Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

3 Pages123>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Septimus-  
#1 Envoyé le : lundi 14 décembre 2015 10:51:03(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,574
En ce début de soirée au Lac des Diamants, les cris et la musique gagnent en puissance alors que la lumière du jour diminue. Dans le « Carré », le cœur de vie de la ville minière, les équipes de jour se soulagent de leur quelques piécettes durement gagnées durant leur journée de labeur dans les mines. Dans celles-ci, c’est les équipes de nuit qui relaient les équipes de jour et commencent leur nuit de labeur éreintantes, sous la contrainte, et parfois la menace, des contremaîtres. Car on ne vient pas au Lac des Diamants parce qu’on l’a voulu : soit on y né et on fait ce qu’on peut pour s’en échapper, soit la vie nous a conduit si bas que le travail dans la mine est la dernière honnête marche avant la misère sans fin. Pour certains, c’est au contraire la première marche pour se reconstruire après une vie de criminel.
Pour 3 pièces d’argent, vous devez passer douze heures dans des boyaux étroits à sortir un minerai dont vous ne verrez jamais la couleur du métal raffiné. Aussi il n’est pas étonnant que, avec ces quelques pièces durement gagnées, les mineurs cherchent un exutoire à leur vie morose. Pour ceux qui ont la chance d’être membre d’une certaine élite, soit contremaître à la mine, soit gros bras dans les rues, le Carré offre davantage de plaisirs qu’une pinte de bière tiède et miteuse à la taverne du Chien enragé : l’Emporium (situé en 1 sur la carte) est l’endroit rêvé pour dépenser sans compter. Tout le monde peut y trouver son compte, mais c’est plus que quelques pièces de cuivre qui y sont demandées, et certains mineurs économisent plusieurs jours, voire dizaines de jours, pour seulement y entrer. Au menu de l’attraction principale de la ville : acrobates, jongleurs, clowns, magiciens, mais aussi de la « compagnie » rémunérée, sans oublier un majordome poli si poilu qu’on dirait un homme-bête.
Pour ceux de la haute société, le Carré propose encore un établissement d’un standing encore plus élevée : la Maison de Lazare (en 2) offre un lieu distinguée où dépenser son or, parier voire jouer à une partie d’échec-dragon.
Si votre bourse est remplie de cuivre plutôt que d’or, la taverne du Chien Enragé est l’établissement le plus « actif » du Carré. Point de droit d’entrée dans cet établissement, au contraire de l’Emporium ou chez Lazare, aussi c’est la lie de la société de la ville qui s’y retrouve pour partager une bière pisseuse à parier sur des combats de chiens, voire entre homme. Pas un week end ne passe sans que le sang y coule. Les gangs criminels y ont leur quartiers attitrés, en particulier le gang de Kullen, un demi-orque albinos travaillant pour Smenk.
Éventuellement, plutôt que de dépenser son or, il est possible d’élever son âme dans le Carré : l’église municipale de Saint Cuthbert (en 4), le dieu de la Justice, fait salle comble grâce aux discours « enthousiastes » de son Grand Prêtre. Qu’il ait tendance à se flageller au sang pendant ses sermons y semble pour beaucoup. On ignore si les adeptes assistent aux sermons par voyeurisme et attrait du sang ou par dévotion envers le Dieu si austère d’habitude.
Continuant le tour anti-horaire du Carré, la maison suivante ne paye pas de mine (5), mais tout le monde sait que si on a une babiole à écouler, c’est ici qu’il faut le faire. Le gnome Tidwoad, le joailler de la ville, fait office de prêteur et de gageur pour tous les habitants de la ville, riche ou pauvre. Toutefois, il achète à un prix correct si la babiole est correcte (moyennant une commission de 5%).
Une fois l’or de Tidwoad dans les poches, il vaut mieux s’éloigner de la maison suivante, celle du Shérif Cubbin (6), selon la légende l’homme le plus corrompu de la ville, et c’est peu dire au vu des réputations des boss des mines ou du maire lui-même. Quand il a été nommé trois ans plus tôt par le maire Land Neff, tout le monde a cru à une blague, jusqu’à ce que Cobbin commence à arrêter les gens et à demander des « amendes » à ceux qui avait la chance d’avoir de l’or et la malchance de ne pas être protégé par un puissant.
Donc, si vous évitez la maison du Shérif, vous pourrez dépenser votre or, ou votre argent si vous n’avez pas d’or, au magasin général de Taggin (7). Malgré ses airs frustres, cet humain propose de tout à un prix correct, et surtout honnête. Si vous cherchez quelque chose, Taggin l’a, ou peut le commender dans la semaine à Greyhawk directement.
Enfin, la dernière maison du Carré, le cœur palpitant de la ville, est le restaurant fin du Goujon Affamé (8). Selon Guld Tortikan, son chef, la nourriture servie dans son restaurant est la meilleure de la ville. Mais pour beaucoup, elle coûte trop cher pour réellement le tester.
Et, une fois rendu pauvre par toutes les attractions du Carré, il ne vous restera qu’à vous diriger vers le lac pollué par les rejets chimiques de la fonderie pour trouver une pièce dans un des entrepôts abandonnés en bois vermoulue gérés par le vicieux halfling Jalek, et son demi-orque de videur Golot.

En ce soir d’Astredi, à la fin de Plantain, le Carré est agité au possible. Tout le monde vague à ses occupations, ou plutôt ses obligations.
Méliane accompagne son mentor, Allustan, à la Maison de Lazare. Bien qu’Allustan ne soit pas un parieur, il aime le jeu et les discussions qui tournent autour. Il essaie d’enseigner quelques rudiments à son élève, qui malgré son intelligence a encore du mal à jouer comme il faut. En traversant le Carré, elle aperçoit son ami Doronga qui, lui, se dirige vers le Chien Enragé après avoir porté un message inquiétant au Lieutenant Trask. Ils se font un signe de reconnaissance discret. Chez Lazare, il y a foule, enfin toute proportion gardée. Une partie d’échec-dragon est en cour entre le « Prince » Moonmedow et un nouveau venu en ville, à la chevelure grise et qui commence à clairsemé. L’elfe est connue pour sa maîtrise du jeu subtil, mais le nouveau venu parvient à tenir le niveau et la partie intéresse les spectateurs au plus haut point, quitte à ne pas remarquer l’entrée du mage et de son élève.
Doronga, quant à lui, est troublé par le message qu’il a porté du Grand Prêtre Nogwier. Il prévenait le Lieutenant à propos de rumeurs dans les collines et le marais de la présence de morts-vivants inhabituels. Mais si les rumeurs n’étaient pas témoignages, ni encore moins preuves, Nogwier a jugé préférable de prévenir la milice de ce possible danger. Devant ce message, le lieutenant a fait quérir auprès du temple d’Heironeous un jeune prêtre de Pélor, Gordreth. Pélor est connu pour son combat contre les non-morts, et ce jeune prêtre semble particulièrement doué contre eux. Le fait qu’il ait été envoyé par son Église de Greyhwak jusqu’au Lac aux Diamants en cette période semble être une confirmation que quelque chose rode aux alentours. Il espère toutefois passé un peu de bon temps à la taverne, même si compagnon a dû l’attendre en dehors de la ville : les loups ne sont pas autorisés en ville, et Doronga a déjà été prévenu sur le Shérif Cubbin et son amour de l’or extorqué à un miséreux.
Ambroise sirotait lui tranquillement une bière pourtant fade. Si le combat de dogue dans la fosse battait à son plein, son regard avait été attiré vers une elfe, une nouvelle venue. Celle-ci semblait entièrement à son aise dans la cohue de la taverne la plus mal famée de la ville. Il l’observait de lui, voyant en elle la professionnelle : elle était manifestement totalement habituée à frayer dans un tel bouge, et pourtant elle jouait avec les locaux, mi-provocante mi-aguichante, jouant avec une dextérité certaine avec un dague de lancer. Elle venait même de proposer un concours de jet. Même si Ambroise préférait le corps à corps, il était connu pour être un des plus adroits bretteurs de la ville. Allait-il résister à la tentation ?
Dans sa cellule servant de domicile au sien du temple de Heironeous, Gordreth réfléchissait. Il réfléchissait à la teneur du message du prêtre d’oban Hai plus tôt dans la journée. Il réfléchissait aussi au petit sermon du Lieutenant vis à vis de sa position au Lac aux Diamants. Sans vraiment l’admonster, le Lieutenant, un vétéran, venait de lui faire comprendre qu’il faudrait bien que lui, un prêtre, trouve sa voie : il ne pourrait rester longtemps dans une telle position, « prêté » à un culte étranger. Il savait en son cœur qu’il devait faire autre chose. Alors qu’il réfléchissait ainsi, il sentait un contact divin. Son Dieu avait perçu son trouble, son interrogation vis à vis de son futur. Pélor était un dieu optimiste, pro-actif, et il encourageait ses prêtres à aller de l’avant, dans leur culte, et dans leur vie. Il sentait que son Dieu le poussait, l’encourageait, voire souhaitait qu’il trouve sa propre place, qu’il expérimente par lui-même. Peut-être cette histoire de morts-vivants était une diversion. Peut-être pas. Dans tous les cas, il savait qu’il devait trouver des compagnons. Peut-être ce chasseur miteux et à moitié barbare qui était venu porter le message ? Après tout, ils avaient le même âge, ou presque. Connaissant un peu la ville, il devrait certainement être au Chien Enragé en ce soir d’Astredi. Ou peut-être la jeune apprentie du Mage Allustran : elle devait être chez Lazare probablement ce soir.

Annonce
Offline durdyn  
#2 Envoyé le : mardi 15 décembre 2015 21:59:34(UTC)
durdyn
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/12/2012(UTC)
Messages : 3,604

Gordreth Wallzern
Canalisation: 8/8
CA : 16 | C : 10 | D : 16
Réf:+0 | Vig:+4 | Vol:+5

11 / 11


Gordreth savait qu'il était ici que par la volonté de Pelor, son dieu qui avait toujours été dans son coeur, et qui l'avait guidé depuis ses premiers pas sur Taerre. Sa foi était au delà de ce que l'on ne pouvait imaginer. Un ferveur brûlante mais bienveillante. Parce que son rôle de prêtre était autant de frapper du feu divin que de bénir de la lumière sacrée.
Mais sa foi avait beau être inaltérable de son point de vue, Gordreth savait pertinemment que tout seul il ne pourrait arriver à rien. Il faudrait qu'il enquête sur ces rumeurs de non-morts. Et même si cela n'était que des rumeurs, il devait en avoir le cœur net.
Il déambula dans le village à la recherche de compagnons d'aventures ou peut être de mésaventures. Il aperçut Allustan et se dirigea vers lui. Il salua d'un regard respectueux la jeune femme Méliane.
"Bonjour, maître Alustan. Bonjour Méliane. Pardonnez-moi de vous aborder de la sorte, mais peut être pourriez-vous me conseiller ? Ma venue ici a été mandée pour m'occuper de problèmes se déroulant dans les collines alentours et ayant attrait à la non-mort. Je cherche à monter une expédition afin d'éclaircir les choses. Je crois savoir que votre apprentie est douée dans les Arts, et son aide me serait fort précieuse. Serait-il envisageable qu'elle m'accompagne ?"
Prêtresse de Shelyn niv 7
Prêtre de Pelor niv 2
Offline Septimus-  
#3 Envoyé le : mardi 15 décembre 2015 22:59:33(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,574
Allustan

Le magicien, dans la quarantaine, regarde d'abord surpris le jeune prêtre, avant que les paroles de celui-ci soient comprises. Prudent, il réfléchit un moment avant de répondre.

« Bonjour... Gordreth, c'est ça ? Le jeune prêtre de Pélor sous la garde de Valkus, si je ne me trompe. Je ne sais pas de quels rumeurs vous parlez jeune homme. Quant à monter une expédition dans les collines, ce serait je pense trop dangereux pour Méliane, et sans doute pour vous. C'est de plus le rôle de la milice sous les ordres de M. Trask. »

Conscient que ses paroles peuvent être mal prises, il précise ensuite.

Vous êtes jeunes, si vous cherchez à faire vos preuves, attendez encore quelques années, et trouvez autre chose qu'une mission suicide dans les collines. Il y a des dizaines de tribus barbares, des orques et même selon la rumeur des dragons. Des morts-vivants y sont somme toute une menace mineure, sans vouloir offenser Pélor et sa dévotion à purger les non-morts de Taerre. Prenez plutôt exemple sur ces trois aventuriers récemment arrivés de Greyhawk qui voudraient purger un des anciens tumulus de la région de ses richesses.

Sur ce, je suis attendu. Méliane ?


Allustan s'adresse à Méliane pour savoir si elle le suit : si elle est son apprentie, Allustan sait bien que la jeune fille est trop indépendante pour obéir au doigt et à l'œil comme une servante.

À la mention des tumulus, vous vous souvenez que la région est couverte de vieilles tombes. D'après la légende, la découverte de certaines de ces vieilles tombes aurait provoqué la croissance et la richesse de Greyhawk il y a des siècles. Depuis, la plupart des tombes ont été entièrement pillées, mais il y a régulièrement des histoires d'exploits d'aventurier trouvant une nouvelle tombe ou un nouveau passage et qui reviennent les bras chargés de joyaux et d'artefacts magiques, quand ils reviennent.
Offline Rhajzad  
#4 Envoyé le : mardi 15 décembre 2015 23:47:52(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,211

Méliane
CA 12 (C12, D10)
État : normal
Réf+2 Vig+1 Vol+2

7 / 7
Méliane n'attendait que cela...
d'abord un prétexte pour échapper à son cours "du soir" sur les échecsdragons ; Maître Allustan savait être intarissable sur le sujet, même si la perspective d'une partie de maîtres-joueurs entraînerait forcément une certaine discrétion des spectateurs...
et puis aussi de sortir de la routine de Lac Diamant, quoique sa place y semble enviable, sous la coupe de son sage -et pas si bougon que ça- Mentor.
Mais là... heum... c'était vraiment pas le bon moment pour négocier. Renvoyant respectueusement salut silencieux au jeune séminariste, l'apprentie aux yeux presque gris dans le crépuscule attendit que son maître ait répondu, d'un bougonnement attendu qui était presque une fin de non-recevoir, et tiqua visiblement à la dernière phrase de celui-ci. Un "nouveau" tumulus à explorer ?!
« Merci de cette proposition, Gordreth. Elle m'honore autant qu'elle honore Maître Allustan, reconnaissant sa maîtrise des arcanes et son art à transmettre celle-ci à sa jeune apprentie, qui manque avant tout de pratique... » Les fins sourcils se levèrent sur les jolis yeux clairs pour accompagner l'allusion évidente, tandis qu'elle désignait le magicien réputé.
« Laissez-moi l'accompagner jusqu'à son rendez-vous, je vous prie. J'ai vu Doronga, le protégé de votre confrère du Cercle de pierres se diriger vers le Chien Enragé. Vous devriez lui parler de vos projets, il n'y a pas meilleur éclaireur en cette ville. Quand mon Maître n'aura plus besoin de moi, je passerai voir si vous êtes encore là-bas... » Avec une courte révérence, elle s'empressa aussitôt de suivre son Protecteur chez Lazare, lui chuchotant :
« Trois étrangers venus de Greyhawk ? C'est le cas de ce maître-joueur qui va affronter Moonmeadow ? »
Un nouveau tumulus ?! Depuis quand il savait ça, ce grand cachotier ? ...
Bien sûr, il ne lui en avait encore rien dit. Cela lui avait fait retrouver tout d'un coup un intérêt immédiat à accompagner le sage aux mille secrets...

Modifié par un utilisateur samedi 19 décembre 2015 10:29:30(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Septimus-  
#5 Envoyé le : mercredi 16 décembre 2015 00:25:24(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,574
Poursuivant sa route vers la maison de Lazare, le mage, réputé pour être l'homme le plus intelligent du Lac aux Diamants, ne peut cacher un sourire.

« En effet, c'est la raison de notre venue ce soir chez Lazare. Trois aventuriers sont arrivés hier. L'un d'entre eux serait un magicien et je voulais voir, par intérêt professionnel, ce qu'il valait sur une partie d'échec-dragon. Moonmeadow n'est pas le premier venu, et ça sera un moyen de voir de quel bois ce magicien est fait. C'est une bonne occasion aussi pour en apprendre plus sur lui, et sur les plans de ces aventuriers. »

Plus bas, alors qu'il règle le prix d'entrée de deux pièces d'argent par personne, il demande à son apprentie.

« On dirait que tu es pressée d'en découdre. Je peux comprendre cela, mais ne soit pas trop impatiente. Tu as toujours été trop impulsive pour la magicien telle que je l'ai apprise et telle que j'essaie de te l'enseigner, mais la prudence te sauvera la vie bien plus que l'inverse. Si tu as des envies de voler de tes propres ailes, assure-toi que tu ne fais rien de trop dangereux. »

Le couple rentre alors dans la demeure de Lazare. L'intérieur est cossu, en bois laqué, et une atmosphère de calme et de détente est sensible. Un large feu de cheminée chauffe la salle et donne l'impression d'être un foyer agréable. Au centre d'une large pièce circulaire, un plateau d'échec-dragon trône. Ce jeu, populaire dans la région, est composée de plusieurs plateaux sensés représenter les conflits entre la Loi, le Chaos, le Bien et le Mal. Très métaphorique, ce jeu d'échec est également un jeu de conversation où les mouvements des pièces suivent les sujets de conversation. Si regarder la partie est gratuit, il faut apporter sa propre statuette représentant le joueur ou en louer une pour deux pièces d'or la partie.

Les deux joueurs actuels sont le "Prince" Moonmeadow, un petit être vif aux oreilles pointues, la peau pâle, mais le regard bleu acier caractéristiques des elfes gris, et un humain à peine plus âgé qu'Allustan. Cet humain porte également les mêmes robes rouges qu'Allustan, quoique décorées d'or et sable.

Khellek

La partie semble bien engagée, et il semble que les deux adversaires soient d'un niveau sensiblement égal : la tactique frontale employée par l'elfe semble bien contrée et repoussée par un jeu intelligent, efficace quoique classique du magicien.
Offline durdyn  
#6 Envoyé le : mercredi 16 décembre 2015 07:48:59(UTC)
durdyn
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/12/2012(UTC)
Messages : 3,604

Gordreth Wallzern
Canalisation: 8/8
CA : 16 | C : 10 | D : 16
Réf:+0 | Vig:+4 | Vol:+5

11 / 11


Gordreth acquiesça à l'idée soumise par Méliane de se rendre au Chien Enragé, afin d'y rencontrer Doronga.
Tout en marchant, le jeune prêtre pensait à ce que lui avait dit Allustan ... " Des morts-vivants y sont somme toute une menace mineure ... Prenez plutôt exemple sur ces trois aventuriers ..."... il avait certainement raison. Même si leur présence restait un affront à la vie et à Pelor. Ils devaient être éradiqué. Comme tous les morts-vivants.
Il pensait aussi à ce que lui avait dit le Père Supérieur ..."si je t'ai choisi pour te rendre au Lac des Diamants, c'est parce que je pense que tu es prêt ... mais fais attention Gordreth, si notre foi doit être forte à tout moment et en toute situation, il ne faut pas nous laisser aveugler par celle-ci ... sinon tu rejoindras Pelor plus tôt que prévu. Et tu n'es pas sur Taerre pour le rejoindre mais pour porter ses préceptes ... une ferveur incontrôlée pourrait être ta perte ... fais preuve de sagesse ..."
Gordreth esquissait un sourire, perdu dans ses pensées. ... j'ai encore tellement à apprendre ...
Se retrouvant face au Chien Enragé, il entra dans le bâtiment à la recherche de Doronga. Posté à l'entrée, il lança un regard à toute la salle conscient d'attirer les regards comme le soleil de Pelor illuminant les lieux ... oui Pelor ... je sais la modestie devrait avoir plus d'emprise sur moi ...
Son regard se posa sur le Flanna qui était accoudé au comptoir et il se dirigea directement vers lui.
"Excusez-moi de vous déranger mais vous êtes bien Doronga ? ... je viens de la part de Méliane. Je peux vous offrir un verre ?" dit-il en flanna.
Prêtresse de Shelyn niv 7
Prêtre de Pelor niv 2
Offline blurpy  
#7 Envoyé le : mercredi 16 décembre 2015 09:34:33(UTC)
blurpy
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,640
Localisation : charente inférieure

Ambroise Plume
Panache : 3/3
CA 18 | 14 | 14
Réf:+6 | Vig:+2 | Vol:0

13 / 13


Tapi au fond de la salle principale du chien enragé, pour une fois, Ambroise se fait discret. Regardant le fond de son verre de vin fin, enfin le plus fin que l’on puisse trouver dans cette taverne, il songe de nouveau à cette soirée.

Kullen, ce damné cette engeance d’orque a une nouvelle fois fait honneur à son maître et la bande est partie en chasse aux dettes. Cette fois il s’agissait d’une famille dont le patriarche, un certain Plucky, ou un nom comme ça, venait d’être estropié dans une des mines de ce gros lard de Baladar Smenk. Et cet homme commençait à gueuler un peu partout qu’il faudrait plus de sécurité dans les mines. Une erreur. Déjà qu’il allait falloir le remplacer, voilà qu’il pouvait faire peur aux volontaires potentiels.

Les chiens dans la taverne sentaient qu’ils allaient combattre. Les grognements, les aboiements couvraient à peine les cris des parieurs. L’odeur d’urine de celui qui savait qu’il perdrait se répandait dans la pièce enfumée.

Nous sommes arrivés dans leur petite maison, en fin de soirée, au moment où ils allaient se coucher. Comme le dit toujours Kullen « les prendre au pied du lit et la mission est réussie » Quel connard se Kullen, il se croit poète. Et dire que les autres rient à ses mots. Je suis sûr que la moitié n’ont rien compris. Tous des brutes sans cervelle. Et c’est à moitié à poil, que cet imbécile nous a ouvert. Vite projeté au fond de la salle, il n’a même pas pu se défendre. Puis nous sommes allé chercher sa femme et ses gosses. J’ai bien tenté de calmer la petite fille que j’ai retirée du lit mais rien n’y faisait. Les cris de ses parents, de ses frères, de ses sœurs l’effrayaient. Et lorsqu’elle vit le cadavre du chien qui s’était approché de Kullen, elle devint totalement hystérique. Elle n’aurait pas dû. J’ai bien essayé de raisonner Kullen de la maintenir fort dans mes bras, mais…..

Une larme coula sur sa joue, vite essuyée d’un revers de manche. La fête se poursuivait dans la taverne. Le chien vainqueur, sanguinolent, se trouvait cerné par un attroupement d’hommes et de femmes qui voulait le caresser, le toucher. Plus loin on évacuait celui qui avait présenté son flanc. Les faibles ne survivaient pas longtemps.

Cette démonstration, a eu le mérite de calmer ce Plucky. Plus de plaintes. La vie reprenait son cours normalement…. Sauf pour eux. Devoir s’occuper d’une petite fille infirme alors que l’on est invalide, ça ne va pas être facile.


Quelque chose avait changé. L’ambiance dans la taverne devenait plus lourde. Autour d’une elfe qu’il avait aperçu un peu plus tôt dans la cohue, un attroupement se faisait. Ses compagnons, les sbires de Kullen, parlaient à cette nouvelle et regardaient par intermittence dans la direction d’Ambroise. Elle le regardait maintenant plus attentivement, jouant avec dextérité avec ses couteaux, un sourire aux lèvres Qu’est ce qu’elle me veut ? Je déteste les sourires. Qu’est ce qu’ils lui ont dit ? Ils peuvent pas me laisser tranquille ? Et puis il compris, elle voulait se mesurer à quelqu’un et les autres andouilles ont du lui raconter ses exploits. En exagérant comme toujours. ça va me faire du bien. Au diable Plucky et sa famille. Au diable kullen et sa grande gueule. Je vais m’amuser avec la petite elfe cette fois encore il ferait ce que les autres attendaient de lui.

Ambroise se lève et se dirige vers l’inconnue« salut ! Je vois que tu possèdes de belles griffes. Tu sais t’en servir ? »

Modifié par un utilisateur mercredi 16 décembre 2015 09:36:34(UTC)  | Raison: Non indiquée

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline Pyrrho  
#8 Envoyé le : mercredi 16 décembre 2015 19:14:19(UTC)
Pyrrho
Rang : Habitué
Inscrit le : 20/01/2014(UTC)
Messages : 1,835
Localisation : France

Doronga
CA 15 (C12 , D13)
For+3 Ref+4 Wil+3

10 / 10

Doronga se leva et invita le nouvel arrivant à s'asseoir avant de répondre dans la langue commune de la région.

« Oui, asseyez vous et dites moi tout. Si Méliane vous envoie me voir je suppose que cela concerne quelque chose qui se passe en dehors de la ville. »
Offline durdyn  
#9 Envoyé le : mercredi 16 décembre 2015 19:59:14(UTC)
durdyn
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/12/2012(UTC)
Messages : 3,604

Gordreth Wallzern
Canalisation: 8/8
CA : 16 | C : 10 | D : 16
Réf:+0 | Vig:+4 | Vol:+5

11 / 11


Gordreth prend place :"..Merci." Et joignant ses mains :"Voilà. Je t'explique : je ne sais pas si tu le sais mais je m'appelle Gordreth Wallzern et je suis prêtre de Pelor (qui est le dieu du Soleil), je suis de Faucongris à l'origine. Et si le problème ayant attrait aux morts-vivants soulevé par le Lieutenant Trask me préoccupe particulièrement, la lutte contre les morts-vivants étant mon domaine de prédilection, j'ai un projet tout autre : seulement voilà, je ne peux rien faire seul, et j'ai besoin de constituer une équipe avec laquelle je pourrais partir explorer les tumulus. J'en ai déjà touché deux mots à Méliane mais en présence de son mentor Allustan, elle m'a juste dit qu'elle nous rejoindrait au plus vite ici. A son regard, il m'a semblait qu'elle était partante.
Il parait qu'il y a encore des richesses à récupérer. Et peut-être même quelques créatures mort-vivantes, qui sait ... Comme le dit Allustan, cela nous permettrait de faire nos armes comme on dit. Alors, qu'en dis-tu ? Partant ?"

Modifié par un utilisateur mercredi 16 décembre 2015 21:14:29(UTC)  | Raison: Non indiquée

Prêtresse de Shelyn niv 7
Prêtre de Pelor niv 2
Offline Septimus-  
#10 Envoyé le : mercredi 16 décembre 2015 20:46:51(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,574
L'ambiance est chaude ce soir au Chien Enragé. Après la fin du combat de chiens, l'euphorie retombe un peu et tout le monde se ressert de la bière tiède.

Dans un coin de la salle, Ambroise s'approche donc de l'elfe, laquelle a toujours un sourire en coin, comme si elle s'amusait follement dans cette ambiance. Elle détaille le bretteur de haut en bas, souriant de plus belle.

Et bien, on dirait qu'on a là quelqu'un qui a du style. Je n'ai pas vu quelqu'un d'aussi bien habillé depuis Greyhawk. Ça fait plaisir. Décidément, je pensais que le Lac aux Diamants était un trou pourri, et entre les combats de chien et des locaux avec autant de style, je commence à l'apprécier, ce bouge. Dis petit, tu me demandes si je sais me servir de mes griffes... Regarde plutôt.

Dans un geste vif, coulé, elle enroule son bras, sors une dague de sa manche et la jette en direction de la cible située à quatre mètres de vous, évitant de justesse la tête de Rastophan, un des sbires de Kullen, lequel avait la "bonne" idée d'être à côté de celle-ci. Un jour, il prendra définitivement quelque chose dans la tête, mais pas aujourd'hui. Le geste est rapide, et Ambroise se rend compte que cette elfe n'est pas une débutante et qu'elle est au moins aussi vive que lui. Tout le monde est relativement surpris et choqué quand les spectateurs autour se rendent compte que la dague est rentrée pile dans le centre de cible.

D'un geste tout aussi vif, l'elfe ressort de son autre manche une autre dague, tout en allant chercher nonchalamment la première dague.

Alors mon petit, ça te tente un petit défi ? Tu crois que tu peux me battre ?

Mais avant qu'Ambroise puisse répondre, c'est Pagget, l'ennuyeux Pagget, un jeune halfling dont le seul rêve dans la vie semble être de vouloir être champion de lancer de dague, qui s'exclame.

Moi ! Moi, j'te défie n'oreille pointue !

L'elfe regarde l'halfling, le juge d'un coup d'œil, et éclate de rire.

Bien sûr mon grand, allons-y. Et je suis Tirra, de Greyhawk. Elle se retourne vers les spectateurs, évitant volontairement le regard d'Ambroise. Quelqu'un d'autre ? 2 Dagues par round, il faut toucher le bord de la cible une fois au premier round, le milieu de la cible au second, et au centre au troisième. Je suis prêtre à parier 5 pièces d'argent

Plusieurs spectateurs, dont Pagget, acceptent le pari, et plus de 20 pièces d'argent sont mises en gage en attendant la décision d'Ambroise.

Offline Pyrrho  
#11 Envoyé le : jeudi 17 décembre 2015 07:27:04(UTC)
Pyrrho
Rang : Habitué
Inscrit le : 20/01/2014(UTC)
Messages : 1,835
Localisation : France

Doronga
CA 15 (C12 , D13)
For+3 Ref+4 Wil+3

10 / 10

Doronga sourit aux paroles de Gordreth

« Pour être plus précis, c'est moi qui ait apporté la nouvelle à Trask de la part de Nogwier le chef du cercle local d'Obad Haï. Les nouvelles sont effectivement inquiétante, mais pour le moment nous n'avons pas de fait précis et la menace ne semble pas immédiate mais Nogwier l'a jugé suffisamment crédible et choisi de prévenir les forces de la ville.

Pour les tumulus, si Méliane vous envoie à moi c'est qu'elle pense que je pourrais vous être utile et qu'elle sait aussi qu'il faut que je m’aguerrisse pour accomplir mon devoir. Attendons là en buvant quelque chose.

Connaissez vous quelqu'un d'autre qui serait intéressé, une ou deux paires de bras ne serait sans doute pas de trop si le tumulus est encore "habité"?  »


Doronga jeta un coup d’œil vers l'elve qui faisait son numéro pour plumer les habitués de la taverne et observa l'homme habillé étrangement non loin d'elle

Je connais le perso de Blurpy, ou des choses sur lui?
Vu son look clairement pas du coin, il y a des histoires qui courent peut être à son sujet
.

Modifié par un utilisateur jeudi 17 décembre 2015 07:30:20(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline blurpy  
#12 Envoyé le : jeudi 17 décembre 2015 11:58:04(UTC)
blurpy
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,640
Localisation : charente inférieure

Ambroise Plume
Panache : 3/3
CA 18 | 14 | 14
Réf:+6 | Vig:+2 | Vol:0

13 / 13



Visiblement heureux qu'une personne "de la ville" apprécie sa tenue, ambroise sourit. « Et bien Tirra de grewhawk, joli lancer en effet. je participerais volontiers à ton défi » dit-il en mettant les pièces d'argent sur le pécule.

  • lancer1DD10 : 1d20+5 donne [6] + 5 = 11
  • lancer2DD15 : 1d20+5 donne [17] + 5 = 22


les deux dagues s'envolèrent et touchèrent la cible, l'une après l'autre « Mais que dirais tu de corser un peu l'enjeu. Le lancer devra ce faire en sautant de ce banc. » rajouta t-il en sautant élégamment sur le banc bancal à coté de lui.



Ambroise est du coin et est connu pour sa tenue extravagante. Ayant un caractère assez particulier, il peut connaitre ton perso, c'est comme tu veux. Sinon c'est à Septimus de décider ce que tu as entendu à son sujet.

Modifié par un utilisateur jeudi 17 décembre 2015 12:03:51(UTC)  | Raison: Non indiquée

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline Pyrrho  
#13 Envoyé le : jeudi 17 décembre 2015 21:03:41(UTC)
Pyrrho
Rang : Habitué
Inscrit le : 20/01/2014(UTC)
Messages : 1,835
Localisation : France

Doronga
CA 15 (C12 , D13)
For+3 Ref+4 Wil+3

10 / 10

Doronga regardait Ambroise faire son numéro également et pensait le connaissant qu'il serait sans doute partant pour se lancer à l'aventure et quitter la tristesse de Lac des diamants

« Gordreth, pour nous aider dans notre tâche je pense que vous devriez en parler Ambroise. Il désigna rapidement et discrètement ce dernier de la main

Il pourrait sans doute être intéressé, car cela le sortirait de l'ordinaire et d'après ce que je sais il sait se battre quand il le faut même si il en fait sans doute trop de temps en temps  »


ajouta Doronga dans un petit sourire
Offline Septimus-  
#14 Envoyé le : vendredi 18 décembre 2015 01:54:41(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,574
Manifestement contente d'avoir trouvé un candidat à sa mesure, Tirra lance ses deux dagues sans coup férir. La première est lancée nonchalamment, mais il est évident qu'elle prend le temps de viser pour la seconde, l'envoyant alors dans un lancer parfait à nouveau en plein milieu de la cible.

De son côté, Pagget rate lamentablement, deux fois, la cible tout court et se retrouve éliminé sous les rires moqueurs de l'assemblée. Les trois autres concurrents lancent alors leurs dagues, pour des résultats divers. Un autre amateur arrive, par chance à se qualifier du premier coup, mais les autres adversaires ne se qualifient pas du premier coup.

C'est donc à trois que vous vous préparez à lancer vos dagues. Tirra, toujours tout sourire, arme sa dague et la lance adroitement. L'autre amateur touche le bord du centre de la cible, mais Tirra touche également le centre de la cible, un peu mieux, et du premier coup.

« Alors, tu t'avoues vaincu, avec ton beau chapeau ? »

Modifié par un utilisateur vendredi 18 décembre 2015 02:10:56(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline durdyn  
#15 Envoyé le : vendredi 18 décembre 2015 07:06:20(UTC)
durdyn
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/12/2012(UTC)
Messages : 3,604

Gordreth Wallzern
Canalisation: 8/8
CA : 16 | C : 10 | D : 16
Réf:+0 | Vig:+4 | Vol:+5

11 / 11


"D'accord. Je vais lui laisser finir sa partie de lancer."
Gordreth attendit que la partie se termine pour se lever et aller à la rencontre d'Ambroise.

Modifié par un utilisateur samedi 19 décembre 2015 00:57:28(UTC)  | Raison: Non indiquée

Prêtresse de Shelyn niv 7
Prêtre de Pelor niv 2
Offline blurpy  
#16 Envoyé le : vendredi 18 décembre 2015 08:14:32(UTC)
blurpy
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,640
Localisation : charente inférieure

Ambroise Plume
Panache : 3/3
CA 18 | 14 | 14
Réf:+6 | Vig:+2 | Vol:0

13 / 13



Le sourire disparu lorsque la jeune demi elfe ne répondit même pas à sa demande. Il regarda les autres lancer plus ou moins adroitement les dagues puis se prépara au dernier lancer. Il savait que tous les regards étaient sur lui. Il aimait ça mais cela le mettait mal à l'aise. Tenant la dague par la pointe, se concentrant pour finalement l'envoyer.....



Dans le mille. « et maintenant ? Vous acceptez mon défi ? le même tir en.... »ambroise regarda autour de lui et apercevant Doronga qu'il savait suffisamment fiable et costaud, il continua sa phrase « ....en montant sur les épaules d'un camarade »

Modifié par un utilisateur vendredi 18 décembre 2015 08:25:17(UTC)  | Raison: Non indiquée

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline Septimus-  
#17 Envoyé le : vendredi 18 décembre 2015 09:00:41(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,574
Avant que le troisième larron puisse réagir, l'elfe accepte, saute lestement sur les épaules de celui-ci et lance sa dague sur la cible. « Et que le meilleur, la meilleure en l'occurence, gagne » Mais c'est plus vite dit que fait : l'homme surpris, bouge brusquement et l'elfe n'arrive pas à lui sauter sur les épaules. Son tir est sensiblement dévié, et c'est à peine si elle touche le milieu de la cible.

Rigolant, c'est au tour du dernier candidat à essayer de faire de même, au dépend d'un de ses amis. Mais manquant d'équilibre, le pauvre candidat manque sérieusement la cible, ratant même le mur en fait, sous les rires et les applaudissements de la foule en délire. Les regards se portent sur Ambroise, et Doronga, pour savoir s'il va relever son propre défi : 25 pièces d'argent sont en jeu après tout.

Kullen, le demi-orc albinos, regarde la scène d'un air mauvais. Mais il n'agit pas. Il semble que l'elfe, toute nouvelle venue qu'elle soit, soit en état de grâce au Lac aux Diamants. Peut-être une opportunité pour Ambroise ?

Modifié par un utilisateur vendredi 18 décembre 2015 09:07:47(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline blurpy  
#18 Envoyé le : vendredi 18 décembre 2015 14:22:00(UTC)
blurpy
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,640
Localisation : charente inférieure

Ambroise Plume
Panache : 3/3
CA 18 | 14 | 14
Réf:+6 | Vig:+2 | Vol:0

13 / 13



Ambroise se dirigea vers le chasseur qui semblait en grande discussion avec un jeune homme.

« Doronga, acceptez vous de servir de monture fiable au pauvre lanceur de couteau que je suis. N'y voyez aucune offense. J'ai juste besoin de vos muscles. Si nous gagnons,nous partagerons équitablement cette somme rondelette sur la table, et si nous perdons, ma foi, on se sera bien amusé.  »

Lissant sa moustache, il attendit la réponse du chasseur.
Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline Pyrrho  
#19 Envoyé le : vendredi 18 décembre 2015 21:20:07(UTC)
Pyrrho
Rang : Habitué
Inscrit le : 20/01/2014(UTC)
Messages : 1,835
Localisation : France

Doronga
CA 15 (C12 , D13)
For+3 Ref+4 Wil+3

10 / 10

Doronga se leva avant de prendre la parole

« Très bien, je veux bien t'aider à tenter de rabattre son caquet à cette elve. Bon je sais que le ridicule ne tue pas mais je te conseille de bien assurer, je ne souhaites pas terminer dans tes histoires comme celui qui t'aura fait perdre une fortune alors que sans moi tu aurais gagner à coup sur. »

commença Doronga en souriant

« Mais après, en échange tu viendras boire un verre avec nous et écouter ce que Gordreth a à proposer. »

ajouta Doronga en désignant l'homme qui partageait sa table.

Doronga va se lever et rejoindre le lieu du défi afin d'aider Ambroise

Modifié par un utilisateur vendredi 18 décembre 2015 21:24:13(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline blurpy  
#20 Envoyé le : samedi 19 décembre 2015 01:57:49(UTC)
blurpy
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,640
Localisation : charente inférieure

Ambroise Plume
Panache : 3/3
CA 18 | 14 | 14
Réf:+6 | Vig:+2 | Vol:0

13 / 13



« Affaire conclue  »
sautant sur le dos de son camarade, il visa la cible.
e temps paraissait s'arréter, chacun avit le regard suspendu au vol de la dague qui venait de quitter les doigts d'Ambroise. la dague fila droit vers ...

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
3 Pages123>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET