Source : Bestiaire 3 p.300

Les béhémoths sont des créatures magiques de taille C et d’alignement Neutre pourvues d’une grande force et d’une grande puissance. Sauf précision contraire, ils possèdent les traits suivants :
  • Perception aveugle à 18 mètres.
  • Immunité contre les affaiblissements temporaires de caractéristiques, le vieillissement, le saignement, les maladies, les absorptions d’énergie, le feu, les effets mentaux, les niveaux négatifs, la paralysie, les blessures permanentes, la pétrification, le poison et la métamorphose. Certains béhémoths ont des immunités supplémentaires.
  • Régénération (Ext). Aucune forme d’attaque ne peut annuler la régénération du béhémoth : il se régénère même s’il est désintégré ou tué par un effet de mort. Si le béhémoth rate un jet de sauvegarde contre un effet qui devrait le tuer instantanément, il se relève 3 rounds plus tard avec 1 point de vie si aucun autre dégât n’est infligé à ses restes. Il peut être banni ou transporté ailleurs pour sauver une région mais le seul moyen de tuer un béhémoth, c’est d’utiliser un miracle ou un souhait pour annuler sa régénération (voir plus bas).
  • RD 15/épique.
  • RM égale à 11 + le FP du béhémoth.
  • Les béhémoths comprennent l’aklo mais ne peuvent pas parler.
  • Les béhémoths mangent mais ne respirent pas et ne dorment pas.
  • Désastre (Sur). Les attaques naturelles du béhémoth passent la réduction de dégâts comme s’il s’agissait d’armes épiques et magiques et ignorent jusqu’à 20 points de solidité de l’objet frappé. Par une action rapide, lorsqu’il frappe une créature ou un objet avec un effet de sort, il peut tenter de dissiper un effet de sort au hasard sur cette créature comme s’il utilisait une dissipation suprême (NLS 20).
  • Incoercible (Ext). Lorsqu’un béhémoth commence son tour en souffrant d’un ou plusieurs des états suivants, il s’en remet à la fin de son tour : aveuglé, confus, hébété, assourdi, ébloui, épuisé, fatigué, nauséeux, fiévreux, ralenti, chancelant et étourdi.
  • Vulnérable aux miracles et aux souhaits (Sur). Les effets de sort créés par un sort de miracle ou de souhait sont particulièrement efficaces contre les béhémoths. Le lanceur de sorts gagne un bonus de +6 à son test de lanceur de sorts pour passer la RM du béhémoth avec un miracle ou un souhait tandis que le béhémoth souffre d’un malus de -6 à ses jets de sauvegarde contre ces sorts. Un sort de miracle ou de souhait peut annuler la régénération du béhémoth, mais seulement pendant 1d4 rounds par incantation.
Le contenu officiel de ce wiki appartient à et a été utilisé avec l'autorisation de Black Book Editions.
Pathfinder-RPG est une création de Paizo Publishing.
Vous pouvez réemployer des extraits du texte officiel à condition de mentionner clairement des liens vers Paizo Publishing,Black Book Editions et Pathfinder-FR
Ce site se base sur les licences Open Game License et Pathfinder Community Use Policy.