Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

13 Pages123>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Boadicee  
#1 Envoyé le : lundi 4 juin 2018 01:06:15(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,730
Ireland

15 Gozran 4716, début de soirée - Korvosa, le long des quais Ouest

Sainte Alika

La cité de Korvosa toute entière était en pleine liesse! La Sainte Alika était enfin arrivée, et après les épreuves de ces dernières semaines, chacun y voyait le signe de temps meilleurs, où Korvosa pourrait à nouveau reprendre son chemin vers la gloire.

Les rues résonnaient de musique varisienne, et à chaque coin de rue on trouvait des fêtards buvant, des bals aux danses endiables, des danseuses varisiennes faisant virevolter leurs écharpes et leurs voiles, des saltimbanques cracher du feu, jongler, amuser la foule, des musiciens emplissant la nuit de notes de violon et d'accordéon, des joueurs se défiant les uns les autres. Le tout était noyé dans une alléchante odeur de beignets de pomme, de pâtisseries varisiennes, et d'oies roties. La cité était l'image même de la joie. Même les truands et gangsters s'étaient tus pour laisser à la ville le temps de célébrer. Et les gardes, bien que vigilants, étaient plus détendus. Même les Demoiselles Grises derrière leur heaume anonyme paraissait apprécier la détente.

Et chacun avait sa propre manière de célébrer le festival qui rassemblait une cité d'ordinaire divisée.
Pour Rakyel, cela signifiait accompagner la procession des Pharasmins, arpentant les quais avec une effigie de la Sainte contenant ses reliques. La procession était un peu solennelle, mais il y avait une sorte de gratitude et de reconnaissance au sacrifice de la sainte, plutôt que du deuil et de la tristesse. Les Pharasmins célébraient la détermination de la sainte à suivre sa destinée, et son retour au cycle de l'univers.

Pour Théodore, il s'agissait de mener les anciennes pensionnaires de l'orphelinat dans une démonstration de force et de dévotion. Chacune fit comprendre à la foule pourquoi elles croyaient en Ileosa: cette dernière leur avait offert une nouvelle chance, tout comme elle en offrait une à la cité et à ses habitants. Plus d'un Korvosien applaudit la présence des nouvelles gardes et de leur ancien mentor.

Pour Méry, le festival voulait dire l'occasion de mener ses deux protégés dans les rues en fête, pour en profiter quelques heures avant que la nuit ne soit trop avancée. Rubia riait aux éclats, grâce à sa langue nouvellement retrouvée, et même Jovian avait l'air ravi d'être là. Les occasions pour le halfling de s'amuser avec les enfants étaient trop rares.

Zulgar, quand à lui, remplissait sa promesse d'aider la garde à patrouiller les rues, du moins jusqu'à l'heure de son rendez vous avez les autres. Il se devait certes d'être vigilant, mais même lui ne pouvait s'empêcher d'apprécier l'exhubérante bonne humeur qui régnait en ces lieux. Il était...reposant de voir Korvosa guérir de ses blessures.


15 Gozran 4716, minuit - Korvosa, le long des quais Ouest
Cloches d'alarme


Le petit groupe de l'Ordre du Drake revenait de leur entrevue avec Azra "Tête de Mort" et ses lieutenants. Ils avaient laissé Sorina rentrer jusqu'à sa demeure dans le vieux Kintargo, réfléchissant à la piste qu'ils venaient de découvrir sur le disparition de Stelian.

Une silhouette inhabituelle était présente à leurs côtés cependant. Taciturne, mais présent. Trissia, la strix qui faisait également partie des Phalènes, les accompagnait. Leur relation était encore en suspends...mais au moins la strix avait pour instruction de les raccompagner jusqu'à Médian et aux docks où se déroulait le plus gros du festival. L'ambiance était pour le moins tendue et personne n'osait vraiment briser le silence...

Autre chose s'en chargea pour eux. Des sons de cloche se mirent soudain à retentir sur le port, au niveau de la rivière Jeggare. Le son du tocsin. Des cris d'alarme résonnèrent eux aussi alors que le brouhaha du festival était remplaçé par une silence inquiet en entendant les cloches, et des bruits de corde et des claquements de bois se firent entendre. Peu à peu, les festivaliers et les fêtards se mirent à jeter des coups d'oeil inquiets en direction des docks, certains s'approchant pour mieux voir d'où provenait ce vacarme et la source de cette commotion. D'autres restaient figés, incertains.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Annonce
Offline Thoulkas  
#2 Envoyé le : lundi 4 juin 2018 15:45:40(UTC)
Thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961
Belgium

Theodore Carowyn
CA21 (C12, D19)
Ref+5,Vig+8,Vol+8
Jugement: 2/2
Hex: 1/1
Sorts nv1: 3/4 Nv2: 2/2

35 / 35




Theodore avait déjà commença à préparer le spectacle avant même le décès du roi, espérant redorer l’image des orphelins dans la ville. Il avait alors que la reine avait succédé à son mari fait quelques retouches aux différents temps et idées qu’il avait eues. Maintenant que 12 filles et lui se vouaient à sa majesté, il voulait marquer le coup.

