Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

9 Pages«<6789>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Rodolphe  
#141 Envoyé le : lundi 4 février 2019 22:15:28(UTC)
Rodolphe
Rang : Nouveau

Inscrit le : 21/10/2017(UTC)
Messages : 7


Ephyra

30 / 30

Connaissance

CA:13-DMD:9
Neutre Bon
Inspiration : 3/5
Pouv. Myth. : 7/7



Sophia

15 / 15

Posay

CA:16-DMD:9



Ephyra observa le manoir avant d'y rentrer. Son regard se posa sur les plantes qui entourait le mur et sur la fontaine au milieu du jardin. Elle écarquilla les yeux d'étonnement.
Hé bien... il y en a qui ne se prive pas
Il sont bien installé dans cette maison-là

Elle entra ensuite dans le jardin, escortée par les garde et en profita pour observer plus amplement les ornementation et les végétaux qui y étaient rassemblés. Le vent fini par s'engouffrer sous sa cape nouvellement acquise et la fit frissonner légèrement, mais elle n'y prêta pas attention. Son attention était portée sur le jardin.
Ils ont une belle collection par ici
Je devrais peut-être plus étudier les plantes
La botanique c' est une science excellente
Et ces connaissances me font beaucoup envie...

Remarquant que le groupe s'était avancer alors qu'elle observait le jardin, elle les rejoignit rapidement afin d'entrer dans la grande salle. Là encore, elle fut attirée par les fresques murales, splendides peintures dont les esquisse lui évoquait le passé de la famille et du pays. Malheureusement pour elle, les gardes ne patientèrent pas dans cette salle et l'invitèrent de suite à rejoindre sa chambre, ce que la samsaran fit avec empressement, ne souhaitant en aucun cas froisser leur hôte.
J'espère que demain, au matin nous aurons
Le temps d'observer les fresques de ces barons

Elle remercia les garde d'un geste lorsque ceux-ci l'eurent amenée devant sa chambre puis se tourna vers Johel, souriante.
« Une très bonne nuit, à vous tous mes amis !  »

Et elle s'engouffra dans ses appartements. Une fois seule, elle s'étira, ôta sa cape de voyage qu'elle pendit. Puis, appréciant d'un regard le luxe de la chambre, elle sourit en voyant le bureau.
Allons donc ! Nous avons un très beau livre à lire !
En avant ces écrits, cela me fait frémir !

Elle s'installa donc sur le bureau, sortit le livre de son sac et commença, consciencieusement à le lire.
La couleur de ma magie est la couleur de ton sang.
Offline TrajanUlpius  
#142 Envoyé le : lundi 4 février 2019 23:05:54(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

En quittant le temple d'Aroden, quand Ephyra dit à Charani qu'elle peut garder la coupe, l'efrit tend la main vers la samsaran pour la récupérer, avec un petit sourire. « J'ai vu la lueur dans ton regard quand elle a parlé de connaissances... fais moi confiance, j'ai une petite idée derrière la tête pour profiter de sa sagesse. »



Charani

35 / 35

CA:17
S1: 4/5
S2: 3/3
Rep.: 13/16
Mythique: 5/5

Charani observe la décoration d'un air penseur. Woa, je savais que les Aldori étaient riches, mais pas à ce point... On a clairement pas demandé assez pour régler le compte du Seigneur Cerf... Enfin c'est pas comme si on l'avait encore fait... j'espère que ça n'est pas pour nous mettre la pression que Jamandi nous convoque ainsi... mais Elnara avait l'air de sous entendre que c'était une bonne nouvelle.

Arrivés à leurs chambre, Charani s'étire, révélant ses crêtes iliaques entre sa tunique et son pantalon.

« Je ne rajouterais qu'une chose : ça va faire du bien de dormir dans un lit double ! Bonne nuit les amis, sacrée journée hein ? De toutes les récompenses qu'on a reçu aujourd'hui, une bonne nuit de sommeil sera probablement la plus douce. »

Modifié par un utilisateur lundi 4 février 2019 23:06:29(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Lozatal  
#143 Envoyé le : mercredi 6 février 2019 19:45:07(UTC)
Lozatal
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/10/2017(UTC)
Messages : 74
Localisation : Nancy

La nuit est enfin calme, confortable, reposante comme jamais une nuit ne l'a été auparavant. Les lits doubles sont moelleux, tant et si bien qu'il en est difficile de trouver la volonté de se lever. Les courbatures des jours et des semaines de voyages, d'affrontement, fondent et disparaisse dans la nuit.

Le matin arrive, et c'est avec surprise que le groupe constate qu'ils ont tardé. Le soleil s'est déjà bien levé, et personne n'est venu les réveiller. Il faut dire que se coucher très tard dans la nuit, après avoir parcouru les plaines de Restov, combattu jusqu'à la mort et accéder à une conscience quasi divine, ça fatigue.

Le groupe se retrouve dans la salle commune, après avoir prit tout le temps de se préparer, en suivant les indications des différents gardes en faction qui jalonne les grands et somptueux couloirs. L'allée qui mène à la salle commune, dans l'aile droite, est agrémenté de tableau illustrant les membres éminents de la famille. Il est curieux de constater, pour ceux qui ne sont pas natif des environs, que la famille Aldori est composé de presque toute les races connus. Des orques, des elfes, des nains, des tiéffelins, des humains. Ils n'ont en commun que leurs armes, leurs symboles et la prestance du noble guerrier.

Une fois la double porte qui sépare l'allée de la salle, les explorateurs mettent le pieds dans une pièce aux proportions gigantesques. Le plafond est le plancher du second étage, quatre lustres descendent pour constamment illuminer l'endroit. Au centre, plusieurs grandes tables sont collées les unes aux autres et entourés de chaises finement sculpté. A l'autre bout de la table composé, se trouve une demi-elfe au regard pénétrant. Grâce aux tableaux de l'allée, il est aisé de la reconnaître. Il s'agit de Jamandi, de la maison Aldori.

Elle se lève à l'arrivée de la troupe et les invites à prendre place. « Vous voilà, vous êtes mes hôtes aussi longtemps que vous le souhaiterez. Nous avons de nombreux sujets a discuter, que diriez-vous de débuter par un bon repas avant de rejoindre mon bureau privé? J'ai déjà déjeuner, et quelques affaires m'attendent. Prenez votre temps. Mon bureau se trouve au second étage, demandez aux gardes, ils vont indiqueront le chemin. » Pendant sa dernière phrase, la demi-elfe rassemble plusieurs papiers qui étaient devant elle, les mets dans un dossier. Elle salue ensuite ses convives, après leurs avoir laissé le temps de lui répondre. A la moindre intervention, elle rappelle que tout aura lieu dans son bureau et qu'il n'est nul besoin de se pressé.

Le groupe se retrouve donc ensemble pour manger, et, aussitôt leur hôte partie, plusieurs domestiques font leurs entrées avec la carte des repas pour la journée. Tout est bon, et il y a assez de choix pour contenter tout le monde et tout les régimes. Une fois les commandes passés, les repas arrivent assez rapidement, et sont tous succulents.

Le déjeuner terminé, les explorateurs se rendent donc jusqu'au bureau privé de Jamandi, qui les accueille chaleureusement. Elle a arrangé son bureau pour faire une table ronde avec assez de chaises pour tout le monde. la sienne est bien sûr plus noble que les autres, elle est chez elle après tout.

« C'est un véritable plaisir que vous ayez accepté mon invitation. Vous le savez peut-être, mais je suis à l'origine de la demande royale d'envoie d'une équipe dans les Terres Volées, et j'ai de grand projet pour cette région. Des projets qui vous concerne directement. J'espère que j'aurais votre soutien et votre accord, car j'ai déjà obtenu les autorisations nécessaire. Le maire de Restov est prêt a soutenir ma proposition, et la situation géopolitique nous donne une fenêtre d'action en or. »
Elle sort une carte assez précise du Brévoy et des régions et royaumes alentours. On y voit bien sûr toute l'étendue des Terres Volées. « Comme vous le voyez, le Brévoy possèdent des voisins pour le moins... présent avec des positions qui les font envier la nôtre. Cependant, tout le monde est d'accord sur une chose: L'instabilité des royaumes fluviaux est un problème important. Des royaumes naissent, des bandes de pillards pullulent, et des royaumes meurent. Les routes commerciales vers le sud sont constamment attaqués. Il est tant que la situation change. »
Elle laisse une pause, assez courte pour ne pas permettre de répondre, mais assez longue pour laisser à tout le monde le temps de peser ses paroles.
« Je souhaite la création d'une baronnie dans les Terres Volées, là où vous œuvrez actuellement. Avec notre soutien, et la défaite du Seigneur Cerf qui sème la terreur, personne ne pourra protester. Il faut toutefois agir rapidement car la situation peut rapidement évoluer. Nous avons déjà envoyé plusieurs groupes comme le vôtre s'occuper d'autres endroits abandonnées. Varnhold par exemple, qui devrait bientôt être pacifié. Si vous ne savez pas où se trouve cette région, elle est entre le Brévoy et votre terrain de jeu. »
Elle tourne soigneusement autour du pot, cherchant à d'abord expliqué complètement la situation afin de laisser ses convives prendre une décision en connaissances de causes.
« J'aimerais faire de l'un d'entre vous un baron, ou une baronne, et lui donner des terres. Les Terres Volées pour être précis. Quand le Seigneur Cerf sera vaincu, elles seront à qui voudra s'en emparer. »
La proposition est lâché, et elle se rassied.
« Bien sûr, vous serez totalement autonome, libre de faire ce que vous voudrez de vos terres sans avoir à jurer allégeance au Brévoy. J'espère seulement que nous garderons des relations plus qu'amicales. »

Modifié par un utilisateur jeudi 7 février 2019 22:27:58(UTC)  | Raison: Non indiquée

PJ: AC-245
MJ: B-250 | CH-235
Offline Willem  
#144 Envoyé le : mercredi 6 février 2019 20:42:09(UTC)
Willem
Rang : Nouveau

Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 6

Johel

33 / 40

Requinqué

CA: 25 - DMD:28
Neutre Con?
Ki mythique: 6/9
Coup étourdissant: 4/4
Pouvoir Mythique: 5/5



Johel aura dormit comme un bébé, et à l'heure du réveil, il tombe même de son lit ! « ALERT-... Hein ?! Ah ! J'arrive, j'arrive ! » Disposant de tout ce qu'il faut pour être présentable, le jeune moine fait sa toilette matinale, comprenant le rasage de sa vieille barbe de trois jours. Un petit coup de peigne et c'est partit !

« Bonjour tout le monde ! J'espère que vous allez bien ? Oh, moi je, suis, en, pleine, forme ! » Il bande ses muscles, il semble... Avoir très très bien dormi.

La décoration, les tableaux, tout semble attirer l’œil du jeune homme qui peut enfin apprécier la demeure sous un regard nouveau, et surtout éveillé. Arrivé dans la grande salle principale, il incline le buste bien bas en ajoutant. « ...Merci. » N'en rajoutant pas plus, intimidé et surtout inquiet de dire des âneries devant quelqu'un de haut placé. Il s'assied quand on lui permet, et... Fixe avec avidité la carte des plats qu'on lui sert. Bizarrement, il a récupéré sa langue. « Je veux la plus grosse salade de pommes de terre que vous avez ! Avec du canard... Et, s'il n'y en a pa-... Ah, il y en a ? Parfait ! Je veux ça alors. Et... De l'eau, ça suffira. Merci beaucoup !!! »

Le repas excellent contente Johel qui semble avoir reprit des couleurs. Mais, les choses sérieuses vont commencer. Prenant place autour de la table ronde, le danseur accorde toute son attention à l'héritière de la maison Aldori. Ses yeux s'écarquillèrent à la mention de la barronnerie et au fait que l'un d'entre eux allait diriger l'endroit. Nom d'un saucisson... Sérieux ? C'est papa qui va être content ! Faut que je lui annonce la nouvelle ! ...Quand on aura battu le Seigneur Cerf. Johel réfléchit, car oui c'est possible, et tourne ses yeux vers Charani. Son choix de baronne semble avoir été fait. Il n'en dit pas plus et se contente de sourire très simplement à l'Ifrit. Je crois que Charani est la personne la mieux placée pour hériter de cet honneur. J'en suis sûr.

Modifié par un utilisateur mercredi 6 février 2019 21:02:23(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline TrajanUlpius  
#145 Envoyé le : mercredi 6 février 2019 22:43:33(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Charani

35 / 35

CA:17
S1: 4/5
S2: 3/3
Rep.: 13/16
Mythique: 5/5

Charani ouvre les yeux en entendant le gros boum du moine qui tombe de son lit. Elle regarde partout autour d'elle, retardant l'heure de se lever. Qu'est ce qu'on est bien, ici... Avant de partir de Restov, j'irais payer les services d'artisans pour m'en faire construire un pareil... Vu le soleil, on a déjà du faire attendre Jamandi bien assez longtemps... En scène Charani.

L'ifrite se lève donc, fait quelques ablutions, parfume ses effets en utilisant sa magie bardique, et s'habille dans sa nouvelle tenue. Elle sort de sa chambre éclatante de beauté et de prestance. Habille toi pour le travail dont tu rêves comme dit le proverbe. Et je serais pas contre un palais comme celui là un de ces jours !

Elle retrouve ses amis, et ensemble ils arrivent dans la salle à manger. Charani reste silencieuse pour ne pas faire perdre de temps à leur hôte, et mange légèrement, souriant de l’appétit du moine.

Quand enfin tous se retrouvent dans le bureau, Charani remercie leur hôte pour l'invitation, et s'excuse pour le retard, le mettant sur le dos du voyage de la veille. Quand tout le monde contemple la carte, et que Jamandi parle de nommer une baronne, Charani s'étouffe intérieurement, mais n'en laisse rien paraître. Alors qu'elle était penchée sur la carte, elle se relève avec dignité pour regarder Jamandi dans les yeux, puis ses amis, puis de nouveau la noble. « Mes amis et moi sommes touchés par votre confiance et par l'honneur que vous nous faites. C'est une offre très tentante, mais avant de l'accepter... vous dites que ces terres, en définitive, n'appartiennent à personne... pourquoi nos futurs voisins n'essaieraient pas de s'en saisir ? Ils ont une armée établie, et nous sommes cinq. Nous avons un Krone, donc le combat est presque équitable, mais tout de même ! » dit-elle en souriant, et en évaluant la réponse de Jamandi en essayant de lire son visage. Jusqu'où je pousse le bouchon ? C'est une militaire, elle saura entendre des arguments pragmatiques, et respecter quelqu'un qui parle de stratégie... Elle pointe du doigt un pays voisin des Terres Volées sur la carte « Est-ce que le... Pitax par exemple va se contenter de savoir que vous nous soutenez ? S'ils nous attaquent, quelle sera votre réaction ? C'est bien beau de dire que nous serons autonome du point de vue de l'allégeance, mais dans les faits, une autonomie, ça se finance... » conclut-elle avec un silence plein de sous-entendus.
Offline Rodolphe  
#146 Envoyé le : jeudi 7 février 2019 00:20:02(UTC)
Rodolphe
Rang : Nouveau

Inscrit le : 21/10/2017(UTC)
Messages : 7


Ephyra

30 / 30

Suprise

CA:13-DMD:9
Neutre Bon
Inspiration : 6/6
Pouv. Myth. : 7/7



Sophia

15 / 15

Posay

CA:16-DMD:9


La lecture du livre fut très intéressante et Ephyra y passa une bonne partie du reste de la nuit. L'ouvrage avait quelque chose de magique, la façon dont était décrit le fonctionnement des charmes et des sortilèges ainsi que leur lien avec la présence magique était d'une telle clarté qu'Ephyra ne put que se demander pourquoi elle n'avait pas vu les choses ainsi plus tôt.
C'est fascinant... Tant de choses si évidentes
Cet ouvrage me montre la voie omnisciente !

Tard dans la nuit elle finit de le lire, ne s'arrêtant que pour noter quelques idées, quelques suggestions. Mais les connaissances qui y étaient expliquées se gravèrent dans sa mémoire et dans ses connaissances. Et lorsqu'elle se coucha, prenant à peine le temps d'enlever ses affaires de voyage, son esprit vagabondait encore sur les lignes magiques, percevant avec un acuité accrue la structure de nouveau sortilèges.
Au matin, bien plus tard qu'à son habitude elle se leva. Elle s'étira, reposée malgré sa courte nuit, et cligna des yeux afin de se remettre au travail.
Je me sens comme nouvelle en ce matin..
Je devrais relire les sorts trop compliqué
Que j'ai dans mon grimoire déjà copié
je pense pouvoir les comprendre... c'est certain !

Et donc la magicienne se mit au travail, préparant comme elle en avait déjà l'habitude ses sorts du matin. Puis, elle s'intéressa aux quelques sorts qu'elle avait copié dans son grimoire. Et il se trouva que les explication du livre lu la veille portèrent leur fruits ! En effet, à la lumière de sa lecture, elle put sans beaucoup de difficulté appréhender la structure de ces sortilèges, autrefois trop complexes, et réussi à en préparer quelque uns pour la journée.
Je crois bien que je suis maintenant bien parée
En avant ! Plus rien ne pourra plus m'arrêter !

Et c'est un petit sourire aux lèvres qu'elle rejoignit le reste du groupe pour le petit-déjeuner après s'être préparée. En rencontrant Jamandi, la samsaran la salut d'un geste de la tête.
« Merci pour votre très bonne hospitalité
Nous apprécions beaucoup votre grande bonté  »

Puis, n'ajoutant rien de plus, elle laissa leur hôte s'en retourner dans son bureau tandis qu'elle-même se tournait avec ses amis sur les mets raffinés que leur proposaient les domestiques du château.
Elle partage un sourire avec Charani devant l'enthousiasme de Johel, se contentant pour sa part de goûter aux différents fruits présents sur le menus.
Elle rejoint ensuite avec le reste du groupe Jamandi dans son bureau. Laissant Charani s'occuper de la conversation, elle prend son temps pour admirer la décoration de la pièce. Cependant, la noble reprend rapidement la parole et l'importance de ses mots recentre immédiatement la magicienne sur la conversation. La teneur que prenait la conversation la stupéfiant promptement, elle ne s'attendait pas à se retrouver propulsée à la gestion d'une baronnie.
C'est étonnant... Nous laisser sans un seul serment ?
Je pensais que le royaume voulait ces terres
Pour les annexer et nommer alors leur paires
Pas des inconnus qui seraient indépendant...

Elle garda cependant ses pensées pour elle, laissant encore une fois Charani prendre la parole.
« J'appointe en son sens d'autant plus que nous n'avons
Pas encore fini avec tout les bandits
Ce serait très attirant une baronnie
Et peu défendus s'ils attaquent nous serions »

La couleur de ma magie est la couleur de ton sang.
Offline Maggy  
#147 Envoyé le : jeudi 7 février 2019 18:26:37(UTC)
Maggy
Rang : Lecteur

Inscrit le : 10/11/2017(UTC)
Messages : 0

Irisia

34 / 36

Experte

CA:19-DMD:14


Irisia qui visiblement s'était lever un peu avant ses camarades, s'était assise sur le rebord de la fenêtre affin de profiter de la vue et du vent frais et apaisant. elle émis un petit ricanement lorsqu'elle entendit Johel tomber de son lit. Ah ce Johel il est incorrigible... j'ai encore parfois du mal à le cerner... haha !!

Arrivée dans la sale du petit déjeuner, sa capuche sur la tête, l'on pouvait sentir un léger malaise dans ses gestes. Elle pris place après le départ de Jamandi, ne prêtant pas grande attention a tout ce luxe. L'aasimar choisit de manger des œufs et une tranche de porc braisé qu'elle dévora aussitôt le plat arrivé, toujours sans dire mot. Quiconque y prêtait un minima attention pouvait remarquer que quelque-chose n'allait pas, Irisia n'étaient pas dans son état habituel.

Une fois dans le bureau de Jamandi, elle prit place proche de celle-ci afin d’éviter le plus possible que son regard ne plonge sur elle. une baronnie ?... Baron(ne) ? ...Peu pour moi... Un rôle parfait pour Charani ceci dit. Celle-ci soulève d’ailleurs des points très important. elle est intelligente et prévenante... vraiment parfaite pour diriger.

Modifié par un modérateur jeudi 7 février 2019 20:49:11(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Lozatal  
#148 Envoyé le : jeudi 7 février 2019 21:12:58(UTC)
Lozatal
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/10/2017(UTC)
Messages : 74
Localisation : Nancy

Jamandi

100 / 100

Chef de famille

Jamandi observe avec attention les comportements de tous, et écoute avec autant d'intérêt les questions et remarques. « Vous soulevez un point important, et c'est bien que vous en parliez. Cela prouve que j'avais raison de mettre le destin des Terres Volées entre vos mains. Les royaumes fluviaux sont... en tourbillon constant, ils vont et viennent, naissent et meurent à une vitesse défiant toute concurrence. Le peuple qui vit là bas est farouche et avide de liberté. Le Pitax, et les autres royaumes sont principalement de grande ville avec de grandes terres, et présente, face à une nation telle que la nôtre, qu'une menace relative. Pour vous par contre, si ce sera une toute autre affaire. Oui, vous serez autonome, et oui, vous ne nous devrez aucune allégeance. Mais j'espère toutefois que nous aurons l’intelligence d'avoir de bons rapports. Pour vous aider dans votre tâche, Restov, ma famille et la famille royale se sont rassemblé pour former un fond commun qui vous sera donner comme récompense pour la mort du Seigneur Cerf, en plus de l'anoblissement. Vous aurez la légitimité et l'argent nécessaire à vos projets, tel que vous voudrez les mettre en oeuvre. »

Psychologie DD19


« Vous êtes nouveau dans le grand jeu, mais cela peut tout à fait jouer en votre faveur. Vu l'emplacement, vous ne risquerez pas d'avoir de conflit de territoire avant un moment, et les royaumes qui voudront empêcher votre ascension ne pourront rien tant que vous aurez notre soutien. Une forme d'intimidation bénéfique. Avoir la famille Aldori comme garant est un gage de tranquillité. Si jamais un royaume devait prendre les armes contre vous durant les premières années, vous pourrez compter sur notre aide, si tant est que nous rédigions un accord militaire en ce sens une fois votre baronnie établi. Comme vous le voyez, vous serez libre, avec des fonds, de la légitimité et même une renommé avec la défaite du bandit qui tiens vos futures terres. »

Modifié par un utilisateur jeudi 7 février 2019 22:27:22(UTC)  | Raison: Non indiquée

PJ: AC-245
MJ: B-250 | CH-235
Offline TrajanUlpius  
#149 Envoyé le : vendredi 8 février 2019 09:38:14(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Charani

35 / 35

CA:17
S1: 4/5
S2: 3/3
Rep.: 13/16
Mythique: 5/5

Charani observe Jamandi mettre à plat la situation des royaumes fluviaux, et acquiesce quand cette dernière parle d'un fond commun qui leur sera versé. Elle acquiesce une nouvelle fois quand la seigneur épéiste parle d'accord militaire. "Vous serez autonomes, mais ça serait dommage que de mauvais rapports entre nous vous fasse passer pour une proie facile."... Elle se rend compte que c'est une technique de mafieux ? Probablement pas... Ah la noblesse...

Charani réfléchit brièvement et répond en mettant toute la diplomatie dont elle est capable dans sa voix, de manière à présenter une façade complaisante même si elle ne sait pas encore quoi penser de tout ça.
« Je suis ravie de voir que vous avez pensé à tout. Vous vous rendrez vite compte que nous sommes de bons voisins, et nous n'aspirons qu'à apporter la paix aux Royaumes Fluviaux, raison pour laquelle nous avons tous et toutes accepté la mission à l'origine. Et nous sommes pressés d'en découdre avec ce Seigneur Cerf, n'est ce pas les amis ? Vous avez probablement déjà entendu que nous lui avons infligé une sévère défaite militaire il y a quelques jours. Je pense que dès notre retour chez Oleg, nous monterons une expédition pour le frapper dans sa forteresse, où qu'il se cache. Nous risquons donc de nous revoir sous peu ! » dit-elle avec un sourire triomphant.
Offline Rodolphe  
#150 Envoyé le : vendredi 8 février 2019 12:41:02(UTC)
Rodolphe
Rang : Nouveau

Inscrit le : 21/10/2017(UTC)
Messages : 7


Ephyra

30 / 30

Politicienne

CA:13-DMD:9
Neutre Bon
Inspiration : 6/6
Pouv. Myth. : 7/7



Sophia

15 / 15

Posay

CA:16-DMD:9


Ephyra écouta tranquillement la réponse de Jamandi. Mais ses sous-entendus ne lui échappèrent pas.
Même si elle nous donne l'indépendance
Elle a besoin au Brévoy de notre soutien
Un gain d'influence voilà donc son dessein...
Je comprends mieux alors pour nous sa bienveillance

Elle hocha la tête en entendant sa proposition d'aide.
« Très bien, nous reviendrons une fois cela fait
Alors, nous officialiserons notre alliance
Et pour la démontrer quoi de meilleur je pense
Qu'un projet qui ensemble nous fortifierai ?

Nous pourrions donc à tous montrer notre amitié
Et votre intimidation serait d'autant plus
Améliorée, efficace, bien mieux perçue
Par toutes les puissances ici, dans ces contrées »

Elle offrit un sourire discret à Jamandi, plein de sous-entendu.
  • Pscyhologie : 1d20+11 donne [20] + 11 = 31

Modifié par un utilisateur mardi 12 février 2019 11:34:15(UTC)  | Raison: Non indiquée

La couleur de ma magie est la couleur de ton sang.
Offline Maggy  
#151 Envoyé le : lundi 11 février 2019 21:45:49(UTC)
Maggy
Rang : Lecteur

Inscrit le : 10/11/2017(UTC)
Messages : 0

Irisia

34 / 36

Experte

CA:19-DMD:14



Irisia, toujours la tête baisser et enfouis sous son capuchon pris tout a coup la parole lorsque personne ne s'y attendais. «  Tout a fait Charani, nous devons régler son compte une bonne fois pour toute a ce malfrat. Mais avant toute chose j'aurais une petite chose a faire avant de rentrer chez Oleg.  »

Irisia se leva ensuite de sa chaise, émis un signe de courtoisie envers Jamandi, puis lança a Ephira un regard suffisamment explicite pour qu'elle sache qu'elle les attendraient devant le bureau.
Irisia sortit donc du bureau, d'adossa contre le mur et continua d'essayer de suivre de sa position ce qui pouvait se dire, tout en surveillant les allées et venues dans les couloirs.
Je crois que Jamandi a perçu mon malaise due a cet environnement... J'espère ne pas avoir fait trop mauvaise impression... Ce genre de chose n'est vraiment pas mon domaine...

  • perception : 1d20+15 donne [11] + 15 = 26

Modifié par un utilisateur lundi 11 février 2019 21:46:31(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Willem  
#152 Envoyé le : mardi 12 février 2019 13:29:59(UTC)
Willem
Rang : Nouveau

Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 6

Johel

33 / 40

Sérieux

CA: 25 - DMD:28
Neutre Con?
Ki mythique: 6/9
Coup étourdissant: 4/4
Pouvoir Mythique: 5/5



Johel suit la conversation avec un rare sérieux, fronçant même les sourcils pour prouver son extrême concentration sur chacun des mots. Il ne parle pas, la discussion est déjà suffisamment avancée pour maintenir le silence qu'il garde depuis qu'il est entré dans la pièce, sauf à la mention du Seigneur Cerf, et oui. Mais juste avant de parler, il fixe Irisia partir en haussant brièvement les sourcils. Elle n'a pas l'air d'aller bien...

« Je me permet d'ajouter... Pensez-vous que c'est une bonne idée de capturer le Seigneur Cerf et de l'emprisonner pour qu'il réponde de ses crimes ? Ça enverrait un message fort, je pense... » Il frotte ses doigts contre sa bouche en prenant un air songeur.

Modifié par un utilisateur mardi 12 février 2019 13:31:19(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline argjiro  
#153 Envoyé le : mercredi 13 février 2019 01:23:04(UTC)
argjiro
Rang : Lecteur

Inscrit le : 13/02/2018(UTC)
Messages : 0

Krone

68 / 72

CA:18/ DMD:23
Neutre Bon
rage:13/13
pouvoir mythique : 7/7



Krone profita du lit double le plus longtemps qu'il le pus et dormi comme si cela fessait plusieurs jour qu'il ne s'était pas reposé. Au petit matin, ou du moins bien après le lever du soleil le barbare se réveilla et pris tout son temps pour se préparer.

Il suivit les autre à la rencontre de Jamandi et s'inclina juste un peu pour la saluer et en preuve de respect, après que celle-ci eu fini son discours, Krone alla manger avec les autre et regarda la carte des plats bien 10 minutes avant de se décidé, il prit tellement de chose que l'on pouvait se demander si il ne voulait pas faire un concours du plus grand mangeur avec Johel.

Une fois le déjeuner fini et que le groupe soit dans le bureau, il resta silencieux et écoutas les autre parler, comme à son habitude depuis un certain temps, mais au moment où le seigneur cerf fus mentionné on put voire dans les yeux du barbare une petite flamme montrant l'envie qu'il avait de ce mesuré à lui. Puis il répondit à Johel : «  Si tu veux qu'on le capture au lieu de le tuer je suis d'accords mais je ne te promets pas d'y arriver mais je peux essayer.  » puis il s'adressa à Jamandi «  Si on le tue je suppose qu'il vous faudra une preuve donc vous voulez quoi? Le corps ou la tête?  »
Offline TrajanUlpius  
#154 Envoyé le : mercredi 13 février 2019 04:46:31(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Charani

35 / 35

CA:17
S1: 4/5
S2: 3/3
Rep.: 13/16
Mythique: 5/5

Charani hausse les sourcils, surprise, devant la proposition de soumettre le Seigneur Cerf à la justice de Restov. Je pensais qu'on avait déjà débattu du fait que nous avons été mandatés pour rendre la justice dans les Terres Volées, qui ne sont pas soumise à l'autorité du Brevoy... Enfin voyons ce que Jamandi va répondre, en tout cas moi je ne retiendrais pas mes coups pour épargner un criminel qui a fait autant de mal.

Puis quand Krone propose de ramener une preuve, Charani sourit à Jamandi, mais intervient poliment. « Krone, je suis sûre que Jamandi se contentera de savoir que c'est fait, et n'a pas envie de recevoir par coursier un morceau de cadavre vieux de plusieurs jours... Peut-être que son fameux casque de cerf avec lequel il est représenté sur ses avis de recherche suffira ? De toutes façons, si on doit monter une baronnie, il nous faudra un siège de pouvoir, et je m'en voudrais d'abuser de l'hospitalité d'Oleg, qui aime tant sa tranquillité. »

Charani regarde la carte sur le bureau de Jamandi et suit du doigt la rivière qui passe près du sycomore.

« Il y a deux semaines, Mikmek nous avait dit que le fort du Seigneur Cerf se situait près du lac, donc ça serait plutôt central par rapport aux terres de notre baronnie, non ? On pourrait s'installer dans la forteresse du Seigneur Cerf après l'avoir réaménagée ? »
Offline Rodolphe  
#155 Envoyé le : mercredi 13 février 2019 13:53:12(UTC)
Rodolphe
Rang : Nouveau

Inscrit le : 21/10/2017(UTC)
Messages : 7


Ephyra

30 / 30

Politicienne

CA:13-DMD:9
Neutre Bon
Inspiration : 6/6
Pouv. Myth. : 7/7



Sophia

15 / 15

Posay

CA:16-DMD:9


Ephyra hocha la tête doucement en réponse au regard d'Irisia.
Ne t'inquiète donc pas pour cela Irisia
Je te raconterai tout ce qui se dira

Puis, après l'avoir suivit quelque seconde du regard, elle rejoignit la conversation, se concentrant sur les proposition de ses compagnons. Elle sourit en entendant Krone réaffirmer son attachement au corps décapités, et autres preuves morbides de ses actions meurtrières, tout en secouant la tête.
Il est incorrigible en tout temps celui-ci...
Je ne crois pas que c'est ce que veut Jamandi...

Alors que Charani reprenait la parole, Ephyra hocha la tête en souriant. Mais sa proposition de prendre comme siège la forteresse du Seigneur Cerf la rendit sceptique.
« Attendons déjà d'avoir vu ce campement.
Et la position centrale ne fait pas tout
Il faut que tous puissent aisément venir à nous
Nous aurons besoin là-bas de beaucoup de gens

Nous devrons construire des routes et des maisons
Lancer des activités, avoir à manger
Et nous ne le ferons si parce qu'éloignés
Nul ne viendrait nous rejoindre en nos possessions. »

La samsaran fronça les sourcils et se tourna vers Jamandi.
« D'ailleurs à ce propos, vous nous avez promis
De l'argent et de la légitimité mais
Quid des gens qui viendront alors en ces contrées ?
Nous suivront-ils après notre retour ici ? »

Modifié par un utilisateur jeudi 14 février 2019 18:41:54(UTC)  | Raison: Non indiquée

La couleur de ma magie est la couleur de ton sang.
Offline Lozatal  
#156 Envoyé le : jeudi 14 février 2019 19:21:58(UTC)
Lozatal
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/10/2017(UTC)
Messages : 74
Localisation : Nancy

Jamandi

100 / 100

Chef de famille

« Oui, c'est une bonne idée d'installer votre capitale là bas. A condition que le lieu soit défendable. Je n'ai aucun rapport d'éclaireur sur la géographie exacte. Je n'ai que cette carte. » Elle retourne le plan pour le mettre à la vue de tous. Les explorateurs y découvrent les grandes lignes de la région qui sera, un jour, sous leur coupe. « J'espère que cela suffira. Avez-vous une idée d'où se trouve le fort du Seigneur Cerf? D'ailleurs, j'y pense, vous pourriez avoir besoin d'une carte plus générale avec la position de vos futurs voisins. Les Royaumes Fluviaux sont des terres dangereuses et changeante, d'où l'importance d'agir vite pour fonder votre baronnie. Bien sûr, votre territoire sera petit au départ, mais vous ne devriez pas avoir de mal à vous étendre par la suite. »

Elle dirige son regard vers Ephyra avant de continuer. « Bien sûr, en dehors de l'argent et du matériel, une centaine de personne sont déjà prête à venir s'installer, si tant est qu'ils aient un lieu où se rendre, et si vous tardez trop, le Pitax et le Mivon ne resterons pas les bras croisés très longtemps. Il est impossible pour le Brévoy de soutenir une baronnie inexistante, quand bien même nous n'aurons aucune alliance officielle. »

Elle pointe ensuite plusieurs points aux extrémités de la carte. « Voici la Numérie, une terre de brutes épaisses extrêmement dangereuse. Là, c'est le Galt, un ancien morceau du Chéliax qui s'en est séparé après la mort d'Aroden. Ils se vantent d'être de libre penseur mais... Bah, je vous passe les détails. Là, vous avez le Kyonin, une terre d'elfe renfermé sur eux mêmes. Pas la peine de tenter d'y mettre une ambassade, vous ne passeriez pas la frontière. Le Razmiran, vous en serez loin, vous aurez tout le temps de les connaître plus tard. Pareil pour l'Ustalav. »

Elle termine en disant: « Pas la peine de le ramener en vie, une preuve de sa mort suffira. De toute façon, s'il est encore en vie, c'est surtout à vous que cela posera problème. »

Carte des Terres volées

Carte des Royaumes fluviaux
PJ: AC-245
MJ: B-250 | CH-235
Offline TrajanUlpius  
#157 Envoyé le : vendredi 15 février 2019 09:50:24(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Charani

35 / 35

CA:17
S1: 5/5
S2: 3/3
Rep.: 13/16
Mythique: 5/5

Charani hoche la tête aux dires de Jamandi, et semble agréablement surprise quand cette dernière évoque la centaine de personne prêtes à emmenager. Puis quand la Seigneur Épéiste sort des cartes, l'ifrite les observe avec une attention que ses compagnons ne lui connaissent guère. Elle se saisit d'une petit épingle qu'elle plante dans le lac directement au sud de chez Oleg.

« Nous nous sommes alliés avec une tribu locale, et ils nous ont dit que des humains avaient un fort près du lac en aval de la rivière qui passe près de chez eux, je suppose que c'est ce lac là. Ça serait à environ trois jours de cheval de chez Oleg. »
Offline Rodolphe  
#158 Envoyé le : vendredi 15 février 2019 15:09:31(UTC)
Rodolphe
Rang : Nouveau

Inscrit le : 21/10/2017(UTC)
Messages : 7


Ephyra

30 / 30

Politicienne

CA:13-DMD:9
Neutre Bon
Inspiration : 6/6
Pouv. Myth. : 7/7



Sophia

15 / 15

Posay

CA:16-DMD:9


Ephyra observa avec attention la carte déployer par Jamandi. Elle s'efforça de retenir les différentes informations géopolitique que lui donnait. De plus, l'annonce d'un groupe de cent personne ne put que la rassurer. C'est avec une solide base qu'ils commenceraient leur nouvelle baronnie. Elle ajouta après que Charani eut parlé.

« J'ai d'autres questions à vous poser Jamandi
Avez-vous aussi des conseils à nous donner
Pour gérer, construire aussi pour bien commencer ?
Nous n'avons pas fait de projet comme ceci

Et puis nous ne sommes que cinq pour le moment,
Pour diriger et administrer ces contrées
Y aura-t-il parmi les personnes envoyés
Des experts qui nous aideront gracieusement ? »

La couleur de ma magie est la couleur de ton sang.
Offline Lozatal  
#159 Envoyé le : dimanche 17 février 2019 23:01:30(UTC)
Lozatal
Rang : Habitué

Inscrit le : 08/10/2017(UTC)
Messages : 74
Localisation : Nancy

Jamandi

100 / 100

Chef de famille

« Des conseils? Je ne gère que mon domaine, ma famille et les intérêts supérieur de ma patrie. Non, je ne saurais guère vous aider. Si, mais je n'en aurais qu'un seul: Vous allez entrer dans le grand jeu de la politique, où chaque intention en cache une autre, où chaque action cache une intention. Demandez-vous toujours a qui cela profites-t-il. Mettez vous à la place de vos ennemis, comme de vos amis. » Elle sort ensuite une feuille, pour y consulter la liste des colons. « Je ne crois pas que vous ayez de quoi faire un gouvernement solide avec ce genre d'individu. Il s'agit surtout de paysan, d'éleveur, de charpentier, de tailleur de pierres.Il y a un marchand dans le lot, mais je doute qu'il soit avisé de lui confier un rôle de trésorier, car un marchand en activité est gage de santé dans une baronnie. »
PJ: AC-245
MJ: B-250 | CH-235
Offline TrajanUlpius  
#160 Envoyé le : dimanche 17 février 2019 23:16:29(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Charani

35 / 35

CA:17
S1: 5/5
S2: 3/3
Rep.: 13/16
Mythique: 5/5

Charani dissimule sa surprise. Hum, Ephyra lui a donné une occasion de nous fourguer un espion, et elle ne l'a pas saisie... Bizarre. Ou alors elle ne nous sous-estime pas, ce qui m'ennuie beaucoup, je préfère quand les gens font des erreurs...

« Merci pour votre sagesse et vos conseils de dirigeante, dame Aldori. Je ne doute pas que nous seronstout à fait aptes à sélectionner nous-même les personnes qui auront à cœur les intérêts de notre future baronnie, n'est-ce pas Ephyra ? »

Charani fait un pas en arrière, comme pour initier le mouvement du départ, mais en laissant l'opportunité à ses compagnons de poser une dernière question.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
9 Pages«<6789>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET