Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

32 Pages«<303132
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Trajan  
#621 Envoyé le : vendredi 4 octobre 2019 21:36:34(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Garde

Prêtresse

La grande prêtresse s'en va donc avec son escorte armée, sans rien ajouter de plus. Après son départ, Alyssa électrise la foule des révolutionnaires présents au tripot, et c'est une troupe motivée qui bat à nouveau le pavé, en direction cette fois de la planque de Cedrog.

Les patrouilleurs révèlent que quelques Toothknockers s'écartent du passage de la troupe, pendant qu'aux fenêtres, quelques badauds saluent la révolution en secouant des casquettes et clamant des vivas. Le pâle soleil à son zénith réchauffe les cœurs et tout le monde pense aux montagnes d'or qui les attend.

Owen est prévenue de l'arrivée de la troupe et monte pour accueillir Alyssa, Chrysopélée, et le reste.



Žarko Črnjak

Pendant ce temps, au tripot, où Pirita se repose alors que Zarko veille sur elle, du bruit se fait entendre au rez de chaussée. Zarko se précipite en bas, et l'halfeline peut entendre des cris et des éclats de voix. Puis un grand bruit insupportable retentit, ainsi que des cris de douleurs et des bruits de pas qui se dirigent vers la sortie. Zarko remonte, visiblement secoué et rassure Pirita. « Les prisonniers Toothknockers se sont échappés. Je ne sais pas comment ils ont réussi à prendre un otage, ils voulaient mettre le feu au tripot, mais je les ai mis en déroute avec un sort, et même s'ils étaient plus nombreux que nous, ils étaient moins bien armés. Je ne sais pas si c'est une bonne idée de rester en plein territoire Toothknocker, mais si Alyssa est sérieuse, il faudra effectivement se barricader, surtout si elle compte ramener ici tout le trésor de Cedrog a la vue de tous... »

Il regarde Pirita, cherchant un conseil, malgré son sale état.
Offline Lord-Thanos  
#622 Envoyé le : samedi 5 octobre 2019 00:42:22(UTC)
Lord-Thanos
Rang : Nouveau

Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 8

Owen Isha

34 / 34

Tendue

CA: 20 - DMD:19
Neutre Bon



Après une attente insupportable dans cette salle au trésor, Owen remonte immédiatement pour aller accueillir Chrysopélée et Alyssa. « Putain, vous êtes enfin là. Mais... » Elle regarde autour d'elle. « ...Où est Pirita ? » Elle croise les bras en attendant la réponse à sa question.
Offline Rodolphe  
#623 Envoyé le : samedi 5 octobre 2019 10:58:08(UTC)
Rodolphe
Rang : Membre

Inscrit le : 21/10/2017(UTC)
Messages : 11

Chrysopélée

44 / 44

Suiveuse

CA19-DMD17-RD3/-
Neutre Bon
Représentation 8/8
Défi 1/2

Aurore

37 / 37

A l'écurie

CA:20-DMD:14-RD5/mal


Chrysopélée hocha la tête en écoutant l'histoire d'Alyssa.
« Incroyable... »
Mais elle n'en ajouta pas plus, consciente de la présence de la prêtresse à côté d'elle.
Je vois pourquoi Alyssa n'avait pas bronché à la mention de paiement.... Ils ont largement assez maintenant. Ce Cédrog était vraiment méchant !
Elle suivit ensuite sans rien ajouter jusqu'au tripot.

Une fois arrivée, elle voulut se précipiter pour aller voir Pirita mais se retint.
Laisse la prêtresse faire Chrysopélée ! Elle s'y connaît mieux que toi !
Et elle eut raison, la prêtresse se releva, laissant Pirita saine et sauve. Elle lui adressa un grand sourire lorsque Alyssa la remercia.
« Merci du fond du cœur ! Votre aide nous est précieuse !  »

Puis elle écouta le discours d'Alyssa et applaudit grandement.
« Vive la révolution !  »

Puis elle l'accompagna jusqu'à la planque Cédrog, guidant les révolutionnaires, tout en regardant à droite à gauche. Elle n'était pas rassuré quand à la présence d'éventuel Toothknocker revanchard. Heureusement, il n'y eut pas de mauvaise rencontre. Lorsqu'elle arriva, Owen les accueillis, aussi elle lui raconta ce qui s'était passé.
« C'est bon, la grande prêtresse est venue soigner Pirita ! Elle va mieux maintenant. Mais faut qu'elle se repose un peu par contre. Du coup elle est restée au tripot. Mais on a ramené des gros bras pour tout emmener ! Tu nous guides ?  »

Modifié par un utilisateur samedi 5 octobre 2019 13:12:29(UTC)  | Raison: Non indiquée

La couleur de ma magie est la couleur de ton sang.
Offline Trajan  
#624 Envoyé le : dimanche 6 octobre 2019 21:52:55(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Ascenscionnistes

Owen guide donc Chrysopélée et les révolutionnaires vers la salle des coffres, à travers le petite escalier. Une chaîne humaine est vite organisée pour tout remonter au rez de chaussée pendant qu'une vingtaine de personnes monte la garde pour éviter que les Toothknockers ou autre passants ne viennent se servir.

Alors qu'Owen gardait la salle du trésor, les révolutionnaires avaient continuer de fouiller, avec prudence, le bâtiment, et était tombé sur une grande réserve de nourriture, qui allait pouvoir servir à nourrir la révolution. Évidemment pas pendant bien longtemps, parce que les réserves n'étaient pas faites pour nourrir deux cent personnes, mais cela aiderait quand même les combattants à manger à leur faim.

Quelques habitants du quartier viennent s'enquérir de l'évolution de ce qui se passe, tous ayant été surpris par l'explosion qui a eu lieu ce matin même. Apprenant qu'il s'agissait de la planque de Cedrog, et qu'il a été vaincu, des dizaines d'habitants demandent à rejoindre spontanément le mouvement.

Jet de diplomatie, avec un bonus de +5 parce que vous avez promis de distribuer la richesse à la révolution plutot que de la garder pour vous. Vous gagnez autant de suivants que le résultat du jet x4

Les locaux apportent des sacs, des brouettes, des charrettes à bras, et même quelques mules. Le transfert sera beaucoup plus serein que l'avaient initialement prévu les aventurières, même si du coup, le convoi est plus long à partir. Au total il faut bien deux heures pour tout rassembler dans les moyens de locomotion et organiser le transport.

Modifié par un utilisateur dimanche 6 octobre 2019 21:57:49(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Kyuu  
#625 Envoyé le : dimanche 6 octobre 2019 22:54:07(UTC)
Kyuu
Rang : Nouveau

Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2

Alyssa

Heureuse

24 / 29

CA:21/ DMD:17
Chaotique Bon
Représentation : 7/15
S1: 3/5
S2: 0/3



Alyssa, en observant le convoi se former retrouve une forme de sourire. L'organisation groupée lui donne une nouvelle forme d'énergie qui laisse transparaître un espoir pour l'avenir. S'il n'est pas totalement altruiste, il est au moins partagé et partageable. J'aimerais toujours.. le temps des cerises.. Elle siffle une douce mélodie, entre mélancolie et sobriété, pleine d'élan et de grâce lorsqu'elle se voit interrompre par le souffle court déclenché par les locaux qui viennent se joindre au mouvement. Elle sourit doucement et commence à se tourner vers chrysopélée avant de s'adresser à la foule. « Eh bien.. Bien sûr que vous pouvez vous joindre au mouvement. » Elle monte sur une caisse pour être vue de tout le monde et surtout.. pour préparer le terrain à l'auréole solaire du mouvement révolutionnaire. Ses mots se posent alors tout doucement dans l'air, virevoltant en dansant autour de chrysopélée pour lui donner de l'aplomb. « La révolution a toujours accueilli quiconque souhaitant la rejoindre. C'était le cas avant Cedrog, et maintenant que ce dernier est mort, c'est toujours aussi vrai! » Elle ouvre grand les bras avant d'inviter Chrysopélée à la rejoindre sur la caisse.. En espérant secrètement que celle-ci ne rompe pas sous le poids de l'armure en adamantium de l'aasimar.

Je lance mon inspiration talentueuse et mon inspiration opportune pour donner un bonus de +3 a Chrysopélée lors de son jet de Diplomatie.
Offline Lord-Thanos  
#626 Envoyé le : lundi 7 octobre 2019 20:47:47(UTC)
Lord-Thanos
Rang : Nouveau

Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 8

Owen Isha

34 / 34

Espoir

CA: 20 - DMD:19
Neutre Bon



Owen reste avec Chrysopélée et Alyssa pour organiser la chaîne humaine avec les Révolutionnaires, et quand tous les civils sont prêt à mettre la main à la pâte, elle sourit en coin. Ça fait du bien de voir les gens vouloir nous aider. C'est à ce moment que la Demie-Fielonne prépare le terrain à l'aide de son charisme inspirant. La Dhampir décide d'en rajouter une couche. « Le symbole de cette ville, c'est vous. Maintenant que Le Gêneur est tombé, vous pouvez vivre tranquille sans oppression, nous allons nous en assurer. » Elle croise simplement les bras et sourit, près de ses amies.

Jet de diplomatie pour conférer un +2 à Chrysopélée
  • Diplomatie : 2d10+9 donne [12] + 9 = 21

Modifié par un utilisateur lundi 7 octobre 2019 21:12:36(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boubouh  
#627 Envoyé le : lundi 7 octobre 2019 21:01:05(UTC)
Boubouh
Rang : Lecteur

Inscrit le : 03/02/2019(UTC)
Messages : 0

Pirita

39 / 39

Vivante mais
pas trop

CA:21 - DMD:7
Chaotique Neutre



Pirita était donc restée dans un lit à délirer jusqu'à ce que quelqu'un vienne s'occuper d'elle. Elle n'eut même pas la force d'identifier cette personne comme une prêtresse de Sarenrae, et encore moins de faire une blague sur la religion ou sur le pacifisme. Elle émergeait lentement et à son rythme lorsque Žarko vint la retrouver et lui exposer la situation. Elle l'écouta parler en le regardant avec des yeux ronds et finit par déclarer « Bon, j'ai plusieurs questions. Premièrement, depuis quand on me demande des conseils à moi ? Je sais pas si tu te souviens mais je suis pas vraiment la voix de la raison. Deuxièmement, est-ce que l'otage a été libéré ? Parce que sinon on doit aller le sauver tout de suite. » Elle saute sur ses pieds et chancelle un peu, encore légèrement patraque de l'expérience qu'on vient de vivre. Après une courte pause, elle ajoute « Troisièmement, pourquoi on m'a pas laisser mourir pour que je puisse aller botter une dernière fois le cul de Cedrog quel que soit l'enfer où il se trouve pour ensuite me ressusciter au lieu de me soigner ? »
Offline Rodolphe  
#628 Envoyé le : lundi 7 octobre 2019 21:37:40(UTC)
Rodolphe
Rang : Membre

Inscrit le : 21/10/2017(UTC)
Messages : 11

Chrysopélée

44 / 44

Aura
lumineuse

CA19-DMD17-RD3/-
Neutre Bon
Représentation 8/8
Défi 1/2

Aurore

37 / 37

A l'écurie

CA:20-DMD:14-RD5/mal


Chrysopélée aida du mieux qu'elle pouvait les révolutionnaires à porter le butin de Cédrog en dehors de sa cachette secrète. Même si elle était forte pour pouvoir tout monter, son armure l'handicaper pour avancer rapidement. aussi, après avoir vu qu'elle gênait dans l'étroit passage qui menait à la cachette, elle décida de rester dehors pour entasser les richesses. De plus, si jamais un quelconque Toothknocker décidait de montrer sa patte, elle pourrait intervenir rapidement.
Elle fut très heureuse de voir les locaux venir se joindre au mouvement et se rapprocha d'eux.
En entendant Alyssa parler aux potentiels futurs révolutionnaires, Chrysopélée sourit.
Elle a toujours su parler Alyssa ! Bravo !
Puis quand elle et Owen eurent fini de parler, elle s'avança, monta sur la caisse pour rejoindre Alyssa. Celle-ci grinça mais tint bon. Peut-être avait-elle aussi décider de tout faire pour la révolution ? En montant, Chrysopélée activa son aura lumineuse et un halo de lumière dorée se propagea autour de sa tête, illuminant son visage dans la froidure hivernale.
« Mes chers amis ! Nous connaissons votre pénibilité ! Nous la partageons ! Et nous avons décidé de nous lever contre les responsables de cette injustice. Cédrog qui vous rackette. Le Consortium qui vous exploite. Les élites qui vous ignorent. Et regardez aujourd'hui ce que nous avons pu faire. Cédrog est mort. OUI ! CEDROG EST MORT ! Il n'est plus parmi nous ! Et nous nous sommes assurés qu'il ne revienne plus. Allez le dire. Allez le répéter ! LA REVOLUTION A VAINCU CEDROG ! Les toothknockers se sont débandés. Leur règne de terreur est fini. Goutez à la joie de la liberté ! Rejoignez-nous ! Ensemble, ils nous est possible de construire un meilleur monde dans lequel vivre. Un monde où vous ne serez pas spolié injustement du fruit de votre labeur. Un monde qui vous ressemble car c'est vous qui l'aurait construit.  »
Elle prit une inspiration, continuant sur une voix plus grave.
« Mais, mes amis. Je ne peux vous cacher la vérité. Cette victoire qui la nôtre à tous n'est que de courte de durée. Ils viendrons bientôt, ceux pour qui notre liberté dérange. Ceux pour qui notre droit à vivre dignement dérange. Voulez-vous qu'ils vous reprennent ce que vous avez acquis durement ? Non. Voulez-vous que le sacrifice de vos frères soit vain ? Non ! Voulez-vous retourner à votre ancienne vie ? NON ! Alors venez camarades ! Venez avec nous ! Venez défendre votre liberté ! Venez défendre votre dignité ! Venez défendre votre avenir !  »
  • Diplomatie : 2d10+25 donne [9] + 25 = 34
La couleur de ma magie est la couleur de ton sang.
Offline Trajan  
#629 Envoyé le : lundi 7 octobre 2019 23:51:03(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Žarko Črnjak

Zarko sourit devant l'esprit combatif de la halfeline, même si cela ne suffit pas tout à fait à effacer l'air abattu et las de son visage. « Oui oui, l'otage est sain et sauf, rassure-toi. Je pense qu'Alyssa n'a pas supporté de voir une nouvelle victime de la révolution, surtout une victime qu'elle pensait pouvoir être en mesure de sauver. Mais ne t'inquiète pas, nous aurons sûrement bien assez tôt l'occasion de retrouver Cedrog ! »



Ascenscionnistes

La foule est emportée par les discours motivants des têtes (plus ou moins récalcitrantes) de la révolution. Alors que le chargement se poursuit, c'est plus de cent personnes qui rejoignent le convoi !

Le retour vers le tripot se fait en grande pompe, une impression d'invulnérabilité saisissant ce mouvement. A l'arrivée au tripot, entre les morts de la journée et de la veille, et les quelques défections, dont le départ des fées, le groupe se retrouve à environ deux cents cinquante personnes.

Devant l'impossibilité de loger tout le monde dans le tripot, les révolutionnaires s'emparent d'une manufacture de tonneaux voisine. L'endroit est beaucoup moins bien isolé, et quasiment indéfendable, aussi les ressources stratégiques restent stockées dans le tripot, à commencer par le trésor.

Le corps de Cédrog a été saucissonné à une espèce de croix plantée dans le sol en plein milieu de la rue, un vulgaire bol en étain posé sur la tête comme une caricature de couronne. Son équipement a été ajouté au reste du butin après avoir été identifié par Žarko.

Équipement de Cedrog: potions d’arme alignée, de bouclier de la foi (2), de faveur divine (2), de soins modérés (2) ; cuirasse de mithral +1, hache à deux mains +1, gantelet clouté, javelines (5), cape de résistance +1, ceinture de force du géant, 40 po

Modifié par un utilisateur lundi 7 octobre 2019 23:54:34(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boubouh  
#630 Envoyé le : mardi 8 octobre 2019 16:54:41(UTC)
Boubouh
Rang : Lecteur

Inscrit le : 03/02/2019(UTC)
Messages : 0

Pirita

39 / 39

Vivante mais
pas trop

CA:21 - DMD:7
Chaotique Neutre



La halfeline se dirige donc vers le rez-de-chaussée. « Bon, pas besoin de les poursuivre dans ce cas. Et en vrai je peux bien attendre quelque décennies avant de retrouver Cedrog, j'ai pas envie d'en faire mon coloc permanent. Quoi qu'il en soit, oui, va falloir barricader le tripot. Même si y avait pas eu cette histoire de prise d'otage, ça devrait être une priorité. Et on devrait avoir des sentinelles sur les toits. »
Offline Kyuu  
#631 Envoyé le : mercredi 9 octobre 2019 23:35:58(UTC)
Kyuu
Rang : Nouveau

Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2

Alyssa

Fanfare

24 / 29

CA:21/ DMD:17
Chaotique Bon
Représentation : 7/15
S1: 3/5
S2: 0/3



Alyssa se trouve en tête du cortège lorsque celui-ci revient enfin. Le sentiment de force est bien réel, tout est gonflé par la victoire contre Cedrog et les nouveaux venus gonflant le mouvement à bloc. Mhm.. C'est bien.. C'est beau. Lorsque les révolutionnaires arrivent enfin, chargés d'or, au tripot, la demi-diablesse s'organise avec les occupants pour ranger et arranger le butin dans les salles à l'étage, histoire de pouvoir s'assurer de disposer de salles au trésor effectives.. Dans la mesure du possible. Une fois ceci fait, elle se dirige vers la salle du bas, cherche ses comparses du regard et lance, d'une voix claire. « Mes amis! Je pense qu'il est temps de parler du butin, que diriez-vous d'en décider ensemble? » La Tieffeline regarde rapidement les révolutionnaires présents et sourit agréablement. « Réunissons-nous tous pour en discuter de ce que la révolution va faire avec le butin! »

L'assemblée se réunit alors à l'extérieur du tripot. Révolutionnaires s'installent tous autour d'une petite caisse disposée par Alyssa. Celle-ci prends alors sa place sur cette dernière et s'élance.« Cedrog est mort! Nous avons donc réuni toutes ses possessions au sein du tripot.. Mais qu'allons-nous en faire? » Elle fait de grands gestes tout en se tournant vers chaque personne dans la foule. « C'est pour en décider que j'ai proposé de nous réunir ici! Une seule règle, s'il vous plaît, laissons-nous parler et évitons de nous couper la parole! » La Tieffeline voit une main qui se lève au sein de la foule et l'invite à la rejoindre. Elle descends de sa caisse et aide l'ouvrier, un homme légèrement ventripotent à monter.. Sans doute un métier de bouche. Peut-être un artisan boulanger? « Euh.. Oui! Donc.. » L'homme essuie ses mains sur son tablier avant de reprendre de sa grosse voix caverneuse mais douce. « Pourquoi on se partagerait pas tout ça? On est beaucoup, mais ça fait du pognon tout ce merdier qu'on a amassé! Tous égaux, tous la même part, vous en dites quoi? » Uh-oh.. Oui, évidemment. Quelques mouvements d'acclamation surviennent dans la foule avant de se transformer en ovation, mais c'est le moment que choisit une voix au premier plan pour s'exprimer. « Euhm.. Est-ce que c'est vr.. Oh. » La personne s'avance pour révéler la silhouette d'une potière au visage dont les traits pourraient paraître elfiques s'ils étaient plus prononcés, tout en ayant les hanches plus larges d'une humaine. Ses petites oreilles pointues trahissant néanmoins son ascendance.

« Bon écoutez-moi.. J'me disais qu'on pourrait plutôt utiliser tout ça pour nous défendre. J'vois mes gamins, je me dis que j'pourrais leur offrir une belle vie avec cet argent, une belle vie ailleurs. » Son regard se nimbe d'une certaine tristesse. « Mais mon chez moi c'est ici, à Orégent. J'ai toujours vécu la et j'veux que mes mioches puissent raconter aux leurs d'ou ils viennent, et.. Ben.. Sans cedrog.. Sans le consortium.. Une ville ou mon gamin pourra faire des maisons pour ses amis et ou ma p'tite pourra survivre sans devoir se marier aux douze printemps m'voyez.. Pas comme moi. » Le Boulanger, connaissant visiblement la potière qui vient de s'exprimer enchérit sur ses propos. « Tu proposes quoi Mylène? »

« Qu'on emploie l'argent pour nous même, mais pas pour nous seuls, tu vois? » S'apercevant qu'elle n'arrive pas à se faire comprendre, elle se tourne vers Alyssa et lui fais signe d'intervenir. La tieffeline réfléchit quelques instants et propose un pont. « Vous proposez qu'on utilise ces ressources collectivement, comme le ferait une ville plutôt que de donner à chacun sa part en gros? »

« Voila! ça! Retenez bien que c'est moi qu'ai proposé, vous autres! » Elle fait semblant de se disputer avec la foule, quelques-uns rient parmi eux, d'autres s'interrogent sur ce qu'elle veut dire. Une question fuse sur ce qu'elle entends précisément par la. « On pourrait faire souffler les forges, fabriquer des lances, des armures, des barricades.. Joric, tu pourrais lancer du pain et ouvrir une cuisine générale pour les gars ici présent! Je pense que du pain frais, ça leur remonterait le moral! » La dénommée Mylène ouvre grand les bras et s'adresse à la foule en dressant les poings en l'air. « Comme une ville dans la ville quoi! Montrer aux richards du nord de quel bois on se chauffe! »

« Et bouter le consortium hors de la ville!! » S'esclaffe une voix au fond de l'assemblée! Mylène en profite pour réagir! « Voila!! Tout pareil!! Orégent est à nous! Orégent est à nous! » Alyssa observe. Depuis le début de l'intervention de Mylène, la potière, elle s'est mise en retrait, toujours au premier rang de la foule, mais assez loin de la caisse pour être moins remarquée que l'énergie combative de la mère de famille, visiblement inspirée. Eh beh.. Je ne pensais pas que ça germerait autant dans leurs têtes.. Même si ça n'aboutit pas, je suis heureuse d'avoir pu participer à transmettre un peu de ça dans leurs têtes. Cela ne se remarque pas, au milieu de la foule, mais la Tieffeline se met à sourire et commence à applaudir avec ceux qui applaudissent, avant de prendre la température du reste du mouvement.

Modifié par un utilisateur jeudi 10 octobre 2019 01:30:38(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Rodolphe  
#632 Envoyé le : jeudi 10 octobre 2019 09:07:01(UTC)
Rodolphe
Rang : Membre

Inscrit le : 21/10/2017(UTC)
Messages : 11

Chrysopélée

44 / 44

Stratège

CA19-DMD17-RD3/-
Neutre Bon
Représentation 8/8
Défi 1/2

Aurore

37 / 37

A l'écurie

CA:20-DMD:14-RD5/mal


Chrysopélée assista, enthousiasmée, au discussion sur le partage du butin. Elle hocha la tête avec un grand sourire en entendant Mylène parlait puis, une fois que celle-ci eut finit, elle rejoignit Alyssa sur la caisse.
« Vous avez raison ! Cent fois raison ! Nous avons besoin de mettre l'argent en collectif pour pouvoir tenir ! Mais justement parlons-en. »
Elle prit un air plus grave. L'assemblé le sentit et se concentra sur la suite.
« Nous avons pour l'instant réussi à vaincre Cédrog et les toothknockers. »
Quelques vivats fusèrent dans la foule, mais bien vite étouffés.
« Pourtant, nous sommes loin de notre but. Et notre prochain objectif, comme vous l'avez dit, sera de prendre le contrôle de toute la ville. Et pour cela nous devons nous préparer doublement. »
C'est là où ça va devenir compliqué.
« Nous ne sommes pas une force de destruction. Nous ne sommes pas là pour détruire l'ancien monde, mais pour construire le nouveau. Notre premier objectif doit donc de montrer que nous pouvons accueillir tout le monde dans la révolution. Oui. tout le monde. »
Des murmures se firent entendre dans la foule.
« Oui, même ceux qui hier on eut le pouvoir sur vous. Tous ceux qui veulent nous rejoindre, nous devons les accueillir. Et ceux qui ne veulent pas, nous devons les en convaincre. Notre ultime victoire sera de rallier tout Orégent à nous s'en verser une seule goutte de sang. »
D'autre murmure. Mais plus approbateur cette fois.
« Pour ça nous devons faire comme l'a dit Mylène. Montrer que nous pouvons construire quelque chose de beau et de durable. Montrer que nous sommes là pour tous.  »
Elle soupira.
« Malheureusement, pouvons-nous être sûr que cela marchera ? Non. Pouvons-nous être sûr qu'il ne profiterons pas de notre accueil pour nous poignarder ? Non. Aussi, nous devons nous préparer pour la bataille suivante. Parce que si nous échouons à accueillir tout le monde, elle viendra. Et je propose donc qu'une partie de notre richesse soit dévolu à l'équipement et la formation de tous. Pour que nous puissions défendre nos idées. »
Elle vit des têtes acquiescer.
« Mais n'oublions pas l'objectif ! Pas... enfin plus, une goutte de sang ne doit venir maculer nos idéaux. Êtes-vous d'accord ?  »
Quelque oui fusèrent, reprit, amplifié. Ce n'était pas un grand cri. Mais chacun comprenait la nécessité d'agir de façon non-violente.
Pourvu que cela marche.
La couleur de ma magie est la couleur de ton sang.
Offline Lord-Thanos  
#633 Envoyé le : jeudi 10 octobre 2019 16:31:16(UTC)
Lord-Thanos
Rang : Nouveau

Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 8

Owen Isha

34 / 34

Motivée

CA: 20 - DMD:19
Neutre Bon



Owen reste silencieuse la plupart du temps, accompagnant simplement ses comparses en réfléchissant. Je pense trop à l'armée d'Almas... Ça m'angoisse de savoir qu'ils arriveront bientôt... Elle se masse le visage. Mais en même temps, il y a tous les autres quartiers à rallier, dont celui où sont basés les Colporteurs.

Elle sort de ses rêveries au moment du grand discours et du rassemblement pour la répartition des richesses. Au moment où la potière parle de la collectivité, elle sourit. Ils sont unis, c'est beau. Après que tout le monde ait fini de parler, elle ajoute. « Je peux vous aider à vous former au combat. Tu as raison Chrysopélée, aucune autre goutte de sang ne doit être versée. » Qu'est-ce que je dis moi... Il faut bien que je boive.« Mais, il faut être prêts si par malheur on veut nous bouter par la force. » Elle opine, ayant terminée ce qu'elle avait à dire.
Offline Trajan  
#634 Envoyé le : samedi 12 octobre 2019 21:31:32(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Ancien tripot Toothknocker, Orégent, 22 Kuthona, 17h




Les messages ambivalents des têtes de la révolution sur la nécessité d'user ou non de violence représente bien la division des ascensionnistes même. Rien que dans le groupe présent, ceux qui hier ont prié Desna en appelant la paix de leur voeu applaudissent sans retenue au discours de l'aasimar, alors que ceux qui priaient Desna dans l'espoir de trouver la force de se libérer de leur oppresseur, par tous les moyens nécessaires, réagissent de manière plus positive à la perspective de s'armer contre le Consortium. Après avoir vaincu Cedrog, qui étaient pour eux une menace beaucoup plus concrète que l'hydre tentaculaire et ancienne de la corporation du bois.

La nuit tombe pendant le discours de Chrysopélée, renforçant l'effet de son halo doré. Des torches sont allumées et disposées autour du tripot, et le froid de la journée devient encore plus mordant.

Alors que la discussion va bon train sur la correcte utilisation des ressources ainsi socialisées, Alyssa sent un sentiment d'urgence, comme un appel... et réalise que cela provient de la broche de Laeticia.

A peu près au même moment, un révolutionnaire déjà présent à la place de Grève arrive en courant, épuisé.

« Il se passe un truc chez les bourges ! Y a plus queud' de lumière, il a fait nuit là bas avant qu'le soleil se couche pour nous, ça pue grave ! »

Alyssa et Owen, comme une seule femme, foncent vers le tripot et gravissent les marches quatre à quatre, se souvenant des vasistas permettant d'aller sur le toit, que les fées avaient employé. Montant ainsi sur les hauteurs, elles peuvent apercevoir le ciel se parer des couleurs bleues et grises habituelles de la fin du crépuscule, et deviner déjà les premières étoiles, mais au nord, entre les bâtiments, elles n'aperçoivent qu'une obscurité profonde, comme si la lumière avait été bannie de ces lieux.

Toutes les deux ainsi perchées sur le toit, la broche de l'adepte de Milani hurlant à la tieffeline des cris d'alarmes subconscients, contemplent le spectacle un bref instant, en silence, et toutes les deux frissonnent.

Ça n'est sûrement que le vent.


FIN DE RP-4

Modifié par un utilisateur samedi 12 octobre 2019 21:34:29(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
32 Pages«<303132
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET