Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

13 Pages«<678910>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline vaidaick  
#141 Envoyé le : mercredi 14 octobre 2020 22:19:22(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,463

Lorenzo
CA : 16 (C12, D14)
REF +2 VIG +1 VOL +3

8 / 8

ARCANE RESERVOIR : 2/4
SPELLS 1 : 3/3

Lorenzo toisa sa jumelle de haut en bas, se dirigea vers le cadavre d'un soldat, et ramassa un bouclier avec quelques difficultés. « Je vois ça ! Tiens, ça pourrait te servir... Tu sais, contre les archers ? » lui dit-il avec un sourire narquois avant d'en prendre un également pour lui. Il n'avait pas été formé à s'en servir, mais pour sortir sous une pluie de flèche, ça pourrait toujours être utile... Tout comme l'épée longue assortie du fourreau qu'il avait ramassés et bouclé à sa ceinture. Ainsi harnaché, il se sentait ridicule et bien trop encombré, mais on n'avait pas toujours le matériel adéquat...
Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
Offline Lyana  
#142 Envoyé le : mercredi 14 octobre 2020 22:31:59(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,487

Soredamor
CA 16 (C14,D12)
Ref+2 Vig+4 Vol +2
Châtiment 1/1
Invocation
NM

13 / 13

Soredamor serra les dents et plissa les yeux de colère devant son jumeau qui lui tendait, narquois, un bouclier. Elle fut tentée un instant de lui envoyer au visage le bouclier ou de simplement l'ignorer, lui et son sourire moqueur, mais elle n'était pas assez stupide pour refuser quelque chose qui pouvait lui sauver la vie. Elle lui arracha l'écu des mains et entreprit de s'en équiper, puis vérifia que son épée était bien dans son fourreau prête à en sortir et que l'arc récupéré sur un des gardes était bien attaché dans son dos et facilement accessible si le besoin s'en faisait sentir.

Silencieuse, les dents toujours serrées et d'humeur encore plus exécrable, elle était maintenant véritablement prête. Prête pour le combat, pas pour supporter la moindre moquerie, le regard noir de la jeune fille prévenait les autres membres de sa famille.

Modifié par un utilisateur mercredi 14 octobre 2020 22:33:55(UTC)  | Raison: Non indiquée

Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline Vrock34  
#143 Envoyé le : jeudi 15 octobre 2020 01:09:21(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,500
J-2
21 Arodus 4710



ette lumière qui dessinait le pourtour de la porte avait eu un effet particulier sur les fugitifs. Ils la ressentirent comme une menace, un danger qui allait leur tomber sur le coin de la figure. Dans le doute, ils changèrent brusquement leurs plans et filèrent vers le bureau du sergent. Avant de les suivre, Rouscaille avait déplacé plusieurs meubles de la cuisine pour obstruer la porte.

Là-bas, ils se placèrent en face du mur Sud, dans le coin situé derrière l'armoire. Gratiano Sortit le voile que lui avait confié l’intrigante femme qui lui avait rendu visite. Comme ils l'avaient fait auparavant pour le rossignol puis les dagues, le mage fit mine de vouloir arracher le motif représentant une fenêtre. Soudain, dans un mouvement à peine perceptible, le motif se déforma et bondit vers le mur. A l'endroit où il se trouvait une instant plus tôt, sur le voile, il n'y avait plus que du tissu uni alors que sur la pierre s'était créée une fenêtre large de soixante centimètre et haute de plus d'un mètre. A travers, ils virent le mur du donjon ainsi que sa porte. La nuit était mal éclairée par une demi-lune blafarde. Ne perdant pas une seconde à s'ébahir, ils se glissèrent les uns après les autres à travers cet étroit passage. L'ogre dut se tasser comme jamais pour pouvoir les suivre.

La cour était d'un calme incroyable, comme s'il ne se passait rien de particulier. Ils apercevaient une des tours ainsi que le chemin de ronde qui semblait délaissé. A présent, ils allaient devoir se décider sur la suite des opérations. Grâce à leurs capacités de vision dans les ténèbres, chacun y voyait assez bien sur une vingtaine de mètres. Seul Lorenzo dut faire appel à sa vision rehaussée par la faible lumière lunaire. Ils n'entendait rien, mais nul doute que de l'autre coté du bâtiment, les soldats s'étaient rassemblés et attendaient pour agir. Et ces derniers, comme l'avait fait remarquer Gratiano, n'étaient que des humains. La nuit ne leur donnait aucun avantage, bien au contraire...



PJ. PNJ. Talingarde et sa carte. BM Banderscar. Dessin de Branderscar

Modifié par un utilisateur jeudi 15 octobre 2020 01:13:04(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#144 Envoyé le : jeudi 15 octobre 2020 14:02:06(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736

Murena
CA 18 (C14, D14)
Réf+6 Vig+2 Vol+2
Etat : pensive

10 / 10


Murena ne parvint pas à retenir un sourire en franchissant la fenêtre pour mettre le pied dans la cour baignée par le clair de lune. Elle n'avait jamais pensé que la lune aurait pu lui manquer, et en cet instant réalisait à quel point elle avait tords. Comme à de nombreuses reprises, la lune était le témoin silencieux de leurs exactions, et éclairait leur chemin...juste assez pour que les regards surnaturels puissent percer les ombres, chose qu'aucun des gardes ne pouvait faire. Ils avaient leur chance.

A voix basse, elle indiqua à ses compagnons.
« Je passe devant, je suis la plus petite. Prenons la tour Sud Ouest, puis le chemin de ronde, et avançons prudemment. Pour l'instant, ils ignorent où nous sommes, plus longtemps ce sera le cas, mieux ce sera pour nous. »

Joignant le geste à la parole, elle s'engagea dans la cour à pas de loup, et l'oeil aux aguets, cherchant du regard la moindre lueur de torche, reflet lunaire, ou éclat métallique qui aurait pu trahir la présence d'un garde.

  • Discrétion : 1D20+8 donne [20] + 8 = 28
  • Perception : 1D20+4 donne [1] + 4 = 5
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline UrShulgi  
#145 Envoyé le : jeudi 15 octobre 2020 14:38:13(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,519

Gratiano
JdS +2, +4, +6
CA : 12
Channel evil : 5/5
Com. undead : 4/5
Hell's cor : 8/8

08 / 08


Sur ces gardes, Gratiano fermait presque la marche, très attentif à toute présence en hauteur. Les choses se passaient plutôt bien jusque là au grand soulagement du cadet qui, bien qu'il le dissimulait parfaitement, était loin d'être rassuré. D'autres doutes l'emplissaient déjà, car même une fois en dehors d'ici, il leur resterait à découvrir qui était celui ou celle qui souhaitait les accueillir, et qui, peut-être, avait manigancé pour qu'ils se retrouvent ici.


  • Perception : 1d20+5 donne [13] + 5 = 18

Modifié par un utilisateur jeudi 15 octobre 2020 14:43:01(UTC)  | Raison: Non indiquée

Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline Vrock34  
#146 Envoyé le : jeudi 15 octobre 2020 15:33:48(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,500
J-2
21 Arodus 4710



uidés par Murena, le groupe de fugitifs ainsi que l'ogre se faufilèrent le long du mur jusqu'à la plus proche tour. La porte était vétuste et aucunement barricadée. Ils entrèrent sans problème et gravirent les escaliers jusqu'au chemin de ronde qu'ils l'empruntèrent vers le Nord.

Rapidement, ils virent le cône de lumière vive projetée par une lanterne depuis le rempart qui protégeait le toit de la barbacane. Faiblement éclairé, ils devinèrent le visage d'un archer, juste à coté de la lanterne, elle-même posée sur le mur. Le petit groupe bénéficiait de l'obscurité ainsi que de la distance pour les couvrir, cela sans compter que le soldat avait toute son attention focalisée vers les portes d'entrée du bâtiment principal. Dans leur dos s'élevait le donjon, calme et silencieux.

Le groupe se hâta jusqu'à la tour suivante puis poursuivit son chemin vers la barbacane elle-même. Toutefois, chacun remarqua que le chemin de ronde terminait sa course contre cette dernière, sans autre possibilité pour s'y hisser que de pratiquer une escalade du rempart sur six mètres de hauteur. Il y avait bien une dizaine de meurtrières sur la face donnant sur la cour, mais elles restaient hors de portée et il était fort probablement impossible de s'y glisser. En fait, en y songeant, ils réalisèrent qu'un seul archer bien entraîné et bien fourni en munitions pouvait contrôler presque toute la prison à partir de ce point stratégique.

A par ce garde, cette partie de la cour paraissait complètement vide.

PJ. PNJ. Talingarde et sa carte. BM Banderscar. Dessin de Branderscar

Modifié par un utilisateur jeudi 15 octobre 2020 15:39:06(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Guigui  
#147 Envoyé le : jeudi 15 octobre 2020 21:32:08(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 7,353

Zûr-Barghal
rage berserk : 7/12
***
CA : 18 | C : 12 | D : 16
réf: +2 | vig: +4 | vol: +0

10 / 14


Arrivé au pied de la barbacane ouest, le tieffelin leva les yeux vers le rempart, six mètres au-dessus de lui, avant de faire un petit bruit de bouche désapprobateur. « Ça va être compliqué, » dit-il à voix basse à ses frères et sœurs,
« faudrait lancer une corde et attraper un moellon... escalader ça... et tirer le gusse comme un lapin, et tous en même temps, depuis l'autre côté, en espérant que ça suffise et qu'il ne gueule pas comme un goret... M'ouais... »

Zûr continua à fixer le rempart supérieur comme si l'élément architectural constituait pour lui une source d'inspiration. Finalement, il reprit : « et pourquoi on ne passerait pas par en-bas ? Il y a une porte, et si on longe le mur il ne nous verra pas. On grimpe dans la tour et on l'attrape sur sa plateforme, au corps-à corps, comme des hommes, » déclara-t-il, oubliant que deux de ses interlocuteurs étaient... des interlocutrices.

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline Lyana  
#148 Envoyé le : jeudi 15 octobre 2020 21:58:04(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,487

Soredamor
CA 18 (C16,D12)
Ref+2 Vig+4 Vol +2
Châtiment 1/1
Invocation
NM

13 / 13

Soredamor fit claquer sa langue de contrariété lorsqu'elle arriva à la même conclusion que Zûr sur l'inaccessibilité temporaire du garde. Sincèrement, elle se voyait pas monter jusque là haut à la corde, et encore moins en étant discrète.

Lorsque Zûr proposa de contourner la difficulté, elle hocha lentement la tête, envisageant les possibilités.

« Ca me parait être ce qu'il y a faire. » Elle fit claquer de nouveau sa langue, frustrée de ne pouvoir passer ses nerfs sur une nouvelle cible. « C'est vraiment impossible de le choper d'ici. Ca sert à rien de rester, allons-y, mais il perd rien pour attendre. »

Modifié par un utilisateur jeudi 15 octobre 2020 22:05:49(UTC)  | Raison: Non indiquée

Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline Vrock34  
#149 Envoyé le : vendredi 16 octobre 2020 12:45:00(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,500
J-2
21 Arodus 4710




ace à cette impasse, les fugitifs firent rapidement demi-tour et redescendirent. Puis, ils longèrent le mur d'enceinte jusqu'au pied de la barbacane.

Il y avait les grandes portes par lesquelles ils étaient entrés enchainés. Elles semblaient fermées. Par contre, une autre porte, plus petite, donnait sur la partie Ouest de la fortification. Cette porte était présentement entrouverte. Murena jeta un œil à l'intérieur. Il s'agissait de la tour Ouest de la barbacane. C'était une grande salle vide pourvue de trois meurtrières sur le mur Est. Au plafond se trouvait une trappe ouverte de laquelle pendait une échelle escamotable.

De l'autre coté, chacun pouvait s'apercevoir que le chenil avait été vidé de ses occupants.

PJ. PNJ. Talingarde et sa carte. BM Banderscar. Dessin de Branderscar

Modifié par un utilisateur vendredi 16 octobre 2020 12:48:04(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#150 Envoyé le : vendredi 16 octobre 2020 18:42:39(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736

Murena
CA 18 (C14, D14)
Réf+6 Vig+2 Vol+2
Etat : pensive

10 / 10


Murena haussa un sourcil à l'adresse de son frère.
« Je ne suis pas sûr que le contact et la masculinité soient liés. Et je t'encourage à débattre ce point avec moi et Sore. Plus tard. »

Se glissant jusqu'à la tour Ouest de la barbacane, elle risqua un regard à l'intérieur, et s'engagea entre les murs de granit, faisant signe à ses frères et soeurs de la suivre.
« On peut y aller, la voie est libre. Mais faut prendre l'échelle de corde. Ca ira? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline UrShulgi  
#151 Envoyé le : samedi 17 octobre 2020 00:23:27(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,519

Gratiano
JdS +2, +4, +6
CA : 12
Channel evil : 5/5
Com. undead : 4/5
Hell's cor : 8/8

08 / 08


Chaque deux pas en avant leur en faisait faire un en arrière, mais dans leur position, c'était mieux que rien. Gratiano essayait de parler le moins possible et se contenta donc de hocher la tête à la proposition de Murena, faisant signe de la main qu'il fallait qu'ils montent.


  • Discrétion pour le toit : 1d20+2 donne [1] + 2 = 3

Modifié par un modérateur mardi 20 octobre 2020 18:42:06(UTC)  | Raison: Non indiquée

Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline vaidaick  
#152 Envoyé le : samedi 17 octobre 2020 00:25:03(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,463

Lorenzo
CA : 16 (C12, D14)
REF +2 VIG +1 VOL +3

8 / 8

ARCANE RESERVOIR : 2/4
SPELLS 1 : 3/3

Lorenzo leva les yeux au ciel. « Est-ce que c'est le moment pour ce genre de débat ? » soupira-t-il à mi-voix. « Allons-y, s'il y a pas le choix... Pff... Une échelle de corde... sérieusement... »

  • Discrétion : 1d20+2 donne [9] + 2 = 11
  • Perception : 1d20+5 donne [13] + 5 = 18
Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
Offline Vrock34  
#153 Envoyé le : samedi 17 octobre 2020 18:15:35(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,500
J-2
21 Arodus 4710




ien que se mouvant dans le couvert des ténèbres, les six fugitifs n'étaient pas tous des plus discrets. Aussi se hâtèrent-ils à entrer dans la fortification avant que le garde situé à plus de dix mètres au-dessus d'eux ne finisse par repérer quiconque.

Par les meurtrières, ils observèrent quelques instants le passage par lequel le convoi pénitentiaire était passé la veille. A présent, ils se trouvaient de l'autre coté et comprenaient que leur position avait été difficile. Les portes qui menaient vers la cour étaient barrées par un énorme madrier. Idem pour celles qui donnaient vers le pont et la sortie. La seule entrée encore praticable était la trappe ouverte, semblable à celle qu'ils avaient au-dessus de leurs têtes.

De toute évidence, l'ouverture aurait du avoir été refermée, par ceux qui se trouvaient au-dessus, après le passage des renforts venus à l'appel du signal d'alarme qu'avait lancé le malheureux Jack, quelques secondes avant que l'épée de Soredamor ne le fasse définitivement taire. Profitant de cette probable erreur dans l'application du règlement, Murena se hissa à l'étage. Elle entra dans une énorme salle occupant tout ce niveau de la barbacane. Il s'agissait de la pièce défensive principale. Une vingtaine de meurtrières jalonnaient l'ensemble des murs, permettant de tirer dans toutes les directions sans se mettre en grand danger. En divers endroits étaient disposés des carquois remplis de flèches. Il n'y avait ici aucune porte mais cinq ouvertures, toutes dotées d'échelles escamotables. Trois trappes se trouvaient au sol, donnant accès aux deux salles latérales ainsi qu'au tunnel d'entrée de la prison. Cette dernière représentait la porte de sortie pour les fugitifs. Au plafond, il y avaient deux autres trappes. Celle à l'Ouest, au-dessus de Murena, était close. L'autre, coté Est, était encore ouverte, l'échelle mise en place. Nul doute que, d'après les estimations de la roublarde, l'archer qu'ils avaient aperçu se trouvait juste de l'autre coté.

Le groupe traversa la salle en regardant par les meurtrières ainsi que les trappes. La salle du rez-de-chaussée, coté Est, était la jumelle de l'autre mais ne disposait pas de porte. Elle avait été aménagée comme un tripot clandestin et sur une table trainaient encore les jeux de cartes abandonnés à la hâte lors de la sonnerie du cor. Il y avait aussi un fût et des verres remplis.

Dans la cour, les mutins virent le reste de la garnison qui attendaient pour agir. Il y avait trois soldats et deux chiens à quelques mètres de la porte de la cuisine. Dans leur dos se trouvaient le sergent et, plus loin, un autre homme plus âge. Tout ce petit monde était baigné dans le cône de lumière d'une autre lanterne posée sur le chemin de ronde, à coté d'un autre archer.

PJ. PNJ. Talingarde et sa carte. BM Banderscar. Dessin de Branderscar

Modifié par un utilisateur samedi 17 octobre 2020 19:48:09(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#154 Envoyé le : samedi 17 octobre 2020 19:01:18(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736

Murena
CA 18 (C14, D14)
Réf+6 Vig+2 Vol+2
Etat : pensive

10 / 10


Pour l'instant, l'alerte semblait toujours en cours à l'intérieur du fort, mais rien ne disait quand les gardes réaliseraient que les prisonniers avaient quitté le bastion. Et si ils perdaient cet avantage, la situation risquait de devenir rapidement désespérée.

Pour l'instant, le corps de la barbacane était inoccupé...et l'archer ne l'avait pas encore repérée. Espérant que ses frères et soeurs la suivait, elle s'avança jusqu'à l'échelle de corde qui devait normalement déboucher juste derrière le garde. En espérant qu'il ne l'ait pas entendu approcher...Une fois qu'elle fut certaine que le reste de la fratrie Salvucci était derrière elle, elle entama son ascension. Doucement...un barreau à la fois.

  • Discrétion (si faire 10 est impossible) : 1D20+8 donne [10] + 8 = 18
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Online Guigui  
#155 Envoyé le : samedi 17 octobre 2020 22:42:31(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 7,353

Zûr-Barghal
rage berserk : 7/12
***
CA : 18 | C : 12 | D : 16
réf: +2 | vig: +4 | vol: +0

10 / 14


Maintenant qu'ils étaient à l'intérieur du bastion qui gardait l'entrée et la sortie de Branderscar, Ils pouvaient non seulement voir comment atteindre l'archer solitaire posté au-dessus d'eux avec sa lanterne, mais aussi l'autre groupe, bien plus nombreux, qui les attendait devant les portes de la cuisine. Heureusement qu'ils avaient changé leurs plans !

Pour autant, la situation n'était pas forcément très simple par ce côté non plus. S'il comprenait correctement l'architecture des lieux, il allait falloir traverser une assez large zone avant d'espérer atteindre l'archer qu'ils s'étaient fixé comme objectif de réduire au silence. A tous les coups, il allait donner l'alerte.

Zûr, à proximité de l'échelle de corde que sa sœur était en train d'escalader, lui attrapa soudain le mollet alors que celui-ci était à hauteur d'épaule. « Attends... » Murmura-t-il.

« Quand on l'aura buté et qu'il aura couiné comme un goret, les autres vont rappliquer ici. On sera en bonne position pour les aligner un par un, et contrairement à tout-à-l'heure, on ne sera pas obligés de faire une sortie, parce que... la sortie, elle est là ! » Continua-t-il en se tournant vers les autres, et en pointant de l'index les grandes portes de l'étage inférieur avec un grand sourire carnassier. « Par contre il faudrait qu'on soit au clair sur notre stratégie. Cette salle est parfaite pour les tirer comme des lapins, mais on devrait ouvrir tout de suite les grandes portes si jamais ça tourne au vinaigre. Et il faudrait barrer l'accès en bas... »
Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline Boadicee  
#156 Envoyé le : dimanche 18 octobre 2020 14:25:49(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736

Murena
CA 18 (C14, D14)
Réf+6 Vig+2 Vol+2
Etat : pensive

10 / 10


Murena interrompit son ascension en haussant un sourcil.
« Donc on transfère le madrier de la porte exterieure vers la porte intérieure, et on remonte l'échelle de corde? C'est vrai que tant qu'on tiendra la barbacane, ils ne pourront pas rouvrir les portes, et même comme ça, ce sera une histoire d'escalade.

Bien vu. Ca nous laisse une change de repeindre la cour avec leur sang, et si jamais ça rate on pourra toujours filer par la porte. Le temps qu'ils escaladent, trouvent un moyen de débarrer la porte ou descendent des murailles, on sera loin.

Je vous laisse vous occuper du madrier, je me tiens prête. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Lyana  
#157 Envoyé le : dimanche 18 octobre 2020 21:55:48(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,487

Soredamor
CA 18 (C16,D12)
Ref+2 Vig+4 Vol +2
Châtiment 1/1
Invocation
NM

13 / 13

Soredamor regarda Zûr quelques secondes, comme en pleine réflexion, après qu'il ait exposé son plan. Il n'était donc pas qu'une brute épaisse, il pouvait avoir de bonnes idées. C'était une chose à garder en tête, il en devenait plus intéressant mais également plus dangereux. Elle ne savait toujours pas si elle pouvait lui faire totalement confiance lorsque le danger ne serait plus immédiat, à terme, son allégeance à sa Dame des égouts risquait de poser problème.

Mais pour l'instant, son plan semblait bon, en tout cas, le meilleur disponible dans leur situation. Elle répondit finalement en chuchotant.

« C'est une bonne idée, je m'occupe des madriers, qui vient avec moi ? »

Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline vaidaick  
#158 Envoyé le : dimanche 18 octobre 2020 22:35:37(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,463

Lorenzo
CA : 16 (C12, D14)
REF +2 VIG +1 VOL +3

8 / 8

ARCANE RESERVOIR : 2/4
SPELLS 1 : 3/3

« Je reste avec Rena à surveiller. Je ne vous serai pas très utile avec mes gros biscotos. » sourit Lorenzo à mi-voix. « Allez-y tous les deux. » désigna-t-il Zûr et Soredamor. « Gratz, tu viens avec nous ? » demanda-t-il en grimpant à la suite de sa petite sœur.



  • Discrétion : 1d20+2 donne [10] + 2 = 12

Modifié par un modérateur mardi 20 octobre 2020 18:26:05(UTC)  | Raison: Non indiquée

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
Online Guigui  
#159 Envoyé le : mardi 20 octobre 2020 17:53:44(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 7,353

Zûr-Barghal
rage berserk : 7/12
***
CA : 18 | C : 12 | D : 16
réf: +2 | vig: +4 | vol: +0

10 / 14


« Moi, je viens » répondit Zûr à la question de Soré. A ce qu'il avait vu de la taille et de la longueur de ces madriers, ils ne seraient pas trop de deux pour en transférer un dans la salle ouest. « Après je reviens me poster ici. Y'a pas de meilleur endroit pour tirer. Rouscaille, j'ai pas d'ordre à te donner mais si tu pouvais te tenir prêt à descendre... Ou à monter, si ça ne se passe pas bien là-haut. Quand je pense que j'ai flippé pour une lanterne ! Ils vont me le payer, ces enculés. » Fit-il avec fiel tandis qu'il prenait l'échelle de corde avec sa sœur.

Modifié par un utilisateur vendredi 23 octobre 2020 21:37:38(UTC)  | Raison: Non indiquée

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline Vrock34  
#160 Envoyé le : mardi 20 octobre 2020 18:53:33(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,500
J-2
21 Arodus 4710



échirés entre deux instits aussi puissants que viscéraux, les fugitifs hésitèrent entre la sortie toute proche, garante de leur survie, et les derniers gardiens de Branderscar qui représentaient à cet instant une possible vengeance envers leurs geôliers ainsi que tout Talingarde.

Il fut décidé de refermer la porte du rez-de-chaussée et de faire de ce bastion une forteresse inexpugnable. Soredamor et Zûr-Barghal se chargèrent de mettre le madrier en place. Coté Est, Rouscaille se positionna près de l'échelle. Trois silhouettes se faufilèrent par la trappe qui conduisait sur le toit. A la faveur de la nuit, la plupart des Salvucci gagnaient un avantage considérable sur les piètres humains. Seul Lorenzo peinait à se déplacer dans le bâtiment. Tout naturellement, il se porta derrière Murena qui grimpait déjà afin de surprendre la seule sentinelle présente au sein de la barbacane. La roublarde se porta habilement dans le dos de l'homme à demi penché entre deux créneaux à surveiller l'entrée de la prison, inconscient que le danger était tout ailleurs. Moins furtifs en peinant dans le noir, l'elfe la suivit dès qu'elle se trouva à un mètre de leur proie. Gratiano ferma la marche et manqua presque de trébucher. Les deux hommes ne furent pas des plus habiles à se mouvoir, mais l'obscurité joua très nettement en leur faveur.

Craignant que ses frères ne les fassent repérer trop tôt, Murena fondit sur le garde. L'heure de la vengeance des Salvucci venait de commencer...

INITIATIVES

ROUND 1. (une seule action)

18 - Rouscaille
13 - Zûr-Barghal
11 - Lorenzo Doit jouer
11 - Murena Doit jouer
06 - Gratiano Doit jouer

04 - Garde 11

03 - Soredamor


Conditions terrain : Normales.
Conditions lumière : Obscurité. Lumière faible à une case de la lanterne.



[de][/de]


PJ. PNJ. Talingarde et sa carte. BM Banderscar. Dessin de Branderscar

Modifié par un utilisateur mardi 20 octobre 2020 19:02:55(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
13 Pages«<678910>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET