Traduction du blog de Paizo



Jour sacré pour tous les adeptes de Néthys, la journée de l’Évocation est remplie de bruits d’explosions, de démonstrations habiles de magie et de nombreuses danses. La journée de l’Évocation a lieu le 18 Neth et bien que cette fête soit surtout célébrée au Garund, de nombreux temples de Néthys dans toute la mer Intérieure participent à cet événement. Les rituels traditionnels de la fête du jour de l’Evocation ont changé au cours des milliers d’années qui ont suivi sa première célébration mais, de tout temps, les cérémonies des journées de l’Évocation comprennent un grand repas auquel participent tous les célébrants durant l’après-midi, et une fantastique exhibition de magie colorée et explosive une fois le soleil couché. De nos jours, ces démonstrations de magie colorée sont accompagnées par des feux d’artifice avec une douzaine de couleurs et de motifs différents.

Dans les temples de Néthys où la magie de l’Évocation est vénérée, les prêtes et les éminents arcanistes se livrent à des duels de sortilèges où chaque participant prend place sur une plate-forme surélevée et essaie tour à tour de neutraliser son adversaire. La magie utilisée dans ces duels privilégie le clinquant sur le dangereux, mais des prêtres de Nethys sont là pour s’occuper d’éventuelles blessures. Ces duels réunissent des foules avides d'apporter leurs applaudissements pour leur candidat préféré.

C'est aussi à l'occasion de cette fête que les mages qui vénèrent Néthys ouvrent leur livre de sorts à ceux qui partagent le même art. Habituellement, les mages protègent leur livre de sort à leur corps défendant et se montrent très protecteurs sur les secrets qui s’y trouvent concernant les phénomènes surnaturels, mais le jour de l'Évocation ces mages se rencontrent avant le festin de l'après-midi pour partager leurs sorts tout en se préparant à partager le grand repas qui suivra.

Même si le jour de l'Évocation est avant tout un jour dédié à la grandeur de la magie, ceux qui n'ont pas de talent de lanceur de sorts affluent dans les temples locaux de Nethys pour participer au festin avec les lanceurs de sorts et assister aux démonstrations de magie et de feux d'artifice du soir. Entre le repas et la nuit, les célébrants portent des robes noires et blanches et exécutent des danses joyeuses pour rendre grâce aux merveilles que Nethys a apporté à l'humanité. Ces danses sont prises très au sérieux et elles impliquent des douzaines de danseurs tournoyant et frappant des mains au rythme de la musique d'accompagnement alors que leur robe noire et blanche se déploie autour d'eux à chaque tour. Alors que la nuit tombe et que les démonstrations de feux d'artifice et de magie commencent, la danse devient frénétique et les participants hurlent le nom de Néthys au rythme des explosions tonitruantes.