Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline kyldan  
#1 Envoyé le : jeudi 14 mai 2020 16:35:07(UTC)
kyldan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 06/03/2010(UTC)
Messages : 4

salut a tous,

J'ai besoin d'aide car je ne comprend pas bien comment créer des rencontres équilibrées dans PF2.

Si je me réfère que bouquin pour une rencontre triviale pour 3 PJ j'ai un budget de 30PX.

Mes PJ sont niveau 2 et je me dis que rencontrer des gnolls ça serait cool. Mais quand je regarde le second tableau "Niveau du groupe=niveau créature = 40 PX". Bon je me dis c'est ridicule 1 gnoll (en trichant un peu) pour 3 PJ, c'est pas crédible.
du coup je cherche des créatures "Niveau du groupe=niveau créature - 4", mais j'en trouve pas dans le bestiaire le max c'est des créatures -1 !!

Ca m’emmène une autre réflexion : Lorsque mes PJ seront niveau 10 et que je veux les faire rencontrer des guerriers gobelins (niveau -1) ben comme le tableau ne vas pas en dessous de "Niveau du groupe=niveau créature - 4" je ne pourrais plus faire de rencontre avec des gobs ?

Je trouve ca bête et je me dis que j'ai loupé un truc. Vous faites comment ?
Annonce
Offline Dalvyn  
#2 Envoyé le : jeudi 14 mai 2020 19:03:06(UTC)
Dalvyn
Rang : Référent

Inscrit le : 15/12/2009(UTC)
Messages : 17,203
Localisation : Dinant (Belgique)

Salut.

C'est ça, c'est bien ce qu'indique le système de base.

Maintenant, rien ne t'oblige à te limiter à des rencontres triviales... Une rencontre triviale, c'est une rencontre sur laquelle tes PC devraient rouler sans aucune difficulté. C'est bien d'en placer de temps en temps (histoire qu'ils sentent leur puissance) mais il ne faut pas que ça.

Si le gnoll de niveau 2 est problématique pour ton groupe, n'oublie pas que tu peux appliquer les modifications "faible" à un monstre pour lui faire perdre 1 niveau. Si tu lis l'anglais, tu peux même utiliser le site https://pf2.easytool.es/...&name=gnoll%20hunter pour calculer la version faible du monstre (clique sur le tournevis et la clef à gauche de "Level 2", puis choisis Weak et hop, le tour est joué). Ça te permettra d'en mettre plus.

Si tu veux faire rencontrer des gobelins de niveau -1 à tes PJ de niveau 10, attends-toi à ce qu'ils roulent complètement sur eux. C'est ainsi que Pathfinder 2 est construit : quand tu gagnes des niveaux, les créatures qui te posaient problème avant deviennent de moins en moins difficiles, jusqu'à devenir insignifiantes. C'est pour ça que rien ne t'interdit de faire une rencontre au niveau 10 avec des gobelins de niveau -1 mais un tel combat ne rapportera rien comme XP aux personnages.

Par contre, les gobelins de niveau -1 s'effaceront sans doute face aux PJ de niveau 10 pour laisser la place à leur chef gobelin, qui pourrait être un PNJ de plus haut niveau ou encore un barghest (voire un barghest noble) polymorphé.
Offline kyldan  
#3 Envoyé le : samedi 16 mai 2020 20:48:09(UTC)
kyldan
Rang : Nouveau

Inscrit le : 06/03/2010(UTC)
Messages : 4

Super, merci pour le conseil. je vais essayer d’équilibrer tout ça.
Offline Oysterlover  
#4 Envoyé le : lundi 18 mai 2020 12:39:45(UTC)
Oysterlover
Rang : Habitué

Inscrit le : 27/02/2017(UTC)
Messages : 101

SI je peux ajouter un petit mot au déjà très complet exposé de Dalvyn :

une rencontre équilibrée, ce n'est pas une rencontre triviale.

Ça va dépendre de ta définition d'équilibrée, mais une rencontre triviale, c'est un échauffement. Ça sert à faire sentir à tes joueurs qu'ils sont costauds, a faire un combat facile mais potentiellement marrant (et qui ne tournera mal qu'en cas de malchance extraordinaire).
Pour PF2, une rencontre équilibrée, c'est la rencontre à 80 XP. Ce budget, tu le dépenses comme tu veux : avec 8 créatures à lvl-4, deux à lvl, une à lvl+2, une à lvl et 4 à lvl-4, etc.

PF2 a en plus intégré à son builder un ajustement aux nombre de joueurs.
La base se fait sur un groupe de 4 PJ. Si tu n'en a que 3, une rencontre équilibrée "standard PF2" passe à 60 XP.

Pour le cas des personnages niveau 10 : je ne sais pas ce que donne le niveau 10 en PF2, je ne l'ai pas (encore) testé. Mais de mon habitude des JdR à niveaux, passé un certain niveau, les PJs peuvent nettoyer un bataillon entier d'adversaires largement plus faibles avec un investissement minimal.
En gros, tu prends 50 guerriers gobelins face à un seul PJ capable (au hasard) de lancer boule de feu. Le minimum des dégâts tue déjà tous les gobelins touchés.
Tu peux intégrer quelques créatures de niveau faible à une rencontre, mais si tu veux construire une rencontre avec eux, mets les en "support" d'une créature qui elle a un niveau "quantifiable".
Pour du lvl 10, par exemple, si tu mets un Troll King (lvl 10), on reste sur une rencontre triviale.
2 troll kings, par contre c'est du modéré.
Toi, tu voudrais leur faire une rencontre faible.
Rien ne t'empêche de poser que le Troll King a réduit en esclavage une petite communauté de gobelins qu'il va déchainer sur tes joueurs lors de l'attaque. Les gobelins joueront le rôle de "conditions difficiles" pour leur compliquer la tâche. Ça pourra même donner de la couleur à la rencontre voire donner des opportunités à tes joueurs de gérer la rencontre d'une manière originale. Si ton troll king est le gâteau, les gobelins deviennent les petites billes de sucre dessus qui font joli.
(Mes joueurs sont assez spécialistes de ça)
Au nom du Corebook, du Bestiary et du Holy d20
Fumble.
Offline Dalvyn  
#5 Envoyé le : lundi 18 mai 2020 15:35:11(UTC)
Dalvyn
Rang : Référent

Inscrit le : 15/12/2009(UTC)
Messages : 17,203
Localisation : Dinant (Belgique)

Écrit à l'origine par : Oysterlover Aller au message cité
Pour le cas des personnages niveau 10 : je ne sais pas ce que donne le niveau 10 en PF2, je ne l'ai pas (encore) testé. Mais de mon habitude des JdR à niveaux, passé un certain niveau, les PJs peuvent nettoyer un bataillon entier d'adversaires largement plus faibles avec un investissement minimal.
En gros, tu prends 50 guerriers gobelins face à un seul PJ capable (au hasard) de lancer boule de feu. Le minimum des dégâts tue déjà tous les gobelins touchés.
[...]
Rien ne t'empêche de poser que le Troll King a réduit en esclavage une petite communauté de gobelins qu'il va déchainer sur tes joueurs lors de l'attaque. Les gobelins joueront le rôle de "conditions difficiles" pour leur compliquer la tâche. Ça pourra même donner de la couleur à la rencontre voire donner des opportunités à tes joueurs de gérer la rencontre d'une manière originale. Si ton troll king est le gâteau, les gobelins deviennent les petites billes de sucre dessus qui font joli.
(Mes joueurs sont assez spécialistes de ça)

C'est d'autant plus vrai en PF2 qu'en plus de la différence en nombre de points de vie, les effets seront aussi différents sur des créatures qui ont plusieurs niveaux de moins : plus de réussites critiques quand les PJ attaqueront, plus d'échecs critiques sur les jets de sauvegarde des créatures...

Ça peut donner une rencontre intéressante, où les PJ auront l'occasion de ressentir leur puissance et profiter du fait d'infliger des effets critiques à tours de bras.
Offline Dalvyn  
#6 Envoyé le : mardi 19 mai 2020 09:05:51(UTC)
Dalvyn
Rang : Référent

Inscrit le : 15/12/2009(UTC)
Messages : 17,203
Localisation : Dinant (Belgique)

J'ajoute la traduction de quelques remarques que Luis Loza (un membre de Paizo) a postées sur le Discord de Know Direction à propos des rencontres en PF2...

Voici quelques remarques au sujet de la difficulté des monstres en PF2.

  • Les ennemis de même niveau que les PJ sont supposés être légèrement plus forts que les PJ, afin de pouvoir représenter un certain défi. On peut avoir facilement l'impression que la situation est équilibrée, voire même en faveur des PJ (parce qu'ils sont plus nombreux qu'un ennemi unique), mais il faut faire attention quand on envoie des ennemis de même niveau que les PJ face à eux. Si vous avez envie d'avoir une opposition composée d'un grand nombre d'ennemis, il vaut sans doute mieux utiliser des ennemis d'un niveau plus bas.

  • Les math derrière le système et la distribution des capacités à travers le jeu sont tels que la difficulté augmente par pics tous les quelques niveaux (4 ou 5 niveaux à peu près) puis se met à diminuer pendant un moment avant de remonter à nouveau. Cela signifie que des combats contre des ennemis de même niveau au niveau 1 donneront l'impression d'être et seront plus difficiles que des combats identiques au niveau 4. Cela se produira encore et encore à travers la carrière des PJ. Notez donc bien que, tous les quelques niveaux, les joueurs auront une période plus difficile. Il faudra faire attention lors de la conception des défis à ces moments-là.

  • Un monstre unique de haut niveau, ce n'est pas de la tarte. Les math derrière le système sont telles qu'un ennemi de haut niveau aura une CA, des attaques et des jets de sauvegarde bien au-delà de ce qu'un PJ peut atteindre normalement. Seules les classes exceptionnellement douées dans une catégorie particulière pourront espérer être efficaces de manière régulière malgré ces valeurs hautes. Concrètement, seul un guerrier pourra s'attendre à toucher de manière régulière la CA d'un monstre de haut niveau ; seul un paladin pourra s'attendre à ne pas être constamment touché ou touché de manière critique par ses attaques ; seul un lanceur de sorts avec un assortiment adapté pourra espérer vaincre un jet de sauvegarde moyen ou faible de la créature. Faites attention quand vous envoyez des monstres de haut niveau face au groupe de PJ. Même si les règles de conception de rencontre considère le combat comme simplement "difficile", il pourrait être plus raisonnable d'utiliser un ennemi qui a 1 ou 2 niveaux de moins et ajouter quelques sbires pour relever la difficulté jusqu'au niveau désiré. D'un autre côté, les math derrière le système sont telles que des ennemis de très bas niveau seront de la rigolade. Une créature avec -4 niveaux par rapport aux PJ est vraiment une menace très minimale. Elle devra espérer obtenir un 20 naturel pour toucher les PJ et subira sans doute régulièrement des coups critiques. Sachez que, si vous avez l'intention d'envoyer un grand nombre d'ennemis faibles, ils seront très vraisemblablement de la chair à canon pour les PJ, et seront plus utiles pour flanquer en compagnie d'un ennemi plus puissant. Autrement dit, utilisez ce type d'ennemis quand vous avez envie que les PJ se sentent vraiment puissants.

  • Le système nécessite plus de travail d'équipe et de tactique pour obtenir la victoire. Il était assez facile en PF1 d'être le cogneur puissant qui attaquait tour après tour sans vraiment craindre de rater. PF2 suppose que vous allez prendre plus souvent les ennemis en tenaille, utiliser la situation à votre avantage, et utiliser vos dons et capacités spécifiques pour maximiser votre potentiel de combat. Les joueurs qui n'ont pas l'habitude de prendre en compte la tactique dans leur manière de jouer pourraient avoir du mal à s'en sortir et se rendre compte qu'ils n'obtiennent pas de bons résultats (à savoir toucher assez souvent et être touché moins souvent).

  • Donnez aux joueurs l'occasion de se reposer un instant. Bon nombre de capacités dépendent des points de focalisation, ce qui signifie qu'un PJ a besoin de temps pour les regagner. Comme les combats sont, de manière plus générale, plus difficiles en PF2, il est également important de permettre aux PJ de se soigner. Leur laisser 10 minutes, voire plus, entre les combats principaux leur permettra de le faire et de rester en état de poursuivre le combat. Si vous désirez un scénario où les PJ doivent combattre des ennemis vague après vague, assurez-vous que ces combats soient plutôt du genre facile. Même 2 ou 3 vagues de rencontres de difficulté "facile" pourraient suffire à bien diminuer leurs ressources si elles sont bien orchestrées. Si vous vous attendez à ce que des PJ puissent faire face à plusieurs vagues de rencontres difficiles ou même modérées, attendez-vous à vous retrouver avec des PJ morts.

  • Si les PJ ont suffisamment d'occasions de se reposer, ils pourront continuer à agir pendant un bon moment. Un jour d'aventure peut durer plusieurs heures si les PJ ont le temps de reprendre leur souffle. Cela signifie que vous pouvez planifier les rencontres en prévoyant des pauses entre elles et rendre les combats un peu plus difficiles que vous ne le feriez si les PJ n'ont pas l'occasion de se reposer. Ainsi, les rencontres lors de voyages peuvent être plus nombreuses si vous en avez envie, ou vous pourriez faire un donjon plus grand et vous attendre à ce que les PJ en viennent à bout en un seul assaut si vous leur donnez un coin tranquille où ils peuvent se reposer.

  • Si vous planifiez un combat avec un ennemi de haut niveau, assurez-vous que les PJ aient l'occasion de se préparer. Cela peut prendre la forme d'un moment où ils ont l'occasion de se buffer avant le combat, ou encore de connaissances. Si les PJ de niveau 3 s'attendent à combattre une hydre, ils peuvent prendre le temps de se préparer en achetant du feu grégeois etc. Se retrouver mal préparé face à une créature solo et difficile pourrait bien être un des défis les plus difficiles auxquels les PJ seront confrontés, mais leur donner le temps de se préparer et de planifier leur donnera aussi de bien meilleurs chances.
thanks 1 utilisateur a remercié Dalvyn pour l'utilité de ce message.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET