Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

45 Pages«<42434445>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Boadicee  
#861 Envoyé le : mercredi 9 septembre 2020 19:18:21(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735

L'ulfen grimaça, mais hocha la tête, a priori pas pressée de se retrouver de nouveau du mauvais côté des lames de ce groupe d'aventuriers. Elle poursuivit, répondant à Raayaatma. Malheureusement, elle en savait moins sur ces sujets que sur le reste.
« Je crois qu'elles sont humaines...? Mais elles sont...bizarres, j'ai pas d'autre mot. Vous avez déjà eu cette sensation, que vous avez affaire à quelqu'un qui vous considère comme un jouet? Ou dans une situation où vous sentez une menace? C'est ça. Je suis pas trop superstitieuse en général, mais elles...elles seraient sorties de Niflheim que ça ne me surprendrait pas. Et oui, l'une des deux, qui ne porte pas d'arme, à l'air de savoir faire de la magie. »

Tatiana
CA 22 (C11, D21)
Réf+4 Vig+6 Vol+7
SM33/33-Normale
Etat : normal

41 / 42

Avant que tout le monde ne déboule, la remarque benoite de Byar fit sourire Tatiana.
« C'est parce que je n'essaye pas. »

Byar posa la question du plan, et Tatiana retint Coriolis.
Coriolis, attends une minute! Byar n'a pas tords, on a pas encore de plan pour la suite... et l'ulfen a dit qu'il y avait quelque chose gardant le hall.
« Byar, si tu veux un coup de main pour porter ça, n'hésite pas.

Maintenant...qu'est ce qu'on fait? A priori, Melisenn est dans les souterrains. Je serai d'avis de ne pas affronter tout le monde dans ce manoir, c'est dangereux et probablement pas vraiment utile. Si on peut filer directement vers les souterrains, ça devrait suffire.

Mais il y a aussi la question de notre autre objectif. On est venu pour essayer d'en apprendre plus sur ce que manigançait le comte Lowls. Je pense qu'entre sa chambre, son étude et peut être la bibliothèque en bas, on a de quoi faire...on est tous d'accord qu'on garde ça pour plus tard, une fois qu'on a réglé son compte à Melisenn? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Rhajzad  
#862 Envoyé le : mercredi 9 septembre 2020 20:33:12(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,209

Raayaatma
CA16 (C12, D14)
RP5/6Niv1:2/7Niv2:2/5
Réf+4Vig+2Vol+5/8
SM39/44-Hallucinée

27 / 27
Raayaatma écarquilla ses yeux céruléens autant devant ce qu'elle voyait que ce qu'elle entendait... y compris au delà de l'audible. Se pinçant le nez entre le pouce et l'index, avec une petite grimace, elle prit un instant pour faire le tri dans ce capharnaüm et, profitant de l'intervention de Tatiana :

« Heum... Tu as raison. Procédons par ordre.
Et d'abord, grand merci à Dame Scath pour ses bons soins. Nous voilà tous bénéficiaires de votre pouvoir guérisseur... »

Elle porta alors son regard scintillant vers Byar :
« Y compris votre co-détenu, même si son esprit est toujours aussi chamboulé...
Heureusement qu'il ne s'est pas réveillé à Briarstone, hi ! hi ! il y serait encore hi ! hi ! heum...
Sieur Byar, votre femme n'est pas ici. Reprenez vos esprits, occupez-vous de l'instant présent. Retrouvez votre bon sens. Quand on rappelle de fouiller les ennemis tombés au combat, même s'ils n'en ont plus besoin, il n'est pas nécessaire de les dépouiller de leurs vêtements... une paire de bottes, à la rigueur, si vous en êtes dépourvu. Mais je vous rappelle qu'il y a la chambre du comte à l'autre bout du couloir, sa garde robe sera peut être mieux adaptée à vos besoins.  »


S'agenouillant alors auprès du tas de trouvailles, elle y reporta son attention en triant rapidement les objets de valeur (joyaux et bijoux) et les quelques pièces, écartant les colifichets et saletés diverses qui n'avaient aucune raison d'être ramassées...

« Et ne vous inquiétez pas pour le transport des valeurs, Dame Tatiana est plus solide que vous. Et elle n'a pas encore montré de vélléité à sauter à travers la fenêtre de l'étage en laissant les autres derrière.
Hmmm... il y en a bien pour 400 po -ou plus, faudrait que je prenne le temps-, et trois rapières magiques, aussi... comme celle que tu as ramassée, Cory'. Ces cultistes ont de gros moyens... contrairement aux ulfens. »


Raayaatma ouvrit une de ses sacoches de ceinture et commença à l'emplir des gemmes et autres objets de valeur... bien au delà de la capacité qu'on eut pu attendre de sa petite contenance -apparente-. Puis elle se releva pour sélectionner les rapières magiques au cas où cela intéresse les derniers arrivés, avant d' emporter celles qui restent vers le cabinet d'étude, en face, refaisant un tour panoramique des documents avec son regard détecteur d'arcanes qui prenait le relais de sa détection de pensées.

« Je suis d'accord pour respecter notre plan initial... même si en passant par ici, on est tombé sur le vrai trésor à cet étage, avant le reste : tous ces documents.
Mélisenn reste néanmoins notre objectif, avec l'espoir de la faire parler, du Comte et de nous, mais surtout de l'empêcher de mener son plan à bien.
Alors, va falloir affronter l'horreur d'en bas... »

Modifié par un utilisateur vendredi 11 septembre 2020 17:13:01(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Hikari  
#863 Envoyé le : mercredi 9 septembre 2020 21:55:29(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 101

~ Scath ~

32 / 32

CA : 18 (C 14, S 14)
Ref +6 . Vig +1 . Vol +6
Sorts I : 8/9
Sorts II : 2/4
Sanity : 41



Scath se passa brièvement la main dans les cheveux, sa gêne s’effaçant.
« La magie est pourtant… utile. Mais ce n’est qu’un outil, entre les mains de bonnes ou de mauvaises personnes… Mais j’accepte ce verre avec grand plaisir.  » ajouta-t-elle avec un clin d’œil enjôleur.

La tieffeline se dirigea vers Raayaatma, n’osant se rendre dans la pièce d’où provenait toute cette agitation. Elle écoutait l’interrogatoire avec attention, laissant les noms s’imprégner dans sa tête.
Ketildr… Nifheim… Lowls… Melisenn…

Elle avait beau fouiller au plus profond de son esprit, rien ne remontait à la surface. Le néant.
Lorsque la psychiste s’adresse à elle, elle s’inclina par réflexe.
« Je vous en prie, tout le plaisir est pour moi.  »

Elle marqua une pause, avant de reprendre, l’air anxieuse.
« L… L’horreur d’en bas ? Quelle horreur d’en bas ?  »


Oui, sauf erreur de ma part, la canalisation affecte tous les vivants.
thanks 1 utilisateur a remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#864 Envoyé le : jeudi 10 septembre 2020 16:33:16(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735

Tatiana
CA 22 (C11, D21)
Réf+4 Vig+6 Vol+7
SM33/33-Normale
Etat : confiante

50 / 50


La question de Scath arracha une grimace à Tatiana.
« Le truc dont parlait l'Ulfen, qui est censé garder l'accès aux souterrains. Et je crains que ce ne soit pas le seul affrontement. »

Elle jeta un coup d'oeil au reste du groupe.
« Tout le monde est prêt? Coriolis, tu peux passer devant si tu veux, on te suit de pas trop loin. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Rhajzad  
#865 Envoyé le : jeudi 10 septembre 2020 22:31:13(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,209

Raayaatma
CA16 (C12, D14)
RP5/6Niv1:2/7Niv2:2/5
Réf+4Vig+2Vol+5/8
SM39/44-Hallucinée

27 / 27
Raayaatma posa tranquillement une main sur l'épaule bardée d'acier afin de secouer celle-ci pour que l'élan de leur combattante s'accorde une pause. Tandis qu'elle même faisait un geste pour rapatrier tout le monde autour de la table en F5. Sortant parchemins accrochés en ses étuis de ceinture pour les dérouler et les exposer sur la table, elle commenta :

« L'ulfen Ketildr parle d'une chose horrible -que les siens craignent- qui garde le hall du rez-de chaussée, ici en F1 (ouvrir "Jardins du manoir" . Donc, ce qu'il nous reste à faire, c'est d'aller vérifier qu'il n'y a plus personne dans la salle à manger F2... et je propose de libérer par cette porte Ketildr, les bras chargés des haches -qui nous sont inutiles- de ses compatriotes; afin qu'elle fuie vers l'entrée, prouvant qu'on a massacré tout le monde, et s'explique avec sa capitaine ; histoire de bien motiver les derniers ulfens à dégager d'ici. Et pendant ce temps, on bloquera cette porte en F2 ; on a peut-être même la clé sur le trousseau de la chef ? Ensuite, on remontera ici...
Parce qu'il y a au bout de ce couloir (ouvrir Manoir de la colline aux iris)(F6) un accès direct (F11) par un escalier qui mène à la bibliothèque qui nous intéresse, son tapis, et sa trappe qui mène aux souterrains... »

Modifié par un utilisateur samedi 12 septembre 2020 11:58:16(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Probe  
#866 Envoyé le : vendredi 11 septembre 2020 01:41:20(UTC)
Probe
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 4,977

Byar
Mutagène : 0/1
Extraits Nv1 : 5/5
Extraits Nv2 : 3/3
CA 16-18 (C11, D15)
Ref+5,Vig+6,Vol+3
Sanity XX/32

26 / 38

Byar écouta le plan du chef sans vraiment trop comprendre ce qui était proposé. Une chose cependant était claire : elle ne prévoyait pas de sortir. « Heu... Pardon, m'dame Ratayatamata, mais heu... pourquoi on veut pas sortir d'ici en fait ? J'ai pas compris... » demanda t-il d'un ton hésitant. S'ils restaient là, ils allaient apparemment tomber sur des trucs moches et dangereux. Pourquoi prendre ce risque ? Byar avait du mal à concevoir une réponse à cette question.
CN-176 Charlatan enflammé
G-255 Noble déchu
Offline Rhajzad  
#867 Envoyé le : vendredi 11 septembre 2020 12:21:23(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,209

Raayaatma
CA16 (C12, D14)
RP5/6Niv1:2/7Niv2:2/5
Réf+4Vig+2Vol+5/8
SM39/44-Hallucinée

27 / 27
Ne manquant pas de patience, Raayaatma releva la tête du plan qu'elle commentait, tournant ses brillants saphirs vers Byar, comme si elle voulait vérifier qu'il ne plaisantait pas :

« Sieur Byar, vos problèmes de mémoire sont pires que les nôtres... et je suppose que ça ne sert à rien que je vous demande si vous aviez déjà ce handicap, avant votre réveil ici.
Dès que nous nous sommes rencontrés, au moment même où nous vous avons délivré, nous vous avons expliqué pourquoi nous étions là. Et nous en avons reparlé très librement, ensuite, à maintes reprises, mais votre attention devait être ailleurs... »

Levant une main pour écarter toute réponse afin de signaler qu'elle préférait ne pas savoir... "où ?", la psychiste reprit aussitôt :
«  Vous avez été soigné, vous avez récupéré vos affaires... heum... et d'autres, aussi ; personne ne vous retient ici, vous pouvez partir à votre gré. Cela n'est plus si important, puisque l'alarme a déjà été donnée.
Nous, nous restons ensemble face aux difficultés, et agissons en équipe pour atteindre notre objectif, comme je viens de le rappeler il y a un instant : trouver Mélisenn pour l'interroger si possible (notamment au sujet de nos mémoires perdues), ou au moins l'empêcher d'accomplir ses manigances.
Qu'est-ce que vous n'avez pas compris ? »

Modifié par un utilisateur samedi 12 septembre 2020 01:49:39(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Probe  
#868 Envoyé le : vendredi 11 septembre 2020 17:26:00(UTC)
Probe
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 4,977

Byar
Mutagène : 0/1
Extraits Nv1 : 5/5
Extraits Nv2 : 3/3
CA 16-18 (C11, D15)
Ref+5,Vig+6,Vol+3
Sanity XX/32

26 / 38

Byar ne put d'abord répondre que par un simple « Heu... » avant d'en ajouter un second à peine moins hésitant dans les secondes qui suivirent. La femme aux yeux étincelants devait être foutrement intelligente car Byar eu bien du mal à la suivre dans ses explications.

Certes, le barbu se rappelait vaguement une explication quand on l'avait libéré de cette chambre mais ce qu'il se rappelait, c'était surtout cet esprit démoniaque que le tourmentait, puis le combat avec un assassin sorti de nulle part, puis de nouveau la torture psychologique qui avait duré des siècles dans son esprit. Et enfin était venu ce combat où il ne devait sa survie que grâce à l'aide totale de la violente femme borgne. Mais avouer tout ça, c'était risquer qu'on le chasse du groupe. Alors plutôt que de demander des précisions ou redemander des explications, il bégaya honteux : « J-je... rien. » Puis, il attendit que les dieux envoient une intervention divine qui détourne l'attention de Raayaatma de sa personne. S'il devait rester derrière pour continuer à piller les corps, il le ferait. Il serait toujours temps de les abandonner si ça sentait le roussi...
CN-176 Charlatan enflammé
G-255 Noble déchu
Offline MrCroque  
#869 Envoyé le : samedi 12 septembre 2020 00:53:16(UTC)
MrCroque
Rang : Nouveau
Inscrit le : 14/03/2016(UTC)
Messages : 2
31 / 36

Coriolis

CA : 19(C16, S14)
Ref +9 / Vig +1 / Vol 0
SM : 30/35 (2)



Un peu trop enthousiaste, Coriolis avait été ramenée sur terre par Tatianna puis suivi attentivement les explications de Raayaatma. Elle avait le plan des lieux bien en tête, mais un petit rafraîchissement visuel ne lui fit pas de mal.

« Excellent plan, j'avais quelque chose de similaire à l'idée, mais expliqué comme ça je crois que c'est clair pour tout le monde !

Pour ce qui est de verrouiller la porte, je peux essayer toutes les clefs dès que j'ai fini mon repérage dans la pièce et si aucune clé ne marche, je peux saboter la serrure ou la poignée. Ca peut laisser le temps de bloquer en plus la porte avec quelques meuble comme ici, mais le mieux resterait de faire ça en silence comme ça notre prisonnière sort sans alerter la saloperie dans le hall et on fait le tour. Il faudra aussi coincer la porte donnant sur l'autre pièce à ce moment là d'ailleurs.

Pour prendre le moins de risque, je peux descendre seule avec Ketildr, ou un nombre réduit de personnes le temps qu'elle sorte, on fera moins de bruit, les autres peuvent attendre ici et descendre en cas d'urgence. »


Attendant une approbation, elle eût une impression marquée d'un déjà vu, penchée sur le plan d'une maison, à pointer du doigt différentes entrées et sorties, échangeant des idées de plan d'action avec des camarades. Comme si elle avait fait ça toute sa vie.


Offline Boadicee  
#870 Envoyé le : samedi 12 septembre 2020 16:36:32(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Musique - Melisenn (?)


Tatiana
CA 22 (C11, D21)
Réf+4 Vig+6 Vol+7
SM33/33-Normale
Etat : concentrée

50 / 50

Tatiana acquiesça.
« Très bien pour moi. Byar, pour la faire courte: tu peux partir si tu veux, mais si tu veux retrouver tes souvenirs et savoir ce qui t'es arrivé, ta meilleur option c'est de venir avec nous. »

Les discussions durèrent quelques minutes de plus, mais en l'absence d'objection majeure, ils décidèrent de mettre ce plan à exécution. Ketildr ne se fit pas prier, les saluant même d'un signe de tête en se glissant à l'extérieur, à pas de loup, portant une brassée de haches. Coriolis s'empressa ensuite de bloquer la serrure. A présent, le manoir était leur; du moins tant que la porte resterait fermée.

Une fois qu'ils se furent rééquipés, préparés et qu'ils eurent assuré leurs arrières, le groupe d'aventuriers amnésiques retraversa le couloir de l'étage pour descendre jusqu'à la bibliothèque. Les murs étaient couverts d'étagères montant jusqu'au plafond, chargées de tomes reliés, de rouleaux de parchemins et de piles de papiers pour ou moins agrafés les uns aux autres; à tel point qu'elles ployaient sous le poids de leur contenu. Une douzaine de lampes de cristal, couleur d'ambre auraient éclairés les lieux si quelqu'un s'était trouvé sur place, mais il n'y avait personne. Personne non plus assis à l'une des deux lourdes tables au cendre de la pièce. Un tapis Qadiran complétait le tableau d'une élégante bibliothèque...pas de trace d'un passage souterrain, en revanche.

Perception DD20


Carte du rez-de-chaussée de la Colline aux Iris (Bibliothèque en F3)

Modifié par un utilisateur samedi 12 septembre 2020 16:41:27(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline MrCroque  
#871 Envoyé le : dimanche 13 septembre 2020 08:59:30(UTC)
MrCroque
Rang : Nouveau
Inscrit le : 14/03/2016(UTC)
Messages : 2
31 / 36

Coriolis

CA : 19(C16, S14)
Ref +9 / Vig +1 / Vol 0
SM : 30/35 (2)



Craignant s'être faite rouler concernant l'accès au souterrain, Coriolis commençait à s'impatienter puis à chercher frénétiquement où pourrait se cacher une entrée, en tapotant les murs, les rebords de la cheminée, jetant tous les livres qu'elle trouvait au sol pour voir s'ils ne dissimulaient pas un mécanisme... Puis, elle se frappa le front du plat de la main en constant le tapis sur lequel elle marchait à cet instant.

« Nan mais quelle cruche je vous jure... Désolée pour ce contretemps. »

Elle fit voler le tapis en le tirant des deux mains sèchement, puis s'accroupit près de la trappe.

« Trousseau ! » adressa-t-elle au groupe en tendant une main agitée qui saisit au vol quelques instants plus tard les clés qu'on lui lançait.

Après plusieurs tentatives, elle ouvrit le verrou puis la trappe et tendit les mains vers le passage alors ouvert.

« Après vo... Ah mais non, vous avez raison. Souhaitez-moi bonne chance. »

Puis elle descendit à nouveau des marches vers l'inconnu.

Modifié par un utilisateur dimanche 13 septembre 2020 13:40:38(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Rhajzad  
#872 Envoyé le : dimanche 13 septembre 2020 10:20:36(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,209

Raayaatma
CA16 (C12, D14)
RP5/6Niv1:2/7Niv2:2/5
Réf+4Vig+2Vol+5/8
SM39/44-Hallucinée

27 / 27
Raayaatma commença par poser la lanterne sur une table afin d'éclairer la pièce... Et ramassa les livres éparpillés par Coriolis avec une moue de désapprobation, les refermant soigneusement avant de les empiler sur les tables, à l'abri de l'impatiente ; elle en profita pour en lire les titres ou les auteurs, afin de se faire une première idée du contenu de cette nouvelle salle au trésor.
Nulle doute que si elle y avait eu accès, elle avait du passer beaucoup de son temps à étudier ici... avec Lieshae peut-être ? L'esprit de la psychiste vagabondait sur les possibilités, à la recherche de souvenirs, tandis que l'elfe fonçait vers l'inconnu avec toujours autant d'enthousiasme...
Offline Boadicee  
#873 Envoyé le : dimanche 13 septembre 2020 16:05:40(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Musique - Melisenn (?)


Le contenu de la bibliothèque était remarquablement similaire à celui des étagères de la chambre et de l'étude du comte Lowls: des ouvrages d'occultisme. Ceux là paraissaient plus communs, cependant, que les tomes rares retrouvé à l'étage. En parcourant du regard les couvertures, elle nota même plusieurs ouvrages apparemment écris par Haserton Lowls IV lui même: Une histoire de l'histoire de Versex, et Les Etoiles ne sont pas parmi nous: une indéniable réfutation des travaux du pseudo-lettré apocalyptologue Dr Herni Meirtmane.

Pendant ce temps, Coriolis descendit les escaliers, mais ces derniers étaient remarquablement court...et elle déboucha dans une pièce vide et sombre. Rien qui puisse arrêter ses yeux d'elfe en revanche. Elle était dans une cave à vin: des étagères le long des murs supportait une respectable collection de bouteilles de vin, tonnelets de bière, d'hydromel, et de liqueurs. Quelques bouteilles manquaient, mais la réserve était encore quasiment intacte. Cependant, une porte menait plus loin vers le Nord...

Carte - Colline aux Iris - Sous Terre
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline MrCroque  
#874 Envoyé le : lundi 14 septembre 2020 11:49:28(UTC)
MrCroque
Rang : Nouveau
Inscrit le : 14/03/2016(UTC)
Messages : 2
31 / 36

Coriolis

CA : 19(C16, S14)
Ref +9 / Vig +1 / Vol 0
SM : 30/35 (2)



Les premiers pas dans la cave eurent un effet inattendu sur Coriolis. Au lieu de l'angoisse ou du stress auquel elle s'attendait étant donné ce qui les attendaient probablement de l'autre côté de cette porte, elle eût une vague sensation familière et réconfortante. Comme si elle était chez elle dans cette cave. Comme si elle avait déjà foulé des centaines de fois ce sol poussiéreux et contemplé ces murs de bouteilles.

Bah, sans doute mon instinct de pochtronne qui refait surface

Elle s'approcha des casiers, plus intéressée par le vin que le reste. Elle en parcouru les rayonnage, cherchant un cru qui la tenterait bien puis glissa une bouteille dans sa sacoche dont le nom lui évoqua, sans qu'elle ne sache pourquoi, un excellent souvenir.

Beaucépage... ça je crois que c'est une tuerie. Je garde. Bon, je finirai mes emplettes plus tard, voyons cette porte.

Elle inspecta ensuite la porte au nord, tentant d'apercevoir ce qui pouvait se trouver de l'autre côté, soit par la serrure ou sous le pas, son oeil cherchant le moindre rayon de lumière si faible soit-il pour identifier ce qui les attendait.

Elle essaya ensuite les différentes clés, très doucement, méthodiquement afin de ne pas faire de raffût métallique dans la serrure.

Lorsqu'elle serait venue à bout du verrou, elle irait chercher les autres pour qu'ils ne restent pas trop loin.


thanks 1 utilisateur a remercié MrCroque pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#875 Envoyé le : lundi 14 septembre 2020 19:52:09(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Musique - Melisenn (?)


L'atmosphère de la cave à vin était apaisante pour Coriolis, même si elle ne savait pourquoi. Et la pensée du vin dans sa besace la réconfortait et lui donnait le sourire aux lèvres. Après tout, elle aurait bien mérité un verre après tout ça!

Heureusement, la porte n'était pas piégée et la serrure un jeu d'enfant pour une cambrioleuse aussi talentueuse. En inspectant ce qui se trouvait plus loin, elle aperçut de la lumière, basse, peut être une lanterne posée sur le sol. La lueur venait d'une pièce un peu plus loin le long d'un couloir, mais elle n'y voyait pas assez clair pour en discerner son contenu.

Carte - Colline aux Iris - Sous Terre
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Hikari  
#876 Envoyé le : lundi 14 septembre 2020 23:37:03(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 101

~ Scath ~

32 / 32

CA : 18 (C 14, S 14)
Ref +6 . Vig +1 . Vol +6
Sorts I : 8/9
Sorts II : 2/4
Sanity : 41



Pendant quelques instants, Scath suivit le groupe sans mot dire, perdue dans le dédale de ses pensées. Un labyrinthe sombre, sans porte ni fenêtre où son intuition semblait lui faire défaut. Elle tentait en vain de se remémorer quelques souvenirs pouvant éclairer ses lumières. N’importe quoi aurait pu lui être utile mais… rien ne vient. Peu importe ce qu’elle essayait, elle en revenait toujours à la même chose, la brise marine, la sensation de prendre la mer… Une sensation qui ne la menait nulle part.

Lorsqu’elle reprit ses esprits, elle était debout, à côté de Raayaatma. Elle se demanda même un moment où était passé Coriolis, jusqu’à ce que son regard se pose sur la trappe.
« Tu vois quelque chose ? » chuchota-t-elle, ignorant si elle était entendue ou non.
thanks 1 utilisateur a remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline Rhajzad  
#877 Envoyé le : mardi 15 septembre 2020 00:10:56(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,209

Raayaatma
CA16 (C12, D14)
RP5/6Niv1:2/7Niv2:2/5
Réf+4Vig+2Vol+5/8
SM39/44-Hallucinée

27 / 27
Raayaatma avait repris la lanterne, suivant la descente à la cave. Elle posa ses doigts délicats sur l'épaule de la tieffeline, pour la rassurer d'une voix douce :

« Ne vous inquiétez pas, Dame Scath : sa vision dans l'obscurité est aussi affûtée que la nôtre et celle de maître Orlamm ; d'ailleurs, il serait sage de la suivre avec lui, et à distance, pour la laisser avancer avec discrétion.
Heum... En espérant qu'elle n'oublie pas de faire attention aux pièges potentiels.
Nous autres, resterons en retrait derrière vous : je suppose que votre compagnon de cellule n'y voit goutte. Je porte cette lanterne pour Tatiana et lui...
 »
thanks 2 utilisateur ont remercié Rhajzad pour l'utilité de ce message.
Offline MrCroque  
#878 Envoyé le : mardi 15 septembre 2020 10:35:34(UTC)
MrCroque
Rang : Nouveau
Inscrit le : 14/03/2016(UTC)
Messages : 2
31 / 36

Coriolis

CA : 19(C16, S14)
Ref +9 / Vig +1 / Vol 0
SM : 30/35 (2)



Intriguée par la lueur, l'Elfe se dit qu'elle approchait sans doute de l'antre de leur occulte adversaire. Les chuchottements à peine audible derrière elle la rassuraient, elle se savait soutenue et prit un instant pour lever le pouce à l'arrière afin de signaler que la première pièce et la porte étaient sûrs.

Elle s'approcha doucement, prenant garde de ne pas faire crisser la terre sous ses chausses et calant chaque pas sur sa respiration. Elle s'arrêta à proximité de l'encadrement de la porte et pour y glisser un œil afin de pouvoir faire un rapport de la situation avant de revenir auprès de ses compagnons et coordonner leur entrée.

Soupirant lentement et sans bruit, elle ouvrit ledit œil en s'attendant à tout.

thanks 1 utilisateur a remercié MrCroque pour l'utilité de ce message.
Offline Probe  
#879 Envoyé le : mercredi 16 septembre 2020 02:46:07(UTC)
Probe
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 4,977

Byar
Mutagène : 0/1
Extraits Nv1 : 5/5
Extraits Nv2 : 3/3
CA 16-18 (C11, D15)
Ref+5,Vig+6,Vol+3
Sanity XX/32

26 / 38

À l’arrière, Byar suivait le groupe dans le même état second que Scath. Il avait vaguement conscience qu’il était un boulet pour le groupe mais Tatiana avait raison. Ces personnes étaient encore la meilleure chance dont disposait le paysan pour retrouver ses souvenirs. Alors perdu dans ses pensées, il suivait le point lumineux que portait Raayaatma jusqu’à ce qu’un murmure lui parvienne : « …vois quelque chose ? » Le début était indistinct mais la phrase résonna dans sa tête de multiples fois avant de déclencher une sensation de mouvement et d’entendre une voix qu’il pensait familière. « Il est temps. Reviens-moi… »

Clignant des yeux pour essayer de reprendre son équilibre, il vit des étoiles lui brouiller la vue et la voix d’ajouter « Byar… Il est encore temps ! » Temps de quoi ? Il ne savait pas. Entendait-il vraiment cette voix qu’il n’arrivait pas à identifier ? Il lui semblait qu’elle n’appartenait ni à Scath ni à Raayaatma qui chuchotaient pourtant activement devant lui. Mais elle lui rappellait définitivement quelque chose ou quelqu’un.

Presque par réflexe, il chuchota sur un ton incertain : « Temps de quoi ? Qui êtes-vous ? » Attendant une hypothétique réponse, il ajouta « Hey, y’a quelqu’un ? Pourquoi vous dites plus rien ? Je vais pas vous faire de mal… » La chose semblait étrange mais Byar continuait de parler dans sa barbe comme pour se rassurer contre les fantômes.
CN-176 Charlatan enflammé
G-255 Noble déchu
Offline Boadicee  
#880 Envoyé le : mercredi 16 septembre 2020 17:40:33(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Musique - Melisenn (?)


Coriolis, alors que ses compagnons descendaient un à un dans la cave à vin, entrouvrit la porte. L'elfe glissa un regard vigilant, tendu, le long du corridor, essayant de voir ce qui se trouvait plus loin sans prendre plus de risques que nécessaire.

Le couloir était désert, et une sorte de vestibule s'ouvrait plus loin, s'enfonça vers sa gauche. Il y avait aussi une porte sur le mur de gauche, avant le vestibule. La lumière qui baignait le couloir dans la pénombre au lieu des ténèbres se trouvait au delà du vestibule, dans une pièce que Coriolis ne pouvait qu'apercevoir; mais il lui semblait y distinguer une sorte d'autel.

Carte - Colline aux Iris - Sous Terre
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
45 Pages«<42434445>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET