Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

10 Pages123>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline mdadd  
#1 Envoyé le : dimanche 12 mars 2017 17:51:56(UTC)
mdadd
Rang : Staff

Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)

ombien d’heures s’était-il écoulées ? Trop peu au gout de certains. Ils avaient tous replongé dans ces rêves étranges et féériques, un monde sous une voûte étoilé où ils pouvaient sentir des parfums floraux portés par une brise légère et chaude, où ils avaient l’impression que les étoiles dessinaient des yeux d’argent qui veillaient sur eux telle une sorte d’entité paternelle et bienveillante. Ils étaient soulagés de leurs douleurs physiques et morales, les malheurs récents semblaient loin ou tout du moins mis de côté afin de leur permettre un moment de paix et de repos optimal. Les rêves s’estompèrent. Il faisait encore sombre et voilà que L’Pêchou réveillait doucement nos jeunes héros de la veille – « L’Vieux Ronchon l’est d’jà parti en chasse. L’a dit que dès qui r’vient faut êt’ prêts. L’a pas l’air commode. L’a fait des trucs en bois c’te nuit. Des piques, des bâtons. L’a dit qui faut vous équiper et chacun une arme. L’Ferréol l’a rapporté des baies et moi j’vous fais griller quelqu’ poissons. Mangez tout c’que vous pouvez, z’en aurez b’soin. »

La grisaille et une fine bruine annonçaient une journée maussade, il allait faire froid et humide et avec ça il fallait quitter le relatif confort des petits feux de camp pour une journée de course derrière un vieil enragé qui n’aimait guère les enfants ou plus globalement les hommes, préférant la nature sauvage et les animaux pour compagnie. Pour l’instant il n’était pas là mais on pouvait facilement imaginer que dès l’instant où il arriverait, le départ serait imminent. Il ne fallait donc pas lambiner s’ils voulaient faire partie de cette aventure. Ferrèol était devant le marmiton récupéré la veille, entrain de remuer une sorte de gruau à base d’eau, de restes de viande et d’os d’animaux, de racines et de plantes comestibles. A côté, des poissons empalés sur des piques en bois rôtissaient doucement au-dessus d’une braise rougeoyante et crépitante dès qu’une goutte suintait des poissons et tombait dedans. Enfin des baies attendaient les premiers morfals. L’P^chou s’occupait des poissons. Il était sans doute parti très tôt en pêche afin de rapporter tout ça, tout comme Ferrèol qui était certainement parti bien deux heures avant pour ramasser baies et racines en lisière de forêt. A côté du Pêchou, il y avait un tas de bois fraîchement travaillé. Des bâtons, certains bien ordinaires, d’autres avec une extrémité taillée en pointe et durcie au feu de bois, pouvant faire office d’épieux, d’autres beaucoup plus court et pointu d’un côté, se maniant comme un pieu, il y avait là effectivement de quoi trouver son bonheur équiper tout le petit groupe, ce qui était à la fois rassurant et effrayant. Si Saxifrag exigeait que chacun se munisse d’une arme, c’était qu’il y avait certainement des risques importants…

Vous pouvez équiper vos persos de :
  • Coutelas de Saxifrag : une vraie arme de personnage de taille M (pour des personnages de taille P, comme les enfants, elle se maniera comme une épée courte), arme légère, dégâts 1d4 de type Perforants. Je peux considérer que Milesteg est formé au maniement de l’épée courte de par son trait escrimeur (et en tant que fils du forgeron il aurait déjà pu s’entraîner). Orloch peut le manier en tant que coutelas (dague) du fait de sa taille (personnage de taille M).
  • Pieu de bois (Peut être lancé, FP 3m) : arme légère, dégâts 1d3 (1d4 pour Orloch) de type Perforant
  • Épieu en bois (Peut être lancé, FP 6m) : arme à une main, dégâts 1d4 (1d6 pour Orloch) de type Perforant
  • Gourdin (Peut être lancé, FP 3m) : arme à une main, dégâts 1d4 (1d6 pour Orloch) de type Contondant
  • Bâton : arme à deux mains, dégâts 1d4 (1d6 pour Orloch) de type Contondant (vous ne savez pas encore combattre à deux armes avec ce genre d’arme)


Les armes sont adaptées à la taille de vos personnages : taille P pour les enfants, taille M pour Orloch. Attention à l’encombrement. Le es armes de taille P pèsent deux fois moins que les armes de taille M.

Modifié par un utilisateur mardi 5 décembre 2017 21:57:51(UTC)  | Raison: Non indiquée

Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Annonce
Offline Miilesteg  
#2 Envoyé le : lundi 13 mars 2017 18:49:57(UTC)
Miilesteg
Rang : Habitué

Inscrit le : 31/05/2016(UTC)
Messages : 36
France
Localisation : Igny 70

Milesteg
Enfant
CA : 8

6 / 6


Miles Teg avait mal dormi, il ne voyait pas comment Marcian pouvait changer et être un chef exemplaire, il allait continuer ses frasques et ça il ne le supporterait pas...

Il se leva, regarda les armes et se saisit du coutelas. Il fit quelques passes comme son feu père lui avait appris quand il testait l’équilibre des lames qu'il venait de créer.

«  Celle ci me convient, je devrais pouvoir m'en servir assez aisément »

Il mangea du poisson et des baies en remerciant le Péchou.
Puis il se rapprocha du groupe de Marcian pour pouvoir parler à Keldrim dès que celui ci est disponible il lui glisse en chuchotant quelques mots.

« Je compte sur toi Keldrim pour rappeler ses devoirs à notre chef Marcian et à veiller qu'il soit juste envers tout son clan, notre clan. Je ne conteste pas sa place, mais j'aimerai être sur qu'il devienne un chef exemplaire et pas un despote injuste... Comment ça s'est passé en notre absence?  »
Offline Thoulkas  
#3 Envoyé le : mardi 14 mars 2017 10:59:38(UTC)
Thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961
Belgium

Sillaw
Réf : -2 | Vig : -1 | Vol : 1
CA:9



Sillaw était resté assez silencieux, juste proche de son frère. Il ne savait pas s’il serait capable de faire la marche aujourd’hui. Il avait étonnamment bien tenu la veille mais il était déjà un peu fatugué à son réveil, ce qui ne présageait rien de bon…

«  Moi je prendrai l’arme qui reste, peut-être un bâton c’est chouette.  »

Il mangea, et la bienveillance des autres suffit à lui rendre un semblant de sourire… Il alla remercier les différents enfants qui avaient aidé à préparer leur repas… Avant de se redresser… «  Je suis prêt. Et toi Wal ça va, tu récupère ? Ton tour de garde s’est bien passé ?  »
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh

Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline nauron  
#4 Envoyé le : mardi 14 mars 2017 22:38:20(UTC)
nauron
Rang : Membre

Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 12

Koram
CA : 10

5 / 5


Koram se réveilla et le désespoir de la situation lui sauta aux yeux, le village était détruit, son père disparu, mort probablement. Leur seul espoir, Saxifrag ne voulait pas s'attarder dans le village et les emmenait avec lui pour voir le baron. D'après les dires de Saxifrag, les monstres ne repasseraient pas par là mais Koram se sentait coupable d'abandonner les autres enfants...
Pourtant, il avait aimé se sentir comme un héros, raconter leur aventures.
Et c'est avec des sentiments mitigés qu'il se leva, mangea en remerciant ses amis cuisiniers, enfin il s'approcha du tas d'arme et se saisit d'un gourdin qu'il mania comme il pu. Devant son inaptitude, il s'approcha de Milesteg.

« Dis Miles, tu peux me montrer comment on utilise ça comme tu fais? Tu à l'air de bien savoir mettre tes mains dessus. »
Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline Miilesteg  
#5 Envoyé le : mercredi 15 mars 2017 11:27:39(UTC)
Miilesteg
Rang : Habitué

Inscrit le : 31/05/2016(UTC)
Messages : 36
France
Localisation : Igny 70

Milesteg
Enfant
CA : 8

6 / 6


Miles Teg sourit à Koram.

«  Tu sais je veux bien t'aider mais je pense que Saxifrag va nous entraîner. Puis j'ai confiance en toi tu es courageux, tu nous l'a montré mon frère.
Prends celle que tu trouves la mieux pour toi. »


Il souriait toujours
Offline Djezebel  
#6 Envoyé le : mercredi 15 mars 2017 15:15:07(UTC)
Djezebel
Rang : Staff


Inscrit le : 23/04/2015(UTC)
Messages : 1,696
Localisation : Haute Saone

Orloch
Brute
CA 8
Ref -2,Vig +0,Vol -1

6 / 6


Orloch était content, il y avait à manger !

Il se baffra de la moindre miette de poisson, de la plus petite pulpe de baie qu'il put trouver. Il rota bruyamment et se rendit vers les armes faites pour eux.

Il haussa les épaules puis prit un gros gourdin taillé pour lui. Avec sa forme ronde au bout, il avait l'impression d'avoir une cuisse d'agneau entre les mains... Il se mit à lècher le gourdin puis grimaça.

Non, ce n'était pas une cuisse d'agneau.

Il haussa les épaules et se mit avec les autres.
« Orloch ! L'est prêt. »

Modifié par un utilisateur mercredi 15 mars 2017 18:04:34(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Kali  
#7 Envoyé le : mercredi 15 mars 2017 23:15:19(UTC)
Kali
Rang : Nouveau

Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

Otezea

5 / 5


Otezea se réveilla difficilement, se dirigea vers Ferreol pour avoir quelque chose à manger puis vers le Pêchou pour choisir une arme..... Elle soupira, que choisir? Elle n'aimait pas trop les armes, ça lui faisait peur mais il fallait choisir. En désespoir de cause elle attrapa un épieu. Avant de s'écarter elle s'adressa au Pêchou:
« Dis, tu le connais Saxifrag? » d'un air entendu, elle le regarda droit dans les yeux à l'affût du moindre mensonge.
Et sur son rêve, construire sa vie.
Offline blurpy  
#8 Envoyé le : jeudi 16 mars 2017 09:27:38(UTC)
blurpy
Rang : Habitué

Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,622
France
Localisation : charente inférieure

Wallis
Réf : 0 | Vig : -1 | Vol : 0
CA:11 | C:11 | D:10

5 / 5

wallis se réveilla en même temps que son frère, comme souvent. Comme lui il resta silencieux, se frottant ses membres endoloris par la course effrénée dans les bois de la veille. Son ventre réclamait, il se précipita vers la vieille marmite, fit une grimace en voyant l’infâme gruau et s'obligea à en manger une part. En guise de dessert il grignota quelques baies.

« Mon tour de garde!. Euh oui surement puisque nous n'avons pas été attaqué. » puis enchaina rapidement pour éviter le sujet «  en garde ! » dit il enjoué en prenant un épieu en bois et faisant semblant de perforer son frère. «  Allez chevalier noir, bats toi si tu n'as pas peur du paladin Wal le magnifique »
Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline mdadd  
#9 Envoyé le : samedi 25 mars 2017 14:29:33(UTC)
mdadd
Rang : Staff

Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)

l était temps de partir. Saxifrag avait donné des conseils à Marciàn et ceux qui restaient là pour survivre le temps que le Baron soit prévenu et ait pris les dispositions nécessaires. Le nouveau chef était plutôt morose et n’avait pas l’air aussi décidé que les frères Mercant, Keldrim et quelques autres comme Sulvya et Ferréol. L’Pêchou était revenu avec un morceau de filet de corde sur l’épaule, sans doute un bout de filet de pêche, et avait pris un bout de bois de la taille d’une dague, taillé en pointe et durcie au feu, parmis les armes rudimentaires fabriquées par l’ermite durant la nuit. Il avait répondu à Kali avec un haussement d’épaules et un air surpris –

L'Pêchou

« Chui fils heud' pêcheur… C’t'un vieux d’ la forêt. L' doit être dans l' forêt ben avant qu' choi né et j 'vais jamais en forêt. Comment t' veux qu’on s’ croise ? J’ lai jamais vu c’ gars-là. » – Il avait ensuite pris un air pensif – « L’a veillé toute la nuit à préparer ces armes. Va pas t’nir la route ça… » - Puis il était parti chercher ses affaires, c’est-à-dire le morceau de filet de pêche et son couteau dont il se servait pour vider les poissons et les écailler, avait ramassé l’équivalent d’une dague en bois et voilà qu’à présent il voulait faire partie du voyage – « Z’ont pas besoin d’moi ici. J’en suis ! » – Il avait un air ferme et décidé, un brin air provocateur. Il avait pris sa décision.

Encore endormis et peu alertes, voilà donc un groupe de 7 enfants guidés par un vieil acariâtre, partis aux aurores par la vieille route qui menait au château du baron, le Seigneur Waldemar Hildebras. D’après l’ermite, la route était peu sûre car elle était facile à surveiller pour d’éventuels ennemis cachés et qu’elle était propice aux embuscades. Toutefois, elle restait le moyen le plus rapide, pour eux, de voyager. La main sur la garde de son épée, il ne cessait de fureter à droite et à gauche. D’après lui, la troupe qui avait ravagé le village était partie lui aussi vers le Sud, mais pas par la route. Certains étaient passés par la forêt alors que d’autres avaient descendu la rivière en radeaux ou avec les barques des pêcheurs, moyen efficace et pratique pour emmener des prisonniers. Sans s’arrêter et à une allure très soutenue pour les petites jambes des enfants, le groupe marchait pendant de longues périodes de deux heures, avant que Saxifrag ne leur autorise un trop court repos de 10min durant lesquelles il prodiguait des conseils aussi bien concernant les créatures comme les Kobolds –

ermite

« Ces sales petits humanoïdes sont sournois et sadiques. D’ordinaire, les Kobolds sont couards et n’attaquent que s’ils sont sûrs de la victoire, en supériorité numérique ou en embuscade. Mais ce qu’ils n’ont pas en force et en taille, ils le compensent largement par leur férocité et leur ténacité. Ainsi il faut toujours s’en méfier et ne pas les sous-estimer. Si jamais vous ils n ous assaillent, restez en groupe et attaquez-vous à une cible isolée ou à un groupe moins nombreux que vous. Ils tenteront quelques attaques puis verront qu’ils n’ont pas le dessus et s’enfuiront. Mais surtout ce qui fait votre force aujourd’hui, c’est de rester bien tous ensembles. Séparez-vous et vous serez des cibles isolées et ils vous tomberont à plusieurs dessus. » – Que pour utiliser les armes qu’ils avaient choisies. Il leur montra comment bien tenir leur arme et de quelle façon il fallait s’en servir, au plus simple bien-sûr, afin qu’ils ne soient pas trop démunis en cas de nécessité. Puis la course se poursuivait…

Au fur et à mesure que le temps passait, les enfants avaient la sensation que quelque chose se passait en eux-mêmes. Leur vie venait de basculer et voilà qu’ils couraient sur des terres inconnues, le cœur battant la chamade, vers des buts imprécis. Alors c’était ça qu’on appelait l’aventure ?
Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Offline nauron  
#10 Envoyé le : mardi 28 mars 2017 11:39:34(UTC)
nauron
Rang : Membre

Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 12

Koram
CA : 10

5 / 5


Malgré le rythme soutenu de leur marche, Koram était content, il avait sa place dans le petit groupe. Milesteg avait dit vrai, Saxifrag leur avait montré comment tenir leur arme et il s’entraînait face au vide prêt à affronter au moins une armée de géant...

«  Vous croyez que c'est comment la ville? On arrive quand? On va pouvoir tuer des monstres vous pensez? »

L'excitation gagnait le jeune garçon, il avançait vers l'inconnu et cela le grisait. Il était avec sa famille ( de salive), un vieux guerrier, surement le plus fort, les préparait face aux monstres et ils allaient sauver le monde, que demander de plus?

Petit à petit entre la fatigue physique et ses rêves d'héroïsme, le jeune Koram pensait de moins en moins à la destruction de son village et la perte de tous ses repères.


Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline Djezebel  
#11 Envoyé le : mercredi 29 mars 2017 13:44:49(UTC)
Djezebel
Rang : Staff


Inscrit le : 23/04/2015(UTC)
Messages : 1,696
Localisation : Haute Saone

Orloch
Brute
CA 8
Ref -2,Vig +0,Vol -1

6 / 6


« C'est quand qu'on mange ? C'est bientôt on arrive ? Orloch mal aux pieds.... pis faim...  »
Offline Miilesteg  
#12 Envoyé le : lundi 3 avril 2017 08:25:06(UTC)
Miilesteg
Rang : Habitué

Inscrit le : 31/05/2016(UTC)
Messages : 36
France
Localisation : Igny 70

Milesteg
Enfant
CA : 8

6 / 6


Miles Teg était inquiet et ne parlait pas beaucoup. Par deux fois il avait demandé comment ca s'était passé au village et personne ne lui avait répondu pas même Koram.
Pourquoi courir à droite à gauche si ceux pour qui ils faisaient tout ca n'était pas en sécurité.
Marcian était il encore pire que dans ses craintes?

Il suivait silencieux
Offline nauron  
#13 Envoyé le : mercredi 5 avril 2017 17:32:30(UTC)
nauron
Rang : Membre

Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 12

Koram
CA : 10

5 / 5


Lors d'une pause, Koram alla voir discrètement Otezea et Milesteg.
«  Otezea, Miles vous qui êtes intelligent, est ce que vous pensez qu'il faut faire le rituel de la salive avec Luke? Comme il fait le voyage avec nous, il devient peut être un de nos frères?
Je sais pas ce que vous en pensez pour le cas du vieux mais c'est pas moi qui lui propose en tout cas... »

Koram prononça la dernière phrase de manière à peine audible tant il ne voulait pas que Saxifrag l'entende.
Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline Kali  
#14 Envoyé le : mercredi 5 avril 2017 19:22:57(UTC)
Kali
Rang : Nouveau

Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

Otezea

5 / 5


« Est-ce qu'on pourrait arrêtez avec ce pacte dégoûtant! » les questions de Koram agaçaient Otezea. Elle était inquiète, les paroles du Pêchou ne l'avait pas convaincue et aujourd'hui il les accompagnait. Elle décida de suivre le rythme infernal de Saxifrag en silence et de guetter le moindre indice de connivence entre ce dernier et le Pêchou.
Et sur son rêve, construire sa vie.
Offline mdadd  
#15 Envoyé le : jeudi 6 avril 2017 21:35:24(UTC)
mdadd
Rang : Staff

Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)

Le soleil était bientôt à son zénith et Saxifrag continuait à avancer tel un chien enragé derrière sa proie. Ils étaient partis vers 7h du matin, pause de 9h, pause de 11h, Orloch s’était plein de son estomac mais aussi faisait montre de mauvaise volonté. Visiblement le vieux fou n’avait emporté nulle nourriture dans sa besace, comment comptait-il trouver de quoi faire a pause déjeuné ? Il fallait des forces pour poursuivre cette course à ce train d’enfer et très vite les enfants avaient cessé de parler afin d’économiser leur souffle. Seuls Milesteg et Kali semblaient parvenir à ne pas être trop essoufflés, ce qui n’était pas le cas des jumeaux Taillebois, ni du monstre de Khelgür, ni de Koram qui voulait tout le temps cracher. Par ailleurs, l’ermite semblait insensible aux jérémiades des uns et des autres, faisant la sourde oreille, à moins que l’âge venant, il devenait vraiment sourd… Wallis était celui qui souffrait le plus. Après la trop courte pause de 11h, il avait eu besoin de l’aide de son jumeau pour se relever et il titubait régulièrement, voire trébuchait, n’ayant plus la force de lever les pieds au-dessus de quelques bosses du terrain. C’était vraiment difficile pour le pauvre garçon et s’ils ne s’arrêtaient pas un bon moment, il était même persuadé qu’il allait s’endormir debout. La bouche entrouverte pour trouver de l’air pur, les yeux mi-clos, son frère le guidait et le soutenait plus qu’autre chose dans cette épreuve d’endurance.

Puis tout à coup Saxifrag dégaina son épée en un battement de cils et cria quelque chose – « Regroupez-vous ! » – Il bondit vers la lisière de la forêt, se rétablisant avec grande agilité sur une surélévation que formait la partie forêt avec le chemin, laissant les enfants en retrait comme s’il voulait servir de seul bouclier devant une menace imminente. Et celle-ci ne tarda pas à se manifester… Des petites créatures humanoïdes faisant tout au plus 3 à 4 pieds de haut surgirent des bosquets en sifflant et poussant des cris suraigus très désagréables tout en agitant leurs armes rudimentaires émoussées mais qui devaient pouvoir donner la mort. Il y avait plus d’une dizaine de petits humanoïdes reptiliens à la peau écailleuse brun rouille, arborant deux petites cornes plus claires au sommet d’une tête allongée comme les lézards, deux petits yeux rouges luisant en permanence d’un éclat malveillant et leur queue n’était pas sans rappeler celle d’un lézard. Les deux tiers des assaillants su ruèrent vers l’ermite qui tenait fermement avec ses deux mains son impressionnante épée, tandis que le tiers restant fonçait vers les enfants pour le moment tétanisés par la soudaineté et l’horreur qui se déroulait devant leurs yeux. Seuls L’Pêchou, Kali et Sillaw avaient eu une sorte d’intuition et leur avait fait tourner le regard vers les bosquets juste au moment où Saxifrag dégainait son arme. Quant aux autres, la surprise était totale. L’ermite hurlait quelque chose par-dessus le brouhaha – « Des Kobolds ! Des Kobolds ! Souvenez-vous de ce que je vous ai dit ! »

C’est la première fois que les enfants se retrouvent dans une réelle situation de combat. Je vous demande donc de faire un test de Volonté DD10 avant d’agir pour ne pas être secoué jusqu’à la fin du combat. Ceux qui réussiront n’auront plus e jet à faire la prochaine fois, ceux qui échoueront devront refaire le test au prochain combat et ainsi de suite jusqu’à ce qu’ils l’aient réussi une fois. On ne s’aguerrit pas facilement des fois…

A noter que vous pouvez parler à tout moment sans attendre votre tour d'init. Et pour info, vous ne pouvez pas aller dans la partie ouest de la route, il y a un escarpement rocheux qu'il faut escalader. Pour la partie Est c'est juste une surélévation de 1,5m de haut.

A Otezea/Kali de jouer,
Puis aux Kobolds



Round de surprise : (action partielle)

- Otezea
- Kobolds 1 à 4
- Kobolds 5 à 12
- L'Pêchou
- Sillaw

Round 1 : action normale

- Milesteg
- Saxifrag
- Otezea
- Koram
- Orloch
- Kobolds 1 à 4
- Kobolds 5 à 12
- L'Pêchou
- Sillaw
- Wallis
Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Offline Kali  
#16 Envoyé le : samedi 8 avril 2017 12:25:34(UTC)
Kali
Rang : Nouveau

Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

Otezea

5 / 5


  • volonté : 1d20-1 donne [10] - 1 = 9
  • connaissances : 1d20+1 donne [6] + 1 = 7


Otezea fut choquée de voir les créatures tant redoutées depuis le début du voyage surgirent tout à coup. Tremblante, elle essaya de se souvenir des conseils du vieux Saxifrag et c'est maladroitement qu'elle pointa son épieu en direction des lézards.
« N'ou... n'oubliez pas.... il ... faut rester groupé les gars! » Elle essaya d'insuffler une certaine confiance ou bravoure à ses camarades mais sa voix se fut chevrotante.
Elle chercha dans ses souvenirs si son père lui avait parlé des kobolds.

Modifié par un utilisateur samedi 8 avril 2017 12:35:58(UTC)  | Raison: Non indiquée

Et sur son rêve, construire sa vie.
Offline Miilesteg  
#17 Envoyé le : lundi 10 avril 2017 19:25:10(UTC)
Miilesteg
Rang : Habitué

Inscrit le : 31/05/2016(UTC)
Messages : 36
France
Localisation : Igny 70

Milesteg
Enfant
CA : 8

6 / 6


  • Volonté : 1d20-2 donne [18] - 2 = 16


Miles eut un moment à réaliser et très vite il pris conscience que leurs vies étaient en danger. Ce n'était pas une bagarre de gosses comme par le passé.
Il fallait réagir et être soudé.
Miles se souvint des paroles de l'ermite et cria à ses frères et sœurs

«  Frères!!! Aux armes!!!! Restez en groupe et sus à ces bêtes!!! Vengeons nos parents tombés!!!! Pour nos vies!!! Honneur et Justice!!!!  »

Modifié par un utilisateur lundi 10 avril 2017 19:30:45(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline blurpy  
#18 Envoyé le : mardi 11 avril 2017 05:57:09(UTC)
blurpy
Rang : Habitué

Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,622
France
Localisation : charente inférieure

Wallis
Réf : 0 | Vig : -1 | Vol : 0
CA:11 | C:11 | D:10

5 / 5

Cette fois, on y était. Les créatures du diable se jetaient sur nous. Nous allons enfin savoir si nous sommes des lâches ou des héros

  • volonté : 1d20 donne [18] = 18


Dans sa tête, une déconnexion se fit. Wallis n'était plus un enfant, il se sentait prêt à combattre les kobolds. Du sang s'injectait au fond de ses yeux. Il ne réfléchissait plus et voulait se battre.

«  Hardi compagnon. Vengeons nos morts. Restons groupés. Chargez. Protégeons les faibles. Tue, tue, tue »

Les mots sortaient de sa bouche dans le désordre, il ne se reconnaissait plus.

Modifié par un utilisateur mardi 11 avril 2017 06:04:30(UTC)  | Raison: Non indiquée

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline mdadd  
#19 Envoyé le : mardi 11 avril 2017 21:33:29(UTC)
mdadd
Rang : Staff

Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)

t ce fut très vite le chaos… Les petites créatures criaient, bondissaient, s’agitaient, montraient leurs armes et leurs dents pointues qui semblaient pouvoir briser un bras d’enfant à la moindre morsure. Otezea en était un peu secouée et elle ne se souvenait guère de choses au sujet de ces monstres, hormis ce qu’avait récemment révélé l’ermite à leur sujet. Elle resta quelque peu figée tandis qu’elle voyait les Kobolds déferler de la petite élévation de terre et de roche sur leur groupe. 8 s’étaient rués vers Saxifrag et 4 autres vers les enfants qui essayaient de se motiver et de se convaincre. Ce fut chose faite pour les jumeaux Taillebois qui à l’unisson s’enhardissaient l’un l’autre afin de vaincre leur appréhension. Les voilà prêts à en découdre avec tout Golarion, sans doute l’inconscience du réel danger… Koram et Orloch étaient quant à eux pas mal impressionnés par les créatures, sans doute leur démonstration de force ou leur nombre jouaient-ils en leur faveur. Enfin Milesteg tentait de garder son sang-froid et de motiver lui aussi ses camarades. En tout état de cause, la moitié des enfants n’étaient pas encore assez aguerris ou préparés pour affronter cette épreuve…

Les quatre humanoïdes reptiliens bondirent sur le groupe d’enfants, armes au clair et gueule entrouverte tout en poussant des cris. Sursautant d’un seul coup, comme s’il sortait d’une rêverie, L’Pêchou se rendit compte de la situation et lança presque par réflexe le filet de pêche qu’il avait sur l’épaule. Il fallait dire qu’il était plutôt habile dans ce genre d’exercice puisqu’il l’avait répété très souvent avec son père. Mais cette fois, ce n’était pas pour piéger un banc de poissons, mais une de ces créatures qui était encore en l’air en plein bond. Miracle ou chance insolente, le filet de déploya devant l’un des kobolds qui s’empêtra dedans et retomba lourdement au sol sans parvenir à se rétablir tel un chat, à l’instar de ses comparses qui pour le coup n’étaient plus que trois contre les sept enfants, autrement dit un rapport de force favorable à nos jeunes héros puisqu’ils étaient deux fois plus nombreux que leurs adversaires. Cela suffirait-il pour contrebalancer leur inexpérience quant au maniement des armes ?



A Sillaw/Thoulkas d'agir,
Puis nouveau round : ce sera à Milesteg pour un round normal d'action.



Round de surprise : (action partielle)

- Sillaw

Round 1 : action normale

- Milesteg
- Saxifrag
- Otezea : état préjudiciable secoué
- Koram : état préjudiciable secoué
- Orloch : état préjudiciable secoué
- L'Pêchou
- Kobolds 1 à 4
- Kobolds 5 à 12
- Sillaw
- Wallis


Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Offline Thoulkas  
#20 Envoyé le : mercredi 12 avril 2017 08:09:34(UTC)
Thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961
Belgium

Sillaw
Réf : -2 | Vig : -1 | Vol : 1
CA:9



Sillaw prit son courage à deux mains. Il avait son bâton et frappa sur le premier ennemi à son contact… «  Dégage espèce de créature puante !  »

Il se souvenait de ce qu’on lui avait un jour appris. [dit=darkblue] C’est cool de les faire tomber L’Pêchou. Faut les tuer un après l’autre c’est mieux je pense…

  • Attaque : 1d20+1 donne [2] + 1 = 3
  • Dégâts : 1d4 donne [2] = 2

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh

Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
10 Pages123>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET