Akata
FP 1
Source : Bestiaire 2 page 25
XP 400
Aberration de taille M, N
Init +6 ; Sens odorat, vision dans le noir 36 m (24 c) ; Perception +1
Défense
CA 13, contact 12, pris au dépourvu 11 (Dex +2, naturelle +1)
pv 15 (2d8+6)
Réf +2, Vig +3, Vol +4
Capacités défensives ne respire pas ; Immunités froid, maladie, poison ; Résistance feu 30
Faiblesses sourd, vulnérable à l'eau de mer
Attaque
VD 12 m (9 c), escalade 6 m (4 c)
Corps à corps morsure, +2 (1d6+1 plus morsure du néant), 2 tentacules, -3 (1d3)
Caractéristiques
For 12, Dex 15, Con 16, Int 3, Sag 12, Cha 11
BBA +1, BMO +2, DMD 14 (18 contre croc-en-jambe)
Compétences Acrobaties +6 (+10 pour sauter), Discrétion +10, Escalade +9 ; Modificateurs raciaux +4 en Acrobaties pour sauter
Particularités hibernation
Écologie
Environnement tous
Organisation sociale solitaire, couple ou meute (3-30)
Trésor standard
Particularités
Hibernation (Ext) Les akatas peuvent entrer en hibernation pour une période illimitée lorsque la nourriture se fait rare. Quand un akata désire hiberner, il cherche un repaire où se cacher et s’entoure d’une couche de matériel fibreux qu’il excrète par sa bouche. Ces fibres durcissent rapidement en un cocon fait d’une matière quasiment aussi dense que du métal. Un akata en hibernation n’a besoin ni de manger ni de boire. Le cocon a une solidité de 10 points et possède 60 points de vie, il est immunisé contre le feu et les dégâts de type contondant (y compris ceux provoqués par des chutes). Tant que le cocon reste intact, l’akata en son sein ne peut être blessé. L’akata reste en hibernation jusqu’à ce qu’il sente la présence d’une autre créature vivante dans un rayon de 3 mètres ou qu’il soit exposé à une chaleur extrême. À ce moment, il utilise ses griffes pour se frayer un passage hors du cocon en 1d4 minutes. Une fois brisé, le cocon se décompose en fragments de métal étrange.
Morsure du néant (Ext) Les akatas abritent dans leur gueule des centaines de larves microscopiques. Ils transmettent ces parasites à des hôtes en les mordant. Seuls les humanoïdes font des hôtes viables pour les jeunes akatas ; tous les autres types de créatures sont immunisés contre cette infection parasite. La maladie en elle-même est connue sous le nom de « mort du néant ».
  • Mort du néant : Morsure — blessure ; JdS Vig DD 12 ; incubation 1 heure ; fréquence 1/jour ; effet affaiblissement temporaire 1d2 Dex et 1d2 Con et toute créature infectée qui meurt se relève sous la forme d’un zombi du néant 2d4 heures plus tard (voir ci-contre) ; guérison 2 réussites consécutives.
Sourd (Ext) Les akatas n’ont aucune capacité auditive. Ils sont immunisés contre les sorts et les effets nécessitant une cible dotée d’ouïe et ne peuvent pas faire de tests de Perception auditive.
Vulnérable à l'eau de mer (Ext) L’eau de mer agit comme un acide très puissant sur les akatas. Une simple éclaboussure leur inflige 1d6 points de dégâts et, en cas d’immersion complète, ils subissent 4d6 points de dégâts par round.

Ce lion bleu imberbe possède deux tentacules caudaux et une crinière constituée de dizaines d’autres tentacules qui ondulent et s’agitent. Les akatas proviennent d’une planète étrange et distante qui a été détruite lors d’un cataclysme il y a de cela très longtemps. D’innombrables akatas se sont accrochés à des fragments de la planète défunte, sont entrés en hibernation et ont chevauché ces astéroïdes jusqu’à ce qu’ils s’échouent finalement sur de nouvelles planètes. Les cocons des akatas les ont protégés de l’impact et, bien vite, ils se sont réveillés et se sont mis en quête de nouveaux hôtes capables d’accueillir leurs jeunes. Il est important de réagir très rapidement en cas d’invasion d’akatas, car ils peuvent se développer très rapidement en un danger de grande importance. Un akata moyen mesure 1 mètre de hauteur et pèse 200 kg.

Les zombis du néant (FP+1)

Les humanoïdes qui succombent à la mort du néant se transforment en zombis du néant. Un zombi du néant est un zombi rapide qui possède une attaque secondaire de « langue » (il s’agit en fait du tentacule nourricier de la larve d’akata) qui inflige 1d6 points de dégâts. Un zombi du néant acquiert également l’attaque spéciale suivante.

Absorption de sang (Ext). Si un zombi du néant touche une créature vivante à l’aide de son attaque de langue, il absorbe son sang et lui inflige 2 points d’affaiblissement temporaire de Force avant que la langue ne se détache.

Le contenu officiel de ce wiki appartient à et a été utilisé avec l'autorisation de Black Book Editions.
Pathfinder-RPG est une création de Paizo Publishing.
Vous pouvez réemployer des extraits du texte officiel à condition de mentionner clairement des liens vers Paizo Publishing,Black Book Editions et Pathfinder-FR
Ce site se base sur les licences Open Game License et Pathfinder Community Use Policy.