Présentation

Guerriers féroces, les hobgobelins survivent grâce à la conquête. Ils doivent les matières premières qui alimentent leurs machines de guerre à leurs raids, leur armement et leurs bâtiments au labeur d’esclaves qui se tuent au travail. Naturellement ambitieux et envieux, les hobgobelins cherchent à améliorer leur niveau de vie aux dépens de leurs semblables, mais, en combat, ils mettent leurs petits différends de côté et se battent en suivant une discipline qui égalent celle des meilleurs soldats. Ils n’éprouvent guère d’affection les uns pour les autres et ne se font pas confiance, encore moins en ce qui concerne les étrangers. La vie de ces brutes se résume à servir leurs supérieurs, à dominer ceux qui leur sont inférieurs et à saisir les rares opportunités de gloire et de montée en grade.

Description physique. Solides et musclés, les hobgobelins sont un peu plus petits que les humains moyens, et leurs longs bras, leur torse épais et leurs jambes relativement courtes leur donnent presque une carrure de primate. Les hobgobelins ont une peau gris-vert maladive qui fonce et devient vert mousse après une longue exposition au soleil. Leurs yeux brûlent d’un orange ou d’un rouge flamboyant, et leur large tête, comme leurs oreilles très pointues, leur donne un air quelque peu félin. Les hobgobelins n’ont pas de poils faciaux et même les femmes hobgobelins sont chauves. Leur taille mise à part, les hobgobelins ressemblent énormément à leurs cousins les gobelins.

Société. Les hobgobelins vivent dans des communautés militaires tyranniques, chacune d’elles étant sous l’autorité absolue d’un général hobgobelin. Chaque hobgobelin de chaque communauté reçoit un entraînement militaire, et ceux qui excellent servent dans l’armée tandis que les autres endossent des rôles plus subalternes. Ceux qui ne sont pas jugés à la hauteur pour le service militaire n’ont guère de statut social, valant à peine plus que les esclaves privilégiés. Le genre et la naissance ne sont pas un frein à l’avancement, qui est presque uniquement déterminé par le mérite personnel de chacun. Les hobgobelins évitent de trop s’attacher, même à leurs petits. L’accouplement n’est qu’une affaire d’intérêts et se limite presque toujours aux hobgobelins de même rang. Tout enfant qui en résulte est enlevé à sa mère et sevré de force au bout de trois semaines. Les petits deviennent très vite matures : il ne faut pas plus de 6 mois à la plupart d’entre eux pour apprendre à parler et à se débrouiller tout seul. L’enfance d’un hobgobelin dure à peine 14 ans, période triste remplie d’entraînements brutaux aux arts de la guerre.

Relations. Les hobgobelins voient les autres races comme des outils, des instruments à asservir, à intimider et à mettre au travail. Sans esclaves, la société des hobgobelins s’effondrerait puisqu’elle dépend énormément du labeur volé. Un esclave blessé, malade ou rebelle est un outil cassé, un déchet inutile bon à jeter aux ordures. Il n’est pas étonnant que les communautés de hobgobelins ne comptent aucune autre race parmi leurs amis, et rares sont celles qui leur sont alliées. Ils vouent une hostilité toute particulière aux nains et aux elfes, qui sont diablement difficiles à réduire en esclavage, ces deux races menant une véritable vendetta contre les gobelinoïdes. Les halfelins et les demi-orques font des esclaves particulièrement prisés : les premiers pour leur agilité et pour la facilité avec laquelle il est possible de leur briser la nuque, les seconds pour le talent avec lequel ils s’épanouissent dans les conditions les plus dures. Les hobgobelins n’ont guère d’affection pour les leurs, mais ils traitent généralement les esclaves gobelinoïdes mieux que les autres races.

Alignement et religion. La vie des hobgobelins est très ordonnée et hiérarchique, et ils penchent fortement vers les alignements Loyaux. S’ils ne sont pas fondamentalement Mauvais, les entraînements brutaux et inhumains qui constituent leur enfance trop courte laissent la plupart des hobgobelins désabusés et pleins de haine. Ceux d’alignement Bon sont les moins nombreux et sont presque exclusivement des individus élevés dans d’autres cultures. Plus nombreux, mais quand même rares sont les hobgobelins de tendance Chaotique, la plupart étant souvent des exilés rejetés par les despotes de leur patrie. La religion, comme la plupart des intérêts non-militaires, importe peu à la majorité des hobgobelins. La plupart font semblant d’honorer un ou plusieurs dieux et font parfois des offrandes pour s’attirer leurs faveurs ou repousser la mauvaise fortune. Les hobgobelins qui ressentent une attirance religieuse plus marquée vénèrent souvent des dieux et des diables redoutables et tyranniques.

Aventuriers. Les aventuriers hobgobelins sont généralement des solitaires iconoclastes qui s’irritent de la stricte hiérarchie de la vie militaire. Les autres ont fui ou ont été exilés après être tombés en disgrâce pour avoir fait preuve de faiblesse ou de lâcheté. Certains caressent le rêve de revenir un jour dans la famille des hobgobelins avec des richesses et des histoires de grands exploits à faire rougir. Quelques-uns servent des généraux hobgobelins prévoyants qui envoient les jeunes les plus prometteurs à travers le monde afin qu’ils reviennent un jour peut-être comme de valeureux héros de la cause hobgobeline. Les hobgobelins ont tendance à choisir des classes martiales, notamment de chevalier, de guerrier, de moine et de roublard. Les arts de la magie n’inspirent aucune confiance à la société des hobgobelins et rares sont ceux qui les pratiquent, à l’exception des alchimistes qui s’attirent des louanges et une admiration réticentes pour leurs talents pyrotechniques.

Traits raciaux standards

  • +2 en Dextérité, +2 en Constitution. Les hobgobelins sont rapides et robustes.
  • Gobelinoïde. Les hobgobelins sont des humanoïdes de sous-type gobelinoïde.
  • Taille M. Les hobgobelins sont des créatures de taille M qui ne reçoivent ni bonus ni malus de taille.
  • Vitesse normale. Les hobgobelins ont une vitesse de base de 9 mètres (6 c).
  • Vision dans le noir. Les hobgobelins voient dans le noir à 18 mètres (12 c).
  • Furtif. Les hobgobelins reçoivent un bonus racial de +4 à leurs tests de Discrétion.
  • Langues. Les hobgobelins commencent le jeu en parlant le commun et le gobelin. Ceux qui ont un score d’Intelligence élevé peuvent apprendre d’autres langues parmi celles-ci : draconique, géant, infernal, nain et orque.

Traits raciaux alternatifs

Vous pouvez choisir les traits raciaux suivants au lieu des traits raciaux hobgobelins standards, mais consultez d’abord votre MJ.

  • Balafré. Un hobgobelin peut se balafrer lui-même avec la lame et le feu pour endurcir sa peau et en faire une masse calleuse de cicatrices. Ceux qui ont ce trait racial gagnent un bonus d’armure naturelle de +1 à la CA. Néanmoins, l’exposition répétée au feu endommage leurs yeux de façon permanente. Ce trait racial remplace celui de vision dans le noir.
  • Chasseur d’esclaves. Les esclavagistes hobgobelins excellent dans la traque des esclaves fugitifs et sont capables de survivre dans des conditions abominables. Ceux qui ont ce trait gagnent un bonus racial de +2 à leurs tests de Survie et un bonus racial de +2 à leurs jets de Vigueur contre les maladies. Ce trait racial remplace furtif.
  • Chasseur de mages. Les hobgobelins détestent et craignent les lanceurs de sorts profanes. Le chasseur de mages gagne un bonus racial de +2 à ses tests d’Art de la magie pour identifier une incantation de sort et un bonus racial de +1 à ses jets d’attaque contre les lanceurs de sorts profanes. Il ne bénéficie de ce bonus que contre les créatures qui utilisent des sorts, non contre celles qui utilisent seulement des pouvoirs magiques. Ce trait racial remplace furtif.
  • Chef de fosse. Le sang des esclaves fait tourner la machine de guerre des hobgobelins. Les chefs de fosse extraient le dernier souffle de labeur des esclaves à l’aide de copieux coups de fouet. Ceux qui ont ce trait racial gagnent maniement des fouets et un bonus racial de +1 à leurs tests de manoeuvres offensives pour désarmer ou faire un croc-en-jambe avec un fouet. Ce trait racial remplace furtif.
  • Endurci au combat. Les exercices incessants font de la défense une seconde nature pour certains hobgobelins. Ceux qui ont ce trait racial gagnent un bonus de +1 au DMD. Ce trait racial remplace furtif.
  • Inapte. Les hobgobelins qui échouent à s’assurer une place dans l’armée ont le statut le plus bas dans la société hobgobeline, et apprennent très vite l’importance de s’attirer les faveurs de leurs supérieurs. Ceux qui ont ce trait racial gagnent maniement d’une seule arme de guerre et un bonus racial de +1 à leurs tests de Bluff et de Diplomatie. Ce trait racial remplace furtif.
  • Ingénieur. Les hobgobelins ingénieurs passent leur temps à bricoler le feu, les explosifs et les machines de guerre. Ceux qui ont ce trait racial gagnent un bonus racial de +2 à leurs tests d’Artisanat (alchimie) et de Connaissances (ingénierie). Ce trait racial remplace furtif.
  • Jambes arquées. Ces hobgobelins ont une stature encore plus exagérée que celle des autres, avec des jambes arquées et d’énormes épaules. Ceux qui ont ce trait gagnent un bonus racial de +2 à leurs tests d’Escalade et d’Équitation, et un bonus racial de +2 au DMD contre les bousculades et les tentatives de croc-en-jambe quand ils sont sur un sol solide. La vitesse de base des hobgobelins aux jambes arquées est réduite à 6 mètres.
  • Terrifiant. Certains hobgobelins méprisent la prudence et la finesse, leur préférant l’arrogance et l’intimidation. Ceux qui ont ce trait racial gagnent un bonus racial de +4 à leurs tests d’Intimidation. Ce trait racial remplace furtif.

Bonus alternatifs de classe de prédilection

Voici les options ouvertes à tous les hobgobelins de la classe appropriée. Le bonus s’applique à chaque fois que le personnage le choisit, sauf indication contraire.

Alchimiste. L’alchimiste peut créer +1/2 bombe par jour.

Chevalier. Le chevalier rajoute un bonus de +1/2 à ses tests d’Intimidation et d’Équitation.

Guerrier. Le guerrier rajoute un bonus de circonstances de +1/2 à ses jets de confirmation pour les coups critiques qu’il porte avec l’arme de son choix (bonus maximum de +4). Ce bonus ne se cumule pas avec Don pour les critiques.

Inquisiteur. L’inquisiteur rajoute un bonus de +1 à ses tests de Concentration pour lancer des sorts d’inquisiteur.

Moine. Le moine rajoute un bonus de +1/4 à ses tests de manoeuvre offensive pour saisir ou faire un croc-en-jambe.

Pistolier. Le pistolier rajoute +1/4 à ses points d’audace.

Prêtre. Le prêtre rajoute +1/2 aux dégâts des sorts d’énergie négative, y compris des sorts de blessure.

Rôdeur. Le rôdeur rajoute +1/4 à son bonus contre un unique ennemi juré (bonus maximum de +1 par ennemi juré).

Roublard. Le roublard réduit de 1 le malus qu’impose la non-maîtrise d’une arme. Lorsque son malus de non-maîtrise pour une arme passe à 0 grâce à cette capacité, on considère que le roublard a le don Maniement d'une arme de guerre ou exotiques approprié pour cette arme.

Nouvelles règles raciales

Voici les options accessibles aux hobgobelins, d’autres races adaptées peuvent s’en servir si le MJ donne son accord.

Dons

Ces dons sont accessibles aux hobgobelins :

 SourceConditionsAvantages
Discipline hobgobelineMRHobgobelin, BBA +1En bande, le hobgobelin bénéficie d'un bonus de +1 aux jets de sauvegarde
Coup de focalisationMRHobgobelin, Discipline hobgobelineSubir des dégâts infligés par un autre hobgobelin permettent de se débarrasser d'un effet mental
Coup de fouet démoralisantMRHobgobelin, BBA +1, 1 rang en IntimidationLes attaques de fouet prolongent d'un round les effets de l'Intimidation
Maître des opérationsMRHobgobelin, Coup de fouet démoralisant, 5 rangs en IntimidationLa présence du hobgobelin permet de donner à ses alliés plus faibles à se montrer téméraires
  Démonstration terrifianteMRHobgobelin, Démonstration, Coup de fouet démoralisant, Maître des opérations, Arme de prédilection, 10 rangs en Intimidation, maniement de l’arme choisieLa Démonstration du hobgobelin conduit ses alliés à se montrer téméraires
Explosion assourdissanteMRHobgobelin, Aptitude de classe BombeLa bombe du hobgobelin assourdit la créature touchée


Archétypes de classes

Ces archétypes raciaux sont accessibles aux hobgobelins :

Équipement

Les hobgobelins ont accès à l’équipement suivant.

Objets magiques

Ces objets magiques sont spécifiques aux hobgobelins :

Sorts

Ces sorts sont réservés aux hobgobelins :
Le contenu officiel de ce wiki appartient à et a été utilisé avec l'autorisation de Black Book Editions.
Pathfinder-RPG est une création de Paizo Publishing.
Vous pouvez réemployer des extraits du texte officiel à condition de mentionner clairement des liens vers Paizo Publishing,Black Book Editions et Pathfinder-FR
Ce site se base sur les licences Open Game License et Pathfinder Community Use Policy.