Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

14 Pages«<121314
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Vrock34  
#261 Envoyé le : jeudi 25 juin 2020 09:29:28(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,495
16 Pharast 4710


artageant leurs informations respectives, les membres du nouveau groupe se posèrent devant le grand hall. Ainsi, les premiers éclaireurs apprirent qu'Hildegard avait été porteur d'une sort qui informait l'un des prêtres parmi les colons, Eamon Caranth. Cela n'avait en rien permis de les aider mais juste de savoir l'état de santé du paladin. Chacun put imaginer la surprise du semi-elfe lorsqu'il ressentit la mort de l'un d'entre-eux, à peine plus d'une heure après les avoir quittés à bord d'une chaloupe !

Erskin écouta silencieusement les explications des deux femmes puis le récit de leurs mésaventures par Finrahil. Le barde n'exprima aucun sentiment particulier, ni lorsque ses propos furent mal interprétés par Manîthil, ni quand il se remémora la triste succession d'évènements. Comme s'il s'était détaché de tout cela ou qu'on lui comptait une histoire qui ne le concernait que de très loin. Il sembla n'émerger que lorsque le mot "chanter" arriva jusqu'à lui. « Et bien... Non, je n'ai pas juger opportun de chanter. Nous étions en train de rapatrier son corps au navire pour procéder aux divers rituels qui seraient jugés adaptés. » La main d'Erskin allait machinalement se diriger vers son visage lorsqu'il la fit retourner dans son dos, se rappelant que son tic semblait agacer ses compagnons. En son for intérieur, le barde se fit la remarque qu'il ne disposait guère dans son répertoire d'une grande variété d'odes mortuaires. De fait, il lui était plus coutumier à entonner des ritournelles à ribaudes... Il ne jugea pas pertinent d'en faire la remarque à ses compagnons d'infortune.

Finrahil venait d'achever son résumé. Les divers impressions que l'on pouvait déchiffrer à travers le regard des quatre hommes tendaient à exprimer que les propos de l'elfe étaient partagés et que le bilan n'était guère positif. Erskin reprit la parole. « Si Ramona vous a envoyé nous soutenir, j'imagine que notre retour au Pèlerin n'est plus d'actualité ! Il ne nous reste plus qu'à entreposer le pauvre Hildegard près du coffre de l'espion et à poursuivre nos recherches. La partie extérieur de la colonie semble vide. On peut toujours y jeter un coup d’œil rapide pour en être complètement sûr. Reste aussi les champs, le puits près de la ferme d'où on vient ainsi que les tentes à moitié écroulées. Le reste se trouve ici, dans le centre. Les deux baraquements, les deux maisons qui leur font face puis l'autre près des traces de hobbit. Et, bien sûr, il y a aussi cette chapelle et son fantôme frappeur ! »

PJ. Équipage. Colons. PNJ. Carte de l’archipel d'Ancorato. BM Paradis de Talmandor. BM Ferme.

Modifié par un utilisateur jeudi 25 juin 2020 09:33:43(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline rajja  
#262 Envoyé le : vendredi 26 juin 2020 01:00:04(UTC)
rajja
Rang : Lecteur
Inscrit le : 13/06/2013(UTC)
Messages : 0

Nathan Cailean
Canalisations 2/4

9 / 9

Nathan avait suivi le résumé de la journée sans un mot. Il acquiesçait de temps en temps si les regards se portaient sur lui alors que Finrahil le mentionnait.
Ses pensées étaient déjà ailleurs.
Devaient ils continuer les recherches ou fallait il rejoindre le Pèlerin comme prévu précédemment?
Une chose était claire. Ce qui avait déjà été visité mais non solutionné, comme la chapelle, pouvait attendre. Leur rôle était de voir ce qui s'était passé et de rendre compte de ce qui se trouve sur place. Pas de pacifier la zone. Enfin c'est ce que lui estimait et il n'était pas sur que ce point de vue soit partagé.
Il n'y avait apparemment plus de dangers immédiats et rien ne leur avait sauté dessus en extérieur dans la colonie.
Mais si le temps ne semblait pas être une contrainte au départ, la curiosité et le désir de savoir ce qui avait bien pu se passer ici poussait Nathan à vouloir être en mesure de faire un premier compte rendu plus complet au Pèlerin.

« Une grosse journée », finit il par dire. « Et elle n'est pas finie. »
Puis regardant Erskin, il ajouta :« Plus d'actualité, peut être pas. Mais nous pouvons effectivement prendre le plus d'informations possible tant que le jour nous le permet, avant de faire le trajet.
Nous ne sommes pas décisionnaires et si nous ne repérons pas tous les dangers possibles avant que les autres choisissent de venir ici, nous risquons encore plus de vies. »


Après avoir pesé le pour et le contre, il avait quelque peu changé d'avis sur la marche à suivre.
Si au départ il lui semblait évident que vu ce qu'il s'était passé, il fallait repartir et que tout le reste pouvait attendre, il n'avait pas tenu compte des éventuelles décisions possibles des membres du bateau.
Il s'agissait pour lui de prévoir au maximum pour minimiser les risques. Le rêve ayant tourné au cauchemar, il fallait maintenant penser à la survie avant tout.

Modifié par un utilisateur vendredi 26 juin 2020 01:01:01(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Luciole  
#263 Envoyé le : vendredi 26 juin 2020 22:45:25(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 135

Manîthil

12 / 12

CA17 (C13, D14)
Ref +3 / Vig +3 / Vol +2
Arme d'ombre :
Aucune


L'elfe secoue la tête brièvement avant de répondre à mi-voix. Elle ne semble pas être du genre à aimer particulièrement l’élever. Ou du genre à sourire très largement d'ailleurs.

« Non, la seule chose qui a été ressentit c'est que ce fut rapide. » Elle semble plutôt partager un constat sur un fait qui l'attriste qu'une réelle émotion. Difficile de savoir... L'incursion inattendue d'un peu plus de protocole lui fait songer que Finrahil a raison, et qu'à son soulagement de les retrouver eux en vie, elle n'a pas vraiment effectuée de présentations en bonnes et dues formes. Enfin, à part avec lui bien sur mais il est probable que pour les autres elle ne soit qu'une silhouette blonde et aux oreilles pointues. L'autre elfe parmi les colons quoi. Tant pis, ils connaissent son nom et il sera toujours temps plus tard de sacrifier aux usages s'ils lui demandent. Ils ne semblent pas vraiment en état de toute manière d'observer une étiquette formelle, se justifie t'elle. Non pas tant physiquement que moralement. Ce qu'on peut comprendre au vu de la situation.

« Pour l'ankegh, malheureusement il semblait en parfaite santé...peut-être un poil trop bien nourri. » complète t'elle pince sans rire. « Et si le reste de la faune ressemble à cela il faudra décidément que la Compagnie revoit ses procédures de choix pour l'implantation de colonies. Il semblerait que l'actuelle ne soit pas tout à fait adaptée... » Prenant quelques instants pour soupeser le récit que lui fait Finrahil, Manîthil reprends.«  Un allié potentiel sous marin ou bien simplement un ennemis des grindylows qui n'ont pas voulus se retrouver pris entre deux feux... Au vu du reste je me garderais de trop espérer pour le moment. Avez vous pris le temps de lire les dernières pages du journal du gouverneur ? Si les pages arrachées ne sont qu'une liste, peut-être dans celles précédentes et contant les jours précédant leur disparition y aura t-il quelques indices? L'écriture de la liste et celle du journal sont elle les même ? Pardonnez moi Finrahil, je m'emballe un peu c'est loin d'être la priorité. » Elle lui suggérerait bien de la laisser vérifier mais elle pourra toujours lui demander plus tard si elle peut lire pour essayer de se faire sa propre idée de ce qui a pu arriver. « L'existence d'un listing pareil est à la fois rassurant quand à la survie de la colonie et bien plus inquiétant quand à ce qu'est cette menace qui s'est abattue sur eux. Quel genre d'adversaire se servirait d'un listing de ses victimes... ? Les maisons vous ont elles semblées rangées ou bien y a t'il les traces de précipitation ou... ou je ne sais pas, des lits défaits évoquant une attaque durant la nuit ? »

La créature de la maison ne lui évoque rien. Rien de connu en tout cas. Mais la guerrière songe qu'il faudra qu'elle constate de ses propre yeux ce à quoi elle ressemble. L'idée d'un adversaire aux bras tentaculaires ne présage rien de bon, surtout s'il est capable de disposer aussi aisément du paladin songe elle, sentant un frisson glacé lui courir dans le dos. Les quatre hommes s'en voulait probablement, estime t-elle... au moins pour certains d'entre eux.

« Je sais que cela ne vous consolera guère, » commence l'elfe blonde doucement... « mais je pense que s'il avait eut le choix, il aurait choisit de donner sa vie plutôt que de voir disparaître l'une des votre.  »

Les paladins géraient très mal la culpabilité du survivant. Eux, en seraient ils capables? Elle se tourne vers Nathan...

« Même si ce n'est guère réjouissant comme perspective, votre ami a raison. Nous ne pourrons transporter le corps. Mieux vaut peut-être l'enterrer avant d'aller plus avant. Par ces températures, transporter un corps va rapidement virer au cauchemars, tout comme le laisser ici... Et je pense que même si son cœur n'appartenait pas au même dieu que le votre, son âme appréciera vos prières. Vu l'ombre qui règne sur ces lieux... Il vaudrait peut-être mieux ne pas trop traîner pour lui accorder ce repos. Cayden Calean et la Rose éternel sont proches, et vous l'étiez aussi... non ? Même si les paroles prononcées ne sont pas celles exactes de sa foi, je croit qu'il en sera heureux... Et nous pourrons ensuite revenir plus tard pour nous recueillir là où il repose... »

Avec la moiteur ambiante et les menaces comme celle de l'ankegh, elle n'était pas chaude pour transporter un cadavre... Quand à le laisser ici... Il y aurait peut-être d'autres priorité que de revenir immédiatement le chercher, et s'il tardaient un tant soit peu, l'odeur serait trop atroce pour qu'ils osent regarder en face ce qu'il serait devenu. Elle s'assombrit à cette pensée... et secoue la tête

« Le Pèlerin est de toute manière parti pour l'autre coté de l'île sitôt vous avoir déposé. Ils ont pris quelques instants pour nous déposer mais ils sont loin de notre portée... Si je me souviens bien de la carte de l'Archipel, il y a plus d'une dizaine de lieu pour rejoindre le second site d'implantation prévu. Et vu la situation... il y en a pour une bonne journée de marche, si tout se passe bien... Les colons sont tous au courant de la mort d'Hildegard. Je doute que Dame Ramona parvienne à les convaincre de revenir par ici avant longtemps. Ils auront trop peur que le sort de nos prédécesseurs se répète... et n'auront probablement pas complètement tord si nous ne parvenons pas à savoir ce qu'il s'est passé. Bon sang, des objets des temps anciens encore en état de fonctionner ne vont pas les rassurer... Pourrais je voir d'ailleurs à quoi ressemblait l'horreur que vous avez combattu?

Nous avions prévu le risque de dormir dehors cette nuit... »


Pour ce qui était du fantôme... il fallait bien avouer qu'elle ne se sentait pas vraiment en mesure d'affronter une telle chose...



Effets constants : détection de la magie

Modifié par un utilisateur vendredi 26 juin 2020 22:55:24(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Anadethio  
#264 Envoyé le : lundi 29 juin 2020 00:58:21(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 628

Saria

8 / 8

CA 15 (C12,D13)
Ref +3 / Vig +6 / Vol +5
Sorts : N1 2/2
Cible étudiée
Aucune

Cette réaction... Si Saria avait imaginé qu'on lui répondrait ainsi... Elle aurait probablement opté pour une approche un tantinet plus taquine... Mais bon. Ce qui est fait est fait. Elle se contente donc d'apporter que l'elfe semble avoir raté :

« Nan mais sérieusement. C'est juste que je n'ai rien d'une "dame". Je suis une femme du peuple. Pas une noble ou une bourgeoise. Et autant je n'ai rien contre un peu de politesse autant sur le terrain j'ai tendance a classer les gens en deux catégories... Mes compagnons d'armes. Et le reste. »

Un sourire carnassier...

« Et je tutoie mes compagnons d'armes... Mais j'peux m'adapter hein... »

La suite du récit de l'elfe apporte un éclairage intéressant sur la situation. De nombreux détails qui apportent chacun leur petit lot de problèmes qu'il faudra forcément gérer tôt ou tard... Mais surtout... La liste des victimes... L'inquisitrice, le timbre sombre, exprime à haute voix la conclusion à laquelle elle arrive...

« J'espère me tromper mais j'ai l'impression d'entendre le récit d'un raid chéliaxien le sang en moins... Et l'absence de sang me fait vraiment craindre le pire. »

Elle secoue la tête... Il faut être soit particulièrement insidieux soit outrageusement puissant pour embarquer autant de monde sans lutte. Peut-être une attaque nocturne ? Reste cette histoire de grimoire... Mais les questions et supposition sur ces problèmes là ne sont pas réellement d'actualité. Même s'ils excitent l'esprit de l'inquisitrice elle doute qu'ils soient un problème immédiat.

En ce qui concerne Hildegard... Saria hoche la tête pour appuyer les paroles de Manithil... Elle se contente de souffler en réponse au barde :

« Comment pourrait-il être inopportun de chanter en hommage à un servant de la rose éternelle ?
Quand a abandonner un corps aux insectes de toute taille qui traînent dans les parages... Et je ne parle même pas d'abandonner un cadavre sans sépulture alors qu'un spectre rôde dans les environs. Offrons lui le respect qu'il mérite.

Une idée d'ou nous pourrions trouver des pelles ? »




Offline Kallith  
#265 Envoyé le : lundi 29 juin 2020 09:58:58(UTC)
Kallith
Rang : Habitué
Inscrit le : 18/03/2011(UTC)
Messages : 724

Jasred

7 / 11

CA: 14 - DMD: 11
burn: 0/5



Les dernières paroles de Saria l'inquiétaient. L'idée d'un raid de Cheliax ne lui était pas venu à l'esprit, et cette possibilité lui donna des frissons. « Ch...Cheliax ! mais il y aurait eu des traces de combat, ou de sang comme tu dit ? » puis, réalisant que ce n'était peut être qu'une suppositio : « En tout cas j'espère que non, on a vraiment pas besoin de ces saloperies d'adorateurs de diables ici. »


Pour le reste, ayant écouté parler ses volubiles compagnons, Jasred se fit tout un tas d'idées sur ce qu'était un ankegh. Et aucunes d'elles n'étaient joyeuses ... et une idée en menant à une autre : « Je vais peut être dire une bétise, mais enterrer Hildegard est une solution. Lui faire un bucher funéraire en est une autre qui éviterai de laisser à manger à tous ce qui est sous terre. Comme à cet ankegh par exemple. »
L'important était de rendre hommage à leur camarade défunt. La manière de le faire ne semblait pas tellement importante au jeune homme, peut versé dans les religions, mis à part ce qu'il avait put entendre au cours de ses voyages.
Après tout, son âme a déjà été accueillie auprès de son dieu, non ?

« Et une fois le bucher allumé, et nos prières envers Hilde adressées, on fouille reste de la colonie. » le halfelin regarda la position du soleil dans le ciel. « En fonction de ce que l'on trouve on pourra aussi décider si on s'aventure plus loin dans les terres, ou si on essaie de trouver un endroit ou passer la nuit qui ne soit pas dangereux. »
Il réfléchi brièvement à leur diverses options : rejoindre le Pélerin était hors de question, trop loin. Dormir dans l'une des maisons de la colonie, entre le monstre et le fantôme, paraissait être une idée stupide. Faire un camp plus loin sur la côte ? pour se faire encore attaquer par les gob'poulpe ? Restait à aller plus loin à l'intérieur de l'ile ...
sans Ordre, rien ne peut exister. sans Chaos, rien ne peut évoluer.
Anciennes parties :Grongrim Reidukr (AX-140) | Gheld (E-148) | Neko Mirsnussar (BJ-92) | Sharez (AT-167)
Offline Guigui  
#266 Envoyé le : lundi 29 juin 2020 22:30:46(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 7,240

Finrahil
réservoir : 3/4
réf:+3 | vig:+3 | vol:+2
CA : 13 | C : 13 | D : 10
DMD : 13

9 / 9


Un imperceptible sourire de satisfaction traversa le visage impassible de Finrahil lorsque ses compagnons, probablement rassérénés par l'arrivée inopinée de Saria et Manîthil, se rangèrent à son avis initial et optèrent finalement tous pour rester et achever l'exploration de la colonie en quête d'indices.

« Non, nous n'avons pas eu le temps de lire attentivement le journal du gouverneur, » répondit-il à Manîthil dont les questions étaient à la fois pertinentes et d'une très grande acuité, « mais en le parcourant rapidement, j'ai pu constater que les événements relatés étaient fort communs... Y compris dans ses dernières pages. Quant à l'écriture, j'avoue ne pas avoir cherché à les comparer... Mon idée était de ne pas retarder l'exploration et de m'attacher à cet examen une fois revenus sur le Pèlerin. Quant à cet... "adversaire"... » L'arcaniste s'arrêta, hésitant à poursuivre. Était-il opportun de livrer le fond de sa pensée ? « Mon opinion est que les colons de la première expédition ont été débarqués bien trop tôt, sur une île dont ils ne connaissaient rien.
Qu'à un moment donné, des ruines azlantes ont été découvertes à proximité, qu'elles ont été pillées et le butin réparti entre les colons. J'en veux pour preuve que nous avons trouvé des artefacts azlantes dans pratiquement chaque maison dans laquelle nous sommes entrés, y compris dans celle d'un simple fermier comme Lewin.
Que, d'une façon ou d'une autre, ce pillage a réveillé ou alerté des êtres intelligents qui n'auraient pas du être éveillés ou alertés.
Que ceux-ci sont venus ici, par curiosité ou par vengeance, et ont à tout le moins capturé tous les colons qu'ils ont trouvé. Ils ont utilisé la liste des colons pour s'assurer de leur nombre et ont été jusqu'à "faire l'appel", en quelque sorte. Ce qui prouve que l'on peut communiquer avec ces êtres, puisqu'ils comprennent notre écriture.
Qu'ils maîtrisent certains arts azlantes au point d'être capables de maintenir leurs artefacts en parfait état, sinon de les reproduire. Qu'ils ont laissé au moins un de leurs espions mécaniques pour pouvoir être informés soit du retour des six colons qu'ils n'ont pu capturer, soit de l'arrivée de nouveaux colons... Nous. »


Finrahil laissa planer un nouveau silence pour laisser à ses compagnons le temps de digérer sa théorie. « En tout cas, c'est ce qui me semble le plus logique au vu des maigres indices que nous avons découverts. Peut-être que nous allons pouvoir en apprendre plus, avec votre aide, » fit-il en se tournant vers les nouvelles venues. « Mais d'abord, j'en conviens, il faut s'occuper de la dépouille d'Hildegard. J'avais dans l'idée de la conserver dans une pièce fermée à l'hôtel de ville pour la préserver des charognards, mais vous avez raison : si nous ne revenons avec ceux du Pèlerin que d'ici deux ou trois jours, la corruption l'aura gagnée. Il faut donc lui rendre hommage dès maintenant, nous n'avons pas le choix. Je ne connais pas les rites funéraires des suivants de Shelyn, mais la crémation me semble exclue, Jasred : le panache de fumée sera visible bien trop longtemps et de bien trop loin. C'est trop dangereux, surtout si ma théorie est exacte. Il vaudrait mieux l'enterrer : nous sommes cinq et le sol ne doit pas être très dur, puisqu'il a été cultivé un peu partout. Pour les outils, il suffit d'en emprunter dans une des fermes. Celle de Lewin conviendra, si vous souhaitez voir le monstre qui a pris sa vie, » acheva-t-il en se tournant de nouveau vers Manîthil.
Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
thanks 1 utilisateur a remercié Guigui pour l'utilité de ce message.
Offline rajja  
#267 Envoyé le : jeudi 2 juillet 2020 00:05:35(UTC)
rajja
Rang : Lecteur
Inscrit le : 13/06/2013(UTC)
Messages : 0

Nathan Cailean
Canalisations 2/4

9 / 9

A chaque fois que le nom du paladin était évoqué, Nathan sentait quelques coups d'oeil rapides dans sa direction.
Il ne s'était pas rendu compte que le groupe attendait peut être de sa part, en tant que prêtre, qu'il s'occupe de la dépouille. Mais la simple idée que les autres pouvaient s'imaginer qu'il était l'homme de la situation le rendait mal à l'aise. En effet la dernière et la seule fois où il avait du enterrer quelqu'un, c'était ses trois compagnons de son expédition qui avait mal tournée dans la nécropole de Norgotha. Pour les honorer, il avait bu toutes les réserves de bière qu'ils avaient emmenés et s'était mis à pisser sur leurs tombes en invoquant son dieu à leurs mémoires.
Alors enterrer un paladin de Shélyn...
Un bref instant, l'image d'un pigeon perché sur une branche au dessus du corps lui vint à l'esprit et pour s'en débarrasser, il intervint :
« Je...je peux dire quelques mots si nous trouvons un espace pour l'enterrer si vous voulez. Je m'adapterai de mon mieux à ses croyances pour que son dieu l'accueille comme il se doit. »
Un sourire satisfait lui vint alors que l'image du pigeon avait enfin disparue de son esprit.
« Et bien trouvons du matériel », ajouta-t-il. « Faisons ça loin des ankhegs. Je ne connais pas ses bêtes, mais vos têtes en disent long.
Et il est évident que nous ne pouvons pas brûler son corps. cela nous exposerait de trop. »



L'intervention de Jasred au sujet du Cheliax avait tiré à Nathan un sourire crispé. La phrase de Saria au sujet du raid était sûrement ironique. Après un tel passage, pas besoin de se questionner sur ce qu'il s'est passé.
Les deux arrivantes s'interrogeaient sur les mêmes choses qu'eux, et les nouvelles têtes permettraient sûrement de trouver de nouveaux indices. L'idée de comparer les écritures pour preuve.
« Et si ils avaient dérangé un peuple habitant déjà ici et non versé dans les armes. »Lança-t-il à Finrahil. « Quelles seraient les autres possibilités, je veux dire magiques, de faire partir des gens? Ont-ils pu être dominés par quelqu'un et forcés à se regrouper ailleurs? Auquel cas ils seraient tous emprisonnés ailleurs sur cette île?
Cette liste m'évoque la possibilité qu'ils aient tous cédé à un sort l'un après l'autre. Mais qui aurait pu faire ça? Et comment ça a pu se faire sans que les autres réagissent? »


D'autres questions lui venaient mais il avait peur d'aller trop loin et que les autres ne le prenne pour un fou.

Modifié par un utilisateur jeudi 2 juillet 2020 00:08:14(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Vrock34  
#268 Envoyé le : jeudi 2 juillet 2020 12:57:06(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,495
16 Pharast 4710

n d'autres temps et plus légères circonstances, il aurait été divertissant d'entendre la discussion entre ces six aventuriers. Ils avaient une mission en commun mais ne se connaissaient finalement que superficiellement, au point d'hésiter sur la façon de s'adresser les uns aux autres. Ils venaient d'horizons divers et possédaient des cultures plus ou moins éloignées. Quoi qu'il en serait, le temps et les épreuves joueraient en faveur d'un resserrement des liens. Quelques jours plus tard, s'ils vivaient toujours et y repensaient, cela deviendrait probablement un sujet d'amusement.

Pour l'heure, ils avaient d'autres préoccupations. L'idée de procéder à la mise en terre du paladin finit par être approuvée. Après tout, autant se libérer de ce fardeau tout en respectant un minimum les règles de la bienséance. Une fois cela accompli, le groupe pourrait se remettre à sa mission première de fouiller la colonie et tenter de comprendre ce qu'il s'y était passé. Faute de plus d'indices, leur imagination faisait son œuvre et chacun y allait de ses suggestions les plus farfelues, gardant pour lui les plus improbables afin de ne pas s'effrayer davantage.

Ils transportèrent à nouveau le corps jusqu'à la ferme dite de Levin, chemin qui allait leur devenir des plus familiers. Les diverses maisons qui le jalonnaient était toujours plongées dans un calme presque dérangeant et semblaient inexorablement désertées. Une fois la ferme atteinte, ils dénichèrent rapidement une pelle et purent se mettre à l’œuvre. Le choix de l'emplacement de la sépulture allait peut-être conditionner celui du futur cimetière de la colonie. En tant que chef officiel de cette expédition, le choix aurait probablement du faire partie de prérogatives de Ramona Avandth, voire de Rayland Arkley qui dirigeait la première vague de colons. En l'absence de l'un comme de l'autre, les d'éclaireurs allaient devoir s'octroyer cette décision.

Erskin en fit la remarque. « Bon, du coup, on va choisir l'endroit pour creuser. Libre à Ramona de juger si cela lui convient. Si ce n'est pas le cas, une fois les conditions plus calmes ici, elle pourra toujours s'amuser à déplacer le corps ! »

En fouillant la ferme, Saria et Manîthil purent observer la dépouille de la créature qui avait eu raison d'Hildegard. Aucune des deux femmes n'aurait su dire de quoi il s'agissait. Elles n'avaient jamais vu ni entendu parler d'un tel humanoïde aux membres si longs et flexibles. Dans tous les cas, vue la vitesse avec laquelle il avait occis le paladin, elles prirent soins d'en bien noter tous les détails dans un coin de leur mémoire. Notamment, cette créature avait des mains et des pieds pourvus de griffes acérées qui laissaient des traces caractéristiques dans le sol. Pour qui ne s'y connaissait guère, on pouvait aisément les confondre avec l'empreinte d'une étoile de mer. D'ailleurs, de telles empreintes avaient été laissées un peu partout autour de la ferme, depuis la zone de terre cultivée jusqu'au puits tout proche, sans compter le chemin qui menait au cœur de la colonie.

Une fois la macabre besogne effectuée ainsi qu'une prière accomplie par Nathan, ils purent reboucher le trou, en espérant qu'il ne servirait pas de garde manger à un quelconque charognard. Libéré de cette tâche, quelle allait être leur prochaine destination du groupe ?

  • MS : 2d20 donne [24] = 24


PJ. Équipage. Colons. PNJ. Carte de l’archipel d'Ancorato. BM Paradis de Talmandor. BM Ferme.

Modifié par un utilisateur jeudi 2 juillet 2020 13:05:54(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Luciole  
#269 Envoyé le : vendredi 3 juillet 2020 00:35:12(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 135

Manîthil

12 / 12

CA17 (C13, D14)
Ref +3 / Vig +3 / Vol +2
Arme d'ombre :
Lance elf ram


La guerrière se garde bien d'intervenir en entendant les précisions de Saria sur son emplois du tutoiement... Elle même n'a pas contesté, préférant se plier sans lutter en vain contre une familiarité qu'elle a longtemps côtoyé parmi les humains. Du moins tant que cette familiarité en reste là. Elle est relativement reconnaissante à la semi-yrch de ne pas la pousser plus loin.

Un raid cheliaxien...? Possible. Mais elle n'a pas mémoire qu'ils aillent aussi loin... Des pirates...? Qu'iraient ils ficher ici. Il y a bien plus rentable qu'une foutue colonie paumée au milieu de l'océan... ils doivent bien avoir plus simple à piller et... et de toute manière rien n'a été pillé.

En entendant la suite du récit de Finrahil, le visage de Manithil trahit le choc. Elle le dévisage, estomaquée.

« Ils ont faits quoi ?! Mais ! Ils auraient été imprudents à ce points ? Il n'y avait pas de chercheur ou de savant parmi eux qui aurait pu se rendre compte à quel point c'est irresponsable ? Par Yuelral, on ne joue pas avec artefacts sans avoir pris toutes les précautions nécessaire ! »

Semblant se rendre compte qu'elle s'emporte, l'elfe se mord la lèvre et détourne le regard. Soupire un coup avant de rajouter, forçant sa voix pour qu'elle retrouve son timbre habituel, bien plus calme.

« Pardonnez moi Finrahil, je ne devrais pas m'émouvoir pour si peu... C'est surtout que je n'aime pas beaucoup l’inconséquence... »

Un silence où la jeune femme laisse son regard errer autours d'eux.

« Votre hypothèse est hélas crédible... Et même en mettant les suppositions sur lesquelles nous n'avons pas de prises de cotés, le fait est qu'une liste du genre évoque furieusement une liste de courses et que si vous n'avez pas trouvé de désordre particulier ou de lits défaits évoquant un raid de nuit... alors c'est que de la magie a été utilisée sur tous en même temps ou que le rapport de force était beaucoup trop écrasant pour que l'idée même de résister passe par l'esprit... Vous savez Nathan, la magie est une arme comme une autre. Et aucun peuple décent n’établit de listes de ses victimes, ou se manifeste ainsi sans avertissements aucuns. On ne le fait que pour ceux qu'on considère inférieurs. En qui on refuse de reconnaître un esprit potentiellement égal... On le fait pour du bétail... Mais j'ignore comme vous ce qui a frappé ici.  »Sa voix semble avoir retrouvé sa maîtrise, et ne porte plus d'émotions visibles.

« Il faudra trouver ce que sont devenus les noms manquants, enfin... à part l'esprit frappeur... »

Mais s'ils étaient encore vivants... pourquoi n'avaient ils pas laissés de message pour eux. Leur arrivée était pourtant prévue.. Au second site peut-être? Auquel cas Ramona aurait des réponses avant eux... Manithil laissa errer son regard sur le village autours d'eux... avant de compléter.

« Et si la première vague de colon fut débarquée sur une île dont nul ne connaissait rien... c'est désormais aussi notre cas. Au moins qu'il y ait eut de nouvelles informations à Almas entre le départ du Liberté et celui du Pelerin... Ce qui ne semble pas avoir été le cas. » souffle elle avec une pointe de regret... « Ne pas donner l'alerte..? Bah... elle l'a potentiellement déjà été. Le combat que vous avez mené en est la preuve. Si quelque chose a été mis en éveil ou en alerte par nos prédécesseurs alors je ne suis pas bien sure que trois semaines auraient suffit à faire retomber la vigilance... N'importe qui passant du coté du village verra la chaloupe échouée sur le sable. Sans compter que les premiers colons savaient que nous allions arriver. Si leurs ravisseurs ont pris le temps de communiquer avec eux ou de leurs soutirer des informations, ils le sauront aussi... »

Le constat de toute façon n'apporte pas grand chose, elle en a bien conscience.

« Allons enterrer Hildegard, vous avez raison c'est le plus discret... Inutile de nous creuser l'esprit avant ça.. » Elle rajoute pour Nathan... « Je suis sure qu'il en sera honoré. Shelyn enseigne l'importance de la beauté interieure. Parlez de la sienne, vous tous l'avez mieux connu que nous, vous saurez trouver les mots qui conviendront...

Trouvons un bel endroit. Un endroit où le paysage mérite d'être contemplé et où la musique de la mer ou bien le chant des oiseau pourrait donner envie de s'asseoir quelques heures pour en profiter. Ca conviendrait bien à un shelynite... »


Si elle trouve bientôt une pelle avec laquelle participer à creuser l'ultime demeure du paladin, elle en laisse le maniement aux autres, s'occupant de récupérer et ramener une série de pierres à disposer sur la tombe pour éviter que les charognards habituels ne viennent y creuser. Entre deux voyages, un haussement d'épaule accueille la remarque d'Erskin.

« Déjà il faudrait que nos camarades de voyage acceptent de s'installer ici ce qui est loin d'être gagné vu les nouvelles. Vous n'avez pas vu le malaise, voir la peur qui régnait sur le Pélerin quand nous l'avons quitté... Si le second site est viable, ils risquent de vouloir y rester et vont refuser de venir ici habiter dans les maisons des disparus. Ils auront trop peurs de partager leur destin et... je ne peut pas vraiment le leur reprocher. Un cimetière ici serait trop... loin. Hildegard pourra profiter du calme encore longtemps... »

Une prière et un moment de recueillement plus tard, la question se repose à eux avec acuité. Que faire...? Que veulent ils faire surtout, car au fond, elles ne sont là que pour veiller à leur retour en sécurité.

« Vérifions au moins qu'aucun des rescapés n'a pu laisser de messages à notre adresse dans les demeures que vous n'avez pas encore explorées...?  » propose t'elle, faisant machinalement apparaitre entre ses doigts de minces filaments de tenebres qui s’entremêlent pour prendre l'apparence d'une longue lance ramifiée. « Ca te convient aussi Saria?  »



Effets constants : détection de la magie

Modifié par un modérateur vendredi 3 juillet 2020 13:39:55(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Guigui  
#270 Envoyé le : vendredi 3 juillet 2020 23:10:59(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 7,240

Finrahil
réservoir : 3/4
réf:+3 | vig:+3 | vol:+2
CA : 13 | C : 13 | D : 10
DMD : 13

9 / 9


Finrahil releva un sourcil en regardant bizarrement le prêtre lorsque celui-ci fit part de ses interrogations. « Nous... Avons déjà eu cette conversation tantôt, me semble-t-il ? Quoi qu'il en soit, il existe de nombreux moyen de briser l'esprit des gens pour les forcer à faire ce que l'on veut... La difficulté étant ici de les forcer tous... Mais si leurs ravisseurs maîtrisent la magie azlante et ses artefacts, tout est possible. Mais les colons ont également pu être convaincus d'obéir sans recourir à la magie ou à la force. Il suffit qu'ils aient été suffisamment intimidés. Beaucoup d'entre eux sont des gens simples et peu aptes au combat, ne l'oublions pas. Nous faisons peut-être fausse route en accusant la magie sur le simple constat d'une absence de combat. La peur est une magie très puissante. »

L'arcaniste sourit doucement à Manîthil lorsqu'elle s'étonna de l'inconséquence supposée des colons, tout en notant silencieusement mais avec satisfaction sa référence à Yuelral, sa déesse tutélaire. « আপনি মানুষের মধ্যে দীর্ঘকাল ধরে বসবাস করেছেন ? » Lui répondit-il en elfique, avant de continuer en langue commune par respect pour ses interlocuteurs.

« Ils n'accordent pas toujours aux plus sages ou aux plus savants le crédit qu'ils méritent, surtout lorsqu'ils sont dévorés par leurs passions. Que la peur ou l'appât du gain les gagnent, et ils n'écouteront plus. Avez-vous observé leurs réactions sur le Pèlerin lorsqu'ils ont appris que la colonie était déserte ? Il a fallu toute la diplomatie de Ramona pour les calmer. Pour le reste... »

Il s'arrêta un instant, semblant réfléchir. « Curieusement, je me demande si l'existence même de cette liste n'est pas un signe encourageant, en fin de compte. Si leur ravisseurs avaient voulu tuer les colons, ils ne les auraient probablement pas emmenés - sauf à les sacrifier à un dieu ou un démon quelconque, ce qui n'est pas à exclure mais reste improbable. Et s'ils ont fait l'effort de les compter et de les nommer, c'est que, d'une certaine façon, la vie de ces hommes et de ces femmes leur importe. Quel qu'ait été leur destin, j'ai envie de croire qu'ils sont toujours en vie. »


Bien que manifestement peu coutumier des travaux de force, Finrahil prit sa part du travail quand il fallut en venir au creusement de la tombe. Heureusement, le sol était relativement meuble et leurs efforts d'autant plus modérés qu'ils étaient partagés. Lorsqu'il ne creusait pas, l'elfe regardait la mer toute proche, et les frondaisons des palmiers s'agiter dans le vent au-dessus d'eux. Oui, cet endroit convenait. Hildegard serait bien, ici.

Finalement, le moment du recueillement laissa la place à celui des décisions. Avec l'apport de sang frais et de force de frappe que constituait la venue inespérée des deux guerrières, il était encore possible, en dépit du malheur qui les avait frappés, d'accomplir la mission que Ramona leur avait confiée. Il opina du chef à la proposition de Manîthil.
Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline Anadethio  
#271 Envoyé le : samedi 4 juillet 2020 20:50:22(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 628

Saria

8 / 8

CA 15 (C12,D13)
Ref +3 / Vig +6 / Vol +5
Sorts : N1 2/2
Cible étudiée
Aucune

Étrangement si les propos de l'elfe suivent peu ou prou le même chemin que les pensées de Saria quelques instants plus tôt sa conclusion est toute différente. Une forme d'optimisme qu'elle est loin de partager.

« Si seulement... »

Si elle laisse échapper ça dans un soupir, elle préfère taire la suite de sa pensée : "si seulement la mort était le pire qui pouvait les attendre..." mais les autres étaient déjà bien assez inquiets... et a en juger les réactions ils n'étaient pas tous du genre à accueillir les hypothèses défaitistes comme un simple moyen de parer au pire. En revanche elle tempère un peu son propos qui semble être mal interprété :

« Je ne pense pas non plus que nous ayons affaire au Cheliax. Trop de détails ne collent pas. Mais ils sont loin d'être les seuls esclavagistes en ce monde... le problème c'est qu'un esclavagiste n'est pas si différent d'un pirate ordinaire et... »

Elle hausse les épaules...

« Et bien embarquer les gens ne les empêche que rarement de piller et violer...

Quand à la peur... pour affecter autant de monde il faut soit un surnombre incontestable... soit un moyen de faire une démonstration de puissance. Sinon on est rapidement obligé de faire un exemple. »


Le reste... il n'y a pas grand chose à ajouter pour l'heure. Bon... bien entendu il reste des questions... mais rien ne presse.



S'occuper de la tombe prend du temps. L'ouvrage n'a rien de particulièrement plaisant mais Saria ne boude pas ses efforts préférant laisser aux cinq autres les aspects moins physiques de la démarche. Pas qu'elle n'ai pas d'avis sur la question mais simplement qu'elle n'éprouvait aucune affection particulière pour le paladin efféminé.

Alors qu'ils s'apprêtent à descendre le corps, Saria -avec un grand sens de l'a propos- pose la question qui lui traverse l'esprit...

« Avant de le descendre... Vous avez vérifié qu'il n'avait rien que nous serions inspirés de ne pas enterrer avec lui sur lui ? Des provisions, des potions... »

Des périssables à faible valeur symbolique en somme. Ou éventuellement un quelconque symbole qu'il semblerait adapté de ramener à son ordre. Selon la réponse qui lui sera faite, Saria effectuera une fouille sommaire du paladin.

Lorsque la prière de Nathan prend fin, l'inquisitrice en prononce à son tour une a voix basse, signifiant à l'âme du défunt qu'il a bien été vengé par ses compagnons et qu'il peut rejoindre sa déesse en paix. Ceci fait elle se tourne vers les autres... et en particulier vers les deux elfes curieux :

« Si tout le monde est au clair avec la raison pour laquelle on continue l'exploration... moi ça me convient.

Avant de fouiller les autres maisons j'aimerais bien passer sur la plage pour voir ces traces dont vous parliez et surtout voir si il y a eu du neuf depuis votre passage. »







Offline Guigui  
#272 Envoyé le : lundi 6 juillet 2020 22:30:18(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 7,240

Finrahil
réservoir : 3/4
réf:+3 | vig:+3 | vol:+2
CA : 13 | C : 13 | D : 10
DMD : 13

9 / 9


Finrahil relève la tête à la remarque de Saria concernant les possessions du défunt, mais son expression ne semble nullement choquée. « J'ai déjà récupéré la potion qu'Eamon nous avait confiée - une potion de soin. Il y en a quatre en tout, et nous les avons préservées pour l'instant. Mais vous avez... Je veux dire, tu as raison : enterrer notre camarade avec son sac à dos n'a pas grand sens : gardons-le et voyons ce qu'il y a dedans qui pourrait nous être utile. Je propose de lui laisser son armure et son arme, car ils sont les symboles de son combat contre le Mal et devraient le suivre dans l'après-vie. Quant à sa bourse, il n'était pas riche, j'imagine, mais je préférerais la confier à Eamon ou à Ramona dans le but de rendre cet argent à son temple ou à sa famille, s'il en avait. Il pourra ainsi faire un peu de bien au lieu de moisir au fond de cette tombe, inutile. »



Une fois le corps mis en terre et les prières dites, Finrahil, à l'instar de Saria, prononce lui aussi quelques paroles silencieuses à quelque divinité pour recommander l'âme de son camarade. Vient ensuite le temps de reprendre l'exploration, comme le leur rappelle la pragmatique Saria. « Oui, reprenons notre tâche. Je suis prêt, » fait-il en hochant la tête en réponse à l'inquisitrice. « Très bien, retournons sur le plage. Je doute que nous y trouvions du nouveau, mais tu sauras peut-être nous dire à quel genre d'oiseau appartiennent les traces que nous avons vues. »
Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline Vrock34  
#273 Envoyé le : mardi 7 juillet 2020 08:41:28(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,495
16 Pharast 4710

lus les éclaireurs échangeaient d'informations en réfléchissant aux diverses possibilités qu'elles impliquaient, plus ils se confortaient dans la précarité de leur situation. Ils étaient isolés sur une île perdue, ne pouvant espérer d'aide rapide de la part de ceux qui les y avaient envoyés. L'expédition avait été préparée sans aucune des précautions qu'ils jugeaient minimales. De plus, ils pensaient de plus en plus à une disparition minutieuse et organisée des colons de la première vague. Cela semblait impliquer la présence d'entités mal intentionnées à leur endroit et les traitant sans plus de considérations qu'on ne l'aurait fait pour du bétail.

A présent, Hildegard reposait dans une tombe sommaire. Le petit groupe laissa le paladin à sa quiétude et ils prirent la direction de la plage. Ils dépassèrent la maison la plus occidentale de la colonie ainsi que le potager qui lui était attenant puis dévalèrent la petite pente qui devait protéger le village des marées les plus hautes et en marquait la limite. Quelques foulées plus loin, ils atteignirent l'eau et la zone de sable plus meuble. Remontant vers le Nord, en direction du quai et de leur chaloupe, ils inspectèrent les éventuelles traces. Il n'y en avait pas ici, leur espérance de vie ne dépassant pas quelques minutes dans la partie humide et quelques heures dans la partie déjà séchée par les rayons du Soleil.

Des empreintes semblables à celles d'un gros oiseau, il n'y avait plus trace. Elles avaient déjà été englouties par les vagues. Les deux femmes durent se contenter des descriptions de leurs quatre compagnons.

« Ça c'est fait ! » lâcha Erskin comme s'il tenait une liste des actions que le groupe avait à réaliser avant de rejoindre le Pèlerin. « Faut croire que ces oiseaux ne sont pas revenus par ici depuis qu'on a débarqué. Nous voilà guère plus avancés. »


PJ. Équipage. Colons. PNJ. Carte de l’archipel d'Ancorato. BM Paradis de Talmandor. BM Ferme.

Modifié par un utilisateur mardi 7 juillet 2020 08:55:03(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Kallith  
#274 Envoyé le : mardi 7 juillet 2020 16:00:25(UTC)
Kallith
Rang : Habitué
Inscrit le : 18/03/2011(UTC)
Messages : 724

Jasred

7 / 11

CA: 14 - DMD: 11
burn: 0/5



La perte de leur camarade avait été soudaine et violente, tant physiquement que moralement, mais cet enterrement avait définitivement apporté un peu de sérénité a Jasred.
Où que tu sois, j'espère que tu seras accueilli avec honneurs par ta déesse. Reste en paix, Hildegard.


Pendant le trajet vers la plage, il s'approcha de Saria. Certaines de ses paroles n'arrivaient à sortir de sa tête.
Après les avoir ressassé, le jeune homme lui demanda doucement « Dit, quand tu parlais de pacifier des complications; Ben, t'es là spécifiquement pour tuer des personnes, ou juste dans le cas ou tu croises quelqu'un qui ... » il s'interrompit un instant, un peu gêné
« ... apparaisse comme ennemis de ta foi ? »


Sur la plage le soleil chauffait agréablement son dos et faisait presque oublier à Jasred les blessures qu'il avait subi. Il guettait le mouvement des vagues, et surtout de ce qui pouvait se cacher dessous, pendant que ses compagnons cherchaient, en vain, les traces qu'ils avaient aperçus plus tôt, en débarquant.

Bon, il fait chaud et le cadre est plutôt joli, mais c'est quand même une situation bizarre ... et puis il commence à faire faim. Je veux pas avoir l'air d'un gamin, mais je vais quand même leur proposer qu'on casse la croute en revenant à la colonie.

« Puisqu'on ne trouve rien, autant retourner finir de fouiller la colonie avant de chercher un coin pour établir le camp pour la nuit. »
Jetant un dernier coup d'oeil à la mer, il continua
« Je sais pas pour vous, mais je ne tiens pas à dormir à côté d'un fantôme et au-dessus d'une bestiole gloutonne. Autant essayer de trouver un endroit où on sera moins susceptibles de se faire attaquer. »
... et tant pis pour la bouffe ... je préfère attendre et manger quand on sera tranquilles

Modifié par un utilisateur mercredi 8 juillet 2020 10:18:26(UTC)  | Raison: Non indiquée

sans Ordre, rien ne peut exister. sans Chaos, rien ne peut évoluer.
Anciennes parties :Grongrim Reidukr (AX-140) | Gheld (E-148) | Neko Mirsnussar (BJ-92) | Sharez (AT-167)
Offline rajja  
#275 Envoyé le : mercredi 8 juillet 2020 00:10:50(UTC)
rajja
Rang : Lecteur
Inscrit le : 13/06/2013(UTC)
Messages : 0

Nathan Cailean
Canalisations 2/4

9 / 9

Le temps de l'enterrement était passé et Nathan s'est rendu compte qu'il n'avait pas vraiment connu Hildegard.
Une phrase récente résonnait encore dans sa tête. "Vous le connaissez depuis plus longtemps que nous...". Non, pas plus longtemps. Une demi journée tout au plus selon lui. Comme si les membres du groupe ne s'étaient rencontrés qu'au moment de monter dans cette chaloupe.

La chaloupe...
Une fois au bord de l'eau, le prêtre jeta un coup d'oeil en direction de celle ci, comme s'il s'attendait à ne pas la voir.
Pendant quelques secondes, il se demanda pourquoi il avait eu cette pensée. Et une question lui vint. Pourquoi il n'y avait aucune autre embarcation?
Il espérait encore revoir les colons en vie malgré tout. Et si Nathan les imaginait captifs au milieu d'un village d'un peuple ancien, il se demandait s'ils n'avaient pas été emmenés sur une autre île. Et si c'était le cas, les recherches risquaient d'être incroyablement longues.
Tant qu'ils n'avaient pas trouvé de corps, l'espoir était permis.

« Oui, finissons de visiter ces maisons », dit-il. « L'une d'entre elles va surement nous servir d'abris pour ce soir. Nous ne savons pas combien de temps il va nous falloir pour estimer que la zone est relativement sans danger pour la nuit. Alors ne perdons pas de temps. »


Offline Anadethio  
#276 Envoyé le : jeudi 9 juillet 2020 07:40:14(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 628

Manîthil

12 / 12

CA17 (C13, D14)
Ref +3 / Vig +3 / Vol +2
Arme d'ombre :
Lance elf ram


Finrahil est perspicace et fait preuve d'une sagesse agréable a entendre dans ces circonstances.

« La difficulté étant d'agir sur tous, en même temps... le seul moyen non magique que je puis imaginer étant un exemple de cruauté, ou une execution suffisement attroce pour que personne n'ose imaginer vouloir s'opposer à la volonté des assaillants. Ceci dit, techniquement, l'intimidation n'est elle pas un recours à la force?  »

Elle répondis en elfique à finrahil, un peu hésitante.
«  *আমি বেশ কয়েক বছর সেখানে ছিলাম কিন্তু ... এরকম পরিস্থিতিতে কখনও হয়নি। এবং আমি আগে যাদের পরিচিত ছিল তারা গবেষক বা অ্যাডভেঞ্চারার ছিলেন। তারা জানত আপনাকে সাবধানতা অবলম্বন করতে হবে .. আমি তা ভাবি নি .. »

Elfique


« Enfin vous avez raison,sans doute... Leur réaction a été pire lorsque l'annonce du decès d'Hildegard a été faite.. Sans doute n'avaient ils pas conscience des risques lorsqu'ils ont embarqué vers ce nouveau monde. »

Enfin... ce n'était pas quelque chose sur laquelle elle pouvait avoir prise...

« Mais oui, l'existence de ce listing, avec en sus leurs métiers respectifs tend à prouver qu'ils ont été gardé en vie. En tout cas pour le moment. Gardons espoir mais... n’espérons pas trop.  »



Après s'être receuillis, ils ont finis par quitter le petit monticule de pierre elevé sur la tombe d'Hildegard. Le corps du paladin, mains posées sur son épée pourra y reposer tandis que son esprit doit deja avoir rejoint sa déesse. Elle n'a pour sa part pas prononcé de recommandations particulières. Les dieux qu'elle venere n’accueillent pas particulierement les non elfes et, elle ne le connaissait pas suffisement de toute manière. C'aurait été hypocrite.

Eux en tout cas sont toujours vivants et ne peuvent prendre le loisir de profiter du paysage... même si elle doit bien reconnaitre que la perspective de profiter de la mer turquoise semble tentante- si on oubli les petits monstres qui s'y cachent. Mais plonger dans ces vagues serait un vrai bonheur après tant de jours de voyages.

Aucun d'entre eux n'a réagit en la voyant tirer son arme du néant, et si c'est plutôt surprenant elle ne s'en plaindra pas. Pour une fois qu'elle n'a pas à justifier devant des superstitieux qu'elle n'est pas une fidèle de l'ombre....

La plage, hormis la chaloupe est vide. Les traces ont séchées depuis l'arrivée du petit groupe, dispersées par le vent en quelques heures. Elles n'étaient peut etre pas fraiches non plus lorsqu'ils les ont vues pour la première fois.

« Quoi que c'ai pu être.... ça n'est pas repassé depuis votre arrivé. Quelle taille faisait t'elles? »

Leur souvenir : ce sera la seule chose permettant d'imaginer le volume de leur propriétaire. La question de Jasred la prends un peut au dépourvu...

« Heu... oui bien sur... mais le soleil est encore haut non? »

A vue d'oeil ils doivent avoir passé le debut d'après midi. Mais quitte à, elle s'accorderait plus avec le halfelin qu'avec Nathan..

« Vous êtes surs de vouloir vous préoccuper du coucher si tôt ? Ceci étant, vu que notre propre arrivée a été notée, je me garderais de dormir à l’intérieur même du village. Il y a trop d'inconnues par rapport à celui ci. Mieux vaudra commencer le trajet vers le second site non? Ou si vous êtes très joueurs, tirez la sonnette d'alarme et regardez qui vient peut-être vous chercher mais... je ne le recommanderais pas. »

Ca se ferait sans elle ça... En attendant, elle commença à remonter la pente vers le village.

« Donc, lesquelles restent à visiter ? »

Autant être pratique..



Effets constants : détection de la magie, activé en entrant dans chaque maison

Modifié par un utilisateur jeudi 9 juillet 2020 07:41:49(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
Guest (Masquer)
14 Pages«<121314
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET