Wiki de la partie

Demandez à un Varisien de vous parler du passé et des monolithes qui jonchent les terres et vous observerez une froide lueur de peur luire dans son œil.

Il y a presque 300 ans, le Chéliax fonda la colonie de Korvosa au milieu d’étendues soi-disant maudites, entre les provinces du nord et les terres des Rois des Linnorms. S’ensuivit un siècle de guerre contre les indigènes barbares, les Shoantis, qui culmina lorsque le sud-ouest de la Varisie tomba sous la domination des Chéliaxiens. Peu après, des colons et des aventuriers de tous bords vinrent peupler ce territoire nouvellement conquis. Mais plus les étrangers s’enfonçaient dans les terres, plus ils découvraient de mystères : des monolithes titanesques, des écrits qu’aucun sage ne pouvait déchiffrer. Beaucoup interprétèrent ces idoles et ces obélisques comme la preuve que l’endroit était maudit. Mais ces superstitions n’entravèrent guère la marche impérialiste du Chéliax.

Il y a un siècle, la mort d’Aroden, le dieu du Chéliax, bouleversa profondément l'empire chéliaxien. Les troubles qui s'ensuivirent profitèrent à des intriguants opportunistes qui installèrent un gouvernement voué au culte d'Asmodéus. Les liens avec de nombreuses colonies se délitèrent. Korvosa, la plus ancienne et la plus grande des villes varisiennes, proposa de prêter allégeance aux gouvernants maléfiques du Chéliax, mais son offre fut ignorée. Abandonnée, la ville vit la discorde éclater entre les partisans du défunt empire et ceux qui souhaitaient l'indépendance. Finalement une monarchie fidèle au Chéliax fut installée qui rêve depuis d’être un jour réintégrée à l’empire.

Aujourd'hui aucun gouvernement central ne contrôle la Varisie, mais deux autres cités-états ont émergé qui pourraient chacune disputer le contrôle de la région dans le futur : la cosmopolite Magnimar à l'ouest, la deuxième ville de la région par ordre de taille, qui a été fondée par des exilés de Korvosa et qui connaît une forte croissance, et Port-Énigme, plus loin au nord, et qui est un repaire de pirates, de voleurs et de crapules de toutes sortes.



La Varisie regorge d’endroits propices à l’exploration et aux aventures :
  • Celwynvian : la capitale maudite des elfes de Miérani
  • Les Escaliers de Storval : des marches titanesques taillées dans la paroi des falaises de Storval
  • Kaer Maga : une ville construite dans d’anciennes ruines, renommée pour sa population de réfugiés et de bandits
  • Mobhad Leigh : un vaste puits que les Shoantis disent être sans fond
  • La Montagne Crochue : un pic de funeste réputation, foyer ancestral de plusieurs tribus d’ogres meurtriers
  • Mursalé : une mystérieuse forteresse marine
  • Murvipérin : la citadelle des serpents dont les murs gravés exsudent sans fin un gaz empoisonné
  • Phare de la Dame : un ancien phare immense que l’on dit hanté par des fantômes de sorcières
  • La Reine engloutie : une grande pyramide sans âge qui s’élève de la fange du marais de Mush
  • Urglin : d’anciennes ruines envahies par des sauvages cruels, des orques, des sang-mêlé et pire encore
  • Le Val Sanglant : une passe hantée par les fées qui mène vers les terres du sud