance : 1d20+5 donne [4] + 5 = 9

Modifié par un utilisateur jeudi 23 mai 2019 18:47:53(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline tuco  
#954 Envoyé le : mercredi 22 mai 2019 21:04:35(UTC)
tuco
Rang : Habitué

Inscrit le : 12/12/2011(UTC)
Messages : 4,249

Likaa

Classe d'Armure 12
ContaCt 12 Surprise 10
réf+6 vig+4 vol+6
Ensorceleuse

28 / 28

Souriante

La demi-orque à gauche du chef de la pègre reste muette mais est attentive à l'histoire qu'il conte. . Ses yeux de couleurs de braise brillent dans la semi-obscurité et scrute les aventuriers à chaque description faite
Elle porte un longue robe de couleur orangée qui tire vers le jaune aux extrémités.
Ses épaules sont dénudées et sur son épaule gauche un dragon tribal est tatoué.
Elle porte une tiare sur le front mettant en valeur son visage et des grands bracelets d'or aux poignées.
Elle sourit à Hugo qui croise son regard mais ne dit mot. Elle semble "être une invitée" et s'abstient tout commentaire tant qu'elle n'est pas invité à prendre la parole.

  • connaissance : 1d20+7 donne [3] + 7 = 10
  • intelligence : 1d20+2 donne [9] + 2 = 11
Je vais dormir tranquille, parce que je sais maintenant que mon pire ennemi veille sur moi.
Offline Duck Gauthier  
#955 Envoyé le : mercredi 22 mai 2019 21:22:39(UTC)
Duck Gauthier
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,347
France
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

En bonne santé

Zaark
Coup parfait 4/4
ki : 6/7

31 / 31


Tout le trajet, Zaark se sentait vraiment mal. Lui, si habitué à recevoir milles et une informations de ses sens, n'avait plus rien qui venait. Il reçut comme une bénédiction l'arrivée à destination.

Une fois en place, il salua silencieusement sa comparse puis s'assit. Il mangeât quand on lui donna. Il écoutait en silence mais beaucoup des informations le dépassait. Il choisit donc de laisser parler le silence, curieux de voir où tout allait.
Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Offline dasai  
#956 Envoyé le : vendredi 24 mai 2019 10:46:48(UTC)
dasai
Rang : Habitué

Inscrit le : 27/04/2016(UTC)
Messages : 274

La Goutte affiche un air amusé en écoutant les aventuriers. Il reprend comme s'il parlait à des amis

« Allons allons, pas de cela entre nous! Pourquoi vous torturerais-je? Nous sommes ici pour notre bénéfice mutuel! Je suis un homme pragmatique... Nous parlerons business plus tard »
Il prend une rasade de vin et acceuille un nouveau plat avec un plaisir non feint
« Pour l'instant, je voudrais vraiment que vous me racontiez toute votre histoire, sans rien oublier... En y incluant vos opinions personnelles et vos théories les plus farfelues! »
J'assume que vous obtempérez, je laisse celui qui prend la parole choisir le niveau de détail qu'il souhaite et précisant juste s'il omet des choses, pas besoin de tout écrire =)
La Goutte écoute avec attention votre histoire, demandant quelques précisions par moment, et manifestant des réactions de surprises ou de compassion selon les passages. Il semble réellement apprécier le récit de l'aventure.
Les plats sont succulents et le temps passe vite. Au bout d'un moment il reprend la parole
« C'est bien plus clair... Mais il manque un élément; Qui est cette jeune femme? Elle parcourait la ville en posant des questions, cherchant un groupe qui correspondait à votre signalement. J'ai naturellement décidé de l'inviter afin que nous soyons tous réunis mais elle n'a pas été très loquace jusqu'à maintenant... »

Offline tuco  
#957 Envoyé le : vendredi 24 mai 2019 18:12:30(UTC)
tuco
Rang : Habitué

Inscrit le : 12/12/2011(UTC)
Messages : 4,249

Likaa

Classe d'Armure 12
ContaCt 12 Surprise 10
réf+6 vig+4 vol+6
Ensorceleuse

28 / 28

Souriante

La danseuse prend alors la parole lorsque "la goutte" demande aux aventuriers s'il la connaissait. Elle parle d'une voix claire et douce
«  Je crains qu'il ne sache pas qui je suis. Je me nomme Likaa, danseuse de feu de la troupe de Melchior.
Peut-être que certains m'ont rencontré lors de la tragédie de Melkyra. Nous avais été engagé pour animer les festivités.. J'ai entendu par la suite leur exploits et en est conclu que nous avons surement un objectif commun et que nous pourrions nous entraider.  »

Elle marque alors une pause et prend une bouchée d'un des plats.
«  Je veux dire au sujet des démons. Car leur présence signifie qu'ils ont des alliés de notre plan qui les ont invoqués.. » Son regard se fige et son sourire disparait comme si un vieux souvenir vint la hanter. Elle reprit contenance en trempant ses lèvres sur la robe écarlate et délicate du vin offert.
Elle fait un geste de la main comme pour chasser ses idées noires..
«  Je suis à la recherche d'alliés capable car je ne peux agir seul. »
La barde est sincère et regarde la réaction d'Hugo, de Zaark et Snirf... et rit pour elle-même en ajoutant
«  De toutes les manières que j'avais imaginé notre rencontre, celle-là je ne l'avait pas prévu. »

Modifié par un utilisateur dimanche 26 mai 2019 00:38:23(UTC)  | Raison: Non indiquée

Je vais dormir tranquille, parce que je sais maintenant que mon pire ennemi veille sur moi.
Offline Elfenduil  
#958 Envoyé le : samedi 25 mai 2019 10:29:25(UTC)
Elfenduil
Rang : Habitué

Inscrit le : 11/02/2012(UTC)
Messages : 708
Belgium

Snirff Raktak
CA : 17/13/13
Bombes : 9/9
Sort Niv 1 : 5/5
Sort Niv 2 : 2/2

28 / 28



Je n'avais aucune notion de politique et d'influence entre personne, entre groupe, je savais qu'Hugo se chargerait de ces notions. Le chef voulait une histoire, j'allais tout lui raconter en transformant la fin en espérant qu'il ne se doute pas que je mentais. En même temps, il n'y avait aucune survivant de cette explosion et personne ne pouvait savoir ce qui s'était passé pendant leur inconscience.

Arrivant à la fin de notre bataille contre le shaman orque, je déclarai

« Hugo et Zaark ont salement amoché le shaman, il vacillait sous le déluge de leur attaque. Etant en retrait, j'utilisais mes dernières ressources. Usant d'une poudre spéciale et boosté par ma magie, je fabriquais une bombe que je lançais sur le shaman. Il ne vit ma bombe qu'à la dernière seconde et pour se protéger, il plaça ses mains sur son visage.
C'est là que tout est parti en couille. Il possédait un belle anneau serti d'une pierre qui prit ma bombe en pleine charge.
L'anneau ne résista pas et multiplia la puissance de ma bombe. »


Je fis une petite pause afin de manger une cuisse poulet que je plaçais rapidement dans ma tunique.

« Bouummmm, nous fûmes renversé et assomé pendant quelques minutes. Heureusement, aucun de nous n'étions dans la direction de la déflagration de l'anneau.
Lorsque j'ai examiné l'anneau, il était scindé en deux et la pierre, qui était sertie dessus, avait carbonisé. J'ai déjà entendu parler de pierre de détonation, cela augmente fortement les dommages de feu. Il me semble que la pierre n'a pas résisté à ma bombe et ceci explique la déflagration et notre perte de conscience. »


Nouvelle pause, manger, ranger nourritue, boire et je repris la parole

« Votre réseau d'information est exceptionnelle, nous n'avons été que quatre survivants de cette explosion... »


Offline tuco  
#959 Envoyé le : dimanche 26 mai 2019 00:35:25(UTC)
tuco
Rang : Habitué

Inscrit le : 12/12/2011(UTC)
Messages : 4,249

..

Modifié par un utilisateur dimanche 26 mai 2019 00:37:12(UTC)  | Raison: Non indiquée

Je vais dormir tranquille, parce que je sais maintenant que mon pire ennemi veille sur moi.
Offline danselune  
#960 Envoyé le : dimanche 26 mai 2019 16:04:00(UTC)
danselune
Rang : Habitué

Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,288

Hugo
CA : 19/12/17
Jugement:2/2
Sort lvl1:4/4
Sort lvl2:2/2
infiltration :2/3
neutre

35 / 35

Le tiefflin avait plus écouté que parlez, laissant à Snriff le choix des explications ce qui permettait à Hugo de réfléchir à ce que le chef des voleurs avait raconté, il savait bien trop de choses à leur sujet mais à l'inverse en ignorait certaines, ce qui était plutôt déroutant, il choisit finalement que la voix de la franchise serait probablement la meilleure idée.
« J'avoue que je suis perplexe et aussi surprit par tout ceci. » commença-t-il
trahison? tu n'es qu'un pion
Le serviteur de Mask qui n'avait pas encore toucher aux mets se servit un verre de vin avant de continuer:
« Je pensais, il y a encore quelques heures à peine, que nous allions bien vite vous faire subir le même sort que Collin, que les bas fond étaient dirigés par une ou plusieurs bandes, que nous allions en exterminer les dirigeants afin de reprendre le réseau et le relié à celui que nous avons déjà récupéré mais finalement il n'en sera rien car il y a bien en place un réseau déjà complexe... »
manipulation? il n'est qu'un pion
Buvant d'un trait le verre sans en apprécier le contenu il reprit la parole, tapotant nerveusement la table de ses doigts:
« Inclure les théories farfelues et nos opinions personnelles  »dit-il nerveusement « oui.. c est une bonne idée... »
Jetant un oeil à l'homme qui les avait amener ici il reporta son attention sur le chef des voleurs:
vengeance? Nous ne sommes que des pions
« En fait, vous sauter à la gorge et tenter de vous tuer serait clairement la chose la plus logique à faire, cela nous ferait à tous gagner du temps de manière définitive mais cela manquerait d'une certaine sagesse. »
enjeu? gain?
« Si celà ne tenait qu'à moi je me laisserais tenter, les solutions définitives sont toujours meilleures que les ulcères mais celà signifierais prendre le risque que Snirff n'ai pas ses réponses. »
territoire....puissance.....
Regardant son compagnons, son ami, son âme lié, il lui adresse un sourire chaleureux:
« Je refuse de te faire subir celà mon frère, je ne suis pas égoïste à ce point. »
qui? quoi? pourquoi?
« J'accepte  »dit-il.
La tapotement nerveux du tiefflin s'était arrêté, ses yeux vairons fixaient le regard du maitre des lieux, le silence s'était installé.
« Oui j'accepte de répondre en toute franchise car je crois que tout celà nous dépasse vous et moi. »
La queue du demi-démon ne bougeait plus nerveusement, elle s'était de nouveau enrouler autour de sa taille, sa respiration n'était plus nerveuse, il était enfin serein, celà faisait quelques temps qu'il ne l'avait pas été.
Portant enfin une attention à Likka il lui dit: « Effectivement, vous nous étiez inconnue jusqu'alors, maintenant vous êtes dans la même merde que nous, mais rassurez vous, nous allons bien nous amuser  »dit-il chaleureusement.

Tel une girouette il porta à nouveau son attention sur leur hote:
« Avant de vous répondre j'aurais besoin d'éclaircissement:
Premièrement quel est votre position vis à vis des divinités?
Deuxièmement est ce que les noms de Rokga et Volstys parlent à quelqu'un dans cette pièce?
Troisièmement si je vous parle de James et d'un certaine pièce de platine, celà vous évoque-t-il quelque chose?
Cette conversation ressemble à un puzzle et vos réponses anticipées complèteront probablement ce que j'ai à vous dire.
 »


Je refuse d'être un simple pion dans ce jeux ...
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
50 Pages«<4647484950>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET