Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

24 Pages«<222324
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Silenttimo  
#461 Envoyé le : mardi 7 juillet 2020 16:22:29(UTC)
Silenttimo
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/01/2010(UTC)
Messages : 3,174
Localisation : 92 (Hts de Seine)

66 / 66

rayon acide : 9/9
Sorts niv 1 : 8/8
Sorts niv 2: 8/8
Sorts niv 3: 6/6
Sorts niv 4: 4/4
CA:15 / cont 14 / surp 12





« Oradin, en allant à la chasse de ce démon, en quelque sorte, nous sommes là pour préserver l'équilibre !

Et si chaque statue est une métaphore de l'un d'entre nous, peut-être, en se positionnant dans le cercle, faut-il que chacun touche la statue le représentant et que nos mains se joignent puisque nous sommes des garants d'un certain équilibre !?

Par exemple, toi, Oradin, il me paraît évident que tu es le chevalier tenant la lance.

Ferrèol serait l'homme aux cheveux mêlés de lierre.

Florentia, créature de l'air, est représentée par la seule statue de femme, statue qui a des ailes...
Asger, qui partage sa vie avec un loup, est la créature avec des crocs. Les cornes pourraient avoir un lien avec Erastil ?

Le vieil homme, serait-ce toi Luke ? Le sceptre qui semble indiquer la direction évoquerait le fait qu'en tant que marin, plusieurs fois tu nous a guidé sur les chemins, y compris maritimes...

Et peut-être que la créature un peu hybride est là pour symboliser le sang mêlé qui coule dans mes veines depuis des générations et le lignage magique qui m'a favorisé. On retrouve même mon morgenstern ! »
JE SUIS CHARLIE
Fan de Greyhawk, paladin de Mayaheine
- Paladin/marshal niv 19 (PF) dans "savage tide".
Fan de cinéma muet
"Lubitsch trône au firmament de mon panthéon du cinéma"
Une partie de ma collection Ici
Offline Kali  
#462 Envoyé le : samedi 11 juillet 2020 20:18:46(UTC)
Kali
Rang : Nouveau
Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

Asger
Rodeur 8

88 / 88


L'idée de Fredrigo avait du sens même si l'idée d'être associé à un probable assassin cornu aux dents pointues lui déplaisait fortement. A choisir, il préférait la chèvre.
Asger rechignait.
«  On ne rentre pas tous ensemble sur ce cercle.... pas assez de place.... Peut-être qu'il n'y a aucun rapport entre eux et nous, qu'il suffit juste de se placer entre deux statues, qu'importe lesquelles et de brandir son arme comme elles brandissent leurs septres et.... pouf! » pour accompagner son discours il se place entre les deux statues qui lui font face, Spectre entre les jambes à son contact puis il brandit sa Gardienne en direction du ciel.

En s'approchant aussi près, il en profite pour scruter les statues. Peuvent-elles être déplacées? Des traces au sol? S'articulent-elles?

  • perception : 1d20+15 donne [20] + 15 = 35
(environnement de prédilection froid: +2 en perception)
Et sur son rêve, construire sa vie.
Offline mdadd  
#463 Envoyé le : lundi 13 juillet 2020 16:50:51(UTC)
mdadd
Rang : Staff
Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)
près Florentia, ce fut au tour d’Oradin de s’essayer sur le disque d’ardoise au milieu des statues. S’il y avait une chose sur laquelle tout le monde semblait s’accorder, c’était qu’il fallait faire quelque chose avec les statues et que cela avait affaire avec une histoire d’équilibre. D’équilibre, pourquoi pas, mais qui avec qui ou quoi ? Fallait-il toucher deux statues qui d’après leur aspect étaient opposées comme le yin et le yang ? Et ainsi les deux statues s’équilibraient ? Fallait-il toucher une statue qui se rapprochait le plus de ce que l’on représentait ou au contraire de son opposé ? Fallait-il que le groupe tout entier rentre dans le cercle, ce qui était physiquement impossible vu l’espace en question et que chacun touche une statue tout en se donnant la main et s’arranger pour que l’ensemble forme un équilibre ? Bref il y avait sans doute des dizaines de combinaisons possibles et tout autant de solutions qui paraissaient tomber sous le sens.

Oradin commença par toucher le sceptre tendu de la représentation du chevalier, ou ce qui semblait être un chevalier, puis de l’autre main il toucha le sceptre de la statue à l’opposé. Lorsqu’il posa la main sur le second sceptre, il y eut comme un petit vrombissement comme si une cellule d’énergie se mettait en route ou se chargeait. Les têtes des deux sceptres crépitèrent et furent parcourues d’éclairs bleutés qui se propagèrent d’une tête à une autre avant de rouler autour du nain et de former comme un dôme d’énergie dont le diamètre épousait parfaitement le disque d’ardoise sur lequel se tenait le prêtre d’Abadar. Dans l’instant qui suivit, le tonnerre claqua et un puissant éclair frappa à l’intérieur, le nain disparut instantanément comme s’il avait été foudroyé et ses compagnons cherchèrent aussitôt le tas de cendres qui devait se trouver précisément à l’endroit où se trouvait Oradin la fraction de seconde précédente.

Mais une telle chose ne se produisit pas. Un – Hooo – puissant suivi d’un choc sourd d’une masse tombant sur son séant se fit entendre vers l’entrée de la caverne. Se préparant au pire et se précipitant vers l’entrée, ils retrouvèrent un Oradin assis quelque peu secoué et cherchait à retrouver ses repères afin de se remettre debout. Ce qui fut possible après quelques dizaines de secondes. Avait-il réussi ou échoué ? Dans tous les cas, il n’avait subi aucune blessure physique et retrouva rapidement pleine possession de ses moyens mentaux. Le groupe rentra de nouveau dans la caverne et chercha pour voir si quelque chose avait bougé. Mais rien. Alors s’il s’agissait de toucher deux sceptres et les bons et que le résultat d’un mauvais choix se soldait juste par une sorte de téléportation sur le parvis de la caverne, alors il suffisait de procéder méthodiquement comme l’avait suggéré Oradin. La main sur la tête du sceptre de la statue du chevalier puis l’autre sur celle d’un autre sceptre, à priori pas celle qui était à l’opposé donc celle à côté. Shlaff… A l’entrée. La suivante alors. Shlaff… A l’entrée. La suivante… Shlaff… A l’entrée. Etc. Une fois toutes les têtes touchées en prenant e chevalier comme base, il changea de base et recommença. Beaucoup de Shlaff… A l’entrée plus tard, il finit par toucher la tête du sceptre de l’homme ancien et barbu avec du lierre dans la barbe et les cheveux et sa faucille à la main, ainsi que celle du chauve assis en tailleur avec sa longue barbe filasse et en « lévitation » dans une posture de méditation. Cette fois il n’y eut pas de Shlaff… A l’entrée mais un grondement sourd comme un énorme mécanisme caché qui se mettait en action et tout un pan de roche au fond de la caverne s’avança et se décala sur le côté pour révéler un tunnel assez large de trois pas de large sur quatre de haut. La porte de la Cathédrale-sous-la-Montagne venait de s’ouvrir… Au-delà, aucun son, aucune lumière, comme si c’était le néant… dans quoi nos jeunes héros s’embarquaient-ils ?
Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
thanks 1 utilisateur a remercié mdadd pour l'utilité de ce message.
Offline poulosis  
#464 Envoyé le : samedi 18 juillet 2020 01:52:32(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,200
Localisation : Nantes

Oradin
Sorts Ora niv1 : 4/4
Sorts Pal : 1/1
Châtiment : 3/3
Impo. 3d6 : 8/8
Pacte +1 : 1/1
CA 22/11/21 (+4 vs géant)

90 / 90

L'opiniâtreté payait toujours. Or Oradin en avait à revendre. Il ne lâchait jamais rien. La forge nécessitait de l’endurance pour marteler des heures durant ses pièces d’armure. Paladin exigeait, plus encore qu’un serment, une foi inébranlable. Et sa volonté luttait en permanence pour canaliser le loup en lui. Aussi les incessants allers-retours entre le parvis et le pentacle n’étaient qu’une épreuve supplémentaire à vaincre sur la longue route encombrée d’obstacles du nain.

Sur la fin pourtant, la bête commençait à prendre le dessus : arrêter tout ce cirque, lâcher prise, retourner vers une vie simple, proche de la nature. Reprendre son chemin. Il ne comprenait pas encore la suggestion que la reine elfe lui avait soufflée. Sans le contrôle de Paladin, Loup serait parti, abandonné à sa sauvagerie. Paladin et Loup aimaient la vie, restaient des voyageurs infatigables, étaient des animaux sociaux. Mais Paladin était aussi altruiste que Loup était sectaire tribal… quoique... il songea alors à l’attitude de ses anciens confrères. Mouais, autant pour l’altruisme… Il avait encore besoin de mûrir la question.

Lorsqu’enfin le destin céda face à tant d’acharnement, son joufflu était aussi sensible qu’un grognard en rut. Lorsque les sensations reviendraient, il devrait serrer les ratiches ! Mais pas question de l’avouer. Cependant, à son langage, les autres surent que la bête pointait son museau. Oradin fronça les sourcils. « Peuh ! De la magie pour trousse-pets ! » D'un geste nonchalant, il étendit alors ses bras vers l’arrière, les posa en appui sur son gigantesque marteau en travers de ses épaules, puis s’avança vers le portail sombre qui s’était matérialisé. « On y voit pas mieux que dans les esgourdes d’un cul-vert, par ici ! En tout cas, c’est pas un pisse-lait qui a bâti ce mécanisme, ça non ! Drôlement bien conçu ! Bon, des suggestions, avant de basculer dans l’autre monde ? »

En cours: lien vital avec Florentia, Endure elements 24h
Offline Kali  
#465 Envoyé le : dimanche 19 juillet 2020 10:22:34(UTC)
Kali
Rang : Nouveau
Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

Asger
Rodeur 8

88 / 88


Asger resta un instant bouche bée, il s'était imaginé autre chose qu'un simple passage s'ouvrant dans la pierre..... Une envolée magique vers d'autre cieux peut-être.... Bref, il se reprit:

«  Je suis votre guide et en tant que tel je me suis engagé à vous guider même si les lieux me sont inconnus. Je propose de reprendre notre ordre de marche du début du voyage: je passe devant, Spectre harnaché au premier traîneau poussé par Oradin, suivis du second traîneau conduit par Luke et....  » Il se tourna vers Férreol «  Est-ce que vous reprenez votre forme animale? Et veillions à bien nous préparer avant de poursuivre. » Joignant le geste à la parole, Asger enfila les bottes offertes par les elfes ainsi que l'anneau. Il adressa ses prières silencieuses à Erastil et prépara quelques sorts de circonstances en essayant d'imaginer ce que cette "cathédrale" pouvait abriter.

Et sur son rêve, construire sa vie.
Offline nauron  
#466 Envoyé le : lundi 20 juillet 2020 16:36:56(UTC)
nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 14

Florentia
Alchimiste 8
Bombes:14/14
DEF : 19/15/14
Etat

curieuse

62 / 62


Florentia contempla et félicita mentalement le nain pour sa persévérance et le sacrifice de son postérieur...

«  Bravo Oradin, vous avez réussit. Il ne nous reste plus qu'à avancer. Je suis prête.
Asger vous voyez dans le noir? Sinon peut être qu'avec des torches, on peut faire quelques chose,ou de la magie peut être. »


Elle regarda Fredrigo, interrogative.

Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline mdadd  
#467 Envoyé le : lundi 20 juillet 2020 23:12:39(UTC)
mdadd
Rang : Staff
Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)
la suite d’Asger, le groupe s’engagea donc dans le passage. Qu’ils soient équipés de torches ou de lumières magiques, impossible de voir au-delà d’un simple halo d’à peine cinq pieds autour de la source d’éclairage. On voyait à peine où on mettait les pieds, impossible de repérer les parois, le plafond, impossible donc de dire s’ils étaient dans un large tunnel ou une immense caverne. Le sol se cantonnait à une couche de glace dure sur laquelle chacun tentait de garde son équilibre tout en tirant et poussant les traîneaux et les pas semblaient étouffés Par moment, ils avaient l’impression d’être dans le vide et de marcher dans les airs, ne sachant s’ils montaient ou descendaient, s’ils tournaient en rond ou s’ils bifurquaient. Asger ne trouvait aucun point de repère et rien non plus ne permettait de compter le temps.

Cheminant longuement au cœur des ténèbres, chacun se retrouva plongé dans ses pensées et comme si une mort imminente les attendait, ils faisaient leur propre introspection et se remémoraient des images du passé, depuis leur plus tendre enfance aussi loin qu’ils pouvaient s’en souvenir, jusqu’à maintenant. Tandis que les images dépassaient leur vie présente et devaient sans doute entamer leur vie future, comme s’il était écrit mais uniquement dans les grandes lignes. Rie, de précis, tout était encore diffus et changeant, comme s’il n’était qu’images vaporeuses qu’un léger zéphyr pouvait balayer et modifier. Les images en remplaçaient une autre et le temps de se concentrer dessus pour l’identifier, une autre se formait déjà et venait la remplacer. Ce fut ainsi qu’ils arrivèrent sur une esplanade perchée au bord d’un gouffre. En s’approchant du bord, ils purent voir qu’au fond il s’agissait d’une sorte d’arène ovale sans gradins. Les seuls endroits où des spectateurs pouvaient admirer les combats étaient justement l’esplanade sur laquelle se tenaient nos jeunes héros et une esplanade analogue de l’autre côté du gouffre et qui menait sans doute vers une sortie.

Promenant les torches et les lumières magiques partout, on pouvait remarquer qu’au centre de l’esplanade, il y avait une sorte de disque d’ardoise de cinq pieds de diamètre au sol et qu’il était encadré par deux poteaux supportant chacun une vasque. Celui de droite contenait des billes blanches, tandis que celui de gauche contenait des billes noires. Une nouvelle épreuve attendait nos aventuriers…
Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Offline Silenttimo  
#468 Envoyé le : mardi 21 juillet 2020 15:53:32(UTC)
Silenttimo
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/01/2010(UTC)
Messages : 3,174
Localisation : 92 (Hts de Seine)

66 / 66

rayon acide : 9/9
Sorts niv 1 : 8/8
Sorts niv 2: 8/8
Sorts niv 3: 6/6
Sorts niv 4: 4/4
CA:15 / cont 14 / surp 12





En silence et pour répondre aux interrogations de Florentia, Fredrigo avait fait apparaître quatre globes lumineux flottant devant eux.
« Ça ne dure pas longtemps, mais je peux les faire mouvoir, et en produire à volonté ! »

Puis il s'était engagé à la suite de ses compagnons dans le tunnel.

« Encore une énigme !
En tant normal, je n'aime pas beaucoup, mais ici, il doit s'agir de manipulation, et je trouve cela beaucoup plus amusant.
À mon tour maître Oradin de m'amuser à me téléporter à chaque essai infructueux ! »


Fredrigo s'installa donc au centre du cercle d'ardoises, et commença à échanger les billes de vasque.
Pour conserver un possible équilibre entre les deux vasques, il en prenait une de chaque avant de les intervertir, la vasque de gauche s'emplissant peu à peu de billes blanches tandis que celle de droite s'emplissait de billes noires.

« Très marrant ce truc... »

Avant de débuter son opération, Fredrigo avait pris soin de capter des filaments d'énergie magique pour lancer un sortilège de détection de la magie, et devant la simplicité de la tâche répétitive, il s'efforçait de détecter les sources magiques en tentant de se souvenir de récits au sujet de ces lieux croisés au détour d'un livre pendant ses études.

  • arts de la magie : 1d20+12 donne [17] + 12 = 29
  • conn mystères : 1d20+6 donne [7] + 6 = 13


Lumières dansantes en progressant dans la caverne, détection de la magie pendant que je manipule à la lumière des toches.
JE SUIS CHARLIE
Fan de Greyhawk, paladin de Mayaheine
- Paladin/marshal niv 19 (PF) dans "savage tide".
Fan de cinéma muet
"Lubitsch trône au firmament de mon panthéon du cinéma"
Une partie de ma collection Ici
Offline poulosis  
#469 Envoyé le : jeudi 23 juillet 2020 02:20:39(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,200
Localisation : Nantes

Oradin
Sorts Ora niv1 : 4/4
Sorts Pal : 1/1
Châtiment : 3/3
Impo. 3d6 : 8/8
Pacte +1 : 1/1
CA 22/11/21 (+4 vs géant)

90 / 90

La traversée des images de son enfance, laquelle avait été heureuse, entouré par l’amour de ses parents, à l’abri des murs de Magnimar, avait permis au paladin de reprendre son statut dominant. Il retrouva son langage habituel, plus maîtrisé.

« J’aurai eu tendance à équilibrer chaque vasque de boules noires et blanches, mais j’avoue ne pas avoir compris pourquoi toucher le druide et le moine nous a ouvert la porte de ce… royaume, en fin de compte. Peut-être était-ce le symbole de la sérénité trouvée dans une nature protégée de l’exploitation humanoïde ? Ou bien ce choix mettait l’accent sur deux représentations de personnages éloignés des contingences humaines basiques ? »

Le nain haussa les épaules, l’esprit perdu dans des suggestions qui ne le menaient nulle part. Il préféra donc se concentrer sur plus terre à terre : il observa de plus près les vasques et leur piédestal, puis le cercle d’ardoise. Des indications pouvaient s’y trouver, montrant un indice pour résoudre cette énigme.

En cours: lien vital avec Florentia, Endure elements 24h
Offline nauron  
#470 Envoyé le : samedi 25 juillet 2020 23:08:39(UTC)
nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 14

Florentia
Alchimiste 8
Bombes:14/14
DEF : 19/15/14
Etat

curieuse

62 / 62


Florentia avait revu des image de son enfance à l'orphelinat de PointeSable puis de sa formation d'Alchimiste et finalement de ce bal où elle servait les convives et où elle rencontra la cause de son départ vers un monde qui lui était alors inconnu et qu'on lui avait décrit comme dangereux, le lieutenant Fyakel El Afo.
Puis elle retourna à la réalité et se retrouva près de l'arène et déjà Fredrigo commençait à déplacer les billes d'une vasque à l'autre, la réflexion du nain sur l'origine de sa réussite lors de la première épreuve, la fit tenter des hypothèses.

Cet endroit est un parangon d'équilibre, que l'on doit rétablir face à un démon.
Oradin est un paladin un défenseur de l'ordre de la loi et du bien, un druide quant à lui tend vers la nature et l'équilibre pur qu'elle créée. Le moine lui suit un code, si il s'agissait bien d'un moine évidement...
Mais la pose du Lotus confirme cette hypothèse.
Est ce que l'épreuve à un rapport avec celui qui la tente?
Un vase vide, le néant équilibre t-il un vase plein? L'ensemble des billes dans une urne permet elle de dire qu'il y a un équilibre?



Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline mdadd  
#471 Envoyé le : dimanche 26 juillet 2020 19:22:44(UTC)
mdadd
Rang : Staff
Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)
e premier à s’avancer au centre de l’esplanade fut Frédrigo. Il psalmodia quelques mots et se concentra sur les flux magiques qu’il percevait. Bien-sûr, comme pour les statues et le disque d’ardoise à l’entrée, il y avait de la magie. Il percevait plusieurs sources et il mit un moment à séparer les flux pour mieux les identifier. Les billes noires et blanches irradiaient des auras de divination tandis que le disque d’ardoise une aura d’invocation. Encore une fois cela avait à voir avec les déplacements et le Sieur Tampoli se rappela l’opiniâtreté du méthodique nain qui au final avait réussi à ouvrir le passage au grand dam de son postérieur. Alors toute cette Cathédrale-sous-la-Montagne n’était qu’une suite d’énigmes dont il allait falloir trouver les réponses ? En ce qui concernait la solution pour l’entrée, les aventuriers se posaient encore des questions, mais au final n’avaient-ils pas réussi à passer quand même ?

Tentant sa chance, Frédrigo se plaça sur le disque d’ardoise. Cette fois avant qu’il n’eut le temps de faire quoi que ce soit, il disparut aux yeux de ses compagnons, tout comme les vasques remplies de billes et le disque sur lequel il était monté d’ailleurs. Un « Hooo »plus loin précipitèrent les compagnons au bord de l’esplanade et ils purent voir en contrebas dans l’arène à un tiers de distance du bord, de leur côté, l’ensemble qui avait disparu à savoir : le disque d’ardoise, les deux piliers supportant les vasques remplies de billes noires d’un côté, blanches de l’autre et enfin le Sieur Tampoli, mais pas seulement… Sur un autre disque d’ardoise situé à un tiers de distance du bord de l’arène mais à l’opposé, se tenait un autre Sieur Tampoli. La seule différence était qu’il n’y avait pas de piliers, ni de vasques remplies de billes, mais pour le reste, il était en tous points identique. Derrière lui, un passage s’ouvrait dans la paroi rocheuse, sans doute l’unique sortie… Devaient-ils s’affronter ? Frédrigo devait-il transvaser les billes d’une vasque à l’autre comme il l’avait imaginé ou devait-il en piocher dans les vasques une certaine quantité de billes noires ou blanches ou peut-être des deux ou encore devait-il s’en servir comme projectiles pour les lancer sur son double ?
Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
thanks 1 utilisateur a remercié mdadd pour l'utilité de ce message.
Offline Silenttimo  
#472 Envoyé le : lundi 27 juillet 2020 23:55:45(UTC)
Silenttimo
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/01/2010(UTC)
Messages : 3,174
Localisation : 92 (Hts de Seine)

66 / 66

rayon acide : 9/9
Sorts niv 1 : 8/8
Sorts niv 2: 8/8
Sorts niv 3: 6/6
Sorts niv 4: 4/4
CA:15 / cont 14 / surp 12





Fredrigo ressentit un bref malaise identique à ceux décrits dans certains ouvrages de magie traitant de la téléportation, puis se reprit et, entendant leurs pas précipités jusqu'au bord de l'arène, il tourna la tête en désignant son double d'un mouvement de menton :
« C'est bien simple, le vrai Tampoli est celui qui reste collé aux vasques, l'autre, c'est probablement une illusion qui troubleraient puis décevraient quelques rombières à Magnimar... ! »

Puis Fredrigo décida de mener à terme son idée initiale. Installé au centre du cercle d'ardoises, il commença à échanger les billes de vasque, afin de transférer les billes noires d'un côté, les blanches de l'autre.
Pour conserver un possible équilibre entre les deux vasques, il en prenait une de chaque avant de les intervertir, la vasque de gauche s'emplissant peu à peu de billes blanches tandis que celle de droite s'emplissait de billes noires.

Il gardait un oeil sur son double illusoire. Ou tout du moins, c'est ce que Fredrigo espérait, que cela ne soit qu'une illusion, juste une illusion.
« Attention toi, hein, moufte pas ! »
JE SUIS CHARLIE
Fan de Greyhawk, paladin de Mayaheine
- Paladin/marshal niv 19 (PF) dans "savage tide".
Fan de cinéma muet
"Lubitsch trône au firmament de mon panthéon du cinéma"
Une partie de ma collection Ici
Offline mdadd  
#473 Envoyé le : mardi 28 juillet 2020 10:16:32(UTC)
mdadd
Rang : Staff
Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)
a scène était des plus étranges. Tandis que Frédrigo se remettait de ses émotions, son double incanta un sortilège. L'air se troubla légèrement autour du sujet et le Sieur Tampoli n'eut aucune peine à reconnaître ce dont il s'agissait. Il venait de s'entourer d'une protection du type "armure de mage". Se préparait-il au combat ? Revenant à son idée originale, il saisit une bille blanche d'un côté et une noire de l'autre. Tandis qu'il les tenait en main, son double s'écarta sur le côté, comme s'il invitait Frédrigo à passer. Mais lorsque ce dernier inversa les billes et es déposa dans les vasque, ce qu'il prenait pour une illusion se remit en posture de combat et incanta de nouveau, comme s'il n'était plus question de le laisser passer. Par trois fois, le double pointa le doigt vers Frédrigo et à chaque fois un rayon brûlant parcourut la douzaine de pas qui les séparaient et le frappa de plein fouet. Si jusque là Frédrigo pensait qu'il s'agissait d'une illusion, en tout cas les dégâts semblaient bien réels...

Attaque 3 rayons ardents sur Frédrigo : Touche CA de contact de 18 / 17 / 18, dégâts respectifs : 17 / 11 / 13 pour un total de 41 pts de dégâts.
Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Offline Silenttimo  
#474 Envoyé le : mardi 28 juillet 2020 14:11:27(UTC)
Silenttimo
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/01/2010(UTC)
Messages : 3,174
Localisation : 92 (Hts de Seine)

25 / 66

rayon acide : 9/9
Sorts niv 1 : 8/8
Sorts niv 2: 8/8
Sorts niv 3: 6/6
Sorts niv 4: 4/4
CA:15 / cont 14 / surp 12




Fredrigo encaissa douloureusement les rayons.
Pas beaucoup le sens de l'humour mon double...

« Eh, oh, Fredrigo-bis, ce n'est pas convenable de t'attaquer à moi, puisque je suis toi ! »

Sans se démonter, Fredrigo sortit ensuite un parchemin et commença à psalmodier « ...plus on est de fou... », et deux Fredrigo surgirent à ses côtés près des vasques.

Puis, s'adressant à ses compagnons, il ajouta : « Bon, le transvasement intégral ne semble pas plaire à mon double, l'idée de remplir chaque vasque à moitié de boules blanches, à moitié de boules noires est une idée, mais l'équilibrage débute comme le transvasement, donc je pense que cela ne fonctionne pas non plus...
Que me suggéreriez-vous d'autre !?
J'ai hésité à me rendre invisible, mais comme mon double semble maîtriser les mêmes sortilèges que moi, il peut voir l'invisible... »


  • nb d'images miroir : 1d4+1 donne [1] + 1 = 2

Modifié par un utilisateur mardi 28 juillet 2020 14:14:16(UTC)  | Raison: Non indiquée

JE SUIS CHARLIE
Fan de Greyhawk, paladin de Mayaheine
- Paladin/marshal niv 19 (PF) dans "savage tide".
Fan de cinéma muet
"Lubitsch trône au firmament de mon panthéon du cinéma"
Une partie de ma collection Ici
Offline poulosis  
#475 Envoyé le : vendredi 31 juillet 2020 16:53:36(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,200
Localisation : Nantes

Oradin
Sorts Ora niv1 : 4/4
Sorts Pal : 1/1
Châtiment : 3/3
Impo. 3d6 : 8/8
Pacte +1 : 1/1
CA 22/11/21 (+4 vs géant)

90 / 90

Le nain se pencha pour observer leur incorrigible Langue-d'Or en contrebas. Au début, il sourit, songeant combien ce serait invivable d'avoir deux Frédrigo dans leur équipe. Hélas, la situation dégénéra bien trop vite pour profiter de cette cocasserie.

Il rompit le lien avec Dame Florentia pour l'établir avec leur compagnon désormais en bien mauvaise posture. « Laissez-moi vous soigner à distance ! Et par Abadar, cessez vos fanfaronnades ! Battez-vous ! Vous êtes dans une arène et votre adversaire n'aura aucun scrupule, clairement. »

Il n'avait pour sa part aucune idée sur la façon de sortir de cet imbroglio de boules noires et blanches. Il n'était pas un intellectuel, ni même un adepte des charades ou autres énigmes. Mais il savait reconnaître un duel quand il en voyait un, et pour l'instant, ce n'était pas le bon camp qui gagnait. Il tourna vers les autres un regard implorant. Il ne pouvait rien faire à distance, peut-être les autres pouvaient-ils venir à son secours ? Mais le "public" pouvait-il intervenir sans fausser le "règlement" de cette joute, et être impliqué à son tour ? La magie des lieux étaient cruellement facétieuses.

En attendant, il planta ses bottes dans le sol, commençantà régénérer sa force vitale.

Rompt lien vital avec Florentia (action immédiate) pour Fredrigo (action simple) => -5pv Oradin, +5pv Fredrigo, plante boots of earth dans le sol (action mouvement)=> +1pv Oradin
En cours: lien vital avec Fredrigo, Endure elements 24h

Modifié par un utilisateur vendredi 31 juillet 2020 16:57:51(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Uktar  
#476 Envoyé le : vendredi 31 juillet 2020 23:07:30(UTC)
Uktar
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,328
Localisation : Codognan(30)

78 / 78

Explosion: 8/8
Foudre: 8/8
Sorts niv 0: 4/4
Sorts niv 1: 7/7
Sorts niv 2: 5/5
Sorts niv 3 : 5/5
Sorts niv 4 : 4/4
Forme animal: 4/4
CA : 15-> 18

Depuis des semaines il se souciait du temps qu'il leur était compté, mais bizarrement, là il n'en n'avait plus trop la notion! Ou se trouvait il par rapport à la surface, est ce que le prédateur gagnait sur eux ou au contraire étaient ils entrain de prendre une sérieuse avance sur lui?

Dans tous les cas Ferrèol était dans ces pensées, Oradin avait trouvé la bonne combinaison, le moine et le druide! Forcément Ferrèol ne pu s'empécher de faire la relation entre ses nouvelles scandales, provenant d'un moine et de lui, Druide!

Mais déjà un autre phénomène se précipita, Le druide faillit en un battement de bras qui aurait pu se finir en battement d'ailes, rejoindre son compagnon d'enfance. Mais il se ravisa et observa le jolie cœur de Magnimar qui rapidement perdit le sens de l'équilibre.

« Remets les boules comme elles étaient!  »



Utilisateurs actuellement sur ce sujet
24 Pages«<222324
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET