Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline FaustMe  
#1 Envoyé le : vendredi 21 février 2020 17:47:54(UTC)
FaustMe
Rang : Staff
Inscrit le : 17/10/2017(UTC)
Messages : 75
Bonjour à tous !

Les duels psychiques, introduits par le manuel Aventures Occultes, et présentés sur le wiki ici, me laissent perplexes, et j'aimerais en discuter dans ce post.

En effet, le principe me plaît beaucoup, mais je ne l'ai jamais introduit dans mes parties pour 2 raisons :

- Cela représente un nouveau bloc de règles à avaler pour les joueurs, ce qui peut être très rebutant dans un jeu de rôle aussi velu que Pathfinder.

- Je n'arrive pas à me représenter comment la notion de "duel" peut être dynamique dans le cadre d'une partie avec plusieurs joueurs. J'ai cette vilaine impression que, se déroulant dans un paysage mental, cela ostracisera tous les autres joueurs qui ne pourront ni voir, ni intervenir dans l'action, ce qui est très dommage dans un divertissement de groupe.

Qu'en pensez-vous ? Avez vous déjà joué ou fait jouer un duel psychique à vos tables ? Si oui, quelle expérience vous en avez retiré ? Si non, pour quelles raisons ?
Annonce
Offline rectulo  
#2 Envoyé le : dimanche 23 février 2020 21:27:54(UTC)
rectulo
Rang : Référent
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 6,054
Il y a aussi les duels de sorts qui constituent un bloc de règles du même type avec les mêmes contraintes.
Il faut supposer que tous les joueurs peuvent y participer d'une manière ou d'une autre.
On peut supposer ici que tous les PJ ont des capacités qui le leur permettent.
Sinon, tu as raison, çà risque de permettre à certains joueurs de finir les chips…
Inévitable Lhaksharut du wiki
Offline Corvidae  
#3 Envoyé le : jeudi 16 avril 2020 19:14:05(UTC)
Corvidae
Rang : Nouveau
Inscrit le : 12/04/2020(UTC)
Messages : 4
Bonjour à vous ! Je suis tout nouveau dans l'univers du RP et je n'ai peut être pas assez d'expérience pour bien interpréter les règles du duel psychique mais d'après ce que j'en comprend, le duel psychique peut être utile en combat de cette manière :

Votre groupe progresse dans un donjon, tombe sur un monstre puissant (que ce soit un lanceur de sort ou guerrier), le duelliste peut le couper du combat et permettre une certaine latitude à ces équipiers. Que ce soit dans un but de diversion ou pour pouvoir vaincre son adversaire indépendamment, un duel psychique peut être utile.

Un énorme monstre tout seul qui bloque un passage ->duel psychique pour l'affaiblir, le finir ou bien permettre à ces alliés de monter un plan (voir même pour effectuer une diversion, les équipiers du duelliste prennent son corps et se barre quand la créature elle reste à terre)

De nombreuses créatures et une seule qui est une réel menace, duel et le reste de l'équipe peut nettoyer

C'est uniquement mon point de vue de-plus-que-novice en terme de rp mais je trouve que cette composante séduisante et assez libre si on ajoute les composantes de modélisation d'espace psychique et de manifestation, un MJ et un joueur inspiré peuvent décrire un sacré duel digne des psykers de warhammer 40000 ou au contraire une destruction d'adversaire si on fait un duel contre un novice des arts psychique ou une créature avec peu ou pas d'intelligence.

Ce n'est que mon point de vue après simplement avoir lu les descriptions mais c'est une composante que je trouve très libre et intéressante malgré sa complexité (et ça ne me dérangerait pas de me casser la tête un peu plus pour intégrer une campagne présentant cette composante)
Offline FaustMe  
#4 Envoyé le : vendredi 17 avril 2020 15:04:27(UTC)
FaustMe
Rang : Staff
Inscrit le : 17/10/2017(UTC)
Messages : 75
@Corvidae Bonjour !

Pas d'inquiétude, je me figure très bien dans quelles situations les duels psychiques peuvent aider les PJs à gérer une rencontre, ma question était plus d'un point de vue "dynamique de jeu".

Le gros mob et le lanceur sont seuls dans leur coin, ils ne voient pas les actions qui se déroulent autour d'eux, et le reste du groupe ne peut pas du tout intervenir dans leur action. On peut même dire que le duel est un "autre jeu" tant il divise le temps en deux.
Offline Corvidae  
#5 Envoyé le : lundi 20 avril 2020 12:37:13(UTC)
Corvidae
Rang : Nouveau
Inscrit le : 12/04/2020(UTC)
Messages : 4
@FaustMe

C'est vrai que le duel psychique semble mettre en place une dynamique bien à part et ne permet pas à des joueurs non psychique de peser dans la balance si ils n'ont aucune affinité avec cette composante.

Mais dans ce cas, les paysages mentaux immersif semblent rentrer en jeu. Là encore, je souligne mon manque d'expérience dans le JDR et mon interprétation peut être mauvaise :

Paysage mentaux binaire : paysage simple, permet de lancer des duels pour deux personnes simplement, soumis aux règles de ces derniers, sans grande influence sur les personnages présent.

Et les paysage mentaux immersifs : possibilité de faire venir plusieurs créatures, de modeler le paysage à sa guise avec les sorts adéquats et de le rendre permanent. Si le paysage binaire semble "réduire" son champ d'action au duel, l'immersif semble accorder une utilisation bien plus polyvalente.

En lançant un sort de création de paysage mental suprême, un psychiste peut emprisonner un groupe d'adversaire et faire venir son groupe avec lui (à savoir si le sort peut inclure les alliés dans la limite des créatures ou si un porte doit être établie), le psychiste met en place un environnement favorable au combat : paysage voilé, masque mental pour les membres du groupe, gravité normal, réaction nuisible, passage du temps ralenti, fortement aligné si utile et magie modifié selon le besoin et place au combat. Toutes les créatures présentes combattent comme si ils étaient sur le plan matérielle mais avec les modificateurs du plan mental. Reste à voir l'utilité et le risque d'une tel méthode mais sur le papier, ça permet de faire des engagements a 120 mètres, d'annuler les pouvoirs magiques des adversaires et d'autres choses à l'appréciation du MJ et de l'instigateur du paysage.

En plus de ça, on peut imaginer diverses applications a ces paysages mentaux (interrogatoire, neutralisation temporaire...), le tout étant de connaître les limites imposée. Ces paysages semblent pouvoir apporter une dimension de "duel" pour tout le groupe et établir une dynamique plus uniforme.

(je sais pas si je suis rester dans le sujet BigGrin )
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2021, Yet Another Forum.NET