Érastil
Titres Le vieux borgne
Alignement LB
Thèmes Agriculture, chasse, commerce et famille
Suivants Agriculteur, chasseur et commerçant
Arme Arc long
Domaines Bien, Communauté, Faune, Flore, Loi
Voir aussi : Liste des dieux de Golarion
Érastil est un des plus anciens dieux à l'œuvre en Avistan. Sa religion date d'avant l'âge des Ténèbres quand de petites communautés agricoles et des rassemblements de chasseurs le priaient pour des récoltes abondantes et des chasses réussies. C'est un dieu de la chasse et de l'agriculture qui préfère montrer la voie à suivre à ses disciples au travers d'exemples simples plutôt que par des sermons.

Histoire

Érastil est une divinité ancienne. Il est apparu quand l'humanité essayait de maîtriser la nature et les créatures sauvages. Les légendes clament que c'est le vieux borgne qui créa le premier arc et qui l'offrit aux humains. Érastil continue de représenter les plaisirs simples que la vie a à offrir.

Apparence

Érastil apparaît sous les traits d'un trappeur humain armé d'un arc ou d'un grand humanoïde à tête d'élan. Il est souvent représenté chassant les animaux sauvages et autres créatures monstrueuses.

Émissaires

Les élans, biches et les cerfs sont tenues en haute estime par Érastil. Ceux qui lui plaisent sont souvent récompensés par des récoltes abondantes ou des chasses exceptionnelles. Ceux qui le contrarient par contre rentreront bredouilles de la chasse ou auront leurs récoltes dévastées. Son héraut est appelé le sinistre cerf blanc. Il ressemble à un gigantesque cerf qui a des branches à la place des bois et des plantes grimpantes autour des jambes.

Doctrine

Érastil demande à ses suivants de suivre la tradition et les anciennes coutumes. De nombreux croyants n'entrent jamais dans les villes. Ils ont souvent des vies simples et s'écartent des lieux de civilisation avancée.

Temples

Cette religion peut être trouvée dans toutes les régions sauvages d'Avistan, mais plus particulièrement en Andoran, Chéliax, Galt, Isger, les terres des Rois des Linnorms, Molthune, Nirmathas, les Royaumes Fluviaux et la Varisie. Les sanctuaires d'Érastil sont presque toujours de simples bâtiments en bois qui servent de lieu de rassemblement aux communautés rurales.

Textes sacrés

Ils sont regroupés dans les Paraboles d'Érastil. Ce livre sert de guide et d'almanach aux suivants d'Érastil. Il donne des connaissances sur l'agriculture, sur les étendues sauvages et des conseils pour renforcer les liens familiaux.

Voir aussi