Les magiciens étudient d’anciens volumes à la recherche des secrets profanes de l’univers et les prêtres prient de lointaines divinités pour qu’elles leur accordent leur puissance. Mais il existe une troisième forme de magie, plus ésotérique. Elle est liée à la nature composite de chaque créature, de son esprit conscient à son désir le plus profond, de sa force vitale à son esprit, de son âme à son être cosmique. C’est la magie psychique.

Dans l’ensemble, un sort psychique fonctionne comme les autres. C’est un autre type de magie, au même titre que la magie profane et la magie divine. D’ailleurs, on confond souvent ses pratiquants avec ceux des deux autres magies. Les dons de métamagie et les règles modifiant les sorts ou se déclenchant grâce à eux s’appliquent généralement aussi aux sorts psychiques (mais consultez la section Les composantes, plus bas, pour connaître les exceptions). Les lanceurs de sorts psychiques ne sont pas affectés par les effets visant uniquement les lanceurs de sorts profanes ou divins. Ils sont incapables d’utiliser des parchemins profanes ou divins ni d’autres objets ou dons précisant qu’ils sont réservés aux lanceurs de sorts profanes ou divins.

Les composantes

La magie psychique vient des propriétés distinctes de la nature composite du lanceur de sorts et non d’une formule magique ou de suppliques adressées à des entités divines. Les sorts psychiques n’ont donc pas de composantes verbales ou gestuelles, seulement d’éventuelles composantes matérielles onéreuses. Ils se lancent par une action purement mentale et fonctionnent donc même si le mage est immobilisé ou paralysé. Les focalisateurs fonctionnent avec la magie psychique comme avec les autres.

Quand un sort exige une composante matérielle coûteuse, le lanceur de sorts psychiques peut utiliser n’importe quel objet ayant une grande importance à ses yeux et une valeur monétaire égale ou supérieure à celle de la composante matérielle habituellement requise. Par exemple, si une spirite veut lancer rappel à la vie pour ramener son époux d’entre les morts, elle peut utiliser son alliance d’une valeur de 5 000 po comme composante matérielle.

Au lieu d’avoir des composantes verbales et gestuelles, tous les sorts psychiques ont des composantes basées sur la partie intérieure de l’être. Intellectuelle et émotionnelle, voici les deux composantes des sorts psychiques. Si un sort exige habituellement une composante gestuelle, il nécessite une composante émotionnelle si c’est un mage psychique qui le lance et s’il exige une composante verbale, sa version psychique nécessite une composante intellectuelle. Quand un lanceur de sorts divins ou profanes utilise un sort psychique, ce dernier exige les composantes verbales et gestuelles indiquées, comme d’ordinaire.

Composante émotionnelle. Les composantes émotionnelles représentent l’état d’esprit émotionnel particulier dans lequel le mage doit se trouver pour lancer le sort. Le lanceur de sorts psychiques maîtrise ses désirs pour concentrer et libérer l’énergie du sort. Un mage ne peut pas lancer de sort psychique à composante émotionnelle s’il se trouve sous l’influence d’un effet non inoffensif du registre de l’émotion ou de la terreur. (Le registre des émotions est apparu dans L’Art de la magie Pathfinder JdR.) Même si l’effet d’émotion correspond à l’émotion nécessaire pour lancer le sort psychique, le mage n’est pas maître de ses propres désirs et instincts animaux alors que c’est une part indispensable du processus fournissant la composante émotionnelle.

Composante intellectuelle. La composante intellectuelle représente la construction mentale nécessaire au fonctionnement du sort, par exemple, se représenter un loup dans les moindres détails, jusqu’à la bave qui coule de ses babines, pour lancer forme animale et se changer en loup. Les composantes intellectuelles exigent une telle concentration mentale que la moindre interruption ou distraction représente un défi. Le DD du test de concentration de tous les sorts dotés d’une composante intellectuelle augmente de 10. Un lanceur de sorts psychiques jetant un sort disposant d’une composante intellectuelle a droit à une action de mouvement avant de commencer l’incantation pour se concentrer. Dans ce cas, il utilise le DD normal du sort et non le DD accru.

Les pouvoirs magiques n’exigent jamais de composantes verbales, gestuelles ni matérielles, de même ils ne nécessitent pas de composantes émotionnelles ni intellectuelles. Un lanceur de sorts psychiques peut remplacer les composantes verbales et gestuelles par des composantes intellectuelles et émotionnelles quand elles servent de composantes de sort uniquement, pas quand elles sont liées à d’autres éléments de règle. Un lanceur de sorts psychiques ne peut pas utiliser Incantation silencieuse pour ignorer la composante intellectuelle d’un sort par exemple. Les nouveaux dons Sort intuitif et Sort logique, présentés dans le chapitre 3, proposent une fonction similaire associée aux nouvelles composantes.

Incantation réduite

On peut lancer certains sorts psychiques de manière réduite. Cela veut dire que le personnage peut lancer le sort au niveau qu’il connaît mais qu’il peut aussi jeter les versions inférieures de ce sort en utilisant l’emplacement de sort approprié. Quand un lanceur de sorts psychiques lance un sort réduit, ce dernier fonctionne exactement comme la version de niveau inférieure choisie, y compris au niveau des effets, des jets de sauvegarde et autres variables. Par exemple, un lanceur de sorts psychiques qui ajoute fouet d’ego III à sa liste de sorts connus peut le jeter sous la forme fouet d’ego I, fouet d’ego II ou fouet d’ego III. S’il le lance en tant que fouet d’ego I, le sort fonctionne comme tel : il utilise le test et le DD du jet de sauvegarde de la version I du sort et occupe un emplacement de sort de niveau 3.

Quand un lanceur de sorts spontanés ajoute un sort disposant d’une version réduite à sa liste de sorts connus, s’il connaît des versions inférieures de ce sort, il peut les oublier pour apprendre immédiatement à la place un autre sort de même niveau. En pratique, il oublie les versions précédentes du sort et les remplace par d’autres sorts de même niveau issus de sa liste de sorts.
Le contenu officiel de ce wiki appartient à et a été utilisé avec l'autorisation de Black Book Editions.
Pathfinder-RPG est une création de Paizo Publishing.
Vous pouvez réemployer des extraits du texte officiel à condition de mentionner clairement des liens vers Paizo Publishing,Black Book Editions et Pathfinder-FR
Ce site se base sur les licences Open Game License et Pathfinder Community Use Policy.