Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline blurpy  
#1 Envoyé le : lundi 13 avril 2020 22:29:48(UTC)
blurpy
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,640
Localisation : charente inférieure
Au large de Thuvie, sur le dauphin adroit, 29 Erastus 4720 CA

La nef fendait l’eau telle une anguille. Les voiles gonflées par le vent chaud de sud-ouest, la poussait toujours plus loin vers l’est. Les mats craquaient, les toiles de lin claquaient, la proue écrasait les unes après les autres, les vagues dans un doux fracas, les cris des marins retentissaient avec parcimonie mais avec pertinence, les cordages et les boutes crissaient lorsqu’on les tendait. L’humidité emplissait les narines alors que des relents de graisses et de bois tentaient d’exister.

La mer apprenait aux hommes la vraie signification des mots.
La liberté qui méritait à elle seule de se battre contre les esclavagistes. Où que le regard se porte par cette fin de nuit éclairée par la lune croissante, aucune limite, autre que l’horizon n’apparaissait.
L’humilité sans laquelle les hommes se dévoreraient. Il faut abandonner toute idée de puissance pour s’embarquer sur une coquille de noix alors que se déchainent les éléments.
La solidarité qui nous rend tous utiles. Les agiles sur les mats qui cardent les voiles comme les costauds qui maintiennent la barre ou soulèvent les ancres, Les anxieux qui évitent les récifs et les audacieux qui montent à l’abordage. Tous ont leur propre importance et tous peuvent suppléer aux absents.

Alors que les premières lueurs de l’aube apparaissent, les hommes continuent de mener la frégate. «  OOHHH YYYOOO, OOHHH YYYOOO » Ensemble ils relâchent la voile de misaine. Un sursaut leur signale que le navire répond présent.
D’autres frottent le pont. Nulle mousse ne doit croître afin que nul ne glisse et ne passe par-dessus bord, la gangue marine se refermant sur lui à jamais.

Sur le pont arrière, proche du timonier qui maintient la barre, un halfelin en harnois complet décoré par quelques gravures évoquant des oiseaux de proies observe son petit monde. Iomedae, cet équipage à l’air capable. Puissions-nous nous couvrir de gloire sans que les pertes ne soient trop lourdes On pourrait le croire calme et maître de lui mais les mouvements imperceptibles de ses pieds, pourraient trahir son impatience d’en découdre.
Une vague asperge le pont, déstabilisant les plus jeunes, les moins aguerris, mais à moins d’une déferlante plus vigoureuse, même eux savent désormais rester sur leurs jambes, ou leurs genoux.

Toujours aucun signe de ce vaisseau pirate qu’ils pourchassent depuis bientôt deux semaines. Le halfelin décroche son œil de la longue vue et alors qu’elle coulisse se réduisant à un petit cylindre, l’œil, lui se porte sur un des jeunes matelots. Ce dernier jette constamment des coups d’œil dans la direction du semi-homme.
Coup de brosse après coup de brosse, il s’approche. Vague après glissade, il s’approche. Œillade après œillade il s’approche. Inexorablement, il s’approche, et pourtant aucune malveillance ne l’entoure.
Le paladin arborant le pendentif doré d’Iomedae continue de surveiller l‘horizon lorsqu’une voie hésitante provenant du matelot à genoux, une brosse en main, s’élève.

« euh, Lieutenant Labert, sire de Brisechaîne, es’ ce qu’je peux vous dire comme quoi qu’j’vous admire. Z’êtes mon héro, c’est grac’à vous qu’je m’suis enrolé comme qu’y disent. »
Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Annonce
Offline Dermenore  
#2 Envoyé le : mardi 14 avril 2020 02:38:11(UTC)
Dermenore
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 01/11/2017(UTC)
Messages : 5

Labert Brisechaîne

50 / 50


La mine impatiente qui marquait mon visage a disparu, remplacé par un sourire. Un sourire simple, aimable, généreux.

« Tu peux le dire, matelot » répondis-je à l’homme. Ma tête se penche légèrement, tandis que je l’observe.
« Ses yeux…ce sont les mêmes que ceux de Delia. Tu lui ressemble comme deux goutte d’eau. C’est ta sœur, n’est-ce pas ? Elle t’a raconté ce qui s’est passé contre le Fléau. »

Le sourire de mon visage devient un peu triste.

« Certain disent que j’ai sauvé le Dauphin ce jour-là. Mais tu sais ce que j’en pense ? Qu’on a tous sauvé le navire lors de cette bataille. Tout l’équipage. »

Je marque une petite pause, avant de poursuivre.

« J’en ai vu des héros ce jour-là. Des types comme toi, avec juste une chemise sur le dos et une lance en main, qui faisait face à des pirates de Port-Péril, des brutes deux fois plus grande que moi. Et qui pourtant leur faisait peur ! Parce que ces gars-là, des gars comme ta sœur, ils avaient quelques choses que les pirates n’ont pas : du courage. Le courage de se battre pour ce qui est juste. Même si ça doit leur coûter un bras. Ou la vie. »

Ma main se pose sur son épaule, tandis que je conclus :

« Sache matelot, que tout le monde peut devenir un héros. Tout le monde peut accomplir un exploit. Tout le monde peut se montrer courageux. »

Je retire ma main, sourit une dernière fois au matelot, puis reprend mon chemin vers la cale, où je dois entraîner quelques membres de la section d’abordage.

« Et tout le monde peut en payer le prix » murmurais-je pour moi-même.

Sortie de ma mémoire, une image s’impose à mon esprit. Celle d’un jeune matelot, se tordant au sol de douleur, un bras réduit à l’état de charpie rouge. Un petit frisson me parcourt le dos.
Puis, je redresse la tête, reprend une expression sérieuse et continu ma route.

Offline blurpy  
#3 Envoyé le : mardi 14 avril 2020 13:53:59(UTC)
blurpy
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,640
Localisation : charente inférieure
Un chuchotement s’insinue dans ton esprit, recouvrant les paroles du bourgmestre. Tu secoues légèrement la tête, te demandant d’où cela peut bien venir. Un éternuement sonore à l’intérieur de ton esprit y met soudainement fin.

Tu regardes autour de toi. Personne ne semble avoir remarqué quoique que ce soit. Pourtant au loin, alors que tu ressens toujours couler sur ta peau le vent du sud-ouest, des nuages s'amoncellent au nord et au sud. Cherchant pendant quelques instants leur route, ils semblent l'avoir trouver et se dirigent, tous, désormais vers la dauphin adroit.

Puis les murmures recommencent, plus fort, plus audibles ; 3 mots se répètent à l’envie ; Une litanie. Une langue ancienne
Clara Verata Nictou
Clara Verata Nictou
Clara Verata Nictou

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline Dermenore  
#4 Envoyé le : mardi 14 avril 2020 14:41:35(UTC)
Dermenore
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 01/11/2017(UTC)
Messages : 5

Labert Brisechaîne

50 / 50


Aux premiers murmures, j’aurais regardé autour de moi, cherchant à identifier la source du bruit. Constatant que personne n’a rien entendu, je saisis mon symbole sacré.

« Ioméda, protèges ton serviteur du maléfice qui l’affecte. »

[Incantation de protection contre le mal]

Une fois ma prière terminée, je laisse passer quelques secondes, attendant de voir si les murmures ont pris fin. Tout en ce faisant, je marche vers l’officier le plus proche, la quartier-maître, d’un pas rapide.
Offline blurpy  
#5 Envoyé le : mardi 14 avril 2020 17:16:48(UTC)
blurpy
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,640
Localisation : charente inférieure
Qu'ils regardent le ciel, ou qu'ils t'aperçoivent courir sur le pont, les matelots s'agitent, attendant les ordres.
L’un d’entre eux se dirige vers la seule corde à bord, celle reliée à la cloche d’alarme.

Clara Verata Nictou
Les nuages se crèvent et déversent des trombes d’eau sur la poupe, où justement tu te trouves
De la magie certainement

Connaissance mystère ou art de la magie DD20 pour lire le spoiler suivant


Tes habits sont trempés et tu sens ton corps s’humidifier à son tour. Ta peau devient translucide et coule sur le pont créant une large flaque. le frère de Delia, incrédule se lève, la brosse en main.
Sans douleur, ton esprit s’élève.

Clara Verata Nictou

Un cyclone te soulève et te transporte dans son œil. Au bout de quelques secondes qui te semblent une éternité, tu aperçois au travers des jets tournoyants, sous toi, une scène de combat. Au sein d’un marais, une dizaine de peaux vertes attaquent deux combattants et vont les submerger.
Plus loin un jeune homme vêtu d’une robe bleue hurle 3 mots

Clara Verata Nictou

Le cyclone arrête de tournoyer te libérant de son emprise et tu chutes vers le sol…
Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline Dermenore  
#6 Envoyé le : mardi 14 avril 2020 20:10:06(UTC)
Dermenore
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 01/11/2017(UTC)
Messages : 5

Labert Brisechaîne

50 / 50


Je serre les dents et tente de me positionner au mieux pour que "l'atterrissage" soit le moins douloureux possible. Tout en ce faisant, j'étudie le combat du mieux que je peux, notamment les orques, leurs tactiques et armements. Connaissant les créatures, un combat parait inévitable.
Offline blurpy  
#7 Envoyé le : mardi 14 avril 2020 20:34:53(UTC)
blurpy
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,640
Localisation : charente inférieure
  • invocation : 1d2 donne [1] = 1


Tu arriveras à la marque 1 de la carte, la suite sur le fil principal après le combat de jeudi ... Tu peux faire un jet d'initiative, un jet d'acrobatie DD20 et un jet de connaissance nature.
Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline Dermenore  
#8 Envoyé le : mardi 14 avril 2020 20:55:51(UTC)
Dermenore
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 01/11/2017(UTC)
Messages : 5
  • Initiative : 1d20+1 donne [11] + 1 = 12
  • acrobatie : 1d20-5 donne [13] - 5 = 8


[Connaissance nature n'est pas une compétence maîtrisé et je ne peux donc pas faire de test.]
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET