Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

17 Pages«<14151617>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline danselune  
#301 Envoyé le : lundi 29 juin 2020 10:02:45(UTC)
danselune
Rang : Habitué
Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,288

Nocta
CA : 19/12/17
canalisation 5/5
Toucher 8/8

59 / 59

Leur dernier transport aérien de la journée enfin finit, le groupe arriva a trouver un endroit leur assurant une position stable et relativement sécurisée.
« Oui, je suis d'accord avec Isleen, en pleine nuit nous ne verrons pas grands chose je pense, il faut en priorité observer la cathédrale . »
S'adossant à un rocher il s'apprêta à méditer:
« Je vais nous construire un abri de toiles pour les prochaines heures, celà nous protégera un peu de la météo et peut être de certains regards aérien pour quelques heures, demain je ferais de même en plein jour. Si vous pouviez essayer de récolter de la mousse , de la poussière ou ce que vous trouver pour l'y coller ça aidera. »
Fermant les yeux il se mit à méditer de longues minutes, en profitant aussi pour contacter Umlo:
Sommes arrivés à la cathédrale en volant, pas vu de dragon encore mais beaucoup de géants sur place. Comment vous allez ?


mémorise puis lance abri de toile durée 7 heures
mémorise puis lance communication a distance
Offline Vrock34  
#302 Envoyé le : mardi 30 juin 2020 14:31:09(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,495
21 Érastus 4725


a région était assez sèche et les sommets des différents canyons qui formaient la vallée de Minderhal ne faisaient aucunement exception. Isleen avait toutefois réussi à dégoter un recoin, contre les rochers, pouvant servir d'abri. Un buisson épineux permettait de dissimuler la présence du groupe. A quelques mètres, se trouvait le bord du piton. Il offrait une vue imprenable sur la cathédrale dont la tour principale se situait cinquante mètres plus bas.

Le majestueux édifice trônait dans un cirque artificiel, creusé à même la roche, et dominait le canyon dans lequel les géants avaient établi un camp. Druss et Meriel furent les premiers à prendre leur tour de veille. Rapidement, les ténèbres avaient avalé la région. Les raies de lumières émanant des vitraux de la cathédrale formaient comme une boule hérissée de pointes lumineuses, permettant aux deux hommes de deviner les contours du lieu de culte. Il y avait aussi de nombreux feux, en bas, dans le canyon, ainsi que des torches au niveau de l'ouverture de la palissade qui entouraient le site. A cet endroit, il y avait quatre gardes.

A peine les dernières lueurs du jour eurent-elles disparut que l'elfe et le druide devinèrent autant qu'ils les entendirent un nombre important de silhouettes. Elles passèrent le portail, franchirent les tente mètres jusqu'aux portes de la cathédrale dans laquelle elle s'engouffrèrent. Une demi-heure plus tard, les deux espions crurent entendre les faibles répercussions d'une voix. Oui, c'était bien cela. Ferme, gutturale et autoritaire, elle sembla couler tel un flot impétueux pendant plus d'une heure, seulement ininterrompue de temps en temps par des clameurs guerrières. Plus tard, la cathédrale laissa s'échapper les nombreux géants qui reprirent le chemin de leurs tentes.

Il ne se passa rien d'autre de particulier au cours de la nuit. Au petit matin, le camp qui avait fini par sombrer dans une relative quiétude s'anima à nouveau. Outre les diverses scènes coutumières d'un tel endroit, disputes, rixes et autres éclats de voix, il ne se passa que quelques évènements remarquables. A deux occasions au cours de cette longue journée de surveillance, les héros entendirent des hurlements qui provenaient de la haute tour, plus précisément d'un des derniers étages. Il s'était agi de cris et de gémissements, probablement émis par des humanoïdes de petite taille, pas de géants.

En fin de matinée, les sentinelles en poste se jetèrent brusquement au sol. En effet, alors que le sommet de la tour, dont on voyait partiellement l'intérieur à travers la partie effondrée des murs, avait semblé calme voire inhabité, une forme rouge y apparut. Tout d'abord une tête écailleuse, fine et pointue, pourvue de longues cornes. Puis un cou sans fin terminé par un corps massif dotés de grandes ailes membraneuses repliées. Bien que fort impressionnant, le dragon, car les héros n'eurent aucun doute qu'il s'agissait de cela, n'était pas aussi grand que le druide lorsque ce dernier prenait la forme d'un roc. Après quelques secondes, n'entendant rien de plus, les hommes en poste se hasardèrent à jeter un œil vers la tour. La créature se tenait en bordure de celle-ci, ne subissant aucunement les effets du vertige alors que deux centaines de mètres la séparaient du sol. Elle resta immobile de longues minutes avant de se lancer dans le vide. Semblant tomber dans un premier temps, elle se mit à battre bruyamment des ailes et redressa sa course pour s'élever à nouveau après avoir survolé le camp, effrayant les géants qui s'éloignèrent de quelques pas. Le dragon fit plusieurs larges cercles centrés sur la cathédrale avant de prendre de la vitesse et de disparaitre à l'horizon, au Sud. Le puissant prédateur ne revint que plusieurs heures plus tard. Il fit à nouveau quelques cercles, probablement pour faire montre de sa puissance et marquer son territoire, avant de se poser sur la sculpture qui coiffait la tour. Ainsi juché sur le symbole divin de Celui qui fait et défait, le dragon se tenait fièrement, surveillant tout le canyon ainsi que les sommets rocailleux qui s'élevaient à perte de vue. Il se passa encore une paire d'heures avant que la créature ressente l'envie de regagner d'un bond son nid et d'y disparaitre.

Malgré leur position surélevée, les héros ne pouvaient qu'à peine apercevoir les fosses de combat, au Nord, ainsi que le deuxième campement, au Sud. Ils n'y remarquèrent rien qui n'attira leur attention. Ils ne virent rien non plus du coté de l'entrée du canyon. Personne n'entra ni ne sortit de la zone surveillée et barrée par le mur. Ils notèrent aussi que, durant toute la journée, il n'y eu que quelques rares allers-venues entre le camps et la cathédrale.



La veille, Nocta avait contacté magiquement leur ami nain, Umlo. En réponse à son message, le prêtre fut rassuré quant à la situation des mineurs dont il avait plus ou moins la responsabilité.

PJ. PNJ. Le vol. Carte des Monts de l'Esprit. Carte de la région de Trunau. Carte de la Vallée de Minderhal. BM Canyon.
BM Cathédrale et sa tour.

Modifié par un utilisateur mardi 30 juin 2020 15:58:31(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Efpi92  
#303 Envoyé le : mercredi 1 juillet 2020 14:41:45(UTC)
Efpi92
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 2,918

Meriel
CA : 17

45 / 45
A la fin de son tour de garde, Meriel avait observé les nombreuses silhouettes de géants qui s'engouffraient dans la cathédrale. Il avait attribué la voix gutturale à celle d'Urathash, le chef des géants rassemblés dans ce bout de canyon et probablement l'un des lieutenants de Vosltus. Celui-ci devait haranguer ses troupes pour les maintenir en condition. Pourquoi ne passaient-ils pas à l'attaque et qu'attendaient-ils ? Peut-être d'être encore plus nombreux ou d'obtenir l'appui de géants plus puissants que les géants des collines, trolls ou ettins qu'il supposait fournir le gros des bataillons de cet endroit.

Il passa une nuit agitée et inconfortable, peu à l'aise avec l'idée de dormir à quelques mètres du dragon rouge, possible chapitre final de la quête qui l'animait depuis tant d'années. Le matin, silencieux, il mémorisa ses sorts pour la journée et lança le petit sortilège qui permettait à lui-même et ses compagnons de communiquer secrètement. Puis, il se pencha prudemment pour observer le campement des géants en contrebas. Il essaya de distinguer quelles races composaient principalement l'armée et quels étaient les leaders apparents.

Il se figea imperceptiblement quand le dragon apparut. Ils étaient proche de sa tanière et il savait que les dragons étaient dotés de capacités sensorielles particulièrement développées. Il suffisait d'un rien pour qu'il les repère. Il observa le reptile quand celui-ci prit son envol. S'il s'agissait de Gamrestrax, il avait imaginé ce dernier plus grand, plus vieux, lui qui avait terrassé son père et sa bande de valeureux aventuriers. Quand la créature volante eut disparu à l'horizon, l'elfe débuta une longue incantation qu'il termina en pointant du doigt le haut de la tour. Il concentra ensuite son attention sur la zone qu'il venait d'indiquer.

Clairaudience/clairvoyance sur le dernier étage de la tour, là où est sortit le dragon. Je place le capteur sur l'intersection des cases CG48/CH48/CG49/CH49 sur la BM de la tour. Avec les sorts de scrutation, j'ai vision dans le noir 18 mètres et ma perception est de +14.

En cours :
armure de mage, message
Offline Rhyban  
#304 Envoyé le : mercredi 1 juillet 2020 20:17:27(UTC)
Rhyban
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/02/2014(UTC)
Messages : 337

Laharl
CA : 20 (12/18)
+2 contre les géants

60 / 60

Maolong
CA : 20 (18/18)

30 / 30

Cette phase d'observation fut enrichissante. Même si durant leur tour de garde, Laharl et Maolong n'avaient rien pu observer de particulier. Ils savaient à présent les moments d'activités et de répit de l'édifice, et donc le bon timing pour s'infiltrer.

Les échanges matinaux sur ces différents faits furent coupés par l'apparition du fameux dragon. Ressemblant physiquement à son familier, le jeune homme fut marqué par sa taille et sa prestance. Chacun s'était tut et avait observé la créature. A son départ, Laharl se retourna vers son ami.
« Comment peut-on savoir si c'est bien le dragon dont tu nous as parlé ? Tu saurais reconnaître un signe distinctif ? Je me vois mal lui taper la causette, même s'il paraît que les dragons sont très intelligents.

Si ce n'est pas lui, on pourrait s'infiltrer pendant son absence. J'hésite s'il est plus malin de rentrer dans la cathédrale la nuit ou pendant que le dragon est loin. Qu'en pensez-vous ? »



Offline Uktar  
#305 Envoyé le : jeudi 2 juillet 2020 13:26:15(UTC)
Uktar
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,328
Localisation : Codognan(30)

62 / 62

CA : 16/17

La nuit c’était bien passée, mais malheureusement le rôdeur avait mal dormi! Était ce du fait de l'altitude? Ou de la proximité du camp de géants? Ou encore la présence d'un dragon!

Au petit matin, il fit quelques exercices, la journée allait encore être longue, l'observation faisait parti de sa vie et c'est ce qu'il faisait depuis de nombreuses années!

« Oui, c'est par la qu'il faudra qu'on s'infiltre, mais à se demander s'il ne sentira pas notre passage à son retour? »



Offline danselune  
#306 Envoyé le : jeudi 2 juillet 2020 20:22:26(UTC)
danselune
Rang : Habitué
Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,288

Nocta
CA : 19/12/17
canalisation 5/5
Toucher 8/8

59 / 59

Bien que l'endroit choisit pour passer la nuit fût probablement le pire que Nocta ai jamais connut celle-ci se passa sans heurt et fût la bienvenue après leurs épreuves aériennes de la journée.
Comme il s'y était attendu l'inspection nocturne du camp n'avait rien donné car limité par la distance et le manque de visibilité, mais en soit cela était un indice car si les lieux avaient été en effervescence celà signifiera que la guerre allait bientôt éclater.
La venue du dragon le laissa bouché bée, bien que sa taille soit bien moindre à ce qu'il s'était imaginé la créature n'en restait pas moins aussi puissante que terrible, comparé aux pérydons ou aux Drakes croisé la veille dans le secteur il fallait redoublé de prudence, le rouge le confirma d'ailleurs en s'élevant seul dans les airs pour aller faire un tour, défiant quiconque de venir s'opposer à lui, le fidèle d'Erastyl tenta de le détailler autant que possible malgré la distance.
« Je n'ai pas mémoire que les dragons soient connus pour un odorat particulièrement sensible » répondit le prêtre « peut être à cause de leur souffle qui doivent quand même leur abimer un peu leurs naseaux  »hasarda-t-il.
« Quand à savoir si c'est bien celui que Mériel recherche cela ne changera pas grand chose, nous devons de toute façon pénétrer cette tour. Quand à savoir si nous devons y aller de jour ou de nuit et bien je dirais de jour, lorsqu'il s'absente. En plus de ce bestiaux là nous avons avoir les géants à se coltiner et pas la piétailles comme jusqu'alors mais bien leurs dirigeants et nous savons bien que les promotions chez eux se font à grand renforts de coups... »

Nocta avait, une fois de plus, réfléchit à plusieurs possibilités et proposa celle qui jugeait la moins risqué:
« Comme prévu nous continuons à faire le guet pour le moment mais, et ça peut paraître farfelus mais je me dis que si demain nous allons dans la tour grace a notre magie de vol plutot que via Druss nous serons discret, nous pourrons aisément longer les parois. Une fois dedans il nous faudra se cacher et attendre le retour du locataire puis attaquer tous ensemble pour le prendre par surprise. Comme je peux étouffer les sons peut être que ce combat se fera suffisamment silencieusement pour n'alerter personne, comme ces créatures résiste naturellement à la magie il faut compter en priorité sur la force pure, rien ne nous assure de pouvoir l'empêcher de s'envoler. Mais si tout se passe bien et assez rapidement personne ne sera informer et nous pourrons même nous reposer sur les lieux si besoin, au pire la voie des airs sera libéré pour s'enfuir ce qui ne sera peut être pas le cas si nous ne nous occupons pas de lui en priorité. »

Modifié par un utilisateur jeudi 2 juillet 2020 20:45:27(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline poulosis  
#307 Envoyé le : vendredi 3 juillet 2020 01:03:33(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,200
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

75 / 75

Le druide avait dormi paisiblement sur ces hauteurs, tel un roc dans son nid. Le danger était loin en contrebas et l'immensité de la voûte céleste lui apportait du réconfort, sans trop savoir pourquoi. Sans doute l'assimilait-il à un vieil ami que l'on retrouve fidèlement chaque nuit, un point d'ancrage stable dans ce monde de chaos, un refuge pour ses pensées oniriques.

Il écouta patiemment les avis de chacun. Nul doute que l’elfe, qui n’avait pas encore parlé, aurait des choses à leur apprendre, grâce à son œil magique. Il se rappelait encore son efficacité lors de l’infiltration du fort. Quelle intimité peut-on garder avec un tel homme dans les parages ? se demanda-t-il une énième fois, non sans un frisson de panique. Il n’avait rien à cacher à ses amis, mais un orc avec un tel pouvoir serait potentiellement dévastateur pour les défenses de Trunau !

« Je suis plutôt d’accord avec toi sur l’avantage à supprimer le dragon tout de suite, Nocta. Par contre, son absence sera très vite remarquée, comme celle d'Uratash ou de n'importe quel occupant de cette cathédrale. Nous devons agir en une fois, ou l'alerte sera donnée. Ne s'occuper que de notre cible principale, à savoir le lieutenant fanatique de Minderhal, nous faciliterait la tâche. Si l’on dresse un premier bilan de nos observations, on sait que la cathédrale est illuminée la nuit et qu’un genre de messe de plus d’une heure se tient après la tombée du jour, avec de nombreux géants qui poussent quelques clameurs de temps à autre. Mais ensuite, chacun regagne sa tente et la situation devient tout à fait paisible. Par ailleurs, le dragon s'active de jour et doit donc dormir la nuit, si on extrapole. Il faut retenir aussi qu'il ne s’envole pas forcément tous les jours et que l'on aura peut-être pas cette occasion demain. Mais enfin bref, tout ça pour dire : tous ces arguments m’incitent davantage à une attaque nocturne. Il sera moins attentif, s’il dort, et nous pourrons bénéficier de l’effet de surprise. Cette technique s’est avérée très payante contre le chef orc du fort, après tout, souvenez-vous. En plus, descendre sous couvert de l’obscurité est indispensable : en plein jour, il est quasi-certain que nous soyons repérés, vu le nombre d’observateurs potentiels dans ce trou à rats, alors que leur vision nocturne est beaucoup trop limitée pour nous apercevoir d’en bas, la nuit. Maiaiaiais…. », il regarda le mage, interrogateur, « ... l’attaquer est exclu si on veut aider Mériel. Tout du moins pas dans un premier temps. Après l’avoir observé, tu confirmes, devin : tu veux toujours lui parler ? Tu as trouvé un moyen pour ce faire, depuis hier ? Parce que si ce n’est plus le cas, je dirais qu’il faut se concentrer sur l’intérieur de la cathédrale, les géants et Uratash plus particulièrement, sans s’occuper du dragon, qui malgré son arrogance propre à sa race, semble n’être ici qu’un chien de garde ou un animal de compagnie. Ce qui au passage nous raconte combien les occupants à l’intérieur sont puissants. Ah, et sans oublier les humanoïdes torturés à l’intérieur : survivront-ils à une nouvelle séance... ? »

EN-COURS Charge de fourmi 16h, Grand pas 8h
Liste de sorts à mettre à jour !!!
Offline Vrock34  
#308 Envoyé le : vendredi 3 juillet 2020 13:24:17(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,495
21 Érastus 4725



orts de ces dernières vingt quatre heures d'observation, les membres du groupe échangèrent leurs impressions et tentèrent de faire naitre les bases d'une stratégie concernant leur future incursion dans la cathédrale. Des géants en contrebas, les héros ne distinguèrent pas beaucoup de choses, la palissade cachant la majeure partie du camp.

Sans surprise, le moment le plus important fut l'apparition du dragon. Pour des raisons évidentes à qui connaissait son histoire, Meriel avait longuement étudié ce type de créatures et, notamment, la race des rouges. La taille de celui-ci informa le mage sur son age. Il s'agissait d'un individu ayant moins de cinquante années, tout au plus un adolescent pour une espèce pouvant compter des grands sires de plus de douze siècles. Pouvait-il s'agir de celui qui avait mis un terme à l’existence de son père ? Meriel en doutait fortement. Profitant du départ du dragon, l'elfe utilisa sa magie pour inspecter les quartiers de son adversaire.

L'étage le plus élevé de la flèche centrale de la cathédrale se situait à plus de deux cent mètres au-dessus du sol. Il avait subi d'importants dégâts au fil des nombreuses années, laissant les lieux exposés aux éléments. Près de la moitié du sol et du mur extérieur de la tour s'étaient effondrés, exposant les salles intérieures à des hauteurs vertigineuses ainsi qu'aux caprices de la météo. Balayé par les vents froids traversants les montagnes, l'endroit n'était plus qu'une vase salle au sein de laquelle demeuraient les vestiges d'anciens murs qui en avaient autrefois séparé les pièces. Au fond, un escalier accolé au mur d'enceinte disparaissait dans les ténèbres. Le coin Nord-Est était celui que le dragon avait choisi pour établir son nid. En celà, il n'avait aucunement dérogé à la coutume des siens. En guise de lit, la créature avait amassé un tapis de pièces de divers métaux nobles. Au sein de ce matelas, le mage pouvait deviner la présence de divers objets et autres pierres précieuses.

D'après les ouvertures qu'on pouvait voir, il était aisé de déduire que la tour ne comportait pas beaucoup d'étages. Ces derniers étaient séparés les uns des autres par une distance suffisamment importante pour assurer une relative discrétion si un combat avait lieu dans l'un d'entre eux.


PJ. PNJ. Le vol. Carte des Monts de l'Esprit. Carte de la région de Trunau. Carte de la Vallée de Minderhal. BM Canyon.
BM Cathédrale et sa tour.

Modifié par un utilisateur vendredi 3 juillet 2020 13:30:59(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Efpi92  
#309 Envoyé le : vendredi 3 juillet 2020 16:33:41(UTC)
Efpi92
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 2,918

Meriel
CA : 17

45 / 45
« Je n'ai aucune idée à quoi ressemble Gamrestrax, » répondit Meriel une fois son observation terminée.«  Je connais juste son nom et le fait que ce soit un dragon rouge. En revanche, je ne pense pas que celui-ci soit le tueur de mon père. Il est jeune et le groupe de mon père était composé d'aventuriers chevronnés. Je pense qu'ils n'auraient pas eu de mal à le défaire. A mon sens, Gamrestrax est au moins un adulte. Mais peut-être ont-ils un lien de parenté, peut-être est-il son fils ? »

L'elfe réfléchit un instant. « Je pense que je vais me rendre dans son antre, invisible, et écouter ses pensées. » Le mage incanta coup sur coup plusieurs sortilèges. Il extirpa ensuite une baguette de sa ceinture et l'apposa sur son bras en prononçant une parole étrange. Il disparut alors de la vue de ses compagnons. Prenant son envol, il bondit dans les airs au-dessus du parapet de roche puis se laissa doucement descendre vers le sommet de la tour. Il se posa sur le sol à bonne distance du dragon et se concentra sur les pensées du reptile.

Je lance vol, ruse du renard, détection des pensées (DD 21) et invisibilité (baguette) avant de m'envoler. Je me pose le plus loin du dragon (et le plus près de la partie écroulée) tout en restant dans la portée du sort détection des pensées. Je reviens au bivouac après deux minutes.

En cours :
armure de mage, message, vol, ruse du renard, détection des pensées, invisibilité
Offline poulosis  
#310 Envoyé le : samedi 4 juillet 2020 01:57:27(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,200
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

75 / 75

Druss fronça les sourcils au fur et à mesure du cheminement des pensées de l'elfe. Lorsqu'il le vit disparaître, il se releva et faillit appeler son nom. Mais son esprit bloqua sa voix à temps, lorsque la cathédrale s’imposa à lui, sous ses yeux. Il se recula du bord et se rallongea aussitôt.

« Je ne suis pas certain que ce soit une bonne idée, mage. ... Mériel ? ... Mériel ? ... » Aucune réponse. Une soudaine colère lui serra les pognes. Il proféra un juron, se frappant la cuisse de rage. « Sang de scorpion ! Cet elfe est devenu aussi arrogant et imprévisible que ce dragon de malheur ! Le chasseur ressemble à sa proie, un mimétisme des plus classiques. Quelle va être la proie et qui sera le chasseur, ici ? Pharasma seule le sait », ajouta-t-il en observant la tour en contrebas. Il expira plusieurs fois, pour calmer la tension qu’il ressentait jusque dans son dos et ses épaules. Son brusque accès d’émotion passa, son cœur ralentit. C’est d’une voix triste qu’il poursuivit le fil de ses pensées.

« Sa vengeance l’obsède vraiment. Elle prime sur tout le reste, nous en avons la confirmation. Nous avions oublié qu'il n'est pas de Trunau, ni même de la région. Nous venons de prendre en pleine face sa motivation profonde, celle qui l’a mené sur nos traces : venger la mort de son père. Je n'oublie pas l'aide incroyable qu'il nous apporte dans nos missions. Sa magie… la perdre serait un coup terrible pour notre groupe et notre mission. Mais en réalité, maintenant que ma colère est retombée, je m’inquiète pour notre ami. Protège-le, Mère, qu'il nous revienne sain et sauf. » Il toucha le galet lisse qui le reliait à sa déesse, y transférant ses prières, pour qu'Elle les reçoive.

Ouvrant grand les yeux, il scruta le sommet de la tour éventrée, guettant le moindre signe de grabuge, prêt à s'envoler à sa rescousse.

EN-COURS Charge de fourmi 16h, Grand pas 8h
Liste de sorts à mettre à jour !!!
Offline Vrock34  
#311 Envoyé le : samedi 4 juillet 2020 11:07:12(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,495
21 Érastus 4725



ubmergé par ses émotions, Meriel incanta à plusieurs reprises puis disparut, indiquant brièvement à ses compagnons qu'il se rendait auprès du dragon pour l'espionner, rendant fou le druide. Les minutes qui suivirent furent des heures pour le reste du groupe qui ne pouvait rien faire d'autre qu'attendre et s'en remettre aux divers dieux.

Alors que le mage piquait vers le sommet de la flèche, son cœur battait au plus fort, le vent lui giflant le visage. Avait-il bien mesuré les risques qu'il prenait à cet instant ? Probablement pas, mais cela passait au deuxième plan. L'occasion ne se renouvellerait peut-être pas pour lui. Rapidement, il se retrouva à l'endroit où aurait du être le mur dont les pierres devaient depuis des siècles joncher le sol, deux cent mètres plus bas. Il approcha de l'ouverture béante. Nulle trace du saurien. Toutefois, il pouvait percevoir légèrement une respiration, la créature étant probablement encore essoufflée par sa longue promenade. Meriel s'enfonça dans la tour, jusqu'au coin d'un des murs, planant au-dessus de gravas. Il se sentait ridiculement minuscule au cœur de cette tour qui devait mesurer dans les cinquante mètres de diamètre. Lorsqu'il aperçut le dragon, il trouva que celui-ci aussi semblait petit, ramassé sur lui-même au fond d'une salle gigantesque. Les ailes repliées, il avait sa tête posée sur ses deux pattes avant, comme l'aurait fait un chien. Le mage n'aurait su certifier s'il avait les yeux ouverts. L'observait-il ? A cet instant, Meriel réalisa qu'il n'avait pas seulement pris soin de vérifier la présence de magie. Il savait les dragons capables d'utiliser des sortilèges, même si celui-ci ne devait pas être un sorcier encore bien puissant. Une sonnette mentale venait-elle de résonner dans la tête de la créature, l'alertant d'une présence non désirée ? Si tel était le cas, l'elfe n'en percevait point le moindre signe.

Meriel s'approcha davantage afin de se trouver à la bonne portée et espérer s'insinuer dans les sombres pensées du dragon. Malheureusement, le mage se heurta à une ferme volonté. Il n'aurait pas le loisir de savoir à quoi cette vile créature pouvait bien songer. Déçu, il en profita tout de même pour l'observer quelques instants, endormie sur sa couche de métal. D'aucun se serait senti mal logé ainsi affalé sur pareil matelas, l'angle saillant d'une plate ou la pointe acérée d'une lance enfoncés dans ses flancs ! Mais les dragons étaient pourvus d'écailles et semblaient adorer ressentir leur trésors sous leur poids, en recomptant probablement machinalement le contenu...

  • Volonté Dr (DD 21) : 1d20 donne [19] = 19


PJ. PNJ. Le vol. Carte des Monts de l'Esprit. Carte de la région de Trunau. Carte de la Vallée de Minderhal. BM Canyon.
BM Cathédrale et sa tour.

Modifié par un utilisateur samedi 4 juillet 2020 11:24:21(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Efpi92  
#312 Envoyé le : samedi 4 juillet 2020 21:35:50(UTC)
Efpi92
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 2,918

Meriel
CA : 17

45 / 45
Meriel réapparut dans le bivouac improvisé aussi soudainement qu'il l'avait quitté. « Malheureusement, le dragon a résisté à l'enchantement et je n'ai pu lire dans ses pensées, » dit-il, un voile de dépit dans le regard. Puis, devant l'air déconcerté de Druss, il ajouta, « je n'ai pas fait ça uniquement pour en savoir plus sur le sort de mon père mais aussi pour comprendre les motivations de ce dragon. Que peut-il faire avec des géants ? Quel est son intérêt ? En général, les dragons rouges sont solitaires, territoriaux et considèrent toutes les autres créatures comme inférieures. Cette alliance est inhabituelle. »

Le mage profita de cette journée d'observation et de leur position, à la fois en hauteur et proche de la cathédrale, pour lancer un autre sortilège de divination. Il prononça un long rituel puis, concentré, se mit à fixer un point imaginaire quelque part à l'intérieur de la grande tour.

Œil du mage, je fais apparaître le capteur dans l'antre du dragon en BW41. Je lui fais traverser toute la salle puis les escaliers en vitesse 9m/round puis je passe en vitesse 3m/round dès qu'il arrive en bas des escaliers. S'il y a une porte, j'essaye de le faire passer en-dessous ou par tout autre passage (diamètre 2,5 cm).
J'ai vision dans le noir 18 mètres et +14 en perception avec les sorts de scrutation.


En cours :
armure de mage, message
Offline Vrock34  
#313 Envoyé le : dimanche 5 juillet 2020 13:44:34(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,495
21 Érastus 4725



eriel était un elfe opiniâtre. La résistance mentale du dragon lui avait probablement fait perdre quelques informations. Aussi le mage utilisa-t-il un autre de ses sortilèges inquisiteurs. A peine fut-il de retour parmi ses amis qu'il se porta près du précipice et fit se matérialiser une sorte d’œil ectoplasmique juste aux abords de l'antre de la créature.

Profitant du sommeil du dragon, Meriel fit passer le discret capteur à travers la salle en direction des escaliers. Puis, l’œil magique dévala les marches qui suivaient la circonférence de la tour en s'enfonçant dans la pierre. Nulle ouverture ne venait éclairer ces escaliers. Après une minute, l'elfe estima que sa création mystique avait descendu environ quarante mètres lorsqu'il aperçut à travers elle une faible lueur. Ralentissant, l’œil désorbité s'approcha de la dernière marche. Ce que l'elfe découvrit le fit presque défaillir tant l'horreur était insoutenable.

Ce niveau de la tour était occupé par une unique salle, éclairée faiblement par les braises rougeoyantes de six braseros en pierre disposés en cercle. Gravée au centre, à même le plancher se trouvait une large montagne schématique abritant une enclume géante. Autour du symbole que l'elfe reconnu comme celui du dieu Minderhal, des runes mystiques avaient été peintes à l'aide d'un fine poussière scintillante saupoudrée sur ce qui semblait être du sang. En alternance avec les braseros se dressaient six cages en fer que Meriel reconnu instantanément. Chacune d'elles était similaire à celle que le mage avait observée à travers un autre de ses sortilèges alors qu'il tentait vainement d'entrer en contact avec le chef de la colonie de prospecteurs. D'ailleurs, quatre des cages contenaient des humains décharnés et mutilés, chacun recroquevillé en position fœtale. De longues bandes de chair et de muscle avaient été arrachées du corps de ces malheureux.

A l'opposé de l’œil, des escaliers descendaient vers les étages inférieurs. Les murs n'étaient percés d'aucune fenêtre mais avait été recouverts de nombreuses lignes de texte en langue des géants. Elles glorifiaient Celui qui fait et défait et en décrivaient les préceptes ainsi que les enseignements. Contre ces murs, sur plusieurs tables, étaient disposés une grande variété d'outils en fer qui en disaient long sur leur probable utilisation. Un géant de pierre se tenait près d'un brasero. De fière stature, il arborait une somptueuse cuirasse et portait un énorme marteau à son coté, ainsi que plusieurs dagues en enfilade. Il se tenait près d'un brasero et y chauffait à blanc une sorte de pince. L'individu partageait certains penchants avec Isleen. En effet, non loin du géant, juché sur une cage vide, se tenait un vautour bicéphale. Meriel reconnut un rukh. De taille imposante, il ne s'agissait toutefois que d'un très jeune, les adultes étant encore bien plus impressionnants. Le mage était privé du son, mais au comportement colérique du volatile, il devinait qu'il attendait de son maître quelque pitance. Or, nulle part dans la grande salle ne se voyait quoique ce fut qui puisse servir de nourriture. Rien, excepté les prisonniers, peut-être...


PJ. PNJ. Le vol. Carte des Monts de l'Esprit. Carte de la région de Trunau. Carte de la Vallée de Minderhal. BM Canyon.
BM Cathédrale et sa tour.

Modifié par un utilisateur dimanche 5 juillet 2020 23:03:40(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Efpi92  
#314 Envoyé le : dimanche 5 juillet 2020 20:15:03(UTC)
Efpi92
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 2,918

Meriel
CA : 17

45 / 45
Au fur et à mesure que l'elfe se concentrait sur la progression de son capteur, son expression devint plus tendue, ses sourcils se froncèrent puis une moue écœurée finit par se dessiner sur ses lèvres. Il décrivit la scène qu'il voyait à ses camarades. « Une grande salle circulaire. Au centre, le symbole de Minderhal entouré de runes scintillantes. Tout autour des cages et des braseros. Dans les cages, des prisonniers mutilés. Et un géant de pierre en cuirasse armé d'un marteau, peut-être Uratash. Il est accompagné d'un vautour à deux têtes, un rukh. Et... il est en train de nourrir son vautour avec des morceaux de chair qu'il découpe sur les prisonniers. »

Meriel interrompit sa concentration, encore préoccupé par la vision sordide qui lui avait été renvoyée. « En tout cas, s'il s'agit d'Uratash, il est quasiment à notre portée. J'imagine cependant qu'il ne passe pas tout son temps dans cette pièce. Je vais tenter de voir ce qu'il y a dans la salle en-dessous. »

Le magicien prononça à nouveau une longue incantation. Puis, il se concentra sur la tour en-dessous d'eux.

Œil du mage, je fais apparaître à nouveau le capteur dans l'antre du dragon en BW41. Je lui fais traverser les salles des étages 4 et 3 à pleine vitesse en restant le plus possible dans l'obscurité puis descendre les escaliers vers le deuxième étage. Je passe en vitesse 3m/round quand le capteur atteint le deuxième étage. Pareil, s'il y a une porte, j'essaye de le faire passer en-dessous ou par tout autre passage.
J'ai vision dans le noir 18 mètres et +14 en perception avec les sorts de scrutation.


En cours :
armure de mage, message
Offline Rhyban  
#315 Envoyé le : dimanche 5 juillet 2020 21:10:24(UTC)
Rhyban
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/02/2014(UTC)
Messages : 337

Laharl
CA : 20 (12/18)
+2 contre les géants

60 / 60

Maolong
CA : 20 (18/18)

30 / 30

Laharl avait toujours pensé que Meriel était un grand allié, pas aussi précis et vengeur qu'Isleen mais plus posé et réfléchi que Druss. Cependant à la vue du dragon, ce dernier lui montra l'inverse. Devant son but il prit seul ses décisions et n'en fit qu'à sa tête. A son retour, le jeune homme lui fit part de son mécontentement.

« Je me doute que les pensées de ce dragon rouge auraient pu nous aider dans notre quête et aussi te donner de nombreux renseignements. Toute fois tu aurais pu nous demander avant de le faire. Je ne t'en aurais pas empêché mais je te rappelle que Maolong possède un sens particulier lui permettant de sentir des créatures sans même les voir. Cet ennemi pouvait très bien aussi avoir cette particularité. Cela aurait pu beaucoup plus mal se passer ! Enfin, tu es revenu c'est l'essentiel mais tâche au moins de nous demander conseil la prochaine fois. »

Une fois son expédition terminée, l'elfe reprit ses incantations et Laharl attendit qu'il partage ses visions. La quasi-omniscience de son ami l'effrayait un peu. Sa magie lui permettait de lire dans l'esprit des gens, de plier la volonté de ses ennemis, de voir à travers les murs et bien d'autres. A Trunau, on avait habitué le jeune homme à qualifier de puissant un guerrier redoutable ou un chasseur sans merci, mais toute cette force n'était rien face à la puissance de la magie.

« Nous devons donc agir rapidement avant que d'autres prisonniers finissent en lambeaux... C'est vrai qu'il ne doit pas rester en permanence dans cette pièce. On peut sûrement attendre la cérémonie de ce soir, pour rentrer, tuer le volatile et libérer les prisonniers, non ? »
Offline Vrock34  
#316 Envoyé le : dimanche 5 juillet 2020 23:05:48(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,495
21 Érastus 4725



près avoir encaissé le choc de ses visions puis les avoir rapportées à ses compagnons, Meriel reprit le contrôle de l’œil pour lui faire poursuivre son chemin, ignorant les réprimandes de Laharl. De la tour, l'elfe avait observé deux étages et il comptait bien en découvrir d'autres avant la fin du sortilège.

Le mage fit se mouvoir le capteur invisible le long du mur, restant autant que possible dans la pénombre. Le géant était tout à sa vile besogne, mais le vautour s’avéra plus vigilent. Il s'agita soudainement, alors que ses deux cous s'étiraient et se rétractaient frénétiquement. Le géant dut lui hurler dessus car il brandit un de ses poings dont il le menaça. N'attendant pas davantage, Meriel poussa son œil magique plus en avant et lui fit prendre la deuxième volée de marches.

Une minute plus tard, Meriel découvrit une autre salle qui, à l'image de la précédente, occupait tout le niveau. Elle était cependant divisée en deux zones distinctes, l'une servant de chambre à coucher, l'autre de salle de réunion. Cette fois, la lumière du Soleil illuminait les lieux à travers de grandes fenêtres cintrées qui jalonnaient la périphérie de la pièce, offrant une vue panoramique sur les montagnes et la vallée en contrebas. Coté Nord-Ouest se dressait une table entourée d'une demi-douzaine de chaises prévues à l'usage de géants. Un nouvel escalier incurvé descendait vers l'étage inférieur. Au Sud-Est, un immense lit à baldaquin était rempli d'un tas de paille fraîche recouverte d'une couverture en laine et de l'énorme peau d'un ours sauvage. Trois coffres de pierre polie se trouvaient près du lit ainsi que, à quelques pas, une large baignoire remplie d'eau, ainsi que plusieurs barils.

Au pied du lit sommeillait un ours aussi grand que celui qui avait suivi l'ettin, quelques jours auparavant. Il ne semblait pas perturbé par la présence toute proche de la peau d'un de ses congénères. Près des escaliers se tenaient deux géants qui gardaient l'accès aux quartiers privés de ce qui devait être leur chef, probablement Urathash, comme le pensait Meriel.

Il restait encore au mage cinq minutes d'utilisation de son petit espion. Cette fois, s'il souhaitait poursuivre sa visite virtuelle, il allait devoir le faire passer entre les deux sentinelles, bien que ces dernières ne paraissaient pas particulièrement sur leurs gardes, s'attendant bien peu à des visiteurs venus d'en bas et sûrement pas à d'autres débouchant d'en haut.


  • perception géant : 1d20 donne [15] = 15
  • perception rukh : 1d20 donne [17] = 17


PJ. PNJ. Le vol. Carte des Monts de l'Esprit. Carte de la région de Trunau. Carte de la Vallée de Minderhal. BM Canyon.
BM Cathédrale et sa tour.

Modifié par un utilisateur lundi 6 juillet 2020 00:07:42(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline danselune  
#317 Envoyé le : lundi 6 juillet 2020 11:03:50(UTC)
danselune
Rang : Habitué
Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,288

Nocta
CA : 19/12/17
canalisation 5/5
Toucher 8/8

59 / 59

L'action précipité du mage avait tout d'abord effrayé Nocta, il était en pleine méditation lorsque celà avait été fait et avait juste constaté la disparition de son ami.
Personne n'était été préparé et si celà tournait mal il serait compliqué de venir à sa rescousse .
Heureusement tout se passa bien et Mériel revint sain et sauf, avec moins d'informations qu'il ne l'aurais souhaité mais au moins le fait de savoir que le dragon ici présent n'était pas celui qu'il recherchait à tout prix l'aiderait à garder la tête froide.
Le fidèle d'Erastyl ne lui fit pas la morale, celà ne servirait à rien car depuis le début chacun avait à un moment agit sous le coup de l'instinct ou de la pulsion sans compter que s'il avait proposé son plan d'action les membre s'y seraient très certainement opposé et force était d'admettre qu'au final c'était un bon plan.
« Sache que je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour t'aider à découvrir ce que tu cherches, même si je dois faire appel à la magie des morts. Quand à la motivation et bien elles peuvent être multiples, ce dragon a peut être établit son camp avant l'arrivée des géants et vu l'opposition il a préféré passer un accord, après tout c'est une race tellement avare que des pièces sonnantes et trébuchantes en guise de loyer pourrait suffire à le convaincre, il se peut aussi qu'il obéisse à un dragon bien plus puissant que lui... »dit-il en guise de consolation.
Pour tout ceux ayant des aptitudes à la magie et connaissant Nocta le simple fait de signaler qu'il était prêt à effleurer la sphère nécromantique suffisait à se passer de discours plus éloquent.
Nocta pensait qu'il était bon de remettre les choses un peu dans l'ordre et continua son discours:
«  N'oublions pas qu'à l'origine nous pensions juste que Trunau avait été attaqué Grenseldek et les ongles tordus et c'est suite à celà que nous avons découvert un plan bien plus important derrière, rien ne nous certifie qu'après avoir nettoyer cette tour nous pourrons couler des jours paisibles... Quand aux prisonniers nous avons déjà abordé le sujet: même si cela me peine de les savoirs torturé et aux portes de la mort ils ne doivent en aucun cas être source de précipitations. Nous savons très bien qu'une fois dans la tour nous ne pourrons faire route arrière, il y a peu de chance que Tempête accepte ce compromit et se passer de sa puissance serait préjudiciable pour nous. Nous allons devoir être plus soudé que jamais une fois avoir mis les pieds là dedans et surtout ne pas nous disperser comme cela avait le cas dans le fort. »

Modifié par un utilisateur lundi 6 juillet 2020 11:10:50(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Uktar  
#318 Envoyé le : lundi 6 juillet 2020 13:23:15(UTC)
Uktar
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,328
Localisation : Codognan(30)

62 / 62

CA : 16/17

Toujours concentré sur son observation, il en avait presque oublié ses compagnons. C'est aux remarques des ces derniers concernant la disparition de l'elfe, qu'il comprit.
Tous en avait mis une couche, il en jugea donc pas nécessaire d'en faire de même! Bien qu'au fond de sa pensée, il n'osait imaginé ce qui aurai pu ce passer si le dragon n'avait pas été endormi et qu'il voyait l'invisible!!

Mais tout était rentré dans l’ordre et pour le moment ses dons étaient très précieux. Au fur et à mesure que le mage décrivait les scènes, Isleen fermait les yeux et tentait d'imaginer les lieux.

Pour lui, il était évident que leur première cible devait être le géant de pierre.




Offline Efpi92  
#319 Envoyé le : lundi 6 juillet 2020 13:34:55(UTC)
Efpi92
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 2,918

Meriel
CA : 17

45 / 45
« Une grande salle à coucher, un lit à baldaquin, trois coffres, une baignoire et un ours vivant de grande taille, » énuméra lentement Meriel, concentré et les yeux fermés, à mesure qu'il découvrait la salle à l'aide de son œil magique. « Probablement les quartiers d'Urathash. Plus loin, une table et des chaises. Et deux géants de pierre, sans doute des gardes. Je continue vers la salle en-dessous.  »
Certes, il y avait une chance que les gardes repèrent le capteur mais qu'y comprendraient-ils ? Feraient-ils le rapprochement avec un espionnage magique ? Dérangeraient-ils leur chef pour ça ? Rien n'était moins sur. Meriel fit descendre au capteur les escaliers vers le rez-de-chaussée de la grande tour.

Ouvrant les yeux, le mage adressa un signe de tête à Nocta. « Je te remercie si tu peux utiliser la magie nécromantique sur le cadavre du dragon. Cela sera effectivement très utile pour en savoir plus sur lui. »

En cours :
armure de mage, message, œil du mage
Offline Vrock34  
#320 Envoyé le : lundi 6 juillet 2020 15:41:07(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,495
21 Érastus 4725




raverser la salle en plein milieu pour aborder les escaliers au plus loin des gardes ne posa guère de problèmes. Puis, l’œil dévala une nouvelle série de marches avant d'arriver à l'étage suivant. Une fois de plus, la salle occupait toute la largeur de la tour.

Cette grande pièce circulaire avait tout d'une salle de réunion dans laquelle se trouvaient aussi des trophées. De nombreux parchemins de grande taille s'entassaient sur une immense table en L, sculptée en noyer noir et polie jusqu'à ce qu'elle brille. Elle servait de pièce maîtresse et était entourée de plusieurs fauteuils. De nombreuses fenêtres assuraient une grande luminosité à pareille heure. Entre les fenêtres, les murs étaient garnis d'une grande variété de cartes, de dessins et de diagrammes. Meriel reconnut, parmi d'autres régions, la carte de la vallée dans laquelle se trouvait la cathédrale. Il s'agissait de cartes stratégiques. L'un des dessins représentait un immense château flottant sur un nuage.

Coté Ouest, un escalier descendait en ligne droite. De nombreuses piques de fer étaient disposées en cercle. A leur pointe se trouvaient embrochées les têtes tranchées de géants. Douze hautes colonnes de pierre étaient disposées entres les piques. Chacune pouvait servir de perchoir. Pour l'heure, quatre étaient occupés par des rukhs qui pouvaient, sans avoir à se déplacer, picorer des morceaux de la viande pourrissante des têtes. Un cyclope était assis à un des fauteuils.

Le mage savait qu'il lui restait environ deux minutes d'observation.

PJ. PNJ. Le vol. Carte des Monts de l'Esprit. Carte de la région de Trunau. Carte de la Vallée de Minderhal. BM Canyon.
BM Cathédrale et sa tour.

Modifié par un utilisateur lundi 6 juillet 2020 15:45:13(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
17 Pages«<14151617>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET