Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

9 Pages«<789
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Boadicee  
#161 Envoyé le : samedi 6 avril 2019 16:17:15(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,730
Ireland



Rungdo se redressa suite aux soins de Yingzi, et se racla la gorge avec ce qui ressemblait à un sourire confiant à l'égard de la garde.
« Je confirme! J'ai été victime d'une lâche agression, mais grâce à ces jeunes gens volontaires, il y a eu plus de peur que de mal. Je ne voudrais pas vous retenir dans votre patrouille, par ailleurs: ils me raccompagnent jusqu'à mon navire. »

La sergent de la garde haussa un sourcil, mais acquiesça.
« Très bien. Je vois qu'il n'y a rien qui relève de notre juridiction ici, en effet. Avant que vous partiez, ces..."Tisseurs"...c'étaient des drows? Ce n'est pas leur genre de faire les poches des gens...mais bon, puisque l'ordre n'est pas troublé...on va tout de même garder l'oeil ouvert, mais je doute qu'on les retrouve. Bonne journée à vous, et soyez prudents! »


Laissant les gardes derrière eux, ils terminèrent le trajet...pour atteindre une partie des docks se trouvant nom loin de l'impressionante pagode dédiée à Hei Feng, le Temple des Tempêtes. Et dans l'ombre de la pagode s'étendaient une section plutôt...louche, des docks. Les ruelles étaient sales, les passants avaient plus l'allure de pirates que d'honnêtes marins, même si personne ne portait d'arme lourde...du moins ouvertement, et les navire eux mêmes formaient une belle et hétéroclite collection. Les lieux sentaient le sel, le poisson frelaté, et le baijiu bon marché.


Rungdo les mena jusqu'à une grande jonque amarrée à l'un des quais, ses voiles repliées le long des mâts. Elle portait à la proue la figure d'une tengu aux serres et aile déployées, bec ouvert dans un cri de colère. Son expression était criante de fureur et de détermination. Personne ne gardait la passerelle reliant le navire au quai, en dehors d'une femme accoudée au bastingage. Elle salua Rungdo à son approche, haussant un sourcil en voyant le sang sur ses vêtements.
« Rude journée? C'est qui les rampants? »

Rungdo répondit avec l'air légèrement agacé.
« Ceux qui m'ont tiré des ennuis, figure toi. Les Danseurs de Soie sont encore en plein délire. Pense à prévenir ceux qui vont aux Lanternes Rouges, d'ailleurs, au cas où. »

La femme esquissa un rictus.
« Compte sur moi, mais c'est pas comme si la plupart d'entre nous avions les moyens. Mais j'y penserai. »

Rungdo approuva, avant de se retourner vers Yingzi, Ren, Rana, Céleste et Kira.
« Bon...vous avez une décision à prendre. Si vous voulez l'occasion de vous joindre à nous, je peux demander une audience pour vous auprès de la capitaine. Mais je dois le savoir maintenant. Sinon...et bien, il vous faudra une autre occasion. Alors? Qu'est ce que vous en dites? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Scordard  
#162 Envoyé le : dimanche 7 avril 2019 19:24:07(UTC)
Scordard
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 71

Yingzi Moshulong
Oracle des ombres
Canalisation : 2/2
Sort I : 4/4
CA 14/13/12

9 / 9
J'ai fait cette proposition. A moi d'assumer jusque bout. La voie du crime est certes la voie de la facilité... Mais c'est l'une des seules voies ouvertes avec nos peu de moyens... Et puis... J'ai peut-être une idée...

« Si je peux vous aider à terre, j'en suis... » dit Yingzi dont les yeux verts sombres avaient une drôle d'étincelle.
thanks 1 utilisateur a remercié Scordard pour l'utilité de ce message.
Offline Zoll  
#163 Envoyé le : dimanche 7 avril 2019 19:53:17(UTC)
Zoll
Rang : Habitué

Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,302
Switzerland

Rana Acer
Inquisiteur/roublard

2 / 9




---

Bien que l'intervention de la garde l'avait légèrement dégrisé, Rana ne possédait pas encore la pleine possession de ses capacités. Il préféra simplement hocher de la tête pour donner son consentement à leur adhésion aux Enfants du Tonnerre.

---


"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
thanks 1 utilisateur a remercié Zoll pour l'utilité de ce message.
Offline Thoulkas  
#164 Envoyé le : lundi 8 avril 2019 12:47:54(UTC)
Thoulkas
Rang : Habitué

Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,961
Belgium

Céleste
Regard: None
CA : 17
Induction: 5/5

9 / 9


Celeste hausse les épaules en regardant son frère. «  Comme tu veux mais j'aurais préféré une vie plus calme. Mais si ça peut nous aider à survivre ici qu'il en soit ainsi.

Tu en penses quoi?  »
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh

Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
thanks 1 utilisateur a remercié Thoulkas pour l'utilité de ce message.
Offline Djinn  
#165 Envoyé le : mercredi 10 avril 2019 16:51:27(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur

Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Ren Zhao
Focus: 1/1
CA 20/12/18

12 / 12
Ren répondit à Céleste d'une voix calme et posée:
« Comment comptes-tu vivre une vie calme ici? Nous sommes arrivé il y a deux jours et nous avons déjà été attaqué deux fois. En choisissant un camp, nous gagnons des alliés et une protection. »

Il fit une pause puis reprit:
« Ce qui m'inquiète plus, c'est quel en sera le prix. »

Il ne laissa pas place à plus de réflexion et dit à Rungdo:
« Tout comme Yingzi, si je peux vous aider à terre, j'en suis... »

Voila, c'est fait... une vie calme... parle pour toi... une vie de gang... un accident est si vite arrivé...
thanks 1 utilisateur a remercié Djinn pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#166 Envoyé le : jeudi 11 avril 2019 21:53:09(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,730
Ireland


Rungdo parcouru le petit groupe du regard, et en dehors de Kira, ils paraissaient tous plutôt déterminés. Le tengu hocha la tête.
« Très bien. Je vais en parler à la capitaine, et essayer d'obtenir une audience pour vous. Ensuite, ce sera à vous de défendre votre valeur. Attendez moi là. »

Le tengu disparu, montant à bord du navire. L'autre pirate s'accouda à nouveau au bastingage, gardant un oeil sur eux mais se gardant bien de leur adresser la parole. Rungdo revint finalement vers eux au bout de quelques minutes, pointant par dessus son épaule.
« C'est bon! La capitaine a quelques minutes pour vous. Essayez d'en tirer le maximum. »

Il les invita à le suivre le long de la passerelle, sur le pont du navire. Pour une jonque, le navire était de bel taille, et plutôt désert. Quelques uns des marins étaient en train d'entretenir les voiles, les cordages, et de briquer les ponts...et surtout le navire était impeccable, et même suffisament luxueux pour avoir des bas-reliefs courant le nom des bastingages. Les voiles étaient d'une couleur blanc-gris, comme la brume, et la barre était elle aussi sculptée. Apparemment, pour des pirates, cet équipage était plutôt aisé.

Rungdo les conduisit jusqu'à la porte de la dunette arrière, toqua et entra. Il écarta ensuite un rideau de soie blanche, révélant la cabine de la capitaine.
Une table occupait la majorité de l'espace, où se trouvait une sorte de carte en trois dimensions des côtes autour de Goka, représentant toute la côte sur des centaines de li autour de la cité, y compris les falaises et les criques, les îlots, et les anses. Les courants et les vents étaient également présent, l'eau et l'air se mouvant au dessus de la carte...des nuages se formaient et une tempête grondait loin au nord de Goka, mais apparaissait pourtant sur le diorama ensorcelé.

Le reste de la cabine était à l'avenant, éclairée par des lanternes bleutées qui plongeait les lieux dans une sorte de pénombre. Une couchette aux draps de soie était incrustée dans une alcôve de la paroi; et une plusieurs coussins se trouvaient autour de la carte. Au fond de la cabine, deux grandes fenêtres aux rideaux tirés devaient donner sur le port. Enfin, face à l'alcôve se trouvait un râtelier auquel était suspendues deux épées courbes, un sabre, et toutes sortes de lames.


Enfin, assise derrière la carte et occupée à se servir un thé sur une table basse incrustée de jade, se tenait une tengu de petite stature, au plumage entièrement blanc. Rungdo les laissa rentrer, et sortit en fermant la porte.
La tengu tourna vers eux un regard bleu ciel.
« Mon bosco m'apprends que vous l'avez tiré d'un mauvais pas avec les Danseurs de Soie. C'est courageux de votre part, mais aussi une démonstration de compétence. Et il me dit que certains d'entre vous souhaiteraient rejoindre nos rangs. Présentez vous, pour commencer, et expliquez moi pourquoi vous auriez votre place parmi les Enfants du Tonnerre? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Zoll  
#167 Envoyé le : samedi 13 avril 2019 16:18:45(UTC)
Zoll
Rang : Habitué

Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,302
Switzerland

Rana Acer
Inquisiteur/roublard

2 / 9




---

Rana regardait avec intérêt la cabine élégante, puis tourna sa tête vers Yingzi,
Elle avait quelque chose en tête... dans son état, Rana risquait plutôt de mettre les pieds dans le plat que de contribuer à la discussion... il décida par conséquent de se taire attendant que la gnome fasse sa proposition.



---


Modifié par un utilisateur samedi 13 avril 2019 20:30:58(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
Offline Scordard  
#168 Envoyé le : samedi 13 avril 2019 18:49:15(UTC)
Scordard
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 71

Yingzi Moshulong
Oracle des ombres
Canalisation : 2/2
Sort I : 4/4
CA 14/13/12

9 / 9
Avant de rencontrer la capitaine, Yingzi a lancé l’oraison Diplomacy Enhanced.

Bon et bien c'est partie...

« Je me nomme Yingzi Moshulong. Je suis membre de ce petit groupe d'aventuriers de facto. D'ordinaire, je suis une oracle affiliée au Conseil oraculaire de Po-Li. Mon domaine de prédilection est les ombres. Depuis que je suis arrivée, j'ai vu des ombres venir vous voler dans les plumes... Les Crocs du Dragon ont empiété sur une de vos tavernes, les Tisseurs ont mené des opérations de trafic dans votre quartier, et maintenant ces Danseurs qui attaquent vos hommes... La triade des Enfants du Tonnerre règne dans les activité illégales en mer. Donc, je vous propose l'inverse : la légalité à terre. Besmara enseigne à ses fidèles que le trésor démontre la puissance. Et qu'il ne faut pas perdre son temps dans des projets sans profits. Pour ma part, je vénère Nethys, mais c'est une sagesse que je peux comprendre.

Je vous propose de créer une compagnie marchande légale spécialisée en assurance maritime avec le soutien de partenaires officiels (comme par exemple la banque d'Abadar). Cela vous permettrait d'organiser le racket des navires de manière légale. Vous offrez la parole et la protection de la triade contre de l'argent.

Vous vendez une assurance tout ce qu'il y a de plus licite en offrant aux marins qui le souhaitent de garantir leur embarcation ou leur marchandise contre les attaques de pirates et éventuellement d'autres menaces. Et les autorités n'auraient aucun prétexte légal pour vous handicaper. Officieusement, chacun saura que ce produit est garantit parce que vous êtes les seigneurs des mers. Si un marin ne veut pas se faire attaquer, il paye. Et ce sera le cas, même si son navire est officieux.

Maintenant, que vous avez votre compagnie, imaginez le second volet de l'affaire (que je pourrais sans doute garder pour moi si je voulais vous gruger). Logique d'assurance oblige, nous connaitrions ainsi les cargaisons de nos marchands affilés. Lorsqu'un navire veut faire protéger sa marchandise, il est obligé de la déclarer. Nous aurions l’œil sur les proies les plus juteuses. Nous pouvons vendre cette information. Nous pourrions également lorsque le jeu en vaut la chandelle créer des accidents pour que les gens ait recours à cette assurance. Les docks accueillent la très grande majorité du transport de marchandise. Des yeux tels que les vôtres percevront sans aucun doute la réelle valeur et le pouvoir d'un tel trésor.

Si votre sagacité n'a d'égale que le respect qu'on vos hommes lorsqu'ils parlent de vous, vous vous demanderez alors pourquoi ne pas tout simplement vous passez de nous maintenant que je vous ai donné cette idée ? Imaginons que vous puissiez faire l'économie d'un esprit qui vous aurait soufflé cette idée, nous avons un avantage : nous sommes nouveaux en ville mais chacun de nous a ses entrées et nous ne sommes pas marins. En outre, nous avons démontré notre compétence par quatre fois : en travaillant une fois pour votre organisation en tant que petites mains, en supprimant ceux qui s'en prenait à votre homme, en escortant votre homme jusqu'à vous, et en vous offrant plus qu'une simple offre de travail.

J'ai parlé longtemps mais j'espère avoir capté votre intérêt. »

Modifié par un modérateur dimanche 14 avril 2019 13:37:35(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Scordard pour l'utilité de ce message.
Offline Djinn  
#169 Envoyé le : samedi 13 avril 2019 21:55:48(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur

Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Ren Zhao
Focus: 1/1
CA 20/12/18

12 / 12
Ren avait laissé les plus petits le précédé. Il sentait bien que Yingzi avait quelque chose derrière la tête et il ne voulait pas lui voler la vedette. Il était temps de paraître soudé et confiant.

Il entra dans la cabine de la capitaine et la salua d'un signe de tête respectueux puis il se tint droit comme un i pendant la tirade de la gnome. Leur groupe était pour le moins hétéroclite et il espérait que son apparence de guerrier expérimenté et sérieux allait pesé dans la balance.

Offline Boadicee  
#170 Envoyé le : dimanche 14 avril 2019 14:24:13(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,730
Ireland

Musique - Les Enfants du Tonnerre



La capitaine écouta patiemment, les paroles de Yingzi, mais ils pouvaient sentir son regard acéré se poser sur chacun d'entre eux, les examinant sous toutes les coutures. Elle souriait toujours, et se versa un petit bol de thé. Finalement, lorsque Yingzi eut terminé, elle se leva. Elle était plus grande que la gnome, mais de peu...même Céleste dépassait la tengu au plumage blanc d'une demi-tête.

La capitaine vint vers eux, tournant autour d'eux sans dire un mot. Finalement, elle parla d'une voix un peu haut perchée, presque juvénile.
« Vous êtes sagace, on dirait...et très sûre de vous, comme on pouvait s'y attendre d'une envoyée de Po Li. Dire ce que conseil se croit encore à la tête du continent, comme si Lung Wa n'avait jamais chutée. Mais vos paroles ont un peu de mérite, cependant. Et la proposition que vous faites n'est pas inintéressante. J'y vois plusieurs failles, mais peut être qu'à titre expérimental, nous pourrions essayer?
D'un autre côté, comment cette assurance pourrait elle avoir une réputation si les proies les plus juteuses sont justement attaquées tout de même? Par ailleurs, il y a toujours le problème des marchands qui seront assez...récalcitrants pour engager leurs propres mercenaires...ou que la marine de Goka s'en mêle.

Mais nous n'en sommes pas là. Vous avez de l'ambition, je peux le voir. Intégrer nos rangs peut vous donner une opportunité de l'accomplir. Il y a des règles, cependant, et simplement parce que vous avez prouvé que vous êtes fiables ne signifie pas que vous soyez pour autant en position de force.

Cependant, vous avez tout de même démontré votre valeur. J'aimerai en entendre plus sur chacun d'entre vous avant de conclure quoi que ce soit, mais voilà ce que je vous offre. Si vous le souhaitez, vous pouvez devenir des Enfants du Tonnerre. Notre code est simple, mais nos règles sont absolues.

Faire partie de notre Triade vous donne notre appui, et notre protection. Cela s'accompagne d'une certaine influence, une chose précieuse dans cette ville, et du droit d'arborer nos symboles et de parler en notre nom. Bien entendu, cela inclut aussi nos contacts. Enfin, si vous perdez un membre en travaillant pour nous, vous recevrez une indemnité proportionnée.
N'abusez pas de ces droits, cependant.

En échange de cette protection, un part du butin va à la Triade, et une autre aux officiers. En mer, cela se traduit par une part du butin égale à celle de tous dédiée à l'entretien du navire, et une autre divisée entre les officiers. A terre, cela signifie que vos gains doivent être divisés entre vous, plus deux parts qui sont dues à la Triade.

Par ailleurs, lorsque la Triade a besoin de vous, vous lui devez votre allégeance, ce qui signifie également ne pas travailler pour nos ennemis.

Vous êtes par ailleurs libres de vos mouvements, et de vos actions. Et si vous démontrez plus avant vos talents, vous avez la possibilité de grimper dans les rangs. Qui sait, l'un d'entre vous sera peut être capitaine un jour, même si votre équipage est à terre? »


Elle se tut un instant, se détournant de Yingzi, tournant autour du groupe. Elle s'arrêta une seconde pour observer Ren dans les yeux, avant de tourner la tête vers Rana. Un a un, elle planta son regard dans le leur, et demanda.
« Et vous, qui êtes vous? Et souhaitez vous être des notres? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Djinn  
#171 Envoyé le : mardi 16 avril 2019 11:10:29(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur

Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Ren Zhao
Focus: 1/1
CA 20/12/18

12 / 12
Bon... C'était le moment de causer... Et il fallait convaincre. Autant faire bonne impression avant que Céleste ne l'ouvre. Ren fit un pas en avant et toujours droit comme un i s'adressa à la capitaine d'un ton calme et posé :

« Bonjour Capitaine, je m'appelle Ren Zhao. En ce qui concerne mes compétences, je suis formé au combat et à la discrétion, à condition d'avoir un équipement un peu plus adéquat. Dans une autre vie, j'étais détective, vous pouvez assez aisément en déduire que je suis assez à l'aise pour récupérer des informations que ce soit de bon gré ou de force. Je suis plutôt réfléchit que fonceur.

Pour ce qui est de l'intégration à la triade, vous voulez en savoir plus sur nous et bien sachez qu'il en va de même pour moi. Je n'ai qu'une parole et je ne la donne pas facilement. Je me suis engagé auprès de Yingzi, donc je l'aiderai à faire éclore et fructifier son projet, donc si vous prenez ce projet sous votre aile, je vous serai en quelque sorte obligé... une bonne façon pour en apprendre un peu plus l'un sur l'autre dans un premier temps.

Alors, pour que notre entente soit cordiale, sachez juste une chose, je l'ai déjà dit, mais je le redis. Je n'ai qu'une parole, ne me forcez pas au parjure... Mis à part ça, je n'ai pas grand autre interdit.

Sinon, pour ce qui est de l'entreprise de Yingzi, je me permets d'apporter une petite correction... Yingzi, vous me corrigez si je me trompe... Les armateurs viendrait vers nous pour assurer leur marchandise, c'est à dire que si il leur arrivait malheur, nous nous engageons à rembourser la partie déclarée. Nous ne leur assurons aucune protection, s'ils assurent leur protection, la prime d'assurance, donc ce qu'ils nous paient diminue.

Le fait est que vu que nos allies, donc vous, contrôlez une bonne partie de la flibuste, les risques sont limités. Et que afin d'obtenir une prime d'assurance adéquate, nous allons faire une visite des navires avant le départ et nous pourrons donc évaluer précisément quel est le rapport risque/récompense et donc précisément ce que nous devrons leur rembourser par rapport à ce que nous allons gagner. Autrement dit, nos inspections visent à dénicher les tricheurs et leur faire payer cher. »


Et il termine d'un grand sourire:
« Et j'adore ce concept »

Modifié par un utilisateur mardi 16 avril 2019 15:04:05(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Djinn pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#172 Envoyé le : mardi 16 avril 2019 20:01:53(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,730
Ireland

Musique - Les Enfants du Tonnerre



La capitaine tourna la tête vers Ren lorsqu'il fut le second à parler. Elle lui tourna autour, écoutant attentivement sa réponse sans jamais détourner ses yeux du jeune homme, maintenant une expression impénétrable.
« Oh, nous avons bien l'intention de décourager le parjure...voyez vous, pour entrer officiellement dans une triade, il y a des serments à prêter. Qui serions nous pour vous encourager à briser vos autres promesses?

Votre projet est intéressant, je l'admets, et vos...compétences pourraient être utiles à nos activités à terre. Un détail m'interroge, cependant...si nous sommes payés pour garantir les cargaisons...bien, cela nous apporte de l'or régulièrement. Si jamais nous pillons une cargaison, cependant, notre butin a beaucoup moins de valeur, puisque nous devons rembourser ses propriétaires. Quel intérêt dans ce cas à pouvoir repérer les navires les plus intéressants? Ne ferions nous pas mieux de les repérer par d'autres moyens, et de pouvoir conserver toute la valeur de la cargaison? »


Elle se tourna ensuite vers les trois derniers présents, Rana, Céleste et Kira.
« Et vous...vous demeurez bien silencieux. Toi, le grippli, tu es blessé...Pourquoi te jeter faire aux lames pour l'un des mes hommes?

Toi, petite...ton déguisement est intéressant, mais je suis intriguée par la présence de quelqu'un de si jeune dans un tel groupe...

Quand à toi...tu viens de loin, non? A tes vêtements, je dirais de Minkai. Qu'est ce qui t'a attiré d'aussi loin? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Zoll  
#173 Envoyé le : mercredi 17 avril 2019 20:03:59(UTC)
Zoll
Rang : Habitué

Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,302
Switzerland

Rana Acer
Inquisiteur/roublard

2 / 9




---

Rana, concentré, regardait la théière de ses yeux globuleux sans cillier. Bien qu’il savait qu’ils étaient au port et en principe immobile, il ressentait des roulis incéssants. Rana était resté silencieux depuis leur entrée dans l’antre de la Capitaine. Ce n’était pas uniquement un choix, mais bien une nécessité. Plus que se taire, il fermait surtout la bouche, afin d’éviter que sortent non pas que des mots. Mais alors que la capitaine le regardait fixement, il prit une grande respiration et se résolut :

« Capitaine, puis-je vous demander un peu de ce breuvage ? » fit-il désignant la théière.

« Excusez mon outrecuidance, voire même inconvenance… » continuait-il la tête abaissée

« Comme vous l’avez si justement constaté, je suis un très mauvais danseur !

sourire malicieux

Rungdo, par solidarité sans doute, m’a alors transmis, pour oublier mes mauvais pas de danses, ce délicieux mais néanmoins dangereux nectar que vous appelez rhum. J’ai ainsi l’impression d’avoir gouter un fruit interdit…

pause

Qui suis-je ? Ou que suis-je ? Je suis comme le rhum : goûtu et agréablement enivrant de prime abords, fourbe et retords si on y regarde de plus près. Je suis la mort discrète mais nécessaire. Celui qui tue qui ne méritent de vivre : les excédents et la pourriture !  »


Il tourna la tête, légèrement en direction de Ren :

« Notre ami est expert pour obtenir des informations par la force, bien que peu volubile, je suis plus prompt à utiliser une méthode… plus douce.

sourire malicieux

Je m’appelle Rana Acer, fils de chef, vagabond des rue, garde de la ville ou banni pour crime contre l’humanité, je suis le caméléon qui avale ses proies comme des mouches. »
finit-il sur un ton calme, impassible… l’air dans le vague, avant qu’une image vive de langue rosée apparaissait sur les rétines de son interlocutrice.

« Scroumpf, scoumpf machant sa dernière proiel’entreprise que vous propose Yingzi est une opportunité pour poser un pied sur terre et le garder dans l’entrebâillement de la porte des autres triades. De plus, c’est un revenu fixe… en toute légalité !

Certes, cela nécessite l’organisation de certaines étapes.

Initialement, l’assurance garantira seulement le remboursement pécuniaire en cas d’attaque… et soyons honnête seule une minorité des armateurs ou marchands verraient une utilité d’une telle assurance. Il serait donc opportun de faire comprendre l’avantage d’une telle assurance.

sourire

Sans vouloir aucunement vous commander, il serait dans l’intérêt de tous de viser les bateaux…récalcitrants.

Par la suite et lorsque la majorité du marché aura compris l’intérêt de cette assurance, l’offre pourra se diversifier : protection ou autres modèles économiques ; et selon la croissance des Enfants du Tonnerre : diversification de l’assurance pour des affaires terrestres, voire même au niveau des autorités. Car je n’ai aucun doute, l’offre fera boule de neige. La vaste majorité des humains et des autres peuples n’aiment pas être exclus du groupe. Une fois l’attrait donné, tous voudront en être... c’est comme le bruit de vol de mouches, une fois qu’on entend le buzzz, on n’entend plus autre chose !

Finalement, lorsque tous bénéficieront de la même offre, nous serons libre de créer une offre exclusive, excessivement cher que seul les plus nantis pourront s’offrir… et ainsi de suite.

Maintenant votre question est légitime : pourquoi souhaitez être des vôtres ?

silence volontaire

Car, et pour être honnête avec vous : bien que le projet soit génial ! Sans appui, relations et force de persuasion, il est caduc. Nous avons besoin de votre protection, de votre force.

Par ailleurs, les Enfants des Tonnerres sont les premiers à nous avoir donné l’opportunité de nous développer dans cette ville, il me semble naturel de rejoindre ceux qui nous tendent la main, et faire ainsi profiter et perdurer ceux qui le méritent.

Et puis… et je parle ici qu’en mon nom, je préfère la compagnie d’autres animoïdes mélange d’animaux et humanoide que côtoyer des espèces soi-disant pures au faux-ressentiment de supériorité ! »
finit de dire Rana, qui sur le coup avait complètement dessaoulé… bien qu’un effet résiduel du rhum ingéré expliquait vraisemblablement sa verve inhabituelle pour le grippli habituellement avare en parole.

aide pour Yingzi
  • diplomatie : 1d20+4 donne [12] + 4 = 16



---


Modifié par un utilisateur mercredi 17 avril 2019 20:19:21(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
Offline Boadicee  
#174 Envoyé le : jeudi 18 avril 2019 19:12:57(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,730
Ireland

Musique - Les Enfants du Tonnerre



La capitaine cligna des yeux, perplexes, à la demande de Rana, mais acquiesça et lui versa un petit bol de thé, qu'elle lui offrit avec des paroles douces.
Je vous en prie...mais si vous espérez trouver du rhum là dedans, vous risquez d'être déçu: ce n'est que du thé.

Une fois qu'il eut terminé son explication, elle claqua du bec, pensive.
« Je vois. Votre idée est intéressante, et TRES ambitieuse, pour cinq vagabonds sans attaches. Mais je la présenterai au conseil des capitaines, avec mon appui, lorsque nous nous réunirons la prochaine fois. Nous déciderons si oui ou non les Enfants du Tonnerre appuierons entièrement ce projet. Mais dans l'immédiat, vous pouvez compter sur moi. Vos talents sont aussi plutôt intéressants...en ce qui me concerne, vous seriez des atouts pour mon équipage, même si vous demeurez à terre. »

Elle braqua son regard bleu azur sur Céleste et Kira.
« Je sens cependant que certains d'entre vous ne sont pas des plus...intéressés par une place dans nos rangs. C'est une décision qui vous reviens: je préfère que mes hommes soient motivés. »

Elle contourna sa table basse, balayant à nouveau l'assemblée du regard.
« Voilà ce que j'ai à vous proposer: ceux d'entre vous qui veulent rejoindre nos rangs, la cérémonie peut avoir lieu dès ce soir, à minuit. Pour les autres, je souhaiterai tout de même savoir comment vous contacter. Si vous offrez vos services contre de l'or, on a toujours besoin de gens compétents. Dans l'immédiat... »

Elle récupéra une poignée d'objets aux reflets métalliques et en jeta un à chacun. Il s'agissait de barrette d'un métal argenté, scintillant: du platine.
« ...pour avoir aidé mon bosco. Si vous voulez rejoindre nos rangs, rendez vous sur le quai un peu avant minuit. Les autres, je pense que j'ai peut être quelque chose à vous confier, mais je dois d'abords consulter l'équipage. Demain à l'aube? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Djinn  
#175 Envoyé le : vendredi 19 avril 2019 09:17:32(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur

Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Ren Zhao
Focus: 1/1
CA 20/12/18

12 / 12
Ren remercia la capitaine d'un vachement de tête en prenant la barrette. Puis il lui dit:
« Merci pour cette entrevue et pour votre écoute capitaine. Comme je l'ai dit précédemment, je préfère dans un premier temps être un collaborateur et travailler comme mercenaire. Pendant cette période, je m'engage à ne pas nuire à votre faction... pas que je ne sois pas au fait que vous ayez la force de frappe pour me le faire regretter amèrement, mais plutôt par engagement. Rungdo sait parfaitement où nous trouver, nous décidons actuellement au Kirin ivre. »

Il fit un pas en arrière et dans un mouvement de tête respectueux:
« Bonne journée Capitaine »

Puis il se dirigea lentement vers la porte pour laisser ses compagnons saluer la capitaine avant de sortir.
Offline Scordard  
#176 Envoyé le : vendredi 19 avril 2019 12:25:34(UTC)
Scordard
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 71

Yingzi Moshulong
Oracle des ombres
Canalisation : 2/2
Sort I : 4/4
CA 14/13/12

9 / 9
« Je vais confirmer ce qui a été dit par mon camarade batracien. Je vais toutefois compléter deux trois éléments techniques ce qui me permettra de répondre à votre question sur l'articulation avec la triade.

L'idée est la suivante. Il y a deux types de clients qui peuvent vous intéresser (pour commencer) : les armateurs et les marchands.

Vous êtes un armateur, vous désirez couvrir vos pertes si l'une des navires que vous préparer connait un problème : navire, équipage, mauvaise météo...

Vous êtes un marchand, vous désirez assurer la marchandise que vous commandez ou que vous livrez : perte de la cargaison, vol....

Nous aurons une compagnie qui garantit ces risques à plus ou moins court terme en fonction des soutiens que nous récoltons sur le projet. Il est évident que nous ne pouvons pas commencer par garantir les navires à moins que votre triade soit prête à investir rapidement.

La première garantie que nous pourrons sans doute proposer est la garantie du vol avec des modalités contraignantes possibles : par exemple l'obligation de déclarer les marchandises et le fait de devoir cadenassé la cale ou les marchandises pour bénéficier de la garantie. Si vous avez un appétit poussé vous pouvez même ne rembourser que les bateaux qui étaient propriétaire de l'un de vos cadenas. Ce qui vous permet de créer une fabrique de cadenas qui peut en même vous permettre de gagner en compétence sur le crochetage... Je vois les choses comme des vases communicants... C'est le même genre de rapport que je souhaite entre la triade et la compagnie. Sur le papier, il n'y a pas de lien de structure, il n'y a qu'un lien au travers des personnes qui dirigent la compagnie. Lesquelles sont membres de votre triade. Si des assurés de la compagnie se font voler leurs marchandises, la compagnie devra les rembourser. La triade est la garantie de celle-ci.

Ces propos appellent deux types de remarques pour nuancer cette approche :

- Le produit dépendra du client visé. Si vous visez les chantiers navals, il vous faudra une assurance qui garantit les risques dans les nouvelles constructions et une qui garantit les risques à la maintenance et à la réparation des navires. Et si le chantier naval veut se prémunir contre les conséquences néfastes d'un problème, il "pourra" recourir à cette assurance.

- Ma seconde remarque est ce genre de compagnie vous permet de faire ce que vous avez envie. Vous avez envie d'une plateforme légale qui vous permet de vendre vos services de corsaire, tout en vous offrant la possibilité de vous porter volontaire sur les courses de l'armée, vous pouvez. Vous avez envie d'investir le capital de votre activité tout vous offrant la protection du trésor de la ville, vous pouvez. Vous avez envie que la compagnie devienne votre portefeuille pour prendre des parts dans les autres affaires de manière tout à fait transparente. A terme, vous pouvez même devenir autonome pour tous les aspects qui concernent votre navire, puisque, c'est la magie du système : grâce à la totalité de l'argent investit par la triade et par les gens, vous pourriez à terme devenir votre propre assureur....

En mot, cet outil sera ce que nous voulons qu'il soit. »

Modifié par un utilisateur vendredi 19 avril 2019 12:26:46(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Zoll  
#177 Envoyé le : samedi 20 avril 2019 14:27:56(UTC)
Zoll
Rang : Habitué

Inscrit le : 28/07/2013(UTC)
Messages : 2,302
Switzerland

Rana Acer
Inquisiteur/roublard

2 / 9




---

Rana se servait de thé alors que la Capitaine lui répondait. Il prit initialement une petite gorgée du breuvage brûlant. C'était un thé au goût complexe et subtile: un thée vert au riz torréfié. Cela lui faisait le plus grand bien après l'excès de rhum qu'elle avait connu quelques heures auparavant.

Alors que leur interlocutrice terminait son discours, Rana interrompit sa dégustation pour attraper la barrette de platine. Il ignorait combien cela valait exactement, mais devinait que c'était une somme intéressante.


« Comptez sur moi Capitaine! Je serai là un peu avant minuit! Je suis honoré de pouvoir rejoindre vos rangs! » fit-il en hochant la tête respectueux.

---




"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul."
Montaigne.
Offline Boadicee  
#178 Envoyé le : samedi 20 avril 2019 23:32:11(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,730
Ireland


La capitaine salua Ren.
« A votre aise. Comme je le disais: nous avons toujours des tâches à confier à des agents extérieurs compétents. Soyons clairs, cependant: si vous n'êtes pas des nôtres, vous êtes seuls. Nous paierons vos services, mais rien de plus. »

Elle écouta également les explications de Yingzi avec un air mi-pensive, mi-scrutateur.
« Ne vous laissez pas emporter, ma petite amie...j'apprécie la réflexion et la recherche que vous avez mis dans cette idée, et que vous vous joigniez à nous ou non, vous êtes parfaitement libre de la poursuivre. Je ne saurais que vous conseiller la prudence, cependant...Certains Enfants du Tonnerre pourraient accepter de se joindre à vous en leur propre nom, mais le soutien de notre Triade ne vous sera acquis qu'avec l'accord du conseil des Capitaines. Ne mettez pas la charrue avant les buffles, donc, il faudra sans doute faire vos preuves pour les convaincre. »

Elle acquiesça aussi aux paroles de Rana.
« Je vous retrouverai donc à minuit, dans ce cas. »


Elle les salua d'un signe de tête avant de s'en retourner à ses cartes, et Rungdo les raccompagna à l'extérieur. Le tengu paraissait plutôt enthousiaste.
« Je n'ai pas tout entendu, mais je dirais que vous l'intéressez. Sinon, elle ne vous aurait pas parlé aussi longtemps. Bref, rejoindre une triade n'est pas une affaire simple, il y a des rituels à respecter. D'où le rendez vous à minuit. Je ne vous raccompagne pas, mais le navire n'aura pas bougé. Et... »

Il regarda aux alentours, avant de poursuivre à voix basse.
...je ne vous ai rien dis, mais la capitaine a des projets, et besoin de bras. Les Danseurs sont des plus en plus actifs, ces temps ci, sans parler des troubles récents en ville. Je pense qu'elle va vous confier quelque chose de relativement simple, mais si vous vous en tirez bien, vous avez des chances de monter en grade sans tarder.

Il reprit un ton plus sonore.
« Bref, rendez vous ce soir? D'ici là, maintenant que vous avez un peu de ressources, c'est l'occasion de vous équiper correctement. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
9 Pages«<789
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET