Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

6 Pages«<23456>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Uktar  
#61 Envoyé le : jeudi 5 septembre 2019 16:34:27(UTC)
Uktar
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,325
Localisation : Codognan(30)

53 / 53

CA : 16/17

Finalement le fait de repartir de Truneau n’avait pas été si compliqué. Lors du premier départ, il ne savait pas dans quoi il s’embarquait, et avait eu la crainte de ne jamais revenir. Mais pour ce coup, il en était même content. Sa vie était désormais sur les routes ou sur les chemins, entouré de ses compagnons.

Rapidement il s’était mis dans sa bulle, à se concentrer sur la piste et sur l’environnement, il avait demandé à ses compagnons de rester vigilent sur le lointain, et égaleront sur Walkï qui pouvait également les prévenir d’un danger.
Le langage par signe étant instauré depuis leur dernière escapade, ils pouvaient évoluer dans un relatif silence.
Pour le moment tout le matériel qu’avait embarqué le rôdeur n’avait pas encore servi, mais les tentes avaient trouvé leur utilité et leurs permettaient de passer des nuits plus reposantes. Les tours de gardes avaient été instauré de manière à ce que chacun y trouve son compte.

En observation constante sur les traces qu’ils pouvaient rencontrer, Isleen informait sans arrêt ses compagnons au fur et à mesure de leur progression. Même s’il ne trouvait plus de trace d’humanoïde, le rôdeur restait concentré, la tension montait de plus en plus, plus il s’approchait de la tombe. D’ici quelques heures, ils devraient chercher l’entrée.

« Il serait peut être préférable d’établir un camp pas trop proche de l’entrée, de manière à pouvoir la chercher sans attirer je ne sais quel curieux autre que nous ! Ensuite, je pense qu’il nous faudrait passer une nuit et y pénétrer que le lendemain matin ?  »





Offline poulosis  
#62 Envoyé le : vendredi 6 septembre 2019 02:18:02(UTC)
poulosis
Rang : Habitué

Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,199
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

66 / 66

Druss avait salué Blancrin avant de partir. « Et surtout, maître jardinier, continue d’arroser nos plantes ! » lui avait-il lancé. Le vieil elfe avait comparé la longue litanie d’ancêtres de Druss à un grand chêne qu’il avait protégé de son mieux. Aussi ce dernier le surnommait-il affectueusement le jardinier, dorénavant. La marque d’une complicité renforcée, après tant de partages.

Malgré son impatience de quitter Trunau, le colosse n’avait pu éviter une bouffée de nostalgie étreindre sa gorge, en se retournant une dernière fois avant qu’elle ne disparaisse à leur vue. Songeant à Tina, il envoya une ultime pensée à cette mère qui n’avait pas manifesté de talents druidiques, mais avait su transmettre les bonnes valeurs à son fils. Il n’avait jamais manqué de rien. Il la remercia pour son courage de l’avoir éduqué seule, et son amour.

Le voyage vers les monts de l’esprit libéra peu à peu le sien. Plus il s’élevait sur la sente montagneuse, plus son propre esprit s’éclaircissait. Sa conviction était à chaque pas plus forte. Il était un veilleur, le tonton qui protégeait ses neveux, le druide qui préservait sa communauté des menaces extérieures. À ce titre, il avait en sus un devoir : former une relève, qu’elle soit de sa famille ou non. Et au plus vite, car un aventurier n’avait que rarement la chance d’Umlo de vivre longtemps. Contrairement à la boutade d’il y a quelques jours, il espérait vraiment qu’il existait quelque part une tata Druss, avec laquelle perpétuer son sang.

Pour détourner le fleuve de son excitation, il se recentra sur la réalité immédiate. Il interrogeait Umlo sur ses expéditions passées, puis taquinaient tour à tour ses “neveux”, convoquant des animaux pour leur jouer des tours pendables. Ainsi, une grenouille luisante de bave avait surgi du couchage de Nocta, un singe avait perturbé les exercices de Laharl et un élémentaire d’air avait tourbillonné devant Isleen alors que celui-ci soulageait une envie pressante. Même Mériel avait eu droit à ses facéties, lorsqu’un gorille avait tapé sur son épaule, pendant qu’il se concentrait sur son livre, lui causant une belle frayeur. Pour fuir leur colère potentielle, il se transformait aussitôt en tylosaure pour nager ou en roc pour s’envoler, selon les lieux de la plaisanterie. Une fois, il rampa même dans un terrier de marmottes en anaconda !

Vint hélas le moment où la situation vira au sérieux. Le bois qui leur faisait face paraissait paisible. Jusqu’à présent, il n’avait du reste rencontré aucune réelle difficulté. Il sourit à ses amis. « Fini de jouer, mes p’tiots ! Nous touchons au but. Umlo, nous allons avoir besoin de tes talents sous peu, je le pressens. » il observa attentivement les arbres et le sol, tentant de deviner la présence d’un éventuel comité d’accueil, si proche de la tombe. « Il fait encore jour, profitons-en pour approcher les arbres d'un peu plus près. Ce plateau rocheux est bien trop exposé, nous serions plus à l'abri dans ces bois, vous ne pensez pas ? »
Offline Rhyban  
#63 Envoyé le : vendredi 6 septembre 2019 14:30:28(UTC)
Rhyban
Rang : Habitué

Inscrit le : 25/02/2014(UTC)
Messages : 337

Laharl
CA : 20 (11/19)

53 / 53

Une nouvelle fois, il allait quitter le village pour veiller à sa protection. Contrairement à leur précédente escapade, il était plus confiant. Conscient de l'importance de leur action, il arrivait à se projeter sur les événements à venir. Bien évidement, rien ne serait simple, mais ce n'était plus sa première aventure au loin. Et il n'était plus seul. Maolong était content de partir de Trunau. Il allait pouvoir découvrir de nouveau paysage et un nouvel environnement. Laharl avait découvert au cours de leur échange que le dragonnet était encore plus curieux que lui.

Lors de leur long voyage, le guerrier mage avait appris à son familier les différents gestes qu'Isleen et eux avaient mis en place. Ainsi il pouvait comprendre leur échange muet.
Petit maître, si tu veux, je peux te communiquer les signes d'Isleen quand il est trop loin ou quand il est caché par les fourrés.
C'est une très bonne idée Maolong, mais préviens tout le monde à la fois. Cela donnera plus de liberté à Isleen. D'ailleurs est-ce que tu pourrais veiller un peu sur lui ? Je m'inquiète de le savoir seul à l'avant du groupe.
Très bien ! En plus j'aime bien sa façon de se déplacer dans la forêt. Il est calme et silencieux. Il n'effraie même pas les animaux.
Ainsi le pseudo dragon se plaça entre Isleen et le reste du groupe afin de s'assurer que les messages transitent bien par la pensée et aussi que rien ne surprenne le rôdeur.

Laharl s'était délesté de la plupart de son équipement dans le sac sans fond. Cela lui avait permis de garder simplement son cimeterre et son outre à portée de main. Même avec cela, sa nouvelle armure lui pesait lourd sur le dos. Les bottes magiques fabriquées par Meriel lui permettaient de suivre la vitesse du groupe, mais on pouvait voir de grosses gouttes apparaître sur le front du jeune homme et il sentit des courbatures les premiers soirs. Après plusieurs jours, ils s'approchèrent de leur premier but.
« Je vous laisse décider pour l'emplacement de la tente. Est-ce que vous souhaitez que j'aille chercher du bois ou de l'eau ? »
A présent, la magie disponible dans le groupe permettait de remplir la plupart des tâches essentielles, mais Laharl demanda par habitude s'il pouvait aider à l'installation.
Offline danselune  
#64 Envoyé le : dimanche 8 septembre 2019 21:40:57(UTC)
danselune
Rang : Habitué

Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,288

Nocta
CA : 19/12/17
canalisation 5/5
Toucher 7/7

52 / 52

C'est avec moins d'entrain que Nocta avait préparé leur second départ de sa ville natale, tandis que la première fois il était guidé par l'esprit de vengeance et la naïveté de la jeunesse cette fois c'était l'appréhension et la crainte qui guidait ses pensées. Le fort du lac Carmin avait démontré la puissance dont était capable un petit groupe de géants et là les héros de Trunau avançait au devant d'une armée complète, la vie de ses compagnons dépendant de sa capacité et les garder vivants, chose dont il avait eu précédemment déjà bien du mal à réussir.

Malgré ces sombres pensées il était malgré tout ravis de faire le voyage avec ses amis car quitte à allez au devant du danger autant le faire avec des êtres chères à son coeur. Les pitreries de Druss lui allégère l'âme, lui rappelant combien la vie était courte, la nécessité de profiter de chaque instant pleinement, dans son intégrité.
Gardant un peu de sa magie en réserve il s'isolait chaque soir, communiquant un jour sur deux avec Droja et Tyari, chacune à tour de rôle, afin de prendre des nouvelles de l'une et faire part de leurs avancée auprès de l'autre, il ne souhaitait pas divulgué à l'oracle leur progression mais préférait lui décrire une partie du paysage, un écureuil nourrissant ses petits, une feuille glissant au gré d'un ruisseau ou encore le corps luisant de bave du batracien qui l'avait réveillé... les limitations du sort ne permettait pas de grands échange mais chaque fois il revenait avec le sourire.

« Celà fait quelques jours que nous dormons sur la caillasse et j'avoue que le sol moelleux de la terre serait agréable et même si nous risquons moins d'être pris par surprise ici que dans la pénombre des arbres il faudra bien pénétré dans la forêt à un moment donc inutile d'attendre inutilement. Je propose de nous arrêter au moins une heure avant que le soleil ne se couche, celà permettra à Isleen de nous trouver le meilleur endroit . Je ne pense pas que celà ait une importance d'entrer de jour ou de nuit, il s'agit d'une tombe donc il doit y faire noir tout le temps. Je pense que perdre une journée à proximité éveillera plus la curiosité que le fait d'y entrer au plus vite, il nous faudra aviser une fois arrivé devant. »

Bien que le voyage jusqu'ici fut paisible ce n'est pas pour autant que Nocta l'avait passé à flaner, il vérifia une nouvelle fois la corde de son arc et s'apprêta à reprendre la marche, logé au lieu du groupe afin de pouvoir les soutenirs plus aisément.
Offline Efpi92  
#65 Envoyé le : lundi 9 septembre 2019 15:48:29(UTC)
Efpi92
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 2,918

Meriel
CA : 14

40 / 40
Meriel avait repris avec satisfaction la route vers l'aventure et le danger. Les quinze jours passés à créer des objets magiques à Trunau l'avait reposé la première semaine. Mais il s'était vite lassé du rythme paisible de la petite bourgade. Difficile de s’accommoder d'une relative tranquillité quand on avait affronté un fortin occupé par une petite armée d'ogres, d'orques et de géants. En cheminant dans les forêts et sur les pentes escarpées des Monts de l'Esprit, il ne pouvait s'empêcher de penser à la folle promesse qu'il s'était faite à lui même il y a plus d'un an. Venger son père et lui offrir une sépulture. Il mesurait maintenant la témérité de cette quête, prononcée sous le coup du chagrin, de l'orgueil et de la jeunesse. Il devait encore progresser s'il voulait affronter le dragon qui avait terrassé son père et son groupe d'aventuriers expérimentés.

Il goûta peu aux facéties de Druss. L'elfe avait des qualités mais le sens de l'humour n'en faisait pas partie. Il n'appréciait pas, de plus, d'être dérangé pendant sa concentration quotidienne. Au cours du trajet, il demanda à Umlo si celui-ci était disposé à lui apprendre la langue de son peuple, le Nain. La connaissance de la langue naine pouvait s'avérer utile pour l'exploration de la tombe de Nargrym Mainacier. Il reprit également ses tentatives de scrutation à distance sur le Tyran des Tempêtes. Après tout, si le géant s'apercevait de l'intrusion, il ne pourrait sans doute pas savoir que cela viendrait de lui. Il lança donc le sortilège chaque soir pour essayer de faire apparaître l'image de Volstus dans son miroir d'argent.

Aux abords de l'entrée de la tombe, il partagea l'idée de s'approcher tout de suite de la sépulture sans attendre le lendemain.

Scrutation (DD 20) sur Volstus. Si je vois Volstus, je lance détection de la magie sur lui (45% de réussite) et je me concentre sur la nature des auras magiques. Si j'arrive à voir Volstus, je ne relance plus le sortilège.
Offline poulosis  
#66 Envoyé le : mardi 10 septembre 2019 23:49:23(UTC)
poulosis
Rang : Habitué

Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,199
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

66 / 66

« Très bien, la majorité décide. Poursuivons, alors. Nous allons entrer dans la forêt. Je vais rester à ton niveau, Is'. Nous pourrons mieux nous protéger dans cet environnement plus dense en resserrant les rangs. » Il s'engagea sur la piste. Le druide et la nature étaient en parfaite symbiose. À peine ses pieds quittaient-ils le sol que la surface sur laquelle ils s'étaient posés effaçait toute trace de son passage. Les taillis et buissons épineux s'écartaient devant lui, reprenant leur forme initiale aussitôt son corps passé, de sorte que rien n'entraverait sa marche dans les sous-bois.

À l'orée des arbres, il marqua une pause pour observer attentivement son environnement. Ils n'étaient plus loin du tombeau. Il devait dorénavant faire attention aux pièges éventuels alentours, qui pouvaient protéger son accès, de même qu'aux potentielles créatures surnaturelles qui rôdaient. « Trop peu de traces d'animaux dans le coin à mon goût. Attention, ce qui éloigne une partie de la faune locale pourrait ne pas être loin... »

Il saisit Tempête dans une main, qu'il posa nonchalemment sur une épaule. Il resterait ainsi plus facilement réceptif à ses vibrations L'épée prenait soin de son porteur et montrerait des signes d'avertissement en cas de danger quelconque.

  • Perception : 1d20+12 donne [19] + 12 = 31

Modifié par un utilisateur mercredi 11 septembre 2019 00:06:15(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Vrock34  
#67 Envoyé le : mercredi 11 septembre 2019 10:25:49(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué

Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,460

9 Érastus 4725



haque soir pendant leur voyage, Meriel tentait à nouveau de briser les barrières de l'espace pour pouvoir observer le Tyran des Tempêtes. Toutefois, nuit après nuit, le mage se heurtait à l'extrême puissance du géant. Connu pour sa pugnacité, l'elfe ne se résignait pas et, en son for intérieur, il savait qu'à l'occasion il surprendrait son adversaire et parviendrait à ses fins.

Bien qu'en période estivale, les nuits étaient fraiches à cette altitude. Le voyage à travers les montagnes s'était avéré plutôt aisé. Umlo avait répondu favorablement à la demande de Meriel et ils profitèrent des moments de tranquillité pour que le nain lui enseigne les bases de sa langue maternelle.



Touchant au but, les membres du groupe s'étaient enfoncés au sein des bois qui devaient abriter la tombe. Isleen et Druss ouvraient la marche, Umlo sur leurs talons. Les infimes vibrations que l'antique lame émettait dans sa main indiquaient au druide qu'elle aussi avait ses sens en éveil. Personne ne savait ce qui tenait éloignées les créatures sauvages, mais il ne devait nullement s'agir de géants.

Les feuilles de tremble bruissaient doucement, étincelantes comme les braises pâles et dorées d'un feu de forge. Le bois semblait paisible et calme. Cependant, après quelques minutes de progression, Druss repéra un fil qui traversait le sentier. Fait de soie, il avait l'une de ses extrémités qui disparaissait dans les buissons alors que l'autre était reliée à une branche d'arbre rasant le sol. Maintenue tendue et courbée, celle-ci était garnie d'un grand nombre de morceaux de bois taillés en pointe.

De toute évidence, les lieux n'étaient en rien abandonnés.

PJ. PNJ. Carte des Monts de l'Esprit. Carte de la région.

Modifié par un utilisateur mercredi 11 septembre 2019 10:41:40(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Uktar  
#68 Envoyé le : mercredi 11 septembre 2019 12:36:01(UTC)
Uktar
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,325
Localisation : Codognan(30)

53 / 53

CA : 16/17

Devant la majorité le rôdeur s'était abstenu d'argumenter plus pour faire un campement de repli ou de repos.
Voyant très rapidement la facilité de progression du druide, Isleen avait vite pris du retard. Son rôle était désormais de veiller sur les dangers alentours de Druss, il avait sorti son arc et encoché une flèche, et tournait à présent la tête dans tous les sens.



Offline Efpi92  
#69 Envoyé le : mercredi 11 septembre 2019 12:42:15(UTC)
Efpi92
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 2,918

Meriel
CA : 17

40 / 40
Le mage s'aventura doucement dans la forêt à la suite de ses comparses, avançant quand Druss et Isleen leur faisaient signe que tout allait bien. Quand il vit les deux éclaireurs stopper et s'accroupir et qu'il comprit qu'un piège était tendu au milieu du sentier, il lança coup sur coup trois sortilèges. Il se servit du sceptre magique pour augmenter la durée de l'un d'entre eux.

Je lance armure de mage, conscience accrue (durée augmentée) et message sur tout le monde + Maolong et Lokis

A noter que je lance mémorisation chaque matin pour mémoriser 3 niveaux de sortilèges en plus


Sorts en cours : armure de mage, conscience accrue (+2 Perception et Connaissances) et message
Offline poulosis  
#70 Envoyé le : jeudi 12 septembre 2019 01:11:32(UTC)
poulosis
Rang : Habitué

Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,199
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

66 / 66

Levant le bras gauche, il fit le signe aux autres de s'arrêter. « Qu'avons-nous donc ici ? » Hélas, il était aussi compétent en chausse-trappes qu'en femmes. S'accroupissant avec le rôdeur, il lui souffla : « Is', peut-être serais-tu à même de repérer les traces de celui ou ceux qui ont posé ça ? Nous saurions un peu plus à quoi nous attendre sur leurs auteurs. En tout cas, je doute que des morts posent des traquenards de ce genre. »

Il se retourna vers le nain derrière lui. « Umlo... Tu saurais nous en dire davantage sur la nature de ce piège ? Il ne m'a pas l'air si ancien. »

Laissant ses amis experts tirer des conclusions plus abouties que les siennes, il songea tout haut, grâce au sort de Mériel, lequel avait réagi avec sa promptitude habituelle. Une fois que nous aurons tiré le maximum d'enseignements de ce curieux stratagème, nous le contournerons, avant de poursuivre sur la piste. Au moins, nous sommes désormais certains qu'il faut avancer avec la plus extrêmes prudence !
Offline Uktar  
#71 Envoyé le : jeudi 12 septembre 2019 13:13:57(UTC)
Uktar
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,325
Localisation : Codognan(30)

53 / 53

CA : 16/17

Il avait faillit sursauter lorsque Druss l'avait appelé, presque surpris de trouver un piège au milieu de nul part, le rôdeur approcha avec une extrême prudence tout en faisant un signe comme quoi plus personne ne devait bouger. Mais suite à l'intervention en pensée du druide, il argumenta Tout le monde stop, Druss a trouvé un piège! Et il a raison, je pense que nous ne sommes pas tout seul ici.
Druss voyant les traces que tu laisses, je pense que je n'ai presque aucune chance d'en trouver, je pense que cela doit être l'un de tes confrères, ou l'un des miens. C'est un piège sylvestre, et à mon avis pas pour la chasse.


Isleen, s’accroupit au niveau du piège puis commença à observer le mécanisme, ne voulant pas le déclencher, mais plutôt le signaler pour pas que ses compagnons en fassent les frais!
Puis il se mit à chercher aux alentours d'éventuelles traces.
  • Pistage(+2 si orc) : 1d20+12 donne [7] + 12 = 19



Offline Vrock34  
#72 Envoyé le : jeudi 12 septembre 2019 17:28:28(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué

Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,460

9 Érastus 4725




toppée par le Druss, la troupe se mit en branle. Alors que Meriel jugea le moment venu pour utiliser certains de ses sortilèges, Isleen rechercha des traces dans les environs et Umlo se focalisa sur le fil de soie ainsi que le corps même du piège.

Le rôdeur fut surpris de ne trouver aucune empreinte ayant été laissée par le druide qui n'avait en rien souillé le sol. Il trouva des traces d'insectes géants, probablement des araignées. Il y avait aussi des empreintes d'humanoïdes aux pieds nus et de taille moyenne.

Le nain sembla sur le point de rompre le fil tout en maintenant la branche afin de la relâcher en douceur lorsqu'il s'exclama. « Je crois qu'il est inutile de désamorcer cette chausse-trappe ! Ou alors, cela va nous prendre un bon moment ! » Il montra d'autres fils qui partaient de la branche pour disparaitre dans les buissons. « Je crains que ce piège ne soit relié à d'autres. » En effet, en explorant un périmètre plus large, le groupe repéra ce qui semblait former un réseau de fils et de branches armées qui s'étendait sur une importante zone. « Peut-être devrions-nous envisager de passer au-dessus des fils. Mais en rompre un entrainerait un déclenchement en série de plusieurs pièges. »



PJ. PNJ. Carte des Monts de l'Esprit. Carte de la région.

Modifié par un utilisateur jeudi 12 septembre 2019 17:33:04(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline poulosis  
#73 Envoyé le : jeudi 12 septembre 2019 17:44:00(UTC)
poulosis
Rang : Habitué

Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,199
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

66 / 66

« Bon, passons au-dessus, alors, car je suppose que c'est la zone au-delà qui contient l'entrée de la tombe. Sinon, vaudrait mieux le contourner. Des araignées géantes auraient-elles pu faire ça ? Plus vraisemblablement les humanoïdes. Je me demande quel genre d'humanoïdes se baladent les pieds nus en montagne, ceci dit, mmmh... Mais je ne comprends pas, Umlo... Comment agit ce piège, exactement ? »

Modifié par un utilisateur jeudi 12 septembre 2019 17:46:18(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Rhyban  
#74 Envoyé le : jeudi 12 septembre 2019 18:15:01(UTC)
Rhyban
Rang : Habitué

Inscrit le : 25/02/2014(UTC)
Messages : 337

Laharl
CA : 20 (11/19)

53 / 53

A l'avertissement de Druss, Laharl comme les autres se prépara à une rencontre imminente. En combattant à côté de Meriel, il avait appris l'importance des sorts restant actifs pendant plusieurs heures. Jusqu'à présent, il s'était concentré sur des magies instantanées. Ainsi il procéda à une incantation apprise récemment et mis la main sur la poignée de son cimeterre, prêt à tirer sa lame au clair.

Maolong, lors des aventures précédentes, avait pris conscience de son rôle dans le groupe. Il était les yeux invisibles, prêt à disparaître dans la nature pour aider ses compagnons.

Je pars chercher si les personnes qui ont posé ces pièges sont à proximité.

Volant et se faufilant de bosquets en bosquets, se fondant dans la faune environnante, on put le confondre avec l'écorce des arbres, les branches d'un arbustes ou les feuilles jonchant le sol. Au bout de quelques secondes, il devint invisible aux yeux de son maître.

Fais attention aux autres pièges et ne t'approche pas trop près de ces personnes si tu les trouves.

Offline danselune  
#75 Envoyé le : jeudi 12 septembre 2019 20:44:49(UTC)
danselune
Rang : Habitué

Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,288

Nocta
CA : 19/12/17
canalisation 5/5
Toucher 7/7

52 / 52

Lorsque Druss annonça la présence d'un piège Nocta , à l'instar de ses compagnons, stoppa net. Tournant le dos au groupe il se mit à inspecter les alentours du sentier à la recherche d'un ennemis qu'ils n'auraient remarqué et qui attendait patiemment cachés.
N'ayant rien remarqué de suspect il se mit ensuite à incanter un sort de détection de la magie et balaya la zone du regards tandis que certains examinaient le piège.

Profitant du sort lancé par l'elfe il peut s'exprimer clairement tout en murmurant
« Druss a raison Umlo, peux tu nous donner plus de détail sur ce piège? L'enjamber est une bonne idée mais tu dis qu'il est probablement relié à d'autres pièges, il suffira donc d'en déclencher un pour que tous s'active, voir même qu'un ennemis les déclenche lorsque nous serons au milieu de cette toile mortelle. »

Se demandant quel serait le choix le moins risqué le prêtre proposa une autre solution: « Ne peut on pas déclencher le piège à distance? Avec l'aide d'une corde, on lance un grappin le plus loin possible puis on tire et on active tout ce qu'il y aura sur la trajectoire. Ce piège peut aussi bien être là pour empêcher les gens d'approcher de ce lieux qu'une protection mise en place par des locaux pour se protéger de redoutables intrus mais ceux qui ont mis cela en place accourront assez vite je pense si on fait ça et on sera fixé
 »





détection de la magie- balaye la zone du regards sur 360°
Offline Uktar  
#76 Envoyé le : vendredi 13 septembre 2019 13:10:43(UTC)
Uktar
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,325
Localisation : Codognan(30)

53 / 53

CA : 16/17

Isleen hocha négativement la tête, puis ce concentra pour parler à tout le monde dans sa tête, Non, on ne déclenche rien! Il se peut qu'il déclenche aussi une alarme, et là on risque d'attiré tout ceux qui ont posé ces pièges. On ne sait pas qui sont ces humanoïdes qui ont installé ça, mais pourquoi les provoquer?
Il y a des traces, là. Je vais tenter de les suivre. Nous sommes surement en face d'une tribu primitive qui est capable d'avoir des araignées comme compagnons animal!
Au pire si je perds leurs traces, dans un premier temps on fera le tour.


Puis toujours un genou au sol, il observa et s’imprégna des empruntes trouvées, et chercha une direction, près à la suivre.



Offline Vrock34  
#77 Envoyé le : vendredi 13 septembre 2019 17:32:04(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué

Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,460

9 Érastus 4725





près une inspection plus minutieuse, le nain répondit tout en désignant tour à tour divers points.

« Si on rompt ce fil, ça relâche cette branche qui fouette l'air en propulsant plein de pointes de bois acérées. Elles semblent enduites d'une substance... Probablement une toxine. Ce faisant, la branche coupe d'autres fils qui sont liés à d'autres branches et ainsi de suite. Du coup, tout le monde dans la zone s'en prend sur le coin de la gueule ! C'est sûr qu'en les enjambant, on est pas à l'abri d'un geste imprécis ni d'un déclenchement forcé par quelqu'un qui nous surveillerait ! »

Alors qu'Umlo expliquait le mécanisme du piège, Maolong s'éleva et fila rapidement, volant vers les cimes des arbres avant de disparaitre au milieu des feuilles les plus hautes.

Isleen proposa de suivre les traces d'humanoïde, mais, en faisant ainsi, ils allaient devoir traverser la zone piégée...



PJ. PNJ. Carte des Monts de l'Esprit. Carte de la région.

Modifié par un utilisateur vendredi 13 septembre 2019 17:34:07(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Efpi92  
#78 Envoyé le : vendredi 13 septembre 2019 18:11:53(UTC)
Efpi92
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 2,918

Meriel
CA : 17

40 / 40
Meriel se rapprocha pour examiner les diverses empreintes de pas visibles dans la terre ainsi que le piège qui n'attendait qu'un faux mouvement pour se déclencher. Le mage sonda sa mémoire. Des araignées géantes, des humanoïdes marchant pieds nus, des pièges rudimentaires, cela lui évoquait peut-être quelque chose.

  • Jet de connaissance quelconque pour savoir si Meriel peut en savoir plus sur les créatures qui ont installé le piège : 1d20+2 donne [8] + 2 = 10


Sorts en cours : armure de mage, conscience accrue (+2 Perception et Connaissances), message
Offline danselune  
#79 Envoyé le : vendredi 13 septembre 2019 21:46:42(UTC)
danselune
Rang : Habitué

Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,288

Nocta
CA : 19/12/17
canalisation 5/5
Toucher 7/7

52 / 52

Nocta comprenait et respectait l'avis d'Isleen, il choisissait la prudence plutôt que la témérité et celà était louable mais le prêtre craignait que cette prudence les amène au sein d'un guêpier inextricable, les évènements des deux derniers mois l'ayant rendu un tantinets parano.
Lorsqu'Umlo aborda la présence d'une substance toxique, très probablement un poison, le douloureux souvenirs de l'agonie d'Ölgo refit surface immédiatement et la réaction du prêtre ne se fît pas attendre.
« Isleen, ca suffit!  »intima t-il grâce à la magie de Mériel « Si on doit réellement entrer dans ce guêpier autant essayer de se protéger du poison ! Mais pour cela il me faudra auparavant entrer en contact avec Erastyl, profite de ce laps de temps pour repérer au mieux les pièges et un moyen de bien nous les signaler pour que nous ne prenions pas les pieds dedans. »
Celui dont la vie du groupe dépendait en partie ne chercha pas à entrer dans un débat, il s'adossa à un arbre de manière a être protégé d'un potentiel éclat et se recroquevilla, ses mains rapprochant des genoux contre sa tête enfouis, afin d'entrer en raisonnante avec le chasseur borgne.
« Si tu souhaites avancer je ne t'en empêcherais pas Isleen, mais il me semble bien qu'un éclaireur est déjà partit et je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour que ce qu'ölgo a vécut ne vous arrive pas. » annonça-t-il avant d'entrer en résonnance.

médite pour apprendre sort lvl 3: ralentissement du poison
Offline Uktar  
#80 Envoyé le : vendredi 13 septembre 2019 22:54:40(UTC)
Uktar
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,325
Localisation : Codognan(30)

53 / 53

CA : 16/17

Isleen vit rapidement que les traces allait au centre du piège.
Il n'avait plus qu'à espérer qu'elles ressortent de l'autre côté
Il n'avait pas eu l'intention de traverser le piège, et ses compagnons au vu de leur réaction étaient d'accord avec lui.
Non, non ! Ne vous inquiétez pas, j'irai pas dedans. Par contre je fais faire le tour du piège et voir si les traces ressortent quelque part ?


Utilisateurs actuellement sur ce sujet
6 Pages«<23456>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET