Nyogoth
FP 10
Source : Bestiaire 2 p.234
PX 9.600
Extérieur (Chaos, Mal, extraplanaire, qlippoth) de taille M, CM
Init +5 ; Sens vision dans le noir 18 m (12 cases) ; Perception +17
Aura puanteur (DD 32, 10 rounds)
Défense
CA 24, contact 15, pris au dépourvu 19 (Dex +5, naturelle +9)
pv 125 (10d10+70)
Réf +12, Vig +14, Vol +7
Capacités défensives aspersion d’acide ; Immunités acide, effets mentaux, froid, poison ; RD 10/Loi ; Résistances électricité 10, feu 10
Attaque
VD 6 m (4 cases), vol 9 m (bonne - 6 cases)
Corps à corps 4 morsures, +16 (1d6+3/19–20 plus 1d4 acide) et morsure,+16 (2d6+3/19–20 plus 1d4 acide)
Espace 1,50 m (1 case) ; Allonge 9 m (6 cases)
Attaques spéciales apparence horrible
Pouvoirs magiques (NLS 10), concentration +13
À volonté — flèche acide
7/jour — protection contre la Loi, terreur (DD 17)
Caractéristiques
For 16, Dex 21, Con 24, Int 9, Sag 19, Cha 16
BBA +10, BMO +13, DMD 28 (croc-en-jambe impossible)
Compétences Connaissances (plans) +12, Discrétion +18, Intimidation +16, Perception +17, Vol +22
Langues abyssal ; télépathie 30 m
Particularités vol
Environnement tous (Abysses)
Organisation sociale solitaire ou groupe (2–8)
Trésor standard
Pouvoirs spéciaux
Apparence horrible (Sur). Les créatures qui succombent à l’apparence horrible d’un nyogoth sont nauséeuses pendant 1d8 rounds.
Aspersion d’acide (Sur). Le corps d’un nyogoth est rempli de fluides digestifs hautement corrosifs. Chaque fois qu’un nyogoth est blessé par une arme tranchante ou perforante, toutes les créatures adjacentes au nyogoth subissent 1d6 points de dégâts d’acide (2d6 points de dégâts d’acide si l’attaque était un coup critique).
Cette créature ressemble à un amas flottant d’intestins enchevêtrés autour de mâchoires acérées. Ses tentacules eux aussi se terminent par des gueules dangereuses.

Dans les Abysses, les nyogoths occupent le rôle de charognards. Ces créatures grouillantes qui apparaissent comme des amas mobiles d’intestins boursouflés se déplacent dans les airs par des mouvements convulsifs semblables à ceux d’une pieuvre évoluant dans l’eau. Ils sont constamment à la recherche d’aliments pouvant rentrer dans leurs nombreuses gueules (qu’il s’agisse des petites situées aux extrémités de leurs membres tentaculaires, qui pincent et grignotent, ou de la grande gueule béante au centre de leur corps). Ils peuvent se nourrir des détritus et des déchets abandonnés par les autres habitants des Abysses mais ils préfèrent se repaître de créatures encore vivantes. Malgré leur rôle apparemment mineur dans l’écosystème des Abysses, les nyogoths ne sont pas des créatures stupides. La plupart d’entre eux ont une intelligence équivalente à celle d’un humain moyen et sont capables de résoudre des problèmes relativement complexes lorsque l’enjeu est un futur repas. En tant qu’Extérieurs, les nyogoths n’ont pas besoin de manger pour survivre, mais ce n’est pas pour autant qu’ils ne ressentent pas la faim : un nyogoth qui reste affamé pendant plus de 12 heures sans trouver un repas devient de plus en plus violent et erratique. Les nyogoths « affamés » combattent généralement jusqu’à la mort lorsque l’enjeu du conflit est un repas. Ils peuvent même recourir à l’auto-cannibalisme et boire leur propre fluide digestif qui s’écoule hors de leurs blessures (une vision des plus écoeurantes). Un nyogoth moyen mesure 1,50 mètres de diamètre et pèse 130 kg mais on a déjà rencontré des spécimens beaucoup plus gros.
Le contenu officiel de ce wiki appartient à et a été utilisé avec l'autorisation de Black Book Editions.
Pathfinder-RPG est une création de Paizo Publishing.
Vous pouvez réemployer des extraits du texte officiel à condition de mentionner clairement des liens vers Paizo Publishing,Black Book Editions et Pathfinder-FR
Ce site se base sur les licences Open Game License et Pathfinder Community Use Policy.