Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

39 Pages«<373839
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Boadicee  
#761 Envoyé le : lundi 22 juin 2020 22:19:28(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,734
Rôdeurs dans la nuit



Scath avait vu juste: les scarabées détestaient la lumière...si l'essaim avait été aussi imposant qu'à son apparition, cela n'aurait sans doute pas suffit, mais les derniers scarabées se dispersèrent, retrouvant les failles du plancher et libérant Tatiana, Byar et Coriolis de leur étreinte, même si le prisonnier à demi-dément était encore inconscient suite au contact violent du bouclier de Tatiana avec son crâne.

Dans le couloir, le kobold semblait avoir saisi l'idée. Il n'avait toujours pas tiré sa lame, mais recula d'un pas....Scath paraissait véritablement enragée, et il réalisait qu'il n'avait plus l'avantage, loin de là.

Y'a plus d'urgence immédiate, donc j'ai retiré l'initiative, mais la situation reste tendu.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline MrCroque  
#762 Envoyé le : mercredi 24 juin 2020 09:29:02(UTC)
MrCroque
Rang : Nouveau
Inscrit le : 14/03/2016(UTC)
Messages : 2
31 / 31

Coriolis

CA : 19(C16, S14)
Ref +9 / Vig +1 / Vol 0
SM : 30/35 (2)



Les cris de panique de Coriolis s'étaient poursuivis bien après que les scarabées ne coulent entre les lames du parquet. Elle s'agita encore quelques instants, fouillant sous son armure, puis tira dans sa main un dernier intrus qui s'était faufilé entre ses omoplates.

« On fait moins le malin à un contre une, pas vrai ?! »

Elle écrasa la bestiole entre son pouce et son index, dans un petit rire de victoire presque sadique mais qui lui conféra un certain soulagement.

« Bon, à nous. Drôle de manière d'entamer des négociations, mais j'avoue que cet hurluberlu m'a prise de court moi aussi. »

L'Elfe pointa du doigt Byar, inconscient, tandis qu'elle agitait son autre main pour la débarrasser de la bouillie d'insecte qu'elle ne savait pas où essuyer.

« Et donc, fini de jouer. Qui est-tu, qui sers-tu et que sais-tu du Comte ? Comme on te l'a dit, on cherche également des réponses. Quoi qu'il se soit passé, on a tout oublié et j'ai personnellement très envie de mettre la main - voire une dague - sur le responsable. »


thanks 1 utilisateur a remercié MrCroque pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#763 Envoyé le : jeudi 25 juin 2020 21:23:13(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,734
Rôdeurs dans la nuit


Tatiana
CA 22 (C11, D21)
Réf+4 Vig+6 Vol+7
SM 33/33-Normale
Etat : enragée

37 / 42

Tatiana jeta un regard furieux à travers la fente de son heaume à la forme inconsciente de Byar, mais se retint d'empirer la situation. Avec un geste rageur et un fracas de métal, elle écrasa un scarabée qui rampait sur son armure.
« Le vieux, là...il a repris sa forme normale. Et il est assomé, mais je pense que le soigner ne serait pas de trop. Quand on aura fini de discuter. »

Elle tendit l'oreille.
« On dirait qu'ils ont arrêté de s'acharner sur la porte. C'est un début. Ou un signe d'ennui, mais dans l'immédiat, on est tranquilles. »


Le kobold étrécit les yeux, et s'adressa d'abord à Orlamm avant de daigner répondre à Coriolis.
« Je n'abandonnerai jamais le maître, traître! J'aurais du savoir qu'il était impossible de raisonner un laquais du comte. »

Les paroles de Coriolis semblèrent jeter le doute chez la créature, en revanche.
« Je suis Vild, je sers le Réprouvé. Le maître m'a ordonné de trouver le comte et de le tuer. Le maître n'expose pas ses raisons. Le maitre a parlé de vous, il a dit de vous tuer si vous vous mettiez entre ma lame et le comte. Vous savez où il est? Dites le moi et je vais à sa poursuite. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Boadicee  
#764 Envoyé le : samedi 27 juin 2020 15:43:35(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,734
Rôdeurs dans la nuit


Tatiana
CA 22 (C11, D21)
Réf+4 Vig+6 Vol+7
SM 33/33-Normale
Etat : méfiante

37 / 42


Tatiana joignit Raayaatma et Orlamm, apparemment sceptique et un peu confuse par les paroles du kobold qui se trouvait toujours sur la défensive.
« C'est moi, où il est demeuré? Orlamm, tu sais de quoi il parle? »

Elle se tourna vers le kobold, impénétrable derrière son son heaume.
« Ecoute, le nabot écailleux. Notre amie elfe te l'a déjà dis: on ne se souvient plus de ce dont tu parles, et nous aussi on a des comptes à régler avec Lowls. Tu ne sais rien d'autres? Ton...maître, là, le Réprouvé, il ne t'as rien dis d'autre sur lui, ou comment le trouver si il n'est pas présent au manoir? »

Vild le kobold hésita, son regard passant d'Orlamm à la guerrière au cimier écarlate.
« Non...je devais le pister et le retrouver, mais j'ai sentit sa piste au port et je suis remonté jusqu'ici. Le maître m'a aussi demandé de le débarasser de ses serviteurs les plus dangereux pour qu'ils n'interfèrent pas avec ses plans. »

Tatiana lança à ses compagnons d'aventure.
« Qu'est ce qu'on fait de lui...? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Domrod  
#765 Envoyé le : dimanche 28 juin 2020 22:44:35(UTC)
Domrod
Rang : Membre
Inscrit le : 03/05/2015(UTC)
Messages : 888

Orlamm
CA : 24/11/23
Châtiment : 1/2
Imposition : 6/8
S.Ment. 30/35
Etat : delirium

47 / 49


Orlamm ne savait plus quoi dire ou faire. Il aurait aimé qu'on lui accorde un temps de réflexion, mais ceci était exclu. Son indécision, voir sa confusion, se lisait sur son visage. "Euh... Ce Reprouvé... Je crois qu'il m'a maintenu en esclavage pendant... Hum... très longtemps sans doute. Ces yeux... Jaunes..." Rien que l'évocation de ce détail le fit pâlir. Il déglutit avec peine. "Je ne comprends pas le lien qui l'unit au Comte, mais l'un comme l'autre sont nos ennemis à n'en pas douter."
Offline MrCroque  
#766 Envoyé le : lundi 29 juin 2020 08:53:20(UTC)
MrCroque
Rang : Nouveau
Inscrit le : 14/03/2016(UTC)
Messages : 2
31 / 31

Coriolis

CA : 19(C16, S14)
Ref +9 / Vig +1 / Vol 0
SM : 30/35 (2)



Coriolis sauta sur la remarque d'Orlamm.

« Ennemi, ennemi, c'est une question de circonstance. Peut-être qu'en prenant les choses une par une, on peut atteindre nos objectifs avec un moindre mal, tu ne crois pas ? »

Elle s'en voulait un peu de fermer les yeux sur la douleur que semblait provoquer le nom du Réprouvé chez son camarade. Après un long silence, elle se mordit la lèvre, et s'adressa de nouveau au Kobold.

« On peut sans doute trouver un arrangement. Notre ami a déjà servi ton maître, contre sa volonté. Si pour changer, on lui donnait un coup de main de notre propre chef ? On est déjà là pour trouver Melissen, qui - elle - sert le Comte, puis pour mettre la main sur Lowls. Tant qu'à faire, on lui passe le bonjour de ce Réprouvé, ça ne me dérange pas.

En échange, nous demandons la liberté d'Orlamm et que ton maître ne nous mette plus de bâton dans les roues. Chacun sa route. »


Elle laissa les termes de l'accord infuser auprès du Kobold, puis lui tendit une main dont la mitaine poissait encore d'un soupçon de jus de scarabée.

« Ça marche ? »

Tandis que le Kobold réfléchissait, elle détourna le visage pour adresser un clin d’œil discret au paladin.
Offline Boadicee  
#767 Envoyé le : lundi 29 juin 2020 21:03:16(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,734
Le Réprouvé



Le kobold en resta bouche bée, hésitant. L'éventualité que suggérait Coriolis ne lui avait apparemment pas effleuré l'esprit. Il ne donna pas de réponse, cependant...avant qu'il ne puisse parler, une voix grave, sifflante, résonna dans leurs pensées.
"On n'est jamais aussi bien servi que par soi-même."

Le kobold se figea, mâchoire entrouverte, muscles tendus et posture raide, comme une marionette aux fils tranchés. Son regard fut remplacé par deux lueurs jaunes, perçantes, tandis que la voix poursuivait, la petite créature se tournant avec des mouvements de nouveaux fluides mais d'allure mécanique vers le reste du groupe.
"Vous ne savez pas où se trouve le comte, et si vous ne le servez plus, vous ne m'êtes d'aucune utilité. Restez hors du passage, il sera toujours temps que je m'intéresse à vous plus tard."

Le kobold se figea.
"Tiens donc...je peux sentir sur vous des émanations occultes. Intéressant. Peut être que vous pourriez être utile à mes recherches, si je dois disséquer la magie du comte. Pour l'heure, Vild ne suffira pas, semblerait-il."

Modifié par un utilisateur lundi 29 juin 2020 21:03:49(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 3 utilisateur ont remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Hikari  
#768 Envoyé le : lundi 29 juin 2020 23:21:39(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 101

~ Scath ~

32 / 32

CA : 18 (C 14, S 14)
Ref +6 . Vig +1 . Vol +6
Sorts I : 9/9
Sorts II : 4/4
Sanity : 41



Hébétée une fois de plus devant la scène -sans queue ni tête à ses yeux- qui se déroulait devant elle, Scath restait là, figée, au milieu du couloir. Elle ne savait ni quoi dire ni quoi faire, ne comprenant pas la moitié des échanges entre le kobold et l’elfe. Et voilà qu’une voix martelait dans sa tête, comme un excité du tambourin.

« MAIS C’EST PAS BIENTÔT FINI, OUI ?  » brailla-t-elle à haute voix, agitant les bras, comme si elle avait besoin de crier pour que « la voix » ne l’entende ou de gigoter pour se faire remarquer.


Elle laissa échapper un grognement bestial, semblable à celui d'un petit mammifère, puis souffla lentement, tentant de se calmer.
« BON… Euh… Donc, on n’est plus ennemis pour le moment… C’est ça ? Parce qu’on… ne se souvient plus… du compte ? Non ? » demanda-t-elle toute penaude, consciente de passer pour une demeurée.
thanks 2 utilisateur ont remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline Rhajzad  
#769 Envoyé le : mardi 30 juin 2020 22:43:49(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,209

Raayaatma
CA16 (C16, D14)
RP6/6Niv1:6/7Niv2:2/5
Réf+4Vig+2Vol+5/8
SM39/44-Hallucinée

25 / 27
S'il y a quelque chose de déroutant pour une psychiste à la recherche de la sagesse accumulée par ses réincarnations successives, c'est bien ce genre d'interruption par "Deus/Diabolus ex machina" venu vous cracher à la face en vous considérant comme des cobayes plus ou moins utiles à ses expériences... et fier de l'être, histoire de rajouter une couche de tyrannie.
Les yeux céruléens avaient fini de passer de l'un à l'autre des divers protagonistes de l'affrontement contre la nuée insectoïde. Au moins l'aliéné Bryar était revenu à des dimensions plus...heum...humaines et en même temps -merci Tatiana- à une inconscience salvatrice qui lui éviterait de nouvelles actions délétères, voire suicidaires.
Elle concentra donc son regard sur l'entotrope kobold dès que ces yeux virèrent au jaune et son comportement à la possession... longue distance (?!?).
La remarque d'Orlamm apportait un début d'explication... et les prétentions du manipulateur lointain offraient bien des angles d'attaques. Même si pour l'instant, il serait plus sage de ne pas l'interrompre et plutôt de remettre une piécette pour relancer la partie...
Éclairons ce qui peut l'être.
Détection de pensées* concentrées sur la marionnette koboldique, Raayaatma annonça avec autant de force que de calme dans son intonation :

« Réprouvé ? Ce n'est qu'un surnom pour se cacher derrière, comme Prince en guenilles.
Vous voulez que votre marionnette passe devant sous son masque osseux ? Grand bien lui fasse : qu'elle traverse ce manoir en sa recherche minutieuse afin de mourir en suivant vos commandements inadaptés et mal renseignés.
Vous lui avez fait attaquer cet homme, maintenant au bord de la mort. Si lui -ou vous- ne pouvez pas réparer les dégâts consécutifs à vos ordres stupides contre un prisonnier du comte qu'on venait juste de libérer, vous êtes des assassins, l'un et l'autre, et vous avez intérêt à filer, avant que l'on ne vous fasse rendre gorge. L'exécutant d'abord, avant le tyran qui le domine.
OUI : TOI !
Mes amis, apprêtez vous à éteindre ces yeux jaunes s'ils ne retrouvent pas le sens du dialogue !!!
Ré-Prouvé, t'as qu'un truc à Prouver : c'est expliquer à Maître Orlamm ce que tu lui as fait, devant nous tous, y compris ce kobold agile, masqué, entotrope et sous ton contrôle, qu'il ne me serait pas si difficile de rompre... Cesse de croire t'en sortir sans concessions ! À TOI de prouver... ou "Re-prouver", puisque tu le connais déjà ! »

hrp

Modifié par un utilisateur lundi 6 juillet 2020 18:45:03(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 2 utilisateur ont remercié Rhajzad pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#770 Envoyé le : mercredi 1 juillet 2020 21:40:14(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,734
Le Réprouvé



Le kobold regarda un long moment Raayaatma d'un regard vide, vitreux. Sans qu'il ne bouge, la voix dans leurs pensées reprit.
"Est ce une tentative de me provoquer, mammifère? Ce plan est pour l'instant une perte de temps et d'énergie. Bonne chance."

Le kobold se tourna vers Orlamm.
"Ta trahison n'a pas été oubliée, Forgeron. Torag ne te sauvera pas plus cette fois ci que la dernière fois."

Tatiana
CA 22 (C11, D21)
Réf+4 Vig+6 Vol+7
SM 33/33-Normale
Etat : enragée

37 / 42

Le kobold tresssaillit de nouveau, clignant des yeux, et sans le moindre mot, fit volte face, s'élançant vers la fenêtre à l'opposée de leur petite groupe, à l'autre bout du couloir. Croisant les bras devant son heaume osseux, il fracassa le verre et atterit sur la pelouse sauvage des jardins.
Tatiana en restait pétrifiée.
« Décidément, on dirait que le comte a des ennemis puissants, mais il semblerait qu'ils ne soient pas pour autant nos amis...on le poursuit? »

Raayaatma


Carte - Manoir de la Colline aux Iris

Modifié par un utilisateur mercredi 1 juillet 2020 21:41:10(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Rhajzad  
#771 Envoyé le : jeudi 2 juillet 2020 22:24:07(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,209

Raayaatma
CA16 (C16, D14)
RP5/6Niv1:5/7Niv2:2/5
Réf+4Vig+2Vol+5/8
SM39/44-Hallucinée

25 / 27
Raayaatma suivit la course folle du kobold... comme si elle voulait garder le plus longtemps possible sa proximité (et la lecture de ses pensées)
« VILD !?! Quand nous nous reverrons, nous pourrons t'aider : Maître Orlamm est la preuve vivante qu'on peut échapper à la domination du RÉPROUVÉ !...
Quant à TOI, fuis-donc, cette fois, en emportant ta marionnette.
TU SAIS QUE NOUS POUVONS ÉCHAPPER À TA DOMINATION ! Apprends donc la coopération avant de revenir gêner NOS réglements de com(p)te. Tu as déjà une dette envers nous, ayant blessé un innocent prisonnier : MÉDITE ÇA ! »

Suivant son mouvement (vers et jusqu'à F3 si possible) la psychiste continua de concentrer sa détection de pensées (cône 18 m) vers le kobold en pleine échappée -bruyante- du premier étage*... qui devrait attirer quelques uns des défenseurs du manoir !
Ensuite, elle aurait un mouvement de dénégation de la tête vers Tatiana et un signe explicite, reportant ses yeux céruléens (et toute son attention) vers la porte barricadée et ce qui se tenait de l'autre côté...

* les pensées qui suivraient l'intéressant bien évidemment...

Modifié par un utilisateur lundi 6 juillet 2020 18:47:42(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#772 Envoyé le : jeudi 2 juillet 2020 23:01:00(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,734
Le Réprouvé


Tatiana
CA 22 (C11, D21)
Réf+4 Vig+6 Vol+7
SM33/33-Normale
Etat : perplexe

37 / 42

Tatiana hésita, mais acquiesça à la demande informulée de Raayaatma. Le kobold n'était pas leur priorité. Les choses semblaient pour l'instant s'être un peu calmées, et puisqu'ils semblaient avoir quelques minutes devant eux, la guerrière retira son heaume, retrouvant un peu de calme.

Posant une main sur l'épaule d'Orlamm, elle lui demanda d'une voix plus douce que son habituel ton rugueux.
« Orlamm...ca va aller? »

Elle jeta ensuite un coup d'oeil à Scath.
« Et toi? Désolée, je dois dire que vous n'êtes pas tombée dans une situation facile. D'ailleurs, lequel d'entre nous a la baguette de guérison...? On devrait sans doute ranimer le vieux, non? En espérant qu'il n'explose pas de nouveau en vol. »

Raayaatma
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Probe  
#773 Envoyé le : lundi 6 juillet 2020 00:57:06(UTC)
Probe
Rang : Staff

Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 4,977

Byar
Mutagène : 0/1
Extraits Nv1 : 5/5
Extraits Nv2 : 3/3
CA 16-18 (C11, D15)
Ref+5,Vig+6,Vol+3
Sanity XX/32

8 / 38

Insensible à son environnement et aux révélations fracassantes qui avaient lieu en ce moment-même, Byar se sentait flotter dans un lieu qui n’avait ni haut ni bas, ni gauche ni droite. La haine pure irradiait de lui comme la lumière du soleil, maintenant pour l’instant à distance la présence imposante de la Bête. Mais à mesure qu’il ramenait à lui le souvenir de sa femme, cette haine refluait par vague pour laisser place à la douleur de la perte. Et avec cette perte revenait cette unique boucle de souvenir. C’était tout ce qu’il lui restait. La cérémonie, le baiser, la nuit de noces, la mort de sa femme dans ses bras.

Comment en était-il arrivé là ? Tout homme normalement constitué n’aurait jamais vécu ce qu’il venait de traverser. D’ailleurs, comme quelque chose de pareil pouvait-il arriver ? Ca n’avait aucun sens qu’une créature pareille soit présente dans son esprit. Tellement de questions avec seulement un vide pour y répondre. Il fallait que Byar se reprenne. Mais par où commencer ? Il devait recouvrer la mémoire. Sans souvenirs, l’homme sentait qu’il n’avancerait pas.

Soudain, alors qu’il atteignait la conclusion de sa réflexion, quelque chose changea. Une pression commença à s’exercer sur son esprit.
« Tu es là. » Ce n’est pas une question. Plutôt la simple expression de ce qu’il savait être vrai. La Bête était revenue.
« … » Aucune réponse. Seule la pression mentale lui répondit.
« Toi… tu… je vais te… » Les mots se bousculaient dans son esprit. Mais le sentiment de haine était puissant et dans cet espace, il suffisait à la discussion.
CN-176 Charlatan enflammé
G-255 Noble déchu
thanks 1 utilisateur a remercié Probe pour l'utilité de ce message.
Offline MrCroque  
#774 Envoyé le : lundi 6 juillet 2020 09:22:08(UTC)
MrCroque
Rang : Nouveau
Inscrit le : 14/03/2016(UTC)
Messages : 2
31 / 31

Coriolis

CA : 19(C16, S14)
Ref +9 / Vig +1 / Vol 0
SM : 30/35 (2)



L'intervention de cette voix d'outre monde, celle de Raayaatma et la fuite du kobold avaient désarçonné la cambrioleuse. Heureusement, Tatiana avait un sens pratique remarquable et les ramena tous à l'instant présent.

Voyant qu'Orlamm était entre de bonnes mains, et ne souhaitant pas s'approcher de Byar, même inconscient, elle décida de faire un tour rapide du propriétaire avant d'aller se pencher sur ce qui avait pu assaillir la porte de cette aile de tant de coups.

« Alors... moi j'ai rien compris, et j'ai pas l'intention de laisser cette baraque me rendre encore plus dingue que ce que le Comte nous a déjà fait, donc je vais pas chercher à capter ce qui se cache derrière la présence de ce lézard.

J'ai aucune idée de comment me servir de la baguette, donc je vais faire ce que je sais faire de mieux : fouiller.

Ah, et si vous arrivez à réveiller la vicieuse assommée à côté, je veux en être, je lui ferai cracher le morceau. »


Laissant les gens plus compétents qu'elle à leurs tâches, elle entreprit sa recherche méthodique avant d'observer ce qui se trouvait de l'autre côté de la porte par les fenêtres de la grande chambre par laquelle ils étaient arrivés, tout en évitant de se faire voir.

Modifié par un utilisateur lundi 6 juillet 2020 09:23:38(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Hikari  
#775 Envoyé le : lundi 6 juillet 2020 15:39:55(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 101

~ Scath ~

32 / 32

CA : 18 (C 14, S 14)
Ref +6 . Vig +1 . Vol +6
Sorts I : 8/9
Sorts II : 4/4
Sanity : 41



Scath assistait à la scène, médusée. Elle arrivait à peine à démêler le vrai du faux, l’irréel du réel. Récupérant quelques fragments d’informations par-ci par-là, elle restait à présent silencieuse, soucieuse à la fois de ne pas faire de bêtises, mais également de ne pas rater une information cruciale en braillant une fois de plus dans le vide.
Elle fut tirée de sa contemplation par Tatiana.

« Je… Désolé, j’ai du mal à assimiler toutes les informations… Peut-être un contrecoup… Ne vous inquiétez pas, ça va passer. Je n’ai pas vu de baguette de soin, mais je sais m’en servir… il me semble…  »

Elle fit un autre effort pour fouiller sa mémoire, faisant gonfler sa veine de sa tempe au passage. Des images lui revenaient petit à petit, mais tout était confus et emmêlé… Puis un sourire radieux illumina son visage, le premier depuis cette rencontre.

« Oui, je me souviens ! Oui. Si vous avez une telle baguette, je pourrais le soigner sans problème.  » annonça-t-elle, toute fière.

« Quoi que vous choisissez de faire, je vous suis.  »


Au besoin pour économiser la baguette, je peux lancer un premier sort de soin pour « ranimer ».
Offline Boadicee  
#776 Envoyé le : lundi 6 juillet 2020 19:37:38(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,734
Le Réprouvé


Tatiana
CA 22 (C11, D21)
Réf+4 Vig+6 Vol+7
SM33/33-Normale
Etat : perplexe

37 / 42

Tatiana balaya les lieux du regard, mais sans lâcher l'épaule d'Orlamm, tant que le nain n'était pas sorti de sa torpeur et de son choc. Elle poursuiti à l'adresse du nain.
« Ecoute Orlamm. Je comprends que ton passé soit difficile, et de toute évidence, ce..."Réprouvé"...en est surgi pour nous hanter. Il faudra que nous en parlions, mais cette discussion peut attendre que tu sois prêt à l'avoir. Pour l'instant, nous avons beaucoup à faire. »

Elle reprit.
« Scath, soignes...euh...et bien, ton compagnon de cellule. Quoi qu'il décide de faire, il va y rester si on reste là. Voilà ce que je vous propose: on fouille ce qu'on peut - sauf les textes, on a pas le temps pour la lecture, il faudra faire ça quand le manoir se pacifié - et on se prépare à aller plus loin. Qu'est ce que vous en dites...? »

Coriolis l'avait déjà prise de vitesse, et entrepris de fouiller les lieux, et de dresser l'inventaire de ce qui pouvait leur être utile dans l'immédiat. Pas grand chose, malheureusement...la chambre ayant servi de cellule à Byar et Scath ne contenait rien d'utile. La chambre plus au Nord avait été occupée plus récemment, mais on y trouvait un peu de désordre...et une douzaine de fioles de verre, vides, alignées sur le bureau devant un journal de cuir. L'écriture à l'intérieur était semblable à celle qui se trouvait sur les notes dans la chambre de Lowls.
La chambre où logeait sans doute la tueuse qu'ils avaient affronté était la plus utile, contenant l'équipement sans aucun doute confisqué aux deux prisonniers. Et il y avait toujours la porte verrouillée dans la chambre de Lowls, où ne se trouvait pas ailleurs que de nombreux détails sur ses recherches.

Quand à la porte que Tatiana avait barricadé...elle était légèrement enfoncée, comme si elle avait subit des coups de bélier, mais les assaillants semblaient pour l'instant avoir abandonné l'assaut...

Objets trouvés
Cellule de Scath et Byar (F8): -
Chambre vide (F7): une dizaine de fioles vides, ainsi qu'un journal débordant de notes portant une écriture semblable à celle d'une partie des notes du bureau de Lowls.
Chambre de la tueuse (F9): Equipement de Byar et Scath.
Chambre du maître (F10): Très nombreuses notes de Lowls et Melisenn Kororo.
????? (F11): Porte verrouillée.

Modifié par un utilisateur lundi 6 juillet 2020 19:40:34(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Rhajzad  
#777 Envoyé le : lundi 6 juillet 2020 19:43:59(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,209

Raayaatma
CA16 (C16, D14)
RP5/6Niv1:5/7Niv2:2/5
Réf+4Vig+2Vol+5/8
SM39/44-Hallucinée

25 / 27
Raaaaah ! Ninjatage par la Conteuse !!!
Ainsi, Raayaatma put contempler l'annihilation de toute pensée induite par le contrôle total de Vild, par ce "Réprouvé", tandis que celui-ci s'éloignait. Chaque découverte apportait son lot de nouvelles questions...
Elle hésita à lancer le plus loin possible dans sa direction une pierre-tonnerre, pour marquer sa fuite et alerter ceux qui étaient à l'extérieur. Mais lancer une alerte générale n'était sûrement pas une bonne chose, et ils avaient bien trop d'autres préoccupations, plus immédiates.
La psychiste se retourna donc pour focaliser son pouvoir de lecture de pensées vers la porte barricadée, et au delà... à l'écoute du nombre d'assaillants et de leurs réflexions superficielles. Après le ramdam de Vild éclatant la fenêtre pour s'enfuir à toutes jambes, une partie d'entre eux devraient interpréter l'événement à leur avantage (en allant voir ailleurs, si ils y étaient).
Il lui fallait se concentrer sur le nombre et les intentions de ceux qui restaient ; ce qui ne l'empêchait pas de redescendre le couloir vers ses compagnons, en faisant signe (muet) de baisser le ton au maximum !
Arrivé devant leur compagnon nain en pleine confusion, elle posa délicatement quelques doigts fins de sa main sur celle de l'Adepte du Forgeron, en plein conflit intérieur, lui demandant à voix basse :
« Si vous avez vous besoin d'aide, maître Orlamm... ? »
Et -en l'absence de réponse positive- elle irait rejoindre les autres avec un sourire sincère, malgré la situation qui ne prêtait guère à la détente.
« Cory' cette pièce servait de piaule à la vicieuse d'à côté. Elle a peut être une planque perso', à toi de voir. Je suis effectivement étonnée que les seuls objets de valeurs visibles soient sur cette étagère, l'équipement de leurs prisonniers, ce Bryar et Damoiselle Scath...  »
Tournant ses yeux-saphirs -quelque peu hypnotiques- vers les flammes dansant dans ceux de la tieffeline, elle ajouta en élargissant son sourire :
« Il semble que les appétences du comte Lowls quatrième du nom ait réuni des êtres qu'a priori tout opposait, comme c'est le cas, aujourd'hui, ici. Hi ! hi ! Heum... Soyez la bienvenue dans notre équipe d'amnésiques ! Et d'autant plus, si vous êtes guérisseuse... nul doute que nous aurons grand besoin de vos talents -même si nous souhaitons tous que ce soit le moins vite possible !
Avant de vous faire tester la baguette de notre compagnon absent (maître Appollonios) voulez-vous bien avec moi examiner votre étrange partenaire de cellule, qui semble avoir moins bien supporté que nous tous, les horreurs traversées dans les expériences occultes menées ici ?  »

(parce qu'en fait, les derniers dégâts (non létaux de Tatiana) l'ont seulement assommé...)

Modifié par un utilisateur lundi 6 juillet 2020 19:50:20(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 2 utilisateur ont remercié Rhajzad pour l'utilité de ce message.
Offline Domrod  
#778 Envoyé le : mardi 7 juillet 2020 23:55:45(UTC)
Domrod
Rang : Membre
Inscrit le : 03/05/2015(UTC)
Messages : 888

Orlamm
CA : 24/11/23
Châtiment : 1/2
Imposition : 6/8
S.Ment. 30/35
Etat : delirium

47 / 49


Entendre la voix du Réprouvé par l'intermédiaire du kobold sidéra Orlamm qui perdit une nouvelle sa connexion avec la réalité. Il replongea dans de sombres pensées, pris au piège par des souvenirs confus et les viles manipulations de son ancien maître. Il ne prit même pas conscience de la fuite de Vild. Et des questionnements inquiets de ses compagnons non plus. Torturé par un passé dont il ne connaissait que quelques bribes dérangeantes, il s'affaissa et manqua de peu de chuter. Fort heureusement, par automatisme, il se rattrapa de justesse à son voisin. Il ne dit pas un mot, perdu dans une perplexité anxieuse.
thanks 2 utilisateur ont remercié Domrod pour l'utilité de ce message.
Offline MrCroque  
#779 Envoyé le : mercredi 8 juillet 2020 12:23:02(UTC)
MrCroque
Rang : Nouveau
Inscrit le : 14/03/2016(UTC)
Messages : 2
31 / 31

Coriolis

CA : 19(C16, S14)
Ref +9 / Vig +1 / Vol 0
SM : 30/35 (2)



Après un petit tour du propriétaire, et pas grand chose d'intéressant à ramasser, Coriolis s'arrêta sur la porte encore verrouillée de l'extrémité du couloir.

« Tiens, le temps que les autres se secouent les puces, je vais m'attaquer à ce morceau. »

La négociation n'ayant pas abouti à grand chose, et les échanges avec les victimes du comte nouvellement recueillies étant plus confuses que prévu, cela lui ferait du bien de s'attaquer à un problème et bassement matériel, aussi s'y consacra-t-elle avec entrain.


Offline Boadicee  
#780 Envoyé le : mercredi 8 juillet 2020 21:22:57(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,734
Le Réprouvé


Tatiana
CA 22 (C11, D21)
Réf+4 Vig+6 Vol+7
SM33/33-Normale
Etat : inquiète

37 / 42

Tatiana rattrapa Orlamm lorsque ce dernier s'affaissa, se mordant les lèvres. Elle réalisait bien que son compagnon était en proie à une détresse qu'elle ne pouvait pas comprendre, bien qu'elle se batte elle même contre ses propres démons à demi-oubliés, mais elle ne savait que faire pour l'aider.

Pendant que Raayaatma et Scath examinait leur compagnon inconscient, Coriolis s'attaque à la porte verrouillée de l'étude de Lowls. La serrure était solide, mais pas assez pour résister à l'intrépide elfe, et la porte finit par s'ouvrir avec un claquement métallique. Les murs de la petite pièce étaient lambrissés de panneaux de bois précieux, et avait pour mobilier un bureau face à une fenêtre, dos à la porte, une chaise à haut dossier, et deux petites étagères pleines à craquer de parchemins, de volumes et de livres de note, et un coffre de bois. L'étude privée de Lowls, de toutes évidence.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
Guest (Masquer)
39 Pages«<373839
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET