Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

3 Pages<123
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Septimus  
#41 Envoyé le : lundi 18 novembre 2019 15:40:16(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,562

Le capitaine ne semble guère sensible aux explications sur les mauvaises conduites de Smenk ou Filge. Il semble à peine tiquer sur la mention du culte maléfique de la Triade d'Ébène, comme si c'était quelque chose de trop courant pour réellement s'en alarmer. Mais il semblait toutefois un minimum compatissant.

« On dirait que vous avez pas eu la vie facile dernièrement. Remarque, si vous venez de Lac Diamant, ça ne devrait pas m'étonner plus que ça. Cette ville est connue pour être le trou du cul du monde. Je n'arrive toujours à expliquer comment cet Auric est devenu Champion l'année dernière. Pour Filge, s'il fait partie d'une guilde de magicien de la ville, ça ne m'étonnerait pas trop : les guildes font leur propres polices, et d'experience elles ne le font tout simplement pas le plus souvent. La nécromancie n'est pas interdite, ni conseillée, mais j'imagine qu'il a dû recevoir une "charge de recherche" ou un truc similaire, une arnaque de magiciens si vous voulez mon avis. Même cet empafé de Mordi n'a pas voulu interdire la réanimation de cadavre, alors que les cultes maléfiques sont à priori interdit en ville.
Mais bon, ce n'est pas le sujet. Je vais voir ce que je trouve sur ce culte, quite à faire appel à certains contacts. Si vous voulez un conseil, je vous dirais simplement de faire profil bas, et d'attendre une embuscade. Vous renversez les plans d'un culte secret impliquant au moins un dragon maléfique adulte, puis vous allez dans la plus grande ville de ce monde pour chercher des informations. Vous auriez mis une pancarte dans votre dos avec écrit en abyssal "Tuez-moi" que vous seriez plus en sécurité. Personnellement, je resterai dans ma chambre d'auberge la main sur mon épée en attendant que la fenêtre soit fracassée par des intrus. Du moins, c'est ce qui se passait de mon temps, quand j'allais pas défoncer leur donjon à coup de bottes. Si vous voulez une adresse pour être plus pro-actif par contre, Tirra semble vous avoir à la bonne donc demandez-lui si ce n'est pas déjà fait.
M'enfin, merci pour les infos. Je passerai le message à la Garde, mais faut pas trop en attendre hein. Enfin, on se comprend. D'aventuriers à retraiter je veux dire. »
finit le capitaine avec un léger ton nostalgique de ses jours à arpenter des donjons...
Offline Mornelune  
#42 Envoyé le : lundi 18 novembre 2019 17:31:38(UTC)
Mornelune
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 3,628

Adrann
Calme
CA:28 Contact:11

58 / 58

« C'est pour prév'nir qu'on est là. Si y'monte sur nous, bah on verra si y'sont b'en préparé. Pour le rest' si l'elfette nous à la bonne c'est qu'est doit s'sentir merdeuse, les connards on d'vrait pas les laisser s'mettre en bande, mais ça s'est mon avis, ça semb' pas êt' c'ui des gars d'la rousse, ni c'ui d'c'te cité. »
Offline Septimus  
#43 Envoyé le : mercredi 4 décembre 2019 14:39:49(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,562

Après deux jours à vaquer à leurs occupations respectives, le petit groupe d'aventurier, et un un lion de bonne taille, rentre à nouveau en milieu d'après midi dans la taverne du Dragon Vert. Si, vu l'heure, la taverne est plutôt calme, il y a toujours de nombreux clients attablés ou simplement au bar. Parmi ceux-ci, les jeunes aventuriers reconnaissent l'elfe qui les avait abordé il y a deux jours : la roublarde Tirra. Celle-ci les remarque et les appelle pour venir discuter avec elle.
Après de petits échanges de paroles sur la pluie et le beau temps, Tirra semble soudainement assez sérieuse et commence à chuchoter.

« J'ai fait appel à quelques connaissances pour avoir plus d'informations sur un truc que vous aviez mentionné : la "triade d'ébène". J'en ai pas tiré grand chose. Il semble que c'est un culte hérétique cherchant à faire fusionner trois dieux mauvais majeurs en une seule entité suprême. Ça fait froid dans le dos. Mais il semble que le culte n'est pas actif ici. Il semble aussi que ceux qui les recherches le plus hardiment soient les cultes mauvais concernés : Erythnul, Vecna et Hextor. Ces trois cultes étant interdit dans Greyhawk, tout se passe sous le secret. Il est probable que des cultes de Vecna soit en ville, et en train de s'en occuper. Mais comme ils sont plutôt bons pour garder des secrets, vu leur dieu hein, bah tout ceci passe sous les détecteurs des indics de la Guilde. Mais j'ai eu une info : il y a une petite dizaine d'année est arrivé en ville un prêtre itinérant. Avant qu'il comprenne où il était tombé, il avait déjà mentionné la triade d'ébène et l'entité suprême. Il a disparu depuis mais c'était probablement un prêtre hérétique lié au culte. D'après la description que j'ai eue, c'est un prêtre tieffelin, originaire du Grand Royaume, s'appelant Bozal Zahol.
Mon avis, c'est que le culte dont vous parlez doit avoir une base ici, mais qu'ils sont suffisamment prudents, ou puissants, pour rester discret. Ça ne sera pas évident de les trouver, sauf si vous trouvez un moyen de les faire sortir de leur réserve.
Sinon, la Guilde aurait possible un travail pour un groupe expérimenté, et pas trop regardant sur leur source de revenu, si ça vous intéresse bien sûr. Un des membres éminents de la ville a perdu un animal "de compagnie". La guilde propose 2000 pièces d'or si vous parvenez à ramener cet animal vivant. L'animal est dangereux en soi, mais vous n'aurez pas plus de détails avant d'avoir accepté. »



Une bonne heure après avoir fini la conversation avec Tirra, c'est au tour du Capitaine de la Garde de rentrer dans la taverne qui devient de plus en plus bruyante et agitée. Mais si le Capitaine semble inquiet ou même concerné par les disputes qui émergent de la salle commune, il ne semble pas le montrer. Quand il voit le petit groupe d'aventurier, il semble sourire d'un rictus qui se veut presque amical. Il demande alors au propriétaire de réserver la salle du Seigneur qui est à part de la salle commune. Le propriétaire accepte sans sourciller et le petit groupe s'attable autour d'une paire de bouteilles de vin. Le vin n'est pas d'aussi bonne qualité que la dernière fois, mais il est tout de même très agréable à boire.
Le Capitaine Gallancz va droit au but.

« Bon, j'ai fait vérifier votre histoire. Auprès de la garde d'abord, puis de l'armée régulière, et enfin auprès de vieux amis qui sont plutôt doués en divination.
Pour la tribu d'hommes-lézards, la proposition de traité de paix sera soumise au prochain conseil municipal. Je vois mal pourquoi le conseil refuserait une aide, surtout si c'est gratuit. Pas sûr toutefois que Greyhawk lèvera le petit doigt pour les protéger d'un dragon, mais ça, à la limite, c'est plus leur problème, ou le votre, que le mien. Je vous tiendrai informé. Vous risquez d'être mandaté pour retourner chez eux pour leur signifier leur vassalité à la Cité de Greyhawk.
Bon, ça s'est fait.
Pour Kyuss et la Triade d'Ébène. On dirait que vous avez soulevé un lièvre. Je n'ai pas eu les détails, mais mes vieilles "relations" ont accepté de vous aider dans votre tâche contre eux. Pas grand chose, mais si ça peut vous aider, alors tant mieux. Bien sûr, c'est à charge de revanche et j'aimerai que vous me contactiez, moi en personne, si vous avez du nouveau dans ce domaine. À priori, la Triade d'Ébène n'a pas beaucoup de fidèles en ville, sans doute moins de cinq, mais ça ne veut rien dire s'ils sont suffisamment puissant. Toujours à priori, les infos sur le culte sont bloquées par une puissante magie. Pas trop surprenant pour un culte apparenté à Seigneur Liche, mais il vaut mieux vous prévenir car c'est aussi révélateur : l'absence d'information est tout autant révélatrice que son abondance.
Mes relations insistent pour que vous acceptiez ces petites contributions "à la cause". »


Le capitaine sort alors de son sac un lourd bouclier avec un chevalier en armure brillante dessus. Il sort aussi une baguette verdâtre élaborée, une perle blanche unique de plusieurs carats, une paire de lentilles de contact et un sachet d'une poudre pourpre.

« Le bouclier est un bouclier spécialement enchanté contre les attaques de dragon. La baguette contient un sort de protection contre les énergies, les lentilles vous permettront de voir davantage de choses, et le sachet est un petit "truc" qui sera bien utile si vous tombez contre de grandes quantités d'acide, comme les dragons noirs en sont friands pour défendre leurs repaires. Quant à la perle, elle est enchantée pour être utile à de nombreux utilisateurs de la magie, même si j'y connais rien moi-même. Je vous laisse regarder ces objets de plus près. Mais en attendant, est-ce que vous avez des questions ? Je crains de ne pas en savoir plus que ce que je vous ai dit, mais sait-on jamais. »

Si quelqu'un tente d'identifier les objets donnés par le capitaine, le bouclier est un bouclier du fléau des dragons, la baguette est une baguette avec 10 charges restante du sort Protection contre les énergies destrutives partagée, les lentilles sont des lentilles de détection, la perle est une perle de thaumaturge du second niveau, quant à la poudre, c'est de la poudre absorbante d'acide.

Modifié par un utilisateur jeudi 12 décembre 2019 16:39:46(UTC)  | Raison: typo sur lien

Offline Rhajzad  
#44 Envoyé le : mercredi 11 décembre 2019 13:21:19(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,199

Méliane
CA17(C13/D15) RA5/6
N1:4/4N2:4/4N3:3/3
Réf+5 Vig+4 Vol+6

32 / 32
Méliane répondit à Tirra :
«  Quand tu dis qu'il a disparu ce Bozal Zahol, tu veux dire qu'il est mort ? ou... qu'il a repris sa route de prêtre itinérant ?
D'ailleurs cet indice me remet en mémoire notre arrivée à Faucongris : y'avait dans la rue un illuminé qui prêchait à la populace l'âge des vers et du Dragon-déjà-mort... tu connais ce prophète de l'apocalypse... c'est un gars d'ici ? »
Tirra écrit:
Sinon, la Guilde aurait possible un travail pour un groupe expérimenté, et pas trop regardant sur leur source de revenu, si ça vous intéresse bien sûr. Un des membres éminents de la ville a perdu un animal "de compagnie". La guilde propose 2000 pièces d'or si vous parvenez à ramener cet animal vivant. L'animal est dangereux en soi, mais vous n'aurez pas plus de détails avant d'avoir accepté.
« Alors oui, faut poser la question aux gars. Cela leur ferait du bien de s'occuper...
Araharice, la récupération d'animal domestique, ça te dit ?
Deux mille ? Cela sent le costaud pas facile à amadouer...  »

Elle laissera l'initiative à ses compagnons pour accepter la mission de la guilde (ou pas !).



Ensuite, l'entretien avec Gallancz se révèle spécialement fructueux.
Pour les hommes-lézard, OK.
Pour les cadeaux "pour la cause", c'est plutôt inattendu et bien agréable... elle prendra le temps d'examiner scrupuleusement chacun des objets pour en expliquer la puissance à ses compagnons.
Pour la Triade d'ébène... on avait du mal à avancer. c'était bien la marque de Vecna, le dieu des secrets !
Quand le capitaine évoqua des questions, Méliane posa les mêmes qu'à Tirra :
« Il parait qu'il y a eu ici, dix ans en arrière, un prêtre tieffelin originaire du Grand Royaume, dénommé Bozal Zahol, qui aurait parlé de la triade avant de disparaître; vous savez quelque chose à ce sujet ?
Et sinon, vous savez qu'il y a un prophète de l'apocalypse qui prêche dans les rues l'âge des vers, du Dragon-déjà-mort et la fin du monde en général ? »

Modifié par un utilisateur mercredi 11 décembre 2019 13:28:27(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Septimus  
#45 Envoyé le : jeudi 12 décembre 2019 16:49:25(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,562

Tirra fit la moue sur la question sur Bozal.

« Il n'a jamais été trouvé mort, ni vu sortir de la ville. Donc l'hypothèse probable est qu'il se cache quelque part. Après, la ville est grande et les possibilités immenses. Il a simplement disparu des rumeurs en ville depuis plusieurs années. Remonter sa trace serait quasiment impossible, sauf si vous trouvez quelque chose de nouveau.
Quant à l'illuminé... Il y a des dizaines de milliers d'habitants en ville, et donc celle-ci a son lot d'illuminés. Un peu trop à mon goût à vrai dire. Mais je vais voir si je peux trouver de qui vous parler. »




Le Capitaine sourit à Méliane comme on sourit à un benêt.

« J'avais autre chose à faire qu'être dans la garde il y a une dizaine d'année. Et la garde en soi n'a pas tendance à garder les rapports sur une aussi longue période. Vous feriez mieux de demander à la Guilde (de Voleurs) si ce tieffelin leur dit quelque chose qu'à moi.
Des illuminés qui prêchent la fin du monde, il y a en toujours eu. Tant qu'ils ne prêchent pas pour des cultes de dieux maléfiques, ou qu'il n'engagent des activités illégales, ça ne m'intéresse pas.
Mais n'oubliez pas, si vous avez du nouveau, vous me contactez. Compris ? »
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
3 Pages<123
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2019, Yet Another Forum.NET