Méladaémon
FP 11
Source : Bestiaire 2, p.79
PX 12 800
Extérieur (daémon, extraplanaire, Mal) de taille G, NM
Aura de faim 6 m (4 c)
Défense
CA 25, contact 15, pris au dépourvu 19 (Dex +6, naturelle +10, taille -1)
pv 147 (14d10+70)
Réf +15, Vig +11, Vol +14
Immunités acide, attaque sournoise, critiques, effets de mort, maladie, poison ; RD 10/Bien ; Résistances électricité 10, feu 10, froid 10 ; RM 22
Attaque
VD 9 m (6 c), vol 18 m (12 c) (moyenne)
Corps à corps morsure, +20 (2d8+6/19–20 plus maladie) et 2 griffes, +19 (2d6+6 plus faim)
Espace 3 m (2 c) ; Allonge 3 m (2 c)
Pouvoirs magiques (NLS 11 ; concentration +15)
À volonté — téléportation suprême (personnel et 25 kg d’objets uniquement), ténèbres profondes, frayeur (DD 15)
3/jour — flétrissement végétal (DD 19), projectile magique en incantation rapide, rabougrissement des plantes
1/jour — flétrissure (DD 22), vagues de fatigue
Caractéristiques
For 22, Dex 22, Con 21, Int 21, Sag 17, Cha 18
BBA +14, BMO +21, DMD 37
Compétences Art de la magie +22, Bluff +21, Connaissances (plans) +22, Connaissances (religion) +22, Discrétion +19, Intimidation +21, Perception +20, Premiers secours +11, Psychologie +20, Survie +20, Utilisation d’objets magiques +14, Vol +17
Langues abyssal, draconique, infernal ; télépathie 30 m (20 c)
Écologie
Environnement tous (Abaddon)
Organisation sociale solitaire, meute (2–5) ou kabbale (6–12)
Trésor standard
Pouvoirs Spéciaux
Aura de faim (Sur). Un méladaémon possède une aura de faim qui s’étend sur un rayon de 6 mètres. Chaque fois qu’une créature commence son tour dans la zone de cette aura, elle doit réussir un jet de Vigueur contre un DD de 22 pour ne pas subir 1d6 points de dégâts non létaux et de devenir fatiguée à cause d’une faim extrême. Les créatures qui n’ont pas besoin de manger sont immunisées contre cet effet. Le DD du jet de sauvegarde dépend de la Constitution.
Faim (Sur). Les attaques de griffe d’un méladaémon infligent 1d6 points supplémentaires de dégâts non létaux car elles causent de soudains pics de faim chez les victimes. Les créatures qui n’ont pas besoin de manger sont immunisées contre cet effet.
Maladie (Sur). Flétrissement daémonique : Morsure — blessure ; JdS Vigueur DD 22 ; incubation 1 jour ; fréquence 1/jour ; effet affaiblissement temporaire 1d4 Con et 1d4 Cha ; guérison 2 réussites consécutives. Le DD dépend de le Constitution.
Cette vile créature ressemble à un humanoïde émacié avec une tête de chacal.

En tant qu’incarnations de la mort causée par la faim ou la soif, ces fiélons émaciés passent leur temps à détruire les réserves et à répandre la faim. Ces diacres du Cavalier de la Famine visitent tous les mondes, détruisent les champs et massacrent le bétail afin de collecter des âmes pour le seigneur qu’ils honorent. Les méladaémons tirent un grand plaisir des morts lentes causées par la faim et vont même jusqu’à réaliser des expériences pour étudier les diverses déficiences corporelles et les faiblesses humaines. Ces êtres arrogants et férocement loyaux à leur maître ne s’allient quasiment jamais avec d’autres daémons et ne se mettent au service des trois autres Cavaliers qu’en de très rares circonstances.

Un méladaémon mesure quelque 3,60 mètres de hauteur et pèse 175 kg.
Le contenu officiel de ce wiki appartient à et a été utilisé avec l'autorisation de Black Book Editions.
Pathfinder-RPG est une création de Paizo Publishing.
Vous pouvez réemployer des extraits du texte officiel à condition de mentionner clairement des liens vers Paizo Publishing,Black Book Editions et Pathfinder-FR
Ce site se base sur les licences Open Game License et Pathfinder Community Use Policy.