Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

3 Pages<123>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Yesuo  
#21 Envoyé le : lundi 22 juin 2020 17:01:21(UTC)
Yesuo
Rang : Lecteur
Inscrit le : 24/05/2020(UTC)
Messages : 0

Cassandra Pourprépine

165 / 165


La chaleur m'étouffe, mais je sens une épaisse couche de magie m'envelopper. Wolfram était prêt, heureusement. Je regarde attentivement autour de moi et remarque les sons venant du passage descendant. Un frisson me parcoure le dos, mais je peux déduire que ces sons sont lointains. Je commence a fouiller les momies se trouvant dans la pièce, tout en leur lançant des cailloux pour être sur qu'ils soient bien mort. Je commence par l'elfe et le nain, les armes et la poudre, cela rapporte gros, après tout.

Modifié par un utilisateur lundi 22 juin 2020 17:01:58(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Dermenore  
#22 Envoyé le : lundi 22 juin 2020 17:38:41(UTC)
Dermenore
Rang : Nouveau

Inscrit le : 01/11/2017(UTC)
Messages : 5

Drachebedienstet

202 / 202

Sir Brarich Wolfram

83 / 83


Wolfram a un mot de remerciement vers le planétar ainsi qu'un petit sourire désolé. Ni lui ni moi n'approuvons totalement de détourner une telle créature de ses devoirs, même si le recteur l'utilise à de bonnes fins. Mais nos supérieurs nous ont demandé d'être patients et tolérants envers les puissants de ce royaume.

- Par les crocs de Dracon, quelle chaleur ! s'exclame le magicien, une fois la téléportation effectuée. Que ceux qui y sont vulnérable me le signale et je me chargerais de nous donner un peu de temps.

Une fois que ceux qui en ont besoin se sont manifesté, Wolfram s'exécute, poussant un petit soupir de soulagement une fois sont sort en place.

De mon côté, constatant l'absence de lumière, j'aurais commencé à sortir mon puits portable pour en extraire une lanterne. Mais si n'importe qui me signale qu'il peut produire de la lumière magiquement, je m'arrêterais et le laisserait faire.

- Cela doit être les aventuriers dont nous a parlé la matriarche, fait remarquer Wolfram en regardant les corps.

- Nous honorerons leur sacrifice en achevant la tâche qu’ils s’étaient donnés, dis-je très solennellement.

Avant que nous puissions ajouter quoi que ce soit, Cassandra se met à fouiller les cadavres. Nous ne faisons aucun commentaire. Leur équipement nous sera désormais plus utile qu’à eux. La foi n’interdit pas le pragmatisme.

Les yeux de Wolfram sont attirés par un caillou près des cadavres. Il l’attire à lui grâce à sa magie.

- Pince, s’il vous plaît, me dit-il en même temps d’un ton académique.

Je sors, peut être de nouveau, le puits portal et en tire une paire de petite pince que je lui donne, avant de ranger le mouchoir. Le « cailloux », que mon ami examine du bout de la pince, se révèle en fait être un magnifique, et assez imposant, saphir.

- Fascinant, dit-il. Compagnons, nous venons de découvrir un artefact mineur. Il s’agit d’un fuseau de parfaite connaissance, une des pierres ioun les plus puissante qu’il existe.

Il cesse de la tenir par la pince, qu’il me rend, avant de la prendre en main. Puis, il la tend à Odor.

- Vous en tirerez sans doute plus d’utilité que moi, recteur, dit-il avec un sourire.

Puis, il se tourne vers les runes.

- Bref, avec tout ça je n’ai pas pu prendre le temps d’examiner ces fascinantes inscriptions. On dirait un dialecte nain, mais avec de fortes influences dracontiques et plus légère infernale. Peut-être une secte ou une forteresse ayant dévié des…

Tout en parlant, il se met à marcher vers une des arches mais je l’arrête d’une main sur l’épaule.

- Cet endroit est dangereux, lui dis-je calmement. Il nous faut nous préparer.

- Oh oui. Pardonnez mon insouciance d’érudit.

Il lance sur moi un sort d’arme magique suprême et sur lui un sort d’invisibilité, pendant que je lui donne un de ses sceptres d’incantations rapides, toujours contenu dans le puit. Seulement alors il se rend auprès d’une des arches, celle de gauche, pour l’examiner de plus près.

Sort temporaire actif :

Offline brorne  
#23 Envoyé le : lundi 22 juin 2020 17:43:10(UTC)
brorne
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/03/2020(UTC)
Messages : 0
Localisation : ardeche

Barthollomé Schéol




Une fois arrivé dans les souterrains, la chaleur me prend directement les poumons, ma protection magique atténue légèrement la morsure de la chaleur mais elle ne va pas durer longtemps dans ses conditions.

Je mors violemment le gras de mon pouce droit pour faire couler le sang puis je crache dans le creux de ma paume, avec le mélange sang/salive je commence à tracer des runes simplistes sur mon poignet tout en récitant quelques sons anciens.

Ma magie est primitive, brouillonne, incomplète... Les mages me l'ont dit des centaines de fois. Je ne peut avoir accès au plus puissant sortilèges grâce à elle, mais je n'en n'ai cure... C'est une arme supplémentaire pour détruire l'autre et c'est tous ce que je lui demande.

Une fois monincantation terminer, la chaleur deviens immédiatement plus supportable.

Je regarde rapidement autour de moi.
*hum, on dirait une ancienne place forte naine, mais vue la chaleur aucun nain, duergar ou derro ne pourrais vivre ici.. Probablement récupérer par une race élémentaire ou semi élémentaire. Azer ? Ou salamandre peut être.. Les géants du feu sont de bon candidats aussi.. C'est assez haut de plafond pour eux... Sinon au pire un dragon rouge.. Cela deviens fortement intéressant. *

Je m'agenouille devant les cadavres tous en les désignants un à un du doigts.

"Bon on les a trouver, un halfelin, un chevalier impériale, une paladin de dracon, un barde elfe et le nain fidèle de moradin qui doit porter la fameuse arme.."

Voyant Cassandra fouiller les morts je continue

"Le nain ? Il as une masse ? Lourde probablement. En adamantium si la naine n'as pas fait d'erreur.


Modifié par un utilisateur lundi 22 juin 2020 17:53:01(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Odor le Magicien  
#24 Envoyé le : lundi 22 juin 2020 18:08:04(UTC)
Odor le Magicien
Rang : Lecteur
Inscrit le : 04/12/2019(UTC)
Messages : 0

Planétar

PV: 229/229

Odor le Magicien

PV: 200/200



Le Planétar se laisse téléporter, il aurait préféré faire autre chose mais est tout de même présent. Rouvrant les yeux sans se soucier de la faible luminiosité, il se contente de dire:

« Je continue de penser qu'il fallait demander au Deva, il n'y a pas grand chose à faire » me dit-il.

« Cela ne devrait pas prendre trop de temps » me contente-je de répondre.

Le Planétar expire de l'air dans un agacement, il n'est pas non plus affecté par la chaleur. De mon côté, je profite du sort de Wolfram pour résister à cette chaleur tout en regardant autour de moi. Je laisse un instant mon regard sur Barthollomé et sa magie, profitant de pouvoir regarder cette manière de lancer un sort qui se fait de plus en plus rare de nos jours.

Des écritures... et beaucoup de magie, voilà qui m'intéresse tout particulièrement. Je laisse cependant Wolfram se charger de l'étude, n'intervenant que si celui-ci a un problème.

De son côté le Platar observe ses camarades de mission, lache un léger rire puis ramasse quelques cailloux au sol. Ni une ni deux les cailloux se mettent à rayonner comme des torches. Il lance celles-ci à ceux qui ont l'air d'en avoir besoin.

Wolfram s'approche alors de moi avec une pierre à l'aura particulièrement puissante:

« Il est vrai que cet artefact est puissant » répondis-je à Wolfram tout en laissant l'objet graviter autour de moi alors que celui-ci me tend la pierre.

« Nous verrons à qui cette pierre sera utile plus tard. Portons d'abord plus d'intérêt à ces runes magiques » lui-dis alors que je m'approche un peu de celles-ci tout en restant à distance respectable.

« Ces morts pourraient aussi nous en apprendre » annonce mon compagnon sans trop grand intérêt.

Modifié par un utilisateur lundi 22 juin 2020 18:51:37(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Septimus  
#25 Envoyé le : lundi 22 juin 2020 21:40:11(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,597
Vous inspectez le matériel des aventuriers morts. Outre la puissance pierre ioun, ceux-ci étaient fort bien équipés. La majorité des objets ne posent aucun problème pour être identifiés. Seule la masse lourde en adamantium qui n'est pas magique attire la curiosité des lanceurs profanes. Si la masse n'est pas magique, elle est affectée par trois auras magiques faibles.

Matériel des aventuriers:

Alors qu'Odor et Sir Wolfram regardent chacun les inscriptions sur les côtés, le Planétar confirme que la masse est magique. Il se demande comment les autres ont raté ça d'ailleurs...

Les inscriptions sont compliqués à déchiffrer car la langue n'est pas la langue naine normale. Les inscriptions des deux arches sur les côtés sont quasiment identiques.
Linguistiques DC 30 (25 si le précédent jet était réussi):

Les autres peuvent regarder le reste de la pièce.
Perception 40 ou Psychologie 30

Modifié par un utilisateur mardi 23 juin 2020 17:17:12(UTC)  | Raison: ajout d'un spoiler

Offline Duck_Gauthier  
#26 Envoyé le : mardi 23 juin 2020 02:16:37(UTC)
Duck_Gauthier
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/07/2015(UTC)
Messages : 3,378
Localisation : Etang de la Ferme en folie, 666° roseau en partant du distributeur de chips.

Silvus, le Chante-brise
CA : 32/(s)27/(c) 20
form ani : 8/9
coup tonn. : 12/12
arc elec. : 12/12
seign. tempête : 18/18

185 / 185





Silvus avait passé le temps de l'invocation au chevet de la mourante, lui proposant des linges humides, la bordant pour apaiser ses derniers moments. Le tout dans un respectueux silence.

Puis ils partirent. La violente chaleur le frappa par surprise. Ils étaient dans le coeur d'un volcan ? Instinctivement, il effectua un geste de la main.

« Mère, offre ta protection à ton enfant en ce temps brûlant ! »

Les sensations de brûlures partirent...

Le druide regarda autour de lui... Les autres se lançaient dans la fouille de corps.

« Hum... Si vous voulez, je peux m'éloigner un peu pour voir si il se trouve un quelquonc danger rôdant, le temps que vous analysiez tout cela ? »

Vous saviez en effet le druide capable d'une discrétion légendaire.
Duck Gauthier, émissaire du peuple des canards de l'espace envoyé sur terre pour guider les canards de la planète à prendre le pouvoir et à maitriser le theorycrafting et la préparation de sauce au jambon.
Online Dermenore  
#27 Envoyé le : mardi 23 juin 2020 16:10:39(UTC)
Dermenore
Rang : Nouveau

Inscrit le : 01/11/2017(UTC)
Messages : 5

Drachebedienstet

202 / 202

Sir Brarich Wolfram

83 / 83


- Non, non...répond machinalement Wolfram à Silvus. Ces inscriptions sont des sigils magiques, qui risque de se déclencher à votre passage. Et probablement d'avertir les gardiens de cet endroit, à supposer qu'ils soient encore vivant. Et si c'est le cas, ils risquent fortement d'être hostile, au vu des inscriptions en infernale. Mieux vaut prévenir que guérir. Nous devrions les dissiper avant d'avancer.

- Avant d'explorer, il serait sage d'étudier cette masse, au cas où ce serait l'arme que nous cherchons.

- Hum. Tout à fait.

Ceci dit, Wolfram se détourne des inscriptions pour examiner plus en détail la masse récupérée par Cassandra, sans la toucher.

Sort temporaire actif :



Offline Odor le Magicien  
#28 Envoyé le : mardi 23 juin 2020 17:43:08(UTC)
Odor le Magicien
Rang : Lecteur
Inscrit le : 04/12/2019(UTC)
Messages : 0

Planétar

PV: 229/229

Odor le Magicien

PV: 200/200



« Il est vrai que ces symboles ne sont pas des choses qu'il faudrait déclencher » rajoute-je aux paroles de mon camarade magicien avant de m'adresser au Planétar.

« Symbole qui ne devrait pas vous posser problème non? »

Le Planétar me jette un regard:
« Donnez-moi 2 minutes et il n'en restera pas un d'efficace » dit-il avant de commencer à supprimer les symboles un à un.

Pendant ce temps, je me concentre sur la masse étudiée par Wolfram afin de découvrir quels sont les sorts qui sont actifs sur celle-ci. Je ne suis pas dérangé pas son invisibilité.

« Le premier de ces sorts est un sort d'antidétection et celui-ci si... un sort d'aura. J'ai néamoins du mal à déceler le dernier. » dis-je en avouant ma difficulté à découvrir la dernière aura.

Pendant ce temps, le Planétar supprime une à une les insciptions magiques avec une efficacité spectaculaire. A la seconde près, il respecte les 2minutes annoncées. Il rajoute néamoins:

« Ces morts sont étranges, allons leur parler » dit-il en imposant ce choix à celui qui l'a appelé.

Je me contente d'un signe de tête approbateur.
Offline Septimus  
#29 Envoyé le : vendredi 26 juin 2020 17:32:36(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,597
Alors que Silvus et Cassandre discute sur comment faire pour explorer les environs, le planétar finit de dissiper les symboles autour de la porte. Une fois les auras magiques disparus, Drachebedienstet demande au planétar si celui-ci, qui est inaffecté par les sorts sur la masse, pourrait voir ce qu'elle fait. Le planétar s'approche de l'arme, tend la main pour la prendre quand une voix dure comme l'acier sort de l'arme elle-même !

« CREATURE D'OUTRE-PLAN, NE PORTE PAS LA MAIN SUR NOUS. NOUS REPONDRONS AUX QUESTIONS DES MORTELS S'IL Y A PARMI VOUS QUELQU'UN DE SUFFISAMMENT DIGNE POUR NOUS. TOI QUI NOUS PORTAIT TOUT A L'HEURE, QUE NOUS VOULEZ-VOUS ? PARTEZ-VOUS EN CROISADE CONTRE L'ENNEMI ? »
Offline brorne  
#30 Envoyé le : vendredi 26 juin 2020 18:58:15(UTC)
brorne
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/03/2020(UTC)
Messages : 0
Localisation : ardeche

Barthollomé Schéol




La voix sortant de l'arme ne surprend guère le sanguin, la naine avais sous entendu que la masse était intelligente.

Par contre, le discours de celle ci lui fit lâcher un léger ricannement.

*Croissade? Et allez encore un fanatique religieux... Enfin, elle va allez dans les bras du paladin et ils vont massacrer leurs mécréants en frisant l'orgasme à chaque fois... Tsss... Pathétique. *


En grognant, Barthollomé se relève et va se mettre en position près de l'arche qui as visiblement décimé le groupe précédent. Tous les sens aux aguets, il tente de repérer un éventuel ennemi avant son attaque.
Offline Odor le Magicien  
#31 Envoyé le : mercredi 1 juillet 2020 20:53:27(UTC)
Odor le Magicien
Rang : Lecteur
Inscrit le : 04/12/2019(UTC)
Messages : 0

Planétar

PV: 229/229

Odor le Magicien

PV: 200/200



L'arme ne semble pas apprécier le Planétar qui la tend au Paladin avant d'aller voir les morts. Si celui-ci ne désire pas la prendre, il la lâche sans trop se poser de question supplémentaire. Pour commencer, il va voir la femme/l'elfe morte avant d'activer l'un de ses pouvoirs magiques. Comme si cela était d'un jeu d'enfant, il se met à parler au cadavre, puis à attendre des réponses:

« Bonjour aventurière, je suis venu ici assister un comapgnon dans une quête pour détruire un mal qui plane sur ce plan. » commence-t-il.

« J'ai donc quelques question à te poser. Tout d'abord, j'aimerais connaître ton identité. Bien que pouvant supposer ton identité grâce aux informations de la Matriarche, je veux être sûr. J'aimerais ensuite savoir dans quel endroit sous sommes, car nous avons été téléporté ici sans autre information » continue-t-il.

« Il me faut connaître le danger qui à provoqué votre mort et les dangers dont vous avez connaissance. Enfin, il me faut savoir si votre groupe souhaite reposer en paix ou si vous souhaitez être de retour sur cette terre dans un futur proche. »

De mon côté, j'écoute attentivement les réponses que donnera le mort à mon compagnon, tout en me demandant si je ne ferais pas mieux d'appeler le Deva à sa place si les dangers étaient écartés.

Modifié par un utilisateur mercredi 1 juillet 2020 20:55:09(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Septimus  
#32 Envoyé le : mercredi 1 juillet 2020 21:18:59(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,597
Le cadavre répond laconiquement, d'un voix dénuée de toute intonation ou sentiment.

« J'étais Alienor Aiwendil.
Nous sommes près de la chambre magmatique principale du Mont aux Volcans, dans l'ancienne citadelle des nains rouges, abandonnée depuis des milliers d'années, loin sous la surface.
Artamos est mort en essayant de lire les symboles. Iras et Mérialin se sont retournés contre nous en voulant franchir le passage et m'ont tuée. Je ne sais pas ce qui est arrivé aux autres.
Je ne sais pas pour les autres, mais j'aimerai revenir à la vie pour enfin voir ma mère si je le peux. »

Modifié par un utilisateur jeudi 2 juillet 2020 15:13:11(UTC)  | Raison: Mauvaise date.

Online Dermenore  
#33 Envoyé le : mercredi 1 juillet 2020 21:31:00(UTC)
Dermenore
Rang : Nouveau

Inscrit le : 01/11/2017(UTC)
Messages : 5

Drachebedienstet

202 / 202

Sir Brarich Wolfram

83 / 83


- Votre intervention est aussi élégante qu'elle est utile, répondis-je à Bartholomé. Vous êtes le plus pathétique de notre groupe.

Prenant l'arme des mains du planétar, je lui parle en ces termes :

- Ce que nous voulons de toi est d'abord des informations. La magie de notre plan se trouve altéré et les conséquences sont funestes. Cela pourrait être une manipulation de l'efrit Ghash-Shrama et de son maître, le balor Kur'loth. Sont ils tes ennemis ?

De son côté, Wolfram s'approche de la conversation avec les morts.

- Hum, les écrits sont piégés. Il est fort probable que ses compagnons soient tombés sous les coups d'un sort de contrôle mentale en les lisant.

Sort temporaire actif :


Offline Septimus  
#34 Envoyé le : mercredi 1 juillet 2020 22:55:55(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,597
L'arme répond au paladin qui l'a prise dans la main. Drachebedienstet sent que l'arme a une volonté puissante, mais qu'elle peut consentir à être manier par celui-ci.

« NOUS NE CONNAISSONS NI CET EFRIT NI CE BALOR. NOS ENNEMIS NE SONT PAS EN CE PLAN, MAIS NE SONT PAS NON PLUS VIVANTS. CE SONT DES ABOMINATIONS QUI N'AURAIENT JAMAIS DU EXISTER. »

Modifié par un utilisateur mercredi 1 juillet 2020 22:56:50(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Dermenore  
#35 Envoyé le : vendredi 3 juillet 2020 16:41:21(UTC)
Dermenore
Rang : Nouveau

Inscrit le : 01/11/2017(UTC)
Messages : 5

Drachebedienstet

202 / 202

Sir Brarich Wolfram

83 / 83


- Pourrais tu les nommer et les décrire ?demandais-je à la masse.

Sort temporaire actif :




Offline Septimus  
#36 Envoyé le : vendredi 3 juillet 2020 17:34:31(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,597
« NOUS NE CONNAISSONS PAS LEURS NOMS CAR ILS ONT ETE EFFACES, MAIS CE SONT DES CREATURES CONSTRUITES DE TOUTES PIECES, QUI N'ONT JAMAIS ETE VIVANTES ET QUI LE SONT DESORMAIS, OU PRESQUE. »
Offline brorne  
#37 Envoyé le : vendredi 3 juillet 2020 18:20:24(UTC)
brorne
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/03/2020(UTC)
Messages : 0
Localisation : ardeche

Barthollomé Schéol



Toujours aux aguets, Barthollomé grogne une information.

"On est venue ici chercher la masse... On l'as.. On prend les corps et on rentre ? On as rien à faire ici."
Offline Odor le Magicien  
#38 Envoyé le : dimanche 5 juillet 2020 19:06:31(UTC)
Odor le Magicien
Rang : Lecteur
Inscrit le : 04/12/2019(UTC)
Messages : 0

Planétar

PV: 229/229

Odor le Magicien

PV: 200/200



Le Planétar ne semble pas apprécier les courtes paroles de l'elfe, mais pose une dernière question:
« Qu'êtes vous venus faire ici? » dit-il avant d'attendre une réponse de l'elfe.

Cette réponse écoutée, il se contente de dire:
« Repose en paix jeune elfe. »

Il se dirige ensuite vers le nain, d'un ton similaire à celui employé avec l'elfe:
« Qui es-tu? Qu'es-tu venu faire ici? Comment es-tu mort? Que sais-tu de ce lieu? Désires-tu un jour revenir à la vie? »

De mon côté, je prend la parole à la suite de Barthollomé:
« Je peux nous téléporter à la Capitale et, ayant pris connaissance de lieu, je pourrais nous y reconduire. Mais je dois bien avouer que ce lieu m'intrigue beaucoup et en apprendre plus pourrait peut-être nous être utile. »

Offline Septimus  
#39 Envoyé le : dimanche 5 juillet 2020 21:33:35(UTC)
Septimus
Rang : Habitué

Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 2,597
L'elfe répond sur le même ton monocorde.

« Nous cherchions un passage vers un autre royaume, d'après les conseils d'Artamos. »

Le cadavre du nain reste coi, refusant de répondre aux questions de l'ange céleste.
Offline Odor le Magicien  
#40 Envoyé le : mardi 7 juillet 2020 17:01:13(UTC)
Odor le Magicien
Rang : Lecteur
Inscrit le : 04/12/2019(UTC)
Messages : 0

Planétar

PV: 229/229

Odor le Magicien

PV: 200/200



Le Planétar ne s'attarde pas plus sur le nain restant muet et passe à la personne suivante, récitant les mêmes questions:
« Qui es-tu? Qu'es-tu venu faire ici? Comment es-tu mort? Que sais-tu de ce lieu? Désires-tu un jour revenir à la vie? »

De mon côté, je sembles réfléchir, les dernières paroles de l'elfe m'ont intriguées:
« Si un passage est présent ici, ce lieu représente un danger. Quelque soit son origine ou là où il mène, sa position me parait très étrange. »

Modifié par un utilisateur mardi 7 juillet 2020 17:02:02(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
3 Pages<123>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET