Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

22 Pages«<1819202122>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Hikari  
#381 Envoyé le : vendredi 18 septembre 2020 01:43:38(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 102

Shù Tao

25 / 25

CA : 15 (C 15, S 10)
Ref +4 . Vig +4 . Vol +2
Esprit ?
Canalisations : 2/2
Sorts I : 7/7
Sorts II : 4/4



Tao sourit. S’il n’avait pas eu l’intention d’y aller seul -et d’ailleurs, sa sœur l’aurait sans doute envoyé paître s’il était venu lui quémander de l’accompagner- il avait néanmoins réussi à soulever quelques réactions dans l’assemblée. Il remercie Shimizu pour son initiative d’un salut silencieux, et se rassit.

Finalement, les révélations de Shiori suffirent à justifier l’excursion. Tant mieux. L’homme affaissa légèrement les épaules, soulagé. L’annonce qui s’en suivie n’était pas des plus réjouissantes, mais Tao s’inclina silencieusement vers Jing, en guise de respect. Qu’importe s’il ne connaissait pas les concernés, il compatissait à leur sort.

Une fois la réunion terminée, il irait s’adosser au mur jouxtant la porte d’entrée, attendant Shiori. S’il n’avait plus d’estomac à proprement parler, il sentait néanmoins une gêne dans son esprit, comme si ce dernier se tortillait. Il redoutait ce moment, mais ils avaient des choses à se dire… et il ne savait toujours pas comment les aborder.

Modifié par un utilisateur vendredi 18 septembre 2020 01:44:30(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline Djinn  
#382 Envoyé le : vendredi 18 septembre 2020 21:20:03(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Talos
CA 17 (C17, D10)
Réf+5 Vig+6 Vol+6
Forme Totem : 3/3

31 / 31
Talos baissa la tête en entendant la nouvelle, se recueillant quelques instants. Ensuite, il dit aux Wang:
« C'est une bonne chose que ses cendres reposes près d'ici. Ainsi, l'esprit de votre père pourra être temoin de toutes les bonnes choses que vous avez faites et ferez pour cette communauté. Que son esprit soit en paix, auprès de nous. »

Après quelques instants de silences, il répondit à Ling:
« Je suis à ta disposition quand tu le souhaite pour préparer le rituel. »
Offline Anadethio  
#383 Envoyé le : samedi 19 septembre 2020 12:26:29(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 638

Shiori

28 / 28

CA 17 (C13,D14)
Ref +7 / Vig +3 / Vol +4
Inspiration : 4/4
Sorts
N1 : 4/4

Ah... Les problèmes de politique. Qu'il était agréable de ne pas avoir a se poser des question a cette échelle. En ce qui te concernait, l'important était que les présents aient une motivation supplémentaire pour se rendre sur place et éventuellement sauver Tomoyo dans la démarche... Qu'il était étrange d'être disposée a faire une croix sur une somme pareille...

Pour ce qui est du rituel, tu répond d'une voix douce :

« Je me tiens à votre disposition pour la préparation du rituel... Ma puissance magique est relativement limitée mais j'ai un bonne connaissance des arts occultes. »

Puis, au cas ou, tu glisse aux autres membre du conseil :

« Et puisqu'il semble que je vais rester quelques temps... N'hésitez pas à demander si je peux rendre service... Je peux rendre toutes sortes de services. »

Une légère inflexion sur le "toutes sortes" permet généralement de faire comprendre aux personnes intéressées qu'ils peuvent toujours tenter leur chance pour des services plus intéressants que réparer une chaise...

La conversation est donc close. La gouverneure masquée fait une annonce... funèbre. Quelles vies éphémères... Respectueuse, tu trace néanmoins de ton indexe plié une petite spirale dans les airs. Vaine recommandation à Pharasma pour une âme que tu ne connaissais pas. Mais... et bien sa fille est là et ça ne te coûte rien. En direction de cette dernière tu t'incline légèrement lorsque son regard passe sur toi.

Dès que la chose semble appropriée, tu t'éloigne. L'ambiance n'est pas joyeuse et tu ne te sent pas, a titre personnel, particulièrement impliquée... A la porte, Tao semble attendre... toi peut-être ? Dans tous les cas, il mérite bien un petit mot, alors, plutôt que de sortir directement, tu lui adresse un « Merci... » que tu laisse planer quelques instants pour lui laisser une opportunité de te répondre avant de sortir.

Offline Boadicee  
#384 Envoyé le : samedi 19 septembre 2020 21:53:54(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
20 Gozran 4719, peu avant midi - Yin-Se, Sud de Shenmen

Musique - Les pluies de Shenmen


La procession funéraire se frayait un chemin précautionneusement dans les rues de Yin-Se. La pluie dru de la veille n'avait pas cessé, mais elle s'était adoucie, et c'était désormais une fine averse qui détrempait les rues et ruisselait le longs des ardoises.

D'ordinaire, le cercueil aurait été porté par les enfants du défunt, mais en son absence, c'est l'urne que Jing, Feng, Hui et Lin, vêtus de blanc à présent que leurs affaires leur avaient été rendues, en signe de deuil. Une partie du village, vêtu de tenues plus sombres, suivaient la procession, et Wolfram en avait pris la tête. Le prêtre de Daikitsu portait une tenue écru aux accents safrans, et son médaillon était, rare occasion, visible sur sa poitrine. Il avançait d'un pas tranquille, chantant des prières à Yaezhing et Daikitsu sur le chemin.

Le cimetière du village était un peu à l'écart, hors des palissades de bois formant l'enceinte de la ville. A présent, des champs se trouvaient un peu plus loin le long des collines, ainsi que les fondations de nouvelles fermes, abandonnées pour l'instant à cause de la pluie. Mais les stèles tombales gravées du nom des défunts, en idéogrammes verticaux comme le voulait la tradition, parsemaient les pentes de la colline jusqu'aux berges de la rivière. Au centre du cimetière, sur un piédestal de granit, se dressait une statue vêtue de robes traditionnelle de Lung Wa, un crâne aviaire surgissant de sous son capuchon; sentinelle minérale protégeant les défunts.

La tombe avait déjà été creusé, une contribution de Miaolin et de ses hommes chats; qui si ils ne connaissaient pas le défunt, avec un grand respect pour les pratiques funéraires, et étaient reconnaissant au clan Wang de les avoir aidé à intégrer le village.


L'urne fut déposée devant la tombe, et Wolfram étendit les bras. Le silence retomba, simplement rompu par la pluie.
« Citoyens de Yin-Se. Parents. Fils, et filles. Soeurs, et frères. Nous sommes rassemblés aujourd'hui pour escorter vers l'au delà et un repos mérité l'âme du seigneur Wang Dong, père aimant, homme droit, et protecteur de sa famille. Il a mené une vie de droiture, dans les enseignements de Yaezhing, et a mérité de prendre sa juste place parmi ses ancêtres.

C'est pour l'honorer que nous sommes là aujourd'hui. Puisse Yaezhing se montrer clément dans son jugement, et puisse-t-il protéger l'âme de Wang Dong sur le chemin de l'éternité. Puisse-t-il lui accorder une place au sein de la bureaucratie céleste. Puisse Daikitsu étendre sur lui sa générosité, et lui faire don de la chaleur et des bienfaits qu'elle étends sur nous tous, puisse-t-elle apporter la prosperité à ses enfants. Jing, Feng, Lin, Hui...vous êtes les enfants de Wang Dong. Souhaitez vous dire un mot avant son départ? »

Modifié par un utilisateur samedi 19 septembre 2020 21:54:31(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Scordard  
#385 Envoyé le : samedi 19 septembre 2020 23:48:29(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,064

Gouverneure
Wang Jing
Architecte
impériale

Forme humaine

22 / 22

CA : 13 (C 12, S 11)
Ref +3 . Vig +4 . Vol +6
Réservoir : 7/7
Sorts :
I : 4/4
II : 3/3

Fu
Familier
Valet

Chauve-souris

20 / 20

CA : 15 (C 15, S 14)
Ref +3 . Vig +3 . Vol +5
SLA at will :
- Prestidigitation
- Ouvrir/fermer

Jing s'avança toute de blanc vêtue. En réalité elle portait sa tenue ordinaire, mais elle l'avait affectée d'une illusion pour les autres la perçoivent ainsi.

« Fils de Wang Mai-Lan et de son époux Shun... Wang Dong est le troisième fils de sa fratrie. Il née à Xiwu au Lingshen le 3 Kuthona 4661... Issu du clan Wang, membre de la noblesse de robe, il passe des années à apprendre le tissage. De retour dans leur foyer de Gaotong, les Wang inscrivent leur fils à l'école de magie où il fait la rencontre de Qiao. Les amis d'enfance se marient en 4692. Le couple a 4 enfants la même année.

En 4693, Wang Qiao devenue mage de guerre périt dans l'affrontement avec ce qui s'avérera être une jorogumo. L'un des enfants du couple doté de pouvoirs psychiques ressent le décès de sa mère et fugue malgré son jeune âge. Wang Dong assume la charge de chef de famille et adopte une nouvelle enfant, Hui, en 4694.

Outre sa famille, les affaires de Wang Dong prospèrent... La soie Wang de Gaotong sous la houlette de Dong est vendue à Xiwu ainsi que dans les royaumes de Po Li, Tianjing et de Bachuan... Les tapisseries produites avec la soie ornent les demeures princières du Lingshen. Jusqu'à son décès le 7 Rova 4718, la vie de Wang Dong est marquée par le travail, l'amour et la douleur qu'engendre la guerre. »


Jing marqua une petite pause. Les images de ce jour la hantaient toujours.

« Sans le sacrifice de notre père, nous ne serions pas ici. »

« Sans le sacrifice de notre père, les assassins auraient pris nos vies. En sauvant nos vies, nous avons pu sauver d'autres vies à notre tour. Sa mort qui nous affecte n'est pas la fin, c'est un commencement... »

Modifié par un utilisateur dimanche 20 septembre 2020 16:40:36(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 2 utilisateur ont remercié Scordard pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#386 Envoyé le : dimanche 20 septembre 2020 17:15:46(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
20 Gozran 4719, peu avant midi - Yin-Se, Sud de Shenmen

Musique - Les pluies de Shenmen



Jing se tut, et ce fut au tour de Feng de s'exprimer. La voix de ce dernier était encore affecté par sa dernière mission, mais surtout par la peine, invisible derrière son masque, mais bien présente.
« Notre père était un homme droit, un homme juste, et il aurait voulu que nous fassions les choses comme il faut. Je regrette de n'avoir pas pu le faire plus tôt, mais aujourd'hui, nous pouvons enfin lui rendre les hommages qu'il mérite. »


Lin s'exprima ensuite. La jeune aranéa n'était clairement pas à l'aise, surtout en présence du petit groupe de villageois qui s'étaient rassemblés au cimetière. Elle paraissait presque déconnectée de la situation, mais étendit deux doigts chitineux pour effleurer l'urne funéraire.
« Au revoir, père. »


Sa soeur rompait avec les traditions, et Hui, bien qu'elle soit aussi attristée que ses frères et soeurs, gardait un masque impénétrable, et sa voix était clair malgré les légères traces de larme au coin de ses yeux.
« Wang Dong, avant tout, était un homme bon. Grâce à lui, j'ai trouvé une famille, et j'ai pu avoir la chance de grandir avec un père, un frère, et deux soeurs, là on mon avenir se serait sinon arrêté dans une ruelle de Gaotong. C'est par sa tolérance et son ouverture que nous sommes inspirés, et si Yin-Se est aujourd'hui une terre d'accueil, c'est aussi grâce à lui. Puisse-t-il reposer en paix parmi nos ancêtres. »


Les discours s'arrêtèrent ensuite, le défunt n'ayant pas d'autres proches, et sous la direction de Wolfram, les quatre enfants de Wang Dong descendirent l'urne jusque dans la tombe de leur père. Un à un, les villageois vinrent y déposer des offrandes, en remerciement et pour apporter la bonne fortune aux défunts. Il y avait un peu de nourriture, mais également de la monnaie de papier, la monnaie des esprits, destinée à attirer la bonne fortune sur l'âme du défunt.

Enfin, toujours sous la fine bruine de Yin-Se, Wolfram s'adressa à l'assemblée.
« Quelqu'un a-t-il une dernière parole avant que je ne prononce les dernières prières? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Boadicee  
#387 Envoyé le : lundi 21 septembre 2020 20:41:57(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Musique - Les pluies de Shenmen



Personne n'ayant d'objection ou d'autre parole, Wolfram étendit les bras, et derrière lui une douce lumière perça les nuages pour tomber sur la tombe encore ouverte.
« Wang Dong, c'est pour te dire adieu que nous sommes ici. Puisse ces humbles offrandes t'apporter confort et lumière dans l'au delà, puisse la lumière de Daikitsu éclairer ta voie, et puisse les lames de Yaezhing te garder des démons qui rôde le long de la rivière. »

Sur ces paroles, Wolfram, encore hardi malgré son âge, ajouta la première pelletée de terre à la tombe, avant de tendre sa pelle à Jing. Un à un, chacun des membres de l'assemblée ajouta une pelletée, et finalement, la tombe fut complète.

Wolfram posa la main sur la stèle, et à son contact, la pierre se cisela d'elle même, indiquant: "Ici repose Wang Dong, du clan Wang". Avec cette dernière touche, ils pouvaient clore la cérémonie.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Boadicee  
#388 Envoyé le : lundi 28 septembre 2020 20:28:50(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
20 Gozran 4719, dans l'après midi - Yin-Se, Sud de Shenmen
Musique - Les pluies de Shenmen



Une fois que les cérémonies funéraires s'achevèrent, ceux qui y assistaient se dispersèrent et retournèrent à leurs occupations. Talos en profita pour inviter Shiori et Tao à sa suite, à la rencontre des chasseurs du village qui connaissaient la région. Malheureusement, Vo Minh Phuong n'était pas là, mais ils tombèrent sur une autre chasseresse, arrivée bien plus récemment dans le village, Sian Yukiyoe.
« L'aranéa était aussi présente à la cérémonie, et avait profité de l'intervalle pour récupérer son arc.
Vo Minh Phuong? Elle est partie avant moi, je suis censée la rejoindre à l'orée du Bois, mais je voulais être présente pour la cérémonie...Les Wang ont beaucoup fait pour ma famille, et nous sommes peu nombreuses, après tout. »


Elle fit cliqueter la chitine de sa jambe.
« Mais si vous voulez me suivre, je pars au crépuscule. Sinon...si vous avez besoin d'un guide, vous pouvez peut être demander à Tailing? »


Tailing, elle n'était pas présente à la cérémonie, mais elle ne s'éloignait jamais beaucoup de Yin Se, et ils purent la trouver en bordure de la rivière, où elle en était à la troisième anguille tirée des eaux de la Shuiwai. Tailing était une toute jeune fille, émaciée, mais la musculature que ses vêtements élimés laissaient entrevoir indiquait qu'elle passait beaucoup de temps dehors. Malgré la pluie et les rives boueuses de la rivière, elle allait pieds nus. Elle releva la tête en les sentant approcher.
« Oh, bonjour Talos! Euh...et...des nouveaux? Qu'est ce que vous voulez? »

Une fois la question exposée, elle aquiesça.
« Oh oui, je sais comment chasser le cerf...je ne suis pas retournée dans le bois depuis l'hiver dernier, mais je connais bien la région. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Djinn  
#389 Envoyé le : mardi 29 septembre 2020 17:20:03(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Talos
CA 17 (C17, D10)
Réf+5 Vig+6 Vol+6
Forme Totem : 3/3

31 / 31
Talos était heureux de pouvoir passer du temps avec les meilleurs chasseuses de Yin-Se. Le projet de forestier qu'il avait vu dans la forêt de Sikhyeu, à Dtang Ma lui trottait en tête et il se demandait s'il pourrait reproduire quelque chose de semblable ici... Il accepta la proposition de Sian et proposa tout de même de prendre Tailing avec eux... C'était une bonne occasion pour que tout le monde apprenne à se connaître. Ainsi, il résuma.
« Bien, donc nous partons au crépuscule. Avez-vous besoin de matériel, ou d'information en plus d'ici là? »
Offline Hikari  
#390 Envoyé le : mardi 29 septembre 2020 22:45:06(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 102

Shù Tao

25 / 25

CA : 15 (C 15, S 10)
Ref +4 . Vig +4 . Vol +2
Esprit ?
Canalisations : 2/2
Sorts I : 7/7
Sorts II : 4/4



Tao suivait Talos, les yeux à l’affut de la moindre nouveauté ou étrangeté se présentant à lui.
Lorsque l’on fit allusion à lui devant les chasseuses, il s’inclina poliment.
« Enchanté mesdames. Je me nomme Shù Tao.  »

Il se retourna ensuite vers le druide, l’air circonspect.
« Hum… Je n’ai pas besoin de matériel, mais j’ai néanmoins deux questions, si vous me le permettez.

Tout d’abord, pourquoi au crépuscule ? Vous envisagez de chasser… dans le noir ?

Ensuite… pourquoi être si pressé ? Il m’a semblé comprendre au conseil que le manque de contrôle que vous aviez sur la nature pouvait s’avérer un problème. Je vous ai proposé une solution, et bien que je comprendrais tout à fait qu’elle ne vous convienne pas, j’aimerais comprendre pourquoi cette chasse ne peut pas attendre demain ?  »

Modifié par un utilisateur mercredi 30 septembre 2020 15:05:10(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline Djinn  
#391 Envoyé le : mercredi 30 septembre 2020 14:44:42(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Talos
CA 17 (C17, D10)
Réf+5 Vig+6 Vol+6
Forme Totem : 3/3

31 / 31
Talos parut un peu gêné.
« Je suis désolé, je devais être distrait, je n'ai pas entendu votre proposition. Pour ce qui est du départ au crépuscule, c'est parce que la zone de chasse est assez loin. Nous ne chasserons pas la nuit.
A ce propos, avez vous une monture, ou voulez-vous que je vous en trouve une? »
thanks 1 utilisateur a remercié Djinn pour l'utilité de ce message.
Offline Hikari  
#392 Envoyé le : mercredi 30 septembre 2020 18:03:48(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 102

Shù Tao

25 / 25

CA : 15 (C 15, S 10)
Ref +4 . Vig +4 . Vol +2
Esprit ?
Canalisations : 2/2
Sorts I : 7/7
Sorts II : 4/4



Tao leva une main amicale en direction du druide, se souhaitant pas le mettre dans l’embarras.
« Oh non, ne le voyez pas.
Je ne savais pas que la zone était aussi loin, ce sera donc plus que suffisant pour ma part. Je vous parlais de l’esprit de Deluyi, un xīnshén de la nature, une sorte de… kami j’imagine, d’une certaine manière. Si je peux communier avec lui à l’aurore, je serais peut-être en faculté d’influencer l’animal et de communiquer avec lui.

Quant au prêt d’une monture, c’est très volontiers.  »

Offline Anadethio  
#393 Envoyé le : mercredi 30 septembre 2020 19:33:01(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 638

Shiori

28 / 28

CA 17 (C13,D14)
Ref +7 / Vig +3 / Vol +4
Inspiration : 4/4
Sorts
N1 : 4/4

Silencieuse, tu as simplement gardé l’œil et l'oreille ouverte pendant que vous accompagniez le druide a la rencontre des chasseurs... Les lieux te sont encore assez étrangers mais le village en pleine extension a un petit quelque chose d'intéressant.

En ce qui te concerne tu es prête a partir dès que ce serra nécessaire. A la proposition de monture tu répond sobrement :

« J'ai ma propre monture. »

Puis, après une certaine hésitation, tu demande :

« Assez loin donc... Selon vous on en aura pour combien de temps ? Deux trois jours ou plutôt une semaine ? »

Dès qu'une occasion de parler avec Tao de manière un tantinet discrète, tu lui glisse :

« Tao ? J'pourrais laisser une partie de mes affaires a ta famille ? J'risque de ne pas avoir l'usage de mon matériel d'exploration urbaine... »



Offline Boadicee  
#394 Envoyé le : mercredi 30 septembre 2020 20:51:34(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Musique - Les pluies de Shenmen




Sian haussa les épaules, apparemment pas tellement gênée par la proposition. Elle rendit poliment son salut à Tao, pressant son poing dans la paume opposée, à l'ancienne mode de Lung Wa.
« Vous savez, moi, plus on est de fous...J'ai l'habitude d'aller avec le reste de ma famille, en général, donc votre présence mettra un peu de vie. Les forêts de Shenmen sont sinistres, je trouve...J'ai quand même une question. Moi et Vo partions chasser le sanglier...et vous, qu'est ce que vous visez? »

Tailing paru plutôt destabilisée qu'on la salut ainsi, et s'inclina aussi, mal à l'aise. Elle balbutia un peu, rougissant alors qu'elle peinait à formuler une réponse.
« Ah! Euh...!...euh...non, pas de question. Mais...euh...dame...? Euh...enfin, si vous avez des chevaux, on devrait atteindre la forêt d'ici trois ou quatre heure...donc peut être qu'on pourrait se mettre en chasse demain matin? Sinon, pas besoin de monture, je pourrais vous suivre sans problème. »


21 Gozran 4719, dans la matinée - Orée du Bois des Voix
Musique - Collines de Shenmen


Une fois fin prêts, ils s'étaient mis en route, les sabots des chevaux clapotant dans le terrain rendue boueux par la pluie. Le terrain autour de Shenmen, déjà marécageux en tant normal, virait au semi-inondé lorsque la pluie se poursuivant pendant aussi longtemps, et l'averse intense n'avait pas l'air de vouloir s'arrêter de sitôt.

Mais Talos et Tailing connaissait assez le terrain pour qu'ils n'aient pas de difficultés à s'orienter et éviter les zones qui auraient pu être dangereuses pour leurs montures. Tailing n'avait pas de problème à suivre leur cadence, à peine avaient ils quitté Yin Se qu'elle avait pris le forme d'un loup, bondissant dans les tourbières au même rythme que leurs chevaux.

Finalement, ils avaient atteint l'orée du bois à la tombée du jour, et monté le campement en essayant de se protéger de la pluie grâce aux frondaisons. La nuit ne fut pas très agréable, la saison étant encore fraiche, mais au moins purent-ils se reposer un peu.


Au lever du jour, ils étaient prêts à se mettre en chasse...et ils n'étaient pas seuls. Une nouvelle venue, qu'ils avaient pu apercevoir la veille à Yin-Se, les salua. Elle portait une tenue pratique, des vêtements amples, noirs et gris sombres, et un grand chapeau de paille à l'épreuve de la pluie. Une arme était enveloppée dans du papier huilée, accrochée dans son dos.
« Bonjour la compagnie! Et bienvenue dans le Bois des Voix. J'ai cru comprendre que vous aviez besoin de chasseurs? »

Elle s'inclina un peu, prenant soin de ne pas laisser la pluie goutter entre son chapeau et son écharpe.
« Vo Minh Phuong, chasseresse de métier. Et vous? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Anadethio  
#395 Envoyé le : samedi 3 octobre 2020 11:43:39(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 638

Shiori

28 / 28

CA 17 (C13,D14)
Ref +7 / Vig +3 / Vol +4
Inspiration : 4/4
Sorts
N1 : 4/4

Tu avais donc fait en sorte de limiter un peu la quantité d'affaires a mettre sur le dos de Yaku... Pas spécialement pour l'allez, le vaillant animal ayant transporté tes affaires depuis bien des années, mais plus pour le retour : un cerf n'est pas léger.

Le trajet n'était pas ce qui se faisait de plus agréable : de la pluie sur de l'humidité. Mais là ou un tel trajet aurait habituellement été assez éprouvant pour l'attention qu'il demandait, le fait d'être accompagnée de deux personnes connaissant bien les lieux simplifiait assez largement la chose.

La nuit ne fut pas des plus agréables, te faisant notamment regretter ta tente suspendue perdue six mois plus tôt. Tu avais finalement décidé de ne pas la racheter pour épargner Yaku... Mais il faut bien admettre que dans ce genre de situation dormir loin du sol est un vrais plaisir.

Au matin, tu salue amicalement la nouvelle venue :

« Shiori. Voyageuse... Nous sommes ici pour chasser un Cerf dont Ling Ten aura besoin pour un rituel... »


Offline Boadicee  
#396 Envoyé le : samedi 3 octobre 2020 17:50:23(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,735
Musique - Bois des Voix



Vo haussa les sourcils avec un sifflement.
« Un cerf...? Je veux dire, c'est la bonne saison pour en trouver, mais ils sont aussi agressifs. Hum... »


Sian, qui était en train de replacer la corde de son arc, approuva avec un mince sourire.
« Oui, hein...? D'un autre côté, nous sommes nombreux, et j'imagine que nombre d'entre vous saurons se débrouiller si vous devez faire face à un cerf en colère. »


Tailing était, elle, pensive.
« Hum...Talos, tu penses que tu pourrais leur parler? Je...peux peut être essayer de les calmer, sinon, mais ce n'est pas sûr qu'ils m'écoutent...et il y a aussi le problème que je ne pense pas pouvoir convaincre un cerf de se sacrifier pour nous. »

Vo haussa les épaules.
« Enfin, dans l'immédiat, c'est une question un peu vide de sens tant que nous n'avons pas mis la main sur eux. Mettons nous en route, on traversera ce pont quand on l'atteindra. »


Menés par Vo Minh Phuong et Talos, ils se mirent en route à travers les bois. Le Bois des Voix se referma autour d'eux, les frondaisons obscurcissant les cieux et plongeant l'endroit dans une pénombre verdoyante. Une légère brume se leva, et rapidement, Tailing, Vo et Sian furent sur leurs gardes, armes en main, et prêts à se défendre si nécessaire.

Il pleuvait toujours, mais les feuillages étouffaient le bruit de l'eau, et l'hummus celui de leurs pas. Le calme était irréel, et le passage du temps difficile à noter. De temps à autre, ils leur semblaient entendre un murmure, des voix à la limite de leur conscience, audibles et pourtant trop faibles pour comprendre ce qu'elles disaient, des conversations étouffées et perdues dans les brumes autour d'eux. Sans guide, se repérer dans les bois aurait effectivement été remarquablement difficile, même pour des pisteurs expérimentés.

Mais grâce aux talents de Vo et Sian, et aux sens aiguisés de Talos, ils trouvèrent finalement les traces d'une troupe de cerf, les sabots ayant marqué la boue du sous-bois assez clairement pour qu'elles puissent être suivies.

Les cerfs n'étaient pas les seuls occupants des bois, cependant. Alors qu'ils poursuivaient leur pistage, d'étranges grincements et craquements de bois résonnèrent parmi les arbres. Il leur semblait percevoir un mouvement dans la brume un peu plus loin, mais difficile d'en distinguer la silhouette...si ce n'est qu'elle semblait venir dans leur direction.

Perception DD15
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Hikari  
#397 Envoyé le : lundi 5 octobre 2020 10:24:52(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 102

Shù Tao

25 / 25

CA : 15 (C 15, S 10)
Ref +4 . Vig +4 . Vol +2
Canalisations : 2/2
Sorts I : 7/7
Sorts II : 4/4



Parmi les membres de l’expédition qui se préparait, Tao remarqua vite un détail. En dehors de Talos, il était le seul autre homme de la troupe. Si la situation n’était pas pour lui déplaire, il avait néanmoins l’impression d’être une anomalie, d’autant que c’était sans aucun doute le moins bon chasseur du groupe. Au fond, lui qui était persuadé de pouvoir se rendre utile craignait maintenant qu’il puisse être un poids à trainer. Au moins pouvait-il répondre à l’interrogation de Tailing.

Se tournant vers Talos :
« Si tu peux leur parler, nous serons deux. A défaut de pouvoir les convaincre, nous devrions pouvoir les attirer dans un piège, au préalable établi. Nous pourrons toujours en discuter en chemin, qu’en dites-vous ?  »




L’oracle s’était levé plus tôt ce jour-là, profitant de la fraîcheur du matin pour faire ses étirements -un rituel ridicule, compte tenu de l’absence de muscles et de tendons sur son nouveau corps, mais qu’il continuait à faire par habitude- et pour méditer. Disposant une plaquette en bambou devant lui avec un peu d’herbe, il s’était mis en tailleur et avait tenté de communier avec un esprit qu’il nommait Deluyi, le druide ancien. A en voir l’expression de son visage, ce petit rituel avait l’air de s’être bien passé. Pourvu que cela soit de bon augure pour celui à venir…

Si la pluie n’était pas pour ravir Tao, non pas à cause de la pluie elle-même, qu’il aimait bien d’ailleurs -cela lui rappelait les journées passées avec sa mère à apprendre l’art subtile de la préparation du thé-, mais parce qu’elle pouvait nuire à son déguisement, Tao avait adopté une huile plus ou moins étanche et avait pris soin de s’emmitoufler au maximum dans son armure. L’armure lourde englobait son corps, ne laissant poindre que ses deux yeux. L’arrivée dans la forêt lui procura un certain confort de ce côté-là... , il avait envisagé d’ôter son casque… jusqu’à entendre les grincements du moins.

« Vous avez entendu ?  » demanda-t-il, sortant lentement son guan dao.

  • Perception digne d’un caillou : 1d20+0 donne [11] + 0 = 11


Tao communie avec l’esprit errant de la nature. Il gagne l’aptitude "Speak with Animals" (cerfs, loups) pour la journée ainsi que le sort "Charm Animal".

thanks 1 utilisateur a remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline Djinn  
#398 Envoyé le : mardi 6 octobre 2020 10:30:37(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Talos
CA 17 (C17, D10)
Réf+5 Vig+6 Vol+6
Forme Totem : 3/3

31 / 31
Talos répondit brièvement à Tao et Tailing:
« Je suis désolé, mais je pense que l'objectif de la chasse est de montrer à l'esprit notre emprise sur ces terres et qu'un acte de force est nécessaire. Donc le sang sera versé contre la volonté de notre proie. Pas de discussion, juste de l'action. »

Talos profitait pleinement du voyage. Les trombes d'eaux déversées par les nuages gris n'entamaient en rien sa bonne humeur. Un sugegasa sombre protégeait sa tête de la pluie et gardait son grand sourire au sec. Ses années de solitude dans les jungles de Valashmaï et d'enfermement dans les geôles du Lingshen l'avait affamé de contact social. Il papillonna pendant tout le voyage, passant d'un sujet de discussion à un autre avec un interlocuteur, puis un autre. De temps en temps, son attention était captée par une plante et tout en s'excusant de mettre la discussion en pause, il descendait de cheval pour cueillir tantôt une fleure, tantôt quelques feuilles ou encore prélever délicatement des racines, puis il revenait continuer sa conversation. Bien que ses années d'isolement aient abîmé son sens des interactions, il avait appris assez vite au contact de Jing qu'il ne fallait pas tirer sur la corde et il faisait bien attention de ne pas importuner ses compagnons, changeant de sujet ou d'interlocuteur dès que nécessaire.



Talos se réveilla comme à son habitude très tôt après une nuit peu confortable. Heureux d'être entouré par la verdure, il sourit et remercia les dieux et les kamis pour la nature et la vie. Il chercha un endroit un peu moins boueux et commença son rituel du matin, les salutations à la terre, à l'eau, au soleil et au vent, à chaque élément correspondait un ensemble de posture et une chorégraphie mêlées à des katas, les premiers plus statiques puis de plus en plus mobile, jusqu'à virevolter, sautant d'un côté puis de l'autre en frappant l'air de ses pieds et de ses poings. Il clôtura son échauffement matinal d'un « Ah! J'ai faim! » en se dirigeant vers les bosquets pour trouver pour lui et ses compagnons des baies et des racines pour agrémenter le petit déjeuner.

La traque du cerf qui suivit le petit déjeuné fut une partie de plaisir... jusqu'à ce qu'un bruit étrange se fit entendre. Directement, Talos abandonna son air débonnaire et fit signe aux autres de se cacher aidant ceux qui en avait le plus besoin puis il indiqua la source du bruit.

  • Discrétion : 1d20+10 donne [13] + 10 = 23
  • Aide discrétion (+3) : 1d20+10 donne [13] + 10 = 23
Offline Anadethio  
#399 Envoyé le : mardi 6 octobre 2020 13:48:01(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 638

Shiori

28 / 28

CA 17 (C13,D14)
Ref +7 / Vig +3 / Vol +4
Inspiration : 4/4
Sorts
N1 : 4/4

Plus que bavarde, tu te montre curieuse de tout ce qui concerne la région, indiquant les quelques, rares, plantes dont tu n'est pas familière aux locaux... un instant tu envisage de faire un peu de magie pour faciliter la traque... mais décide de garder tes ressources pour l'instant. Après tout le sort ne dure que quelques heures.

Lorsque les craquements se font entendre, la réaction de Shiori n'est guère différente de celle du druide : trouver un couvert et identifier l'origine du danger... lorsque tu repère le palanquin, tu peux commencer a réfléchir à ce qui s'approche...

Oh... bien entendu il y a d'autres possibilités mais le plus probable est que ce soit un tsukumogami. Ce qui implique que se cacher n'est pas forcément la meilleure option... si tu ne vas pas jusqu'à sortir la première de ton abris pour le moment (après tout si il ne vous remarque simplement pas il n'y aura pas de problèmes), tu souffle quand même aux autres :


« Un tsukumogami. Ce n'est pas forcément hostile mais il nous attaquera si il se sent menacé... et ils se sentent facilement menacés... »

Bon. Reste à se mettre dans l'état d'esprit d'un Palanquin.



thanks 2 utilisateur ont remercié Anadethio pour l'utilité de ce message.
Offline Djinn  
#400 Envoyé le : mardi 6 octobre 2020 14:12:08(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Talos
CA 17 (C17, D10)
Réf+5 Vig+6 Vol+6
Forme Totem : 3/3

31 / 31
Talos était arrivé à la même conclusion que Shiori... Un tsukumogami... Il n'en avait jamais vu, les palanquins étant assez rare dans les jungles de Valashmaï. Mais comme le disait l'elfe, il fallait mieux ne pas paraître comme une menace... et une troupe cachée dans les fourrés pouvait avoir quelque chose de menaçant... Talos espérait donc que le geste main en l'air serait suffisamment universel pour être reconnu par l'esprit. Il sortit de sa cachette doucement, les mains bien en évidence et dit avec un grand sourire.
« Bien le bonjour à vous cher esprit. Vous pouvez m'appeler Talos, moi et mes amis ne sommes que de passage en ces terres, pouvons-nous vous aider? »

Modifié par un utilisateur mardi 6 octobre 2020 14:12:50(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
22 Pages«<1819202122>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET