Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

4 Pages<1234>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Rodolphe  
#41 Envoyé le : lundi 4 novembre 2019 09:02:48(UTC)
Rodolphe
Rang : Membre

Inscrit le : 21/10/2017(UTC)
Messages : 11

Chrysopélée

44 / 44

Déguisement

CA19-DMD17-RD3/-
Neutre Bon
Représentation 8/8
Défi 1/2

Aurore

37 / 37

A l'écurie

CA:20-DMD:14-RD5/mal


Chrysopélée suivit le groupe sur la barge, toujours silencieuse.
Bon, au moins, ça ne se finit pas trop mal... Qu'est-ce qui t'as pris Owen ?
Elle laissa son regard dériver au fil de l'eau, observant la glace qui commençait à se former sur les rives du fleuve. Elle frissonna.
Fait pas chaud... Heureusement qu'on nous à donner des tenues d'hiver... J'ai comme l'impression qu'il va faire froid... heureusement que nous avons les cœurs chauds !
Arrivant sur l'autre rive, elle observa une dernière fois la batelière avant que celle-ci ne parte.
Qu'est-ce qu'elle a bien voulu dire ?
Son regard retomba sur le visage d'Alyssa. un sourire illumina son visage.
Oh bien ! Si on peut éviter plus de combat...
Elle ajouta à l'intention d'Alyssa.
« Tu oublies Althéa et ses compagnons qui nous ont rejoins à la place de la Grève. Si nous pouvons résoudre tout cela pacifiquement, cela me va très bien ! Et puis peut-être que nous allons les convaincre du bien-fondé de nos requêtes et que du coup il va y avoir aussi des retombé pour les pauvres gens des autres villes ? En tout cas, si on peut éviter une bataille rangé contre Almas, ça peut être bien !  »
Elle prit un air d'incompréhension en continuant.
« Je comprends pas quand tu dis vendre les leaders. Il n'y en a pas et puis il compte parler avec qui si ce n'est les "leaders".  »
La couleur de ma magie est la couleur de ton sang.
Offline Kyuu  
#42 Envoyé le : lundi 4 novembre 2019 21:35:17(UTC)
Kyuu
Rang : Nouveau

Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2

Korva

Irritée

24 / 29

CA:21/ DMD:17
Chaotique Bon
Représentation : 7/15
S1: 3/5
S2: 0/3



La Tieffeline fronce légèrement les sourcils en écoutant les mots de Chrysopélée. « Althéa vivait sur le terrain. Elle savait ce qui se tramait ici. Ces types la qui arrivent.. Ils ont sans doute jamais vu ne serait-ce que les ravages du consortium. Les convaincre. Toi, tu oublies Nusomrar. » Elle soupire doucement. « Régler le tout pacifiquement, ça peut vouloir tout et rien dire. Ce n'est qu'une histoire de rapport de force, et ils nous écrasent de tout leur poids. Et s'ils refusaient de nous parler sous prétexte que nous ne sommes pas d'ici? Ca serait tout à fait logique, non? Ils pourraient alors négocier notre tête avec des gens d'ici contre une solution pacifique ou contre rétribution et privilèges. La loi, l'ordre.. Pour eux, leur système est parfait. J'aimerais partager ton optimisme, mais j'ai vu trop de fois des gens mourir à cause d'autorités, de sergents de la liberté et autres vaches en uniforme. » En marchant, la demi-diablesse lance un grand coup dans une pierre qui vient s'échouer dans la terre mouillée une petite dizaine de mètres plus loin. Un paladin hein.. Si je me fie à mon instinct, on est toutes mortes. Est-ce que j'ai tort de penser ainsi? Je devrais peut-être arrêter, si une voix de la révolution ne croit pas en son idéalisme, elle aura du mal à les convaincre. « Tout ce que je veux dire, c'est qu'il faut être prêtes à tout. »
Offline Boubouh  
#43 Envoyé le : lundi 4 novembre 2019 22:12:45(UTC)
Boubouh
Rang : Lecteur

Inscrit le : 03/02/2019(UTC)
Messages : 0

Pirita

39 / 39

Indécise

CA:21 - DMD:7
Chaotique Neutre



La halfeline fut un peu surprise par les réactions des deux "gardes du corps". Tout en allumant sa lanterne, elle leur demande « Vous faites vraiment une confiance aveugle aux paladins. On me les a toujours décrits comme des grands cons infoutus de faire la différence entre loi et justice, et s'il est envoyé par le camp d'en face y a des chances qu'il puisse même pas envisager qu'il puisse y avoir de bonnes raisons de faire une révolution si y a pas un texte officiel qui l'autorise venant de l'autorité contre laquelle on se soulève. Pour ce qui est de refuser de négocier avec vous... » Elle se tourne vers "Korva" en l'éclairant avec la lanterne qu'elle tient à deux mains à cause de son poids, et reprend sa petite voix fluette « Je crois que personne ne remet davantage en cause votre légitimité à représenter la Révolution que vous-même, maîtresse. »
Online Trajan  
#44 Envoyé le : lundi 4 novembre 2019 22:15:03(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

22 Kuthona 4717 - 21h25 - -5°C
Rappel des effets du froid:


Garde

Le groupe marche une vingtaine de minute en longeant la rivière, poursuivant sa discussion sur les possibilités de négociation, jusqu'à arriver près des portes de la ville. Vu d'aussi près et de l’extérieur, la ville semble émaner de l'obscurité, se découper sur le ciel étoilé comme... un vide.

Même les lumières de la guérite du garde peinent à éclairer plus loin que le bout de leur nez (aux gardes). Quand le groupe s'approche à une vingtaine de mètres, elles entendent des bruits d'armure et d'armes qui se préparent.

« Halte, qui va là ? »

Le visage du garde est masqué dans la pénombre, et même en levant bien haut la lanterne, du moins autant que possible pour Pirita, la lumière semble comme... atténuée, et les ombres dansent sur le visage de l'homme d'arme.
Offline Kyuu  
#45 Envoyé le : lundi 4 novembre 2019 22:26:29(UTC)
Kyuu
Rang : Nouveau

Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2

Korva

In Character

24 / 29

CA:21/ DMD:17
Chaotique Bon
Représentation : 7/15
S1: 3/5
S2: 0/3



La Tieffeline reste quelque peu bouche-bée par l'effet d'optique de l'obscurité qui réussit à masquer le ciel étoilé. Qu'est-ce que c'est que cette histoire.. Pitié, dites moi que ce n'est pas ce que je crois.. On ne pourra pas lutter contre Zon Kuthon aussi.. Lorsque les gardes les interpelle, elle s'avance d'un pas et commence son coup de poker. « Je suis Korva, de la maison Salsifer, missionnée par le Consortium Aspis pour rencontre la maison Verrucosus d'Orégent afin de parler affaires. » Elle présente son escorte d'un signe de la main. « Voici ce qu'il reste de mon escorte, après notre voyage dans ces contrées sauvages. Nous sommes las de notre voyage et cherchons à accomplir notre mission le plus tôt possible. » Toute son attitude crie la noblesse. Ses yeux restent droit fixés sur la route et quand elle regarde clairement les gardes dans les yeux, c'est pour expliciter clairement ses intentions a ces derniers. Elle porte une de ses mains à ses hanches, prenant une posture passive, attendant la réponse des sentinelles. Faites que ça marche, faites que ça marche, faites que ça marche..

  • Bluff : 2d10+21 donne [12] + 21 = 33

Modifié par un utilisateur lundi 4 novembre 2019 22:28:44(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Trajan  
#46 Envoyé le : lundi 4 novembre 2019 22:42:19(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

22 Kuthona 4717 - 21h25 - -5°C
Rappel des effets du froid:


Garde

« Vous pouvez approcher ! »

Alors que les aventurières approchent, le garde sort de sa guérite pour les examiner de plus près.

« Nous allons vous escorter à bon port, Dame Salsifer, les rues ne sont pas sûres en ce moment. Arnold ? »

Arnold

Un demi-orque à la stature impressionnante, et à la peau curieusement bleutée, sort de la guérite en se penchant, car il fait presque deux mètres de haut.

« Arnold, escorte ces dames au Manoir Verrucosus, et revient immédiatement après. »
« Oui chef. »
« Mesdames, j'espère que votre voyage trouvera la conclusion que vous esperez. »

Lorsqu'il termine sa phrase, on pourrait s'attendre à ce qu'il se pousse, mais il reste sur le chemin.

Psychologie ou connaissance (locale) DD10
Offline Kyuu  
#47 Envoyé le : lundi 4 novembre 2019 22:59:29(UTC)
Kyuu
Rang : Nouveau

Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2

Alyssa

Tendue

24 / 29

CA:21/ DMD:17
Chaotique Bon
Représentation : 15/15
S1: 5/5
S2: 3/3



Korva regarde le demi-orque assigné à la protection du petit groupe en plissant les yeux. Mhm.. ça risque de nous poser problème.. Elle baisse les yeux et fouille dans sa sacoche. Mission discrète, mission discrète.. On risque bien de se faire griller comme il faut avec ce garde qui nous colle aux basques.. J'espère qu'il va nous laisser un peu plus loin.. Elle tire une pièce d'or qu'elle pose dans la main du garde. « Tenez, vous offrirez une belle soirée à votre équipe ce soir. » Elle s'avance ensuite légèrement vers le garde demi-orque.. « Arnold, c'est ça? J'ai cru comprendre que la révolution avait transformé la ville en vrai champ de bataille, je vous remercie de nous guider. Pouvons-nous y aller? »
Offline Rodolphe  
#48 Envoyé le : mardi 5 novembre 2019 10:27:11(UTC)
Rodolphe
Rang : Membre

Inscrit le : 21/10/2017(UTC)
Messages : 11

Chrysopélée

44 / 44

Déguisement

CA19-DMD17-RD3/-
Neutre Bon
Représentation 8/8
Défi 1/2

Aurore

37 / 37

A l'écurie

CA:20-DMD:14-RD5/mal


Chrysopélée soupira.
« Il faut bien que quelqu'un soit optimiste ici !  »
Puis elle repris le chemin avec sa "maîtresse", reprenant son rôle de garde du corps silencieuse.


Une fois arrivé devant la porte, elle laissa Alyssa gérer les relations avec les gardes, observant tranquillement ceux-ci, la lance toujours pointée vers le haut, stoïque à côté de sa maîtresse.
  • Connaissance locale : 2d10+6 donne [11] + 6 = 17
La couleur de ma magie est la couleur de ton sang.
Online Trajan  
#49 Envoyé le : mercredi 6 novembre 2019 23:30:03(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Rive Gauche, Orégent, 22 Kuthona, 21h30



Arnold

Arnold vous escorte donc à travers les rues de la Rive Gauche d'Orégent. Ici, c'est comme s'il n'y avait pas eu la guerre, et les traces de tremblements de terre, omniprésentes sur la Rive Droite, sont à peine remarquable. D'autant que pour Pirita et Chrysopélée, il est très difficile d'y voir, c'est comme si elles essayaient de s'éclairer à la bougie.

Fort heureusement le pavé est régulier et entretenu, même si une fine couche de glace commence déjà à le recouvrir, et ce sera certainement bien pire au petit matin.

Le demi-orque qui mène le groupe est peu disert, et le voyage se fait dans un grand calme. Il répond tout juste à la question d'Alyssa par un laconique « En effet, madame. » En dix minutes, le groupe croise deux autres patrouilles, ce qui est beaucoup, et absolument aucun passant, ce qui, vu l'heure et la température, n'est pas vraiment étonnant. Pour finir, Arnold s'arrête devant un manoir à la décoration tout à fait ostentatoire. La densité de gargouilles au mètre carré étant bien supérieure à la plupart des maisons croisées jusqu'ici.

« Et voilà, la maison Verrucosus. »

Arnold frappe à la porte, une jeune domestique humaine très discrète vous fait entrer et patienter dans l'entrée. La pièce elle-même ne semble pas particulièrement chauffée, mais au moins le groupe est à l'abri du vent et de l'humidité. Le garde quant à lui reste dehors.

Maître de maison

Quelques instants plus tard, pendant lesquels les aventurières peuvent admirer une décoration tout à fait l'avenant de l'exterieur, un homme d'âge avancé entre dans la pièce. Il semble manifestement décontenancé.

« Bonsoir, je vous prie d'excuser cet accueil, mais nous n'attendions personne... vous êtes ? »


Offline Kyuu  
#50 Envoyé le : lundi 11 novembre 2019 14:31:56(UTC)
Kyuu
Rang : Nouveau

Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2

Alyssa

10 Bar de Pression

24 / 29

CA:21/ DMD:17
Chaotique Bon
Représentation : 7/15
S1: 3/5
S2: 0/3



Korva ne le montre pas mais elle n'en mène pas large. Elle remercie Arnold une fois devant la maison Verrucosus et profite d'entrer dans l'antichambre pour se réchauffer quelque peu. Elle souffle sur ses mains et attends patiemment la venue du maître de maison. Merde.. Merde.. Merde.. Trouve quelque chose Alyssa, trouve quelque chose!!! Lorsque celui-ci revient, elle est obligée d'improviser.. Vite. « Veuillez me pardonner de cette visite plus qu'impromptue.. Je suis Korva de Salsifer, chargée d'affaires et de trésorerie pour les intérêts du consortium aspis. » Elle s'éclaircit la voix, décidée à tenter le tout pour le tout. « La révolution nous a forcés à prendre des mesures drastiques concernant nos contrats commerciaux, nous souhaitons donc nous entretenir avec votre maître pour clarifier la situation. » Elle rajoute, d'une voix légèrement plus piquante. « Notamment vis à vis de possibles infractions vis à vis des contrats signés et de collaboration avec les insurgés.. Nous avons entendu de drôles de rumeurs. »

  • Bluff : 2d10+21 donne [18] + 21 = 39

Modifié par un utilisateur lundi 11 novembre 2019 14:36:03(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Trajan  
#51 Envoyé le : lundi 11 novembre 2019 14:48:57(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

22 Kuthona 4717 - 21h25 - -5°C

Maître de maison

Le maître de maison semble recevoir l'information sans broncher, jaugeant l'entourage de Korva, puis redonnant toute son attention à cette dernière. La dernière phrase semble piquer la curiosité du vieil homme. Il semble rasséréné, et s'est redressé quelque peu en s'appuyant sur une canne d'ébène à pommeau d'argent, dépassant Alyssa de quelques centimètres.

« Des rumeurs vous dites ? Quel... genre de rumeur ? Nos accords avec le Consortium Aspis sont en ordre, je peux vous le garantir. »
Offline Kyuu  
#52 Envoyé le : lundi 11 novembre 2019 14:55:51(UTC)
Kyuu
Rang : Nouveau

Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2

Alyssa

Surpression

24 / 29

CA:21/ DMD:17
Chaotique Bon
Représentation : 7/15
S1: 3/5
S2: 0/3



Korva fixe le maître de maison, reprenant un peu la confiance. Bon.. Il est temps de tenter le tout pour le tout. Lorsqu'il se redresse, elle le suit du regard et croise les bras. « J'ai entendu dire qu'un agent perturbateur de la révolution se serait rendu près de votre domaine et aurait disparu. » Korva déplace son regard sur la pièce avant de se fixer par terre. Elle joint ensuite les mains dans son dos et commence à faire quelques pas de gauche à droite dans l'antichambre. « Si vous connaissez nos contrats, vous n'êtes pas sans ignorer que retenir nos agents dans l'exercice de leurs fonctions constitue un acte grave pouvant être motif de rupture d'accord. » Elle prends une petite pause. « La renégociation des traités est une chose, la disparition d'un de nos agents en est une autre. »

  • Bluff : 2d10+21 donne [5] + 21 = 26
Online Trajan  
#53 Envoyé le : lundi 11 novembre 2019 15:16:12(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

22 Kuthona 4717 - 21h25 - -5°C

Maître de maison

Le maître de maison recule de quelques millimètres, encaissant la surprise, puis fronce les sourcils, ses mains se crispant sur le pommeau de sa canne, ses yeux bleus acier fixant les yeux noirs et rouge de la tieffeline.

« Je ne comprends pas, l'un de vos agents a disparu ? Et il a été aperçu près d'ici ? Près de la maison Verrucosus ? » Le visage d'abord circonspect de l'homme se mue en une expression affable et se voulant rassurante, diplomate. « Croyez-moi, nous sommes très satisfaits de nos arrangements avec le Consortium, nous n'avons aucune raison de vouloir les renégocier, et encore moins d'emprisonner vos agents. »

Psychologie DD21
Offline Kyuu  
#54 Envoyé le : lundi 11 novembre 2019 15:30:34(UTC)
Kyuu
Rang : Nouveau

Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2

Korva

Réactive

24 / 29

CA:21/ DMD:17
Chaotique Bon
Représentation : 7/15
S1: 3/5
S2: 0/3



Korva s'arrête de bouger dès lors que le maître de maison prononce sa dernière phrase. La voila, la faille que je cherchais. Parfait. La Tieffeline se frotte légèrement le menton et observe le maître de maison quelques instants sans rien dire. « Vous savez, au Chéliax, on m'a enseignée deux choses. Deux choses qui m'ont beaucoup servi depuis que j'officie pour le consortium. » Nouvelle pause. Elle laisse doucement monter la sauce. « Primo, comment détecter les mensonges, surtout venant de camarades en affaire. Admettez qu'il n'est guère agréable de savoir qu'on tente de vous flouer lorsque vous essayez de maintenir des relations commerciales cordiales. » Elle refait un nouveau déplacement de gauche à droite, laissant bien s'ancrer dans l'esprit de l'homme la possibilité qu'elle ait pu déchiffrer ses intentions. « Deuzio, toujours laisser une chance à ses interlocuteurs de se racheter, une fois démasqués. Une chance. » Elle insiste bien sur le une, qui constitue en vérité le point central de sa deuxième affirmation. « Si vous avez des informations, je vous somme de nous les remettre au plus vite, ou nous chercherons par nos propres moyens de façon beaucoup moins cordiale. »

  • Intimidation : 2d10+6 donne [7] + 6 = 13

Modifié par un utilisateur lundi 11 novembre 2019 16:17:06(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Trajan  
#55 Envoyé le : lundi 11 novembre 2019 16:32:24(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

22 Kuthona 4717 - 21h25 - -5°C

Maître de maison

Le maître de maison suit la tieffeline du regard, et Alyssa remarque une lueur de supériorité dans son regard, qui la fait soudainement douter de son jeu d'actrice.

« Vous n'êtes pas la seule a qui on a enseigné des choses, mademoiselle Salsifer. J'ai étudié dans les guildes d'Oppara, et même si les gens de votre ascendance vieillissent plus élégamment que nous autres humains, je suis en Andorran depuis assez longtemps pour voir que je fais ce métier depuis plus longtemps que vous. »

L'âge de l'homme le rattrape, et il s'éclaircit la voix pour pouvoir continuer.

« Maintenant, vous parlez de rumeur et vous dites qu'un de vos agents a disparu près de chez moi. Qui vous a donné cette information, et de quand date cette disparition ? »
Offline Kyuu  
#56 Envoyé le : mardi 12 novembre 2019 13:43:22(UTC)
Kyuu
Rang : Nouveau

Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2

Korva

Réactive

24 / 29

CA:21/ DMD:17
Chaotique Bon
Représentation : 7/15
S1: 3/5
S2: 0/3



Mhm.. Peut-être que son impression d'avoir gagné du terrain peut jouer en mon avantage.. Je ne dois pas me laisser dominer, c'est maintenant Korva'..

Lorsque Korva surprends la lueur de supériorité dans son regard, elle ne se laisse pas intimider. Les humains, particulièrement les vieux humains sont toujours persuadés d'être sages et de tout percevoir.. C'est sans doute l'approche de leur mort et la crainte de ne pas avoir mené de vie accomplie qui les pousse à devenir de vieux coqs à la voix éraillée. Elle baisse les yeux, ressentant soudainement de la pitié pour le viel homme. Rapidement, elle commence à se concentrer en son for intérieur, et commencer à ressentir les pensées en face d'elle. Elle tâche néanmoins de ne pas le montrer, et reste diplomate. Elle fixe longuement l'homme lorsqu'il assoit sa soit disant supériorité et ne réagit même pas à ses provocations ou à son appel à l'expérience. Elle réponds calmement à sa dernière question. « J'ai rencontré ce midi quelques armuriers de la ville travaillant pour le consortium Aspis ainsi qu'un de mes petits corbeaux chargés de la gestion des conflits dans le Val de Sombrelune. Celui-ci travaillait de concert avec l'informatrice ayant disparu. » Elle croise les bras. « Je la connais très bien et elle ne manque jamais l'envoi de ses rapports et, d'après ce collègue, elle aurait disparu près de votre maison. » Elle prends une petite pause et observe le maître de maison. Légèrement intriguée par son mensonge plus tôt, elle continue. « Étrange, pour quelqu'un qui a si visiblement une idée derrière la tête concernant le Consortium, que de voir un de ses agents disparaître aussi près de sa demeure. »

Peut-être puis-je l'emprisonner dans sa confiance, qui sait.. Il a l'air de se savoir compétent. Reste à savoir s'il est toujours bloqué sur le mont de la stupidité, ou s'il a plus d'un tour dans son sac.. Voyons voir ce que recèlent ses pensées.. Et peut-être détecter quelque observateur discret..

La demi-diablesse tousse légèrement et se recentre sur la conversation, son œil perçant se posant sur le maître de la maison Verrucosus. « Le Consortium a de grands plans vis à vis de cet agent disparu, maître Marëk Verrucosus. De très ambitieux plans qui pourraient vous intéresser. » La Tieffeline détourne le regard, son porte de tête reste altier, noble d'un pays ou les démons rôdent parmi les humains, elle compte bien tenter le tout pour le tout. « Cette révolution n'est que le début d'un vaste projet en Andoran dont la charge m'a été confiée. Et beaucoup de choses dépendent de ce qui serait ou aurait pu arriver à mon agente. Il m'est, je pense, inutile de préciser que votre maison profiterait gracieusement de cette entreprise.. A la condition de revoir mon petit corbeau. » Son regard se fait toujours aussi impérieux, et pourtant, elle n'en mène pas large. Réfléchissant à toute allure vis à vis d'un plan plausible, tout en tentant d'analyser les données qui lui parviennent vis à vis de sa détection des pensées..

Je lance Détection des pensées en face de moi tout en continuant de converser avec le maître de maison.

  • Bluff : 2d10+21 donne [16] + 21 = 37

Modifié par un utilisateur mardi 12 novembre 2019 13:51:58(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Trajan  
#57 Envoyé le : vendredi 15 novembre 2019 07:53:35(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

22 Kuthona 4717 - 21h30 - -5°C

Marëk

Le maître de maison écoute Alyssa tout en restant imperturbable. Quand celle-ci évoque les plans qu'il a derrière la tête concernant le Consortium, une légère angoisse le saisit, qu'il s'efforce de cacher mais qui ne peut échapper à la sagacité de la tieffeline.

En revanche quand Alyssa dit que la Révolution est en réalité une opération du Consortium, son regard s'éclaire, et déclenche manifestement en lui un flot de pensée, car c'est maintenant lui dont l'agitation du corps trahit une excitation, même s'il reste en place contrairement à son interlocutrice. Une fois que cette dernière a fini de parler, Marëk laisse un silence pesant alors qu'il analyse ce qu'elle vient de dire, ce que ça change pour lui, et les nouvelles opportunités que cela ouvre.

« Maîtresse Korva, j'ai l'impression que nos relations ont commencé sur le mauvais pied, et je vous prie de m'excuser, avec les conflits dans les rues, nous vivons des moments difficiles... » Elle ignore probablement les détails de ce que je compte faire... il faut juste que je règle cette histoire de corbeau. « Accompagnez-moi au petit salon, je vous en prie. Yashan ? »

Yashan

La porte de droite s'ouvre immédiatement et laisse rentrer une ravissante jeune femme à la peau dont la couleur et l'éclat, à la lumière des torches éternelles de l'entrée, la font ressembler à de l'or. Alyssa avait perçu sa présence, aussi n'est-elle pas étonnée, mais cette jeune femme semble beaucoup si attentive à son environnement que lire dans ses pensées revient juste à entendre une espèce d'écho. « Oui maître ? »

Connaissance locale DD 15


« Notre invitée aimerait boire un thé et probablement de la liqueur cheliaxienne, apporte nous ça dans le petit salon. » La servante hoche la tête et disparait par la porte qu'elle venait de franchir, pendant que l'homme mène le groupe vers la porte de gauche, qui débouche sur un petit salon décoré dans les tons vert et bois naturel, des scènes de chasses et des portraits de sa famille. Clairement dans l'objectif d'impressionner ses visiteurs.

« Maîtresse Korva, pour en revenir à ces rumeurs, je pense qu'il s'agit d'un tragique malentendu, et je suis ravi de vous aider à le dissiper. » Si c'était vraiment un agent du Consortium, elle nous l'aurait dit avant qu'on la torture non ? Ca serait idiot qu'elle se laisse faire pour préserver une couverture... « Voyez-vous, j'ai en effet capturé une agente provocatrice des Insurgés, mais cela fait quelques heures tout au plus. Elle essayait de se faire embaucher à mon service, sûrement pour espionner les affaires du Consortium. Si je comprends bien, votre agente a disparu depuis ce midi, donc il ne peut s'agir de cette personne. Cependant, je suis prêt à vous aider si vou sm'en dites plus sur les plans du Consortium Aspis concernant cette insurrection. Je me doutais bien qu'il s'agissait d'une influence politique extérieure, mais je n'arrivais pas en trouver les motivations ! »

Pendant le discours de Marëk, Yashan était venu servir trois tasses de thé vert délicieusement parfumé, pour les deux nobles et, dans le doute, pour le chevalier qui accompagne Korva, ainsi qu'un broc d'eau pour la dhampire et l'enfant. Puis elle était venue se placer dans un coin de la pièce.

Perception DD20

Modifié par un utilisateur vendredi 15 novembre 2019 08:02:44(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Kyuu  
#58 Envoyé le : vendredi 15 novembre 2019 16:23:50(UTC)
Kyuu
Rang : Nouveau

Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2

Korva

Bouillonne

24 / 29

CA:21/ DMD:17
Chaotique Bon
Représentation : 7/15
S1: 3/5
S2: 0/3



Korva plisse légèrement les yeux en observant Yashan. J'ignore ce que tu comptes faire hein.. Je me demande qui est cette gamine qui ne pense pas.. Elle observe calmement ses faits et gestes pendant la disposition du thé après s'être installée en tailleur à la table, trop préoccupée par cette impression étrange pour prêter attention à la décoration très ostentatoire des lieux. Elle reste fixée quelques instants sur son tatouage. Mhm.. Est-ce que tu serais comme Maliwan? Elle finit par se retourner vers le maître des lieux et capte sa pensée concernant la torture. Mhm.. Laeticia, est-ce que tu es encore en vie..? Elle serre légèrement le poing droit sous la table avant de se détendre. Si cette fille est comme Mali', elle le verra si je m'énerve.. Aucun signe. Du calme. Korva prends une petite respiration avant de répondre au maître de maison. « Je vous trouve bien prompt à écarter cette possibilité, maître Verrucosus. » La Tieffeline pose ses mains sur le thé et le remue légèrement dans un sens anti-horaire. Est-ce que les nobles disent merci aux serviteurs qui leur apportent le thé..? Rah, c'est pas le moment de penser à ça. Elle s'éclaircit doucement la voix avant de reprendre. « Vous m'avez révélé quelque chose, à mon tour. Des investissements gigantesques ont été réalisés dans divers secteurs clefs quelques temps avant le déclenchement de l'opération. » Elle croise les bras. « J'aimerais tout de même, avant de vous en dire plus, abuser de votre hospitalité et rencontrer cette agente que vous avez capturé.. si toutefois elle est encore en vie. » Ses yeux de sang se fixent dans ceux du viel homme, une détermination sourde brûlant au fond de ses pupilles. « Si cette personne est belle et bien mon agente, elle m'est indispensable pour ce que nous réserve le Consortium. »

  • Bluff : 2d10+21 donne [6] + 21 = 27

Modifié par un utilisateur dimanche 17 novembre 2019 18:15:42(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Trajan  
#59 Envoyé le : dimanche 17 novembre 2019 18:17:10(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Villa Verrucosus, Rive Gauche, Orégent, 22 Kuthona, 21h45



Marëk
Verrucosus

Yashan

Marëk observe une nouvelle fois Korva, l'oeil dur et percant.

« Bien, je suppose que dans un esprit de coopération et de transparence, je peux vous montrer ma prisonnière, mais je ne vois vraiment pas comment cela pourrait êre elle. Et j'aimerais pouvoir finir de lui soutirer des informations avant de communiquer les informations au reste du Consortium. J'imagine que vous aussi, au Consortium Aspis, vous avez quelque fois des opportunités qui nécessitent quelques... prudence dans la divulgation d'informations. »

Il finit sa tasse de thé et se lève, s'appuyant sur sa canne. Sans un mot, Yashan vient à ses côtés pour l'aider, et à en juger par son langage corporel, le protéger.

Le groupe se dirige vers l'arrière de la maison, traversant une antichambre puis la cuisine avant de prendre un escalier menant vers un cellier, puis une cave généreusement éclairée, mais par des lampes à huile cette fois. En entrant dans la cave, l'odeur ferreuse du sang humain et de viande grillée titille les narines des aventurières, et la pièce est clairement plus chaude qu'on s'y attendrait pour une cave en plein mois de Kuthona.

Macribor

Au détour d'une alcôve, le groupe arrive face à un chevalet de torture, occupé par une Laeticia salement amochée. Impossible de savoir ce qu'elle a révélé, mais il est aussi difficile d'imaginer qu'elle ai pu retenir quoi que ce soit. Ses affaires, y compris sa broche d'alarme, sont posées sur une chaise non loin. Un homme à la stature solide et à la peau couverte de sueur et d'éclaboussure de sang est en train de d'aiguiser des lames de toutes tailles et de toutes les formes.

« Et bien la voilà. Je vous présente Macribor, un de vos compatriotes avec un talent certain pour la cuisine. » fait-il avec un sourire complice. « Nous avons des raisons de croire qu'il s'agit d'une agente galtienne recherchée par le Consortium du Bois, c'est pour cela que je ne souhaite pas m'en séparer facilement, et que j'attendrais des preuves de vos dires s'il s'avère qu'il s'agit de votre agente. »


Message secret pour
  • Psychologie :
    ...

Modifié par un utilisateur dimanche 17 novembre 2019 18:31:34(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Kyuu  
#60 Envoyé le : dimanche 17 novembre 2019 19:11:08(UTC)
Kyuu
Rang : Nouveau

Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2

Korva

Bouillonne

24 / 29

CA:21/ DMD:17
Chaotique Bon
Représentation : 7/15
S1: 3/5
S2: 0/3



Korva fait tout son possible pour ne pas se boucher le nez, tenant au maximum à sa couverture, mais l'odeur est insoutenable. Bordel, je ne m'y ferais jamais.. Déjà à Oppara.. Elle se pince légèrement le nez quelques secondes, le temps de reprendre son calme avant d'avancer, face à une Laeticia visiblement bien amochée. Eh merde, je me disais bien aussi. Elle se retourne vers Marëk et esquisse un regard distant au questionneur avant de revenir au maître de maison. « C'est.. effectivement mon agente. » Elle baisse les yeux, réfléchissant à toute allure, et incapable de vraiment regarder le corps de Laeticia. « Je peux vous le prouver. Attendez quelques instants, je vous prie. Junia, mes affaires. » Lorsque l'enfant-halfeline s'exécute, elle tire de son sac la broche offerte par Laeticia. En la tenant dans sa main, elle l'actionne. « Je vous invite à la tenir, et vous verrez que les deux objets communiquent. » Elle soupire doucement avant de regarder Laeticia, se forçant à contempler sa déchéance. « Pour ce qui est de sa couverture, nous avons effectivement choisi de ne pas mettre au courant le consortium du bois de nos plans, ce qui explique nos.. différents.. vis à vis de mon petit corbeau ici présent. » La Tieffeline reste longuement fixée sur le corps en ruines de Laeticia avant de revenir à Marëk Verrucosus. « Que diriez-vous d'échanger sa liberté contre une information qui vous donnerait un pouvoir supérieur à toutes les autres maisons nobles d'Orégent? » Elle l'observe quelques instants, le regard dur, prête à négocier.

  • Bluff : 2d10+21 donne [9] + 21 = 30

Modifié par un utilisateur dimanche 17 novembre 2019 19:57:22(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
4 Pages<1234>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET