Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

19 Pages«<16171819>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Rhyban  
#341 Envoyé le : lundi 20 juillet 2020 20:23:52(UTC)
Rhyban
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/02/2014(UTC)
Messages : 337

Laharl
CA : 20 (12/18)
+2 contre les géants

60 / 60

Maolong
CA : 20 (18/18)

30 / 30

« C'est vrai qu'il serait préférable de préserver nos ressources magiques pour les combats à l'intérieur et de ce fait passer par une fenêtre. Du coup, autant passer par la chambre d'Uratash tuer les gardes et l'ours puis de monter libérer les prisonniers. Comme ça on leur libère un peu leur chemin vers la sortie... Après vu leur état, les libérer c'est les mettre en danger. Ils ne pourront jamais sortir de la tour et encore moins du camp. On va les mener vers une mort certaine, même si elle sera plus rapide que celle qui les attend... »

Sur ces derniers mots, le regard de Laharl se baissa pour fixer ses pieds. S'ils ne font rien, les prisonniers mourront torturés. S'ils les libèrent, ils mourront mais en se battant.
N'y a-t-il pas moyen de les sauver ? De préserver leur vie ?
Offline Efpi92  
#342 Envoyé le : lundi 20 juillet 2020 21:16:23(UTC)
Efpi92
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 2,918

Meriel
CA : 17

45 / 45
« Et si Druss se transforme en roc géant ? Ne pourrait-il pas transporter les prisonniers sur son dos, ainsi que ceux d'entre nous qui n'ont pas la possibilité de voler, c'est à dire Isleen essentiellement ? Si on fait ça, j'imagine qu'il faudra nous trouver un autre abri secret car ils risquent d'envoyer le dragon fouiller les environs. »

« Une autre possibilité serait de reproduire ce que nous avions fait chez Grenseldek. Intercepter une patrouille de géants partie ravitailler le camp en nourriture, en garder un vivant et le faire parler. Nous l'avions en quelque sorte fait avec les trolls et le cyclope rencontrés il y a quelques jours mais ces derniers étaient bien éloignés du périmètre de la cathédrale et leurs liens avec leur camp s'étaient peut-être relâchés. »

En cours :
armure de mage, message
Offline poulosis  
#343 Envoyé le : jeudi 23 juillet 2020 01:49:00(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,200
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

75 / 75

« Attention, le placement des créatures ne sera pas forcément exactement le même que celui observé par Mériel. Et je suggère aussi de libérer les prisonniers en dernier : ils vont surtout nous gêner si nous les libérons avant, et tant qu'un chemin de fuite n'est pas ouvert... Je vous préviens : je considère notre mission comme prioritaire. Si nous réussissons, nous sauverons bien plus d'âmes. Au final, je réserve ma magie pour descendre la falaise puis remonter sur la tour. J'ouvrirai aussi le passage dans les escaliers tout seul. Je préfère que tu réserves tes capacités pour d'autres besoins, Noc', comme les soins, par exemple. On risque d'en avoir besoin. Pour les prisonniers, c'est même une certitude. En plus, en combat, je serai trop occupé pour utiliser mes sorts. Je pense ouvrir le mur dans l'escalier qui monte vers les gardes et l'ours. En contrebas, donc. Une fois à l'intérieur, je me transforme en géant et on s'occupe d'eux en premier. Peut-être rentrerai-je avec des "prisonniers", vous, à encager, pour les tromper et s'approcher d'eux plus aisément ? Ensuite, on va gérer la salle aux cartes. On s'infiltre pendant la messe, on pourra tendre une embuscade à cet endroit. Si tout se passe bien, on remonte après libérer les pauvres gars dans leur cage. On les soigne. Enfin, si on est encore en forme et que l'on a le choix, on s'occupe du dragon. Sinon, on s'enfuit directement. »

Le druide se caressa la barbe, puis ajouta, avec un maigre sourire : « bon, tout ceci n'est que prévisions. Nous nous adapterons sur place. Nous devrons sans doute improviser, en fonction des occupants dans chaque salle et de la situation à cet instant-là. Si on est en danger, on n'hésite pas à se replier. Inutile de jouer aux héros, nous ne pesons rien face à une armée de géants et trop de monde dépendent de nous. »

EN-COURS Charge de fourmi 16h, Grand pas 8h
Offline Uktar  
#344 Envoyé le : jeudi 23 juillet 2020 22:02:47(UTC)
Uktar
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,328
Localisation : Codognan(30)

62 / 62

CA : 16/17

Les plans ce dessinaient, mais malheureusement Isleen n'en trouvait pas de meilleur que d'autres!
Il ne savait pas non plus s'il devait précipiter ou non leur intrusion?

« Pour une fois je suis d'accord avec Druss! Il faut intervenir auprès des prisonniers en dernier! Et faire par ordre de priorité, c'est à dire ce géant de pierre!! »


Modifié par un utilisateur jeudi 23 juillet 2020 22:20:41(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Rhyban  
#345 Envoyé le : jeudi 23 juillet 2020 22:43:56(UTC)
Rhyban
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/02/2014(UTC)
Messages : 337

Laharl
CA : 20 (12/18)
+2 contre les géants

60 / 60

Maolong
CA : 20 (18/18)

30 / 30

Le raisonnement de ses amis allait dans son sens. Ils ne voulaient pas les utiliser comme bouclier humain ou comme diversion finalement.
« Ce plan me plait bien, mais je ne pense pas qu'il y ait besoin de tromper les gardes. On rentre et on les surprend directement avant qu'ils puissent se douter de quelques choses. Du coup, on attend demain pour que tu puisses te reposer un peu Meriel ? Tes sorts nous ont permis d'en savoir beaucoup, mais cela a dû puisé pas mal de tes ressources.
On procède pendant la messe pour être sûr que ce dirigeant ne soit pas là ? Ou bien on vise la journée si le dragon décolle ? »


Offline poulosis  
#346 Envoyé le : samedi 25 juillet 2020 12:30:51(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,200
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

75 / 75

« Je préconise une intervention pendant la messe, histoire de déblayer le terrain avant l'attaque sur Uratash, lequel sera sans doute déjà bien coriace tout seul ! Je propose aussi que l'on laisse le dragon de côté pour l'instant : toujours pareil, il n'est pas notre priorité et on a déjà suffisamment à faire. On avisera le moment venu. »

Il se tourna vers Mériel : « Mériel, tu nous dis ce qui t'arrange le mieux : ce soir ou demain soir ? »

EN-COURS Charge de fourmi 16h, Grand pas 8h
Offline Efpi92  
#347 Envoyé le : samedi 25 juillet 2020 18:35:21(UTC)
Efpi92
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 2,918

Meriel
CA : 17

45 / 45
« Entendu, partons pour ce plan, » dit le mage après un instant de réflexion. « Je suis aussi d'avis d'intervenir pendant la cérémonie d'Uratash. Par contre, l'idée des prisonniers ne me parait pas judicieuse. J'ai peur que les deux gardes ne croient pas à cette histoire de captifs à mettre en cage quand ils verront un géant des grottes inconnu sortir mystérieusement du mur accompagné d'humains et d'elfe armés et équipés. Il faudrait aussi que Nocta prépare son sort qui étouffe les bruits car même si les murs sont épais et les plafonds hauts, les rukhs ont l’ouïe fine. Et bien sur, il y a toujours le risque que tu ne contrôles plus ton épée, Druss, et que celle-ci ne t'oblige à combattre l'ettin enchaîné ou les géants rassemblés dans la cathédrale. En ce qui me concerne, je préfèrerais lancer l'opération la nuit prochaine car j'ai surtout mémorisé des sorts de divination, peu utiles en combat. »

Dans l'après-midi, Meriel lança un autre sortilège. Il invoqua un capteur magique au niveau de la paroi extérieure de la grande tour, légèrement en-dessous de la salle du dragon. Il lui fit ensuite dévaler à pleine vitesse toute la paroi jusqu'à la cour où était attaché l'ettin obèse. De là, il observa un instant le gros géant bicéphale puis tenta de faire passer le petit espion en-dessous de la porte - ou par toute autre ouverture appropriée - menant dans la petite tour nord. Si cela ne fonctionnait pas, il tenta la même opération sur la petite tour au sud.
Le soir, dix ou quinze minutes avant que la cérémonie d'Uratash ne débute, il se lança dans une longue incantation. Il fit apparaître l'image du cruel géant de pierre dans son esprit et murmura son nom. Pendant une heure, il prononça les formules et exécuta les gestuelles nécessaires pour vaincre les résistances mentales du fidèle de Minderhal et l'observer pendant son sermon ainsi que son auditoire. S'il parvînt à ses fins, l'elfe lança un autre sortilège et se concentra plus particulièrement sur le géant de pierre.

Œil du mage. Je fais apparaître le capteur au niveau de la case BV40 sur la BM de la tour, environ un mètre en-dessous de la salle du dragon. Je fais descendre le capteur le long de la paroi de la tour jusqu'à la cour de l'ettin. J'essaye de le faire entrer dans la petite tour au nord ou dans celle au sud.
Scrutation (DD 21) sur Uratash pendant son prêche. L'idée est d'observer Uratash mais aussi les géants présents et la configuration des lieux. Si scrutation fonctionne, je lance détection de la magie (50% de chance de succès) sur Uratash et je regarde combien il y a d'auras magiques sur lui et quelles sont leur puissance.


En cours :
armure de mage, message
Offline Vrock34  
#348 Envoyé le : dimanche 26 juillet 2020 16:42:24(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,498
21 Érastus 4725


n fin de compte, il fut décidé que les cinq héros interviendraient au crépuscule, profitant des heures pendant lesquelles le leader des géants recueillait ses ouailles pour une longue cérémonie, probablement en l'honneur de son dieu Minderhal. Toutefois, ils n'allaient pas entrer en action ce soir là mais le suivant, laissant au mage le temps de se préparer. Profitant de cette fin de journée ainsi que de la seconde nuit d'espionnage, Meriel fit à nouveau usage de quelques sortilèges afin de glaner davantage d'informations.

Tout d'abord, l'elfe fit se matérialiser un de ces yeux ectoplasmiques qu'il pouvait déplacer par la force de sa volonté et à travers lequel il observait, comme s'il s'était agi de son propre œil. Le mage dirigea ce capteur au plus vite le long de la tour jusqu'à la salle qu'occupait un ettin enchainé, tel un chien de garde. Les fenêtres vitraux présentaient de nombreuses fissures mais elles avaient été colmatées avec un odieux mélange d'argile et de fumier. S'il avait été réellement sur place, Meriel aurait probablement pu y creuser une ouverture assez large pour permettre à l’œil de s'y faufiler. Le mage dut se contenter d'observer à travers la vitre crasseuse. A l'intérieur, il put voir que la créature bicéphale se trouvait juchée sur le puits dans lequel elle semblait déverser ses excréments ! Quelle vision glauque au sein d'un lieu de culte ! A travers les fenêtres des tours adjacentes, le mage put épier l'intérieur de chacune.

Celle au Nord était occupée par une grande salle ronde. Un immense banc de pierre sculpté d'une myriade de runes longeait la totalité du mur. Sur une saillie qui suivait tout l'arrière du banc, plusieurs dizaines de bustes en pierre de géants semblaient observer la salle d'un air sévère. Au Sud-Est, un trône de granit à haut dossier se trouvait posé sur une petite plate-forme taillée à plusieurs mètres de hauteur afin de dominer toute la pièce. Il y avait un certain nombre de troncs d'arbres posés sur le banc ainsi que de gros tas de copeaux de bois. Les tronc étaient découpés afin de prendre la forme de large masse autour desquelles on avait rivé des bandes de fer. Une vingtaine de caisses ouvertes étaient remplies d'outils, de corde, de bois, de morceaux de charbon et de minerai de fer ainsi que d'autres objets. Des dizaines d'armes et de boucliers cassés ou rouillés avaient été jetés au hasard dans un tas de ferraille à proximité. Près du trône, plusieurs cadavres humains étaient empilés. Il s'agissait des corps de huit soldats. Leurs tabards portaient l'image d'un arbre blanc sur un champ vert. De larges portes donnaient sur le Nord-Est.

La tour Sud paraissaient avoir été vidée de son ancien mobilier pour être transformée en dortoir. De sordides paillasses rudimentaire ainsi que d'épaisses fourrures miteuses étaient étalées sur le sol boueux de cette grande pièce circulaire. Actuellement, une paire de géants des collines occupaient les lieux et semblaient dormir. Des portes donnaient sur l'extérieur. Si Meriel le souhaitait, il pouvait y faufiler son œil invisible afin d'entrer dans la cathédrale.

Le mage avait vu que le reste de l'édifice religieux était dépourvu de fenêtre. Les seules entrées était les portes de cette tour ainsi que trois autres paires sur la façade principale. D'autre part, alors qu'il faisait dévaler la haute tour à son capteur, le mage avait remarqué plusieurs orifices aménagés dans la pierre, à mi-hauteur de la flèche. Souillés d'une ancestrale suie, ils constituaient les extrémités de sortes de conduits de ventilation qui longeaient la partie basse de la tour.



A la nuit venue, il y eut du mouvement dans le camp en contrebas. Le rassemblement allait avoir lieu au sein de la nef. Meriel commença sa longue incantation en focalisant ses pensées sur le géant qu'il avait vu nourrir son rukh. Toutefois, le mage se heurta à la volonté du meneur de pierre.



  • Volonté géant (DD21) : 1d20 donne [11] = 11




PJ. PNJ. Le vol. Carte des Monts de l'Esprit. Carte de la région de Trunau. Carte de la Vallée de Minderhal. BM Canyon.
BM Cathédrale et sa tour.

Modifié par un utilisateur dimanche 26 juillet 2020 16:53:06(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Efpi92  
#349 Envoyé le : dimanche 26 juillet 2020 20:30:11(UTC)
Efpi92
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 2,918

Meriel
CA : 17

45 / 45
Apparemment les deux petites tours ne disposaient pas d'étages ou d'escaliers. Le mage fit déplacer son capteur magique vers la façade de la cathédrale. Il le fit s'arrêter brièvement devant l'entrée de la première tente aménagée au sud de l'édifice pour voir ce qu'il y avait à l'intérieur, puis de la deuxième, située un peu plus au nord. Il fit ensuite monter à l’œil les marches qui menaient vers l'entrée secondaire de la cathédrale et le fit passer en-dessous de la porte.

Je dirige le capteur vers l'entrée de la tente au sud (case AM112 BM cathédrale) et je regarde rapidement à l'intérieur sans entrer. Je fais pareil avec l'autre tente (case BN92). Je fais ensuite passer le capteur en-dessous de la porte en BC79-BC81.

  • Jet de connaissance quelconque pour savoir si les tabards des soldats disent quelque chose à Meriel : 1d20 donne [9] = 9


En cours :
armure de mage, message
Offline Vrock34  
#350 Envoyé le : lundi 27 juillet 2020 04:20:19(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,498
21 Érastus 4725




eriel crut reconnaitre sur les armures des soldats le symbole de l'armée du Nirmathas. Se faufilant au raz du sol, l’œil magique fut dirigé vers les deux grandes tentes situées au Sud de la cathédrale, dans l'enceinte de la palissade.

La première abritait en son centre une immense table en forme de fer à cheval sur laquelle étaient posés de curieux outils en métal, des pinces, des griffes et d'autres objets étranges. Sur des étagères en bois se trouvaient des fioles ainsi que des bocaux en verre remplis d'un liquide laiteux et contenant chacun un globe oculaire gonflé et gorgé d'eau. Une importante collection de volatiles, corbeaux, faucons et autres hiboux, pendaient sans vie au toit de la tente, suspendus par leurs pattes. A l'arrière, affairée sur quelque besogne sordide, Meriel aperçut une géante des marais. Son accoutrement tranchait clairement avec celui du géant que le mage et ses compagnons avaient vaincu aux abords de l'entrée de la Crypte des Épines. La mégère était vêtue de vieilles loques auxquelles pendaient divers grigris en os.

La tente suivante semblait sortir d'un cauchemar. Elle était constituée d'un patchwork des cuirs de divers animaux encore souillés de sang noir séché, tendus sur une structure faite de gros madriers. En guise de table, un épais bloc de bois soutenu par de solides pieds en fer se dressait. Des carcasses de vaches, de chevaux, de mastodontes et même d'humains pendaient à des crochets. D'autres étaient étalées sur la table. En divers endroits se trouvaient des grands seaux remplis de sang et d'abats. En fait, tout ici était crépi de sang et Meriel se félicitait de ne point se trouver réellement en ce lieu qu'il imaginait empester l'hémoglobine. Même la géante des collines qui officiait ici était souillée de sang. Visiblement enceinte, elle n'en découpait pas moins avec enthousiasme la tête d'un pachyderme tout en dégoulinant de sueur. La créature avait été préalablement dépecée et sa peau laineuse gisait aux pieds de la bouchère.

Meriel ne s'attarda pas sur cette macabre scène et poursuivit vers les escaliers tout proches. L'ectoplasme se glissa sous les portes pour entrer dans ce qui s'avéra le cœur de la cathédrale. Le mage découvrit une gigantesque nef dont il devinait deux parties bien distinctes. L’entrée, à l’Est, dont la voute s’élevait à environ vingt mètres en son sommet, servait à accueillir les premiers fidèles. Deux rangées de bancs de pierre en remplissaient la majeure partie. Puis, vers l'Ouest, la salle s'élargissait, s'ouvrant sur une sorte d'amphithéâtre dont le toit culminait à plus de trente mètres. Ici, trois niveaux de bancs étaient disposés en immenses fers à cheval autour de la pièce maîtresse de la salle, une grande fosse remplie de scories noires et froides. Du milieu de la fosse s'élevait une large plate-forme ronde de basalte noir. En son centre se trouvait une grande forge dont le feu s’était depuis longtemps éteint ainsi qu’une massive enclume de fer de la taille d'une vache. Le plafond était souillé de suie et il possédait plusieurs ouvertures qui avaient dû servir jadis à l’évacuation des fumées. Un pont de pierre reliait la plate-forme à une estrade, à l'arrière de la salle, sur laquelle trônait l’imposante statue d'un géant de pierre qui dominait de manière inquiétante toute la nef. Il tendait vers la salle un marteau dont Meriel reconnut l’allure extrêmement simple. Il ressemblait, trait pour trait, à celui qu’ils avaient découvert sous le village de Trunau. La relique nommée Agrimmosh. Minderhal dans toute sa splendeur d’antan, Celui qui Fait et Défait, dieu géant de la création, de l'artisanat et de la justice. Le long des murs, des séries de runes séparaient des panneaux creusés de bas-reliefs représentant le dieu des géants de pierre utilisant son énorme marteau lors des différentes étapes de la création du monde et de la forge de ses sujets à partir du feu et du métal.

Pour l'heure, quatre créatures occupaient les lieux. Sur la droite, un troll à deux têtes étaient en grande discussion avec deux ogres. Coté gauche se trouvait une géante des scories habillée des plus simplement. Elle s'activait à nettoyer le sol de l'estrade, probablement dans la préparation de la cérémonie à venir.



PJ. PNJ. Le vol. Carte des Monts de l'Esprit. Carte de la région de Trunau. Carte de la Vallée de Minderhal. BM Canyon.
BM Cathédrale et sa tour.

Modifié par un utilisateur lundi 27 juillet 2020 04:29:32(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Efpi92  
#351 Envoyé le : mardi 28 juillet 2020 15:55:41(UTC)
Efpi92
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 2,918

Meriel
CA : 17

45 / 45
Meriel suivait avec attention tout ce que son espion magique lui rapportait. Il dirigea le capteur vers le sud du grand hall de la cathédrale et lui fit monter quelques marches pour accéder à ce qui avait l'air d'être une salle en hauteur semi-circulaire. Puis, il lui fit faire demi-tour jusqu'à la double-porte au nord du hall pour découvrir le deuxième corps de bâtiment.

Déplacement du capteur jusqu'à la case AD84 et au-delà dans la pièce semi-circulaire. Puis, déplacement jusqu'aux cases AE43/AF43 pour passer sous la double-porte et explorer l'autre grand bâtiment.

Si je n'ai pas assez de temps pour tout faire, je relance un autre œil du mage.


En cours :
armure de mage, message
Offline Vrock34  
#352 Envoyé le : mardi 28 juillet 2020 19:39:54(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,498
21 Érastus 4725




u Sud de la nef se trouvait un balcon dont la vue était barrée par un étrange rideau fait d'assemblage de peaux animales. Une volée de marches y accédaient. Meriel y dirigea le petit œil invisible.

Il s'agissait d'un ancien chœur qui avait détourné de cette noble fonction. Les bancs en bois qui devaient avoir accueilli les fidèles de marque avaient été arrachés, brisés et entassés contre le mur semi-circulaire du fond. Au centre, d'épaisses couvertures de laine et des fourrures recouvraient une grande pile de sacs rembourrés, formant un très grand lit. Non loin se trouvaient trois grands tonneaux en bois autour desquels pullulaient des mouches. Affalés sur le lit, le mage découvrit trois géants des collines, un mâle et deux femelles, très occupés à la perpétuation de l'espèce.

Délaissant les fornicateurs, Meriel fit traverser la nef à son capteur afin de le diriger vers les portes situées au Nord-Ouest. L'ectoplasme se faufila à travers un couloir de quelques mètres puis passa sous d'autres portes pour déboucher sur une énorme chapelle, presque aussi imposante que la nef elle-même mais moins haute de plafond et plus étroite. Plusieurs tables de bonne taille bordées de longs bancs occupaient le centre de ce qui semblait désormais servir de réfectoire. Elles étaient tachées de bière et de sang. Sur elles, le mage pouvait voir des tas de bols graisseux, des amas de pommes murissantes et de légumes vieillissants, des couverts en fer sales, des cornes à boire et les os fêlés de morceaux de viande à moitié mangés. Le sol était tout aussi sale et jonché de paille pourrie à laquelle s'accrochaient des restes de nourriture ainsi que de la boue crottée. Les murs Nord et Sud étaient creusés de six alcôves aux pierres noircies de suie. Dans chacune d'elles se trouvait un chaudron de fer suspendu par d'épaisses chaînes au-dessus d'un foyer. A cet instant, deux d'entre-eux étaient allumés et faisaient mijoter une sorte de ragout dont le mage préférait ignorer la composition. Trois énormes rochers se dressaient contre le mur Ouest. Des rats cavalaient en rasant les murs, sautillant promptement d’ombre en ombre, cherchant à glaner quelque pitance tout en évitant de subit le courroux des cinq géants qui étaient attablés et baffaient. Un géant du givre, deux géants des collines ainsi que deux ogres. Ils dévoraient tout ce que deux ogrelins plaçaient à leur portée.

Meriel vit s'achever son précieux sortilège sur ces scènes déplorables de la vie de ces tristes brutes dont il devait déjouer les ambitions.

PJ. PNJ. Le vol. Carte des Monts de l'Esprit. Carte de la région de Trunau. Carte de la Vallée de Minderhal. BM Canyon.
BM Cathédrale et sa tour.

Modifié par un utilisateur mardi 28 juillet 2020 19:50:46(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Efpi92  
#353 Envoyé le : jeudi 30 juillet 2020 20:56:44(UTC)
Efpi92
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/12/2009(UTC)
Messages : 2,918

Meriel
CA : 17

45 / 45
« Des géants des collines, des ogres, une géante des scories, un troll à deux têtes et... un géant du froid », énuméra Meriel au fur et à mesure qu'il découvrait à distance les différents géants se trouvant dans la grande cathédrale. « Je me demande ce que fait ce dernier si loin de ses terres. Je suppose que la plupart de ces géants sont, à différents titres, des chefs d'unité, des lieutenants d'Urathash ou même des visiteurs étrangers. En tout cas, s'ils sont ici, ils sont considérés comme supérieurs aux troupes de base. L'ettin attaché a peut-être pour rôle de jouer les chiens de garde et de prévenir en cas d'intrusion, soit par punition ou soit parce qu'il est encore plus stupide que ceux de son espèce. Je note aussi qu'il n'y a pas trace de la vieille géante aux cheveux blancs. »

L'elfe ne lança plus de sortilège dans l'après-midi. Il passa la fin de la journée à observer les allées et venues dans la cathédrale et à surveiller l'antre du dragon.

En cours :
armure de mage, message

Modifié par un utilisateur vendredi 31 juillet 2020 16:56:00(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Vrock34  
#354 Envoyé le : vendredi 31 juillet 2020 17:45:04(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,498
22 Érastus 4725



eriel en avait terminé avec ses observations. Il avait pu explorer visuellement la majeure partie de la cathédrale. Seuls quelques recoins lui étaient encore inconnus. Le mage n'avait pas réussi à observer le leader des géants pendant son sermon de la nuit. D'autre part, il ne savait pas si la géante aux cheveux blancs existait réellement ni, si cela était vrai, où elle se trouvait.

Le groupe resta la journée suivante sur son perchoir, à se reposer et à épier le canyon. Ce jour-là, le dragon ne fit aucun long voyage. Il se contenta de quelques cercles au-dessus des trois campements et de se poser plusieurs heures au Soleil, juché sur l’enclume au sommet de la tour.

En matinée, les jeunes héros virent un groupe composés d'une trentaine de géants quitter le camp central à destination de celui du Sud. Au demeurant, cela n'avait rien de particulier. Après tout, il y avait régulièrement du mouvement entre les trois cites. Cependant, Nocta, qui avait la vue la plus perçante parmi les membres du groupe, nota que la petite cohorte avait disparu plusieurs centaines de mètres avant d'atteindre le périmètre du camp.

Le Soleil achevait sa descente loin à l'Ouest et l'obscurité allait envahir la vallée une nouvelle fois. L'heure du rassemblement religieux approchait et les aventuriers s'apprêtaient à entrer en action. La soirée s'anonçait des plus mouvementées au sein de la cathédrale de Minderhal. Pour l'heure, aucun de ses habitants n'imaginait ce qu'il se tramait au-dessus de leurs têtes.

Les objectifs de cette nuit étaient, prioritairement, l'élimination du géant des pierres, Urathash, ainsi que la fouille des documents du premier étage de la haute tour. Si tout ce passait bien, le cas du dragon serait peut-être envisagé...

PJ. PNJ. Le vol. Carte des Monts de l'Esprit. Carte de la région de Trunau. Carte de la Vallée de Minderhal. BM Canyon.
BM Cathédrale et sa tour.

Modifié par un utilisateur vendredi 31 juillet 2020 17:52:34(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Uktar  
#355 Envoyé le : vendredi 31 juillet 2020 22:23:20(UTC)
Uktar
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,328
Localisation : Codognan(30)

62 / 62

CA : 16/17

L'attente était longue, et Isleen s'inquiétait de plus en plus. En tant qu'éclaireur, il savait qu'une attente pouvait être très longue, mais chaque heure passée à l'observation augmentait les chances de se faire repérer. Surtout avec une puissance comme celle du dragon!

La dernière journée était à présent bien entamée et c'était à la nuit qu'ils entreraient en action. Il ne savait pas s'il n'était plus du tout fatigué ou si c'était le stress d'avant combat?
Il fit le tour de son équipement, regarnissant ses carquois et proposant le sac sans fond à ses compagnons, pour qu'il se déleste de leur matériel non nécessaire à leur intrusion.

Dans un coin, il avait fait une prière pour eux ainsi qu'aux habitants de Truneau, et choisi ses faveur divines.

A la nuit tombée, il était s'était barbouillé le visage de suie, son cœur avait un battement régulier, un sourire apparaissait sur ses lèvres, il était prêt à tuer du géant avec presque autant de haine que pour les orcs!



Offline danselune  
#356 Envoyé le : samedi 1 août 2020 13:07:29(UTC)
danselune
Rang : Habitué
Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,288

Nocta
CA : 19/12/17
canalisation 5/5
Toucher 8/8

59 / 59

Nocta fût presque soulagé quand Mériel annonça la fin de ses investigations magiques, malgré la quantité d'informations non négligeable récoltées il y avait le risque qu'il se fasse surprendre! Heureusement tout s'était déroulé sans accroc et malheureusement le temps était venue de passer à l'action.
L'après midi se passa à regarder les environs, profitant de son surplomb le prêtre s'amusa a donner des noms au géants qu'il voyait:"Tête de pet""Tronche de furoncle" "Na qu'un oeil".
Le seul évènement notable de la journée fût lorsque "AcnéArdente-Leboiteux-PetitCul" et quelques autres disparurent soudainement lors de leur trajet vers l'un des camps.
« Etrange  »dit-il a ses amis « Je viens de voir un groupe disparaitre sur une trajectoire qui raurait dû les emmener vers un camp. Bon rien de grave pour notre opération mais il doit il y avoir des grottes que nous n'avons pas aperçut et donc peut être d'autres prisonniers à l'intérieur. »
Il fût rapidement convenu, et de manière unanime, que cela ne changerait rien à leur plan.
« Bien, si personne n'y voit d'inconvénient je propose d'utiliser le sceptre avec Isleen afin que ses flèches soient aussi mortelles que possible, j'enchanterais ses flèches pour qu'elle ne s'épuise pas et deviennent magique quand a lui il enchantera son arc. Celà ne se fera qu'une fois sur place donc une fois que Druss nous aura fait pénétrer au travers de la pierre s'il n'y a pas d'affrontement nous le ferons, sinon celà attendra quelques minutes, le temps que la première pièce soient nettoyée. »
Nocta avait médité un certains temps avant de prendre la parole, il était entré en communion avec Le vieux Borgne afin de se préparer au mieux aux évènements à venir, il se sentait aussi prêt que possible et attendait le signal de Druss.

Modifié par un utilisateur samedi 1 août 2020 13:13:46(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline poulosis  
#357 Envoyé le : samedi 1 août 2020 16:31:23(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,200
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

75 / 75

Druss eut tout loisir de contempler la fameuse cathédrale, durant ces deux derniers jours. Dans son esprit resurgirent les réflexions qu’il avait soulevées sur cette bâtisse, alors qu’il travaillait avec Mériel à la bibliothèque de Vigil. Confronté à la réalité du terrain, il devait bien reconnaître que son imagination l’avait mené un menhir trop loin. En guise de monument majestueux entouré d’une cité gigantesque, à la mesure de ses habitants, il se retrouvait à observer un canyon en V tout ce qu’il y avait de plus naturel, brut de décoffrage, occupé par des mercenaires violents et décadents, protégé par une palissade en bois rudimentaire. Quant à la cathédrale, elle avait perdu de sa superbe ! Elle avait dû être majestueuse, au temps de sa splendeur. Sa taille restait phénoménale, surtout pour un péquenaud de Trunau comme lui. Quel triste sort, pour un lieu dédié au divin, porteur de tant de foi. À l’image de ses bâtisseurs dégénérés. Il regrettait tellement de ne pas connaître l’histoire de ce site, mais espérait cependant vivre les derniers soubresauts d’une civilisation manifestement retournée à la barbarie. Maintenant, c'était à eux de faire en sorte qu’elle n’entraîne pas leurs propres peuples dans leur chute.

Nocta l’avait bien fait rire, avec ses surnoms, et il se prit lui-même au jeu, ajoutant "Merde-au-cul", "Groin-de-cochon" ou "Chicot-d'agneau". Le campement était peut-être en effet plus grand que prévu, comme Trunau et ce qui se trouvait dessous. S’il parvenait à liquider leurs meneurs, tout cela n’aurait plus d’importance. Il regarda ses compagnons, le regard bienveillant. Avec assurance, il répéta le plan, histoire de rendre banale une opération dans le fond des plus dangereuses. Le temps se dilata, l’image de ses amis se grava dans sa mémoire comme des runes dans un tumulus. L’heure de l’action avait sonné. Une fois chacun prêt, il invoqua la magie de Mère nature pour leur permettre de marcher sur les parois verticales. Avec circonspection, il passa par-dessus le rebord de la falaise pour entamer la descente vers le pied de la tour.

EN-COURS Charge de fourmi 16h, Grand pas 8h, Pattes d'araignée partagé 30mn pour Druss, 10 mn chacun

Modifié par un utilisateur samedi 1 août 2020 16:32:40(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Vrock34  
#358 Envoyé le : dimanche 2 août 2020 16:54:14(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,498
22 Érastus 4725

es premières clameurs s'élevèrent depuis la nef. Ce fut le signal qu'attendaient les héros avec impatience. Aidés par le sortilège de Druss, ils dévalèrent la falaise au profit de l'obscurité, tels des varappeurs hors pair. Chacun lançaient régulièrement des regards furtifs vers le sommet de la tour d'où pouvait à tout moment surgir le cracheur de feu. Maolong suivit le groupe en rasant les rochers alors que Plume et Wakrï restèrent tapis dans le camp. Les deux rapaces n'avaient pas reçu les habituelles consignes leur demandant d'effectuer de larges cercles de reconnaissance autour de la zone.

Deux minutes plus tard, les cinq aventuriers posèrent les pieds sur la terre ferme, à une cinquantaine de mètres de la cathédrale. Telles des ombres au sein des ténèbres, ils franchirent prestement cette distance pour se retrouver devant le mur de l'impressionnant édifice, juste à l'extérieur de la salle dans laquelle se trouvait enchainé l'ettin corpulent que Meriel avait observé grâce à sa magie. Devant eux s'élevait les quinze mètres du mur de la chapelle. Ils devraient ensuite s'avancer sur son toit afin de rejoindre la base de la tour centrale, leur objectif premier. Ils envisageaient de grimper sur cette dernière jusqu'à un des escaliers qui en longeaient le périmètre afin d'en traverser le mur.

PJ. PNJ. Le vol. Carte des Monts de l'Esprit. Carte de la région de Trunau. Carte de la Vallée de Minderhal. BM Canyon.
BM Cathédrale et sa tour.

Modifié par un utilisateur dimanche 2 août 2020 17:05:12(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Rhyban  
#359 Envoyé le : mardi 4 août 2020 00:15:10(UTC)
Rhyban
Rang : Habitué
Inscrit le : 25/02/2014(UTC)
Messages : 337

Laharl
CA : 20 (12/18)
+2 contre les géants

60 / 60

Maolong
CA : 20 (18/18)

30 / 30

Ils avaient longuement répété leur plan durant la journée, afin qu'il n'y ait pas de doutes durant l'action. D'un mouvement de tête, Laharl fit un signe à son ami, Druss. Le druide allait leur permettre de rentrer discrètement dans l'édifice et d'y surprendre les habitants. Aussi silencieusement que possible, le jeune homme suivait le groupe dans la pénombre.

Le guerrier mage espérait libérer les prisonniers ce soir, enfin ceux qui seraient encore en vie. Les muscles chauffés par le soleil et par les rares passes qu'il put effectuer l'après-midi sur cet étroit piton rocheux, il était prêt à agir pour Trunau. Leur village était plus petit que ce camp, mais bien plus important à ses yeux. Il ferait ce qu'il faut, peut-être avec moins de joie qu'Isleen ou Tempête mais avec autant de volonté.

Offline poulosis  
#360 Envoyé le : mardi 4 août 2020 11:09:06(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,200
Localisation : Nantes

Druss
CA 17/10/17

75 / 75

Grâce aux observations de Meriel, le groupe disposait maintenant d'une bonne connaissance de l'intérieur des bâtiments. Ils avaient repéré ensemble un endroit où percer le mur. À mi-hauteur de l'escalier, entre la salle avec la table en L et la chambre. Il s'avança donc prudemment jusqu'à ma parois de la tour où il invoqua à nouveau les pouvoirs de la terre, pour creuser un accès à travers la pierre. Le premier sort lui servit de jauge pour corriger éventuellement vers verticalement ou latéralement le deuxième et ajuster ainsi au plus près des marches le seuil.

Il avait laissé Isleen ouvrir un chemin sur la chapelle. De même le laissa-t-il rentrer en premier dans les lieux.

EN-COURS Charge de fourmi 16h, Grand pas 8h, Pattes d'araignée partagé 30mn pour Druss, 10 mn chacun
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
19 Pages«<16171819>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET