Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

9 Pages«<6789>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Boadicee  
#141 Envoyé le : samedi 1 février 2020 16:14:02(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

Musique - Collines de Siyin



Sian haussa les épaules.
« Je n'ai jamais été très pieuse, en ce qui me concerne. Mais du moment qu'une flèche peut les tuer, ça me suffira. »

Elle regarda Fû s'élever dans l'air de l'après midi.
« Comment avez vous réussi à l'apprivoiser? Je croyais que ces bestioles ne sortaient que la nuit... »

Pendant qu'elle parlait, Jing et Fû examinaient les environs. La chauve souris revint se poser sur l'épaule de sa maîtresse, nichant son museau dans la cou de la magicienne. A en juger par son attitude et l'affection qui passait par le lien entre Jing et elle, Fû n'avait rien repéré de dangereux.

L'examen des papillons ne révéla pas de traces de magie...Mais ils avaient tout de même été corrompus par le même genre d'énergie malveillante animant les morts-vivants plus courants...de toute évidence, il s'agissait d'une espace de papillon déjà nécrophage, se nourrissant de cadavres - relativement rare sous ces latitudes, mais pas impossible - qui avait du se repaître de la chair d'un mort-vivant, les contaminant dans la manoeuvre. D'où leur agressivité.

Les environs, au moins dans l'immédiat, paraissaient avoir retrouvé leur calme, leur laissant le champ libre pour reprendre leur route. Le soleil déclinait assez vite, maintenant, et il ferait sans doute nuit dans une paire d'heures, leur laissant le temps de trouver un endroit où monter le campement.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Scordard  
#142 Envoyé le : samedi 1 février 2020 20:41:12(UTC)
Scordard
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,055

Wǎng Jīng
網 睛
CA : 13/12/11
Ref +3, Vig +3, Vol +3
Réservoir : 5/6
Forme humaine

19 / 19


Chauve-souris
CA : 18/18/16
Ref +4, Vig +0 (+3), Vol +2(+3)
Familier valet

10 / 10
Jing résuma rapidement le principe du pacte magique et des familiers à Sian.

« La plupart des magiciens ont des familiers... D'autres enchantent des objets...

Dis bonjour, Fû »


Fû fit "coucou" avec sa patte.
thanks 1 utilisateur a remercié Scordard pour l'utilité de ce message.
Offline Hikari  
#143 Envoyé le : dimanche 2 février 2020 00:26:23(UTC)
Hikari
Rang : Habitué

Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 98
Localisation : Au fond d'une crypte remplie de lapins

༺ Shimizu ༻
&
༺ Hariken ༻

21 / 21

CA : 19 (C 14, S 15)
CA : 19 (C 12, S 17)
Vig+5, Ref+5, Vol+6
Vig+5, Ref+5, Vol+2
Sorts I : 4/4



Tapotant sa tignasse pour en faire tomber les cendres, détachant quelques plumes sombres au passage, Shimizu se retourna vers Talos et Tris.
« Pour vous, c’est tout naturel. Je ne serais pas digne de mes fonctions si je me montrais douillette tandis que d’autres sont menacés.
Merci pour le coup de main, efficace votre arme ! J’en connais une à qui cela plairait bien. J’aimerais beaucoup que vous m’expliquez comment elle marche lorsque nous aurons le temps, si cela vous convient.  »
ajouta-t-elle à destination de Tris, un éclair de passion dans l’œil.

Une pensée pour Jane, laquelle semblait bloquée par « l’humidité ». Le petit nouveau ne semblait pas avoir ce problème, il faudrait lui en toucher deux mots lorsque l’occasion se présentera.
Cette histoire de mort-vivants n'était pas pour plaire à Shimizu. C'était contre nature. D'un autre côté, pour une initiée de Shizuru, c'était un ennemi sur lequel elle disposait de certains... avantages. Il allait falloir réfléchir à ce qui pourrait leur arriver de pire dans ces contrées, et mettre au point une stratégie en adéquation.

Tandis que Jing expliquait le principe de pacte magique à Sian, Shimizu jeta un œil à Hariken, lequel se réarrangeait les plumes, l’air contrarié. S’il était évident que le héron n’avait pas l’intellect d’un familier, aux yeux de Shimizu il l’était bien suffisamment pour un ami fidèle se dit-elle, un sourire sincère aux bords des lèvres.
Reprenant ses esprits, elle ajusta sa tenue et entreprit de scruter à nouveau les environs. Il allait falloir trouver un lieu sûr où passer la nuit et de quoi se nourrir.

« Bien, lorsque nous aurons trouvé où passer la nuit, nous irons chasser Hariken et moi. Ceux qui souhaitent venir sont les bienvenus.  »

  • Survie Shimizu (chasse) : 1d20+7 donne [20] + 7 = 27
  • Survie Hariken (chasse) : 1d20+4 donne [6] + 4 = 10

Modifié par un modérateur dimanche 2 février 2020 19:28:20(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#144 Envoyé le : dimanche 2 février 2020 20:42:28(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

23 Pharast 4719, dans la matinée - Collines de Siyin, Shenmen
Musique - Collines de Siyin


Reprenant un peu leurs esprits, ils se remirent en route. La nuit était proche, et avec elle le froid était en train de tomber. Fort heureusement, ils étaient accompagnés de plusieurs habitués de la survie dans un tel milieu sauvage, et ils n'eurent pas de mal à trouver un recoin niché derrière une colline où monter le campement à l'abri du vent. Alors qu'ils se préparaient à passer la nuit, Shimizu, accompagnée par Sian et Yang, partit chasser. Les deux aranéas étaient d'excellents chasseurs, mais cela aurait été de toutes façons superflu: Hariken avait profité du soleil couchant pour repérer un cerf qui s'était un peu trop éloigné du Bois des Voix, et les trois chasseurs ramenèrent ce soir là largement de quoi nourrir tout le monde, y compris l'allosaure vorace de Talos.

Ils montèrent la garde avec vigilance, à tour de rôle, mais fort heureusement rien ce soir là ne vint perturber leur sommeil, et c'est un eu ankylosés, mais revigorés, qu'ils s'apprêtèrent à repartir le lendemain matin. A présent qu'ils s'étaient suffisamment éloignés de Yin-Se, l'heure était venue d'explorer la région en détail, et d'en noter les particularités tout en écartant les dangers.

Pourrais-je avoir un jet de Survie pour l'exploration, s'il vous plaît?
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Boadicee  
#145 Envoyé le : mercredi 5 février 2020 19:53:48(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

Musique - Exploration


Ensembles, ils se mirent en route. Talos, Shimizu, et leurs compagnons ouvraient la voix, Sian et Yang couvrant les flancs, alors qu'ils arpentaient les collines qui étaient en passe de devenir leur domaine. Pour l'instant, ces terres étaient sauvages, mais il ne faudrait pas grand chose pour qu'elles reviennent dans le giron des colonies de Siyin.

La région était à l'entrée des tourbières plus marécageuses qui formaient les alentours de Yin-Se, sur la rive Nord-Ouest de la Shuiwai, mais les collines ici étaient un peu plus sèches. Cependant, grâce à d'abondantes pluies, elles étaient recouvertes d'herbes verdoyantes, qui ondulaient dans les vents chantants de Shenmen, comme des vagues au pieds des Soyeuses. Avec le soleil brillant au dessus des collines qui avaient presque une teinte émeraude...on pouvait se dire que Shenmen était une terre accueillante, après tout?
En dehors des herbes folles, la végétation n'était pas particulièrement dense, quelques buissons ça et là...mais à l'avenir, peut être des terres fertiles?

L'état de la route impériale était moins réjouissant...les pavés étaient disjoints par les herbes, parfois avalés par la boue et les glissements de terrain. Avec la fréquence des pluies en cette saison, certaines collines n'étaient pas stables, et à plusieurs reprises, Tris et Jing, les membres les moins habitués à ce genre de terrain ne durent qu'à la vigilance de leurs compagnons de ne pas dévaler une colline dans un glissement de boue. Avec du travail, cependant, il devait être possible de remettre la route en état, mais il fallait surtout assurer qu'elle soit arpentée avec régularité, pour éviter l'état de déshérence dans lequel elle se trouvait à présent.

Pour la première fois, ils purent enfin découvrir la faune des collines. Shenmen avait beau être une terre empreinte de légendes, elle n'était pas entièrement déserte...Ils avaient déjà rencontré les papillons nécrotiques, mais ils aperçurent aussi des chèvres, un ou deux sangliers, une hermine géante se débarassant de sa robe d'hiver, et même un chacal. Les collines n'étaient pas sans danger, bien sûr, mais en tout cas, il paraissait possible, avec une route en bon état et de la vigilance, de voyager sans mettre sa vie en jeu.

Outre la route impériale, les collines étaient plutôt désertes...la civilisation n'avait jamais vraiment été développée dans les environs, d'après toutes les sources, et presque rien ne venait perturber la nature. Mais cette dernière n'était pas sans curiosité...en fin de journée, alors qu'ils cherchaient un nouvel endroit où monter leur bivouac, maintenant en possession d'une carte un peu plus détaillée de ces collines, un des rares arbres qu'ils avaient vu ce jour là attira leur attention. Depuis leur position, au Sud Est de l'arbre, ce dernier ressemblait presque à une tête de renard...

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#146 Envoyé le : dimanche 9 février 2020 12:47:59(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

Musique - Exploration


Le soleil était bas sur le sommet des montagnes, ses rayons brillant à peine par dessus les cimes. Talos, au sommet d'une colline battue par les vents, observant les alentours. Pour l'instant, ils n'avaient pas rencontré de nouvelle créature vraiment menaçante depuis l'essaim de papillon qu'ils avaient dispersé la veille, et Talos n'avait pas repéré de nouvelle menace. De quoi le rassurer un peu, au moins temporairement. Avec un peu de chance, leur exploration, plus tranquille ce jour là, ne révélerait pas d'autre problème majeur.

Pendant ce temps, c'est le regard de l'architecte que Jing portait sur la région. Les routes étaient dans un état lamentable, et pour qu'elles soient véritablement utilisables pour le commerce, il faudrait sans doute daller de nouveau une partie de la voie jusqu'à la mine. Dans un climat aussi humide, la terre battue ne tiendrait pas.
Les collines elles-mêmes étaient prometteuses, cependant...le terrain était plus stable qu'aux alentours directs de Yin-Se, et elles seraient très certainement cultivables, une fois des terrasses aménagées.

Pour qui savait ouvrir l'oeil, cependant, les signes des esprits étaient eux aussi présents. Les murmures portés par le vent, les animaux qui s'arrêtaient parfois pour les observer, silencieux. L'arbre solitaire qui se dressait dans le loitain avait aussi retenu l'attention de l'architecte. Outre son allure pour le moins particulière, un arbre solitaire au milieu de ses collines recouvertes d'herbes hautes où poussaient à peine plus que quelques buissons était pour le moins intrigant.


S'appuyant sur son arc avec un soupir, reprenant son souffle.
« Qu'est ce qu'on fait? On pousse un peu plus loin pour aujourd'hui, ou bien est ce qu'on monte le campement? Je pense qu'on a encore un peu de temps avant qu'il ne fasse nuit. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Scordard  
#147 Envoyé le : dimanche 9 février 2020 15:27:48(UTC)
Scordard
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,055

Wǎng Jīng
網 睛
CA : 13/12/11
Ref +3, Vig +3, Vol +3
Réservoir : 5/6
Forme humaine

19 / 19


Chauve-souris
CA : 18/18/16
Ref +4, Vig +0 (+3), Vol +2(+3)
Familier valet

10 / 10
« Nous pourrions aller voir cet arbre ? Ça semble un bon endroit bien en hauteur. Fû va voir s'il y a un danger... »

La petite chauve-souris s'envola pour aller faire le tour de l'arbre et revenir.
Offline Hikari  
#148 Envoyé le : lundi 10 février 2020 08:58:39(UTC)
Hikari
Rang : Habitué

Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 98
Localisation : Au fond d'une crypte remplie de lapins

༺ Shimizu ༻
&
༺ Hariken ༻

21 / 21

CA : 19 (C 14, S 15)
CA : 19 (C 12, S 17)
Vig+5, Ref+5, Vol+6
Vig+5, Ref+5, Vol+2
Sorts I : 4/4



Observant d'un œil lent les alentours, ainsi que le soleil tombant, Shimizu privilégiait la prudence. Si Fû ne remarquait rien de particulier, alors l'exploration pourrait attendre le lendemain.

« Je suis d'avis de ne pas prendre de risques. Nous avons déjà fait un bon chemin, monter le campement et reporter la suite de notre expédition à demain me semble plus sage. Et puis, cet arbre m'intrigue. Qu'en dites-vous ? Vous pensez que des esprits pourraient y être liés ?  »


Offline Djinn  
#149 Envoyé le : lundi 10 février 2020 19:03:05(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur

Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Talos
CA 17 (C17, D10)
Réf+4 Vig+7 Vol+6
Forme Totem : 2/2

25 / 25
Depuis leur précédente rencontre, Talos était resté un peu plus silencieux et plus attentif. L'arbre à la forme étrange avait attiré son attention et il était heureux que ses compagnons proposent d'y jeter un oeil.

« Je suis également d'avis qu'on aille y jeter un coup d'oeil. Il faut toujours être attentif aux signes. Et l'apparence de cet arbre doit en être un. De plus, il fera un point de repère intéressant pour les cartes que nous allons établir et donc mieux vaut savoir de quoi il retourne. »



thanks 2 utilisateur ont remercié Djinn pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#150 Envoyé le : lundi 10 février 2020 22:01:22(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

Musique - Exploration



Sian haussa les épaules alors qu'ils se mettaient en route pour atteindre l'arbre avant la tombée de la nuit.
« Oh, je ne suis pas une spécialiste, et honnêtement, pas superstitieuse non plus. Les esprits, ce n'est pas ma tasse de thé, et généralement, ce sont des légendes, d'ailleurs. Enfin...c'est effectivement un bon point de vue, et en l'escaladant ça pourrait nous aider à observer les environs. Et puis, un bon abri si il pleut cette nuit, peut être? »

Vu de plus près, l'arbre était effectivement impressionant. La colline sur laquelle il se tenait n'était pas vraiment plus haut que celles des alentours, mais l'arbre lui même devait bien faire une trentaine de mètres, et ses larges branches formaient une ombre protectrice dans la pénombre grandissante du soir. L'écorce était ancienne, craquelée, et les racines noueuses semblaient s'étendre sur tout le sommet de la colline, nouées à la terre en un véritable labyrinthe. Pour toucher le tronc, il fallait s'approcher assez près pour que la terre ne soit plus visible sous les racines et la mousse. Entre elles, des terriers et des crevasses menaient sous la terre. La brise dans les branches semblait leur parler, et étrangement, même si leur angle avait changé, les frondaisons ressemblaient toujours à une tête de renard, maintenant penchée sur eux...

Perception DD15


Connaissance (nature/mystère) DD20

Modifié par un utilisateur lundi 10 février 2020 22:04:15(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Boadicee  
#151 Envoyé le : mercredi 12 février 2020 21:37:15(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

Musique - Exploration



Alors que Talos et Shimizu examinaient l'arbre, Sian encocha soudain une flèche, bandant son arc.
« Là, dans l'arbre...! Vous voyez tout ces renards? »

Elle était plus tendue encore que la corde de son arme, une tension nettement perceptible dans sa voix.
« J'ai peut être parlé trop vite. Quelque chose ne va pas ici, pas du tout! »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Hikari  
#152 Envoyé le : vendredi 14 février 2020 12:43:15(UTC)
Hikari
Rang : Habitué

Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 98
Localisation : Au fond d'une crypte remplie de lapins

༺ Shimizu ༻
&
༺ Hariken ༻

21 / 21

CA : 19 (C 14, S 15)
CA : 19 (C 12, S 17)
Vig+5, Ref+5, Vol+6
Vig+5, Ref+5, Vol+2
Sorts I : 4/4



Observant plus attentivement les renards, qu’elle n’avait pas remarqué jusque-là, Shimizu recula lentement, l’air confuse. Main sur le pommeau de sa lame, toujours rangée au fourreau, l’inquisitrice prit une posture calme mais défensive tout en indiquant à Hariken d’être prudent.

« Je ne vous suis pas Sian. Que cela représente-t-il ? Vous semblez terrifiée.  »

Shimizu détestait sa propre ignorance. Elle avait l'impression de devoir affronter un ennemi invisible, ou de ne pas réussir à évaluer correctement son adversaire. Un défaut qui pourrait lui coûter la vie.
Offline Djinn  
#153 Envoyé le : samedi 15 février 2020 15:14:03(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur

Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Talos
CA 17 (C17, D10)
Réf+4 Vig+7 Vol+6
Forme Totem : 2/2

25 / 25
Talos approcha doucement de Sian et déposa sa grande main sur son épaule avec toute la bienveillance possible.
« Calmez-vous... Cet arbre est sûrement habité par un ou plusieurs esprits. Les renards ne nous ont pas encore attaqué, c'est donc un signe que l'esprit présent n'est pas violent... mais je ne doute pas un instant qu'il ripostera au moindre signe de violence de notre part.

De plus, l'arbre est proche de la route... Il va falloir s'assurer que l'esprit soit favorable à la route, sinon il risque de poser problème aux gens qui emprunteront la route.

Idéalement, pour que les esprits soient de meilleurs égards, il est bienvenu de faire une offrande... Il nous reste de la viande de cerf crue? »
Offline Boadicee  
#154 Envoyé le : samedi 15 février 2020 17:20:00(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

Musique - Exploration



Sian inspira profondément et paru se calmer un peu.
« Excusez moi. Je crois que je suis plus sensible à cette contrée que je ne le pensais. Mais des renards ne devraient pas se comporter comme ça! »

Les explications de Talos parurent ne convaincre la chasseresse qu'à moitié.
Euh...je crois qu'il nous reste un peu du cerf, en effet. Mais...vous êtes certains que c'est une bonne idée? Et si l'esprit est un protecteur des cerfs, également?
« Enfin...remarquez, c'est vous le spécialiste. Jusque là, j'avais de sérieux doutes sur l'existence même des esprits. »

Elle jeta un coup d'oeil aux renards, qui paraissaient à présent encore plus nombreux à les observer, plusieurs dizaines perchés sur les nombreuses branches au tracé labyrinthique de l'arbre.

Je vous laisse décider comment vous faites ce RP, mais un jet de Connaissances (nature/religion/mystère) peut aider à présenter l'offrande comme il se doit.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Scordard  
#155 Envoyé le : dimanche 16 février 2020 08:39:09(UTC)
Scordard
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,055

Wǎng Jīng
網 睛
CA : 13/12/11
Ref +3, Vig +3, Vol +3
Réservoir : 5/6
Forme humaine

19 / 19


Chauve-souris
CA : 18/18/16
Ref +4, Vig +0 (+3), Vol +2(+3)
Familier valet

10 / 10
  • Connaissances plans (est-ce un exétieur?) : 1d20+8 donne [13] + 8 = 21
  • connaissances mystères (puis-je adapter l'un des rituels que je connais à ce qui semble être un esprit ? : 1d20+10 donne [4] + 10 = 14
  • Même question en art de la magie : 1d20+10 donne [9] + 10 = 19


Fû explica rapidement à Jing qu'elle avait repéré quelque chose.

« Attendez... La nature je ne connais pas vraiment, mais j'ai appris de nombreux rituels sur les esprits... Attendez que je regarde mes notes... »

Jing feuilleta ses notes à la volée.
Offline Boadicee  
#156 Envoyé le : dimanche 16 février 2020 17:07:44(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

Musique - Exploration



La nuit tombait, et Talos comme Jing étaient plongés en pleine réflexion. Pendant ce temps, Sian se tourna vers Shimizu, Yang et Tris.
« Hum...on pourrait peut être monter le campement, pas trop loin? »

Elle indiqua l'horizon, où le soleil avait disparu et où les ombres s'étendaient, de plus en plus sombre.
« La nuit tombe, et je ne pense pas qu'on pourra aller bien loin dans les collines en plein obscurité. Juste...Peut être qu'on devrait s'éloigner un peu, quand même. »

Finalement, elle et ses compagnons menèrent les montures à quelques dizaines de mètres, au creux des collines, et entreprirent de monter un campement pendant que Jing et Talos discutaient de leur approche. Talos n'était pas un expert en ce qui concernait les esprits de la région, mais d'ordinaire les offrandes étaient plutôt bien perçues. La seule exception était le domaine que protégeait les esprits...mais celui ci semblait surtout attaché à ce lieu précis, et il y avait peu de risque que le cerf tué la veille lui soit lié d'une manière ou d'une autre.
A ces connaissances mystiques, Jing apporta une analyse plus académique. Les esprits étaient généralement des créatures extérieures natives du plan matériel, ou des élémentaires. Dans tous les cas, il était probable que l'esprit soit capable d'un ou plusieurs langages connus des mortels. Dans tous les cas, avec un peu d'inventivité, peut être qu'elle pouvait adapter le rituel que lui avait enseigné la géomancienne de Fa-Lung pour essayer d'entrer en contact avec l'esprit des lieux? Mais pour ce faire, l'aide de Talos et une offrande - pourquoi pas de viande de cerf - seraient sans aucun doute des plus utiles.

Je vous laisse décider quelle forme prends le RP, mais dans tous les cas, un jet de connaissance (nature) ou de Diplomatie (puisque Talos peut traduire) peut définitivement aider.

@Hikari: si tu veux te joindre à la fête, tu es la bienvenue.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Hikari  
#157 Envoyé le : lundi 17 février 2020 08:01:04(UTC)
Hikari
Rang : Habitué

Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 98
Localisation : Au fond d'une crypte remplie de lapins

༺ Shimizu ༻
&
༺ Hariken ༻

21 / 21

CA : 19 (C 14, S 15)
CA : 19 (C 12, S 17)
Vig+5, Ref+5, Vol+6
Vig+5, Ref+5, Vol+2
Sorts I : 4/4



Conservant son regard sur les renards tout en se détendant, Shimizu réajusta son fourreau à sa ceinture.
Elle fit comprendre à Sian d’un signe de tête qu’elle était d’accord pour passer la nuit ici. L’endroit était connu, et peut être même que les esprits renards, une fois « honorés », pourrait leur servir de protection qui sait ?

« Arrêtons-nous là pour aujourd’hui. Pensez-vous que je peux vous être utile pour ce rituel ? Je peux peut-être aller chasser un cerf, aussi bien pour nous que pour ces esprits ? J’imagine que si une offrande de viande leur serait agréable, ils ne doivent pas être hostile à l’idée de chasser pour se nourrir ? »

Si Shimizu a la confirmation qu’elle peut aller chasser, elle y va et tâche d’en ramener plus que d’ordinaire.
  • Aide Talos (diplomatie) : 1d20+8 donne [14] + 8 = 22
  • Survie Shimizu (chasse) : 1d20+7 donne [9] + 7 = 16
  • Survie Hariken (chasse) : 1d20+4 donne [16] + 4 = 20

Et au passage, on va claque notre zèle en chasse, ça me semble approprié. => 18 pour Shimizu donc.

Modifié par un utilisateur lundi 17 février 2020 08:02:19(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline Scordard  
#158 Envoyé le : mardi 18 février 2020 23:39:41(UTC)
Scordard
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,055

Wǎng Jīng
網 睛
CA : 13/12/11
Ref +3, Vig +3, Vol +3
Réservoir : 5/6
Forme humaine

19 / 19


Chauve-souris
CA : 18/18/16
Ref +4, Vig +0 (+3), Vol +2(+3)
Familier valet

10 / 10
Jing organise le rituel pour initier la communication avec l'esprit. Elle adapte son rituel avec l'apport de Talos.

L'offrande est disposé au centre du cercle.

« J'espère que le morceau sera assez gros pour tous ses renards... » plaisanta la magicienne.
« Permettez je suis plus à l'aise au naturel pour ce type de travaux. »

Jing se changea en araignée afin d'accomplir les derniers éléments du rituel. Elle utilisa sa propre soie pour former le cercle du rituel.

« J'apparais devant toi sous ma véritable nature, esprit. Je suis une aranea magicienne qui voyage avec ses compagnons à la recherche de métal. Et toi, quel esprit es-tu ? »
  • Diplomatie inspirée : 1d20+10 donne [14] + 10 = 24
  • Diplomatie inspirée : 1d20+10 donne [11] + 10 = 21
  • Art de la magie : 1d20+10 donne [17] + 10 = 27
  • Tissage : 1d20+10 donne [10] + 10 = 20

Modifié par un modérateur vendredi 21 février 2020 17:01:50(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#159 Envoyé le : vendredi 21 février 2020 17:41:40(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,731

Musique - Esprits de Shenmen



Ensembles, Talos et Jing se préparèrent, dégageant un endroit où accomplir leur rituel dans les herbes hautes couvrant le flanc de la colline, sous les frondaisons de l'arbre, mais pas trop près de ses racines. Sous sa forme naturelle, Jing tissa des liens, symboliquement connectant les éléments de l'univers autour du cercle. Talos traduisit les paroles et les formules de la magicienne dans une langue que les arbres et les renards pouvaient comprendre, leurs chants lancinants se mêlant aux murmures du vent. A mesure que le rituel se poursuivait et que la brise nocturne transportait l'odeur de la viande du cerf, les étoiles s'allumèrent une à une dans la voute céleste...et les yeux des renards firent de même dans les branches.

Peu à peu, ils se rassemblèrent, encerclant presque le cercle rituel. Et soudain, surgit des racines de l'arbre, un autre renard se joignit à eux, ses yeux brillant comme deux étoiles supplémentaires descendues sur Golarion. Il faisait la taille d'un loup. Il s'approcha du cercle, franchissant les cordes de soies d'araignée, renifla prudemment la carcasse du cerf...et en mangea une bouchée. Alors que le sang tâchait encore sa fourrure, la voix du vent porta ses paroles, devant Jing, Talos, mais aussi Shimizu, Sian et Yang, qui observaient silencieusement la scène.
« Tu ne portes pas la puanteur de sang des Jorogumos, araignée. Et ton compagnon, bien qu'il portent avec lui une malédiction, sait les voies de la Terre et du Ciel. J'accepte votre offrande. Je n'ai pas de nom dans votre langue, mon nom est le bruissement des feuilles et les grincements des racines. Je suis l'esprit de cet arbre, et le protecteur de ceux qui vivent sous son ombre.

Qu'est ce qui vous amène dans ces collines, mortels? Que voulez vous de moi? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Scordard  
#160 Envoyé le : vendredi 21 février 2020 21:07:00(UTC)
Scordard
Rang : Habitué

Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,055

Wǎng Jīng
網 睛
CA : 13/12/11
Ref +3, Vig +3, Vol +3
Réservoir : 5/6
Forme humaine

19 / 19


Chauve-souris
CA : 18/18/16
Ref +4, Vig +0 (+3), Vol +2(+3)
Familier valet

10 / 10
« Ainsi je te reconnais "Shasha Zuo Xiang", le bruissement et le grincement... Et ainsi j'enseignerais cette rencontre aux miens. Cette viande est offerte de bon cœur afin de te remercier de nous laisser nous reposer près de ton arbre.

Ma maison se nomme Wang, ce qui signifie Toile. Nous sommes des tisseurs. Je me nomme Jing car je possède un oeil de plus que mes congénères. Comme toi, ma raison d'être est de protèger ceux qui vivent à l'ombre de ma maison. Les jorogumos sont mes ennemis mortels. Notre but est de détruire leur emprise sur ces terres.

Je suis venue te voir car les gens qui vivent à l'ombre de ma maison aiment les esprits. Je souhaite que ma maison soit dans l'ombre de ton arbre. Nous avons un temple pour les esprits et au cœur de celui-ci nous avons une statue qui est l'âme de notre communauté. Je souhaite que ton arbre pousse là-bas. Les gens du temple s'en occuperont tous les jours et nourrit de l'amour des mortels, ton arbre grandira et sera fort.

Vous esprits qui avez pris la forme de renards, notre ville accueille également un prêtre de Daikitsu, la Dame des Renards qui préside aussi à culture des plantes. Nous aimons prendre soin des plantes. »

Modifié par un utilisateur vendredi 21 février 2020 21:09:10(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
9 Pages«<6789>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET