Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

12 Pages«<34567>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Capuche  
#81 Envoyé le : lundi 7 décembre 2020 20:53:06(UTC)
Capuche
Rang : Nouveau
Inscrit le : 25/06/2017(UTC)
Messages : 1

Thanys

26 / 26

CA 17
(Contact 13,Surpris 13)
Ref 18 / Vig 15 / Vol 13
Ténébres (1)
Lueurs Féériques (1)
Ombres dansantes (1)


Cruauté gratuite ou amusement? N'ayant pu ne pas noter le sursaut de la sylphe à ton égard, tu lui as tendu la main pour l'aider à se relever, une offre trop évidente pour être décemment refusée.

La chose étant faite, et bien... et bien il semblerait que vos adversaires soient déjà en train de plier bagage. Sans les bagages.

«  Tout le monde va bien?  »

Tu avises le corps d'un bandit innocemment recroquevillé dans un sommeil peu naturel.
Soupir.

Modifié par un utilisateur dimanche 13 décembre 2020 15:02:32(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Hikari  
#82 Envoyé le : mardi 8 décembre 2020 21:36:12(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 110

~ Hélios ~
le brave, le magnifique, le généreux
le charmeur des sept mers
le félin au grand cœur

22 / 22

CA : 17 (C 13, S 14)
Ref 18 . Vig 14 . Vol 15
Sorts I : 5/5 - 0/1


Et voilà que l’ennemi était en fuite. Au final, l'huline n'aura tué personne. Blessé non plus d'ailleurs. Hélios lâcha un soupir de soulagement. Il garda un moment son arc en main, par prudence, mais n’envisageait pas de faire couler le sang plus que de raison. Les culs des adversaires disparaissant dans la pénombre matinale, il n'avait plus de raison de se battre dans l'immédiat.
Quand Darmrok annonça la victoire, il se redressa et leva le poing, l'air de confirmer les propos du géant, puis l'huline regarda le résultat autour de lui, dans le camp. Monceaux de cadavres brisés, hémoglobine à profusion, odeur putride de la mort. L’adrénaline redescendue, une autre émotion le prit aux tripes. Il se retourna, là où personne ne le verrait, et se retint de rependre son émoi sur l’herbe voisine.

Une fois calmé, il se retourna vers le drow ne sachant que dire.

« Ouais…
Bon, c’est quoi la suite du programme ? »



Offline Luciole  
#83 Envoyé le : jeudi 10 décembre 2020 19:28:12(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 1,648

Alaëiel

17 / 17

CA13 (C9 ,D13)
Ref 13 / Vig 13 / Vol 17
Réservoir 1/6
Sorts 1 : 2/5


Et le silence est retombé sur le campement. L'élémentaire se détourne de la magie disparue pour se diriger vers les deux corps encore vivants mais d'un geste l'arcaniste l'en empêche. Secouant la tête, elle dénoue les liens l'ayant appelé à elle et le laisse repartir dans l'immobilité minérale de son plan élémentaire.

Non loin d'elle Helios semble hésiter à rendre son petit déjeuner.... Ca ira bien avec l'humidité glaciale du petit matin.. Amaranthe s'est relevée. Thanys à pu limiter les dégâts. Tant mieux, une chose de moins à propos de laquelle s'inquiéter... et un regard se porte dans la direction où Tinufaë s'est enfuie. La magie...

Pourvu que les fuyards ne lui tombent pas dessus. Non qu'elle ne pourrait individuellement s'en sortir mais... Seule contre tous... une simple escarmouche certes, mais le temps qu'ils arrivent...? Et Alae doit bien admettre que s'aventurer elle même à la recherche de la bretteuse alors qu'une mage invisible rôde ne... ne l'encourage pas trop...

Elle hoche simplement la tête à la question de Thanys et ajoute doucement..

« Ces deux là vont se réveiller d'ici quelques instants. »

Et malgré son appréhension, elle ne peut laisser Itarillë seule... Son amie ne l'aurait pas abandonnée, alors elle non plus.
« Je vais chercher Tin', nous revenons rapidement.. »

Modifié par un utilisateur vendredi 11 décembre 2020 15:02:07(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Lyana  
#84 Envoyé le : dimanche 13 décembre 2020 14:10:45(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Amarante
CA* 20 19 (C15 14,D15)
Ref17** Vig17** Vol 13**
Défi +3 - 0/1
Coup précis
1/1J - 4/4 rnd
Air sifflé - 3/3

9 / 36

আরোদ
Arod

9 / 9

Amarante étire ses muscles douloureux et répond à Thanys qui s'inquiète de leur état.

« Ca va. Tout au moins, je crois. En tout cas, ça va mieux que tout à l'heure, ce qui n'est pas très difficile en fait, vu que j'avais la tête dans la terre. Enfin, pas vraiment dans la terre, plutôt sur la terre, voire même sur l'herbe pour être plus précise. J'étais la tête sur l'herbe, donc, même si c'est moins joli à dire, et même si c'est surtout le visage qui était sur l'herbe et pas la tête entière. Mais bref, je vais bien merci, et c'est grâce à vous Thanys, merci encore. Le nez dans l'herbe ! C'est le nez dans l'herbe la bonne expression ! C'est même celle qu'avait employé Helios après son arrivée fracassante. C'est quand même bien plus joli, le nez dans l'herbe. »

Elle s'apprête à répondre à Hélios lorsqu'Alaëiel la prend de court et commence à s'éloigner du campement.
Elle regarde Thanys puis Alaëiel, elle regarde Hélios puis Alaëiel, elle regarde Damrok puis Alaëiel. Comme ils ne semblaient pas comprendre, elle prend soin de leur expliquer.

« Vous allez la laisser toute seule alors que des brigands sont encore en vie et pas très loin ? »

Modifié par un utilisateur dimanche 13 décembre 2020 17:58:26(UTC)  | Raison: Non indiquée

Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
thanks 1 utilisateur a remercié Lyana pour l'utilité de ce message.
Offline Capuche  
#85 Envoyé le : dimanche 13 décembre 2020 17:17:07(UTC)
Capuche
Rang : Nouveau
Inscrit le : 25/06/2017(UTC)
Messages : 1

Thanys

26 / 26

CA 17
(Contact 13,Surpris 13)
Ref 18 / Vig 15 / Vol 13
Ténébres (1)
Lueurs Féériques (1)
Ombres dansantes (1)

Sans doute ses origines elfiques qui ressurgissent. Il y a sans doute un brin de vnité ancestrale qui se cache derrière cette facon de vouloir distribuer les ordres. Et en même temps une touche d'ingénue bonté à se préoccuper du sort des autres alors qu'elle a failli elle même passer de l'autre côté il y a quelques instants.

« Si vous n'avez plus besoin de mes service, je m'en vais et file à la rescousse des autres demoiselles. » Il y a une pointe d'auto dérision dans ces propos et la mauvaise courbette effectuée

« Je m'en occupe », à l'adresse des deux autres mâles,«  Je doute que Tinufaë apprécie un excédent d'attention. Occupez vous de celui-là la bas et ligotez le, vous voulez bien? »

Tu pars en trottant vers une certaine elfette.

Modifié par un utilisateur lundi 21 décembre 2020 16:04:25(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Guigui  
#86 Envoyé le : lundi 14 décembre 2020 21:17:10(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,764

Darmrok
rage berserk : 10/15
CA : 19 | C : 12 | D : 17
RÉF:17 | VIG:19 | VOL:19

27 / 35


Le débit de parole de la chevalière, mieux que tout examen, permet de certifier qu'elle s'est bien remise de son combat. C'est une bonne chose. De ce que Darmrok en a vu, elle s'est bien battue. Elle.

Le drow aussi, d'ailleurs. Peut-être l'avait-il mal jugé, finalement. Ou peut-être que ses remarques à son endroit portent leurs fruits et qu'il se rend compte que jouer les pucelles en combat n'est pas très digne. Le gorumite aime cette idée, même si elle lui semble improbable. Ça reste un drow, après tout.

Par contre, le voir jouer les chevaliers protecteurs des demoiselles... Et puis quoi encore ? Et il donne ses ordres, en plus. « Moi, je ne fais pas de prisonniers, » réplique-t-il sur un ton définitif. « Vous deux, ligotez-les si ça vous chante. Moi, j'accompagne notre magicienne, » fait-il en se relevant à l'attention d'Helios et Amarante, faisant mine d'être prêt au combat même si la fatigue du berserkrgang se fait encore sentir. « Si jamais les fuyards sont encore dans les parages, je ne voudrais pas rater ça. Tu peux venir, le drow, si jamais tu penses être utile. » Les mots de la dernière phrase claquent comme des lanières de fouet, avant même que Darmrok ne réalise ce qu'il impliquent. Ce n'est pas très juste pour l'intéressé, il s'en rend compte immédiatement. Mais ce qui est dit est dit.

Effets actifs :
bouclier de la foi (+2 (parade) à la CA pour 1 min)
SAG -1


Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline Anadethio  
#87 Envoyé le : mardi 15 décembre 2020 19:39:16(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,375


l ne faut pas bien longtemps a Alaëiel pour localiser Tinufaë... Elle est d'ailleurs en train de revenir dans leur direction. Et a la ride de mécontentement qui barre son front, il est aisé de comprendre que son humeur est... "plutôt" ombrageuse... Elle prend la parole en découpant soigneusement ses mots, signe s'il en fallait qu'elle est a deux doigts de hurler de colère et de frustration :

« Je. Déteste. Ce. Maudit. Sort. »

Le regard qui se pose sur ceux qui ont suivi Alaëiel est lourd de sens... Il s'agit ni plus ni moins que d'un défis. Une invitation à faire la moindre remarque désobligeante pour qu'elle ai, enfin, une occasion de décharger sur la bonne âme qui aura eu la générosité de s'offrir en pâture à elle l'intégralité de sa colère...

« Visiblement c'est fini. Vous avez pu l'avoir ? »
Offline Hikari  
#88 Envoyé le : samedi 19 décembre 2020 09:37:24(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 110

~ Hélios ~
le brave, le magnifique, le généreux
le charmeur des sept mers
le félin au grand cœur

22 / 22

CA : 17 (C 13, S 14)
Ref 18 . Vig 14 . Vol 15
Sorts I : 5/5 - 0/1



Le temps qu’il remette de l’ordre dans son esprit, aidé par l’allusion d’Amarante, laquelle lui fit naître un sourire au bord des lèvres, et la conversation s’était déjà emballée, à un rythme encore plus soutenu que le combat ne l’avait été. Evidemment qu’il serait allé accompagner Alaeiel en temps normal, mais elle avait déjà la moitié du monde ici présent à sa suite. Un de plus, si ç’aurait être honorable, était également ridicule. Ligoter les survivants, ils en avaient de belles ceux-là.

C’est un poil frustré qu’Hélios lança donc sa pique.
« C’est ça, allez-donc vous amuser à jouer le beau rôle. »

Tandis que les autres joyeux lurons s’aventurent à la recherche de Tinufae, l’huline cherche tant bien que mal de quoi panser et ligoter les survivants. Le cordage de leurs tentes, au besoin, pourra toujours faire office de corde de fortune.
Offline Guigui  
#89 Envoyé le : dimanche 20 décembre 2020 21:04:56(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,764

Darmrok
rage berserk : 10/15
CA : 19 | C : 12 | D : 17
RÉF:17 | VIG:19 | VOL:19

27 / 35


Heureusement, ils parviennent à retrouver rapidement Tinufaë. Non pas que Darmrok soit particulièrement inquiet à son sujet, car il sait que l'elfe est tout à fait capable de se défendre contre deux bandits en fuite et en chemise de nuit, d'autant que la magicienne est partie de l'autre côté... Mais Alaëiel est inquiète et, pour une raison qu'il ne s'explique pas vraiment, il n'aime pas la voir ainsi. Mais lorsqu'il s'aperçoit que l'humeur de la bretteuse est encore pire que d'habitude, l'idée lui vient d'appuyer là où ça fait mal. Une sorte de plaisir sadique, ou une vengeance pour toutes les fois où elle l'a battu froid. Mais il se ravise : elle a manifestement honte d'avoir fui de la sorte. La honte... Un sentiment qu'il n'est pas loin d'éprouver lui aussi, compte tenu des choix qu'il a fait pendant le combat. Alors il se tait, parce qu'il sent qu'il n'a pas de leçon à donner à qui que ce soit.

« Non, on ne l'a pas eu, » fait-il d'un air sombre. « Enfin, je ne l'ai pas eu. Je ne comprends même pas comment ça s'est fait. Elle était comme... protégée des dieux. Ou alors c'est moi qui... » Il ne finit pas sa phrase, ne sachant comment formuler ce qu'il peine toujours à comprendre. « Elle a disparu par magie, et s'est enfuie dans la forêt. Mais elle n'est pas tirée d'affaire pour autant, » ajoute-t-il avec une lueur sinistre dans le regard.

« Je vous propose de fouiller ce camp, de prendre tout ce qui a de la valeur par droit de conquête, et de brûler le reste. Les tentes, les installations, tout. Ça empêchera ces bandits de revenir et d'en bénéficier. Quant à l'autre mignonne, on verra combien de temps elle peut survivre en chemise de nuit dans la forêt... »

SAG -1
Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
thanks 2 utilisateur ont remercié Guigui pour l'utilité de ce message.
Offline Capuche  
#90 Envoyé le : lundi 21 décembre 2020 16:14:59(UTC)
Capuche
Rang : Nouveau
Inscrit le : 25/06/2017(UTC)
Messages : 1

Thanys

26 / 26

CA 17
(Contact 13,Surpris 13)
Ref 18 / Vig 15 / Vol 13
Ténébres (1)
Lueurs Féériques (1)
Ombres dansantes (1)

Une grimace même pas dissimulée répond à Darmrok.

« Pas de souci l'yrch, je te laisse avec les damoiselles si tu insistes  » puisque à priori les tâches subalternes ne sont pas dignes de ta personne, on a compris ta position à propos des prisonniers et des affrontements, merci. La fin de ta phrase est bien sûr murmurée intérieurement. Après tout il serait inutile et dommageable que de l'amener à s'énerver à ton égard plus qu'il ne le semble déjà. En plus, si tu devais à nouveau l'humilier et cette fois-ci devant témoin.... tssss... cela serait pour sûr fâcheux.

Tu reviens vers la chevalière, lui adressant une moue d'excuse, et vers l'huline qui maugrée quelque chose dans sa moustache.
« Ne vous préoccupez pas de cela, habituellement, l'ambiance est presque plus chaleureuse dans le groupe.  » Il faut juste éviter que Tinufaê n'intervienne, cela reste une condition première.«  Les combats ont quelque peu tendance à lui monter à la tête, et son humeur au décours grandement dépendante du succès de ses propres efforts. Je présume donc que quelque chose le tracasse et qu'il n'est guère satisfait de ses performances.  »

Avisant le prisonnier en devenir encore endormi au sol.

«  Personnellement, je ne rejoins pas son point de vue sur nos prisonniers. Etrangement -n'est ce pas- le sang gratuit ne me réjouit guère. Et certains montrent quelque forme d'honneur et de manière. Nous en avons déjà... 'recueilli' quelques uns qui se sont révélés être de bons bougres, Amarante pourra en témoigner je crois. »

Un sourire soudain vient illuminer ta face pensive alors que tu l'observes examiner de près les cordages d'une tente.

«  Dites moi, n'aviez vous donc pas besoin d'une tente... personnelle?  »

Modifié par un utilisateur mercredi 6 janvier 2021 19:14:10(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Capuche pour l'utilité de ce message.
Offline Hikari  
#91 Envoyé le : mardi 22 décembre 2020 22:10:49(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 110

~ Hélios ~
le brave, le magnifique, le généreux
le charmeur des sept mers
le félin au grand cœur

22 / 22

CA : 17 (C 13, S 14)
Ref 18 . Vig 14 . Vol 15
Sorts I : 5/5 - 0/1


A peine le noireau s’était-il éloigné en leur donnant un ordre qu’il revenait vers eux. Bon, ce n’est pas comme si le moment était le mieux choisi pour faire connaissance avec la chevalière, mais tout de même, ce gars-là avait quelque chose de… d’agaçant. Oh, c’était sans doute quelqu’un de très bien, avec un passif compliqué au vu de son ascendance "particulière", mais l’huline ne pouvait s’empêcher de penser qu’ils seraient mieux sans lui. Il chassa cette mauvaise opinion de son esprit et se sentit un peu penau d’être si apte à songer à une telle bassesse. Après tout, cela serait valider l'arrogance de la grosse dame d'il y a peu.

Et voilà qu’il venait maintenant lui parler, avec ce qui semblait être une pointe de jalousie dans ses propos. Si tel était le cas… quoi de mieux que de répondre par l’absurde, ou par le sarcasme… ou peut-être un peu des deux ?
Hélios se para de sa plus belle tête de benêt.

« Une tante personnelle ? Ma tante n’a rien de… personnel. Enfin je ne crois pas. Peut-être pour mon oncle cela-dit, je ne me suis jamais posé la question. Enfin, tout dépend ce que l’on appelle "personnel" j’imagine. C’est vrai que je considère ma mère comme personnelle d’une certaine manière, malgré la présence de mes frères et sœurs, alors pourquoi pas ma tante après tout ?

Et vous, êtes-vous content d’avoir une tente rien que pour vous ? »
conclu-t-il avec un sourire en coin, celui-ci n’ayant rien d’innocent.

Modifié par un utilisateur mardi 22 décembre 2020 22:12:36(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline Luciole  
#92 Envoyé le : jeudi 31 décembre 2020 01:53:49(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 1,648

Alaëiel

17 / 17

CA13 (C9 ,D13)
Ref 13 / Vig 13 / Vol 17
Réservoir 1/6
Sorts 1 : 1/5


La changeline est assez étonnée quand la rejoint dans le petit matin Darmrok... Oh ? Elle s'attendait à y aller seule - ou à être rejointe par Helios - mais se contente d'un léger sourire reconnaissant au demi orc tandis qu'ils s'éloignent rapidement dans le noir. Aucun d'entre eux n'a de problème avec les ténèbres et de toute manière, le ciel n'est pas complètement obscurci. Elle ne dit rien de plus, mais souhaite intérieurement bonne chance à toute fripouilles qui voudraient s'en prendre à eux. Remettre la main sur sa fière amie.

Cette dernière ne tarde pas à apparaitre. Elle a l'air d'avoir envie de mordre. C'est plutôt bon signe... Le jour où la bretteuse se montrerait tendre serait signe qu'il faut véritablement s'inquiéter.

« Et bien... tu auras l'occasion de lui faire payer...  » Enfin.. restait à faire en sorte qu'Amaranthe tienne sa langue et qu'Helios et Thanys ne savourent pas l'occasion de souligner son absence au moment décisif pour l'asticoter un peu... Tinufaë ne se contenterais pas de marcher, elle s'élancerait au grand galop.

« C'est vrai que sans chevaux et pieds nus par ce froid.... même sa chance pourtant insolente risque d'être insuffisante. » concède t'elle pour apaiser Darmrok qui semble d'humeur tout aussi belliqueuse (quoique... plutot rancunière en fait) que sa compagne.

« Ceci dit un grand feu risque d'attirer l'attention de loin non ? Fin j'veux dire si tu veux bruler toutes les tentes et tout... »
tente elle néanmoins tandis qu'ils reviennent au abords du campement.

Offline Guigui  
#93 Envoyé le : vendredi 1 janvier 2021 17:21:58(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,764

Darmrok
rage berserk : 10/15
CA : 19 | C : 12 | D : 17
RÉF:17 | VIG:19 | VOL:19

27 / 35


Darmrok hausse les épaules devant l'objection de l'arcaniste. « Ça se voit de loin, et alors ? On est au milieu de nulle part, y'a pas âme qui vive à des lieues d'ici. Et même si quelqu'un le voit, on sera partis depuis perpète quand ils arriveront jusqu'ici. Pour moi y'a aucun risque. Et de toute façon y'a pas le choix, on ne va pas laisser à ce seigneur Cerf un camp en parfait état de marche et prêt à être occupé, si ? Quand on fait la guerre, faut être prêt à faire de la fumée, » déclare-t-il doctement, comme s'il s'agissait d'un proverbe issu d'une sagesse ancestrale.

De retour au camp, il en contemple le bel ordonnancement, quelque peu gâché par les cadavres répandus ça et là par la fureur du combat qui vient de se dérouler. Il faut bien se rendre à l'évidence, le sort leur a été favorable et leur stratégie a fonctionné. A rebours de ses sombres pensées, Darmrok ne peut qu'envisager que, d'une façon ou d'une autre, Gorum a été content de ce qu'ils ont fait.

« Je crois que l'heure de cette magicienne n'était pas venue, voilà tout. Il n'était pas encore temps, pour elle, de mourir. Peut-être la reverrons-nous, » ajoute-t-il, de manière quelque peu énigmatique, avant de partir commencer la fouille de son côté.

SAG -1

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline Anadethio  
#94 Envoyé le : lundi 4 janvier 2021 20:28:27(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,375


n léger hochement de tête de la part de la guerrière accueille les propos du servant de Gorum... Si elle aurait probablement eu facilement matière a lancer une pique, elle se contente de répondre, l'air sombre...

« C'est plus probablement sa magie... Elle nous a tous surpris avec... »

Avant de prendre le chemin du campement, elle ajoute :

« Oh. Gebbi a abattu l'un des fuyard... Il ne devrait pas trop tarder. »

La discutions qui s'engage entre le demis-orc et Alaëiel finit par la tirer une nouvelle fois de son silence.

« Je serais pas mécontente que le feu attire cette foutue mage... Mais sinon... Il serrait peut-être préférable de dissimuler tout ça dans les environs. Si on détrône le seigneur cerf on en aura probablement l'usage. »
Offline Capuche  
#95 Envoyé le : jeudi 7 janvier 2021 01:12:33(UTC)
Capuche
Rang : Nouveau
Inscrit le : 25/06/2017(UTC)
Messages : 1

Thanys

26 / 26

CA 17
(Contact 13,Surpris 13)
Ref 18 / Vig 15 / Vol 13
Ténébres (1)
Lueurs Féériques (1)
Ombres dansantes (1)

Tu regardes perplexe l'huline. Serait-il en train de se payer ta tronche? La dernière phrase finit de te convaincre. Affirmatif, il est bien en train de se moquer ouvertement de toi.

Sourire mi-moqueur, mi-sinistre.
«  Je vois que vous avez gardé vos traits les plus acérés en réserve.  »

Autant ne plus prêter attention au gaillard pour l'instant, il ne semble guère enclin à l'ouverture.

Puisqu'on ne peut plus compter sur les services d'aucun sbire de qualité, autant faire le travail soi-même. Tu as presque du regret à ficeler le gaillard endormi ainsi, car tu appréhendes ce que l'avenir lui réserve à court terme.

«  J'aime bien l'idée de la récupération et emploi au long terme. Peut-être même nos nouveaux amis pourraient nous servir de dépositaires pour un temps, ou seraient intéressés par une partie de ce matériel? Je suggère pour l'instant que de chercher de potentiels indices par ici. Il sortait de quelle tente déjà, leur chef?  »

Modifié par un utilisateur dimanche 24 janvier 2021 23:17:20(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Lyana  
#96 Envoyé le : jeudi 7 janvier 2021 23:14:51(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Amarante
CA* 20 19 (C15 14,D15)
Ref17** Vig17** Vol 13**
Défi +3 - 0/1
Coup précis
1/1J - 4/4 rnd
Air sifflé - 3/3

9 / 36

আরোদ
Arod

9 / 9

Debout au milieu du camp, Amarante assiste à l'échange entre Thanys et Hélios, un sourire aux lèvres. En même temps, elle essaie de détendre son corps encore douloureux de la rencontre avec la mage puis du marteau gigantesque, en faisant des exercices d'étirement.

Thanys achève d'attacher les prisonniers lorsqu'il demande confirmation de la tente d'où était sorti le chef, elle désigne la tente du menton, détournant les yeux des cordes nouées, le demi-drow semble expert dans l'art du ligotage, c'est vraiment du bel ouvrage.

« Il sortait de celle-là, je m'en souviens bien, j'étais en train de la contourner, persuadée qu'il sortirait de l'autre côté. Bien mal m'en a pris, j'aurai aimé faire moins intime connaissance avec son marteau. Mais allons-y, commençons à explorer ce camp en cherchant des informations utiles et à défaut, regroupons tout ce qui peut être utile, à nous ou à d'autre, ou qui, au pire, peut se revendre. En tout cas, ne laissons rien qui puisse encore servir le Cornu et ses sbires. »

Finissant de s'étirer de tout son long, les cheveux dorés virevoltant dans la lumière pale du petit matin, mais sans réussir à chasser la raideur de ses articulations, elle se dirige vers le corp du chef, bien décidée à le dépouiller de tout ce qu'il peut détenir de précieux, avant de s'attaquer aux autres cadavres.


Modifié par un utilisateur jeudi 7 janvier 2021 23:15:22(UTC)  | Raison: Non indiquée

Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline Guigui  
#97 Envoyé le : samedi 16 janvier 2021 23:02:06(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,764

Darmrok
rage berserk : 10/15
CA : 19 | C : 12 | D : 17
RÉF:17 | VIG:19 | VOL:19

27 / 35


A l'instar de ses compagnons, Darmrok passe de corps en corps, de tente en tente, et rapporte tout ce qu'il trouve d'utile ou de valeur au centre du camp, près du feu et des deux prisonniers ligotés et désormais réveillés. Une fois qu'il estime avoir nettoyé son coin, il se tourne vers les intéressés, attachés dos à dos et silencieux, mais l'expression de crainte et d'incompréhension qui orne leurs visages parle pour eux.

« Alors mes petits agneaux, » leur fait-il, goguenard, « j'imagine que vous ne vous attendiez pas à ça. Tout à l'heure vous finissiez tranquillement votre tour de garde, et puis pouf ! Vous voilà ficelés comme des rôtis au milieu des cadavres de vos copains. Vous avez manqué tout le combat. Vos camarades se sont bien battus, je dois dire, pour des gens qui se sont faits choper au saut du lit. Mais... A la guerre, c'est comme ça, pas vrai ? Voilà pourquoi il vaut mieux dormir en armure. Moi je ne quitte pas la mienne. »

Avec une désinvolture non feinte, le demi-orc sort un quignon de pain et un morceau de viande séchée, maigres trésors culinaires glanés au cours de sa fouille, et commence à croquer dedans. « J'imagine que vous vous demandez quel va être votre chort... Miom... Franchement j'en chais rien. A tout prendre, j'aurais préféré que ma collègue ne vous endorme pas, comme cha on aurait pu croiger le fer et vous cheriez morts dans l'honneur. Comme cheux-là, d'ailleurs, » fait-il en balayant le champ de bataille avec son bout de viande séchée.

« Au lieu de ça, mes collègues vont sûrement vouloir vous cuisiner pour obtenir des renseignements, » reprend-il en omettant de préciser que personne, parmi lesdits "collègues", n'accepterait d'avoir recours à la torture. « Et puis vous êtes sûrement déçus d'avoir raté le spectacle. Alors comme je suis un type sympa, j'ai un truc à vous proposer : je vous détache tous les deux, et on se bat. Si vous me tuez, vous êtes libres. Vous pouvez partir avec ce que vous avez sur vous. Si c'est moi qui vous tue... Et bien, j'imagine que vous serez libérés aussi, d'une certaine façon, non ? Qu'est-ce que vous en dites ? Je vous offre un combat. La liberté ou la mort. C'est réglo, vous ne trouvez pas ? » Achève-t-il en les prenant à témoin de sa générosité.

Modifié par un utilisateur dimanche 17 janvier 2021 02:03:22(UTC)  | Raison: Non indiquée

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline Luciole  
#98 Envoyé le : mardi 19 janvier 2021 00:17:51(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 1,648

Alaëiel

17 / 17

CA13 (C9 ,D13)
Ref 13 / Vig 13 / Vol 17
Réservoir 1/6
Sorts 1 : 1/5


Ce n'était pas tant une objection qu'une hésitation de la part de la petite arcaniste et puisqu'on lui assure qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter.. Et bien... elle fait confiance à ceux qui savent. Probablement.

« Tu crois que si on le détrône on aura des gens à mettre sous ces tentes? C'est que... fin, j'veux dire à part nous... C'est pas comme si on avait une troupe à nos ordre.  »

Lorsqu'ils arrivent enfin au camps, Thanys semble avoir fait jouer sa maitrise des cordes. Ils semble être certain de son art du nouage... C'est vrai que d'un certain coté, voir un drow vous sourire au reveil alors que vous êtes ligotés à ses pieds doit être terrifiant. En tout cas, elle ça la terrifierait. Enfin sauf dans le cas de Thanys justement où elle trouverait la chose beaucoup plus intéressante, mais... vu les complexes de ce dernier il est douteux que ce soit au programme.

Amaranthe à l'air... moins fraiche, oui c'est ça, que les jours precedents. La changeline lui adresse un regard interrogateur... avant d'aller s'asseoir à coté d'Helios sur un bout de tronc. Et de regarder faire... Elle se sent un peu perdue là, incertaine de quoi faire, désireuse de ne pas rester dans les jambes de quelqu'un de plus ordonné qu'elle...

« Ca va...?  » demande t'elle à mi-voix...

Jusqu'au moment où Darmrok penché vers les prisonniers (dont elle n'a strictement aucune idée de quoi faire) commence à leur parler... Mais... mais... Alaëiel verdit un peu en constatant ce qu'il sous entends. Et le regarde hésitant entre pleurer (de rire ou non d'ailleurs) et se frotter les tempes du bout des doigts...

« Et le pire c'est qu'il y croit hein... » marmonne-t-elle à l'intention de son félin ami. « Je suis sencée réagir là tu crois ou on fait comme si on avait rien entendu...? Parce que je sent que Tinu risque de rentrer dans son jeu... Et Thanys à la tronche requise. Surtout avec les traces de sang là... »

Snif...



Offline Hikari  
#99 Envoyé le : mardi 19 janvier 2021 09:30:25(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 110

~ Hélios ~
le brave, le magnifique, le généreux
le charmeur des sept mers
le félin au grand cœur

22 / 22

CA : 17 (C 13, S 14)
Ref 18 . Vig 14 . Vol 15
Sorts I : 5/5 - 0/1


Ravi que sa bêtise ait fait mouche, Hélios tenta de renverser la vapeur, sans doute maladroitement. Après tout, drow ou pas, il restait un compagnon de route. Autant tenter une petite flatterie.
« Pour vous affronter, il faut au moins ça… » lâcha-t-il, malicieux.

A défaut d’être à l’aise avec la notion de prisonniers et les nœuds que cela incombe, l’huline regarda le drow faire le plus gros du boulot avec efficacité. De son côté, il cherchait la meilleure façon de se rendre utile. Il songea, à contre-temps, qu’Amarante avait vécu un combat des plus… éprouvants, et que la proposition de soins magiques n’était sans doute pas de trop. Du moins l’espérait-il.

« Je sais orienter la magie pour soigner certaines blessures physiques. Voyons ce que je peux faire pour ça ?  » demanda-t-il, ne sachant trop comment aborder le sujet des soins d’Amarante sans passer pour un vantard.

« Vous envisagez donc de charger la mule, et de brûler le reste ?
Ce… "Cornu" dont vous parlez est si redoutable que ça ?  »



Quelques instants plus tard, Hélios vint s’écraser sur une souche, ne sachant trop où se mettre. Il fut rapidement rejoint par une Alae toute incertaine. L’huline, penaud pour son amie, lui passa un bras autour des épaules, lui massant délicatement l’épaule de sa patte, se voulant réconfortant. Il hésita un instant avant de répondre. Que dire ? Aller dans son sens, empathique, pour la rassurer qu’elle n’était pas la seule à penser comme ça, c’était un fait… mais s’il pouvait lui redonner un peu de sourire au passage, ç’aurait été merveilleux… Et pour ça, rien ne valait un peu d’humour bête.

« Si ça va ? Regarde-moi ça, je me suis rappé le doigt tout à l’heure, avec le frottement de la corde. Ça va mettre des jours avant que les poils ne retrouvent leur douceur initiale.  » lui répondit-il avec un sourire, tentant de lui décrocher une mine plus joyeuse.

« Je ne sais pas…  » soupira-t-il.
« Ne t’inquiète pas ma belle, je vais voir ce que je peux faire… Laisse-moi deux minutes.  »

Il se gratta le menton, lentement, pensif, tentant de se remuer la caboche pour trouver une solution pacifique, mais avantageuse.

Voyons… si ce sont de loyaux serviteurs du gars d’en face, c’est foutu. En revanche, s’il s’agit de simples fripouilles… ils ne marchent probablement qu’à l’argent, voire à la facilité… Je me demande si, pour lutter contre le roi d’en face, il ne serait pas possible de se forger un trône paraissant plus opulent…
Si l'on envisage de prendre le camp d’en face, quelques bras, même pillards, trouveront sans doute leur intérêt…
Et même si c’est moche à penser… Je préfère voir l’un d’eux tomber durant cet assaut que l’un d’entre nous…


Finalement, il s’adressa aux bandits, un sourire faussement cruel au coin des lèvres.
« Vous savez, il est sérieux.  » affirma-t-il, désignant Darmrok.

« Mais dites-moi… simple curiosité bien-sûr, j’entends beaucoup parler de ce Cornu… Seigneur machin ces temps-ci. Je parie que c’est une sorte de gros malandrin qui mettrait le boxon dans la région, et qui ne payerait même pas correctement ses larbins
Ça vous dit quelque chose ?  »


La fin de son discours volontairement plus marquée par rapport au reste. Et puis, même si cela n'était pas forcément vrai, ce n'était pas un mensonge aux yeux d'Hélios : quiconque méritait mieux que cela, pour s'abaisser à faire des tâches aussi ingrates, pour le compte d'un autre qui plus est.

Alléchons, sapristi ! (Diplomatie) : 1d20+9 donne [18] + 9 = 27

Modifié par un utilisateur mardi 19 janvier 2021 09:38:55(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Anadethio  
#100 Envoyé le : mardi 19 janvier 2021 23:28:07(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,375


u questionnement de son amie d'enfance, l'elfe des neiges répond avec un simple petit sourire : « hadha ma kanat taquluh alshshayieat , 'alays kdhlk? thuma qutil lisa watirk akhar yahilu mahalah hdha aldaght ... aljuhud dayieatan min ajl la shy'. nahn fi almintaqat alsahihati. yabqaa faqat aleuthur ealaa al'anqad ... wabaed dhlk ... taktasib alquatu. qad la tuqaliq kthyrana bishan ... hsnana ... 'ant taerif madha. wa'iidha samiena hataa alan fa'iina altasrib ln yusaeid ... »

Draconique


Elle semble bien sombre alors qu'elle parle a son amie... Et le fait qu'elle ne se soit pas exprimée en elfique malgré la relative distance qui la sépare des éventuelles oreilles indiscrètes en dit assez long sur le peu d'envie de se voir écoutée... Quelques instants plus tard, elle tourne le regard alors que Darmrok commence a parler aux prisonniers...

Tinufaë le fixe pendant quelques instants... puis avec un soupir, se passe la main sur les yeux. Visiblement consternée par ce qu'elle entend... Ceux qui sont assez proches d'elles pour l'entendre (a savoir les deux autres Iobariens) comprennent ce qu'elle murmure pour elle-même :

Elfique
« Tā'i... Ādima... Tabē kēna āmi ēkhana'ō abāka? »


Les deux bandits survivants ne semblent d'ailleurs pas beaucoup moins surpris par proposition qui leur est faite... Si l'un d'entre eux semble encaisser l'annonce, l'autre semble... perplexe. Et c'est d'ailleurs le premier des deux a ouvrir la bouche :

« Dit'... 'rquoi on d'vrait p'sser p'r la torture ? J'v'dire, p'sez v'questions. M'consern j'rien à v'planquer : chui p'fait s'f'daises. »

Quand Helios apporte son petit gain de sel, une lueur s'allume dans son regard :

« Z'vez r'son. L'cornu... l'Seigneur Cerf... j'lui doit rien ! »

Cette dernière sortie lui vaut un regard outré de la part de son compagnon.

« Traître ! Crevure ! Je suis prêt a accepter ce combat mais tuez moi ce rat ! Ou mieux laissez moi l'étriper ! »

Modifié par un utilisateur dimanche 24 janvier 2021 20:00:53(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
12 Pages«<34567>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2021, Yet Another Forum.NET