Cet archétype est réservé aux personnages de la race Aasimar.

Le purificateur traque les signes de possession ou de contrôle de l’esprit qui se manifestent chez les serviteurs non-consentants (et souvent involontaires) des corrupteurs fiélons et de leurs sous-fifres mortels. Il cherche à libérer l’esprit, le corps et l’âme des entraves du péché et de la corruption des impies.

Mystères conseillés.

Ancêtres, batailles, cieux, savoir.

Sorts supplémentaires.

Voile du paradis (2), confession (4), paria (6), dénonciation (8), rejet du Mal (10), bannissement (12), parole sacrée (14), esprit impénétrable (16), délivrance (18).

Incantation réduite.

Le purificateur peut utiliser un sort de moins par jour de chaque niveau et n’apprend pas automatiquement les sorts de soin ou de blessure. Son nombre de sorts d’oracle connus reste inchangé.

Révélations.

Le purificateur doit prendre les révélations suivantes au niveau spécifié:
  • Détection du péché (Mag). Au niveau 3, le purificateur reçoit un bonus égal à la moitié de son niveau d’oracle pour ses tests de Psychologie visant à percevoir les enchantements, ce qu’il peut faire par une action complexe. Il reçoit également un bonus égal à la moitié de son niveau d’oracle pour ses tests d’Art de la magie visant à identifier les sorts d’enchantement et les sorts du registre malédiction ou émotion.
  • Fléau sacré (Sur). Au niveau 5, le purificateur peut canaliser de la puissance sacrée pour blesser les extérieurs Mauvais comme un prêtre du même niveau que le sien utilisant le don Canalisation alignée. Il peut utiliser cette capacité un nombre de fois par jour égal à 1 + son modificateur de Charisme.
  • Armure céleste (Sur). Au niveau 7, l’armure du purificateur prend un éclat doré ou argenté et devient légère comme une plume. Elle pèse moitié moins que son poids normal tant qu’il la porte, et il gagne entraînement aux armures comme un guerrier de 4 niveaux inférieur à son niveau d’oracle. Au niveau 11, le purificateur gagne Port des armures lourdes.
  • Terreur sainte (Sur). Au niveau 9, le purificateur peut utiliser fléau sacré pour semer la panique parmi les extérieurs Mauvais, comme s’il utilisait le don Renvoi des morts-vivants contre des morts-vivants.
  • Mangeur de péchés (Sur). Au niveau 11, le purificateur peut consumer un effet de malédiction, d’enchantement ou d’émotion au contact par une action complexe. Il peut le faire un nombre de fois par jour égal à son modificateur de Charisme et doit effectuer un test de Charisme avec un bonus égal à son niveau d’oracle contre un DD de 11 + niveau de lanceur de sorts de l’effet (ou dés de vie du créateur de l’effet surnaturel). Si le test est réussi, l’effet est annulé ; néanmoins, le purificateur est fiévreux pendant 1d4 rounds. Si la cible est possédée (comme, par exemple, par un effet de possession ou par la capacité de possession maléfique d’un fantôme), le possesseur est rejeté sur un test réussi. Que le test réussisse ou non, le possesseur est fiévreux pendant 2d4 rounds.
  • Maître céleste (Sur). Au niveau 13, le purificateur peut utiliser son fléau sacré pour forcer les extérieurs Bons à le servir, comme s’il utilisait le don Contrôle des morts-vivants contre des morts-vivants.
Le contenu officiel de ce wiki appartient à et a été utilisé avec l'autorisation de Black Book Editions.
Pathfinder-RPG est une création de Paizo Publishing.
Vous pouvez réemployer des extraits du texte officiel à condition de mentionner clairement des liens vers Paizo Publishing,Black Book Editions et Pathfinder-FR
Ce site se base sur les licences Open Game License et Pathfinder Community Use Policy.