Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

13 Pages«<910111213>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline danselune  
#201 Envoyé le : lundi 18 mai 2020 20:41:04(UTC)
danselune
Rang : Habitué

Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,288

Nocta
CA : 19/12/17
canalisation 5/5
Toucher 8/8

59 / 59

Remarquant le drake s'enfuir à toutes ailes Nocta rappela son compagnon, bien que l'envie de partir à la poursuite du monstre était présente le fait que ses camarades n'aient pas suivit le dissuada de partir en traque.
« Plume ! Approche ! » Commanda-t-il tandis que lui même se dirigeait en volant vers le feu.
Le roc était frustré de devoir s'arrêter là, surtout qu'il avait réussit à percer l'armure chitineuse de la bête lorsqu'elle ci s'était enfui, lâchant un cri de provocation envers son congénère volant il fit demi tour pour retrouver son maitre et déguster un peu de géant.




  • AO Plume attaque serre : 1d20+11 donne [14] + 11 = 25
  • dégats : 1d6+6 donne [5] + 6 = 11


Nocta et Plume double mouvement en direction du feu.


Sorts en cours Nocta :
message
bénédiction de la taupe
Vol durée 8 mn
Sorts en cours Plume:
bénédiction de la taupe
Lumière

Modifié par un utilisateur lundi 18 mai 2020 21:19:51(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline poulosis  
#202 Envoyé le : lundi 18 mai 2020 23:36:55(UTC)
poulosis
Rang : Habitué

Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,200
Localisation : Nantes

Druss des grottes
BMO +14 DMD 23
CA 19/8/19

57 / 75

Druss jura en apercevant le drake s'enfuit à tire d'ailes, ce qui interrompit son incantation. Il allait manifestement trop vite pour le suivre. C'était perdu d'avance.

Entre cette proie qui leur échappait et Tempête qui faisait des siennes, le druide ressentit l'humeur maussade des mauvais jours le gagner. Rarissime chez lui car telle n'était pas sa nature. D'ailleurs, il positiva aussitôt en se réjouissant que tout le monde soit encore vivant. Il n'aurait pas parié une pièce de cuivre sur cette issue, quelques secondes avant.

« Que le tonnerre me foudroie ! J'ai cru que l'on ne s'en sortirait pas, cette fois. »

EN-COURS (MODIFS INCLUS DANS JETON) Charge de fourmi 16h, Grand pas 8h, Peau d'écorce CA +3 80mn, Force de taureau FOR+4 8mn
Sur Isleen Panoplie magique CA +2 8h
Online Uktar  
#203 Envoyé le : mardi 19 mai 2020 08:37:37(UTC)
Uktar
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,328
Localisation : Codognan(30)

48 / 62

CA : 16/17

Le rôdeur voyant s'enfuir le drake alors que son tir pour lui avait été parfait, jeta son arc au sol. Il jeta un regard noir sur ses compagnons et fixa Druss, « Put....!!! On a chié sur tout ce combat!! On a fait du n'importe quoi, on a averti tout le canyon qu'on était là et en plus on laisse partir un ennemi, ou peut être un compagnon d'un géant!!
Et vous pensez sincèrement qu'on va réussir à continuer à progresser si on agit encore comme ça!!
La mauvaise idée est parti du fait que tu sois en l'air alors que le combat allait ce passer au sol, puis que tu sois au sol alors que le combat allait se passer en vol!!!
Tu croix pas que tu aurais été plus utile en vol avec moi sur ton dos pour faire mes tirs???
Et toi Noc! Pourquoi l'avoir laisser s'échapper? Qui nous dis que c'est pas un compagnons animal qui va avertir je ne sais qui? »


Il ramassa son arc. « Dans tous les cas, il est hors de question que nous restions passer la nuit ici!!
Wakrï, ici!! On reprend la route!! »



En cours
- Vision dans le noir 18m
- Armure naturel +2
- Arc de gravité -> Flèches 2d6 pd 7mn
- Flèches enflammées --> 50 flèches à +1d6 de feu
- Panoplie magique --> +2 CA
- Table silencieuse -> silence pd 7mn
- Arme merveilleuse --> +2 dégâts pd 7mn
- Bénédiction de la taupe -->Vison dans le noir 9m et +2 jet de discrétion pd 7mn


CA=20


Offline Vrock34  
#204 Envoyé le : mardi 19 mai 2020 10:22:09(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué

Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,490

17 Érastus 4725



lors que les scintillements qui accompagnaient le drake devenaient de plus en plus imperceptibles à mesure que la créature s'éloignait, Isleen tenta de l'achever. Son trait fit mouche, ou en tout cas, cela sembla ainsi, mais leur adversaire poursuivit sa fuite et disparut dans la nuit.

Peu enclins à une chasse à mort qui les aurait éloignés les uns des autres et mis en danger, Plume, Nocta ainsi que le reste du groupe laissèrent tomber. Toutefois, comme ils le pensaient tous, ce drake vivant représentait une menace pour eux. Ils n'avaient plus qu'à s'en remettre au bon sens de la créature qui, à l'image du dernier des leucrotas, aurait peut-être la sagesse de laisser tomber des proies aussi dangereuses pour se focaliser sur ses habituelles sources de nourriture.

Ils subirent fortement le contre coup de la brusque montée d'adrénaline qu'avait provoqué cette soudaine apparition alors que le combat contre le groupe de géants avait été complètement maitrisé. Druss ressentait un immense vide en lui et était submergé par ses émotions et ses doutes. Isleen craqua brusquement et s'en prit à ses compagnons. L'unité du groupe menaçait d'exploser en pleine mission. Le poids de cette dernière pesait de plus en plus sur leurs épaules alors qu'ils se rapprochaient de l'objectif. Ils savaient bien que, une fois qu'ils auraient atteint le cœur de la vallée de Minderhal, la moindre erreur serait synonyme de mort, aussi bien pour eux que pour tous ceux qui avaient foi en eux. Ils dirigeaient leurs pas vers une armée de géants ! Ou, pour le moins, une armée en formation. D'après les maigres informations qu'ils avaient glanées en chemin, il y avait là-bas des dizaines voire plusieurs centaines d'individus, probablement tous aussi belliqueux que ceux qu'ils avaient croisé depuis le début de leurs aventures. Leur seule chance, aussi maigre fusse-t-elle, reposait sur une parfaite unité au sein de leur groupe.

Par ailleurs, la plupart des membres du groupe ne le réalisaient pas complètement ou ne pouvaient que s'en douter, mais un de leurs meilleurs atouts semblait avoir disparu. De fait, la communication entre le druide et sa puissante épée était rompue. L'antique lame ne donnait plus signe de vie et paraissait n'être plus qu'une épée de grande qualité. Depuis qu'ils avaient quitté la crypte des Épines, ils s'étaient habitués aux diverses émotions de Tempête. Même lorsqu'elle était au plus calme, il n'était pas rare qu'ils ressentent de légères vibrations traversant leur corps et trahissant les pensées de l'épée. Et, que dire de moment de fortes émotions ? Fidèle à son nom, cette arme ancestrale pouvaient entrer dans de terribles colères dès lors qu'il se trouvait des géants dans les parages. Les druides et leurs artisans de l'époque l'avaient forgée dans ce but sacré. Protéger les leurs de la cruauté intrinsèque des géants de toutes les sortes et détruire cette menace où qu'elle se trouve. Et, il fallait bien le reconnaitre, dans ce domaine, Tempête n'avait pas son pareil...


PJ. PNJ. Le vol. Carte des Monts de l'Esprit. Carte de la région de Trunau. Carte de la Vallée de Minderhal. BM Bout de montagne.

Modifié par un utilisateur mardi 19 mai 2020 10:32:14(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Rhyban  
#205 Envoyé le : mardi 19 mai 2020 18:25:13(UTC)
Rhyban
Rang : Habitué

Inscrit le : 25/02/2014(UTC)
Messages : 337

Laharl
CA : 24 (12/22)
+2 contre les géants

46 / 60

Maolong
CA : 20 (18/18)

30 / 30

Le drake avait disparu et Laharl n'avait rien pu faire. Isleen s'en prenait à Druss mais ce n'était pas le seul responsable. Si le guerrier mage n'avait pas été de Meriel pour voler, il aurait pu décollé dès le début du combat pour aller soutenir le druide. L'issue du combat aurait sûrement été différente. Le jeune homme regardait les quelques trous que le fluide avait fait dans ses vêtements, la tête basse.
De toute façon, cela ne sert à rien de tout remettre en question. Il a fui, on ne peut pas revenir en arrière.

« Isleen a raison, on doit bouger rapidement. Ce drake n'est peut-être pas le seul curieux de la vallée. »

Maintenant que le danger s'était éloigné, Maolong revient vers Laharl. Les deux compagnons compensaient la mauvaise humeur du groupe par leur affection mutuelle. Druss semblait avoir perdu son lien avec Tempête, ils ne voulaient pas que la même chose leur arrive.

Offline danselune  
#206 Envoyé le : mardi 19 mai 2020 19:25:58(UTC)
danselune
Rang : Habitué

Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,288

Nocta
CA : 19/12/17
canalisation 4/5
Toucher 8/8

59 / 59

Se posant près du corps de la géante Nocta y posa sa couronne, à nouveau dans la flaque de sang s'étalant sur la terre, afin de voir si cette dernière souhaitait encore se rassasier.
« Druss, plonges y Tempête, peut être que celà t'aidera à renouer le lien avec ton épée, je penses qu'elle te boude d'avoir laissé partir une proie tout à l'heure.... »
Le prêtre choisit de ne pas répondre à Isleen, autant il comprenait que le rodeur puisses être amer de laisser s'enfuir un tel danger pour eux autant le fait qu'il le prenne directement à partie en l'accusant de l'avoir laisser s'enfuir, lui qui s'était envolé au devant du monstre avec Plume alors que lui était rester en compagnie de Wakri et sécurité .... non... la réponse arriverait, en son temps.... Il se contenta de lui lancer un regard noir avant de s'adresser aux autres d'une voix calme.
« Approchez vous que je vous soigne.... tous..... ce n est clairement pas le moment de s'embrouiller »
Se concentrant pour entrer en harmonie il libéra une vague d'énergie curative, excluant par précaution les cadavres à proximité.
« Je ne suis pas trop chaud pour nous éloigner, nous ne pourrons avancer sans lumières et si on se fait attaquer ca sera pire alors qu'ici il y a déjà le feu pour nous éclairer, et il serait bon de fouiller les cadavres, on sait jamais ce que l'on pourrait trouver. Druss peux tu nous créer un abri comme la dernière fois ? mit à cotés de rochers il devrait bien nous camoufler non ? »



  • Canalisation : 4d6min2 donne [16] = 16


Sorts en cours Nocta :
message
bénédiction de la taupe
Vol durée 8 mn
Sorts en cours Plume:
bénédiction de la taupe
Lumière

Modifié par un utilisateur mardi 19 mai 2020 19:46:10(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Efpi92  
#207 Envoyé le : mardi 19 mai 2020 21:48:45(UTC)
Efpi92
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 2,918

Meriel
CA : 17

45 / 45
« Je ne pense pas que nous ayons agit de façon inconsidérée, » dit Meriel tout en remettant le parchemin qu'il allait lancer à sa place. « Nous avons mis hors d'état de nuire cinq géants puis mis en fuite un drake relativement puissant alors que nous étions nettement désavantagés par l'obscurité, contrairement à lui. Cela aurait pu beaucoup moins bien se terminer. »

« Quand à continuer dans la nuit, je partage l'avis de Nocta. Le drake a compris qu'il n'était pas de taille et ne risque pas de revenir avant un moment. Et puis, marcher pendant combien de temps ? Le territoire du dragon est vaste. Même si nous cheminons pendant une heure ou deux, je pense qu'il sera encore capable de nous localiser. Pour moi, le mieux est de trouver un campement le plus discret possible et de passer la nuit ici ou pas très loin. »

Sorts en cours : message, armure de mage, ruse du renard, vol, bénédiction de la taupe

Modifié par un utilisateur jeudi 21 mai 2020 16:50:12(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Uktar  
#208 Envoyé le : mardi 19 mai 2020 22:28:43(UTC)
Uktar
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,328
Localisation : Codognan(30)

48 / 62

CA : 16/17

« Ce que je crains, c'est pas le drake en lui même, mais c'est ce qu'il peut amener !
Et puis lui est venu rapidement parce qu'il vole !
Mais s'il y a d'autres creatures, elles ont forcément vu et entendu ce combat !
Et qui vous dis qu'elles ne vont pas arriver quand on dormira ?
Non il faut s'éloigner au moins d'une demi heure !  »



En cours
- Vision dans le noir 18m
- Armure naturel +2
- Arc de gravité -> Flèches 2d6 pd 7mn
- Flèches enflammées --> 50 flèches à +1d6 de feu
- Panoplie magique --> +2 CA
- Table silencieuse -> silence pd 7mn
- Arme merveilleuse --> +2 dégâts pd 7mn
- Bénédiction de la taupe -->Vison dans le noir 9m et +2 jet de discrétion pd 7mn


CA=20

Offline poulosis  
#209 Envoyé le : mercredi 20 mai 2020 01:35:49(UTC)
poulosis
Rang : Habitué

Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,200
Localisation : Nantes

Druss des grottes
BMO +14 DMD 23
CA 19/8/19

73 / 75

Druss grimaça aux remarques injustes d'Isleen. Il avait beau savoir son ami sanguin particulièrement sur les nerfs en ce moment, il éprouva une grosse difficulté à contenir sa propre réaction de colère. Lui-même devait déjà museler sa rage et sa propre frustration en lui. Sa voix de basse vibra d'une émotion à peine retenue.

« Primo, si tu as des envies tactiques pendant le combat, tu le exprimes à ce moment, mais pas après, c'est inutile, Isleen ! Secundo, j'étais déjà à moitié mort après sa première attaque, pissant le sang. Dans la confusion, j'ai même cru qu'il s'agissait d'un dragon. À ce moment, je n'avais pas le choix, je devais redescendre me soigner ou j'aurais chuté comme une pierre dès son deuxième passage et de nouvelles blessures. Tertio, il volait comme une hirondelle et moi comme un corbeau. Beaucoup trop vite et agile pour que je puisse le suivre. Crois-moi, c'était un adversaire beaucoup trop formidable dans les airs, hors de ma portée. »

Il respira et poursuivit, le ton plus libre. Les soins du prêtre l'avaient entretemps grandement aidé à revenir sur le chemin de l'apaisement. Il se permit même un pauvre sourire. « Désolé si je t'ai déçu, Is' » ajouta-t-il doucement à l'intention de son ami, le regardant brièvement, avant de se tourner vers le cadet du groupe. « Et merci pour tes soins, Noc'. Mes amis, je rejoins l'avis de notre pisteur préféré, même s'il a un foutu caractère de cerf en rut ! Éloignons-nous ne serait-ce que d'une demi-heure d'ici. Une petite marche permettra de faire baisser la tension. En tout cas, pour moi, c'est nécessaire... Et je pourrai ensuite créer le même abri camouflé qu'hier, oui. Par souci de discrétion, je suggère d'avancer sans lumière. Vous me suivrez, au besoin : sous cette forme, je vois bien dans la nuit. Et en cas, de souci, on peut rallumer très vite. » Il hocha la tête vers la scène de carnage à leurs pieds. « Cela ne vous empêche pas de fouiller les cadavres, je surveille le ciel et les alentours. » Il marqua une pause pendant que chacun s'activait.

« Quant à Tempête... » Il secoua la tête, une moue de dégoût sur son visage de géant. Il contemplait le ciel tout en exprimant ses doutes, sur le ton de la réflexion. Comme s'il se parlait à lui-même. « Je ne suis pas certain de poursuivre mon chemin en sa compagnie. Nous la sortons de siècles d'inactivité, et elle nous lâche au premier combat manqué, ou presque. Remarquez, j'aurais dû m'en douter, suite aux événements dans le château... Si je n'arrive pas à la contrôler, elle restera au fourreau et ne sortira plus de Trunau. Ou avec un héros qui convient à son éthique : abattre aveuglément tout géant qui se présente. En tout cas, elle ne suit pas du tout la mienne, c'est certain ! Et puis, les missions de discrétion ne sont pas pour elle. J'aurais dû la laisser dans la crypte, oui... C'est une arme formidable, mais malheureusement dotée d'un ego surdimensionné qui se complait uniquement dans le fracas des batailles, les hurlements des charges guerrières, les membres découpés, explosés, déchirés... les carnages. Pire, elle exige cela de son porteur. Or je ne pourrai jamais me résoudre à cette attitude. Je suis un druide, pas un guerrier. Elle désire un guerrier, pas un druide. J'ai besoin d'une alliée, pas d'une maîtresse. » Il soupira.

Il regarda vers le sol et ses compagnons, un étage en-dessous. « Heureusement, je vous ai vous. Ma famille. Mes frères. Mes n'veux. Ensemble, nous pouvons tout vaincre. Regardez ces géants à terre, qui n'ont pas fait un pli. Et le drake a fui, malgré sa puissance et sa domination du terrain. Gardons confiance. Et... poursuivons, si vous avez fini de faire les poches ! » Il s'esclaffa. Comme pour expulser ses doutes une bonne fois pour toute.

EN-COURS (MODIFS INCLUS DANS JETON) Charge de fourmi 16h, Grand pas 8h, Peau d'écorce CA +3 80mn, Force de taureau FOR+4 8mn
Sur Isleen Panoplie magique CA +2 8h

Modifié par un utilisateur mercredi 20 mai 2020 01:39:30(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Uktar  
#210 Envoyé le : mercredi 20 mai 2020 09:05:37(UTC)
Uktar
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,328
Localisation : Codognan(30)

48 / 62

CA : 16/17

Au fur et à mesure que le temps s'écoulait et que les battements de son cœur revenait à la normal, Isleen se calma, il s'était éloigné un court moment et n'avait bénéficié des soins de son compagnon.
Au bout de quelques minutes à caresser les plumes de Wakrï, il se rapprocha du groupe, au moins le fait qu'ils s'éloignent était une bonne chose.« Oui, c'est frustrant d'être en terrain ennemi et de laisser s'échapper des menaces!! ».
Puis aux mots du druide concernant son arme, il baissa les yeux pour la contempler. « J'espère que tu plaisantes!! C'est un atout majeur qu'on ne peut laisser derrière nous! Tu veux quand même pas que je me reconvertisse et que je laisse mon arc derrière moi?
Oui, tu as raison, peut être que ma mentalité correspondrait plus?
Dans tous les cas, il ne faudra pas que tu te loupe sur le prochain combat! »



En cours
- Vision dans le noir 18m
- Armure naturel +2
- Arc de gravité -> Flèches 2d6 pd 7mn
- Flèches enflammées --> 50 flèches à +1d6 de feu
- Panoplie magique --> +2 CA
- Table silencieuse -> silence pd 7mn
- Arme merveilleuse --> +2 dégâts pd 7mn
- Bénédiction de la taupe -->Vison dans le noir 9m et +2 jet de discrétion pd 7mn


CA=20
Offline Vrock34  
#211 Envoyé le : mercredi 20 mai 2020 12:56:24(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué

Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,490

18 Érastus 4725



hacun y alla de son avis en tentant d'apaiser les esprits. Ne perdant pas pour autant ses idées, Nocta tenta d'abreuver sa couronne à la flaque de sang qui s'était formée sous la géante. Mais, rien ne se produisant, le prêtre la retira avant de rejoindre le reste du groupe.

Ils achevèrent la fouille qu'avait initié Isleen avant que le drake n'intervienne. Ils ne trouvèrent rien qui n'attira leur regard sur les trolls. Par contre, la géante possédait une amulette qui irradiait la magie. A leur grand écœurement, il s'agissait d'une main momifiée. La main d'un nain. Par ailleurs, dans un sac qui était suspendu à la ceinture de la créature, les héros trouvèrent divers objets : une épée courte finement ouvragée et magique, une potion, un parchemin, un bol en or gravé d'une scène de bataille entre un guerrier nain et des géants, une flute en or, un diamant, deux opales ainsi que des pièces. Il y avait aussi une macabre collection constituée d'une quinzaine de pieds encore sanguinolents. Ces derniers avaient été arrachés à des nains, des hobbits et des humains.

Ils discutèrent du choix à faire concernant la nuit à venir. Les uns optaient pour rester ici-même alors que d'autres préféraient partir au plus loin. Ils tranchèrent la poire en deux et s'éloignèrent pendant une petite demi-heure en remontant le cours d'eau avant d'établir un campement quelque peu éloigné des cadavres susceptibles d’attirer de nouveaux ennuis. Druss créa un abri afin que la fin de la nuit s'écoule paisiblement.



Pendant son tour de garde, alors que son esprit était le siège de réflexions tumultueuses, le druide ressentit une furieuse et irrépressible envie de se saisir de son arme. Avant qu'il n'ait pu réellement lutter contre cette soudaine impulsion, Druss se retrouva debout, à proximité du rocher sur lequel il était assis un instant avant, Tempête dans ses mains, la pointe de la lame très légèrement enfoncée dans la terre meuble du sol. Avant même qu'il en prenne conscience, le colosse avait exécuté des mouvements étranges. Druss réalisa qu'il avait dessiné des runes dans une langue que, dans le groupe, lui seul pouvait déchiffrer.

« Ne t’en déplaise, humain, je sers le bien et la foi ! Je les sers depuis plusieurs siècles, d’abord en foulant la terre puis sous la forme que tu tiens dans tes mains. Souvent, je ne comprends pas ce que disent tes compagnons ni toi-même, mais je devine toujours le sens de tes mots. Tu croix que nous sommes différents tous les deux, mais tu te trompes. J’ai toujours été une Sentinelle au service des druides. Puis, j’ai toujours été portée par des combattants au service de ces mêmes druides. A présent, il n’y a plus que toi pour accomplir cette noble tâche. Tu es druide, oui, mais tu es aussi combattant. Tu l’étais avant de me saisir ! Ce choix n’est plus vraiment tiens, ni miens.

Depuis tous ces siècles, j’ai lutté contre nombre d’ennemis. Parmi ceux-ci, j’ai croisé la route d’une quantité effrayante de géants de toutes les sortes. La très grande majorité d’entre eux ne cherchent qu’à détruire, tuer, faire souffrir… Je sais ne pas me tromper en te disant que tous ceux que nous avons rencontré sont profondément maléfiques et n’avaient comme seul objectif que tuer. Tu me crois assoiffée de sang et meurtrière aveugle ! Pourtant, contrairement à toi, il m’a été donné de rencontrer de rares géants dont les desseins n’étaient pas tels. Et, ceux-là, je ne les ai pas combattus !

Depuis que tu es mon porteur, je ne t’ai imposé qu’une fois ma volonté, emportée que j’ai été par la soudaine apparition de mes ennemis ancestraux ! Depuis, je t’ai laissé le choix. Mais toi, me donne-tu la parole ? Me laisses-tu le choix ? Lorsque tu décides de me faire tuer une araignée ou un nain félon, me demandes-tu mon avis ? Pourtant, à tes compagnons, tu le leur demandes ! Si je te demande de tuer un géant, c’est que je sais pourquoi. Chaque géant que tu laisses partir tuera des innocents, sois en sûr ! Cet ettin que tu as laissé vivre, il tuera des innocents ! Mais, tu auras beau te convaincre du contraire et ne pas en être témoin, il tuera encore. D’ailleurs, à l’heure qu’il est, il a certainement déjà tué.

Tu es libre de tuer quand ça te chante, et pourras continuer à le faire, avec ou sans moi ! De mon côté, je dépends d’un porteur pour le faire. Si tu te sépares de moi, j’en trouverai probablement un autre, dans un jour, un an ou un siècle. Mais il ne serait rien pour moi alors que tu es mon sang ! Tu es mon héritier et je suis ton héritage ! Que ça te plaise ou non, nous avons une mission et nous avons un devoir sacré ! Tu auras beau te voiler la face, mais cette mission et ce devoir sacré ne sont certainement pas de laisser vivre des géants maléfiques, d’autant plus lorsqu’ils affichent clairement leurs intentions ! Là-dessus, je n’ai aucun état d’âme ! Il m’a été donné le pouvoir de savoir reconnaitre mes cibles. A présent, fais ton choix ! Mais, il n’y aura pas de retour ! »


Lorsqu’il revint à lui, Druss fut impressionné par la quantité de symboles druidiques qu’il avait tracé. Les minutes avaient filé, son tour de garde approchant de son terme.



Au petit matin, chacun put engloutir un déjeuner avant de se mettre en route...



Main de pierre, épée courte +1, Potion de forme gazeuse, parchemin d'images miroir.
Un bol en or gravé d'une scène de bataille entre un guerrier nain et des géants (400 po), une flute en or (1000 po), un diamant (900 po), deux opales (500 po chacune). 1300 po, 800 ps, 2000 pc.


PJ. PNJ. Le vol. Carte des Monts de l'Esprit. Carte de la région de Trunau. Carte de la Vallée de Minderhal. BM Bout de montagne.

Modifié par un utilisateur mercredi 20 mai 2020 13:08:25(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Uktar  
#212 Envoyé le : mercredi 20 mai 2020 13:35:35(UTC)
Uktar
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,328
Localisation : Codognan(30)

48 / 62

CA : 16/17

Finalement ses compagnons avaient opté pour s’éloigner du champs de bataille, ce qui lui permit de passer une bonne nuit.
Au petit matin, il avait préparé la collation avant de reprendre la route. Il était près à reprendre les devants, alors qu'au loin il devinait que Wakrï était aller finir la géante.



Offline Rhyban  
#213 Envoyé le : mercredi 20 mai 2020 19:02:59(UTC)
Rhyban
Rang : Habitué

Inscrit le : 25/02/2014(UTC)
Messages : 337

Laharl
CA : 20 (12/18)
+2 contre les géants

60 / 60

Maolong
CA : 20 (18/18)

30 / 30

Devant le conflit et la mauvaise humeur du groupe, Laharl avait préféré se taire. Même si Isleen avait visé Druss, il se savait aussi fautif. S'il n'avait pas été dépendant de Meriel pour s'envoler et pour soutenir le druide dans les airs, le combat se serait sûrement fini différemment. A la place, il était resté inutile au sol. Ce drake avait grignoté son ami puis ils l'avaient laissé filer.

Afin de compenser les émotions conflictuelles de ses compagnons, Laharl s'allongea contre le dragonnet. Le contact physique permettait de renforcer leur lien. Le jeune homme avait observé la réaction de Druss et sa relation avec Tempête. Il avait vu le druide tiraillé entre son épée et ses amis. Il ne voulait surtout pas que la situation avec Maolong se dégrade et suive le même chemin. Tout bas, il lui adressa quelques mots.

« Je ne sais pas toujours ce que tu penses et je te contrarie parfois sans même le savoir. Ne laisse pas notre lien s'envenimer, ne garde pas ses pensées pour toi. C'est seulement en échangeant que l'on apprendra à vraiment se connaître et à respecter les choix l'un de l'autre. »
Offline danselune  
#214 Envoyé le : mercredi 20 mai 2020 21:01:58(UTC)
danselune
Rang : Habitué

Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,288

Nocta
CA : 19/12/17
canalisation 4/5
Toucher 8/8

59 / 59

Costa avait tenté le coup mais s'était douté que la couronne ne se rassasierait pas, elle s'était déjà bien goinfré et seul un sang plus puissant allié à une certaine gourmandise pousserait l'objets a se nourrir à nouveau durant les prochains jours, cela était une bonne chose car depuis la soif que le prêtre ressentait avait grandement diminuée.
Amoins que vous n'en ayez l'utilité je propose de mettre tout celà dans le sac, celà pourra peut être nous servir plus tard dit-il quand les objets furent récupéré et identifie.
« Allez je file au dodo, réveillez moi quand çà sera mon tour. »
Durant son tour de garde Nocta se pelotonna contre Plume, les oreilles aux aguets pour entendre une potentiel approche terrestre ses yeux scrutait sans relâche les cieux, à l'affut d'un mouvement parmi le ciel étoilé.
Avant de retourner se coucher il libéra deux vagues consécutives d'énergie curatives, afin de soigné les blessures de ses amis, même les plus têtus. Peut être aurait-il agit différemment si le rôdeur avait choisit de s'isoler pour dormir, mais le soigner à son insu lui arracha un petit sourire qui ne le quitta pas après avoir sombré dans les limbes du sommeil.



Partageant le frugal petit déjeuner avec ses compagnons il prit la parole dans l'atmosphère tendu qui plombait le groupe.
« Dans l'ensemble on s'en est pas si mal tiré cette nuit » commença-t-il « bon d'accord on a fait un vrai spectacle de son et lumières digne d'une troupe de barde ce qui nous a obligé d'affronter un Drake mais au final nous avons survécut. »dit-il souriant.
« Et puis sérieusement, nous savons que nous risquons de croiser un dragon ! J'ai ce matin mémorisé un sort afin de nous protéger partiellement des éléments tel que le feu ou l'acide, je n'y aurais pas pensé sans cette rencontre ! » expliqua-t-il, espérant que cela remonte le moral de ses compagnons.
« Druss a je pense apprit ses limites dans les airs, et Plume ne pourra faire le boulot seul, grâce à cela nous aurons plus de chance de survivre face au rouge si nous le croisons : il faut tout mettre en œuvre pour l'attirer au sol ! Et puis n'oublions pas que nous ne sommes pas de taille à affronter une armée de géants, que l'expérience de cette nuit nous rende humble sur comment agir au mieux, nous avons eu de la chance dans le fort avec les orques, je doute que nous puissions refaire la même chose. »
Montrant l'épée courte magique qui trainait dans son fourreau, posé contre le sac il regarda le druide:
« Tu peux la prendre si tu veux mais je pense qu'il serait plus sage de renouer le lien avec tempête, je n'y connais pas grand chose aux druides, vos cercle, la foie verte mais j'ai crut comprendre que tu avais une certaine descendance et je crois que vous êtes fait l'un pour l'autre. »
Changeant brusquement il continua :«  Personnellement j'estime que j'ai autre chose à foutre en plein combat que de mettre de la lumière sur une flèche ! Surtout quand un feu flambe a coté et permets de l'enflammer! Oh Nocta s'il te plait , peux tu laisser Druss se vider de son sang et plutot faire en sort que ma flèche brille dans la nuit dit ?  »
Se levant brusquement il donna un grand coup de pieds dans une des buches, éparpillant cendres et braises.
Retrouvant son regard sarcastique il reporta à nouveau son attention sur Druss:
« Après vue ton caractère je comprends ! A moins d'une personne comme Agrit qui a travaillé son caractère à même une forge naine je ne vois pas qui pourrait te supporter à ses cotés aussi longtemps ! »
Redevenant d'un coup sérieux, une pointe de tristesse dans les yeux il continua:
« Je vais faire mon rapport a Trunau ce soir, ou demain selon les évènements, si vous souhaitez faire passer un message personnel à quelqu'un dite le moi, ces escapades nous mines et je comprendrais que faire passer un message vous ferait du bien alors n'hésitez pas. »




  • canalisation : 8d6min2 donne [37] = 37

Modifié par un utilisateur mercredi 20 mai 2020 21:53:12(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline poulosis  
#215 Envoyé le : jeudi 21 mai 2020 16:48:27(UTC)
poulosis
Rang : Habitué

Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,200
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

75 / 75

En découvrant le message transmis par Tempête, mais qu’il avait inscrit de ses propres mains, le druide s’assit sur le sol lisant et relisant les mots, l’air songeur. Une vague de joie l’avait d’abord envahi : l’épée lui “parlait”. Puis il s’était penché sur la teneur elle-même des mots. Il posa l’arme sur ses jambes, assis en tailleur, et posa ses deux mains à plat sur la lame.

« Enfin je perçois un esprit derrière cette lame ! Je pense que notre plus grand souci est en effet notre impossibilité à communiquer. Mes amis ont tous un compagnon avec qui ils peuvent échanger. Entre nous, à mon plus grand regret, c’est impossible, ou très compliqué. Je suis donc très heureux que tu m’aies enfin contacté et que tu aies explicité tes intentions. Tu m’aurais raonté tout cela avant, les choses auraient été différentes ! De ce que j’ai compris, tu comprends plutôt bien les mots, mais pas les pensées. Je te parle donc maintenant à voix haute, mais dis-moi tes préférences, si tu veux bien, la prochaine fois que tu m’écris. »

Il marqua une pose, le temps de rassembler ses pensées. « Déjà, je ne savais pas que tu percevais la nature morale, maléfique ou autre, des géants. L’ettin que nous avons croisé était allié à un ours, qui n’en souffrait manifestement pas. Par ailleurs, qu’il tue est naturel : chacun d’entre nous, être vivant, tuons d’autres espèces pour manger. Donc de mon point de vue, il n’y avait pas de raison à l'éliminer. Peut-être de rencontrer un géant charmé et sous l’emprise de Mériel perturbe notre perception de sa moralité… oui, c’est possible… Discuter avec lui rend très ardue la décision de le tuer ensuite de sang froid. Quoi qu’il en soit, maintenant que je connais ce pouvoir que tu possèdes et les raisons de tes incitations à engager le combat, maintenant que tu t’es présenté à moi, je peux te faire confiance. Mais n’oublie pas une chose : contrairement à toi, j’ai des amis que je souhaite préserver. Je ne m’attaquerai donc pas à un géant, même maléfique, si ce faisant, je les mets en danger. Ce que tu as fait au fort est impardonnable : c’est un viol de mon esprit, et tu nous as tous mis en danger. Pourtant, je suis prêt à rester associé à toi, ancêtre. Ta cause est juste, nous avons un héritage commun, c’est indéniable. Je désire autant que toi éliminer cette menace sur les habitants de notre région. Si tu me demandes d’affronter un géant, en plein milieu d’une armée de ses congénères, je ne pourrai pas t’obéir, c’est évident, sauf si la situation est déjà perdue. J’estime avoir encore la vie devant moi. Mon âme n’est pas encore disposée à regagner une épée. »

Il sourit de son ironie, puis grimaça lorsqu’il redressa son dos arqué en s’appuyant sur Tempête, car ses articulations n’étaient pas des plus souples et sa position actuelle les sollicitait trop. Il voulait cependant rendre les paroles suivantes un peu plus solennelles. « Je proposerais donc l’accord suivant : je te fais confiance pour désigner les géants à abattre, tu me laisses le choix pour les autres créatures, et dans tous les cas, on s’entraide. Ne me laisse pas tomber quand un combat menace ma famille, et je te porterai à la guerre contre tes… nos ennemis de toujours. J’espère que cela te conviendra et que tu sauras faire preuve de patience. Je n’ai pas été formé dans le Cercle des druides, ne l’oublie pas. Je n’en connais pas tous les tenants et aboutissants. »

Son esprit avait recouvré l’apaisement après sa discussion avec Varnocarca. Le reste de la nuit lui apporta un sommeil serein.

Au matin, il écouta Nocta tenter de détendre l’atmosphère et sourit. « Content que tu aies pris le recul nécessaire, Noc’. Nous avons pu enfin discuter, avec Tempête. Nous avons conclu un accord mutuel, je l’espère. Sachez qu’elle peut savoir quand un géant est maléfique. Elle me transmettra sa volonté de le tuer, je lui obéirai. Mes actions ne doivent pas vous mettre en danger, ceci dit, mais je considère que nous sommes tous volontaires pour éliminer des géants, en ayant accepté cette mission. Il faudra aussi me faire confiance. Dans le cas de l’ettin, pour être tout à fait clair, la prochaine fois, je l’éliminerai si elle me le demande. Avant ou après avoir été charmé, pas d’importance. Si vous ne souhaitez pas ce combat, je vous comprendrai. N’y participez pas, c’est tout. Mais il faudra respecter mon choix, comme je respecterai le vôtre. J’espère ainsi que nous pourrons tous agir ensemble, au mieux de nos convictions personnelles respectives. »

Puis il répondit enfin à son jeune ami. « Passe des nouvelles rassurantes à la famille, Noc’. Rien de plus pour moi, mais c’est déjà beaucoup. Merci à toi. »

EN-COURS Charge de fourmi 16h, Grand pas 8h
Offline Efpi92  
#216 Envoyé le : vendredi 22 mai 2020 17:05:40(UTC)
Efpi92
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 2,918

Meriel
CA : 17

45 / 45
« Il est difficile de ne pas se faire remarquer quand on utilise de la magie d'évocation en pleine nuit, » fit remarquer Meriel à la suite de Nocta. « Les éclairs, les piliers de feu et autres effets se repèrent de loin. Et j'avoue que je ne vois pas bien comment s'en passer ou alors en changeant complètement notre façon de combattre. »

« Je pense également qu'il nous faut une sorte de code de conduite en ce qui concerne les géants que nous croisons, les éliminer ou les laisser partir en fonction du contexte. Comme nous avons des points de vue très différents sur le sujet, cela génère des débats sans fin et des tensions inutiles. Pour ma part, je suis du même avis que l'épée, à savoir éliminer tous géant maléfique rencontré. Ce qui signifie d'ailleurs quasiment tous géant rencontré puisque, dans leur immense majorité, ces derniers sont tous des brutes violentes, cruelles et malveillantes. Ca a le mérite de simplifier les choses et de nous aider dans notre mission.  »

Sort en cours : armure de mage
Offline Vrock34  
#217 Envoyé le : vendredi 22 mai 2020 23:07:00(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué

Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,490

20 Érastus 4725


u matin, chacun avait eu le temps de réfléchir et les tensions s'étaient nettement apaisées. Inquiété par la situation entre Druss et son épée, Laharl tenta de savoir si son petit dragon se sentait bien auprès de lui. Mais, la petite créature n'avait rien d'une froide lame de métal. Elle avait toujours exprimé ses pensées, ses doutes et parfois ses peurs. Elle rassura son maître quant à son attachement à lui.

Chaque soir, le prêtre échangeait des informations avec une des personnes chères à son cœur. Bien entendu, ce que racontait Nocta était souvent plus dramatique que les nouvelles qu'il recevait en retour. A Trunau, il ne se passait pas grand chose comparé à une seule journée vécue par le groupe.

Druss avait partagé avec ses compagnons quelques parties de l'échange entre lui et Tempête. La veille, il avait longuement répondu à l'antique lame qui n'avait pas poursuivi plus en avant le débat autrement qu'en ponctuant les phrases du druide de vibrations que celui-ci interpréta, tantôt comme des "je suis d'accord" et à d'autres moments comme des divergences. Par exemple, elle ne partageait pas du tout le fait que se nourrir justifiait le droit de continuer à vivre accordé à un géant rencontré. De même elle ne pensait pas avoir mis à un seul moment les compagnons de son porteur en danger et, d'autre part, la notion de viol lui sembla abstraite.




Les deux journées suivantes furent dépourvues de la moindre rencontre, comme si tous les prédateurs de la vallée s'étaient donné le mot quant à l'inutilité de s'en prendre à un tel groupe et que les seuls autres géants parcourant ce canyon allaient dans le même sens qu'eux. Suivant les consignes données par le troll rencontré une semaine plus tôt et tenant compte des nombreuses traces évidentes de passage, il ne fut pas difficile au rôdeur garder le bon cap. Après les premières vingt-quatre heures, ils laissèrent à leur gauche le cours d'eau et s'engagèrent dans une série de canyons plus étroits et plus hauts dont le sol était plus aride.

Le troisième jour, ils évoluaient vers le Nord-Ouest depuis une paire d'heures à travers un canyon de plus en plus étroit. Au loin, les flancs de montagne se resserraient encore plus, créant une sorte de col étroit qui était bloqué par une impressionnante barricade. Des pierres et du bois hâtivement cimentés ensemble formaient un mur s’élevant jusqu’à dix mètres du sol et n’étant percé en son centre, sur la moitié de sa hauteur, que par une entrée maintenue close par une massive herse constituée de rondins aiguisés et liés entre eux par des cordes de chanvre épaisses. Pour sûr, il ne s'agissait point là d'un travail de nain ! Ce mur et sa porte étaient de construction récente et sommaire. L’escalader ne semblait pas devoir poser de problème majeur.

Toutefois, la difficulté se situait plus au niveau des deux formes qui s’y trouvaient debout. Deux gardes, un ettin et un géant des collines, qui discutaient tout en surveillant le col.




PJ. PNJ. Le vol. Carte des Monts de l'Esprit. Carte de la région de Trunau. Carte de la Vallée de Minderhal. BM Passe murée.

Modifié par un utilisateur vendredi 22 mai 2020 23:18:11(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Uktar  
#218 Envoyé le : vendredi 22 mai 2020 23:19:51(UTC)
Uktar
Rang : Habitué

Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,328
Localisation : Codognan(30)

48 / 62

CA : 16/17

Isleen attendait que ses compagnons finalisent leur préparation pour reprendre leur route. Mais la nuit avait porté conseil à certain et ce n'était pas la mise en route, mais plutôt une mise au point.
La chose était meilleur puisque le fait d'avoir laisser filer l'ettin revenait sur le devant de la discussion. Et il s'averrait que c'était une erreur!

Le rôdeur ne rajouta rien, tous connaissaient son point de vue. Il avait attendu que tous donnent leur point de vue avant d'engager la marche de la journée.

Les jours suivant avaient presque laisser la monotonie s'installer, mais cela ne pouvait durer! Montrant les deux gardes au loin, Isleen donna son point de vue: « Au vu de pouvoir aller les espionner, je croix qu'on va être obligé de passer par un autre endroit! Il me plairait de les affronter, mais là c'est sur que ça éveillerait les soupçons et qu'on risquerait de nous repérer!!! »







Offline poulosis  
#219 Envoyé le : samedi 23 mai 2020 00:55:40(UTC)
poulosis
Rang : Habitué

Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,200
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

75 / 75

Depuis sa discussion avec Raumo, Druss avait senti son âme allégée d’un poids considérable. Mieux : il appréciait chaque respiration, prenant soudain conscience par contraste de l’oppression qui compressait sa poitrine, les jours précédents. Une tension que son corps subissait sans que son esprit n’en ait eu jusqu’alors connaissance. Tempête avait envahi bien plus d’espace qu’il ne l’avait cru de prime abord… Il espérait pouvoir continuer à communiquer avec l’esprit de son ancêtre qui occupait l’épée, à l’avenir. Durant les deux jours qui suivirent, il sonda Nocta et Laharl, les plus susceptibles de ne pas apprécier le nouvel équilibre du groupe.

Ainsi, la progression dans ce dédale de canyons adopta les allures d’une randonnée bucolique parmi des décors majestueux. Aussi lorsque la barrière de bric et de broc, gardée par un ettin et un géant, apparut dans son champ de vision, cela lui causa un choc. Un brusque retour à la réalité. Une fois revenu un peu en arrière pour discuter sans pouvoir être repéré, il hocha la tête aux propos d’Isleen.

« Oui, un accès frontal est évidemment à éviter. Du moins, pas en l’état. Ou alors, il faudrait que Mériel nous les charme tous les deux ? ... » Il jeta un œil interrogateur en direction de l’elfe. Serait-il capable d’un tel exploit ? « Ce qui n’empêche pas un survol potentiel pour passer au-delà, et au moins gagner une vision d’ensemble. Mais dans ce cas, il faudrait se rendre invisibles car si un drake ou le dragon nous aperçoit... Sinon, je peux toujours y aller seul et revenir, en géant, pour savoir ce qu'il y a derrière. »

EN-COURS Charge de fourmi 16h, Grand pas 8h

Modifié par un utilisateur samedi 23 mai 2020 00:58:34(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Efpi92  
#220 Envoyé le : samedi 23 mai 2020 18:59:05(UTC)
Efpi92
Rang : Habitué

Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 2,918

Meriel
CA : 17

45 / 45
Pendant les deux soirs précédents, Meriel avait tenté à nouveau d'apercevoir Tarram et, le cas échéant, de communiquer avec lui. Il voulait essentiellement savoir si le chef de la colonie de mineurs était toujours en vie et obtenir des informations supplémentaires sur la place-forte des géants.

« Je peux sans doute les charmer tous les deux, » répondit l'elfe au druide après un moment de réflexion, « mais cela ne serait en rien garanti. Il faudrait que je m'approche suffisamment près de la barricade, invisible et en volant. Puis que je lance le sortilège sur l'un avant de le lancer sur l'autre. Bien sûr, si l'un ou les deux géants résiste à l'enchantement, tout s'écroule. Et même s'ils sont tous les deux charmés, comment expliquer qu'un elfe veuille pénétrer dans l'enceinte de leur camp accompagné de quelques humains et d'un géant ? Ils me considèreront comme un ami digne de confiance, certes, mais cela ne veut pas dire qu'ils feront tout ce que je leur demande. Et puis, quand l'enchantement expirera dans quelques heures, ils se souviendront d'avoir été berné et reporteront l'événement à quiconque voudra bien les entendre, leurs chefs par exemple. Au final, je ne suis pas sur que le jeu en vaille la chandelle. On peut aussi les attaquer et maquiller la scène de bataille pour faire croire à une rencontre entre géants qui aurait dégénéré. J'imagine que cela doit arriver de temps à autre. Sinon, l'option de tous nous transporter à dos de roc géant, avec plusieurs voyages s'il le faut, est aussi intéressante. Je ne suis pas certain que dragon ou drake surveillent les airs en permanence. »

Scrutation (DD 21) sur Tarram les deux soirs précédents. Si je le vois, je lance message (50% de chance) et j'essaye d'entrer en communication avec lui. Si ça fonctionne, je lui explique qui nous sommes, quel est notre objectif et lui demande de me décrire (en chuchotant) l'endroit où il se trouve et comment il est arrivé là. J'ai Vision dans le noir et +2 en Perception quand j'utilise un sort de scrutation.

Sort en cours : armure de mage
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
13 Pages«<910111213>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Privacy Policy | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET