Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Dalvyn  
#1 Envoyé le : mercredi 29 juillet 2020 23:21:17(UTC)
Dalvyn
Rang : Référent
Inscrit le : 15/12/2009(UTC)
Messages : 17,666
Localisation : Dinant (Belgique)
Ceci est la traduction d’un billet de blog paru sur le site de Paizo et écrit par Amber Stewart.

Edgewatch, affaire abandonnée #1556.1, Pièce à conviction A


Edgewatch, département des enquêtes
Numéro d’affaire : #1556.1
Date de création : 6 Arodus, 4720 CA
Type de cas : PD14 (Personne disparue, non résident)
Statut : abandonné
Notes du détective : L’individu n’a pas été retrouvé. La pièce à conviction associée (en annexe) a été trouvée sous une table dans la taverne du Tengu éméché. (Les taches de nourriture suggèrent que l’objet est resté sur place pendant au moins un jour avant que les agents ne le confisquent.)


Très chers collègues, amis et proches,

Salutations depuis le cœur de la région de la mer Intérieure, la merveilleuse cité d’Absalom ! La journée a été prodigieuse ! Remplie de scènes et de sons que je n’aurais jamais pu imaginer, plus pleine encore que la coupe de bière d’un maître-chanteur qui aurait pris un tavernier pour cible ! Incroyable ! Je viens de m’asseoir pour la première fois depuis que j’ai débarqué du navire, afin de rédiger cette lettre pour vous tous, que je compte poster demain.

Le trajet jusqu’au port d’Absalom a été une sacrée expérience. J’ai tout observé, avec des yeux d’enfant grand ouverts, mes mains toutes blanches tellement je serrais le bastingage bâbord au moment où nous passions avec grande prudence aux côtés d’un récif de navires engloutis en contrebas de la vigie des murs d’Absalom. Fort Tempête, sur le promontoire ouest, ressemblait à un vilain petit canard avec ses fortifications bicolores, comme si un nouveau-né titanesque l’avait construit avec des blocs de construction de styles différents. Je n’ai pas pu m’empêcher de remarquer la prison flottante, celle qu’on appelle la Baleine Noire, constituée d’une demi-douzaine de navires ancrés tous reliés les uns aux autres. C’est comme si la ville me rapellait à tous les coins de rue de bien me comporter, sous peine de devenir une résidente plus permanente (avec des conditions de vie très loin d’être idéales !)



Cela fait une heure que je me trouve à la taverne ici, dans le Quartier du Précipice, et vous allez adorer le nom : « le Tengu éméché ». Le propriétaire halfling y accueille des groupes d’aventuriers… le brouhaha, les récits, les boissons… tout cela me donne envie de demander si quelqu’un a besoin des services d’une spécialiste en serrures et d’une femme de confiance. Tous ces aventuriers sont ici pour une raison : tout autour des murs impénétrables (jusqu’ici) d’Absalom se trouvent des bastions de sièges remplis de trésors et abandonnés remontant à des milliers d’années. N’est-ce pas merveilleux ? Juste de l’autre côté des murs de la ville, ou même sous celle-ci, dans Desna seule sait combien de tunnels abandonnés et jamais cartographiés… un véritable terrain fertile pour les aventures !

En partant à l’aventure, je ne me retrouverais pas enchaînée, situation à laquelle un crime au sein de la ville me mènerait. Cela fait vingt minutes qu’un petit oiseau m’échauffe les oreilles… Runkles le Corbeau, soi-disant le familier le plus tape-à-l’œil de la cité. Il tente de me convaincre des avantages de rejoindre un groupe d’aventuriers. Le groupe de sa maîtresse recherche un roublard pour mener un raid dans un bastion de siège et je suis vraiment tentée d’accepter leur offre. Mais tout d’abord, je dois en apprendre plus sur cette ville et considérer toutes les options. Je ne sais pas si partir à la chasse aux trésors dans les environs de la ville est plus ou moins sûr que mon travail habituel au sein des foules de touristes qui se promènent, s’ébahissent et ne font pas attention aux cordons de leurs bourses.

J’ai passé quasiment toute la journée à marcher en ville, dans ses larges rues encore plus bondées que je ne l’aurais pensé : chacune des ascendances et des cultures provenant des bords de la mer Intérieure et de plus loin encore, se mêlant en un énorme ragoût sur cette île d’origine divine. J’ai laissé mes oreilles s’imprégner de tous les sons, écoutant tout ce que les locaux disaient pour guider mes pas. J’ai entendu deux vendeurs de rue parler de la manière dont ils avaient profité du Festival Radieux pour augmenter les prix. Je connais pas mal de choses liées à l’histoire, mais je n’avais jamais entendu parler de ce festival auparavant. J’ai donc acheté une tarte à la viande dans un chariot de vendeur tape-à-l’œil appelé Aux délices de Mama Middlepidge et j’ai posé des questions à ce sujet. J’avais prévu de profiter de l’arrivée de nouveaux pigeons suite à la victoire d’Absalom sur le siège raté du Tyran qui Murmure, mais ce que j’ai appris au sujet du Festival radieux me rend aussi joyeuse qu’un ours-garou dans un abreuvoir rempli de miel !

Apparemment, il y a de cela des milliers d’années, un magicien maléfique appelé Kharnas Lieur-d’Anges (un nom bien sympathique, hein !) a mené un siège contre Absalom. Depuis sa défaite, ils célèbrent chaque centenaire avec un festival. Et qu’est-ce qu’ils se donnent à fond ! L’ancien quartier du Précipice, abandonné et infesté de monstres, ils l’ont reconstruit et transformé pour accueillir le Festival radieux ! De tout nouveaux bâtiments, des plaines pour grands chapiteaux, des expositions, des marchands et des foules, des foules, des foules ! Le tout a été conçu par un célèbre architecte absalomien nommé Blune Bandersworth. Mais le plus étonnant, c’est que le district tout entier était littéralement un désert rempli de ruines hanté par des morts-vivants et des monstres voraces sortant d’on ne sait où en-dessous de la ville… et là, moins d’un an plus tard, c’est le quartier le plus moderne et le plus grandiose de la ville, et il accueille un festival gigantesque ! Je ne sais pas comment il y est parvenu ! Personne ne le sait. C’est comme s’il avait fait apparaître tout ça par magie !

J’ai quasiment vu trop de choses aujourd’hui pour pouvoir les décrire. Les foules étaient denses et, au début, j’ai cru que je ne pourrais pas voir grand-chose… mais je ne me rendais pas compte de la taille gigantesque de certaines des choses exposées ! Le sol s’est mis à trembler quand je suis entrée dans la zone du festival et, en levant le regard, j’ai vu un gigantesque château qui marchait ! Vous pouvez croire ça ? Un palais kéléshite sur de longues jambes mécaniques avec des gens qui faisaient signe depuis les remparts, des bannières colorées qui dansaient dans la brise tout en haut. Et c’était juste la première des merveilles que j’ai vues, et ce n’était même pas la plus grande !

Un bloc plus loin, il y avait une machine gigantesque appelée Graveraker, entourée par une foule encore plus vaste. Juchée sur des bandes de roulement géantes, dotée d’une énorme foreuses et de pelles qui tournaient, c’était la construction la plus immense que j’avais jamais vue ! Le festival existe pour montrer des merveilles d’ingéniosité, d’art et d’artisanat, et je me demande à quoi celle-ci va pouvoir servir. Peut-être a-t-elle été utilisée lors de la reconstruction du district anciennement en ruines ? D’après son nom, j’imagine qu’ils comptent peut-être l’utiliser pour sortir de terre les trésors ensevelis sous les ruines et les gravats des Terres des cairns, ou même de la Poigne du Tyran ? Je n’en ai aucune idée mais, plus j’observais l’engin menaçant et plus je me suis dit que, s’il venait à être utilisé pour la guerre, il pourrait certainement dévorer des bâtiments entiers et être encore affamé après coup, voire même se repaître des murs de n’importe quelle ville… Absalom y comprise !

Ce qui a le plus retenu mon attention était un bâtiment qui n’était pas encore fini : une gigantesque pagode minkaienne ressemblant à une libellule immense. Et les ouvriers qui la construisait ? Un groupe de kobolds ! Absalom attire vraiment toutes sortes de gens et, en tant qu’étrangère, ça me fait me sentir vraiment la bienvenue de les voir se précipiter dans tous les sens, employés au travail et acceptés comme n’importe qui d’autre !

Le Quartier du Précipice pourrait sembler être sur le point de renaître, mais pas entièrement. Pas pour quelqu’un d’aussi perceptif que moi. C’est comme une couche de peinture fraîche sur une barrière partiellement reconstruite mais, si on y regarde de près, on peut apercevoir les poteaux pourris. La milice locale, Edgewatch, a fait du bon boulot en s’assurant que les gens soient en sécurité et se sentent en sécurité, même si certaines zones sont barricadées et encore en ruines, à l’écart des regards du public. Ces zones interdites ? Ils ont posté des gardes et je jurerais qu’ils ne sont pas là pour empêcher quiconque de s’y faufiler depuis l’extérieur mais plutôt pour éviter que quelque chose qui se trouve à l’intérieur n’en sorte… C’est une pensée inquiétante, pour sûr, mais même si la menace de morts-vivants affamés semble réduite à de simples histoires de fantômes, les foules qui se trouvent ici ont attiré un autre type de danger bien moins mystérieux et avec lequel je suis plus familière : les voleurs et les arnaqueurs.

Pendant tout ce temps, j’ai surveillé ma bourse de près, parce que la foule attire ce genre de gens. Je le sais… je suis l’un d’eux ! C’était donc un pur hasard quand ce banquier barbu et replet d’Abadar est passé, l’air bien sûr de lui, et sûr de la sécurité de la ville. En un clin d’œil, un grand oiseau que je ne suis pas parvenue à voir à travers la foule a poussé un cri, distrayant le prêtre endimanché, et j’ai vu une femme au sang infernal qui marchait dans l’autre direction s’emparer de sa bourse avec le bout de sa queue de manière vraiment très agile. Même au sein d’une ville aussi variée, elle sortait du lot : des cornes, des pattes de chèvre, une queue, la totale. Et ce prêtre, il n’a rien remarqué du tout, et s’est contenté de continuer à marcher. Elle, elle s’est dirigée en ligne droite vers une échoppe vendant d’étranges figurines qui auraient pu être des corps réduits tellement elles semblaient réelles, et elle s’est penchée sur la marchandise. Un Gébien vendant des choses à des suivants d’Urgathoa ou quelque chose dans le genre… mais je m’éloigne du sujet.

J’ai bien sûr marché jusqu’à elle et je me suis présentée, alors qu’elle glissait la bourse dérobée dans une poche de sa cape avec le bout de sa queue. Je n’ai pas parlé directement du vol mais j’ai posé des questions sur des « opportunités de carrière » dans la zone et elle a bien compris ce que je voulais dire. Nisha Starweather, c’était son nom. Elle nous a obtenu des boissons et des encas dans la Hutte des Cornichons de Pelmo, sans doute en utilisant l’argent qu’elle venait de prélever à cet Abadarien quelques instants plus tôt. On a parlé un moment et observé quelques autres pickpockets exercer leur art, et d’autres se faire prendre par l’Edgewatch. Ils faisaient vraiment du bon boulot. Malheureusement, je me suis rapidement rendu compte que Nisha n’était pas la voie d’accès que j’avais espérée. Elle aussi venait d’arriver, provenant d’un endroit qu’elle a décrit comme « absolument pas tout près de cette place ». Je pense qu’à un moment, elle a hésité et a commencé à dire « ce plan » plutôt que « cette place », mais peut-être ai-je juste mal entendu à cause du bruit de la foule. Dans tous les cas, elle a dit qu’elle était venue en ville pour voir un vieil ami qui pourrait bien arriver bientôt.

Elle n’était pas la voie d’accès dont j’avais besoin pour commencer une carrière florissante dans la pègre de la ville mais c’est elle qui m’a suggéré le Tengu éméché, vu que l’endroit accueillait pas mal d’aventuriers la nuit venue. Elle m’a dit que je pourrais trouver des amis et y chercher un endroit où loger. La plupart des auberges que j’ai croisées aujourd’hui arboraient une pancarte « Plus de chambre », la ville étant bourrée à raz-bord de visiteurs, et c’est dangereux de se promener dehors la nuit, quelle que soit la ville, et tout particulièrement en tant que visiteur… c’est donc une préoccupation à laquelle j’ai réfléchi pendant une bonne partie de la soirée.

Mais, par Desna, j’ai eu de la chance !

Alors que je dégustais mon premier verre, me demandant si j’allais passer la nuit à dormir sur un toit ou dans une allée, une rixe a éclaté ! Un halfling ivre a insulté une Chélaxienne bourrée, l’appelant un « lèche-diable », et elle a répliqué avec une insulte locale envers les halflings, ce qui a mis le feu aux poudres. Elle a reçu un coup, il s’en est pris un en pleine tête, et leurs compagnons respectifs se sont lancés dans la mêlée. Cela aurait pu empirer sur des agents d’Edgewatch n’étaient pas arrivés et intervenus en utilisant de magie pour immobiliser les combattants et de diplomatie pour calmer tout ce petit monde. Ça aurait pu se terminer ainsi, mais la femme chélaxienne est parvenue à briser le sort. Elle aurait poignardé le sergent de la milice si la demi-orque qui était à côté de moi près du bar n’avait pas réagi rapidement en se levant et en écrasant son tabouret calmement sur la tête de la « lèche-diable ».

Les choses se sont calmées après cela, et j’ai payé une tournée à la combattante au tabouret. Ralso, c’était son nom. Et, avant de partir pour la soirée, elle m’a donnée une carte de visite avec l’adresse d’un hôtel appelé le Palais des rêves. Elle m’a dit qu’ils avaient des chambres libres si j’en avais besoin. L’endroit a l’air plutôt classe, et son nom l’est également, un peu comme s’il avait été béni par Desna ou quelque chose du genre. Dans tous les cas, ça résout mon problème de logement, au moins pour le moment, avant que je ne choisisse quoi faire ensuite. Est-ce que je retombe dans une vie de crime, celle-là même qui a causé mon exil loin de vous tous, ou est-ce que je me tourne vers une vie de vols héroïques et de meurtres autorisés en tant qu’aventurière ? Après une bonne nuit de repos dans mon palais des rêves, je prendrai ma décision tout en explorant les merveilles du Festival radieux pendant les jours à venir. Je ferai en sorte de vous tenir tous au courant de ma décision (et des autres choses incroyables de cette gigantesque ville effrayante). Entre temps, il y a plein de merveilles à voir et je compte bien en prendre plein la vue !

Que Desna vous sourie !

Iliana Sarmiseth

Modifié par un utilisateur jeudi 30 juillet 2020 13:55:54(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 5 utilisateur ont remercié Dalvyn pour l'utilité de ce message.
Annonce
Offline rectulo  
#2 Envoyé le : jeudi 30 juillet 2020 09:22:09(UTC)
rectulo
Rang : Référent
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 6,067
Edgewatgh, je vois que (pour le moment) tu refuses de traduire.

J'ai aussi du mal à trouver et j'ai laissé comme çà sur les quelques BG de la campagne que j'ai traduits.

Si on traduit, je suggère de conserver l'idée de "Garde" au regard de l'origine des backgrounds disponibles puisque les aventuriers sont mutés d'autres circonscription des gardes de la ville (garde du port, garde des portes,...) pour intégrer cette unité de police.

Pour edge, c'est plus complexe. Les PJ vont pouvoir enquêter dans toute la ville, visiblement sans s'arrêter sur la notion de district puisque Paizo a indiqué que cette campagne a pour objectif d'offrir un véritable tour de la ville. Ils doivent aussi enquêter et interpeller sur toutes sortes de malfaiteurs.

Si on raisonne à la française, il y a à la fois des composantes de police de proximité, de police d'intervention, de police anti-criminelle et des brigades d'enquête spécialisées.

On peut partir aussi sur la notion d'unité spéciale qui, à défaut d'offrir les références anglaises, permet de proposer aux lecteurs francophones d'autres références qui peuvent être plus accessibles.

Cela permet aussi de garder l'idée d'une force d'intervention qui a compétence dans toute la ville et qui reçoit plus particulièrement la mission de travailler à la sécurité du Festival radieux.

Si tu as des idées Dalvyn.
- Force d'Intervention de la Garde ? (FIG)
- Garde rapide ? (GR)
- Garde Anti Criminalité ? Flapper (GAC)
- Garde mobile ?
- Unité spéciale ?

À partir de çà, on peut recomposer le titre de la Campagne de manière plus ou moins imagée :
Agents de la Garde rapide ? Agents de la Force d'Intervention de la Garde ? Agents de l'Unité Spéciale ? Agents Spéciaux ? Absalom, Unité Spéciale ?
Inévitable Lhaksharut du wiki
Offline Dalvyn  
#3 Envoyé le : jeudi 30 juillet 2020 10:51:04(UTC)
Dalvyn
Rang : Référent
Inscrit le : 15/12/2009(UTC)
Messages : 17,666
Localisation : Dinant (Belgique)
Merci pour avoir lancé le sujet et pour la réflexion ! Smile

Je n'ai pas encore lu intégralement l'aventure (mes PDF ont été débloqués à 1 heure de matin, il y a une dizaine d'heures), mais j'ai l'impression que Edgewatch concerne la milice (ou la garde* ?) pouvant agir principalement dans l'ancien Quartier du Précipice (la "Garde du bord").

Plus tard dans la campagne, les PJ rejoignent ce qu'ils appellent "Starwatch" et qui, à première vue, leur donne autorité sur toute la superficie de la ville.

Pour bien faire, à mon avis, il faudrait envisager la traduction de tous ces termes-là en un seul bloc. Dès que j'en aurai lu plus, je posterai des infos supplémentaires... mais, à mon avis, il faudra préciser quelque chose en lien avec "Edge" pour lier le groupe au Quartier du Précipice. À voir...


(*) Y a-t-il vraiment une différence entre les termes milice et garde ? Il me semble que milice peut être employé plus précisément pour désigner les gens du peuple levés / réquisitionnés suite à un besoin précis, mais que ce n'est pas sa seule signification possible ?
Offline Yg One  
#4 Envoyé le : jeudi 30 juillet 2020 11:07:43(UTC)
Yg One
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/12/2014(UTC)
Messages : 1,408
Localisation : Nord de Rennes
Vous pouvez donc tenter de choisir des traductions courtes et de coller les mots pour essayer de retrouver le rythme de l'appellation anglaise (sinon ça fait un peu lourd).
ça pourrait donner Agents de Gardebord, puis ensuite Agents de Gardétoile. Watch c'est aussi le Guet, mais le terme ne se marrie pas bien avec les autres.
Thrôrir, nain magus 1, avec Mdadd => terminée
Hume-Au-Vent, Homme-Rat voleur 1, avec Greflechtin => terminée
Helam, elfe mage 1, avec Efpi92, puis Zinou (2 PFS) => terminée
Aylora, humaine archéologue 2, sur la BA-82 avec Djezebel
Helam, elfe mage 1, avec Bengrow (PFS) => terminée
Offline rectulo  
#5 Envoyé le : jeudi 30 juillet 2020 11:09:12(UTC)
rectulo
Rang : Référent
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 6,067
Merci de tes précisions, çà permet d'avancer dans des propositions.

Garde du Bord, Garde du Précipice
Garde étoile

Et pour la Campagne : Absalom, Unité Spéciale
Inévitable Lhaksharut du wiki
Online Mordicus  
#6 Envoyé le : jeudi 30 juillet 2020 11:11:35(UTC)
Mordicus
Rang : Staff
Inscrit le : 28/12/2009(UTC)
Messages : 7,120
Localisation : MASSY
J'aurai bien suggéré Garde Barrière... BigGrin

Sinon, Garde Bordure (et Garde étoilée)

---
* Une milice est formée de gens du peuple ayant une occupation "principale" à coté et qui s'organise militairement en "temps de crise". Une garde est une unité constitué de "professionnel" à temps plein.

Offline Dalvyn  
#7 Envoyé le : jeudi 30 juillet 2020 12:11:49(UTC)
Dalvyn
Rang : Référent
Inscrit le : 15/12/2009(UTC)
Messages : 17,666
Localisation : Dinant (Belgique)
Apparemment, chacun des 14 district d'Absalom possèderait sa propre garde... comme par exemple :
- la "Wise Guard" qui protège le quartier Sage ;
- les Greycloaks qui protègent le quartier de la Cour ascendante ;
- les "Token Guards" qui protègent le quartier de la Monnaie ;
- la "Harbor Guard" qui s'occupe du district du port ;
- la "Post Guard" dans le quartier résidentiel de la Porte de l'Est (aussi appelée la Poterne) ; etc.

En plus de cela, il y a trois autres groupes de protecteurs :

- les Wave Riders, des cavaliers sur hippocampes, qui défendent les eaux d'Absalom ;

- la First Guard (of the Azlanti Keep) qui protège Absalom des menaces extérieures et n'est généralement active qu'au cours des sièges.

(Ces deux groupes sont plutôt orientés contre les menaces provenant de l'extérieur)

- la Starwatch, qui protège Absalom des menaces intérieures et peut exercer son pouvoir partout à travers la ville (contrairement aux gardes de district qui sont limitées... à leur district).

Anecdote intéressante... la First Guard (qui protège contre les menaces extérieures) a pour QG l'Azlanti Keep qui se trouve intra muros alors que la Starwatch (qui protège contre les menaces intérieures) est basées dans le Starwatch Keep qui se trouve sur les falaises au sud-est de la ville.

Offline Mornelune  
#8 Envoyé le : jeudi 30 juillet 2020 13:19:44(UTC)
Mornelune
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 4,628
et pour la machine, la drill aurait pu être traduit par excavatrice, foreuse, non?
Offline Yg One  
#9 Envoyé le : jeudi 30 juillet 2020 14:20:23(UTC)
Yg One
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/12/2014(UTC)
Messages : 1,408
Localisation : Nord de Rennes
J'ai le recueil d'Absalom si vous voulez quelques trads "officielles" :
- Wise guard : Garde éclairée (Quartier Sage)
- "token guard" : Garde de Paille (surnom, je n'ai pas le nom officiel) (Quartier de la Monnaie)
- Garde des Lotus (district des Pétales)
- Guet du District (District du Lierre)
- Guilde des Récupérateurs (les Flaques)
- Garde de la Poterne (Porte Est)
- Garde des Percées (Porte Ouest)
- Guilde des Lances (Quartier Marchand)
- Garnison de l'Aigle (Butte verdoyante)
- First Guard = Première Garde et Wave riders = Chevaucheurs de Vagues, rien de nouveau
- Starwatch : les Guetteurs

EDIT : et j'ajoute que dans ce recueil il n'existe pas de garde du quartier du précipice, car il est à l'abandon.

Modifié par un utilisateur jeudi 30 juillet 2020 15:19:37(UTC)  | Raison: Non indiquée

Thrôrir, nain magus 1, avec Mdadd => terminée
Hume-Au-Vent, Homme-Rat voleur 1, avec Greflechtin => terminée
Helam, elfe mage 1, avec Efpi92, puis Zinou (2 PFS) => terminée
Aylora, humaine archéologue 2, sur la BA-82 avec Djezebel
Helam, elfe mage 1, avec Bengrow (PFS) => terminée
thanks 2 utilisateur ont remercié Yg One pour l'utilité de ce message.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET