Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

25 Pages«<1920212223>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Boadicee  
#401 Envoyé le : mercredi 25 décembre 2019 20:53:04(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Musique - Invoquer les enfers


Les archontes avaient compris la machination, du moins assez d'éléments pour réaliser qu'Aanara était responsable de tout cela, même sous les traits de Faydreth. Heureusement pour elle, cependant, elle fut assez vive pour se mettre hors de portée au delà du cercle arcanique qu'elle avait tissé. Ses efforts n'avaient pas été vain....les trois archontes longue vue étaient neutralisé pendant plusieurs heures, peut être plusieurs jours. Cependant, elle n'était pas tirée d'affaire...elle pouvait entendre les pas lourds et les armures des sergents à quelques pas. Elle allait devoir la jouer fine si elle voulait leur échapper...et n'avait que quelques instants pour se décider avant qu'ils ne surgissent au coin de la forge en ruine.

Ses compagnons, pendant ce temps, purent souffler quelque peu. Le plan semblait s'être déroulé sans accroc, même si Aanara allait devoir être prudente si elle voulait convaincre les sergents de son innocence...ou vive, si elle voulait s'éclipser avant qu'ils ne lui tombent dessus. Eux, pour l'heure, n'était pas repérés, et avec l'aube qui approchait, il était plus que temps qu'ils rejoignent leur poste avant que l'assaut ne soit donné.

Est ce que vous pourriez me présenter vos derniers préparatifs, et vos rôles respectifs dans la bataille? Si vous voulez lancer des sorts au début des hostilités, c'est aussi le bon moment. Mon prochain post sera le début du combat:!
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Boadicee  
#402 Envoyé le : mardi 31 décembre 2019 18:02:33(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
17 Desnus 4716, à l'aube - Abords Sud de Kantaria

Musique - Et les cieux trembleront


A l'Est, le ciel pâlissait. L'aube était proche...et avec elle, la bataille. Ozran, Aiakos et Quatre venaient tout juste de regagner leurs lignes, les rangs des irréguliers de la maison Narikopolus qui abandonnaient leur campement à moins d'une demi-heure de Kantaria. Les archers, menés par Allia Narikopolus, étaient déjà partis, contournant la ville pour rallier Nérali et se tenir prêts à passer à l'action dès que les alarmes retentiraient au Sud. Allia avait laissé le commandement de ses troupes à l'aspirante Orux Viraxis, et Velxa Vetrio était également présente dans les rangs des irréguliers. Ensembles, ils se mirent en marche, les soldats impériaux fourbissant leurs armes plus ou moins improvisées, enfilant cuirasses et armures de cuir, prenant leurs boucliers et s'apprêtant à se battre. Dans l'air tiède du matin, les visages étaient tendus, les regards, concentrés. Chacun savait ce qu'il avait à défendre, et ce qui était en jeu. Ozran invoqua Hurlesang, retrouvant avec joie sa lourde monture de guerre. Quatre ne quittait pas Aiakos d'une semelle, faisant clairement comprendre au juge qu'elle avait confiance dans sa magie, mais l'assisterait dans l'affrontement à venir. Ils se mirent en marche. A leurs côtés, une monstruosité de fer, de souffre et de flammes marchait à leurs côtés, ses pattes d'acier perçant la terre en tête de leur armée, aux côtés d'Orux et Ozran.

Lorsque les premiers rayons de l'aube illuminèrent la campagne, les troupes étaient en vue de Kantaria, et les défenseurs n'avaient pour l'instant pas encore réagi, peut être parce que leurs meilleures sentinelles étaient piégées dans le cercle rituel d'Aanara. Ce n'est que lorsque l'avancée des soldats impériaux devint une véritable charge que les cris d'alarme retentirent, les défenseurs se précipitant pour rejoindre leurs barricades alors que les irréguliers chélaxiens étaient en pleine course, lame au clair et arme au poing, Ozran, Orus, et le Levaloch nommé Vespar à leur tête, Aiakos, Quatre et Velxa restant un peu en retrait. Malheureusement, les défenseurs de Kantaria avaient bien assuré leur position, et les barricades dans les rues au Sud de la ville, ainsi qu'autour de la place du marché, et le mur défensif qu'imposaient les sergents cuirassés et leurs lames tint bon, repoussant le premier assaut.

L'affrontement faisait rage, mais les soldats chélaxien ne se laissaient pas démontés, et bien que nombre de défenseurs soient aussi armés d'arcs, les sergents de la garnison étaient trop engagés pour ouvrir le feu. En quelques minutes, le fracas du métal et les cris de fureur, d'encouragement, de peur et de douleur avaient envahi les rues du Sud de Kantaria alors qu'un furieux corps à corps s'engageait sur les barricades et dans les rues, les soldats chélaxiens gardant une terrible pression sur les sergents de la Glorieuse Réclamation qui se défendaient avec une vigueur comparable. Pour l'instant, l'affrontement semblait cependant tourner en faveur des croisés, leurs défenses solides tenant plutôt bien le coup alors que l'assaut brutal des chélaxiens les forçaient à s'engager, exposant leurs troupes.

Cependant, ils n'étaient pas les seuls assaillants...Un défenseur s'effondra sur une barricade, une flèche à hampe noire et rouge fichée dans le défaut de l'armure, au coin de la gorge. Les archers de la maison Narikopolus étaient entrés en action, même si pour l'heure ils demeuraient encore prudents, se mettant en position.

Depuis les barricades et le sud de la ville, il était difficile de savoir exactement ce qui se déroulait, surtout dans la confusion; mais leurs alliés commençaient à s'organiser, coordonnant leur attaque. Des cris d'alarme résonnaient de partout en ville, et il semblait aussi y avoir du tumulte au niveau du port, empêchant les Serpents du Torrent d'intervenir.
Les miliciens, quand à eux, n'étaient pas préparés et peinaient à s'organiser en l'absence de leader clair


Dans la fureur des combats, Aiakos et Quatre se retrouvèrent un peu pris dans le tumulte de la place de la fontaine, suivant Ozran tout en se défendant, ouvrant un passage par la magie et la poudre. Ozran, lui, avait mené la charge d'une colonne, fracassant la première ligne des sergents, mais d'autres venaient déjà en renfort. Les lieux étaient assourdissants, mais le chevalier avait réussi à s'extraire de la mêlée pour préparer une nouvelle charge.

En vis à vis, du côté Nord de la place, Vespar, le Levaloch, venait lui aussi d'ouvrir une tranchée sanglante dans les rangs des sergents, son trident d'acier incandescent une arme redoutable dans les mains d'un guerrier à l'expérience inhumaine et séculaire.


Mais les croisés avaient leurs propres alliés venus d'outreplan. Avec un son de trompette d'argent, et une lumière éclipsant un instant celle de l'aube, la silhouette ailée de Mindaliel, l'archonte légionnaire invoquée par Oppian Nevilindor, plongea sur Vespar. Ce dernier ne para la lame embrasée d'une flamme blanche de l'archonte que de justesse, la repoussant à quelques mètres avec un grincement métallique alors qu'il se repositionnait.

L'archonte lança aux troupes de la Glorieuse Réclamation, sa voix dominant le fracas de la bataille.
« Ne perdez pas la foi, mes amis! Iomedae soutient votre effort, j'en suis la preuve! Tenez bon, et renvoyer ces pillards sans scrupules dans les enfers, auprès des maîtres qu'ils vénèrent tant! EN AVANT! POUR LA LUMIERE ET L'HERITIERE! »

Autour d'elle, les sergents se rassemblèrent, lames au clair, et commencèrent à repousser l'attaque, alors que Mindaliel et un quintet de soldats s'apprêtaient à fondre sur le Levaloch, décidés à débarasser le champ de bataille de cet encombrant diable.

Je veux bien que vous me décriviez comment vous avez contribué aux premières poignées de minute de la bataille.

Par ailleurs, vous pouvez bien sûr ouvrir le combat contre les autres PNJs, mais vous pouvez aussi prêter main forte à l'offensive, j'en tiendrais compte sur le prochain round de bataille. Là dessus, je vous laisse être créatifs.

Au niveau des préparatifs, vous avez eu l'équivalent de deux rounds pour lancer des sorts.


Dés


Round 1
Doivent jouer
Quatre
Initiative 5+
Vespar, Levaloch

En attente
Sergents
Mindaliel
Initiative 5-


Message secret pour Boadicee :
...

Modifié par un utilisateur mardi 31 décembre 2019 23:43:45(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Duck Gauthier  
#403 Envoyé le : mardi 7 janvier 2020 16:17:52(UTC)
Duck_Gauthier
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,380
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

neutre

Chevalier Ozran Mandrak
CA : 25/(c)11/(s)24
Regard : 4/4
Défi : 2/2

64 / 64

dort

Hurlesang

23 / 23


Ozran n'avait pas eu de trop grandes difficultés à retrouver ses troupes une fois le sabotage final accomplie. Les hommes étaient prêt et le combat approchait. Il en prit les devants. LE moment venait. Celui de montrer ce que les Thrunes avaient dans le ventre. Installé fermement sur Hurlesang, il avait fait le choix de la lance et de l'écu pour ses armes.

Au moment où les deux armées se faisaient face, il eut un geste. Il tourna la tête, regardant en direction de la capitale, Egorian. Puis il se reprit et fit cabrer Hurlesang.

« Pour le Cheliax ! »

Et il chargea avec tous les autres.



Au coeur de la mélée, Ozran avait abandonné son froid habituelle. Il hurlait ses ordres, libérant cette rage et cette soif qui dormait en lui.

« Du nerf ! Cette guerre est NOTRE victoire ! Tenez la ligne ! Par les dieux et par les Enfers ! Fichons ces chiens hors de chez nous ! Soldats, serrez les dents, on va les couler ! »

Mais il n'en était pas en reste. Repoussant à grand coups d'écu, faisant claquer sa lance, il montrait l'exemple en taillant. Hurlesang lui aussi s'en donnais à corps perdu, abattant ses sabots quand quelqu'un s'approchait trop. Le couple étais en harmonie, le cavalier attendant que la bête mette pied à terre pour frapper surement.

Et l'idée vient.

« A mon commandement ! »

Ozran et Hurlesang entreprirent une percée, s'enfonçant dans les troupes ennemis, bousculant et repoussant ceux qui les bloquaient. Et une fois positionné...

« Chargez ! »

Et son aura de terreur exulta, innondant les environs des ombres de la mort alors qu'Hurlesang poussait le cri des damnés. La vague baignait les parjures de leur futur proche :

La mort.



Ozran voyait du coin de l'oeil le combat entre les créatures planaires. Mais il savait que sa place était là, dans la melée où il pouvait pousser les soldats à de grandes choses. Si vaincre cet archont pouvait être bon pour le moral, diminuer les nombres était tout aussi valable.
Ozran alterne entre combattre et utiliser l'appel du lion pour motiver les troupes (bonus à l'attaque et aux JdS contre la peur).
Au moment opportun, il utilise son regard terrifiant pour affaiblir au plus les troupes de Iomedae)
Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
thanks 1 utilisateur a remercié Duck_Gauthier pour l'utilité de ce message.
Offline Scordard  
#404 Envoyé le : mardi 7 janvier 2020 17:21:08(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,064

Carnifex Cardinal
Aiakos Charthagnion
CA : (16)/(12)/(14)
Ref +2, Vig +5, Vol +9
Invoke realm : 4/4
Fool's privilege : 2/2
Réelle idendité

37 / 37

Esculape
CA : 19
Ref +7, Vig +3, Vol +5
Familier
1 evolution point

9 / 9
Dans les premiers temps de l’affrontement le juge fustigea intérieurement la préparation de leur force et le manque de prise en compte des éléments de défense adverse. Certes, ils avaient invoquer des créatures planaires, mais ils avaient sous-estimé l'autre force des occupants : la maitrise du terrain. Le juge se dit qu'il aurait du passer plus de temps à soulever la population contre l'occupant afin de rendre ces barricades inopérantes. C'était trop tard, on ne pouvait plus éviter la boucherie.

Cependant, malgré ce qu'il pensait, ce n'était pas vraiment pour déplaire au goût du clerc. Certes, il avait horreur du conflit. Mais quelque chose au fond de lui se réjouissait du massacre... Oui, l'idée de ce gâchis de ressources lui déplaisait. Mais dans la réalité, la cruauté du juge se désaltérait littéralement de chaque individu qui mourrait devant lui. Et cela, même quand c'était dans son propre camp. Certes, c'était économiquement désagréable à l'échelle du conflit, mais dans l'instant... La violence, la mort et la douleur d'autrui lui étaient si agréables.

Pour ajouter à tout cela, le juge Eaque Chart avait du se coltiner Catheline alias "Quatre", ce qui l'empêchait de jouir pleinement du carnage. Mais la présence d'un autre regard n'était pas non plus si déplaisante en soit. Sa propre culpabilité de ressentir du plaisir dans la bataille étaient galvanisée par la présence de la tieffeline. Et le juriste malsain qu'il était adorait se sentir "coupable" de quelque chose.

Aiakos n'accordait aucun quartier aux blessés et aux prisonniers ennemis, envoyant parfois son familier les mordre afin de les achever. Il avait invoqué un mur de vent (Sort de clerc III) pour protéger une partie des troupes des flèches ennemies et les aider à franchir certaines barricades.

Il avait également profité des premiers morts pour lever une petite troupe de squelettes avec les premiers cadavres alliés et ennemis (Sort de clerc III). Il ne s'était pas embêté à leur donnée une apparence d'être vivants. Les squelettes sanglants se tenaient près de leur maitre à proximité de la fontaine et décourageaient les plus sensibles de s'approcher de lui.

Aiakos sous les traits du juge Chart anime 2DV par level de MV sur son maximum de 18DV avec le don maitre nécromancien. Les 12DV de morts-vivants sont des squelettes sanglants. Je te laisse fixer le nombre, Boa. Mais je pense que ça en fait 6.



L'apparition de l'archonte était de trop pour le clerc d'Asmodeus. Sentant une ferveur religieuse s'emparer de lui, le clerc se préparait à agir pour contrer les arguments de l'archonte à la première occasion.Le juge allait tomber le masque et déchainer les enfers...

Init à 2... T_T Je dois attendre pour jouer.



Avec les deux sorts lancés, il me reste 5+1 sorts I, 3+1 sorts II et 2+1 sorts III.

Sorts 0 :
- Assistance divine
- Diplomatie améliorée
- Lumières dansantes
- Stabilisation

Sorts I :
- Saucisse (sow thought) [Domaine]
- Barbed Chains
- Sanctuaire
- Faveur divine
- Protection contre le bien
- Sagesse du hibou

Sorts II :
- Invisibilité [Domaine]
- Convocation des monstres II
- Convocation des monstres II
- Desecrate
- Protection from Good, Communal

Sorts III :
- Suggestion [Domaine]
- Mur de vent (utilisé)
- Animation des morts (utilisé)
- Convocation de monstres III.

Modifié par un utilisateur mardi 7 janvier 2020 17:36:36(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Scordard pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#405 Envoyé le : samedi 11 janvier 2020 01:08:17(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
17 Desnus 4716, à l'aube - Abords Sud de Kantaria

Musique - Et les cieux trembleront


L'affrontement faisait rage, et à présent, toutes les forces présentes à Kantaria se joignaient au combat. Autour de la place de la fontaine, les combats étaient particulièrement violents. Les appels d'Ozran, ses encouragements et les henissements furieux de sa monture fantômatique poussaient en avant les Irréguliers Chélaxiens, les encourageant au combat, et l'acier manié par le chevalier étaient un soutien bienvenu.

Alors que les guerriers croisaient le fer, les mages puisaient dans les pouvoirs offerts par leur maîtrise des arcanes ou leur dévotion pour soutenir les troupes. Velxia Vetrio cracha une formule complete, et une tempête de grêle sortie de nulle part martela les forces des croisés qui se rassemblaient pour contenir l'assaut. Malheureusement, cuirasses, heaumes et boucliers étaient trop résistants pour un tel assaut. Mais quand les archers répliquèrent, Aiakos était prêt, et une barrière de vents tourbillonants stoppa quasiment tous les traits, réduisant considérablement les pertes dans les rangs des Chélaxiens.

Dans le coeur de la mêlée, les Irréguliers se démenaient. Les sergents de la Glorieuse Réclamation étaient retranchés, et se défendaient avec compétence et courage, trahissant une habitude de ce genre d'affrontement, mais malgré tout quelques uns des leurs tombèrent, sous les lames improvisées des chélaxiens qui poussaient leur assaut. En revanche, les archers ne furent pas aussi efficaces que prévu pour l'heure, les sergents ayant noté leur présence et se protégeant tant bien que mal.

Ce ne fut pas le cas pour les miliciens, en revanche. Ces derniers se joignirent au combat avec des cris appelant à défendre Kantaria, mais ils n'avaient pas l'expérience des sergents, et n'avaient surtout pas leur entraînement. Le groupe de miliciens qui tenta de rejoindre le combat sur la place de l'Epée eut le malheur de tomber sur Vespar le Levaloch et une escouade de soldats impériaux. En quelques minutes de flammes, de reflets d'acier et de cris de terreur et de douleur, la milice de Kantaria n'existait plus. De même, les soldats, aidés par les monstruosités squelettiques, dégouttants de sang, relevées par Aiakos, se jetèrent à l'assaut des sergents. Pas de pertes aussi lourdes, mais ils commençaient, lentement, à réduire les rangs de leurs ennemis.

Les sergents, cependant, tenaient bon, malgré la fuite ou la mort de leurs alliés. Ils serraient les rangs, encouragés par l'archonte Mindaliel qui gardait leur centre, ses armes embrasées un point de ralliement à quelques dizaines de mètres à peine d'Ozran, de l'autre côté de la place, sa voix surnaturelle gardant courage au coeur de ses alliés. Et une autre silhouette venait de rejoindre leur rangs, bien qu'un peu en arrière. Oppian Névilindor se joignait à la bataille, son épaulière à tête de lion reconnaissable, son épée cruciforme portant la marque de l'héritière également.
De leur côté, les Irréguliers peinaient un peu plus. Leur assaut initial avait perdu un peu de son impact, et alors que la bataille tournait en mêlée sauvage, ils commençaient, malgré les encouragements et la rage de vaincre, à douter en voyant que leurs ennemis tenaient bons.

Dés


Résumé:
- Ozran: bonus au moral et à l'attaque, malus à la défense des sergents.
- Aiakos: bonus contre les attaques à distance, PVs temporaires et bonus à l'attaque grâce aux squelettes.
- La milice est entièrement détruite.
- Les sergents ont subis quelques pertes, mais tiennent bons, Mindaliel et Oppian Nevilindor aidant à soutenir le moral.
- De leur côté, les Irréguliers ont subis quelques pertes également, mais surtout leur moral commence à être entamé.


Message secret pour Boadicee :
...

Modifié par un utilisateur samedi 11 janvier 2020 02:27:42(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Scordard  
#406 Envoyé le : samedi 11 janvier 2020 15:32:04(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,064

Carnifex Cardinal
Aiakos Charthagnion
CA : (16)/(12)/(14)
Ref +2, Vig +5, Vol +9
Invoke realm : 3/4
Fool's privilege : 1/2
Réelle idendité

37 / 37

Esculape
CA : 19
Ref +7, Vig +3, Vol +5
Familier
1 evolution point

9 / 9
Aiakos monta sur la fontaine pour prendre de la hauteur. Tandis qu'il savourait le carnage. Son masque de diaboliste apparu sur son visage puis l'enchantement de cet objet magique se rompit et l'illusion du pauvre petit juge Eaque Chart laissa la place à la véritable identité de l'homme.

Le juge avait laissé la place à un cardinal de l'église d'Asmodeus dont tous les attributs affirmaient sa puissance à la fois spirituelle et en terme de hiéarchie. Il prie la parole d'une voix forte et sincère. On ignorait s'il s'agissait d'un fou ou d'un saint, mais l'autorité transpirait par tous les pores de sa peau. En réalité, cela était l'effet de l'énergie divine que le cardinal catalysait au travers de ses vêtements qui lui servaient de focus.

La voix du cardinal couvrit les bruits de la bataille autour de la fontaine.

« Je vous ordonne de vous arrêter ! Allons... Camarades Chéliaxiens, vous qui avez sombré dans les mensonges d'une puissance terroriste... Nous ne sommes pas des pillards. Nous sommes l'armée officielle de ce pays au service de la véritable famille placée à la tête de cette ville avant même la renaissance du Chéliax au travers de l'église d'Asmodeus. Mais aujourd'hui, je ne me tiens pas devant vous en tant que prêtre des enfers... Mais en tant que défenseur du droit... Le droit pour un enfant d'hériter de son parent qu'aucun archonte ne saurait spoiler... Cette ville est placée sous la protection de la famille Narikopolus de Kantaria. Nous ne combattons que pour les chasser les usurpateurs qui osent spoiler l'héritage d'Allia Narikopolus en accusant une citoyenne de cette ville d'être une pillarde. Non mais regardez-vous, honorables citoyens de Kantaria à vous laisser piéger par les complots de terroristes étrangers...

Ils prétendent vous libérer mais ces terroristes vous envoient au massacre contre vos frères et vos sœurs... Rendez les armes. Je vous en prie... Cessez le combat et rentrez chez vous. Et vous et vos familles, ne serez pas inquiétés. Vos maisons ne serons pas détruites. Ce n'est que la justice qui frappe à la porte et qui vient vous libérer des terroristes qui se revendiquent d'une branche moribonde du culte Iomedae déshonorant le nom de la divinité qu'ils prétendent servir...

Vous avez le choix : choisir une vie de paix dans le giron de la loi sous la protection de la famille Narikopolus ou mourir pour des gens qui se moque éperdument de votre existence... Je vous conjure... Ne vous laissez pas tuer pour servir ces archontes... »


  • Canalisation de vêtements d'autorité, [profession (barrister) pour diplomatie] touchant toute personne dans un rayon de 18 mètres : 1d20+20 donne [6] + 20 = 26
  • Deuxième tentative avec Fool's privilege car j'ai l'air cinglé : 1d20+20 donne [15] + 20 = 35

Action de mouvement : monter sur la fontaine.
Action simple : Canalisation vêtements d'autorité.
Action libre : retrouver sa forme originelle.

Bilan : -1 canalisation (Invoke Realm) et -1 Fool's privilege (pouvoir de domaine)

Modifié par un utilisateur samedi 11 janvier 2020 15:40:03(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Duck Gauthier  
#407 Envoyé le : dimanche 12 janvier 2020 20:09:58(UTC)
Duck_Gauthier
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,380
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

neutre

Chevalier Ozran Mandrak
CA : 25/(c)11/(s)24
Regard : 4/4
Défi : 2/2

77 / 77

dort

Hurlesang

35 / 35


Ozran faisait son maximum pour vider les rangs. Mais si cela avançait bien à son goût, le moral des hommes commençait à s'effriter. Les pertes qu'ils encaissaient faisaient mal. Alors il fallait trouver autre chose. Par chance, un autre se chargeait à sa manière de ralentir les troupes. Ce juge et prêtre était définitivement une fine langue et ses mots avait une incroyable portée. Un tel orateur devait faire un malheur à la barre et pour l'instant, il en faisait un ici. Il pouvait donc s'intéresser à autre chose. De toute façons, il se lassait de la piétaille.

Oppian Névilindor.

Voilà un beau gibier à faire tomber. Dégageant du pied un soldat qui tentait de passer le métal de son armure, il fit tonner sa voix tout en avançant. Hurlesang semblait n'avoir pour ainsi dire aucun mal à enjamber les corps et à se glisser entre les soldats, guidé par une main experte.

« Oppian Névilindor ! Bas les masques, haut les armes !

Je suis Ozran Mandrak, lame de son Impératrix et bouclier de ses terres ! En son nom, je te somme de mettre genoux à terre ou je me devrais de mettre ton visage contre sol ! Cesse de te cacher devant tes hommes et prépare toi à subir sentence !
 »


Et alors que des hommes s'écartaient pour éviter d'être sur le lieu de l'impact, Ozran chargea, lance en avant, de toute la puissance et la volonté qu'il avait.

Défi contre Oppian
Utilise 5pts de stamina pour toucher
CA contre lui : 25
Contre autrui 21

Modifié par un modérateur mardi 14 janvier 2020 20:40:27(UTC)  | Raison: Non indiquée

Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Offline Boadicee  
#408 Envoyé le : mardi 14 janvier 2020 20:54:54(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
17 Desnus 4716, à l'aube - Abords Sud de Kantaria

Musique - Et les cieux trembleront


Le combat faisait rage, mais il était difficile de dire dans quel sens il tournait...les Irréguliers Chélaxien et les archers d'Allia peinaient à entamer les défenses des croisés retranchés et solidement cuirassés, mais avec les cris de défi d'Ozran, leur opiniatreté et le discours aussi éloquent que tranchant d'Aiakos, ils semblaient avoir retrouvé la rage de vaincre. L'aspirante Orus Viraxis était blessée, de même que nombre des soldats mal équipés qu'elle menait, mais ils se battaient tout de même avec une férocité qui faisait honneur à l'armée impériale.

Pendant ce temps, cependant, les autres alliés des croisés tombaient les uns après les autres. Les mercenaires défendant le port s'étaient battus bec et ongles, mais peu à peu ils avaient du céder le terrain et battre en retraite, les survivants emportant les blessés encore transportables hors de Kantaria alors que les monstruosités aquatiques encore en état de combattre se ralliaient pour rejoindre la grand place où se déroulait le gros des combat.


Aanara, escortée par Nérali, et son dragon doré, déboula sur la place juste à temps pour voir Ozran charger lance la premier le commandant des croisés qui se battait lui aussi en pleine mêlée. Oppian leva son bouclier, mais reçu la lance au défaut de l'épaule, déboitant son épaulière et faisant couler le sang. Il jeta à Ozran un regard chargé de furie.
« Quelles que soient vos forces et votre traitrise, et le soutien des enfers, vous ne nous vaincrez pas! Vous reprendrez peut être Kantaria, mais nous gagnerons cette guerre.

CROISES! EN AVANT! DEFENDEZ NOTRE CAUSE, VOUS SAVEZ QU'ELLE EST JUSTE! CIEUX ET LUMIERE SOIENT AVEC NOUS! »


A son appel, plusieurs sergents se regroupèrent autour de lui pour l'aider à se défendre contre les adversaires qui arrivaient de toutes parts.
Mindaliel, l'archonte, voulu elle aussi se joindre au combat, mais le Levaloch, blessé mais encore en état de combattre, lança ses rets pour l'empêcher de prendre son vol. L'affrontement allait se jouer sans l'intervention des extérieurs.

Dés


Résumé:
- Les Serpents de la Rivière sont en fuite et hors combat.
- Les Irréguliers ont subi des pertes notables, et commencent à faiblir, mais grâce à la démonstration de force d'Aiakos, leur moral est encore solide.
- Aanara et les Yeux de la Rivière rejoignent l'affrontement sur la place.
- Les archers sont un peu démoralisés face aux défenses de leurs adversaires.
- La garnison tiens le terrain, mais leurs alliés tombant un par un, et leurs ennemis refusant de battre en retraite malgré les pertes commencent à sérieusement entamer leur moral. Oh, et aussi le discours d'Aiakos qui entame le moral de certains d'entre eux.


Message secret pour Boadicee :
...


Round 1
Ont joué
Ozran & Hurlesang

Doivent jouer
Aanara & Dragon Doré
Nérali

En attente
Sergents
Oppian Nevilindor
Aiakos

Modifié par un utilisateur mardi 14 janvier 2020 21:50:23(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Scordard  
#409 Envoyé le : mardi 14 janvier 2020 22:12:19(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,064

Carnifex Cardinal
Aiakos Charthagnion
CA : (16)/(12)/(14)
Ref +2, Vig +5, Vol +9
Invoke realm : 3/4
Fool's privilege : 1/2
Réelle idendité

37 / 37

Esculape
CA : 19
Ref +7, Vig +3, Vol +5
Familier
1 evolution point

9 / 9
Action libre !

« Vous reprendrez peut être Kantaria, mais nous gagnerons cette guerre. » cita Aiakos sur un ton ironique. « Ecoutez-le cet officier qui ne tient que grâce à son fanatisme aveugle! La bataille est déjà pliée !

Quand on se réclame d'une héritière, on ne remet pas en cause l'héritage des autres ! »
thanks 1 utilisateur a remercié Scordard pour l'utilité de ce message.
Offline Septimus  
#410 Envoyé le : jeudi 16 janvier 2020 00:59:16(UTC)
Septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,198
16 Desnus 4716, au petit jour

Aanara/Faydreth
ca : 16(C:12, s: 14)
Etat : Déguisée
Sorts: 6/6;4/5;3/3
Points Psy: 4/5

27 / 27

Dragon d'or
ca : 17(C:11, s: 16)

17 / 17



Arrivant sur les lieux de la bataille principale, Aanara avait préparé une dernière petite surprise, histoire de gêner le moral des rebelles. Car si son déguisement avait été percé à jour, ce n'était pas le cas de "Kalcyra". Mais pour que ça soit du meilleur des effets, il fallait taper là où les rebelles manquaient d'officier. Grâce à un rapide repérage du dragon et à sa capacité de communiquer télépathiquement, Aanara avait une idée plutôt bonne de la disposition des lieux avant même d'y mettre le pied. Elle se savait d'une constitution "frêle" et il était hors de question qu'elle prenne des risques inconsidéré. Elle resta donc dans l'encadrudre d'une ruelle attenante, non loin du combat entre Ozran et le chef des rebelles. Mais la surprise actuelle venait de l'autre bout de la place.

Sigmund/Kalcyra
ca : 21(C:15, s: 18)

13 / 13

"Kalcyra" arriva d'une autre ruelle, et chercha à rallier les rebelles.
« Allez, courage, on va les exterminer ces chiens d'infidèles, tous avec moi ». Dès que la garnison fait mine de suivre son officier, elle avance vers les troupes loyalistes pour, dès qu'elle est menacée directement, jeter les bras en l'air et courir en sens inverse en criant:
« Ahh, sauvez-moi tas d'incapables, je ne veux pas mourir, je vais retourner dans mes cavernes, on y sera plus tranquille ! Au secours ! » et sans plus s'intéresser à la bataille "Kalcyra" va tenter de sortir de la place pour se mettre à l'abri...


De l'autre côté de la bataille, Aanara souriait à son plan. Les élémentaires protégeaient un peu la scène. Le daemon devait certainement s'y donner à cœur joie dans les ruelles de la ville avec les différents fuyards. Mais c'était le moment de jouer son va-tout. Ozran voulait un combat en duel, mais le couard de chef rebelle ne l'entendait pas ainsi. Soit, il fallait nettoyer les sous-fifres. Elle indique au dragon d'aller au contact, et quand il est presque arrivé elle lance un puissant sort qui fera plaisir à Ozran : un sort de rapidité.

Hurlesang, Ozran, le dragon, Aiakos et Nerali sont affectés par le sort de rapidité. Action de mouvement pour sortir une baguette de projectile magique. Le dragon fait une attaque sur un sergent.

  • Attaque dragon (+2 tenaille, +1 rapidité) : 1d20+4+2+1 donne [16] + 4 + 2 + 1 = 23
  • Dégâts : 1d8+2 donne [5] + 2 = 7


Modifié par un utilisateur jeudi 16 janvier 2020 00:59:47(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#411 Envoyé le : samedi 18 janvier 2020 00:22:05(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
17 Desnus 4716, à l'aube - Abords Sud de Kantaria

Musique - Et les cieux trembleront



La ruse d'Aanara était particulièrement retorse. Alors que "Kalcyra" prenait la fuite, les combattants autour d'elle hésitèrent, reculant pour couvrir sa fuite...certains hésitant même à la rejoindre dans sa retraite, se demandant si ils abandonnaient les lieux. Mais la manoeuvre n'avait pas échappé à Mindaliel, et l'archonte interrompit l'affrontement qui l'opposait au Levaloch, prenant quelques mètres de hauteur d'un coup d'aile.
« Cette créature n'est pas l'une des notres! C'est une mascarade! »

Elle accompagna son cri d'un revers de sa lame embrasée, déchirant le déguisement qui enveloppait le familier d'Aanara, révélant le scorpion qui avait pris la place de l'inquisitrice duergare. Heureusement pour lui, l'acier embrasé ne l'avait pas tué sur le coup, et dans la confusion, il n'eut aucun mal à ramper à l'abri en attendant que cela se calme.

L'archonte lança, d'une voix aux accents métalliques qui porta sur tout le champ de bataille.
« Ne laissez pas ces manigances porter atteinte à votre courage, épées de la croisade! La justice est de votre côté! »



L'affrontement devint rapidement plutôt sauvage! Alors qu'Aanara tissait sa magie, accélérant brusquement les actions de ses compagnons d'arme, Nérali fila dans la mêlée, éclair écarlate se faufilant au milieu de la mêlée, ses deux sabres brandit comme les griffes d'une mante. Oppian, déjà sérieusement bousculé par la charge d'Ozran, tituba d'un pas et un sabre contourna son bouclier, laissant une profonde balaffre sur son bras d'arme. Mais le commandant des croisés n'avait pas dis son dernier mot. Son armure se mit à étinceler, et il brandit son épée, lançant à l'adresse aussi bien de ses hommes que de ses ennemis.
« Vous pensez que les immondes créatures sorties des enfers qui vous aident vous permettrons de l'emporter? Si c'est le cas, vous avez tords. Iomedae a béni nos lames autant que nos esprits! Nous ne cèderons pas. Cette cité sera votre tombe! SOLDATS! AVEC MOI! POUR L'HERITIERE! »

A ces paroles, il leva son épée, qui étincela d'une lumière aveuglante, comme touchée par Iomedae elle même. Les sergents se joignirent à lui comme un seul homme. Deux d'entre eux, saisissant leurs épées longues à deux mains, s'attaquèrent à Hurlesang...et cette fois, les lames fendirent l'essence spectrale de la monture d'Ozran. Le cheval se cabra, peinant à se mettre à l'abri, et était sérieusement blessé...

Heureusement, l'adversaire de Nérali était bien moins habile, et l'assassin esquiva habilement la charge maladroite du sergent.

Dés


Effets en cours
- Nérali: Rapidité (5/5 rounds)
- Ozran: Rapidité (5/5 rounds)
- Hurlesang: Rapidité (5/5 rounds)
- Aiakos: Rapidité (5/5 rounds)
- Nerali: Rapidité (5/5 rounds)

Ennemis
- Tous: Epée de lumière (bonus sacré +3 attaque, jets de sauvegarde & compétences) 2/2 rounds.
- Oppian Nevilindor: Armure de l'Aube (inflige -2 à l'attaque, JdS et CA aux adversaires d'Oppian, Volonté DD14)
- Sergent 2: Phalange (CA & JdS +1)
- Sergent 3: Phalange (CA & JdS +1)


J'aurais besoin d'un jet de Volonté DD14, ceux qui échouent subissent -2 à l'attaque contre Oppian, -2 CA, et -2 JdS, jusqu'à ce qu'ils parviennent à toucher Oppian avec une attaque.

Message secret pour Boadicee :
...


Round 1
Ont joué
Sergents
Oppian Nevilindor

Doivent jouer
Aiakos
Ozran & Hurlesang
Aanara & Dragon Doré
Nérali

Modifié par un utilisateur samedi 18 janvier 2020 02:11:51(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Duck Gauthier  
#412 Envoyé le : samedi 18 janvier 2020 12:07:06(UTC)
Duck_Gauthier
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,380
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

neutre

Chevalier Ozran Mandrak
CA : 25/(c)11/(s)24
Regard : 4/4
Défi : 2/2

77 / 77

blessé

Hurlesang

12 / 35


Ce ne sera donc pas un honorable duel. Fort bien. Et puis ce n'étais pas grave, il pourrait subir quelques coups de cette piétaille.

Mais ces hommes s'en prenaient à Hurlesang ! Par les Enfers ! Et ce blondinet essayait en plus de les intimider. Mais il en fallait plus !

« Non content d'être des intrus, vous vous en prenez à une pauvre bête ! C'est par de trop, l'Empire vous saignera pour ces actes ! »

Une vague d'énergie vient en lui, un surplus de vitesse bienvenu. Se décalant, il fit tournoyer sa lance et frappa par 3 fois.

Mais cette fois, aucun coups ne parvient à venir à bout de la défense du capitaine. Pestant, Ozran songea pour une nouvelle...tactique.

Hurlesang quand à lui, sentait que cela devenait dangereux pour lui et se tenait prêt à encaisser et éviter les coups.

Pas de placement et full attack, deux sur Oppian et la dernière sur un lieutenant. CA d'Ozran : 24, contre Oppian 28

Hurlesang se met en défense total, CA : 22


  • Attaque 1 (puissance, défi, surélevé, rapidité) sur Oppian : 1d20+6+4+1+1+1 donne [9] + 6 + 4 + 1 + 1 + 1 = 22
  • dégats : 1d8+6+5+6 donne [8] + 6 + 5 + 6 = 25
  • Attaque 2 (puissance, défi, surélevé, rapidité) sur Oppian : 1d20+6+4+1+1+1-2 donne [10] + 6 + 4 + 1 + 1 + 1 - 2 = 21
  • dégâts : 1d8+6+5+6 donne [2] + 6 + 5 + 6 = 19
  • Itérative sur sergent 3 : 1d20+6+4+1+1+1-2-5 donne [7] + 6 + 4 + 1 + 1 + 1 - 2 - 5 = 13

Modifié par un utilisateur samedi 18 janvier 2020 20:06:06(UTC)  | Raison: Non indiquée

Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Offline Septimus  
#413 Envoyé le : samedi 18 janvier 2020 12:09:46(UTC)
Septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,198
16 Desnus 4716, au petit jour

Aanara/Faydreth
ca : 16(C:12, s: 14)
Etat : Déguisée
Sorts: 6/6;4/5;3/3
Points Psy: 4/5

27 / 27

Dragon d'or
ca : 17(C:11, s: 16)

17 / 17



Aanara pesta intérieurement contre l'archon qui avait, elle ne savait comment, dissipé son sortilège pour prendre l'apparence de Kalcyra. Bah, son familier avait survécu, et cela avait distrait du monde, dont l'archon, pendant un moment. Si ça se trouve, cet instant serait tout ce qui leur fallait pour en finir avec le cœur de la résistance des rebelles : le Capitaine.

Elle laissa le dragon se déchainer sur le pauvre sergent. Mais si celui-ci tournoya de crocs, de griffes et d'ailes, les blessures infligées n'étaient pas suffisamment importantes pour mettre à terre le sergent. Qu'à cela ne tienne, Aanara avait d'autres tours dans son sac... Elle commença donc l'incantation d'un de ses sortilèges favoris : l'invocation de créatures des plans inférieurs..

Hurlesang, Ozran, le dragon, Aiakos et Nerali sont affectés par le sort de rapidité. Summon Cacodaemon en incantation durant un tour complet.
Le dragon fait une attaque à outrance sur un sergent.


  • Morsure dragon ( +1 rapidité) : 1d20+4+1 donne [11] + 4 + 1 = 16
  • Griffe dragon ( +1 rapidité) : 1d20+4+1 donne [11] + 4 + 1 = 16
  • Griffe dragon ( +1 rapidité) : 1d20+4+1 donne [15] + 4 + 1 = 20
  • Morsure rapidité dragon ( +1 rapidité) : 1d20+4+1 donne [8] + 4 + 1 = 13
  • Aile dragon ( +1 rapidité) : 1d20+4+1-2 donne [14] + 4 + 1 - 2 = 17
  • Aile dragon ( +1 rapidité) : 1d20+4+1-2 donne [19] + 4 + 1 - 2 = 22
  • Dégâts Griffe : 1d6+2 donne [6] + 2 = 8
  • Dégâts aile 1 : 1d4+1 donne [4] + 1 = 5
  • Dégâts aile 2 : 1d4+1 donne [4] + 1 = 5
  • Volonté Dragon : 1d20+4 donne [10] + 4 = 14
  • Volonté Aanara : 1d20+8 donne [2] + 8 = 10
  • Dégâts morsure 1 : 1d8+2 donne [6] + 2 = 8
  • Dégâst griffe 1 : 1d6+2 donne [2] + 2 = 4


Modifié par un utilisateur samedi 18 janvier 2020 21:23:53(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Scordard  
#414 Envoyé le : mardi 21 janvier 2020 20:39:56(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,064

Carnifex Cardinal
Aiakos Charthagnion
CA : (16)/(12)/(14)
Ref +2, Vig +5, Vol +9
Invoke realm : 3/4
Fool's privilege : 1/2
Réelle idendité

44 / 44

Esculape
CA : 19
Ref +7, Vig +3, Vol +5
Familier
1 evolution point

11 / 11
Toujours debout sur la fontaine, le cardinal profita de sa vue sur le combat pour lancer un sort de chaine barbelée. Le gentil juge était désormais un souvenir. Et la personne qui se tenait à sa place n'aurait aucune pitié pour ses ennemis.

Deux chaines sortirent du sol et s'en prirent au pauvre soldat. Les deux chaines atteignirent leur objectif causant de sévères blessures et tentant d'empoisonner l'esprit du soldat.

Durant ce temps, les squelettes sanglants protègent la zone en écartant les miliciens trop zélés tentant de s'attaquer au clerc.
  • Chaine 1 : 1d20+4+5 donne [12] + 4 + 5 = 21
  • Chaine 2 : 1d20+4+5 donne [7] + 4 + 5 = 16
  • DD volonté pour ne pas être secoué pendant un 1d4 round : 16 donne 16 = 16
  • dégâts : 1d6 donne [6] = 6
  • dégâts : 1d6 donne [4] = 4
Oubli du bonus d'attaque de rapidité.

Modifié par un utilisateur mardi 21 janvier 2020 21:06:06(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#415 Envoyé le : mercredi 22 janvier 2020 21:29:49(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
17 Desnus 4716, à l'aube - Abords Sud de Kantaria

Musique - Et les cieux trembleront


Oppian, blessé, recula d'un pas, en garde, mais n'en rétorqua pas moins d'un ton mordant.
« Une "pauvre bête"? Une monture damnée surgie des enfers, oui. »

Ses yeux se mirent à briller d'une lumière blanche, alors que les nuages du petit jour s'entrouvraient pour illuminer la bataille.
« Mais peu importe. L'Héritière est avec nous! »

Il brandit une main, et un rayon de lumière blanche, si violente qu'elle aveuglait presque les combattants, surgi de sa paume et frappa Hurlesang de plein fouet. L'essence fantomatique du cheval d'Ozran se déchira sous l'intense manifestation de la puissance divine, la monture poussant un hennissement à déchirer les tympans avant de disparaître, comme si elle n'avait jamais existée...

Pendant ce temps, les sergents, bien qu'ils soient sur la défensive, resserrèrent les rangs. Ils se portèrent au devant de Nérali, qui brandissait toujours ses sabres, impassible derrière son masque blanc. L'un d'eux bondit soudain, essayant d'agripper la tueuse rouge, mais cette dernière était trop agile, et dansa autour des mains bardées d'acier. L'autre fut moins subtil, et frappa avec un cri de guerre de sa lourde lame. Mais les chaînes surgies du sol sous l'impulsion d'Aiakos et de sa magie avaient prélevé leur dû...et Nérali esquiva la lame, et l'attaque du sergent du même coup.

Ozran


Dés


Effets en cours
- Nérali: Rapidité (4/5 rounds)
- Ozran: Rapidité (4/5 rounds)
- Hurlesang: Rapidité (4/5 rounds)
- Aiakos: Rapidité (4/5 rounds)
- Nerali: Rapidité (4/5 rounds)

Ennemis
- Tous: Epée de lumière (bonus sacré +3 attaque, jets de sauvegarde & compétences) 2/2 rounds.
- Oppian Nevilindor: Armure de l'Aube (inflige -2 à l'attaque, JdS et CA aux adversaires d'Oppian, Volonté DD14)
- Sergent 2: Phalange (CA & JdS +1)
- Sergent 3: Phalange (CA & JdS +1), Secoué


J'aurais besoin d'un jet de Volonté DD14, ceux qui échouent subissent -2 à l'attaque contre Oppian, -2 CA, et -2 JdS, jusqu'à ce qu'ils parviennent à toucher Oppian avec une attaque.

Message secret pour Boadicee :
...


Round 2
Ont joué
Sergents
Oppian Nevilindor

Doivent jouer
Aiakos
Ozran & Hurlesang
Aanara & Dragon Doré
Nérali

Modifié par un utilisateur mercredi 22 janvier 2020 21:49:56(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Duck Gauthier  
#416 Envoyé le : mercredi 22 janvier 2020 22:29:07(UTC)
Duck_Gauthier
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,380
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

neutre

Chevalier Ozran Mandrak
CA : 25/(c)11/(s)24
Regard : 4/4
Défi : 1/2

77 / 77


Une douleur atroce. La pire de toute. Hurlesang... Son frère... Ozran revit tous les instants qu'ils avaient vécu ensemble, les bons et les mauvais. Ca y est. Hurlesang en était un, c'était un souvenir. Quelque chose se mit à gronder en Ozran. Cela montait. Cela faisait longtemps qu'il ne l'avait plus senti.

Il avait eu du mal à s'habituer à la nature qu'étais la sienne. La mort-vivance est un état de douleur. On ne sent que la douleur et la souffrance. Et ce qui tient lieu de plaisir, c'est juste un appaisement de cette douleur. La douleur entraine chez chaque mort-vivant une réaction. Chez Ozran, c'étais de la froideur et de la haine. Mais pas ça. Pas cette sensation qu'il n'avait plus cultivé, cette émotion si pur et sauvage.

La rage. La rage pur et simple. L'envie de simplement verser le sang pour verser le sang, de faire payer à tout le monde. Il laissa son écu glisser au sol et bondit en avant, lance en main.

« Fils de pute ! Je vais t'étriper ! »

La lance fouetta le sol et percuta la cheville du prêtre, la soulevant par dessus tête. Oppian chuta lourdement, la face au sol.

« Ca c'est pour mon frère ! Tu te dis bon et tu l'accuse d'être une horreur sans savoir qui il est ? »

Il planta sa lance dans le dos du commandant, brisant une côte et souillant le sol de sang. Il retira la pointe et arma à nouveau.

« Et ça, c'est pour ta pute là haut ! »

Il frappa de nouveau. Oppian leva son bouclier, stoppant la pointe. Mais une telle fureur en Ozran le poussait à en finir qu'il puissa dans toutes ses forces. La pointe ripa et s'écarta du bouclier, filant pour frapper dans la gorge l'homme.

Oppian tomba dans une triste torpeur, au bord du précipice final...

Jette l'écu au sol, pas de placement et attaque à outrance.

La première attaque est un croc en jambe (qui passe), baissant la CA à 20
La deuxième touche tout juste (j'ai un bonus de +2 qui devrait être un malus, ça fait donc 21)
La troisième fait 16, j'utilise 4 points de stamina pour en finir (il en reste 1).

dégâts totaux : 45


  • croc en jambe outrance Oppian 1 : 1d20+4+6+1+1+2 donne [17] + 4 + 6 + 1 + 1 + 2 = 31
  • attaque rapidité Oppian 2 : 1d20+4+6+1+1+2 donne [11] + 4 + 6 + 1 + 1 + 2 = 25
  • attaque itérative Oppian : 1d20+4+6+1+1-2-5 donne [11] + 4 + 6 + 1 + 1 - 2 - 5 = 16
  • dégâts 1 : 1d8+6+5+6 donne [8] + 6 + 5 + 6 = 25
  • dégâts itérative : 1d8+6+5+6 donne [3] + 6 + 5 + 6 = 20

Modifié par un utilisateur mercredi 22 janvier 2020 22:58:16(UTC)  | Raison: Non indiquée

Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Offline Septimus  
#417 Envoyé le : jeudi 23 janvier 2020 09:40:00(UTC)
Septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,198
16 Desnus 4716, au petit jour

Aanara/Faydreth
ca : 16(C:12, s: 14)
Etat : Déguisée
Sorts: 6/6;4/5;3/3
Points Psy: 4/5

27 / 27

Dragon d'or
ca : 17(C:11, s: 16)

17 / 17



Aanara jubile alors qu'elle voit l'apprenti chevalier infernal mettre à terre le Capitaine et l'assommer pour de bon. C'est "triste" pour Hurlesang, mais elle doute que le lien entre Ozran et son cheval puisse être brisé aussi facilement. Le Capitaine aurait dû s'attaquer à l'origine du problème, plutôt que sa manifestation. Enfin, on ne peut non plus attendre d'un prêtre de Iomedae d'être intelligent... Aanara finit son incantation alors qu'elle ordonne mentalement au dragon de continuer sa purge des ennemis... Le dragon se décale pour se placer aux côtés de Nerali et enchaine de nombreuses attaques qui laisse le sergent au bord de l'inconscience.
Un petit daemon apparait à côté d'Aanara, caché du reste du combat par les maisons. Il se rend immédiatement invisible.
Négligemment, Aanara utilise sa baguette sur le sergent qui tient à peine debout, histoire de "nettoyer" encore plus la scène de combat...

Message secret pour Boadicee,Septimus :
...


Hurlesang, Ozran, le dragon, Aiakos et Nerali sont affectés par le sort de rapidité.
Le dragon fait une attaque à outrance sur le sergent 3.


  • Morsure dragon ( +1 rapidité) : 1d20+4+1 donne [3] + 4 + 1 = 8
  • Griffe dragon ( +1 rapidité) : 1d20+4+1 donne [6] + 4 + 1 = 11
  • Griffe dragon ( +1 rapidité) : 1d20+4+1 donne [14] + 4 + 1 = 19
  • Morsure rapidité dragon ( +1 rapidité) : 1d20+4+1 donne [12] + 4 + 1 = 17
  • Aile dragon ( +1 rapidité) : 1d20+4+1-2 donne [11] + 4 + 1 - 2 = 14
  • Aile dragon ( +1 rapidité) : 1d20+4+1-2 donne [16] + 4 + 1 - 2 = 19
  • Dégâts : 1d8+2+1d6+2+1d4+1 donne [8] + 2 + [6] + 2 + [2] + 1 = 21
  • Projectile magique Sergent 3 : 2d4+2 donne [6] + 2 = 8


Modifié par un utilisateur jeudi 23 janvier 2020 09:55:27(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#418 Envoyé le : samedi 25 janvier 2020 18:13:41(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Musique - Et les cieux trembleront


La rage d'Ozran ne connaissait pas de limites. Avec une brutalité et une perte de contrôle que ses compagnons n'avaient jamais constaté jusque là, il jeta à terre le commandant des croisés, le transperçant à deux reprises. Mais alors qu'Aanara abattait nonchalamment un des sergents à coup de projectiles magiques, un phénomène étrange se produisit autour d'Oppian Nevilindor.

L'aura dorée de son armure se mit à rétrécir, cessant d'illuminer Ozran et ses alliés, et regressant sur la peau du commandant, réduisant les plaies. Une inspiration tremblante se fraya un chemin dans la gorge à demi-guérie d'Oppian Nevilindor, et il commença à se redresser, ensanglanté, péniblement, mais refusant de céder.

Nérali avait déjà commencé son mouvement, cependant, et il était trop tard pour qu'elle modifie son élan. Tourbillonant, elle lacéra le défaut de l'armure du sergent à l'aine, profitant du déséquilibre ainsi créé pour le poignarder à l'épaule. Le dernier soldat à aider Oppian était lui aussi au bout du rouleau. Grâce à la magie d'Aanara, cependant, Nérali n'en avait pas fini...elle tournoya sur elle même, décapitant net le sergent d'un revers de lame. Le heaume tomba au sol avec un bruit mat, suivi de près par le corps bardé d'acier.

Dés


Effets en cours
- Nérali: Rapidité (4/5 rounds)
- Ozran: Rapidité (4/5 rounds)
- Aiakos: Rapidité (4/5 rounds)
- Nerali: Rapidité (4/5 rounds)

Ennemis
- Tous: Epée de lumière (bonus sacré +3 attaque, jets de sauvegarde & compétences) 2/2 rounds.
- Oppian Nevilindor


J'aurais besoin d'un jet de Volonté DD14, ceux qui échouent subissent -2 à l'attaque contre Oppian, -2 CA, et -2 JdS, jusqu'à ce qu'ils parviennent à toucher Oppian avec une attaque.

Message secret pour Boadicee :
...


Round 2
Ont joué
Sergents
Oppian Nevilindor
Ozran & Hurlesang
Aanara & Dragon Doré
Nérali

Doivent jouer
Aiakos

Modifié par un utilisateur samedi 25 janvier 2020 21:48:44(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Scordard  
#419 Envoyé le : dimanche 26 janvier 2020 20:44:05(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,064

Carnifex Cardinal
Aiakos Charthagnion
CA : (16)/(12)/(14)
Ref +2, Vig +5, Vol +9
Invoke realm : 3/4
Fool's privilege : 1/2
Réelle idendité

44 / 44

Esculape
CA : 19
Ref +7, Vig +3, Vol +5
Familier
1 evolution point

11 / 11
Profitant de sa rapidité, Aiakos lâcha les chiens... Littéralement...
Deux molosses infernaux sortirent des flammes infernales. Les monstres avaient l'air gonflés aux stéroïdes. Ils regardèrent l'ennemi de leurs yeux enflammés et se lancèrent à l'assaut.

« A l'attaque, compagnons ! Ne laissez aucun usurpateur en vie... Pas de prisonniers, chez nos ennemis. Ne cessez vos attaques que lorsque l'ennemi est hors de combat. »
  • Chiens de l'enfer : 1d3 donne [2] = 2

Summon evil monster : summon monster III (+augment summoning) : 1d3 chien de l'enfer (Asmodeus).

BMAP non mise à jour.

Stats des molosses :

Modifié par un utilisateur dimanche 26 janvier 2020 20:51:48(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#420 Envoyé le : lundi 27 janvier 2020 21:23:25(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Musique - Et les cieux trembleront



Oppian refusait de s'avouer vaincu, et se redressa brutalement, levant son épée pour empaler Ozran...mais le chevalier fut plus rapide. Ozran eut à peine le temps de baisser les yeux vers la lance qui empalait son flanc avant que son regard ne se voile, et que sa poigne ne s'affaiblisse. Son épée tomba dans la poussière, alors qu'il s'affaissait sur lui même, maintenu debout par la hampe de l'arme qui l'avait tué.

Sa mort marqua le début de la fin pour les croisés. L'affrontement faisait toujours rage, mais chacun des Irréguliers qui tombait ne faisait qu'amplifier la rage et la combativité des survivants. Et surtout, avec la voie du port dégagé, les archers entrèrent en action avec une véritable efficacité. Les flèches s'enchaînaient, les sergents tombant un à un, et une ouverture dans le flanc de leur formation devint assez évident quand les trois défenseurs d'une barricade tombèrent tous trois à quelques secondes d'intervalle. Sans hésiter, poussés par leur commandante et le Levaloch dont l'armure était désormais pleine d'entaille et dégouttait de sang et de magma, les Irréguliers Chélaxiens s'engouffrèrent par la brèche, balayant les défenseurs démoralisés. A leur crédit, ces derniers se battirent pied à pied, défendant chaque rue, mais finirent par céder. Au bout de plus d'une heure de combats acharnés, alors que le soleil approchait de son zénith, il ne restait plus un des sergents de la Réclamation debout. La seule encore en vie était Mindaliel, défendant encore la place centrale, mais réalisant que le combat était perdu.
« Profitez de cette victoire. Elle ne durera pas. »
Sur ces dernières paroles, l'archonte disparu dans un éclair bleuté, téléportée hors d'atteinte.

Peu à peu, l'affrontement se calma. Les soldats cessèrent de combattre, allant s'occuper des blessés, fouiller la ville pour s'assurer qu'il ne restait plus d'adversaire capable de combattre. Certains portèrent leur attention sur les changeurs de forme et les merlucents qui avaient surgis de la rivière, et battaient en retraite vers le port...

Dés

Modifié par un utilisateur lundi 27 janvier 2020 22:00:51(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
25 Pages«<1920212223>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET