FeedSouscrire

En direct du blog Paizo : des amis bien haut placés (exemples de panthéons d'après le livre Gods & Magic)

by Dalvyn 21. janvier 2020 21:13

Voici la traduction d’un billet de blog écrit par Luis Loza, développeur (entre autres) pour les livres de campagne du Monde des Présages Perdus et publié sur le blog de Paizo. L’article concerne le troisième livre de cette gamme à paraître pour la 2e édition de Pathfinder, à savoir Gods & Magic.

Les habitants de Golarion ont littéralement des centaines d’options lorsqu’ils choisissent les dieux qu’ils vont suivre. En fait, bon nombre d’entre eux adhèrent aux enseignements de plusieurs divinités dans leur vie de tous les jours. Un fermier pourrait invoquer Gozreh pour qu’il pleuve, Sarenrae pour que le soleil brille et Érastil pour que ses récoltes soient bonnes, et tout cela le même jour ! Comme ce polythéisme était un aspect commun à de nombreux personnes et de nombreuses histoires, nous avons pensé que Lost Omens : Gods & Magic était l’occasion parfaite pour introduire une manière de le représenter dans la mécanique du jeu.

Les panthéons sont des groupes de dieux liés qui peuvent être vénérés individuellement ou ensemble. Dans certains cas, ces dieux partagent un même thème. Le fermier mentionné ci-dessus considère Érastil, Gozreh et Sarenrae comme importants à cause de leur influence sur ses récoltes. Dans d’autres cas, les dieux font partie d’un même panthéon à cause des fidèles qu’ils ont en commun. La plupart des elfes vénèrent le même groupe de divinités elfiques par exemple. Parfois, les dieux peuvent être réellement apparentés, comme c’est le cas pour Torag et sa famille, qui constituent ensemble le panthéon nain.

Gods & Magic présente de nouvelles règles pour les panthéons. Un personnage peut choisir de vénérer un panthéon, ce qui fonctionne de manière très similaire à la vénération d’un seul dieu. Un panthéon est représenté par un bloc descriptif comportant des restrictions d’alignement, des domaines, des édits, des anathèmes etc. de sorte que les règles pour la vénération d’une divinité unique peuvent également s’appliquer ici. Il y a toutefois une différence. Au lieu de simplement vénérer le panthéon, le personnage doit aussi choisir sa divinité principale parmi celles qui constituent le panthéon. On peut voir cette divinité principale comme celle sur laquelle le personnage concentre plus particulièrement sa vénération, ou comme celle qui lui sert de guide pour accéder à l’ensemble du panthéon. Un personnage qui vénère un panthéon doit respecter les édits et éviter les anathèmes à la fois du panthéon et de sa divinité principale, les édits et anathèmes de la divinité principale étant considérés comme les plus importants. Le fait de choisir une divinité principale permet d’éviter qu’un fidèle se retrouve coincé entre des édits et des anathèmes provenant de tous les dieux vénérés et mutuellement exclusifs : au final, le fidèle peut se concentrer sur ceux qui correspondent à sa divinité principale en cas de conflit ou de situation spéciale.

LE PANTHÉON NAIN
Alignement LB (LN, NB, N)
Intérêts ancêtres, artisanat, nains, relations
Source divine guérison
Caractéristique divine Constitution ou Sagesse
Compétence divine Diplomatie
Domaines création, famille, protection, richesse
Domaines alternatifs devoir, glyphes
Sorts de prêtre 1 : charge de fourmi, 4 : création, 7 : rétrocognition
Édits développer des talents utiles à la communauté (tout particulièrement le minage, l’artisanat et le commerce), honorer ses ancêtres grâce aux traditions et aux rituels
Anathème déshonorer sa famille, briser un contrat ou une promesse délibérément, endommager de manière irréparable une relique ancestrale
Arme de prédilectionmarteau de combat

Ce livre présente quelques panthéons simples, comme le panthéon nain et la Griffe divine. Mais on peut imaginer des panthéons variés de tailles diverses. Nous recommandons aux MJ d’utiliser les panthéons présentés dans le livre comme un point de départ montrant ce qu’il est possible de faire. En fait, voyons ce qu’on peut créer en utilisant quelques-uns des dieux présentés dans Gods & Magic.

Il vaut mieux choisir des dieux qui sont alliés les uns des autres. Desna, Shélyn et Sarenrae collaborent dans leur combat contre le mal et on dit même qu’elles sont amantes. Si on constituait un panthéon qui inclut leurs thèmes et leurs valeurs, on pourrait obtenir un résultat similaire au suivant.

LE RAYON PRISMATIQUE
Alignement NB (LB, NB, CB)
Intérêts vaincre le mal, protéger les innocents, créations salutaires
Source divine guérison
Caractéristique divine Sagesse ou Charisme
Compétence divine Diplomatie
Domaines création, lune, protection, soleil
Domaines alternatifs famille, guérison, voyage
Sorts de prêtre 1 : sommeil, 4 : boule de feu, 7 : création
Édits créer des œuvres qui inspirent des actes bons, protéger ceux qui ne peuvent pas le faire eux-mêmes, traquer le mal
Anathème permettre au mal de s’étendre, détruire ce qui amène de la joie à autrui, ne pas laisser une chance de se rendre aux êtres maléfiques
Arme de prédilectionépée courte

J’ai tenté ici de prendre quelque chose chez chacune des déesses. J’ai choisi « Le rayon prismatique » comme nom pour les représenter toutes les trois. Les couleurs variées représentent Shélyn alors que le rayon pourrait être soit un rayon de lune pour Desna soit un rayon solaire pour Sarenrae. Ce n’est bien sûr qu’une manière d’approcher ces trois divinités. J’aurais pu également choisir de me concentrer plus particulièrement sur les aspects voyage ou liberté de Desna, ou sur le côté guérison de Sarenrae. Ce qui est amusant avec les panthéons, c’est que vous pouvez généralement les construire comme vous le voulez, tant que le tout est cohérent au niveau thématique.

Et, en parlant de lien thématique, avez-vous entendu parler de l’Osirion Antique ? Il paraît qu’ils avaient beaucoup de divinités à cette époque-là. Aussi, saviez-vous que Néthys était à l’origine un pharaon osirionnais ? C’est amusant ! Eh bien, voyons ce que nous pouvons faire avec tout ça. Gods & Magic contient des règles pour la vénération des dieux de l’Osirion Antique. Un bon nombre d’entre eux (Isis, Selket et Thoth plus spécifiquement) s’intéressent à la magie, tout comme Néthys. Si nous prenons ces quatre-là, nous pourrions obtenir un panthéon ressemblant au suivant.

LES PROTECTEURS PHARAONIQUES
Alignement NB (LN, NB, N, CB)
Intérêts magie d’abjuration, protection, amélioration de soi
Source divine guérison ou blessure
Caractéristique divine Constitution ou Intelligence
Compétence divine Médecine
Domaines famille, savoir, magie, protection
Domaines alternatifs glyphe, guérison
Sorts de prêtre 1 : calme, 4 : sphere de résilience, 7 : disjonction
Édits utiliser de la magie pour se défendre soi-même et ses alliés, garder en place des protections magiques, chercher à accroître ses connaissances magiques
Anathème détruire des protections sécurisant des innocents, refuser d’utiliser sa magie pour aider ceux qui en ont besoin et le demande
Arme de prédilectionbâton

Toutes ces divinités sont liées à la magie mais bon nombre d’entre elles s’intéressent aussi à la protection des autres ou au savoir. J’ai choisi de mettre en avant ces aspects et de créer un panthéon autour de l’utilisation de la magie pour protéger les autres tout en conservant l’idée de la quête du savoir. Néthys est une divinité neutre mais je doute qu’il soit opposé à l’idée d’améliorer ses capacités magiques quelle que soit l’école de magie concernée ; c’est pour cela qu’il est une addition pertinente et intéressante à ce panthéon.

Tentons de créer un dernier panthéon. Je me suis concentré sur la connaissance et j’ai voulu choisir quelques divinités liées à ce thème et voir ce qu’il est possible d’en faire. J’ai commencé par Brigh et Casandalee. Puis j’ai pris Irori, un choix plutôt évident. Ensuite, j’ai ajouté Shyka qui peut comprendre tous les événements à travers le temps grâce à son lien particulier avec celui. Et finalement, pour amener un peu de chaos, j’ai ajouté Ydajisk, un demi-dieu protéen qui s’intéresse au langage. Avec toutes ces divinités, on pourrait obtenir quelque chose comme ceci.

LES PILLIERS DU SAVOIR
Alignement N (LN, N, CN)
Intérêts apprendre, innover, protéger la connaissance
Source divine guérison ou blessure
Caractéristique divine Intelligence ou Sagesse
Compétence divine Artisanat
Domaines création, savoir, secret, vérité
Domaines alternatifs glyphe, perfection, temps
Sorts de prêtre 1 : rune messagère, 4 : hypercognition, 7 : rétrocognition
Édits chercher de nouvelles connaissances, utilisez son savoir et son talent pour améliorer le monde autour de soi, protéger les connaissances pour qu’elles ne soient pas perdues
Anathème choisir d’utiliser un savoir ou des outils anciens alors qu’une meilleure version existe, détruire du savoir, refuser de répondre à une demande d’information dont on connaît la réponse
Arme de prédilectionmarteau léger

Une fois encore, cela produit un amusant mélange de thèmes et d’idées différents provenant de chacune des divinités. L’amusement vient en grande partie de la création des anathèmes pour les panthéons. Brigh et Casandalee sont des divinités bonnes liées à l’invention et à l’innovation ; et demander aux fidèles de s’assurer qu’ils utilisent le savoir le plus moderne et les outils les plus récents est une manière intéressante de traduire ces thèmes. Ydajisk incite ses suivants à faire en sorte que les langues anciennes et les savoirs anciens restent vivants mais aussi à ne pas se taire quand on vous pose une question.

Comme vous pouvez le voir, les panthéons permettent de créer des combinaisons et des idées intéressantes en très grand nombre. Nous sommes impatients de pouvoir décrire d’autres panthéons dans le futur mais aussi de voir les créations des joueurs et des MJ. Vous pourriez peut-être prendre les quatre Chevaliers de l’apocalypse et créer un panthéon pour les vénérer tous les quatre. Si vous appréciez la compétition, vous pourriez créer un panthéon qui rassemble Kurgess et d’autres divinités sportives. Je suis certain que les fans créeront de nombreux panthéons amusants et mémorables dans les années à venir. Si vous voulez en savoir plus sur les panthéons, n’oubliez pas de prendre Lost Omens Gods & Magic à sa sortie (en VO) le 29 janvier. Ce livre est tout simplement divin !

Luis Loza, développeur

Please login to leave a comment.