Si bien que dès les prémices de la fête, alors que le cortège passait près de l’orphelinat, Les enfants sortirent, certains tels des arlequins, d’autres plutôt pieux, d’autres encore représentant le travail du quotidien. Théodore encapé du symbole familial, son armure Sarenite avec son symbole de l’ordre, cimeterre au côté, sortant avec les jeunes femmes, son amie Emma avec lui qui lui tenait la main, habillée comme une prêtresse prenant soin d’elle.

Alors que le convoi venait de passer, tel un soleil dans les ruelles, les groupes partirent tels les rayons du soleil, Theodore, Emma et les pieux suivant le cortège.

Ils laissèrent du terrain au cortège, sachant qu’ils avaient une distance plus courte que les autres. Les arlequins se promenaient parmi les passants, allant dans le quartier où se trouvait le théâtre, faisant des farces à qui semblait pris dans l’ambiance. Les pieux s’arrêtaient devant chaque temple pour rendre hommage, les artisans mimaient des scènes de leur travail parmi la foule, alors que les combattants, armés d’épées en bois faisaient des sortes de duels assez acrobatiques sur le chemin, montant sur des charrettes, des toits, des tonneaux, des cordes,…

Les différents groupes, alors que la cloche sonnait 10h, commencèrent à accentuer leurs différentes représentations, alors que le groupe Pieux commençait à chanter dans les rues. Théodore commença à danser avec Emma, simplement, alors que les autres chantaient.

Ils furent alors vite rejoints par les combattants, qui dansèrent d’une manière plus bougeante, les arlequins qui se transformaient en bouffons pour danser par des roues et des pirouettes, tandis que les artisans avaient des instruments de musique de toutes sortes pour accentuer les chants qui s’augmentaient en intensité.

Le point culminant de ce petit cortège fut devant le palais, alors que la musique s’arrêtait et que tous, synchronisés, ou presque, se placèrent dans une pose de fin de spectacle, Théodore avec Emma dans sa tenue telle la fin d’une danse de bal, penchée en arrière. Elle regardait Théodore étonnée, ne sachant pas l’organisation du demi-orc qui lui avait juste dit «  Pour le spectacle, suis moi et je te guiderai…  »

Il la redressa, et la voyant rougir lui murmura à l’oreille. «  Tu t’empourpres dis-donc.  » avant de la serrer amicalement contre lui. «  Tu as été magnifique, merci pour tout MA soeur.  »

Ensuite les musicien reprirent leur musique alors qu’ils commençaient une chanson en l’honneur de Korsova et de la reine. Théodore lâcha la main d’Emma qu’il tenait toujours, plus par réflexe d’amitié proche que d’autres sentiments. Il dégaina son épée de fer et en bouclier alors que 10 jeunes femmes sortaient des rangs en armure et une épée au côté. Celle-ci semblait vraiment bien accrochée à son fourreau afin d’éviter tout problème d’arme. Les portes du palais s’ouvrirent alors que les jeunes femmes s’approchaient, suivies par Théodore. Juste après être passés ils se mirent à genou, tous les 11, tandis que les portes se fermaient. «  Merci mesdemoiselles, maintenant la fête est presque finie, alors on se détend un peu puis au boulot.  »

Il rejoignit ensuite les autres membres du Drake…



En entendant le son des cloches et sa provenance, Théodore ne put s’empêcher de fulminer. «  Attention, je pense que le Nidal n’y est pas pour rien… Oh fleur de l’Aube permet moi de mieux réagir aux dangers.  »

Il lança un sortilège pour que ses sens soient plus en alerte. «  Bien, ne nous séparons pas de trop et allons voir ce qui se passe.  »

heightened Awareness 40 minutes.

Modifié par un utilisateur lundi 4 juin 2018 15:46:29(UTC)  | Raison: Non indiquée

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh

Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
thanks 1 utilisateur a remercié Thoulkas pour l'utilité de ce message.
Offline Zadir  
#3 Envoyé le : mercredi 6 juin 2018 12:38:54(UTC)
Zadir
Rang : Habitué

Inscrit le : 25/01/2013(UTC)
Messages : 829

Trissia

Mutagène 1/1
Bombe 8/8
CA : 17/TCH11/FF16

29 / 29

Trissia n'avait pas participé aux festivités. L'organisation du rendez-vous avec les membres de l'Ordre du Drake avait monopolisé son attention. Mais elle ne voulait pas non plus manquer les animations.

Une fois que tout était prêt, elle s'était envolée pour se poser sur un toit. A l'abri des regards, elle avait observé les rues animées. Elle avait dansé seule sur les toits, au rythme de la musique qui lui parvenait. Si elle n'avait pas eu rendez-vous, elle serait probablement rester toute la nuit à profiter de loin des festivités.

Elle aurait pût se mêler à la foule malgré son apparence en ce jour de liesse, mais la peur et l'appréhension avait prit le dessus. Se retrouver seule, au milieu d'une foule qui l'aurait dévisagé l'angoissait trop.



Une fois sorti du rendez-vous, elle suivit les membres de l'Ordre du Drake. Ils avaient accepté qu'elle les accompagne, pour le moment.
Elle ne se sentait pas à l'aise. Être dans les rues et pas au-dessus était rare pour la jeune strix. Elle restait aussi près que possible des autres, sans pour autant s'incruster dans le groupe.

Les cloches retentirent, et Théodore semblait tendu. « Le Nidal? Vous pensez?
En tout cas, je ne compte pas me séparer de vous. »
La voix de la strix était hésitante, comme angoissée. Elle posa sa main sur un petit carnet accroché à sa ceinture.
G-255: Kéliss (bretteuse de Shélyn), I-168: Nérali (inquisitrice d'Achaekek)
AN-170: Mirai (télécinétiste de l'aether), AT-167: Trissia (alchimiste volant)
CD-217: Shojiro (samouraï déshonoré), CN-176: Dyrza (prêtresse de Desna)

K-253: Ruins of Azlant (MJ), AL-240: Reign of winter (MJ)
Offline Rhajzad  
#4 Envoyé le : mercredi 6 juin 2018 14:25:35(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,198

Méry
CA 18 (C16, D13)
Niv0:4 Niv1:3/3
Ref +8,Vig+1,Vol+3

21 / 21

« On dirait que cela vient du port, sur le Jeggare... on ferait bien d'aller voir ce qui se passe. »

Disant cela, Méry indiqua la direction et se faufila à travers la foule pour se rapprocher au plus vite de la source de ce vacarme, sans oublier d'invoquer sa double vue arcanique...

Modifié par un utilisateur samedi 6 octobre 2018 10:22:52(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#5 Envoyé le : mercredi 6 juin 2018 15:36:22(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,730
Ireland

Valeria Shel
CA : 14(C:13, s: 11)
Etat : normal

30 / 30


Sorina les avait quitté, avec la promesse de les retrouver rapidement pour poursuivre leur enquête...elle avait l'intention d'interroger les cartes afin d'essayer d'éclaircir tout cela.
Valéria, en revanche, était toujours avec eux. Elle n'avait pas ouvert la bouche pendant la rencontre avec les Phalènes, clairement effrayée, et à présent elle se tenait toujours à plusieurs mètres de Trissia, mettant Théodore et Méry entre elle et la Strix. Même son rat avait l'air terrifié. Elle réfléchissait, marmonnant à voix basse.
« Vous pensez que cette créature est liée à Andaisin? Des mains et une tête articulée à l'envers, à dit Azra...ça vous dit quelque ch...? »

Elle n'eut pas le temps d'achever alors que le premier coup de tocsin retentit, résonnant le long des quais et sur les eaux de la rivière. Valéria sursauta, craintive.
« Vous avez entendu? Vous croyez que c'est Nidal? »

Par réflexe, elle incanta, et sa voix fit écho à celle de Méry. Là où une teinte bleutée envahit les yeux du halfling, elle se para d'une armure de force, prête à se défendre si nécessaire. Elle suivit ses compagnons vers les quais.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Tuix  
#6 Envoyé le : mercredi 6 juin 2018 20:19:16(UTC)
Tuix
Rang : Membre

Inscrit le : 16/09/2015(UTC)
Messages : 14
France, Metropolitan

Rakyel
Sorts niv 1: 7/7
Sorts niv 2 : 4/4
Vision prophétique : 1/1
Armure en os: 4h/4h
Relever les morts: 2/2
Voix de la tombe: 4r/4r
CA: 12/12/10

23 / 23
A nouveau dans les rues, l'oracle avait perdu tout son engouement pour le festival. Ayant quitté la procession avant qu'elle se termine, ses pensées étaient maintenant plongées vers le futur, notamment envers la requête d'Azra. Tout comme Barvasi, la mettre sous tutelle de la Couronne pouvait représenter un atout... mais ce genre de vassalité n'était pas simple à contrôler et à maintenir, en particulier si un émissaire devait régulièrement s'enquérir de la situation des Phalènes.

C'est plongé dans ces réflexions qu'il arpentait le chemin du retour, animant le seul silence du groupe par le tapotement de son bâton de bois au sol. De toute évidence, l'arrivée impromptue d'un membre plutôt imposé par le contexte rendait la dynamique des Drakes encore plus délicate.
Au moins, si le fils de Sorina est retrouvé sain et sauf, le jeu en aura valu la chandelle! se satisfit-il intérieurement. Quant aux révélations de créatures étranges vivant des les égouts, le fossoyeur nota dans un coin de sa tête qu'il devrait rechercher à la bibliothèque de quoi il pouvait s'agir. La liste serait surement longue...

Puis Rakyel releva brusquement le nez, tout comme le reste de ses compatriotes! Le tocsin n'était pas une bonne nouvelle et tous comprirent que quelque chose... clochait! Hâtant le pas, ils se rapprochèrent alors que Méry, comme à l'accoutumé, joua les éclaireurs en faisant cavalier seul. Au fur et à mesure que l'oracle se rapprochait du port, il sentit comme une sueur froide... Et d'un coup il passa sa main frêle et cicatrisée sur ses yeux jaunes, un rictus de gêne déformant son visage! La vue d'un des présages refit surface...
Se pourrait-il qu'un navire vienne troubler la fête?
Secouant rapidement la tête qui fit craquer toute son ossature cervicale, il reprit sa contenance avant d'annoncer à la nouvelle arrivée :
« Trissia, si tu en es capable, essaye de suivre Méry en survolant la foule. Il ne faudrait pas qu'il aille se jeter seul dans un traquenard, qu'il s'agisse du Nidal ou n'importe quoi d'autre. Nous sommes sur tes talons. »

La foule, bien que perturbée par le bruit, restait dense et il était délicat d'avancer jusqu'à la source du problème en percevant efficacement ce qu'il se passait. « Respice ad me! » Le fossoyeur claqua des doigts et cligna plusieurs fois des paupières. Son torse et ses pupilles brillèrent un court instant d'un éclat lumineux. Quoi qu'ils fussent susceptibles de trouver, si ses visions concernaient cet événement, ça ne présageait rien de bon!


Rakyel lance une détection de la magie et une assistance divine sur lui-même. Si une menace se manifeste, il invoque une armure d'os (CA16).
  • perception : 1d20+2 donne [19] + 2 = 21
  • discrétion à l'approche des docks : 1d20+9 donne [9] + 9 = 18
¤ Thormod Grévor : Ensorceleur djinn / AU-141
¤ Rakyel : Oracle des os / AT-167
¤ Sorio : Inquisiteur d'Achaékek / U-142
Offline Domrod  
#7 Envoyé le : mercredi 6 juin 2018 22:52:17(UTC)
Domrod
Rang : Membre

Inscrit le : 03/05/2015(UTC)
Messages : 888

Zulgar
CA : 20/16/15

33 / 33


Des créatures étranges se terraient dans les égouts ? Ce fait titilla la curiosité de Zulgar. Voilà un lieu qu'il ne connaissait que trop bien. Et la description qu'avait faite la dénommée Azra ne lui disait rien. Mais depuis qu'il avait quitté, malgré lui mais au final à son plus grand profit, les canaux souterrains qui l'avaient vu naître, plusieurs années s'étaient passées. Et il ne les avait pas trop fréquentés depuis, sauf lorsqu'une de ses missions l'exigeait. Rien que pour éclaircir ce mystère, Zulgar était tout disposé à aider Sorina. D'ailleurs, afin d'avaler plus aisément la couleuvre que représentait la strix, il avait décidé sur le chemin du retour de discuter avec la jeune humaine afin de mieux la connaître. Sa personnalité lui plut et il s'en félicita.

Concernant la strix, elle paraissait peu à l'aise avec ses nouveaux compagnons. Pour Zulgar, peu importait sa race et son aspect physique -le contraire aurait été comble !-. En revanche, son appartenance à la pègre locale demeurait un caillou dans sa chaussure, gros et pointu... Mais il fallait régler les problèmes les uns après les autres.

La procession organisée par le demi-orc le surprit. Joie et gaité n'avaient jamais partagé sa vie. Ces fruits lui avaient toujours été défendus, du fait de sa race puis de son statut. Le plaisir de servir la garde était sans doute ce qui s'en rapprochait le plus. Le tocsin le sortit de ses songes. Tous ses compagnons n'avaient que le mot "Nidal" aux lèvres. Pourtant il y avait tellement de dangers qui planaient sur la Cité que Zulgar ne comprit pas cette obsession. Toujours est-il qu'il se précipita en direction de docks.


  • Jet d'acrobatie pour se glisser dans la "mêlée" : 1d20+12 donne [17] + 12 = 29
  • Jet de perception : 1d20+12 donne [15] + 12 = 27
thanks 1 utilisateur a remercié Domrod pour l'utilité de ce message.
Offline Zadir  
#8 Envoyé le : mercredi 6 juin 2018 23:07:55(UTC)
Zadir
Rang : Habitué

Inscrit le : 25/01/2013(UTC)
Messages : 829

Trissia

Mutagène 1/1
Bombe 8/8
CA : 17/TCH11/FF16

29 / 29

Trissia se tourna vers Rakyel. « Pas de soucis. C'est un jeu d'enfant pour moi. » La jeune strix déploya ses ailes et s'élança dans le ciel nocturne.
On pouvait encore apercevoir la strix, mais les gens ne prêtaient pas vraiment attention à ce qui se trouvait au-dessus de leur tête.

  • Discrétion (faible luminosité) : 1d20+13 donne [3] + 13 = 16
  • perception (faible luminosité) : 1d20+9 donne [8] + 9 = 17

Modifié par un utilisateur mercredi 6 juin 2018 23:11:10(UTC)  | Raison: Non indiquée

G-255: Kéliss (bretteuse de Shélyn), I-168: Nérali (inquisitrice d'Achaekek)
AN-170: Mirai (télécinétiste de l'aether), AT-167: Trissia (alchimiste volant)
CD-217: Shojiro (samouraï déshonoré), CN-176: Dyrza (prêtresse de Desna)

K-253: Ruins of Azlant (MJ), AL-240: Reign of winter (MJ)
Offline Boadicee  
#9 Envoyé le : jeudi 7 juin 2018 19:57:21(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,730
Ireland


Sainte Alika



Trissia fut la première à découvrir se qui se tramait, déployant ses ailes pour se frayer un chemin dans le ciel nocturne. La cohue avait dérangé les drakes korvosiens et les diablotins, qui s'envolaient en tout sens, en compagnie des corbeaux et autres oiseaux urbains, mais elle voyait très bien le port.
Les autres n'étaient pas très loin derrière elle, se frayant un chemin sans trop de mal dans une foule moins dense à cette heure tardive.

Ils déboulèrent sur les docks au milieu d'une scène sortie tout droit d'une épopée théâtrale. Alors que la majorité de la cité fêtait encore la Sainte Alika, un banc de brouillard s'était levé sur la rivière Jeggare. Deux navires en émergeaient à une allure soutenue, droit vers les docks et le Vieux Korvosa. Malgré le tocsin et les avertissements de la garde postés aux approches du port, aucun des deux navires ne changeait de direction. Ils portaient tout deux des lanternes jaunes qui illuminaient les eaux noires d'une lumière blafarde.

Un trait embrasé fendit les airs, s'écrasant devant la proue du plus petit des deux navires. Les gardes, ayant mis leurs menaces à exécution, étaient en train d'essayer de stopper les navires en les envoyant par le fond. Mais ils étaient proches...très proches.
La foule, réalisant que les navires avançaient à vive allure vers les docks, se mit soudain à paniquer. Un concert de cris et d'exclamation retentit, s'amplifiant de minute en minute, alors que les fêtards et les noctambules se dispersaient, se bousculant pour essayer de fuir. Les rues furent vite plongées dans le chaos, alors que les korvosiens entraient dans une panique désordonnée. L'air sentait la fumée et l'alcool, et la brise marine.

Un violent craquement retentit alors qu'un projectile faisait mouche sur le plus petit des deux navires, enfonçant la coque. Il continuait sa route, mais ralentissait alors que l'eau s'engouffrait dans la brèche. Avec un grondement, le navire se brisa en deux, coulant dans les eaux de la Jeggare.
Mais le second navire, le plus gros, continuait sa route droit vers les docks. Le gouvernail avait été arraché par la lance d'une balliste, et le navire au pont désert n'avait pas l'air de vouloir ralentir ou s'arrêter. Sa figure de proue, défigurée par un impact, fendait les eaux du port...Il était encore à bonne distance, peut être 200 mètres, mais à cette vitesse il n'allait pas tarder à atteindre les docks.

Modifié par un utilisateur vendredi 8 juin 2018 15:35:32(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Thoulkas  
#10 Envoyé le : vendredi 8 juin 2018 11:15:48(UTC)
Thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961
Belgium

Theodore Carowyn
CA21 (C12, D19)
Ref+5,Vig+8,Vol+8
Jugement: 2/2
Hex: 1/1
Sorts nv1: 3/4 Nv2: 2/2

35 / 35




Théodore avec ses sens augmentés décida de dégainer sa flamme de l’Aube. Il observait le bateau qui avançait et qui n’avait pas été détruit, regardant les autres membres du Drake. «  Vous pensez qu’un sortilège de feu pourrait aider à le ralentir ? Personne ne sait manier un vent puissant ?  »

Si jamais un de ses compagnons le suggère, Théodore embrasera sa flamme de l’aube pour essayer d’attaquer le bateau, le ralentir ou le faire sombrer…

«  Si jamais on ne sait pas le détruire il faudra s’assurer qu’il soit vide. Vous pensez comme moi à une diversion ? QUE VOIS-TU DE LA-HAUT ? NE REGARDE PAS QUE LE PORT !!!  »

  • Perception pour remarquer ailleurs si c'est une diversion : 1d20+11+2 donne [14] + 11 + 2 = 27

Modifié par un utilisateur vendredi 8 juin 2018 11:18:24(UTC)  | Raison: Non indiquée

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh

Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
thanks 1 utilisateur a remercié Thoulkas pour l'utilité de ce message.
Offline Rhajzad  
#11 Envoyé le : vendredi 8 juin 2018 17:40:20(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,198

Méry
CA 18 (C16, D13)
Niv0:4 Niv1:3/3
Ref +8,Vig+1,Vol+3

21 / 21

Arf ?! Par la Dame aux ailes bleutées !!! Quel est ce maléfice hors de contrôle ?!?
En principe, l'instinct de conservation imposait en la circonstance de courir dans le sens inverse, pour se mêler à la foule hurlant de panique.
Bien entendu, le halfelin continua de filer à pleine vitesse vers le lieu du drame annoncé.

«  Il va trop vite... il est trop près... le quai va être défoncé : restez à distance !  »

Quant à lui, il tente d'estimer la localisation exacte du point d'impact, cherchant un point haut (sous les 6 mètres : balcon, fenêtre ouverte ou toit) au plus près de celui-ci... qu'il compte rallier au plus vite (maintenant ?) par un glissement dimensionnel tout en lançant l'appel mental : MAJENKO ?... C'est, Méry, t'es dans le secteur du crash imminent de navire ?

Modifié par un utilisateur samedi 6 octobre 2018 10:23:23(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Domrod  
#12 Envoyé le : samedi 9 juin 2018 00:40:19(UTC)
Domrod
Rang : Membre

Inscrit le : 03/05/2015(UTC)
Messages : 888

Zulgar
CA : 20/16/15

33 / 33


Zulgar remonta à contre-courant sans difficulté. S'il arriva sur les docks avant ses compagnons pédestres, la strix était quant à elle déjà en train "d'admirer" la catastrophe à venir. Le temps que ses compagnons le rejoignent, il s'était évertué à analyser la situation et à chercher des possibilités d'action. Seulement voilà, le navire encore en course était loin et il ne voyait pas ce qui pourrait ne serait-ce que le ralentir en dehors des balistes. Théodore s'interrogeait aussi et suspectait même une diversion, ce qui paraissait être une bonne idée aux yeux du gnome. Méry, lui, était plongé dans ses pensées.
Zulgar cria à l'attention de la strix : "Trissia ! Penses-tu qu'il te serait possible de m'emporter jusqu'au bateau ? Sans se prendre de projectile si possible ?"
Offline Zadir  
#13 Envoyé le : samedi 9 juin 2018 04:20:25(UTC)
Zadir
Rang : Habitué

Inscrit le : 25/01/2013(UTC)
Messages : 829

Trissia

Mutagène 1/1
Bombe 8/8
CA : 17/TCH11/FF16

29 / 29

Trissia était contente. Malgré les réticences de certains, il était clair qu'elle avait une utilité au sein du groupe.
Elle observa la scène avec attention, essayant de repérer des détails ou des choses suspectes. « IL N'Y A PERSONNE SUR LE PONT. LA BARRE EST MAINTENUE PAR DES CORDES. » cria la strix aux autres.

Elle soupirs un bon coup et redescendit. « Je ne sais pas si vous m'avez entendu. Je nai pas la voix qui porte. Il n'y a personne à la barre sur le pont ou à la vigie. C'est maintenue avec des cordages.
Et j'ai réussit à voir le pavillon. C'est un crâne au dessus de deux bras entrecroisés dont les mains effectuent un geste grossier. »

La strix regarda le gnome. « Je pense que je peux te porter là-bas. On peut essayé. Mais je suis pas très musclé. »
G-255: Kéliss (bretteuse de Shélyn), I-168: Nérali (inquisitrice d'Achaekek)
AN-170: Mirai (télécinétiste de l'aether), AT-167: Trissia (alchimiste volant)
CD-217: Shojiro (samouraï déshonoré), CN-176: Dyrza (prêtresse de Desna)

K-253: Ruins of Azlant (MJ), AL-240: Reign of winter (MJ)
Offline Domrod  
#14 Envoyé le : samedi 9 juin 2018 10:59:51(UTC)
Domrod
Rang : Membre

Inscrit le : 03/05/2015(UTC)
Messages : 888

Zulgar
CA : 20/16/15

33 / 33


"Très bien, essayons. Si nous arrivons à temps, nous devrions pouvoir libérer le gouvernail et modifier la direction du navire."
Offline Zadir  
#15 Envoyé le : lundi 11 juin 2018 09:12:15(UTC)
Zadir
Rang : Habitué

Inscrit le : 25/01/2013(UTC)
Messages : 829

Trissia

Mutagène 0/1
Bombe 8/8
CA : 17/TCH11/FF16

29 / 29


Trissia acquiesça. « Très bien. Allons-y. » Elle prit un peu de hauteur et tenta de soulever le gnome; mais elle manquait de force dans les bras.
La strix grogna, visiblement déçu. « Bon, je ne voulais pas en arriver là. Mais pas le choix. » Elle prit une fiole de sa ceinture et la vida d'une traite. Le groupe put voir son aspect changer. Ses muscles prirent du volume sa peau sembla plus épaisse, si bien que le corps de la strix semblait serré dans ses habits. « Ça devrait le faire maintenant. On y va. »
Trissia saisit le gnome à deux mains et ils s'envolèrent sans problème dans les airs, filant en direction du navire.

Modifié par un utilisateur lundi 11 juin 2018 09:14:17(UTC)  | Raison: Non indiquée

G-255: Kéliss (bretteuse de Shélyn), I-168: Nérali (inquisitrice d'Achaekek)
AN-170: Mirai (télécinétiste de l'aether), AT-167: Trissia (alchimiste volant)
CD-217: Shojiro (samouraï déshonoré), CN-176: Dyrza (prêtresse de Desna)

K-253: Ruins of Azlant (MJ), AL-240: Reign of winter (MJ)
Offline Boadicee  
#16 Envoyé le : mardi 12 juin 2018 00:13:06(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,730
Ireland

Cloches d'alarme


Tout l'Ordre du Drake, même la nouvelle venue et membre à l'essai, réagit au quart de tour en découvrant la catastrophe imminente.

Théodore, sabre au clair, parcourait les environs d'un regard aiguisé, à l'affût. Pour l'instant, il ne pouvait pas intervenir contre la progression du navire, mais il craignait que cela ne soit qu'une diversion. La panique de la foule, les cris, les objets renversés et les piétinements ne l'aidaient pas, mais pour autant que l'inquisiteur soit en juger, aucune autre menace n'était visible, ni dans les rues, ni sur les toits, ni dans les cieux.

Rakyel prit place aux côtés de Théodore, son bâton à la main. L'oracle pharasmin ignorait à quoi s'en tenir, mais si l'ont s'en tenait aux marques rougeoyantes sur sa peau, il était prêt à se battre.


Méry ne demandan pas non plus son reste. Une faille dimensionnelle apparut de nulle part, et le halfling s'y engrouffra, émergeant sur le toit d'une maison proche, assurant tant bien que mal son équilibre sur les tuiles noires. Autour de lui dansaient les diablotins et les drakes korvosiens qui emplissaient les cieux. L'un d'entre eux vint se percher juste à côté du halfling blond. La voix aigue du drake retentit dans les pensées de Méry.
« Je suis là! C'est quoi ces navires? Qu'est ce qui se passe? »

Valeria Shel
CA : 14(C:13, s: 11)
Etat : normal

30 / 30

Valéria, de son côté, protégeait Pavot d'une main et feuilletait son grimoire avec fébrilité, marmonnant pour elle même.
« Non...non...pas ça... »
Elle lança aussi, à l'adresse des autres.
« Je...je ne sais pas quoi faire! Aucun sortilège que je connais ne peut arrêter ça! »


Trissia et Zulgar s'envolèrent, filant vers le navire qui venait à leur rencontre. Il ne leur fallut pas une minute pour l'atteindre, et se poser sur le navire en mouvement aurait été bien plus délicat sans la taille imposante du bâtiment. Il filait toujours toutes voiles dehors, poussé par une brise imperceptible.

Zulgar examina rapidement les instruments de navigation. La barre était maintenue par des barres qu'il trancha sans problème, mais en tentant de manier la barre, il réalisa que le gouvernail ne répondait pas. Le trait de balliste avait du l'endommager d'une manière ou d'une autre, mais en tout cas le navire ne changeait en rien de direction...et les quais n'étaient plus qu'à quelques dizaines de mètres!

Trissia, de son côté, remarqua quelque chose d'insolite. Elle entendait des bruits, comme des couinements, des grattements, des mouvements dans les cales...
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Domrod  
#17 Envoyé le : mardi 12 juin 2018 17:34:18(UTC)
Domrod
Rang : Membre

Inscrit le : 03/05/2015(UTC)
Messages : 888

Zulgar
CA : 20/16/15

33 / 33


Malheureusement Zulgar était en plein désarroi. Il ne savait que faire. Et les quais ne cessaient de se rapprocher. "Trissia ! Je crains que ce soit cuit. Il me semble préférable de quitter ce rafiot. Qu'en dis-tu ?"
Offline Zadir  
#18 Envoyé le : mercredi 13 juin 2018 03:46:11(UTC)
Zadir
Rang : Habitué

Inscrit le : 25/01/2013(UTC)
Messages : 829

Trissia

Mutagène 0/1
Bombe 8/8
CA : 17/TCH11/FF16

29 / 29


Trissia avait fait le tour du pont, et les couinements ne lui disait rien qui vaille. « On pourrait. Mais j'ai entendu du bruit dans les cales. Je ne suis pas une experte en ce domaine, mais on dirais qu'il y a des bestioles. »
La strix fouilla dans sa mémoire afin d'identifier les bruits. « Des rongeurs je penses, ou un truc du genre. »

  • Connaissances (nature) : 1d20+8 donne [11] + 8 = 19

Modifié par un utilisateur mercredi 13 juin 2018 03:47:36(UTC)  | Raison: Non indiquée

G-255: Kéliss (bretteuse de Shélyn), I-168: Nérali (inquisitrice d'Achaekek)
AN-170: Mirai (télécinétiste de l'aether), AT-167: Trissia (alchimiste volant)
CD-217: Shojiro (samouraï déshonoré), CN-176: Dyrza (prêtresse de Desna)

K-253: Ruins of Azlant (MJ), AL-240: Reign of winter (MJ)
thanks 1 utilisateur a remercié Zadir pour l'utilité de ce message.
Offline Tuix  
#19 Envoyé le : mercredi 13 juin 2018 11:45:08(UTC)
Tuix
Rang : Membre

Inscrit le : 16/09/2015(UTC)
Messages : 14
France, Metropolitan

Rakyel
Sorts niv 1: 7/7
Sorts niv 2 : 4/4
Vision prophétique : 1/1
Armure en os: 4h/4h
Relever les morts: 2/2
Voix de la tombe: 4r/4r
CA: 12/12/10

23 / 23



« Soyez prudents et faites nous un signe visible en cas de problème. » avertit le fossoyeur de sa voix rauque.
Partagé entre l'attentisme pour laisser une chance aux éclaireurs d'agir bien qu'il ne crut pas en leur succès et l'urgence de la situation qui s'aggravait de seconde en seconde, Rakyel resta sur ses gardes, tout comme Théodore.

Sa vision le travaillait : il était maintenant clair que ces deux navires fantômes n'étaient pas arrivés par hasard. Une menace planait sans que l'Ordre du Drake soit en mesure de l'identifier et encore moins de la combattre... du moins pour l'instant.
Méry devait être quelque part à observer lui aussi les alentours et Valéria venait d'avouer son impossibilité d'agir. La patience de l'oracle était mise à rude épreuve et plus le temps s’égrainait, plus l'idée de rôtir la cible en approche le travaillait!


Si Zulgar s'enfuit dans les airs grâce à Trissia, Rakyel lance main brûlante sur le navire avant qu'il ne percute les quais. Si le bateau est très proche et qu'il ne coule pas avant de risquer de percuter les docks, il enchaîne avec une création d'eau pour éteindre le feu et ne pas risquer d'enflammer tout le port!
¤ Thormod Grévor : Ensorceleur djinn / AU-141
¤ Rakyel : Oracle des os / AT-167
¤ Sorio : Inquisiteur d'Achaékek / U-142
Offline Domrod  
#20 Envoyé le : mercredi 13 juin 2018 20:27:51(UTC)
Domrod
Rang : Membre

Inscrit le : 03/05/2015(UTC)
Messages : 888

Zulgar
CA : 20/16/15

33 / 33


"Des rongeurs ?" Un navire fantôme kamikaze, des rongeurs en masse ?! Zulgar se vit soudain couvert de bubons, crachant de sang, au milieu d'une Korvosa ravagée par la peste. "Il faut détruire ce navire ! Cà sent le transporteur de peste à plein nez ! Aurais-tu de quoi faire flamber tout çà ?"
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
13 Pages123>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2018, Yet Another Forum.NET