Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

40 Pages«<3637383940>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Tuix  
#741 Envoyé le : mardi 18 février 2020 21:19:22(UTC)
Tuix
Rang : Membre

Inscrit le : 16/09/2015(UTC)
Messages : 14

Rakyel
Sorts niv 1: 7/7
Sorts niv 2 : 4/4
Vision prophétique : 1/1
Armure en os: 2h/4h
Relever les morts: 2/2
Voix de la tombe: 4r/4r
CA: 16/16/10

23 / 23



Face à l'immense portail encore clos, l'oracle allait répondre à la fossoyeuse quand il fut, comme souvent, coupé par le petit moulin à paroles blondinet...
Puis reprenant de sa voix caverneuse, il répondit :
« Hmm... Bien le bonjour. Je me doute que la nuit a été épuisante. Ne vous souciez pas du Peintre Sanglant, Grisaille a ses propres priorités. L'infestation a-t-elle été maîtrisée?
...
Et savez-vous si Soeur Lupescu a pu transmettre mon message à l'évêque D'Ours? Nous allons dès à présent au Theomanexus pour mettre sur pied le dispensaire que j'évoquais. Les compétences des adeptes de Pharasma seront pour sûr des plus utiles. »
Rakyel/Oracle des os/AT-167
Sorio/Inquisiteur d'Achaékek/U-142
Krimir Drahak/Rôdeur sarkorien/H-263
Offline Boadicee  
#742 Envoyé le : mardi 18 février 2020 23:08:57(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,732


Korvosa - Epidémie


La Fossoyeuse grimaça.
« Si par "maîtrisée" vous voulez dire "contenue à Grisaille", oui, on peut dire ça. On peut même circuler en groupe armés relativement aisément de jour. Mais la nuit dernière, les goules tenaient toujours le terrain.

L'évêque nous a effectivement chargé de transmettre une réponse si nous vous voyons...nous n'avons malheureusement pas grand monde, mais quelques uns des acolytes ne sont pas capables de se défendre, nous allons les envoyer jusqu'au Théumanexus. En espérant qu'ils puissent vous aider. Si il n'y a rien d'autres, je dois retourner à mon poste. »




Korvosa - Voile Sanglant
Une fois qu'ils eurent pris des nouvelles de la situation - malheureusement pas très brillante - de Grisaille, ils se hâtèrent en direction du Théumanexus. Le pont Sud était quasiment désert, en dehors des allées et venues de la garde de Korvosa, et du passage des acolytes de Sarenrae, de Pharasma et de Shélyn qui rejoignait leur hopital improvisé, escortés par les guerrières des Demoiselles Grises.

La Rive Orientale, en revanche, était en pleine activité. Le quartier n'était pas très grand, à l'échelle de Korvosa, et le Théumanexus en avait toujours été le coeur. A présent, avec les portes fermées ou barricadées, les docks bondés en pleine quarantaine, le Théumanexus ressemblait à une fourmillière. Ils y trouvèrent beaucoup de monde près à l'ouvrage. Les assistants, employés et une petite partie des élèves étaient en train de terminer d'aménager les lieux pour accueillir les malades, quelques poignées de volontaires étaient en train de se concerter pour aider de leur mieux, sous la direction de quelques acolytes, essayant tant bien que mal de tout organiser. Les malades étaient aussi déjà présents, plusieurs assis sur des bancs dans un hall semi-ouvert devant l'une des portes du bâtiment, d'autre allongés sur des bancs ou des paillasses et des brancards de fortune, escortés ou aidés par les volontaire portant des vêtements épais, vers l'intérieur du bâtiment.

Méry, en particulier, qui était venu la veille, nota tout de même les efforts considérables réalisés par Amande. Le bâtiment était...différents. La porte principale avait été condamnée, et deux autres s'ouvraient dans les flancs du bâtiments, ainsi qu'une porte de derrière, pour permettre de séparer les arrivées des malades, leurs départs, et les allées et venues des soignants.

Dans ce capharnaum humanitaire, ils repérèrent aussi quelques silhouettes à l'allure inquiétante, portant des tabliers et des gants de cuir, et des masques à bec d'oiseau. Les Médecins Royaux, dont quelques uns étaient apparemment venus coordonner les efforts sur place.

Et le Théumanexus n'était pas complètement dépourvu de gardes. Ils reconnurent Ninaerthil, qui guidait les volontaires vers leur entrée, et également Sorina Vacaresco. Et même Valéria, apparemment sortie des égoûts pour apporter son aide.
Il y avait aussi un nombre étrangement élevés de varisiens portant leurs foulards traditionnels, et des couteaux courbes ou des lamétoiles au côté. Ceux là avaient l'air plutôt louches, mais en ces circonstances semblaient tout de même faire leur part.

Les malades et leurs familles n'étaient pas non plus en reste. Voir des volontaires aider à l'hopital faisait son chemin, apaisant la méfiance envers les Médecins Royaux et la poignée de mercenaires gardant le bâtiment, et quelques unes des familles du quartier commençaient à aider leurs malades à rejoindre l'hopital.

Restait à trouver Trissia dans ce chaos, cependant.

Je vous laisse aborder des gens si vous voulez/réagir/agir, mais j'aurais besoin d'un jet de perception pour trouver Trissia (ou vous pouvez demander).

Je suis un peu courte pour tout écrire ce soir, mais j'envoie la suite jeudi dans tous les cas, si jamais vous préférez poursuivre directement. ;)
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Rhajzad  
#743 Envoyé le : mercredi 19 février 2020 19:13:06(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,208

Méry
CA 20 (C16, D15)
RA:6/6Niv1:3/3Niv2:2/2
Ref +9,Vig+1,Vol+5

27 / 27

L'heureuse découverte de Valéria mit du baume au cœur de Méry qui se précipita aussitôt pour lui donner l'accolade, prendre des nouvelles, l'entraîner vers l'intérieur et dans ses questions et remarques en cascade, en expliquant qu'ils avaient besoin de son aide, et trouvé des docu's de Rolth, pour les aider à comprendre c'te saleté zinzine, sur lesquels travaillaient Trissia et l'alchimiste de TienXa dans leur labo, ici grâce à la directrice... d'ailleurs faut y aller tout de suite, sans perdre de temps...
hrp

Modifié par un utilisateur mercredi 19 février 2020 19:15:12(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Rhajzad pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#744 Envoyé le : vendredi 21 février 2020 00:43:39(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,732


Korvosa - Voile Sanglant


Valéria fut complètement prise par surprise sous l'accolade de Méry et faillit trébucher, et les faire chuter tous les deux; mais la femme-rat réussi à conserver son équilibre.
« Holà, holà Méry! Moi aussi je suis contente de te revoir! De vous revoir, d'ailleurs! J'aurais aimé que ce soit dans de meilleures circonstances, mais...bon, je suis venue donner un coup de main, honnêtement, les choses ne vont pas bien dans les égouts, mais c'est ici qu'on trouvera une solution, donc je suis montée voir ce que je pouvais faire...en espérant qu'on trouve un remède.  »

Lorsque Méry indiqua les raisons de sa venue, elle passa pensivement une main dans sa fourrure.
« Trissia? Oui, je crois qu'elle est à l'intérieur. Mais elle ne devrait pas être bien difficile à trouver. »

Trissia

Mutagène 1/1
Bombe 8/8
CA : 17/TCH11/FF16

29 / 29

La magicienne n'avait pas tords: une fois entrés dans le Théumanexus, en se basant sur les souvenirs que Méry avait des lieux, ils traversèrent un véritable labyrinthe de couloirs courbes, louvoyant entre les murs circulaires de l'université des arcanes, pour finalement tomber sur la porte, solide mais fermée, du laboratoire d'alchimie. Quelques instants et paroles plus tard, les Drakes de Korvosa entraient à l'intérieur de la pièce. Immédiatement, l'odeur des produits chimiques, âcre et irritante, les pris à la gorge. A l'intérieur, les deux grands établis étaient recouverts de cornu, fioles et autres mortiers, d'un véritable laboratoire d'alchimie, entièrement équipé...ou même deux. Trissia était penchée sur ses travaux, parcourant fiévreusement ses notes, mais elle n'était pas seule. Une femme, Tian à son apparence, était elle aussi en train de décompter soigneusement les gouttes d'une solution qu'elle préparait. Elle portait des robes de soie vertes et noires, et un voile devant le visage, peut être pour se protéger des vapeurs. Elle les salua d'un signe de tête alors que Trissia relevait la tête, demandant de son habituelle manière laconique.
« Alors, vous avez trouvé Rolth? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Rhajzad  
#745 Envoyé le : samedi 22 février 2020 15:06:35(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,208

Méry
CA 20 (C16, D15)
RA:6/6Niv1:3/3Niv2:2/2
Ref +9,Vig+1,Vol+5

27 / 27

Méry se précipita vers la petite noiraude en rigolant, la prenant en ses bras (sauf explosif entre ses mains...) pour lui répondre joyeusement :
« Ha !? Ma jolie... tu crois qu'on est des magiciens ? hé ! hé ! hé !
Nan, nan... on sait toujours pas où il reste planqué, mais il a paumé certaines de ces notes, où il parle d'un fichu cœur de cel'-machin dans c'te maladie zinzine... On te ramène Valéria pour le coup de main(s). Bossez ensemble et lisez nous ce truc pour nous expliquer ça avec des mots qu'on comprendra tous, siouplaît... déjà pour savoir si c'est une maladie ou pas ? Et contagieuse comment ? »

Modifié par un utilisateur samedi 22 février 2020 15:10:17(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#746 Envoyé le : samedi 22 février 2020 17:25:58(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,732


Korvosa - Voile Sanglant

Trissia

Mutagène 1/1
Bombe 8/8
CA : 17/TCH11/FF16

29 / 29


Trissa haussa un sourcil à la remarque de Méry, et lui répondit d'un ton absolument neutre.
« Toi, au moins, oui. »
Il était difficile de déterminer si la strix savait faire preuve d'humour, mais il sembla un instant au halfling qu'il y avait une trace de sourire dans son expression. Cependant, cette possibilité disparu, remplacée par une grimace de concentration et d'inquiétude dès que Méry lui remis les documents. Elle lança à sa collègue.
« Teva, viens par ici! C'est ton truc les plantes, non? »

Pendant une bonne dizaine de minutes, les deux alchimistes se penchèrent sur la collection de notes éparses, discutant à voix basse et essayant de trouver du sens aux écrits de Rolth Lamm. Finalement, ce fut Teva, l'alchimiste Tien, qui parla.
« Je crois que je comprends à peu près...Ces notes sont éparses, mais il semblerait que cette maladie soit en fait plus proche d'un parasite muté et augmenté par magie.
Pour faire court, c'est une infestation de champignons. A ce que je comprends de ces notes, celui qui en est à l'origine est partie d'une espèce de fongus parasitique, et par un procédé qui m'échappe mais inclut très certainement de l'alchimie et de la magie arcanique, et peut être une malédiction.

Dans tous les cas, l'origine de la maladie est ce "coeur fongique", qui est mentionné là. C'est la colonie de mousse à partir de laquelle ils ont créé le Voile Sanglant. Mais je connais cette espère: les spores colonisent d'autres créatures, animales ou végétales, dans une tentative d'étendre la colonie et d'augmenter les chances de survie. Normalement, c'est loin d'être aussi virulent, mais ils ont réussi à le rendre effectivement incurable sans l'aide de la magie.

Deux choses sont claires en lisant cela: d'une, le coeur de la colonie est toujours présent quelque part. Plus il y aura de spores en suspension, plus le coeur sera vivace et propagera l'épidémie. Dans l'idéal, il faudrait mettre la main dessus et et le brûler. Je ne sais pas exactement ce que cet alchimiste veut dire en parlant des spores émis par le coeur, mais il est possible qu'ils soient plus virulents que ceux qui poussent sur les infectés.
De deux, et c'est ma conclusion la plus sérieuse...les infectés deviennent une extension de la colonie, et propagent eux mêmes des spores. De ce point de vue, ce n'est pas tellement différent d'une maladie ordinaire. En revanche, ce parasite colonise le système nerveux...ce qui signifie que les infectés risquent de perdre le contrôle d'eux mêmes...et surtout que même morts, ils risquent de continuer à se déplacer pour tenter d'étendre la colonie. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Djinn  
#747 Envoyé le : samedi 22 février 2020 20:37:15(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur

Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Orion
CA 14 (C12, D12)
Réf+4 Vig+3 Vol+7
Phrénique : 4/4

30 / 30


Orion prit la parole pour un bref:
« Il n'y avait pas des goules à grisailles? »

Offline Rhajzad  
#748 Envoyé le : dimanche 23 février 2020 12:33:37(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,208

Méry
CA 20 (C16, D15)
RA:6/6Niv1:3/3Niv2:2/2
Ref +9,Vig+1,Vol+5

27 / 27
Méry leva un sourcil circonspect à la remarque du beau gosse (qu'est-ce qu'il a pas compris ?!)... sans rien perdre de sa bonne humeur, et reporta son attention sur les scientistes exotiques et pas optimistes, avec un geste d'apaisement vers Trissia et... Teva ? :
« Ah vî, merci Dame Teva, et excusez-moi toutes deux... j'ai oublié de vous présenter Orion, un inquisiteur du Hall Longacre ; envoyé par la Dame des Tombes qui devait pas avoir le temps de le remettre à jour, alors il a un peu de mal à suivre l'affaire du Lamm2, dont il aurait connu le pater1 avant qu'il soit junkie, enfin bref...
Il est avec nous dans la chasse au Rolth, et maintenant au cœur Cordi-c'est-un, comme vous dites... ce truc, c'est gros comment, et ça ressemble à quoi ? C'est magique à la détection ? Comment qu'on pourrait savoir où il est, en interrogeant un infesté ? Le feu... heum... du genre, de l'hoouuiiiile et quelques feux grégeois ? Ou faut l'travailler à la boule du troisième degré (des mago's), voire la colonne des archevêques (hyper-balu's !) ?  »

Modifié par un utilisateur dimanche 23 février 2020 12:48:50(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#749 Envoyé le : dimanche 23 février 2020 15:02:20(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,732


Korvosa - Voile Sanglant

Trissia

Mutagène 1/1
Bombe 8/8
CA : 17/TCH11/FF16

29 / 29

Avant que l'alchimiste Tian ne puisse poursuivre, Trissia répondit.
« C'est une colonie de fongus, la taille est variable, mais l'épidémie progresse, donc le coeur de la colonie va grossir. Ca devrait ressembler à une masse de champignons...et même si je ne comprends pas encore exactement le procédé pour l'avoir fait muter, mais ça m'étonnerait pas qu'il soit magique, en effet.
En revanche, il est sans aucun doute inflammable, et ce ne sont pas les feux grégeois qui manquent. A condition de pouvoir le trouver. Notez quand même une chose: ça n'arrêtera pas complètement la maladie. Mais ca devrait la ralentir considérablement, peut être assez pour que les églises puissent reprendre le contrôle de la situation. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Domrod  
#750 Envoyé le : dimanche 23 février 2020 17:46:29(UTC)
Domrod
Rang : Membre

Inscrit le : 03/05/2015(UTC)
Messages : 888

Lurch
CA : 22/14/19
Endurance : 7/7

49 / 49


Lurch avait tout lieu d'être satisfait. Les Drakes voyaient leur enquête porter ses fruits de façon significative. Faussement innocent, il prononça à voix basse mais clairement audible : "Nous avons bien fait d'insister pour passer un marché sérieux avec Sapio." Et il reprit, cette fois avec son intonation naturelle (c'est à dire plus grave et plus profonde, et ce depuis sa transformation) : "Les derniers renseignements que l'avocate a conservés par devers elle pourraient peut être nous permettre de trouver ce coeur fongique. Ne nous faudrait-il pas retourner voir la reine afin de conclure un accord entre elle et Sa Majesté ?" Après un instant de réflexion : "Ou pensez-vous que l'invasion de goules dans les Grisailles soit provoquée par l'infestation de cadavres car le coeur s'y trouve ? Après tout, Rolth y a ses habitudes."
Offline Tuix  
#751 Envoyé le : dimanche 23 février 2020 22:11:25(UTC)
Tuix
Rang : Membre

Inscrit le : 16/09/2015(UTC)
Messages : 14

Rakyel
Sorts niv 1: 7/7
Sorts niv 2 : 4/4
Vision prophétique : 1/1
Armure en os: 2h/4h
Relever les morts: 2/2
Voix de la tombe: 4r/4r
CA: 16/16/10

23 / 23
A travers tout le remue-ménage du Théumanexus désormais méconnaissable, Rakyel constata que la petite entreprise prenait de l'essor : finalement, ils avaient surement eu une bonne idée que d'apporter ce soutien à la Rive Orientale. Déambulant dans les méandres du bâtiment avec le reste des Drakes alors qu'ils croisaient de vieux visages amicaux, l'oracle tiqua un instant face aux médecins royaux... Les masques d'oiseaux lui évoquaient une étrange sensation. Il passa rapidement ses doigts crochus sur son front. Son esprit semblait... occupé.

Arrivant dans le laboratoire alchimique, les odeurs et l'ambiance eurent même du mal à le faire sortir de ses songes. Le fossoyeur gardait en tête cette vision... Celle d'Andaisin et Rolth que lui avait probablement montrée Sainte Alika elle-même!
Ce ne fut que lorsque la Tien intervint qu'il chassa ces images de ses pensées et revint à la réalité. Tentant de se concentrer, il écouta l'exposée de l'alchimiste ainsi que les remarques des différents intervenants mais là encore, son esprit se brouilla!
Cette fois, c'était l'image du coeur fongique qui l'oppressait. Plissant les yeux et fronçant les sourcils, il rouvrit les paupières et ses yeux jaunâtres fixèrent une des fioles manipulée par Trissia. La Strix avait fait de réels progrès et maintenant que la dénommée Teva l'assistait, nul doute qu'une avancée sur la compréhension de la maladie ne tarderait à poindre.

Les remarques de Lurch terminèrent de le raccrocher au présent. De sa voix rauque, il répondit posément :
« Hmm... Les goules ne sont qu'une conséquence : l'afflux de cadavres a nécessité des travaux dans le cimetière pour agrandir la zone. Un souterrain s'est visiblement effondré. Lors d'une excavation, ces désagréments sont contrôlés mais en ces temps troublés, je pense que l'urgence de la situation a nécessité une intervention de grande envergure qui a entraîné la libération malencontreuse de goules.
...
Je doute que le coeur y soit présent. »
conclut-il.

Puis se tournant vers ses collègues, il poursuivit l'analyse :
« Hmm... Rolth semble utiliser les égouts comme réseau de communication. Les Mantes Rouges ont eux aussi exploité cette voie lors du rapt de l'amiral... Andaisin, Agven... et même ton contact Méry - comment s'appelle-t-il déjà, Souriceau-Noir? - Tous passent par les égouts!
Et pas plus tard qu'il y a cinq minutes, Valéria confirmait que la zone subissait de nombreux troubles.
Si nous devons chercher le coeur, nous pourrions commencer par voir où peuvent déboucher les égouts. Nos amis d'en-dessous doivent déjà disposer de cartes assez exhaustives vous ne pensez pas? »


Marquant une pause le temps de se retourner vers Lurch :
« Hmm... Profitons effectivement de Sapio pour lui soutirer un maximum d'informations en lui faisant miroiter une réduction de peine. Puis une fois les données obtenues, laissons la croupir là où elle le mérite.
...
Trissia? Tu avais déjà trouvé un début d'antidote, est-ce que ces notes et vos recherches peuvent vous faire avancer plus vite sur le sujet? Dès qu'un produit pourra être confectionné, il faut que la recette soit fournie aux autorités : la Reine pourra vraisemblablement appuyer la création industrielle de doses à distribuer pour que les églises retrouvent un semblant d'efficacité et d'organisation! Qu'en penses-tu? »


Pour une fois, et c'était assez inhabituel pour le noter, le calme caractéristique de Rakyel paraissait être quelque peu ébranlé. On sentait qu'il était préoccupé, comme s'il savait que les événements allaient se précipiter.
Rakyel/Oracle des os/AT-167
Sorio/Inquisiteur d'Achaékek/U-142
Krimir Drahak/Rôdeur sarkorien/H-263
Offline Djinn  
#752 Envoyé le : lundi 24 février 2020 15:32:20(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur

Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Orion
CA 14 (C12, D12)
Réf+4 Vig+3 Vol+7
Phrénique : 4/4

30 / 30


Orion sourit lorsque Méry le présenta, mais il attendit un peu avant de rétablir la vérité, il était plus préoccupé par le fait de ne pas avoir été compris... Il se détendit lorsqu'il vit que Lurch était sur la même longueur d'onde et la réponse de Rakyel n'était pas satisfaisante. Il prit donc la parole d'une voix calme.
« Bonjour mesdames, Orion, enchanté... alors, je ne suis pas du tout inquisiteur... je ne suis qu'une bonne âme qui veut aider et qui se trouvait au bon endroit au bon moment pour faire avancer la cause.

Pour ce qui est des goules de grisaille, ce que je voulais dire rejoint l'idée de Lurch. Trissia, quand vous dites que le parasite peut prendre le contrôle du corps de l'infecté et que même mort, il peut continuer à se déplacer... Est-ce que le cadavre marchant pourrait être ou ressembler à une goule?

Ce que je veux dire, c'est que l'éboulement dans grisaille n'est peut-être pas la seule explication de la présence des goules. Peut-être que ce sont des créations de Lamm, par exemple des sujets de tests qui se sont échappés de son laboratoire secret lors de l'éboulement. »


Orion sentit qu'il commençait à s'emporter par l'excitation de pouvoir confronter son ancien partenaire... Il expira profondément pour se calmer puis continua.
« Si je résume bien, si nous mettons de côté Sapio de côté, nous avons potentiellement deux pistes sur la position du coeur: les égouts ou grisaille.

Pour les égouts, nous ne savons pas où chercher. Pour grisaille, si la piste des goules est vraisemblable, il suffit de remonter le flux des goules pour en trouver l'origine... qui devrait se trouver pas loin du lieu de l'éboulement. »


Il fit une pause comme frappé par une idée.
« Parfois j'ai des images qui apparaissent quand je touche un objet... vous dites que les spores sont liés au coeur... peut-être que si j'entre en contact avec des spores, je pourrai avoir une image ou des informations sur le coeur... Alors, je préviens, c'est pas une science exacte, c'est pas de la magie, c'est de la divination... ça pourrait très bien ne rien donner. »
Offline Tuix  
#753 Envoyé le : lundi 24 février 2020 17:46:35(UTC)
Tuix
Rang : Membre

Inscrit le : 16/09/2015(UTC)
Messages : 14

Rakyel
Sorts niv 1: 7/7
Sorts niv 2 : 4/4
Vision prophétique : 1/1
Armure en os: 2h/4h
Relever les morts: 2/2
Voix de la tombe: 4r/4r
CA: 16/16/10

23 / 23






« Hmm... Les goules ne sont pas affectées. » précisa l'oracle aux dires d'Orion.
Puis, un peu inquiet, il ajouta :
« Hmm... Toucher les spores exposent à la maladie... Est-ce nécessaire de prendre le risque? Il doit y avoir d'autres moyens... »
Rakyel/Oracle des os/AT-167
Sorio/Inquisiteur d'Achaékek/U-142
Krimir Drahak/Rôdeur sarkorien/H-263
Offline Boadicee  
#754 Envoyé le : mardi 25 février 2020 00:17:32(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,732


Korvosa - Voile Sanglant

Trissia

Mutagène 1/1
Bombe 8/8
CA : 17/TCH11/FF16

29 / 29

Trissia ne se joignit que partiellement à la conversation, mais secoua la tête, négative, en réponse à Orion.
« Non, absolument pas. D'après ce qu'on a pu observer sur certain des malades les plus touchés, les infectés réanimés par le fongus devraient être recouverts de plaques de mousse écarlate et émettre des nuages de spores autour d'eux. Impossible de confondre ça avec des goules. D'autant que le fongus n'a pas besoin de nourriture, et n'aura donc ni les griffes ni les crocs d'une goule. »

Elle soupira, s'affaissant sur un tabouret et passant une main sur son visage fatigué.
« Rakyel...c'est...j'ai un début de piste, et oui, bien sûr, ces notes pourront m'aider. Mais même avec Teva, qui est une herboriste extrêmement talentueuse, nous parlons de semaines avant d'avoir quelque chose. Et quand bien même, ce ne sera sans doute qu'un vaccin, pas un remède. Nous essayons de trouver un remède à une maladie extrêmement virulente, renforcée par magie et alchimie, et entièrement nouvelle. Même avec toute la bonne volonté de Golarion, ça n'est pas une entreprise facile. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Domrod  
#755 Envoyé le : jeudi 27 février 2020 20:55:41(UTC)
Domrod
Rang : Membre

Inscrit le : 03/05/2015(UTC)
Messages : 888

Lurch
CA : 22/14/19
Endurance : 7/7

49 / 49


Lurch ne put réprimé un sourire à la remarque de Rakyel. "Vous pouvez être certain que Miss Sapio ne dira plus un mot avant d'avoir tenu en main le document officialisant sa grâce royale. N'oubliez pas qu'elle a de la jugeote et qu'elle se tiendra au contrat que nous avons établi avec elle. Je comprends que vous lui en vouliez, mais je ne pense pas que nous ayons du temps à perdre en manoeuvres au succès plus qu'improbable. En plus, si nous essayons de la tromper, elle se referma comme une huitre et ce sera fichu."
Offline Boadicee  
#756 Envoyé le : jeudi 27 février 2020 20:58:25(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,732


Korvosa - La Princesse Pâle

L'hésitation flottait. Ils en savaient enfin plus sur la nature de l'épidémie, et ils avaient même une bonne idée sur le fongus lui même...même si l'espoir d'un remède demeurait éloigné, trop éloigné, au moins dans le temps. Mais peut être qu'en détruisant ce coeur, cela permettrait de ralentir la maladie suffisamment pour qu'elle puisse être remise sous contrôle, le temps de développer un remède...Restait à identifier où se trouvait ce coeur, ce qui les mettrait sans aucun doute sur la piste des adeptes d'Urgathoa. Trissia avait indiqué que le coeur était sans doute proche du coeur de l'épidémie...peut être en fouillant les zones les plus touchées?

Alors que ce tourbillon de pensées traversait leurs esprits épuisés, une voix trancha à travers elle, une vois qui semblait parler à un pouce de leur oreille. Une voix froide, tranchante comme la lame d'une faux.
« Citoyens de Korvosa! Je suis consciente de la crainte qui vous étreint. La mort rôde dans les rues, son souffle écarlate passant sur chacun d'entre vous...et vous vous demandez, "pourquoi?" La réponse est simple. Tournez la tête vers le Grand Mastaba. Demandez vous à partir de quand ces calamités ont commencé, et qui en est responsable. Vous les croyez malades, ces serviteurs de la catin assise sur votre trône? Pourquoi pensez vous être les victimes de cette maladie? Qui a intérêt à se venger des émeutes qui ont déchiré cette ville si récemment? »

Un instant plus tard, la voix s'était tue, laissant derrière elle un silence de plomb qui flottait sur toute la ville. Trissia et Teva échangèrent un regard chargé d'inquiétude. Cela n'augurait rien de bon. D'autant que la plupart d'entre eux avaient reconnue cette voix teintée de mépris et de malice. Celle d'Andaisin.

Art de la magie DD21

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Rhajzad  
#757 Envoyé le : vendredi 28 février 2020 12:39:43(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,208

Méry
CA 20 (C16, D15)
RA:6/6Niv1:3/3Niv2:2/2
Ref +9,Vig+1,Vol+5

27 / 27
Méry sortit de son havresac deux paquets et une assiette en argent ciselé qu'il garnit ainsi
.
de friandises sucrées et de petits carrés colorés* avant de passer son bras autour des épaules de Trissia pour la presser chaleureusement... en lui présentant le plat de gourmandises :
« T'as un coup de mou, la z'ailée, hé ! hé ! Prends donc un peu de ch'suc' !
Vous avez réussi à nous traduire ces gribouillis, et vous faites un boulot formidable avec Teva... reprenez un peu de forces avant de continuer. »

Il passa l'assiette à la Tianette avant de reprendre point par point pour les autres :
« C'est à nous de continuer, pîsssqu'on sait ce qu'il faut chercher, maintenant. Alors vouais, d'abord, vidons les mauvaises idées pour les passer à la trappe :
1) d'abord : nan les goules, c'est un autre problème. L'infestation par la pourriture zinzine, ça fait des aussi moches mais ses fongus à pattes sont facilement reconnaissables. Sur les infectés, il leur pousse des espèces de tumeurs sur la peau et si c'est du champignon, c'est pas du comestible. On a vu les prisonniers de VolChezC'Mec devenant cinglés en début d'infestation, les cobayes d'Agven en pourrissement bien avancé, et la pôv'Maja complètement rongée, déshumanisée au dernier stade. L'évolution se fait en une semaine.
2) interroger les champignons sur les cadavres c'est pas la meilleure idée du siècle, hein. Niveau loquace, ça aura sûrement pas plus de coopération que l'autre baveuse en taule.
3) à propos de celle-là, on n'a aucun accord avec elle, sauf ton respect, ami Lurch. Et faut avoir courte mémoire pour oublier que notre Reine a été très claire sur le sujet. De mon côté, aucun regret là-dessus : cette pourrie -de l'intérieur- est une mante rouge et une mercenaire à la solde d'Andaisin qui l'a "laissée" se faire prendre... et rester au violon. C'est plus que suspect : cela sent le piège à dix lieues !!! Faudrait vraiment que la dernière soit crétine pour avoir laissé l'autre en vie si elle savait vraiment quelque chose d'utile -pour nous-!...  »

A ce moment-là, le message universellement télétransmis crée dans le discours fleuve du petit bonhomme une pause bienvenue, mais transitoire :
« ... Bah voilà : y'a qu'à parler de la foldingue pour qu'elle montre son prochain coup, l'hargneuse ! c'est quoi ça ? Un sort spécial des archipétasses d'Urgathoa ?!? »<levant un sourcil interrogateur vers Rakyel>« ... alors serait peut-être temps de mettre à profit les compétences, non ?
Dis-nous, l'oracle en bandelettes, si je te fais un topo de récap', y'aura peut-être une de tes visions qui nous guidera un peu, parce que pour l'instant, ça nous manque hmmm ?! »

L'impertinent blondinet sortit la carte de Korvosa récupérée au labo d'Agven
Korvosa et pointa comme il l'avait fait au Palais :
« - première diversion aux vieux docks, comme si ça venait de la rive orientale,
- les premiers cas au vieux Korvosa, pointe nord, médian et rive orientale...
plus Brienna (qui habite sur rive orientale, mais travaillait aux vieux docks !),
- la plus ancienne infectée, Maja était dans l'impasse des pontons, dans la vieille ville,
- les égouts de la Vieille Korvosa servaient de repaire à Agven et de départ au plan d'infestation qui visait tous ces points (visibles sur la carte),
- la deuxième diversion était dans les hauteurs, au Palais Carowynn. »

D'ailleurs Stelian a été enlevé par SouriceauGris et emmené à Fort Korvosa... bien avant tout ça...
« Ce qu'on sait, concernant Rolth Lamm :
- c'est un nécromancien dont on sait qu'il a étudié à l'Academae de 4690 à 4692, avant de partir à l'aventure. Et aujourd'hui, cette institution reste portes closes.
- en 4693 il est parti en aventure vers l'Est avec d'autres. Seul survivant avec Gaedren...
- en 4694 il est devenu le Peintre Sanglant (37 morts)
- il a pris sa revanche sur certains nobles au Palais Carowynn, dans les Hauteurs
- la vieille planque de Lamm est là, rue des Serruriers.
- son labo alchimique était dans cette crypte là-bas, à Grisaille
- il a un compte officiel à la banque d'Abadar
- il donne des rendez-vous à Andaisin dans les égoûts
- Alysanne Leroung sous le déguisement de Jolistina Susperio est fascinée par ce cinglé.

Deux autres localisations en rapport avec les plans de l'ennemie zinzine :
- l'épidémie a commencé dans les égouts avant de commencer en surface
- la troisième diversion dont nous venons de profiter désigne le Grand Mastaba... »



*fruits secs enrobés de sucre, spécialité osirienne et halwas vudranis

Modifié par un utilisateur samedi 29 février 2020 13:42:39(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Rhajzad pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#758 Envoyé le : vendredi 28 février 2020 22:35:16(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,732


Korvosa - Voile Sanglant


Teva reçu volontiers une des patisseries de Méry, écoutant attentivement tout en la dégustant avec appréciation. Les doigts encore collant de sucre, elle haussa un sourcil.
« Excusez moi...mais...Loin de vouloir vous interrompre dans vos recherches, mais par le Grand Mastaba, moi, j'ai compris "le palais royal". Je ne veux pas jouer les oiseaux de mauvais augure - je laisse ce rôle à Trissia - mais est ce que vous ne pensez pas que ce...message, soit une tentative de retourner la population contre la reine et ses partisans? D'ailleurs, pure curiosité de ma part...qu'est ce que vous savez des motivations de cette femme? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Djinn  
#759 Envoyé le : samedi 29 février 2020 16:54:38(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur

Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Orion
CA 14 (C12, D12)
Réf+4 Vig+3 Vol+7
Phrénique : 4/4

30 / 30


Orion écoutait attentivement le résumé du halfelin, rempli d'informations nouvelles pour lui. Jusqu'à l'interruption de la voix... ensuite il dit.
« Le sort qu'à utilisé Andaisin est un sort très puissant. Si on exclu le fait qu'elle soit une prêtresse très puissante, il est possible qu'elle l'ait lancé avec un parchemin. Je ne vois guère plus de cinq ou six personnes capables de créer un tel parchemin et une bonne partie d'entre eux se trouvent dans l'Academae. »

Puis il rajouta avec un sourire.
« Mais il y a d'autres éléments intéressants. Le sortilège a une très grande portée, plusieurs kilomètres, mais si on suppose que l'objectif soir que tout Korvosa l'entende, c'est paisible quelle soit plutôt au centre de la ville. Autre chose, en général, qui dit sort puissant, dit composants rares et ou cher. Dans ce cas-ci, il s'agit d'un cor de cristal ce qui est assez rare que pour éventuellement pouvoir chercher qui a vendu un cor de cristal dans les derniers jours et à qui. L'autre composant particulier est un travail d'orfevre... moins rare, mais ça peut être utile de le mentionner... »
Offline Boadicee  
#760 Envoyé le : mardi 3 mars 2020 21:17:13(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,732


Korvosa - Voile Sanglant

L'intervention directe d'Andaisin compliquait les choses...mais elle confirmait aussi que la prêtresse d'Urgathoa n'était pas loin, sans doute toujours en ville. Alors qu'ils sortaient de l'hopital, indécis sur la marche à suivre pour l'instant, ils réalisèrent à quel point les paroles de la cultiste avaient porté. Les patients et ceux de leurs familles qui étaient là murmuraient, certains glissant un regard en direction du groupe arborant le drake argenté de Korvosa.

Les habitants de la Rive Orientale réalisaient que l'hopital n'avait pu être mis en place aussi vite que grâce au soutien de la couronne, et pourtant, les paroles de cette voix semaient le doute. Assez pour ce que soit l'incertitude qui domine. Les gardes et mercenaires qui surveillaient les environs échangeaient des regards inquiets. Qu'ils soient payés ou volontaires, ils avaient tout conscience d'une chose: ces paroles feraient leur chemin, et dans le baril de poudre qu'était une Korvosa en quarantaine, elles risquaient de remettre le feu aux poudres.

Comme pour donner raison à cette intuition, quelques lueurs écarlates fusèrent au Nord, au dessus de la vieille Korvosa. Le feux de détresse utilisés par la garde. Quelque chose était en train de se dérouler.

Un homme posa la main sur l'épaule de Méry, tremblant sous les guenilles et les bandages qui recouvraient jusqu'à sa main. Son visage était plongé dans les ombres de son capuchon mité, trempé, et sa voix erraillée tremblait.
« Pardonnez moi, maître halfling...c'est bien ici que se trouve l'hopital...? »

Perception DD15


Psychologie DD15

Modifié par un utilisateur mardi 3 mars 2020 21:20:30(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
Guest (Masquer)
40 Pages«<3637383940>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET