Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

24 Pages«<21222324>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Boadicee  
#441 Envoyé le : samedi 7 novembre 2020 18:14:11(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736
Musique - Murmures du Gôryo



L'esprit pour l'instant ne s'était pas beaucoup exprimé, et paraissait surtout attendre d'en savoir plus sur ceux qui l'avaient appelé, mais l'intervention de Talos paru appréciée. Le gôryo sourit, et acquiesça à la révérence de Talos d'un signe de tête appréciateur, telle un seigneur acceptant la démonstration d'humilité de l'un de ses serviteurs. Elle attendit patiemment qu'ils exposent leurs questions. Lorsque Jing se tut, elle se tourna vers elle et Shiori, balayant l'assemblée du regard.
« Je ne suis d'ordinaire pas encline à offrir mon aide sans demander quoi que ce soit en retour, mais votre magie est plus puissante que vous ne l'imaginez sans doute, et il est bon de voir que vous n'avez pas oublié le respect qui est du aux véritables puissances de ces terres. Très bien. Je vais vous répondre. »

L'esprit s'approcha de Shiori, forcée malgré tout de rester à plusieurs mètres par le cercle rituel, mais sa présence était palpable. Shiori pouvait sentir la chaleur sur son visage.
« Je peux vous aider, en effet, petite fille. Et je peux sentir la détresse que tu portes. Je peux sentir que tu n'es pas la seule de ton lignage présente sur ces terres »

Répondant autant à Shiori qu'à Jing, le gôryo poursuivit, flottant de nouveau vers le centre de son propre cercle, mais jeta un regard vers le Nord Ouest, en direction des montagnes.
« Je possède votre amie, mais nos esprits ne sont pas liés, et je ne possède pas ses connaissances. Je peux sentir que vous êtes pleins d'ambition et de grandes visions, cependant. Ce genre de chose meurt vite, à Shenmen. Mais peut être êtes vous assez forts pour les mener à bien...?Vous avez réussi à m'appeler de ce côté de la barrière après tout. Que voulez vous savoir sur mon domaine, jeune aranéa?

Enfin, passons pour l'heure...je ne sais pas ce qu'est cette créature, exactement, mais ce n'est pas un esprit. Elle est fermement ancrée dans le monde matériel, mais j'ignore ce dont il s'agit exactement...elle est enveloppée dans la magie des Jorogumo, et ces vermines sont talentueuses pour voiler la véritable nature des choses. En revanche, je perçois clairement les sept mortels qui sont à proximité d'elle...votre soeur est en vie, Shiori, son esprit s'agite dans la grotte de montagnes où ils se trouvent. Ces montagnes en bordure de mon domaine n'ont jamais été sûre, mais peut être celle qui a enlevé votre soeur est elle une des raisons de ces dangers. »


La mention de l'esprit aux trois yeux arrêta net le gôryo en revanche. Une vague de chaleur frappa toute l'assemblée, alors que les herbes autour des pieds de Ling Ten noircissaient. Des veines rouges et orangées, comme des flammes liquides, apparurent sur le visage possédé de Ling Ten.
« Un esprit à Trois Yeux? UN ONI SUR MES TERRES?  »

La rage s'atténua un peu, et la lumière des flammes que contenait l'esprit également, mais la colère était toujours perceptible sous la surface.
« Non...La créature qui a enlevé votre soeur n'a rien d'un oni. Elle porte les voiles de pluies et de brumes de Jorogumo. Mais...oui....je peux sentir son influence. Je peux sentir sa nature impie polluer ces terres jusqu'ici. Cet Esprit n'est pas encore ici, pas encore dans votre monde. Mais un passage est en train de s'ouvrir, lentement, très lentement...j'ignore comment, mais il essaye d'entrer dans votre monde. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Online Hikari  
#442 Envoyé le : samedi 7 novembre 2020 21:44:10(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 102

Shù Tao

25 / 25

CA : 15 (C 15, S 10)
Ref +4 . Vig +4 . Vol +2
Esprit ?
Canalisations : 2/2
Sorts I : 7/7
Sorts II : 4/4



Impressionné par la scène qui se déroule sous ses yeux, Tao reste sagement en retrait, dans une posture calme mais prêt à intervenir à la moindre suspicion de danger. Tendu dedans, détendu dehors, telle est sa conviction. A l’apparition de l’esprit, il s’incline légèrement, à peine, ne quittant pas Ling Ten du regard.

Il y a bien quelques questions qui lui viennent à l’esprit… sur sa nature déjà, et sur les esprits de la région… Sur le domaine de celui-ci d’ailleurs, qu’est ce qu’ils pourraient avoir en commun, et bien d’autres choses encore… Mais l’heure n’est pas à son curiosité déplacée, Shiori et Jing font part de leurs propres questions, et nul doute qu’elles sont bien plus importantes et pertinentes que les siennes. La notion de cet esprit à trois yeux l’intrigue grandement, d’autant que l’indication de l’esprit sonne comme un mauvais présage, une sorte de prophétie funeste… Mais encore une fois, ses compagnons ont sûrement des remarques plus pertinentes à faire, autant leur laisser la parole.
thanks 1 utilisateur a remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline Anadethio  
#443 Envoyé le : samedi 7 novembre 2020 23:34:23(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 641

Shiori

23 / 23

CA 14 (C10,D14)
Ref +6 / Vig +2 / Vol +3
Inspiration : 4/4
Sorts
N1 : 4/4

Vivante. Desna merci... Même si le soulagement ne manque pas d'inonder ton esprit, tu refuse de te laisser aller et la chaleur qui émane de l'esprit t'aide parfaitement a rester concentrée : les choses ne sont pas encore finies. Et pour couronner le tout, l'autre sujet abordé par la gouverneure te donne des frissons... Ces créatures ne pouvaient-elles pas disparaître bien sagement de ton existence ? Non... Bien entendu.

Tu t'incline respectueusement devant l'esprit avant de reprendre la parole :

« Merci... Vos paroles m'offrent de l'espoir. Vous dites qu'elle se trouve dans une grotte avec sept mortels... Avons nous a craindre quelle dispose d'alliés sur place ? Et surtout... Pourriez vous nous expliquer comment accéder aux entrées de la grotte ou elle s'est installée ? »

En ce qui concerne l'Oni... Il y a une question que tu ne peux tout bonnement par retenir... Tu l'enrobe cependant un minimum. Après tout, la menace n'est clairement pas a prendre a la légère et si tu peux apporter un peu d'aide aux locaux ça sera ça de gagné :

« Si je comprend bien, un Yai menace ces terres... Même si vous ignorez ce qui oeuvre a ouvrir ce passage... cela ressemble-t-il plus a l'oeuvre de mortels ? De Jorogumo ? Connaissez-vous le nom de cet Oni ? Ou au moins certaines caractéristiques qui pourraient nous permettre de l'identifier ?

Dans tous les cas, s'il est quelque chose qui peut être fait pour vous honorer... »


Inutile de plus préciser... A elle de juger ce qu'elle souhaitera. Et mieux vaut ne pas faire de promesse qui ne pourrait être honorée. Mais dans la mesure du possible, tu estime que les révélations qu'elle vient de vous faire méritent en elles-même quelques remerciements.



❧ 1 niveau négatif & Épuisé (jeton modifié)

Modifié par un utilisateur samedi 7 novembre 2020 23:37:41(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Scordard  
#444 Envoyé le : dimanche 8 novembre 2020 10:02:49(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,064

Gouverneure
Wang Jing
Architecte
impériale

Forme humaine

22 / 22

CA : 13 (C 12, S 11)
Ref +3 . Vig +4 . Vol +6
Réservoir : 7/7
Sorts :
I : 4/4
II : 1/3

Fu
Familier
Valet

Chauve-souris

20 / 20

CA : 15 (C 15, S 14)
Ref +3 . Vig +3 . Vol +5
SLA at will :
- Prestidigitation
- Ouvrir/fermer

« Pour compléter l'offre d'honneur qui vient de vous être faite et qui rejoint l'idée d'un plus grand accord que nous pourrions trouver. Nous sommes une communauté ouverte aux autres races qui partagent notre dessein commun. Nous sommes également ouverts aux esprits. Nous avons créé un cercle de pierres accueillant les statues et autels de l'ensemble des esprits et des dieux qui bénissent notre communauté. La structure est organisée en cercle autour d'une statue de la Générale Chuanyu qui figure notre communauté. Cette statue est accompagnée d'un arbre esprit sous la tutelle d'un esprit de la nature dont le domaine concerne les racines, les branches, la nuit et les étoiles : nous le nommons l'esprit du bosquet aux renards. Nous protégeons les arbres de cet esprit et il nous offre sa protection en retour.

Comprendre votre domaine et la bordure dont vous avez parlés, participe non seulement d'une meilleure compréhension des esprits en général. Mais également, nous permettrait d'expliquer à nos vassaux en quoi ils doivent vous être reconnaissants. En outre, vous êtes un esprit du feu et de la terre et contrairement aux autres esprits de la nature, vous nous comprenez parfaitement. Vous maniez les concepts de puissance, revendiquez la possession de terres... Jorogumo, Oni, vous parlez des ennemis de notre communauté sans détours ou référence floue... Votre influence s'étend visiblement sur des kilomètres. Je crois pouvoir affirmer sans me tromper que c'est pour nous la première fois que nous sommes en présence d'un esprit tel que vous.

La possession d'une de nos expertes en esprit était-elle vraiment le seul moyen de faire appel à vous ? Si nous devons nouer une relation entre notre communauté et vous, ne pourrait-on pas échanger autrement ? »

Modifié par un utilisateur dimanche 8 novembre 2020 10:04:38(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#445 Envoyé le : dimanche 8 novembre 2020 15:20:38(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736
Musique - Murmures du Gôryo



La gôryo sembla se calmer quelque peu, et répondit aux autres questions de Shiori d'un ton plus égal.
« J'ignore si ces mortels sont ces alliés, mais ils sont mal en point, je pense donc que vous n'avez rien à en craindre. Mais mes sensations sont atténuées dans cet endroit, les cascades et les tempêtes qui rugissent autour du Pic d'Argent voilent ce qui s'y passe. »

La mention du Yai sembla de nouveau attiser la colère du gôryo, qui s'illumina dans la nuit comme une braise dans la brise.
« Oui. Je peux sentir son influence dans le sud du Bois Spectral, mais rien d'autre. Tout ce que je sais, c'est que quelqu'un de ce côté l'appelle...et ce n'est pas une jorogumo, sa magie ne porte pas la trace de l'eau dont elles sont si friandes. »

Les paroles de Jing semblèrent semer la perplexité chez le gôryo, et également un vague amusement. Elle se pencha vers Jing, ses robes de braise de fumée flottant autour d'elle.
« Vos ambitions sont intéressantes, petite aranéa, c'est une approche nouvelle de la conquête de ces terres. Mais soyons clairs. Tant que j'y suis présente, ce royaume tout entier est le mien. A présent, cependant, je n'existe que de l'autre côté de la barrière, et c'est en m'appelant que vous pouvez m'amener dans ce domaine.

Mais votre proposition est source de curiosité pour moi, petite aranéa...je vais vous donner mon nom. Cela vous aidera à traverser le voile pour m'atteindre, et si vous me faites offrande, peut être accepterai-je de vous aider, si vous retenez mon intérêt?

Pour l'heure, si vous voulez me remercier de mon aide, brûlez une arme dans un bûcher au prochain solstice d'été, avec un talisman portant mon nom. Lorsque j'arpentais encore ces terres, on m'appelait Chao Yashang. »


Les flammes qui composaient la gôryo semblait avoir perdu de leur intensité, et les murmures et silhouettes des esprits autour d'eux, les petites silhouettes de pierre et de racine, les ombres dansants dans le vent, les renards qui les observaient depuis l'arbre, étaient plus vibrantes et insistantes.
« La porte ne restera pas ouverte bien plus longtemps. Avez vous une autre question, mortels de Shenmen? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Scordard  
#446 Envoyé le : dimanche 8 novembre 2020 16:33:22(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,064

Gouverneure
Wang Jing
Architecte
impériale

Forme humaine

22 / 22

CA : 13 (C 12, S 11)
Ref +3 . Vig +4 . Vol +6
Réservoir : 7/7
Sorts :
I : 4/4
II : 1/3

Fu
Familier
Valet

Chauve-souris

20 / 20

CA : 15 (C 15, S 14)
Ref +3 . Vig +3 . Vol +5
SLA at will :
- Prestidigitation
- Ouvrir/fermer

Jing reconnu le nom de l'esprit. Mais il n'y avait plus de place que pour une seule question. Jing choisit une fois de plus ses mots avec soin.

« Nous ferons ce que vous avez dit. En voyageant vers le nord, nous avons vu des soldats de Lung Wa encore vivants mais tous prisonniers de la pierre. Nous les avons épargnés en attendant le moyen de les libérer de cette malédiction. Vous qui êtes un esprit avec une grande affinité à la terre et qui étiez de votre vivant étiez Chao Yashang, seconde gouverneure de Shenmen, et fondatrice de Sze, sous l'empire de Lung Wa. Si proche de votre domaine, ces soldats souffrent, prisonniers d'une vieille malédiction. Y a t'il un moyen de sauver ces soldats qui plairait à la gouverneur que vous fûtes et à l'esprit que vous êtes devenue ? »

Et qu'ils n'encombrent plus les routes commerciales de la compagnie marchande de Siyin vers Pek Peh.

  • Diplomatie par linguisitique : 1d20+14 donne [13] + 14 = 27
  • Diplomatie par linguisitique : 1d20+14 donne [2] + 14 = 16


Dernière réserve d'investigate mind épuisée.

Modifié par un utilisateur dimanche 8 novembre 2020 16:34:04(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Scordard pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#447 Envoyé le : lundi 9 novembre 2020 15:19:52(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736
Musique - Murmures du Gôryo



Un infime froncement de sourcil passa sur le visage de la gôryo alors qu'elle assimilait les paroles de Jing, mais elle sembla comprendre instinctivement de quoi la gouverneure voulait parler.
« Oui...Je peux sentir leur présence figée dans le temps. Ils sont victimes d'un maléfice puissant, ancien, et complexe...J'y sens la marque des jorogumo. Cela me peine de l'admettre, mais j'ignore comment rompre cette malédictions, ou les autres malédictions qu'elles ont pu tisser sur ces terres. »

A chacun de ses mots, à présent, la flamme qu'était le gôryo s'atténuait, sa tenue de fumée et de cendre s'affinant de plus en plus, la silhouette de Ling Ten maintenant visible à travers la forme de l'esprit. Les murmures et les grincements des autres esprits étaient de plus en plus forts, presque assourdissants. Le gôryo sourit.
« Je crois qu'il est temps pour moi de prendre congé. »

Soudain, aussi soudainement que l'esprit était apparu, sa flamme s'éteignit. Les cendres et la fumée retombèrent, les murmures cessèrent immédiatement, et les silhouettes qui bougeaient autour d'eux, les esprits qui grattaient à la porte, retournèrent dans les ombres. Ling Ten tomba au sol, à genoux, le souffle coupé. Ses vêtements avaient été calcinés, mais elle ne paraissait par ailleurs pas blessée, même si les idéogrammes qui avaient été peint sur elle étaient désormais de légères marques de brûlure. Elle paraissait désorientée, et faible, mais indemme.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Scordard  
#448 Envoyé le : lundi 9 novembre 2020 15:25:31(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,064

Gouverneure
Wang Jing
Architecte
impériale

Forme humaine

22 / 22

CA : 13 (C 12, S 11)
Ref +3 . Vig +4 . Vol +6
Réservoir : 7/7
Sorts :
I : 4/4
II : 1/3

Fu
Familier
Valet

Chauve-souris

20 / 20

CA : 15 (C 15, S 14)
Ref +3 . Vig +3 . Vol +5
SLA at will :
- Prestidigitation
- Ouvrir/fermer

« Que tous les lanceurs de sorts sacrés et les gens doués en soins aillent en aide à Ling Ten, puis aux autres ritualistes ! » demanda Jing d'une voix impérative à la seconde où l'esprit avait disparu.

Jing quant à elle lança un tour de magie de Read spiritual essence, puis un sort de Discern Next of Kin sur Ling Ten pour confirmer notamment que l'esprit était bien parti.
Offline Djinn  
#449 Envoyé le : lundi 9 novembre 2020 23:46:00(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Talos
CA 17 (C17, D10)
Réf+5 Vig+6 Vol+6
Forme Totem : 3/3

31 / 31
Talos était exténué, mais ravi. Le rituel s'était déroulé mieux que ce qu'il n'avait osé imaginer. Il se mit a genoux et pria quelques instants pour remercier les esprits protecteurs et Desna, ensuite, il s'harmonisa avec le lieu pour s'assurer que toute présence inhabituelle les avait laissé puis il se releva tout sourire.
« Tout le monde va bien? »

Puis il s'avança vers Ling
« Felicitation! C'était un rituel mené de main de maître. On en parlera au coin du feu pendant de nombreuses années ! »

Puis s'adressant aux autres.
« Bon, si on allait s'en jeter un... Ou deux... On a a discuter! »

Modifié par un utilisateur lundi 9 novembre 2020 23:47:52(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#450 Envoyé le : mardi 10 novembre 2020 13:40:23(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736
Musique - Cercle de pierre



Miaolin et Jun se soutenaient l'un l'autre, mais paraissaient indemnes en dehors de la fatigue, et Hei Bai Shuang s'était appuyée lourdement contre la statue de Desna, reprenant son souffle. Mais les ritualistes semblaient être plutôt intacts, compte tenu de la puissance des éléments déchainés lors de ce rituel.

Wolfram s'approcha du centre du cercle, tirant du col de sa tunique le symbole de la Dame des Renards, et murmura une prière. Une lumière dorée, comme les blés à l'époque de la moisson, émanait du symbole, et enveloppa bientôt tout le cercle de pierre. Ils sentirent l'odeur des champs au soleil, et une chaleur comme celle de l'alcool de riz se diffusa à travers eux. La fatigue s'atténua.
« Ce n'est pas grand chose, mais c'est le moins que je puisse faire avec le don que m'a fait Dame Daikitsu. »


Ling Ten se redressa péniblement, s'aidant de Talos qui était venu à sa rencontre. La shamane paraissait à peine tenir debout, mais elle semblait être de nouveau elle même, et Jing, par magie, pu le confirmer.
« En effet...je...et bien, j'ignore ce qui s'est passé exactement, mais je suppose que ça a marché...? »

Elle tituba.
« Oooow...Je...j'ai besoin de m'asseoir. Et de me reposer. »

Modifié par un utilisateur mardi 10 novembre 2020 13:40:59(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Anadethio  
#451 Envoyé le : mardi 10 novembre 2020 18:21:38(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 641

Shiori

23 / 23

CA 16 (C12,D14)
Ref +6 / Vig +2 / Vol +3
Inspiration : 4/4
Sorts
N1 : 4/4

Fini... Le rituel venait de prendre fin alors que la porte vers l'autre monde se refermait sur l'esprit de la Gouverneure Chao Yashang. Le stress envolé, la fatigue liée au rituel se fait plus... vivace. Tu ferme légèrement les yeux pour encaisser tout en te concentrant rapidement sur ton corps pour en évaluer l’état...

Tout vas bien de ton côté. La fatigue mettra peut-être plusieurs jours a passer totalement mais il n'y a rien d'inquiétant. Rien qui puisse être soigné par un peu de magie basique non plus. A moins que Tao n'ai beaucoup progressé il n’aurait pas la puissance nécessaire pour ça. Quand aux autres... Ils auraient probablement d'autres ritualistes a soigner avant de s'intéresser a toi. Tu souffle donc un coup et rouvre les yeux... Pour constater l'intervention du vieux nain. Impressionnant. Atténuer ainsi la fatigue d'autant de monde n'est pas donné a n'importe qui.

A Ling Ten, tu adresse quelques mots de remerciement :

« Oui... ça a fonctionné. Et je pense qu'on peut dire que les choses se sont plutôt bien passées. »

Tu te tourne donc vers Talos pour répondre avec décontraction :

« Clairement... On a de quoi parler. Mais encore plus qu'un verre, je ne dirais pas non à quelque chose de plus... consistant... Et chaud. Je suis vidée. »

Oui. Quelque chose de chaud. Après avoir baigné dans la chaleur émanant de le gôryo tu sent la froide humidité des lieux de manière bien plus intime que tu ne le souhaiterais...

Instinctivement, tu cherche a capturer le regard de Tao... S'il y a bien quelqu'un ici avec qui tu as envie de partager ton soulagement c'est lui.



❧ 1 niveau négatif & Fatigué (jeton modifié)

Modifié par un utilisateur mardi 10 novembre 2020 18:36:11(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Hikari  
#452 Envoyé le : mardi 10 novembre 2020 21:27:13(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 102

Shù Tao

25 / 25

CA : 15 (C 15, S 10)
Ref +4 . Vig +4 . Vol +2
Esprit ?
Canalisations : 2/2
Sorts I : 7/7
Sorts II : 4/4



L’échange se termina, et Tao s’inclina poliment devant l’esprit.
« Merci entité supérieure. Puisse votre royaume et vous-même renforcer votre influence.  »

Ce rituel avait été plus qu’utile à ses yeux. C’était une source d’inspiration et de connaissances. Tout au fond de lui, une petite voix lui susurrait qu’il devrait apprendre à faire de même. Il se demandait si son propre corps, n’étant pas sujet aux mêmes contraintes qu’aux enveloppes de chair, n’étant pas tout désigné pour servir de réceptacle… Mais pour l’heure, il chassa ses pensées de son esprit pour se concentrer sur le moment présent.

Le rituel ne sembla pas affecter Tao… du moins le pensait-il jusqu’à ce qu’il fasse un pas en direction de Ling Ten. Durant un instant, le monde sembla tourner autour de lui, manquant de le faire chuter. Il ferma les yeux, tâchant de ne pas se laisser tromper par ses sens, se concentrant sur ses mains, une ancienne technique de contrôle de soi. En temps normal, elle était également basée sur la respiration, mais pour Tao… ce n’était plus à l’ordre du jour.

Il rouvrit les yeux, allant porter secours à Ling Ten avec ses compagnons. Elle semblait de loin être celle qui avait le plus à souffrir du contrecoup du rituel.
« Hé là… Vous allez bien dame Ling ? Tenez…  »
Tao apposa l’une de ses mains sur une épaule de son interlocutrice, laissant un flux chaud et réconfortant circuler de son corps vers celui de la shamane.

« Lààà, doucement… asseyez-vous. Vous avez été impressionnante dame Ling. »

Puis il se retourna vers le reste du groupe, un petit sourire fatigué aux lèvres.
« Je ne serais pas contre un verre et quelque chose de chaud non plus. Ni contre une discussion.  » ajouta-t-il, désireux de se joindre aux festivités. Après tout, ils l’avaient bien mérité.

Si Ling Ten est d’accord, Tao va dépenser ses deux canalisations. C’est plus pour le fluff qu’autre chose, mais ça reste sympa.
Sous l'effet d'un niveau inférieur et de fatigue.

  • Soins : 3d3+3d3 donne [8] + [5] = 13
  • Soins (errata) : 1d3+1d3 donne [3] + [2] = 5


Errata : Euh... j'ai complètement fumé mon premier jet. Le second est le bon.

Modifié par un utilisateur mardi 10 novembre 2020 21:29:24(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#453 Envoyé le : mercredi 11 novembre 2020 21:04:18(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736
Les Pluies de Shenmen



Ling Ten remercia Tao, se redressant tant bien que mal, mais approuva.
« Avis partagé....il est tards, mais je suis vidée et je n'aurais rien contre manger un morceau...on va bien trouver quelque part où s'installer. »

Le quelque part en question se révéla être le temple/refuge de Desna, que Mizuki avait construit. Son apprenti, Hoi San, était encore debout, et les accueilli du mieux qu'il pu. Mais au moins, ils étaient au sec, ils avaient des bancs où s'asseoir, Hoi San leur trouva des couvertures avec l'aide de Jun Song, et Miaolin, malgré sa fatigue et avec l'aide de Wolfram, prépara un ragout de poisson pour tout le monde. Hoi San déboucha même quelques unes des bouteilles d'alcool de prune de la réserve de Mizuki, arguant qu'elle n'aurait rien contre et que ces bouteilles étaient faites pour être bues, après tout.

Au chaud, avec un repas sur la table et un bon verre, les conditions étaient bien plus propices pour parler.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Boadicee  
#454 Envoyé le : lundi 23 novembre 2020 19:34:52(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736
Jing était silencieuse. Elle méditait sur les paroles de l'esprit en observant Ling Ten d'un oeil acéré. Elle aurait dit que c'était pour s'assurer que tout va bien. Mais vu de l'extérieur, le regard perçant de Jing pouvait faire un peu peur. Mais après tout cette particularité était l'origine de son prénom.

L'esprit avait donné de précieux renseignement et attirer une créature si puissante n'avait pas du être une mince affaire pour celle qui était jadis la sorcière du village. Pourquoi avait-elle menti et caché la vérité aux gouverneurs ? Parce qu'elle était certaine qu'il dirait non ? Ca n'était pas la seule raison.

« Bien, il ne nous reste plus qu'à attendre le retour de l'expédition. Et nous pourrons croiser les informations, afin de déterminer la meilleure manière d'agir. Je suis contente et soulagée que cela se soit si bien passé. Je ne sais pas si nous aurions pu retenir un tel esprit en colère. Shiori Bao, que pensez-vous de ce que vous avez pu apprendre ? »

Voilà une question bien directe pour débuter les choses... Mais soit. Tu prend ton temps pour répondre mais pas plus que le temps nécessaire pour boire deux gorgées.

« Une question difficile... Je suis soulagée, bien entendu, d'avoir pu apprendre que celle que je cherche est en vie. Mais au delà de ça... Il y a plusieurs points a noter. Le premier est qu'elle semble être globalement esseulée, si on exclus les araignées... En revanche son lien avec les Jorogumo est inquiétant... Il y a également le nombre d'humanoïde a proximité.... »

Oui... Le nombre indiqué est dangereusement bas pour une créature enchainant les raids pour récupérer des prisonniers...

« L'un d'entre vous a plus d'informations sur l'attaque dont parlait Tanaka ? En particulier la date et le nombre de prisonniers ? »


Talos allait lever son verre pour féliciter tout le monde pour cette superbe reussite... Mais la discussion était très vite devenue très sérieuse... Il leva donc discrètement son verre a l'attention des esprits, les remerciants pour leur protection et le descendit d'une traite...


Ling Ten fut celle qui répondit à Shiori. La shamane avait de profonds cernes noirs sous les yeux, mais dévorait son ragout de poisson avec l'avidité de l'affamé. Entre deux bouchées, elle nota.
« Si mes souvenirs sont bon, elle a mentionné que ça avait eu lieu il y a un peu plus de trois mois, et n'a pas mentionné le nombre de prisonniers, seulement les dégâts sur le village. Mais huit, ça parait peu en effet. Ils n'avaient rien de particulier, ces gardes? »

Un haussement d'épaules...

« Non a ma connaissance, ils n'avaient pas grand chose de particulier... Attendez... Pourquoi ce chiffre de huit ? »


Ling Ten s'interrompit au milieu d'une bouchée, reposant sa cuillère avant de répondre.
« Hum....? Le gôryo n'a pas mentionné sept mortels en plus de votre soeur? »

Tu hoche la tête.

« Si... Vous vous en souvenez ? Dans tous les cas ça signifie probablement que ses premiers esclaves sont tous morts... Il manquait huit corps lors de l'attaque de la caravane.

Je suppose qu'elle a été en chercher de nouveaux quand elle en a fini avec les anciens... »




Resté silencieux jusqu’alors, s’efforçant également de ne pas trop boire, histoire de rester lucide. Dès qu’une occasion se présenta à lui, il prit la parole.

« Effectivement… Il est tout à fait probable qu’elle ait rerempli son stock d’esclaves.
Je viens juste d’arriver en ville mais… vous avez prévu quoi pour la suite ? En admettant que les éclaireurs trouvent quelque chose de pertinent. Mon aide peut-elle vous être utile ?  »
demanda Tao, soucieux de s’intégrer.

« Si les retours de l'expédition de sauvetage sont positifs, nous dépêcherons sans doute une expédition mieux dimensionnée pour récupérer les otages, occire la menace et éventuellement affermir notre maitrise sur la région. Bien sur, je vous dit ce que je recommanderais... Mais, je ne peux pas parler pour les autres gouverneurs et gouverneurs par intérim.

La forme que cette expédition prendra dépend du retour que nous avons, si nous avons un retour. Toutefois, je pense que dans tous les cas, nous ferons principalement appel aux volontaires. »
répondit Jing à la question de Tao.

« Toute aide est la bienvenue. Nous n'avons malheureusement pas le luxe de nous passer de telles opportunités. Nos forces ne nous le permettent pas. »


Miaolin posa la marmite sur la table, et s'assis lui aussi.
« J'ai moi aussi une question...Je ne suis pas vraiment un combattant, mais quelles sont les conditions pour que vous considériez l'expédition comme positive? Nous savons déjà où se trouvent ces prisonniers, ou peu s'en faut. Trouver des traces de la créature? Dans les montagnes, ça me paraît compliqué, non? »

Miaolin grimaça.
« Pardonnez moi, je ne connais pas bien les montagnes. Peut être que quelque chose m'échappe. Shiori...si nous trouvons des réponses concernant ces prisonniers...que voulez vous faire? Monter une expédition pour les secourir? »

Il se fit un instant plus sinistre.
« Et si nos éclaireurs ne reviennent pas...? »

« Je vous rassure, cela n'est guère compliqué. Un retour positif d'une expédition de reconnaissance, c'est quand les gens reviennent avec un rapport de nature à nous faire apprécier la menace. Ici, la nature de ce retour devra nous permettre de corroborer ou de compléter les informations de l'esprit.

Au risque de me répéter. La forme que cette expédition prendra dépend du retour que nous avons, si nous avons un retour. S'ils ne reviennent pas, nous lancerons une expédition pour les délivrer... Ou les venger...

Et je vous rassure Shiori, contrairement à ce que dit le gouverneur par intérim, vous n'aurez pas à vous en charger sans aide ni à organiser quoique ce soit. Nous monterons une expédition. Nous connaissons les ressources dont nous disposons. »



Miaolin répondit avec un sourire un peu confus et contrit de sa méprise.
« Mes excuses, je ne suis pas très au fait de la manière dont les choses sont faites par ici, en tout cas pas encore. Mais si jamais vous avez besoin de mon assistance...et bien, vous n'avez qu'un mot à dire. »

« N%27oubliez pas que dans cette expédition, il y a une de nos gouverneures. Je ne la laisserait pas en pleine nature. Merci également pour votre aide. Je compte donc sur votre vote pour appuyer cette décision au conseil. »



« Vous pouvez compter sur mon aide, bien entendu. Je vous suis reconnaissant de nous avoir accueilli ma famille et moi, il est normal que je me rende utile, si cela m’est possible. Tout comme il est normal de protéger nos dirigeants, cela va de soi. Vous pouvez compter sur ma lance, ma dame.  » répondit sobrement Tao, souhaitant faire preuve de professionnalisme.

« Une petite question, si vous me le permettez. Savez-vous quelles bêtes, monstres ou autres problématiques nous pourrions croiser dans les environs de ces montagnes ? A quoi faut-il nous attendre, si l’on imagine un scénario défavorable ? »

Et bien voilà qui était plutôt rassurant. La gouverneure n'était pas évidente a cerner dans ses intentions. Mais au moins a présent ses priorités semblaient correspondre aux tiennes. Tu t'inclune légèrement :

« Et bien si je puis vous aider d'une manière ou d'une autre pendant ces préparatifs... n'hésitez pas. »

Tu adresse un sourire a Tao... Tu es contente qu'il aide et si en plus il peut gagner un peu de statut par la même occasion ça ne sera pas un mal. Après tout vu la situation de sa famille... Tu écoute les réponses que les locaux ont a faire sur la région. Tu imagine toi-même assez bien la chose mais plus d'information ne ferront de toute manière pas de mal.

Dès que l'occasion se présente, tu aborde un autre sujet qui te brûle les lèvres :

« Sur un tout autre sujet... Vous avez parlé d'un esprit à trois yeux... Et vu la réaction de la Gôryo, je suppose qu'il est question d'un Yai... En savez-vous plus ? »


Talos était resté silencieux, ne voulant pas prendre trop de place par rapport aux décisions politiques... Lors du dernier conseil, il avait parlé quand ce n'était pas son tour et ne voulait pas refaire la même erreur... Mais lorsque Tao intervint pour proposer son aide, il se dit qu'il pouvait en faire de même et dit simplement:
« Vous pouvez me compter également pour l'expédition si expédition il y a »

Lorsque Shiori changea de sujet, Talos tenta d'apporter quelques précisions.
« Pour dire vrai, je pense que nous n'en savons pas beaucoup plus... J'ai été appelé en reve depuis les jungles de Valashmai pour venir délivrer cette région de l'influence néfaste d'un esprit à trois yeux qui corrompt la nature et les esprits... Jusqu'à présent, nous n'avons eu que très peu d'information... La shamane de Pek-Peh nous a indiqué qu'il s'agissait sûrement d'un Yaï et qu'il devait être très dangereux... Ce que vient de répéter la Gôryo... »

Talos termina sa phrase et prit une pause pensive...

« Un ennemi supplémentaire en ces terres... Si nous voulons survivre, nous devons en tenir compte. » dit Jing avec une certaine gravité avant d'aller se chercher un verre de vin.

Heureusement, son masque lui permettait de manger et de boire.

« Depuis que je suis arrivée ici et que j'exerce mes fonctions de gouverneure, nous avons affronté ou rencontrés une jorogumo, des dragonnets mort-vivants, des hermines géantes, des onis, des esprits, des voleurs, des mercenaires, des grenouilles géantes, des statues maudites, des chacals d'ombre... Mais nous ne sommes ici que depuis l'année dernière... Les véritables ennemis en ces terres sont l'humidité et le manque d'union entre les populations... Qu'en pensez-vous Wolgram ? Vous connaissez d'autres ennemis ? Vous qui êtes le plus ancien habitant de cette ville... »

Le peu d'informations dont ils disposent rendaient la menace moins tangible... ce qui était à la fois rassurant et inquiétant selon les raisons ayant mené a ce manque d'informations.

« Rien d'autre ? Un nom, un symbole ? En savoir un peu plus sur cet Oni est probablement le meilleur moyen de le contrer... »

« Nous savons au moins qu'il n'est pas ici si j'en crois ce que nous a dit l'esprit. »


« Je me rends compte que je n'ai que peu d'information à son sujet, mais sur le mois et demi qui s'est écoulé depuis mon arrivée, je n'ai rencontré personne qui était au courant de son existence... »


Wolfram passa une main dans sa barbre, scrutant paisiblement le fond de son verre tout en réfléchissant. Il répondit délibérément de sa voix profonde.
« Vous avez couvert l'essentiel des menaces...Mais...et bien, les esprits sont très différents les uns des autres....la plupart sont bénins et partagent le monde sans difficulté avec les mortels...d'autres sont farceurs, et malicieux, d'autres encore sont plutôt discrets et ne révèlent simplement pas leur présence. Mais si vous croisez le chemin d'un esprit hostile, ou dément...ils peuvent être redoutables.

Tout dépends aussi d'où vous vous rendez...les collines portent les traces de la magie des jorogumo par endroit, mais elles ne sont pas la région la plus dangereuse, en dehors de quelques prédateurs. Les bois sont plus inquiétants, c'est aussi là que les esprits sont les plus anciens.

Mais les Montagnes Soyeuses....c'est là que l'influence des Jorogumo se fait le plus sentir, et les massacres qu'elles y ont commis laissent leurs propres marques. En cette saison, heureusement, les neiges sont rares et le terrain ne devrait pas être trop difficile.

Maitre Tao...je n'avais jamais non plus entendu parler de cet esprit aux trois yeux, et je vis ici depuis plus d'un siècle. »



Ling Ten, qui terminait son deuxième bol et paraissait avoir retrouvé un peu d'énergie et être de nouveau elle même, se mêla aussi à la discussion.
« Moi non plus, mais l'influence d'un Yai est rarement discrète. Si sa marque n'est pas encore présente, c'est sans doute que son arrivée dans cette région est récente. Que vous a dis le Gôryo? Je...n'étais pas en état de suivre la discussion à ce stade. »


Talos répondit à Ling Ten
« Elle a dit qu'elle pouvait sentir sa présence dans le sud du bois spectral... Et qu'il avait été appelé par quelqu'un qui n'est apparemment pas une Jorogumo...
On peut donc en déduire qu'il y a une autre force en présence et que si elle fait appel à un Yaï, elle ne doit pas être meut par de bonnes intentions. »



Ling Ten fronça les sourcils, pâle, et pas seulement à cause du contrecoup du rituel.
« Ca, et la personne qui appel ce Yai est considérablement plus puissante que moi. Suffisamment pour que ce soit on ne peut plus inquiétant. »


Wolfram grimaçait lui aussi.
« Ne paniquons pas tout de suite. Cela ne peut pas être quelque chose de facile à faire, et pour l'instant, le gôryo semblait dire que cet Esprit aux Trois Yeux n'était pas encore présent sur le plan matériel. Cela veut dire que nous avons du temps, et probablement plus urgent pour le moment. Comme prendre du repos »

Un mois et demis depuis son arrivée ? Et il avait déjà des informations au sujet de cet esprit ? Voila qui ne manquait pas d'intérêt...

« Il n'y a effectivement pas lieu de paniquer. Non seulement son arrivée est probablement récente mais a en croire la Goryo, il n'est pas encore présent sur ce plan... Invoquer un extérieur de cette puissance n'est pas une mince affaire et, vous pouvez me croire, ceux qui servent les Onis ne sont pas toujours des lumières...

Par contre ils servent une créature immortelle pour qui dix ans ne sont qu'un instant. Il ne faut pas les négliger ni les ignorer trop longtemps si on ne veux pas s'en mordre les doigts. »


Tu te tourne vers le druide pour lui demander :

« Comment avez-vous appris son existence ? »



Tao songeait aux paroles de Wolfram, passant machinalement sa main sur son propre menton, par mimétisme. Son regard allait et venait entre les différentes personnes installées autour de la table.
« Donc, si je résume bien… nous savons que "quelque chose" au Sud du bois spectral cherche à convoquer un Yai sur notre plan. Si ce conjurateur est bien puissant que notre Ling Ten, il y a de quoi être songeur… Mais pour l’heure, je vous rejoins, après cet exploit, un peu de repos nous fera le plus grand bien ! » affirma-t-il, félicitant une fois encore la shamane du succès de son rituel.

Imitant Ling Ten, il prit un second bol, mais était particulièrement lent dans sa dégustation, pataud même.
« Trois petites questions si vous me le permettez :
D’une part, si j’ai bien suivi, les jorogumos et ce Yai semblent avoir des motivations en conflit. A votre avis, est-il possible qu’ils l’affrontent l’un l’autre ? J’imagine assez mal une cohabitation pour le pouvoir. C’est sans doute une question bête, mais je pense que ce point n’est pas à écarter.

Autre question : avez-vous des alliés au Nord ? Quelqu’un de plus proche du bois spectral, qui pourrait enquêter sur cette activité ?

Et enfin… un dernier point. Les ambitions du goryo sont également en conflit avec celles de nos ennemis du Nord. Mais c’est surtout la seule des trois entités à s’être montré relativement amicale avec nous.
Compte tenu des circonstances… peut-être serait-il envisageable de songer s’en faire une alliée de poids ?
Face à de tels adversaires, toute collaboration est bonne à évaluer, à faut d’être envisagée.  »



Talos répondit à Shiori:
« Je vivais dans les jungles de Valashmaï au sud du continent et il y a presque un an, j'ai commencé à faire des rêves récurrents, très réels d'une présence aux trois yeux qui corrompait une forêt que je ne connaissais pas. J'y ai reconnu un signe des dieux... et j'ai pris mon paquetage et accompagné de Cerise, puis plus tard de Triss, je suis venu jusqu'ici porté par mes rêves. »
Il n'y avait pas grand chose à ajouter de factuel... donc il laissa ce point en suspend... peut-être que Shiori voudrait en savoir plus, elle pourrait toujours venir le voir plus tard.
Il écouta attentivement Tao et les points qu'il soulevait étaient intéressants, mais il était clair qu'ils manquaient d'information pour vraiment pouvoir établir une stratégie.
« Je ne sais pas si nous pouvons vraiment nous avancer sur les relation entre les jorogumos et l'invocateur de yaï, on peut en effet supposer que s'ils ne sont pas alliés, ils sont ennemis, mais de là à pouvoir intervenir... Mais votre point sur la gôryo est valide. L'interaction que nous avons eu avec elle, bien que tendue, était positive et je pense que parmi ces trois puissance, c'est la seule avec laquelle nous pouvons envisager mettre doucement en place une alliance... ne serait-ce que sur base de l'idée que les ennemis de mes ennemis sont mes amis. »

Modifié par un utilisateur mercredi 25 novembre 2020 18:50:34(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 2 utilisateur ont remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#455 Envoyé le : samedi 28 novembre 2020 21:54:28(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736
27 Gozran 4719, début de matinée - Yin-Se, aux portes de la ville

Printemps à Siyin


Les derniers jours avaient été plutôt paisibles à Yin-Se, le jour de la réunion du conseil approchait, et cela faisait presque une semaine que les éclaireurs étaient partis pour les montagnes Soyeuses. Leur retour était imminent à présent, et vous attendiez tous l'annonce de leur arrivée avec impatience. C'est donc tout naturellement que vous vous êtes rassemblés aux portes de Yin-Se lorsque la sentinelle de la milice signala l'arrivée de voyageurs à l'horizon.

Mais lorsqu'ils approchèrent de Yin-Se, il devint rapidement clair qu'il ne s'agissait pas du groupe d'éclaireurs envoyés par Jing vers les montagnes. De fait, ils ressemblaient bien plus au colons et aux immigrants qui arrivaient de temps à autre de Lingshen. Certains allaient à pieds, d'autres dans un chariot qui semblait contenir leurs possessions et un peu de matériel, et ils étaient menés par deux femmes à cheval. L'une semblait avoir une quarantaine d'années, et avait la peau si pâle qu'elle en paraissait diaphane dans le soleil printanier. Sa longue chevelure blanche ne faisait qu'ajouter à son allure fantômatique, et seules les marques rouges sur son visage lui apportaient un peu de couleur. Elle portait les robes noires et le pendentif des prêtres de Yaezhing, cependant, ainsi qu'une lame rituelle au côté. A ses côtés se tenaient une femme plus jeune, et la ressemblance familiale était plutôt évidente.


Parmi le reste de leur étrange petit groupe, plusieurs des voyageurs démontraient des traits typiques de tieflings. Nombre d'entre eux avaient des crocs, ou des griffes, pour certains du pelage, et au moins l'un devait avoir, à son allure, du sang d'oni. Plusieurs d'entre eux paraissaient avoir été récemment blessés, et tous avaient l'air épuisés.

La femme qui menait l'équipage leur fit signe de s'arrêter, et parcouru du regard leur petit comité d'accueil.
« Je suis Zhu Sian, prêtresse du Ministre Sanglant, envoyé par le Temple Rouge de Gaotong, à la rencontre de la gouverneure Wang Jing! Moi et ma suite requérons votre hospitalité et votre assistance! »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 2 utilisateur ont remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Scordard  
#456 Envoyé le : samedi 28 novembre 2020 22:49:01(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,064

Gouverneure
Wang Jing
Architecte
impériale

Forme humaine

22 / 22

CA : 13 (C 12, S 11)
Ref +3 . Vig +4 . Vol +6
Réservoir : 7/7
Sorts :
I : 4/4
II : 1/3

Fu
Familier
Valet

Chauve-souris

20 / 20

CA : 15 (C 15, S 14)
Ref +3 . Vig +3 . Vol +5
SLA at will :
- Prestidigitation
- Ouvrir/fermer

« Soyez les bienvenues dans les terres de Siyin, représentante du temple rouge et de l'honorable clan Zhu. Je suis Wang Jing. Je fais partie des gouverneurs des colonies du Lingshen.

Votre délégation est la bienvenue dans cette communauté. J'adresserais nos remerciements au Juge Hsuan Han du Temple Rouge de Gaotong et je vous remercie pour votre venue. Prenez le temps de vous installer et de vous reposer. »


Je n'avais pas prévu que le clan Zhu soit si proche du temple rouge... C'est un risque et une opportunité. Mes deux lettres ont porté leurs fruits...

« Je vous présente mon frère, Wang Feng et ma soeur Wang Hui, ils vont vous trouver un endroit où vous installer. Nous allons envoyer des gens vous aider avec vos bagages. Si vous avez des blessés et que vous avez épuisé vos sorts de soin, nous avons des prêtres, des chamans et des druides...

Vous parliez d'assistance... Est-ce que cela peut attendre que nous tenions conseil ou voulez-vous en discuter dès à présent ? »

Modifié par un utilisateur samedi 28 novembre 2020 22:50:03(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Scordard pour l'utilité de ce message.
Offline Djinn  
#457 Envoyé le : dimanche 29 novembre 2020 10:03:48(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0

Talos
CA 17 (C17, D10)
Réf+5 Vig+6 Vol+6
Forme Totem : 3/3

31 / 31
Talos s'approcha et dit de sa voix puissante.
« Bienvenue a vous tous. Vous pouvez m'appeler Talos... Laissez moi vous aider. »

Il s'avança pour aider ceux qui en avaient besoin et qui acceptaient son aide.
Offline Luciole  
#458 Envoyé le : dimanche 29 novembre 2020 13:26:07(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 137
Les frimas de Gozran ont finis par s'effacer au fur et à mesure qu'ils approchaient de la ville de Yin-Se. Le printemps se fait sentir et Yàn fermerait sans doute les yeux pour mieux en profiter si elle n'avait pas bien d'autre choses à l'esprit.

Sous elle, chacun des pas lents de sa monture les éloigne plus encore de Gaotong, et les craquements de la charrette lui rappellent à quel point ils sont passés près de tout perdre. Si peu... il reste si peu des siens. Les dents se serrent un instant tandis qu'elle retient une poussée de colère. Ce n'est pas un départ joyeux et plein d'espoir vers un futur longtemps attendu, c'est un exil vers l'inconnu... Le regard de la rakshasa glisse vers le dos de sa tante qui chevauche devant elle le dos droit. Il n'y a pas le moindre encouragement à attendre de la part de Sian. Sa tante est faite d'un métal qui refuse de ployer qu'importe ce qu'ils traversent, elle ferait mieux de s'en inspirer. Elle n'a pas le droit de douter, pas après avoir choisi. Ou en tout cas elle ne doit pas le montrer et se montrer aussi inflexible que ce qu'on attends d'elle. Yàn réajuste legerement sa position et l'expression impassible de ses traits. Elle ne faiblirait pas, ne laissant pas sa rage prendre le dessus sur son devoir. Elle avait juré.

Ses yeux glissent jusqu'à ceux de Hsui qui marche près de son cheval. Il soutient son regard, acquiessant legerement et la jeune femme lui répond de même avant de reporter son attention sur la route. Il la lit un peu trop bien le bougre... Mais avec son frère à ses cotés, ils y parviendraient...



Ville...? Plutôt un très gros village pour le moment songe la Zhù en apercevant les murs de Yin-Se. Mais ça lui convenait tout à fait.. Leur arrivée n'est pas passée inaperçue et du monde s'est rassemblé aux portes lorsqu'ils y parviennent... Est ce ainsi à toutes les arrivées de voyageurs, ou bien attendaient ils du monde ? Ils n'ont pas l'air de redouter une menace car la plupart d'entre eux ne semblent pas armés...

Yàn laisse son regard glisser sur les présents, pour l'heure, le temps qu'ils puissent parler avec la gouverneur, elle reste en retrait. Sa tante est bien suffisamment impressionnante pour marquer les esprits et il est plus naturelle de la laisser prendre les devants. S'ils connaissaient la vérité il est probable qu'ils reculeraient d'un pas au moins plutôt que l'écouter.

Sa suite... Retenir un rictus amusé. Une façon intéressante de présenter les choses. Ah,voilà... La jeune femme se laissa glisser de cheval, mettant pied à terre avec aisance avant de s'incliner respectuesement devant celle qui dirigeait les lieux. Oui, elle n'avait que peu changé. Vieillit un peu, et il y avait une expression au coin des lèvres plus dure que ce dont elle se souvenait mais il s'agissait sans le moindre doute de Jing Wang. Feng aussi était là, les mutilations mentionnées dans le courrier avaient du être... mineures. Des amateurs effectivement... Tsss... c'était une bonne chose bien sur, mais il restait tout de même vexant d'être remplacés par des incapables. Question d'éthique professionnelle... Enfin, ce n'était pas le moment. D'autres sujets devraient être abordés, mais certainement pas en public.

« Je me nomme Zhu Yàn. » Respecter l'ensemble des formes et protocoles, et même si deux d'entre eux la connaissait deja ce n'était pas le cas des autres...« Nous vous remercions pour votre accueil Gouverneure Wang Jing. Le Temple Rouge estime grandement ce que vous mettez en œuvre pour assurer la stabilité et le développement de cette région, il est persuadé que nous pourrons faire en sorte d'apporter nos talents et notre aide à votre communauté pour contribuer à son rayonnement. »

Relever le regard, et esquisser un sourire doux.

« Les formulations sont parfois inutilement urgentes. Rassurez vous, si votre frère et votre sœur peuvent proposer aux nôtres un lieu où s'installer et se reposer, il n'y a rien qui ne puisse attendre qu'un conseil soit tenus. Un peu de magie pourrait effectivement être la bienvenue pour les enfants.  »

Parmi les quatre personnes dans le chariot, il y avait effectivement deux enfants, une fillette qui devait aller sur ses 10 ans, et un petit bien plus jeune. Yàn tourna la tête vers celui qui approchait. Un.. oni. Et visiblement loin d'être mal regardé. C'est... une bonne chose même si sa propre inhumanité n'est pas visible lorsqu'on ne la cherche pas.

« Une aide n'est jamais refusée Talos, du moins le temps que nous nous remettions du trajet. Nous nous tenons bien entendu à votre disposition lorsque vous aurez le temps, Seigneur du clan Wang.  » Complete-t-elle de nouveau vers Jing

Certains titres bien que éminemment respectables n'étaient pas forcement bien vus de tous. Tout comme présenter des condoléances plus appropriées mais qui ne pourraient être faites qu'en l'absence d'oreilles indiscrètes.

Modifié par un utilisateur dimanche 29 novembre 2020 14:27:25(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Luciole pour l'utilité de ce message.
Offline Anadethio  
#459 Envoyé le : dimanche 29 novembre 2020 20:14:24(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 641

Shiori

28 / 28

CA 17 (C13,D14)
Ref +7 / Vig +3 / Vol +4
Inspiration : 4/4
Sorts
N1 : 4/4

Les quelques jours qui venaient de passer n'avaient pas été désagréables. Tu avais réussi a te tenir suffisamment occupée pour éviter de trop penser a la suite. Oui... Bien sur... Chaque jour passé atténuait n peu tes chances de retrouver Tomoyo en vie. Mais tu savais parfaitement que seule tu n'arriverais a rien. Ta meilleur chance était de faire en sorte qu'une expédition efficace se forme ici. Et rien n'aurait lieu avant le retour des éclaireurs... Ou après que suffisamment de temps ai passé pour qu'ils soient considérés comme en danger. Donc en attendant autant œuvrer a réduire un peu d'avance l'ampleur de ta dette.

Si tu n'avais jamais expérimenté la vie dans une situation aussi isolée, tu avais néanmoins grandit en pleine forêt et avais plus qu'une simple notion de comment frayer avec la nature. Et puis... Autant si les villages étaient souvent un lieu paisible ou le travail intéressant n'était pas légion.... Yin-Se était en plein développement au cœur d'une nature bien loin d'être domestiquée.

Tu n'étais pas si loin, lorsque les guetteurs avaient annoncé la venue de voyageurs et l'espoir qu'il s'agisse des éclaireurs n'avait pas manqué de gonfler dans ton cœur... Oui ils ne venaient pas du bon endroit mais peut-être avaient-ils trouvé plus rapide de revenir par la route ? Si une certaine déception point dans un coin de ton esprit en découvrant les nouveaux venus, tu doit bien admettre que tu n'est pas particulièrement étonnée...

Sauf que ce ne sont clairement pas des humains. Et que quelques jours à peine après avoir entendu parler d'un Yai tournant son regard sur la région, voir une telle série de tieffelins débarqué titille un peu ton esprit... Mais leur état apaise tes craintes. Le début de l'échange aussi. Il faudra prendre quelques précautions d'usage mais en dehors du symbole autour du cou de celle qui mène le groupe il n'y a rien de bien inquiétant.

Lorsque la demande d'aide pour les enfants est faite, tu t'avance tout naturellement :

« Je vais voir ce que je peux faire... »

Puis, tu rejoint les deux enfants et commence a leur parler avec un sourire résolu :

« Salut vous deux. Vous permettez que je regarde un peu vos blessures ? »

Il ne reste objectivement pas grand chose... Le temps a déjà fait son oeuvre. Et des médecins compétents s'étaient déjà occupés d'eux... Ce qui ne signifie pas que je ne peux pas lui apporter un peu d'aide. Quelques rapides gestes de soin tout en faisant raisonner mon lien avec le plan de l'énergie positive et les brûlures prennent un aspect un peu plus proche de la guérison totale... Je pourrais y rajouter de la magie mais ne suis pas certaine que ça soit nécessaire.

« Ca vas un peu mieux ? N'hésite pas si tu as encore mal. Bon... Je suis certaine qu'en demandant aux bonnes personnes on devrait pouvoir trouver des douceurs... il me semble que j'ai vu de la confiture ce matin... ça vous tente ? »

Puis, t'adressant à l'adulte le plus proche :

« Enfin si ça ne vous dérange pas et que personne d'autre n'a besoin de soin... »


Offline Scordard  
#460 Envoyé le : dimanche 29 novembre 2020 22:07:59(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,064

Gouverneure
Wang Jing
Architecte
impériale

Forme humaine

22 / 22

CA : 13 (C 12, S 11)
Ref +3 . Vig +4 . Vol +6
Réservoir : 7/7
Sorts :
I : 4/4
II : 1/3

Fu
Familier
Valet

Chauve-souris

20 / 20

CA : 15 (C 15, S 14)
Ref +3 . Vig +3 . Vol +5
SLA at will :
- Prestidigitation
- Ouvrir/fermer

« C'est un plaisir de vous revoir Yan et Hsui de la maison Zhu. J'espère que vous avez fait bon voyage. J'ignorais qu'en requérant le soutien du temple rouge pour développer ces lieux au nom du Roi, c'est tout le clan Zhu qui répondrait présent. Votre présence me ravit.

Quelles nouvelles nous apportez-vous de Gaotong ? Comment se porte notre cher suzerain ? »
demanda aimablement la magicienne.

La réponse à cette question serait déterminante pour la suite.

Modifié par un utilisateur dimanche 29 novembre 2020 22:12:03(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
24 Pages«<21222324>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET