Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

3 Pages<123
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline poulosis  
#41 Envoyé le : mardi 12 février 2019 00:37:06(UTC)
poulosis
Rang : Habitué

Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,196
Localisation : Nantes

Oradin
Sorts Ora niv1 : 4/4
Sorts Pal : 2/1
Châtiment : 3/3
Impo. 3d6 : 8/8
Pacte +1 : 1/1
CA 23/11/22

90 / 90

Oradin se pencha en avant, comme s’il n’avait pas bien entendu, avant de se redresser tout en tiraillant une tresse de sa barbe fournie. « Co… comment ?! Hum ! Oh non, nous saurons évidemment guider un chariot… enfin, un gros traîneau. Bien sûr ! » Si c’est si facile, je saurais bien le faire ! Je ne suis pas qu’un cognard, bon sang !

À l’évocation des dangers de la Voie d’Aganhei, le nain repensa à son propre voyage jusqu’au repère des pirates. Les garous et leurs loups n’avaient pas été une partie de plaisir, ni les vicissitudes de la mer. Les barbares shoantis avaient sauvé la caravane d’Hakeen des brigands qui la submergeaient, alors que tout semblait perdu. Ceux de l’Icemark ne semblaient pas du même acabit, d’après le gnome. Vu le temps imparti avant le départ, il ne pouvait que faire confiance à ce dernier et prendre le risque de suivre la route sans trop de préparation.

« Et nous sommes sacrément pressés, mes amis et moi. Aussi n’ai-je pas vraiment eu le temps de préparer le voyage, ni de consulter les tarifs pratiqués. Je vous fais donc confiance. Mais si j’apprends, en discutant avec les autres marchands sur la route ou ailleurs, que vous m’avez floué, croyez-moi, votre comptoir, aussi haut soit-il, ne vous protègera pas de la justice d’Abadar ! Durirak est une assurance qui ne m’a jamais déçu... » Sa main droite se posa nonchalamment sur le loooong manche de l’énoooorme marteau reposant en travers de son paquetage, derrière ses épaules. Son regard impérieux fixa le gnome d’un air entendu. La menace était aussi voilée qu’une chanson paillarde. Enfin, comme si rien ne s’était passé, il sourit en poursuivant sur le ton de la discussion. « Hé bien, c’est entendu, 250 po et 1000 pour la caution, j’aurai la somme. Nous partons dès demain matin. Vous me direz quand et où nous devons récupérer tout l’attelage. Bon, concernant les tempêtes, les animaux et les géants, on ne peut que les combattre. Se défendre ou attaquer. Mais les barbares de l’Icemark, vraiment impossible de discuter avec eux ? Par ailleurs, pas de nouvelles particulièrement inquiétantes, ces derniers jours ? Pouvez-vous me dire si un convoi ne part pas, incessamment sous peu, avec lequel nous pourrions partager la route ? Avez-vous l’adresse d’un bar fréquenté par des patrouilleurs ou des voyageurs expérimentés ? »

En cours:
Endure elements
Offline Uktar  
#42 Envoyé le : mardi 12 février 2019 13:10:51(UTC)
Uktar
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,325
Localisation : Codognan(30)

78 / 78

Explosion: 2/7
Sorts niv 0: 4/4
Sorts niv 1: 6/6
Sorts niv 2: 5/5
Sorts niv 3 : 5/5
Sorts niv 4 : 4/4
Forme animal: 4/4
CA : 15

Comme à son habitude lorsqu'il arrivait dans une grande ville, l'enfant de la campagne qu'il était se retrouvait complétement perdu.Vêtu juste de son pagne et de sa chasuble, il avait fait un effort pour ne pas subir les regards interrogateurs de toute la ville et s'était donc emmitouflé dans une peau.
Il avait suivit comme un esclave ses trois compères, sans prendre la parole. De toute façon il n'avait aucune idée de ce qu'il aurait pu dire ou suggérer. A part peut être de le fait de proposer de prendre un attelage individuel pour au cas ou!
Mais à quoi bon? S'il devait poursuivre, rattraper ou autre déplacement à grande vitesse, il le ferait lui même!!!!

Donc il renfonça encore plus sa tête dans son cou et dans la couverture en peau et attendit que la négociation soit enfin terminée.


CA:15





Offline nauron  
#43 Envoyé le : dimanche 17 février 2019 11:11:52(UTC)
nauron
Rang : Membre

Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 12

Florentia
Alchimiste 8
Bombes:14/14
DEF : 19/15/14
Etat: normal

62 / 62


«  Donc pour récapituler, on pourra peut-être vendre la baguette au quartier de la tour d'ivoire, les informations nous intéressant seront disponibles à l'Icecrown Union où se trouve notre compagnons et où nous devrons aller pour lui remettre les gains de nos ventes pour payer nos moyen de transport.
Donc je suggère de vendre tes bijoux de famille, d'aller faire un tour au quartier de la tour d'ivoire pour la baguette puis de revenir vers l'icecrown, payer le transport prendre les infos et si il reste de l'argent nous équiper en matériel d'escalade et autre imprévus.
Par contre pressons nous, le temps va finir par nous faire défaut. »


Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline mdadd  
#44 Envoyé le : mardi 19 février 2019 20:13:48(UTC)
mdadd
Rang : Staff

Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)

u comptoir de la « Icecrown Union », le temps du négoce était passé et l’impassible Glindamarinencourtefer marqua son approbation par un signe affirmatif de tête quant au choix final pour le grand traineau. Concernant la menace ouverte d’Oradin, il ne tressauta même pas et ne montra aucun signe de pâleur annonciatrice d’une quelconque crainte envers l’acier nain – « Parfait » – Conclut-il avec sa voix toujours sur le ton de la conversation entre vieux amis – « Vous ne serez pas déçus, vous le verrez. La « Icecrown Union » a à cœur l’entière satisfaction de sa clientèle, selon les critères gnomes bien-sûr ! » – Il disparut du haut de son lourd comptoir en bois massif. Oradin l’entendit descendre les marches puis actionner quelques verrous avant de voir une huisserie se dessiner dans la partie basse sur la droite et enfin un panneau pivoter pour révéler un passage qui devait traverser le comptoir. Le gnome se tenait dans le passage et invitait le nain à le suivre de l’autre côté – « Venez, mon ami. Nous allons signer les documents de la transaction, je sais l’Église d’Abadar très à cheval sur les protocoles et les accords, puis je vous donnerai tous les détails ainsi que l’équipement du conducteur. Allons poser notre séant autour d’une table plus appropriée à notre taille respective et devant un rafraîchissement, le temps pour vous de lire chaque ligne du contrat et de donner votre accord. »

Glindamarinencourtefer était portait des vêtements taillés sur mesure très colorés dans des matières relativement nobles. Un ceinturon autour de la taille supportait quelques outils de taille plus modeste que ceux qu’il portait sur le front et par-dessus sa tunique courte il portait un tablier de cuir qui devait empêcher les salissures et accrocs lors de ses travaux divers minutieux ou non d’entretiens et de bricolage. Le passage permit à Oradin d’apprécier la dimension du comptoir. Il devait faire environ deux pieds de large ce qui faisait un grand plateau et le gnome avait certainement été obligé de s’allonger dessus pour parler au nain. Glindamarinencourtefer s’avança de l’autre côté. Il avait une jambe aussi raide qu’un manche de hache et cela le faisait claudiquer dans un déhanchement peu gracieux qui devait le faire beaucoup souffrir les jours de grande humidité et de froid, voire insupportable lorsque les deux conditions étaient réunies, ce qui devait être souvent le cas dans cette région. De l’autre côté, il y avait tout un mur rempli d’étagères lourdement chargées de manuscrits, livres et parchemins. La partie basse quant à elle était fermée par des rangées de tiroirs, ainsi que des portes de placard ne devant guère dépasser les 3 pieds de haut. Le meuble était fait de bois et était fort bien ouvragé ou chaque parcelle de bois avait été travaillée par un orfèvre, mais réduisait la largeur de cette pièce déjà pas bien large initialement, ce qui transformait le reste en long couloir. Pourtant il y avait bien là une longue table alignée sur le mur opposé, table à hauteur de gnome bien-sûr et grandement encombrée de parchemins, instruments, ustensile divers devant servir au dessin, à la navigation ou peut-être même aussi l’alchimie, mais aussi de nombreux outils en tout genre. Il s’agissait d’un atelier de travail avec plusieurs fonctions d’après ce que pouvait voir Oradin et le gnome dégagea un espace afin de permettre au nain de travailler à son tour. Il désigna un fauteuil confortable sur rail permettant de se déplacer d'un bout à l'autre du plan de travail, tandis qu’il allait chercher sur une étagère un manuscrit d’où il sortit plusieurs feuilles manuscrites qu’il déposa ensuite devant le nain – « Voici le contrat. Prenez le temps de lire, vous ne partez que demain matin, vous avez tout votre temps. Vous préférez quelle collation ? Bière ? Vin ? Alcool plus fort ? C’est offert par la maison bien-sûr. Nous avons tout ce qu’il faut pour contenter tous les goûts et les palais. Vous avez par ici une lampe si vous voulez plus de lumière. » – Glindamarinencourtefer attendit la réponse du nain avant de partir au fond du couloir dans une autre pièce chercher des gobelets et une boisson appropriée, laissant Oradin à sa lecture et il y en avait, pas moins d'une dizaine de pages remplies d'une fine écriture régulière et très bien réalisée, mais de véritables pattes de mouches...



Dans l’antique petite boutique d’antiquités et son antiquaire aussi antique que sa boutique ou les objets qu’elle renferme, le taciturne Ferrèol, la légère Florentia et le bonimenteur Frédrigo terminaient leurs ventes et achats d’objets. La voix chevrotante du vieux boutiquier commenta les paroles de Florentia – « Oui… Pour gagner le quartier d’Ivoire et le quartier de Glace, vous trouverez facilement des navettes qui traversent le fleuve et vous conduiront à Kalsgard, pour un prix modique. Quant au comptoir de la « Icecrown Union » il est ici à Bourggelé à quelques rues d’ici. Vous voulez que je vous indique la route à suivre ? Il y a parmi les bateliers des amis que je connais bien et qui pratiquent des tarifs raisonnables même pour des étrangers des Basses Terres du Sud. Quant à la « Icecrown Union », c’est un arrière-arrière petit neveu de ma famille, il est extrêmement précis dans tout ce qu’il fait et doit avoir écrit dans ses registres toutes les informations et nouvelles rapportées par les voyageurs et il en a des registres… Et il se souvient de chacune des histoires qu’on lui a confiées et il est capable de vous les retranscrire telles qu’elles ont été contées par leur auteur. Il a une mémoire extraordinaire, même après toutes ces années… C’est une faculté intellectuelle hors norme qui aurait pu faire de lui un très grand magicien, mais ce n’est pas la profession qu’il a préféré faire. Je crois que je lui ai raconté toutes mes histoires et tout ce que je vous ai raconté sur chacun des objets que nous avons échangé, il doit l’avoir retranscrit dans ses registres. » – L’ancêtre gnome vous regardait dans l’attente d’une éventuelle requête, il était tout simplement serviable et aimable.
Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Offline nauron  
#45 Envoyé le : mardi 19 février 2019 22:16:19(UTC)
nauron
Rang : Membre

Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 12

Florentia
Alchimiste 8
Bombes:14/14
DEF : 19/15/14
Etat: normal

62 / 62


A l'évocation de registre concernant des décennies d'histoires et d'objets, une lueur de vif intérêt passa dans les yeux de la jeune sylphe.

«  Bien messire, nous irons voir votre arrière-arrière petit neveu, qui se nomme?
Pouvons nous lui dire que nous venons de votre part? Si oui, comment pouvons nous le lui dire? Quel est votre nom? »


La jeune femme se retourna vers ses compagnons, pragmatique comme toujours:

«  Vu le temps qu'il nous faudra pour aller dans le quartier de la tour d'ivoire, le mieux c'est de se séparer, Frédrigo, tu es le plus à même d'en tirer le meilleur prix et si Ferréol peux t'accompagner pour plus de sécurité ce serait l'idéal. Pendant ce temps je me charge de la collecte d'informations, c'est plus mon domaine. »
Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline poulosis  
#46 Envoyé le : mercredi 20 février 2019 01:18:51(UTC)
poulosis
Rang : Habitué

Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,196
Localisation : Nantes

Oradin
Sorts Ora niv1 : 4/4
Sorts Pal : 2/1
Châtiment : 3/3
Impo. 3d6 : 8/8
Pacte +1 : 1/1
CA 23/11/22

90 / 90

Selon les critères gnomes ?! Puisse le Grand Coffre nous protéger ! Il se demanda brusquement s’il n’avait pas fait une erreur, en signant avec un membre de cette race réputée si loufoque. « Dites-moi, mon brave Glin, dans votre traîneau, vous n’avez pas installé de siège qui vous éjecte en cas de choc, non ? » Puis vous aplatit contre le toit ou vous écrase au sol ! « Le toit ne s’ouvre pas tout seul ? » Et coince votre écharpe pour finir étranglé ! « Pas de siège alchimique chauffant ? » Qui vous crame le cul ! « Non, car, vous le savez bien, les aménagements gnomes sont parfois… inattendus ... n’est-ce pas ? » Mais qu’est-ce que je raconte, moi ? Autant demander à un gosse s’il aime les sucreries !

L’atelier derrière le comptoir le conforta dans l’idée que les gnomes étaient toujours ces fichus bricoleurs. Le travail nain, c’était du robuste, du fiable, de l’éprouvé. Bref, de l’ouvrage à acheter les yeux fermés, en toute confiance. Du bon terrain bien connu. Les gnomes étaient plus originaux. Ils inventaient des outils dont vous n’aviez pas besoin. Du compliqué, du tordu, du glissant comme ce pays de glace. Un frisson d’appréhension parcourut son dos, en imaginant les trouvailles qu’un spécimen de cette race de fée pouvait potentiellement découvrir et installer dans un grand traîneau.

L’air soudain misérable, il déposa son barda sur le côté de la longue table, appuyant le manche de Durirak contre cette dernière, tête en bas. Son magnifique papillon d’acier se rapprocha pour tailler une bavette avec sa cousine. Son heaume imposa sa présence au-dessus de divers parchemins et outils qui encombraient le plateau. Enfin, son œil soupçonneux détailla son siège. Allait-il supporter le volume et la masse des quelques 130 kilos d’un nain en armure complète ? Pas de mécanisme suspect, à la présence anormale ? Il haussa les épaules, se retourna et posa son postérieur dessus, relâchant peu à peu les muscles de ses cuisses pour basculer le poids très progressivement sur le siège, une grimace de douleur anticipée déformant son visage.

Enfin, assis, il apprécia la proposition de son hôte. « J’aime voyager et découvrir de nouvelles saveurs. Enfin, tant que ça ne colore pas ma barbe en rose, tout de même ! Surprenez-moi avec une boisson locale, si possible. » Décidément, il aimait vivre dangereusement. « Sur quoi travaillez-vous donc, en ce moment, dans votre si bel atelier ? » ajouta-t-il, pour faire la conversation en attendant sa boisson.

Puis il commença la lecture attentive des pattes de mouche.

En cours:
Endure elements
Offline Uktar  
#47 Envoyé le : jeudi 21 février 2019 13:11:30(UTC)
Uktar
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,325
Localisation : Codognan(30)

78 / 78

Explosion: 2/7
Sorts niv 0: 4/4
Sorts niv 1: 6/6
Sorts niv 2: 5/5
Sorts niv 3 : 5/5
Sorts niv 4 : 4/4
Forme animal: 4/4
CA : 15

Ferrèol approuva d'un mouvement de tête, puis suivit son compagnons d'enfance.



CA:15


Utilisateurs actuellement sur ce sujet
3 Pages<123
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET