Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Hikari  
#1 Envoyé le : samedi 21 novembre 2020 11:11:47(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 109
Préambule : le recrutement

29 Lamashan 4720, mois du Chien – Ngon Hoa, quartier marchand, début de soirée.

Musique d'ambiance :



omme à son habitude, la capitale est animée en soirée, notamment dans le quartier marchand. Bien qu’on puisse le trouver bruyant, il ne s’agit pas d’une ambiance désagréable, comme cela pourrait l’être dans d’autres villes très peuplées du globe, non… le quartier est simplement "vivant", en quelque sorte. A cette heure-ci, les nombreux balcons des bâtiments sont fréquentés par divers commerçants, tentant une dernière négociation ou s’accordant une pause dans un cadre agréable. Sur le balcon d’en face, des enfants jouent avec une sorte de manche à air en papier, en forme de carpe koi rouge. Hélas, quelques gouttes de pluie commencent à tomber et viennent gâcher la fête. En contrebas, la place de Hue Lê commence à se vider, perdant les trois quarts de sa fréquentation en quelques minutes à peine. Une patrouille de gardes passe, des gardes qui ne semblent nullement prêter attention à leur entourage, désirant sans doute rentrer rapidement à la caserne pour jouer aux cartes entre eux.

A tes côtés, Lê Ahn semble un peu tendu. Bien que ce soit lui qui ait organisé ce rendez-vous, à en juger par sa réaction, l’issue en semble incertaine. Et pourtant, tu sais bien que des issues, vous n’en aurez pas des centaines. Il t’a raconté qu’il avait réussi à trouver quelqu’un qui pouvait vous avoir des places à bord de l’expédition, moyennant quelques échanges de faveurs. Il ne t’en a guère dit plus, mais tu sais qu’il n’aurait pas accepté n’importe quoi non plus.


« Elle devrait arriver d’un instant à l’autre… C’est bien ici que l’on avait rendez-vous.  »

« C’est ici en effet. » lui répond une voix provenant de juste derrière toi.


Là se tient la dénommée Shin, emmitouflée dans une cape usée et le visage partiellement dissimulé sous un chapeau de paille trop serré. Tu n’avais pas senti sa présence jusqu’à ce qu’elle s’annonce. Elle ne vous regarde pas directement, préférant plutôt surveiller la place dans un premier temps. Au bout de quelques secondes de silence, elle se retourne vers vous, plantant son regard froid dans le tien.


« Je me suis arrangée pour les deux "petits" services que tu m’as demandé. J’ai quelqu’un à te présenter et je connais une autre personne pouvant vous obtenir des places à bord du premier navire et pouvant protéger… l’objet de notre accord. Un seul mot de ma part et vous aurez ce que vous voulez.  » annonce-t-elle, sans se présenter dans un premier temps.

Elle jette un autre coup d’œil autour d’elle, presque par réflexe.
« Bien… Nous en arrivons donc à la partie vulgaire de notre échange. J’ai quelque chose que vous désirez… Il vous faut donc quelque chose que moi, je désire. Qu’avez-vous à me proposer ?  » vous demande-t-elle, sachant pertinemment que c’est vous qui êtes demandeurs.


Modifié par un utilisateur samedi 21 novembre 2020 22:43:50(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Annonce
Offline Anadethio  
#2 Envoyé le : vendredi 27 novembre 2020 00:04:25(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,373

Maï Ly

28 / 28

CA 20 (C15,D15)
Ref 18 / Vig 17 / Vol 15
Chant de rage : 8/8
Panache : 3/3
Sorts
N1 : 3/3


Lentement, les choses prenaient forme. Non seulement je sentais mes espoirs de vengeance se concrétiser mais surtout ce soir nous allions décider de mon avenir... de notre avenir. Nous en avions toutes deux longuement discuté avec Lê Ahn et étions arrivées a la même conclusion : que l'attaque soit un succès ou non mieux vaudrait que je disparaisse des environs. Et comble du miracle, ton protecteur semblait être disposé a t'accompagner... Tu n'as pas trop creusé sur ce sujet, songeant qu'il serrait toujours temps d'y venir plus tard.

Dans tous les cas je profite de l'attente. La vie du quartier marchand n'est pas pour me déplaire même si tu me rappelle gracieusement que je serais épuisée après... Je m'apprête a répondre une banalité à Lê Ahn quand la voix surgit de derrière moi. Discrète. Y'a pas a dire... Et pas du style a briser la glace visiblement. Mais bon ça me convient : je ne suis pas là pour me faire une amie après tout...

Sa première annonce est sibylline. Tu n'as pas la moindre idée de ce que sont ces deux services. Ou plutôt tu t'étonne sur la numération puisque l'ensemble me semble plus ou moins constituer une faveur qui n'as de petite que le nom... Bon. Probablement rien qui me concerne directement ou, a en juger la formulation, une demande de protection... Soit. Tu me hurle de négocier toutes griffes dehors mais je dois bien avouer que nous sommes en position de faiblesse... Et qu'il vaut mieux payer un peu plus cher que je ne l'aurais souhaité que ne rien obtenir.

Je lui adresse un sourire qui se veut plutôt détendu...

« Tout dépend de ce que vous souhaitez comme type de... rétribution. Nous disposons d'informations en rapport avec le Wai Ling qui pourraient avoir une certaine valeur. Et je ne pense pas exagérer en disant que nous disposons de suffisamment de compétences pour rendre un certain nombre services... »

Que ce soit ici ou a Minata... Je ne suis que trop consciente qu'elle dispose probablement d'un réseau suffisamment vase en ville pour que ce que tu ai a lui offrir ne soit guère séduisant pour elle. En revanche une fois sur place il y aura mécaniquement moins de concurrence... Et le problème demeure que si tu accepte de lui devoir un service, il sera malaisé de se dépêtrer de cette situation... Tu jette un œil interrogateur à Lê Ahn...

Offline Hikari  
#3 Envoyé le : samedi 28 novembre 2020 22:39:37(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 109


De son côté, Lê Ahn te lance également un regard, l’air de dire "C’est mieux que rien ?", mais avant qu’il ne prenne la parole, il est devancé par votre interlocutrice.


« Des compétences hein ? C’est c’qu’ils disent tous, mais ils se montrent étrangement réticents lorsque vint l’heure du paiement. Qu’importe, nous verrons cela plus tard, je note la proposition. Attention à ce que vous dites jolie gueule, cet endroit n’est pas sûr. Pour l’heure, le Wai Ling… ça m’intéresse. Je suis preneuse de toute info croustillante que vous possédez sur ces sa… gens. J’y trouverai toujours une utilité.  »

Elle se montre assez familière, grossière même, mais ne montre étrangement aucune hostilité envers vous. Presque serais-tu tentée d'imaginer qu'elle n'aime pas la pluie, même si cette hypothèse est improbable.
« Et des informations, nous en avons. Et pas qu’un peu.  » lui répond Le Ahn, sérieux.

Elle sort une pipe de la poche de sa tunique et se sert de son chapeau comme d’un parapluie afin de pouvoir l’allumer en toute tranquillité. Son tabac dégage une fine odeur d’eucalyptus et de cannelle. Une fois sa pipe allumée, elle sort une petite plaquette en lattes de bambou de sa poche ainsi qu’un stylet de fer.

« Inscrivez brièvement les noms là-dessus, ainsi que les mots que je pourrais glisser aux bonnes oreilles pour obtenir… des résultats.  »

Elle te tend la plaquette, d’une poigne peu commune. Et à voir ses manières, il est improbable de penser qu’il s’agisse d’un ancien soldat. Sans doute s'agit-il d'un passé trouble.

« Présentez-vous avec "l’objet de notre accord" le 28 Neth au port Sud de My Thien, au matin, à dame Niijima. C’est elle qui sera en charge du recensement. Je ferai inscrire vos noms dans le registre, sous ma responsabilité. Nous nous retrouverons là-bas, si Kofusachi le veut. Si je n'y suis pas... l'une de mes amies y sera. Elle se nomme Fa Rui, elle prendra soin de vous.

Vous avez des questions ?  »
conclue-t-elle froidement, mais sans doute n’êtes-vous pas en tort, une fois encore.

Lê Ahn semble bien avoir une idée, mais il se tourne vers toi, te laissant la main si tu le souhaites.
Offline Anadethio  
#4 Envoyé le : dimanche 29 novembre 2020 11:50:14(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,373

Maï Ly

28 / 28

CA 20 (C15,D15)
Ref 18 / Vig 17 / Vol 15
Chant de rage : 8/8
Panache : 3/3
Sorts
N1 : 3/3


Et bien voilà quelqu'un de charmant. D'un autre côté c'est plutôt compréhensible... surtout si comme tu le devine une bonne partie de ses activités a cruellement besoin de discrétion... Comme tu l'avais craint, elle choisit de délayer à long terme... Et de conserver le flou quand au paiement. Je ne peux pas me permettre de faire la fine bouche. Quel mot a-t-elle retenu ? Probablement pas quelque chose flatteur ce qui est plutôt encourageant pour la suite. Je hoche légèrement la tête pour confirmer l'affirmation de Lê Ahn puis récupère ce qu'elle me tend pour écrire...

Des noms... Tu as ceux d'un certain nombre de clients, les tiens et ceux des autres, a lui donner et quelques uns que j'ai pu glaner au fil du temps... Si elle veux du croustillant ça ne sera pas bien dur : un homme ouvertement raciste s'offrant une prostituée non humaine ne doit pas apprécier que ça s'ébruite. J'écrit ceux qui me semblent les plus importants en ajoutant quelques détails qui m'ont marqué non sans préciser :

« J'ai mis ceux qui sont le plus souvent revenus a mes oreilles. Si vous en voulez plus... ça ne sera pas compliqué. Ah... La plupart de ces noms... Je ne les ai jamais vus écrits. Donc aucune idée de comment ils s'écrivent. J'ai fait au plus proche. »

Mentalement, je note les noms qu'elle nous donne. Le 28 Neth ? Et bien voilà qui nous laisse à la fois beaucoup de temps et fort peu... Tu me fais sagement remarquer que cette sensation doit plus ou moins être toujours la même quand on doit préparer quelque chose d'un peu tendu... Enfin. Des questions ? Pas grand chose... Même si je me questionne sur la nature exacte de l'objet de leur accord... Sur ce point, je fait confiance à Lê Ahn... Je lui demanderais après.

« Nous devons nous présenter d'une certaine manière ? Et en dehors d'être sous votre responsabilité... devons nous prévoir d'avoir un rôle particulier ? »

Offline Hikari  
#5 Envoyé le : vendredi 4 décembre 2020 23:06:05(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 109

Shin récupère la tablette, et tandis qu’elle la parcourt rapidement, elle hausse la tête, pensive. A en juger par ses expressions, certains des noms inscrits lui parlent, et cela ne semble pas lui plaire.
Distraite, elle met un moment à te répondre.
« Un rôle… un rôle…
Oui bien sûr. Ce n’est pas une croisière de complaisance, il n’y a, en théorie, pas de bras inutiles.
Laissez moi vous faire un topo rapide. Les gars du gouvernement veulent construire un comptoir dans les îles. Une sorte de colonie pour favoriser leur commerce avec les locaux, et pour mater les pirates s’attaquant aux côtes. C’est là qu’on va. Vous y serez en sécurité. Enfin, en relative sécurité.

J’vais pas vous dorer la pilule, si les îles sont sauvages, c’est pas pour rien. Entre la faune et les pirates, c’est pas l’endroit le plus paisible du monde, mais une fois le comptoir en place, ça devrait être sûr. D’autant que compte tenu de la nature du projet, les gens devraient être assez soudés.  »


Elle renifle et jette un autre coup d’œil inquisiteur à la place en contrebas.
« Je disais donc, pas de bras inutiles. Heureusement, j’ai de quoi compenser "un manque de productivité" et pousser au favoritisme, mais ça ne règle pas tout. Parmi les compétences recherchées, les combattants et les magiciens seront recherchés, sans le moindre doute. Les artisans aussi. La couture et la menuiserie seront des compétences largement appréciées. Ah, à ce propos, non, aucune manière particulière. Pas en guenilles évidemment, mais ça n'a pas l'air d'être dans vos envies.

C’est dans vos cordes ? Sinon… j’trouverai autre chose au besoin.  »

Offline Anadethio  
#6 Envoyé le : samedi 5 décembre 2020 12:54:02(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,373

La réponse correspond plus ou moins a ce que j'avais imaginé... Même s'il est d'une certaine manière amusant de voir la manière dont elle imagine devoir présenter les choses. Ca en dit long sur l'estime qu'elle nous porte. Enfin...Inutile de s'attarder là dessus. Je le note simplement... Et attend de voir si c'est juste un peu de négociation ou autre chose.

Combattants et artisans ? L'idée avait été la bonne. Vu le temps que nous avons passé a effectuer divers travaux pour remplir les caisses de l'orphelinat...

« Ceux qui nous accompagneront savent se servir de leurs mains... Je ne vais pas prétendre que ce sont des maîtres artisans mais ils pourront se montrer utiles de ce côté là... Moi-même... Comptez moi parmi les combattants... »

Techniquement je pourrais bien me présenter comme couturière mais... et bien disons que je n'ai pas spécialement envie de consacrer le gros de mon temps aux travaux d'aiguille... Trop de mauvais souvenirs. Peut-être que ça ira mieux quand tu auras exorcisé ça a grand coup de kriss...

J'adresse un léger sourire a Lê Ahn pour l'inciter a répondre également puis a poser les questions qui semblaient lui trotter dans un coin de la tête...

Modifié par un utilisateur samedi 5 décembre 2020 13:57:09(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Hikari  
#7 Envoyé le : mardi 15 décembre 2020 19:42:31(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 109

Au tac au tac, Lê ahn s’ajoute à l’équation.
« Même chose pour moi.  »


Shin se masse le menton, soucieuse.
« De la main d’œuvre, je devrais pouvoir justifier ça facilement… et des combattants aussi. On n’en aura jamais trop.  »


Lê Ahn semble se détendre en voyant ton sourire, et il fait de même. Puis il reprend un air sérieux et pose la question qu’il avait en tête à votre interlocutrice.
« J’ai toujours entendu dire que les îles étaient dangereuses, que c’était d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles rares sont ceux qui s’y aventurent… Qu’est ce qui garantira la sécurité de "ceux qui nous accompagnent" une fois sur place ? Qui est cette "Fa Rui" ?  »

Shin fait la moue, non pas que cela l’agace, mais précisément car il s’agit de l’un des points sensibles de sa part du marché.
« Je ne peux garantir leur sécurité. Seulement vous dire qu’on s’occupera d’eux et que le comptoir devrait être "uni" face aux menaces extérieures. Je n’en ferai jamais des enfants-soldats, si c’est là votre question.
Si tout se passe comme prévu, le comptoir aura déjà atteint une taille considérable dès la fin de la première année, ce qui est dissuasif. De plus, on vise à rassembler le plus de combattants possibles, ainsi que des alliés locaux, ce qui jouera en notre faveur.

Concernant Fa Rui… c’est une amie de longue date. Un peu excentrique au premier abord, mais c’est quelqu’un de bien. Elle… voit beaucoup de choses. Et elle est à même d’y faire face.

Il y a d’autres points que vous voulez évoquer ?  »

Offline Anadethio  
#8 Envoyé le : dimanche 17 janvier 2021 00:49:18(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,373
Un sourire. Bien entendu il se compte également parmi les combattants. Tu ne lui adresse même pas un regard, plus concentrée sur Shin qu'autre chose. Si seulement je pouvais être certaine de qui sera avec moi... Mais cela fait un an. Certaines de mes amies sont probablement mortes et il y a encore plus surement de nouveaux enfants qui pleurent après avoir reçu leur première visite à sœur Dao Don...

Mais s'ils n'y sont pas depuis trop longtemps ils pourront trouver un endroit pour eux... Arrête ! Arrête de te morfondre ! Moa Mi et les autres vont bien. Arrête de te torturer avec des choses sur lesquelles tu n'as aucune prise et laisse-moi écouter ce qui se raconte.

Il me faut quelques instants pour reprendre le fil de ce que dit Shin... Impossible, dans le cadre de cette discutions de lui répondre qu'enfant-soldat te semble un avenir relativement enviable par rapport a ce qui attend les attend autrement. Mais mieux vaut taire ce genre de choses pour l'heure. Plus tard, une fois que les choses seront fixées nous serrons toujours à temps de nous retourner vers le passé pour voir a quoi nous auront échappé.

« C'est bon pour moi. »

Des questions tu en as des centaines. Mais aucune qui mérite réellement de trouver leur réponse maintenant. Les poser en révélera bien plus sur toi que leur réponse ne t'en apprendra. Tu dois prendre ton mal en patience.

Lorsque finalement nous nous retrouvons seuls, j'attend encore quelques instants en observant Lê Ahn...

« Alors ? J'me suis bien débrouillée ? »

Il faudra vraiment que tu apprenne a plus poser ce genre de question. Ca donne l'impression que tu demande des gratouilles. C'est ridicule. Bien sur que tu t'es bien débrouillée. Les choses se sont plutôt bien terminées. Nous avons eu ce que nous étions venus chercher. Et le prix a payer... Je suis prête a le payer dix fois s'il le faut.

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2021, Yet Another Forum.NET