Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

17 Pages123>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline TramaDollie  
#1 Envoyé le : mardi 19 janvier 2021 02:37:48(UTC)
TramaDollie
Rang : Nouveau
Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2
Environs de Tombe-Linnorm, 4905, 19 Abadius, Tombée du Jour, 17h. -8°

Musique d'ambiance

Guide

Du Jardin de Fer

« Bon, c'est ici qu'on s'arrête, au delà, je suis pas à l'aise. » En effet, la jeune femme en armure de plaques d'un métal argenté, emmitouflée dans une cape de corps brodée à l'insigne du Jardin de fer, ne semble vraiment pas à sa place, enfoncée dans quelques centimètres de neige. Le petit sentier sur lequel vous avez suivi la guide en armure se termine au gué d'un petit ruisseau, dont une grande partie, si ce n'est les plus profonds rapides, est recouverte d'une fine couche de glace sur laquelle s'aventurer semble risqué. Un hurlement d'animal inconnu s'élève dans le lointain.. Pas un loup, quelque chose de plus guttural. « Franchement, je me demande si le gnome squelette vous aurait pas dans le pif, vu ce qu'il vous demande de faire pour lui. » Elle souffle sur ses mains gantées et essuie la fine pellicule de rosée s'étant déposée sur son manteau brodée de la croix d'argent et de la rose rouge. Devant le groupe, l'ancienne forêt des âtres. A la tombée du jour, quelque chose de malsain se dégage de l'endroit. Les ombres des arbres s'étendent dans l'atmosphère ocre sur la neige de la veille. Le froid est saisissant et le vent vient taillader directement dans la chair, n'épargnant aucun centimètre de peau découverte.. Et la nuit tombe.

La guide salue rapidement le groupe d'un geste de la main et commence à rebrousser chemin, en se serrant dans ses bras pour conserver le peu de chaleur dans son corps, laissant ainsi Aliénor, Andhelheardre, Rueck et Isteni, seuls à l'orée du bois. Sur l'obscurité du bosquet à travers duquel la lumière du crépuscule ne parvient à percer, un réseau de racines intense se développe et s'entremêle entre les branchages et les buissons, rendant difficile à imaginer que la forêt ne constitue pas en fait, une seule et même entité, plutôt qu'une interconnexion de troncs s'élevant individuellement face au ciel. Des craquements se font entendre de part en part devant le groupe, ils sont désormais complètement seuls avec l'entité gigantesque qui se dresse devant eux. Et ils doivent avancer pour accomplir la besogne demandée par leur commanditaire..

A l'étage de la Taverne : Le Sauvageon, Tombe Linnorm, tôt dans la matinée.

Musique d'ambiance

Contrastant avec le froid dans lequel se trouve actuellement le groupe d'aventuriers réunis par la guilde des chasseurs de Trésor de Tombe-Linnorm, le petit bureau dans lequel ils se trouvaient ce matin est une fournaise. Son occupant, visiblement plus habitué à des climats chauds à fait pousser au maximum la cheminée en l'alimentant de cèdre toutes les demi-heures par des domestiques. Depuis leur arrivée dans le bureau, par deux fois des personnes sont venues pour entretenir le foyer. Au bout de quarante-cinq minutes d'attente, et sous les soupirs exaspérés des trois protagonistes, une boite à musique s'est mise à jouer tout doucement un air oriental. Les volets se sont subitement fermés, plongeant alors la pièce dans le noir, s'il n'y avait pas le feu pour éclairer timidement la partie écritoire du bureau, désormais plein de zones d'ombres. Puis, les contours se mirent à danser, sans aucune raison apparente puisque la source de lumière ne variait pas. Toujours aucune trace de l'employeur et la pièce dansait désormais dans l'obscurité d'une façon plus qu'inquiétante.. Jusqu'à ce que se forme une figure qui se détachait sur le mur, devenu soudainement un écran de projection pour théâtre d'ombres.

Le client

Théâtre Wayang


La figure se détacha petit à petit du reste d'ombres et s'anima, comme une petite marionnette d'un spectacle d'artistes. Petit à petit, de nombreux détails et de fascinants contrastes s'affichèrent sur le mur, comme si l'on avait affaire à la projection d'une petite statuette finement ouvragée par un orfèvre de talent. La bouche s'ouvrit, semblable à celle d'une marionnette, droite et d'un seul bloc, pour parler. Et l'écho d'une voix se mit à résonner dans toute la pièce, comme si elle était prononcée par les murs mêmes. « Merci d'avoir répondu à mon appel. » La voix était douce et composée, mais non sans un accent de malice. Les silences qu'elle laisse entre ses phrases pesèrent bien lourd dans l'atmosphère enfiévrée de la fournaise obscurcie qu'était devenue la pièce. « Vous avez rendu de nombreux services à cette brave petite communauté, et je requiers désormais vos services pour une tâche plus personnelle. »

En effet, quelques semaines plus tôt, Aliénor, Ann et Isteni s'étaient rencontrés autour d'une mission commune. En manque d'argent, et incapables de résoudre la situation seul, ils durent dès lors unir leur force pour résoudre un conflit important de voisinage impliquant un marchand en colère, un début de mafia locale et ses gros bras, une longue traînée de sang, un mariage et comble de l'ironie, une aventure. Sans être parfaitement accoutumés les uns aux autres, chaque membre du groupe sait que les autres travaillent efficacement. Et le client aussi. « J'ai besoin de vous pour enquêter sur une disparition. Il y a plusieurs semaines de cela, un objet très particulier, un astrolabe, aurait du m'être livré. Et je n'ai aucune nouvelle de la marchandise. L'objet est d'une importance capitale pour mes recherches, et je dois aujourd'hui me résoudre à envoyer des gens compétents le quérir. Vous. » Une question fusa de l'un des membres du groupe sur l'endroit ou ils devraient se rendre. « La livraison venait de la Nouvelle-Restov. Mais comme vous le savez sans doute, la route a été coupée dans la forêt des âtres. Les superstitieux disent que la forêt est en vie, et qu'elle est en train de grignoter les constructions des hommes. Quoi qu'il en soi, si le marchand a disparu, c'est par ici qu'il doit être. » S'en suivirent quelques détails techniques, notamment sur la rémunération, cinq cent pièces d'or par tête, si le groupe parvenait à ramener l'astrolabe en bon état au client, à Tombe-Linnorm, puis.. Les ombres se dissipèrent et la lumière revint dans la pièce.

En sortant, le groupe accueillit le froid presque comme une bénédiction, l'ambiance glaciale du dehors semblant bien plus agréable que l'atmosphère sinistre de la chambre étuvée du client..

Le soleil commence tout juste à disparaître derrière les montagnes à l'ouest. La guide a depuis longtemps disparu au loin, sur le chemin qui mène à la ville des mercenaires pour ne plus laisser que des empreintes s'effaçant petit à petit à mesure que l'humidité du soir les recouvre d'une couche de glace. Ann se saisit d'une carte griffée par la guide et la montre au groupe. La forêt au paysage toujours changeant y est décrite comme une masse sombre et obscure de branches entortillées. Qui qu'ai été l'artiste, il s'est visiblement fait plaisir sur la licence artistique. Quoi qu'il en soi, quelque part à l'est de leur position, une petite croix a été dessinée à la va-vite dans une éclaircie du labyrinthe végétal. La jeune femme employée par l'ordre du Jardin de Fer a décrit l'endroit comme un vieil avant-poste marchand, fonctionnant en autonomie et qui, vraisemblablement, devrait avoir des nouvelles de la cargaison du client si elle l'avait atteint. Voilà les seules informations dont le groupe dispose. Un début de piste visiblement aussi froide que la neige dans laquelle ils marchent, la nuit qui tombe avec tous les dangers compris.. et une faible paie pour une risque qui, si on l'en croit les vieilles légendes, est insensé.

Modifié par un utilisateur mardi 19 janvier 2021 19:57:29(UTC)  | Raison: Non indiquée

Annonce
Offline Trajan  
#2 Envoyé le : mardi 19 janvier 2021 21:28:01(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Andhelheardre ou
Ann'

8 / 8

CA: 16
RD 5/fer froid
Apaisement 1/1

Rueck

11 / 11

CA: 14
Vol +9
Lumières dansantes

Andhelheardre, contrairement à la guide, marche sur la neige, profitant de son poids plume. Il remercie en silence Zola qui lui a confectionné sa tenue polaire, tout en se souvenant du premier hiver de sa vie, il y a quelques années, quelques mois à peine après l'été caniculaire qui l'a vu arriver sur le Monde Matériel. Ann' est une petite créature outrageusement féerique. Par sa taille déjà, car il arrive difficilement au genoux de ses comparses, mais aussi par ses cheveux et ses yeux flamboyants de nuance de bleu, de turquoise et d'or. Sa tenue est faite de nombreuses couches de lin coupées, cousues et brodées par une main experte, d'une couleur entre le vert et le gris, idéal pour passer inaperçu dans une forêt comme celle-ci.

Cette forêt des âtres lui rappelle son monde, ses racines intriquées, comme si les arbres eux-même s'unissaient contre l'envahisseur. A raison, probablement, la Forêt sait ce dont les humains sont capable... Si seulement Elle pouvait parler, et écouter, on pourrait essayer de la soigner... Ann' lève la tête vers Rueck, son compagnon, qui la regarde d'en haut avant que son œil ne soit attiré ailleurs, probablement par un petit rongeur assez fou pour braver le froid. Avec les années passées en compagnie de la fée, Rueck a commencé à changer, son plumage arborant désormais d'étranges arabesques, tout à fait inédites parmi les faucons de la région. Avant de laisser partir la guide, Ann' lui aura demandé si elles devaient craindre des attaques d'animaux, qui pourraient être affamés par l'hiver et la proximité d'un campement humain "autonome" (Ann' étouffe un sourire à l'idée que des humains qui vivent aux dépend d'une forêt puissent se penser autonomes...).

« Je dois admettre que, même si je ne suis pas sur que la paie vaille les risques que nous prenons, je suis curieux de savoir pourquoi l'Ombre est prête à dépenser 1500 pièces d'or supplémentaire pour un astrolabe. C'est plus cher qu'un astrolabe neuf ! Il faudra vraiment qu'on pense à demander une avance, la prochaine fois. Mais c'est tellement difficile de négocier avec... ça. » Ann' frémit en se souvenant de la scène dans l'étude du Wayang.

Modifié par un utilisateur mardi 19 janvier 2021 23:20:12(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Willem  
#3 Envoyé le : mardi 19 janvier 2021 22:09:08(UTC)
Willem
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 1,064

Aliénor

13 / 13

CA 17-DMD 17
Neutre Bon
RM 12
Détec. du poison 3/3
Défi 1/1



Aliénor marchait quand à elle juste derrière la guide, ses mains gantées serrant de part et d'autres sa rondache et son fléau léger à tête ronde. Sa tenue était un mix de vêtements élégants, chemise en lin plus blanc que blanc, d'un petit gilet de noble sans manches et d'un pantalon moulant en tissu épais, foncé, mais également d'une cuirasse de cuir et d'une épaisse cape brune recouvrant ses épaules et descendant jusqu'à ses mollets. Ses bottes était hautes, arrivant juste en dessous de ses genoux, d'un cuir luisant et ciré, munis de petites talonnettes rectangulaires.

Alors que la guide partit, la grande perche lui fit un signe de la main tenant sa rondache. « Bonne route. » Elle triturait les bords de son bouclier en fixant la forêt étrange, tout en écoutant ce qu'avait à dire Ann. « Un astrolabe enchanté sûrement. Ça ne m'étonnerait guère venant d'un magi qui ne prend même pas la peine de se présenter physiquement à un entretiens. Mais vous avez raison, sire Ann', négocier avec une ombre me semble bien compromis. » Elle pousse un long soupir nasal avant de prendre une bouffée d'air frais, les paupières closes. « ...Aaah. Au moins l'air est pur ici, libre de tout ce substrat de transpiration d'aventurier et de bière bon marché. Tss'. »

Modifié par un utilisateur mercredi 20 janvier 2021 20:54:52(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boubouh  
#4 Envoyé le : mercredi 20 janvier 2021 21:32:26(UTC)
Boubouh
Rang : Lecteur
Inscrit le : 03/02/2019(UTC)
Messages : 0

Isteni

12 / 12

Méditative

CA: 16 - DMD: 17
Loyale Neutre
Férocité Orque: 1/1
Rage Sanguinaire: 1/1
Défi: 1/1



Isteni aimait marcher dans la neige. Le décor invitait à la contemplation et à la méditation et d'une certaine manière permettait de s'y adonner en même temps qu'à des activités physiques. C'était également un bon exercice de conservation d'énergie et d'économie de mouvement. Un brin moins poétique, mais toujours utile.
Elle portait pour l'occasion des vêtements en fourrure, mais qui ne la protégeaient pas entièrement du froid. Elle préférait endurer un léger désagrément plutôt que de porter une charge inutilement lourde qui épuiserait son endurance et gênerait ses mouvements. La seule exception était ses longues oreilles dont elle avait couvert l'extrémité d'un épais bandeau car elles avaient tendance à être sensibles au gel.

Lorsque la guide se sépara du groupe, la femme bleue lui adressa le salut clanique. « Bon retour parmi les vôtres. » lui souhaita-t-elle avant de se tourner vers ses compagnes pour suivre la conversation. « Il a parlé de recherches. J'ignore si c'est l'astrolabe qu'il compte étudier ou si il lui permettra d'accéder à des informations qui lui manquent, ceci-dit. Quoi qu'il en soit, j'espère qu'il n'a pas l'intention d'en faire un usage néfaste. » Elle hausse un sourcil à la remarque d'Aliénor sur la transpiration d'aventuriers et se renifle sous l'aisselle alors que l'humaine a les yeux fermés. Avec toute cette marche, elle sent quand même un peu la sueur.

Modifié par un utilisateur mercredi 20 janvier 2021 21:51:32(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline TramaDollie  
#5 Envoyé le : mercredi 20 janvier 2021 21:54:57(UTC)
TramaDollie
Rang : Nouveau
Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2
Environs de Tombe-Linnorm, 4905, 19 Abadius, Tombée du Jour, 17h30. -8°

Musique d'ambiance

Guide

Du Jardin de Fer

Avant de partir, la guide réponds à la question adressée par Ann' : « Des animaux..? Eh bien, je ne suis pas naturaliste, mais vous savez mieux que moi qu'il y a beaucoup de meutes de loup dans la région.. Quelque chose semble les pousser vers le Sud et Tombe-Linnorm.. On retrouve de plus en plus de cadavres sur les routes. Vous le savez sans doute, mais les loups n'attaquent pas "naturellement" les humains.. Et avec l'hiver, impossible de savoir de quand datent la plupart des macchabés.. Ils pourraient être la depuis des semaines. » Elle frémit doucement de froid avant d'ajouter quelque chose, non sans une pointe d'ironie. « Faites quand même attention à l'Origuma. »

Connaissances Locales ou Mystères DD15

ou

Psychologie DD10




Le groupe rassemblé par le " gnome squelettique " se retrouve donc, seul devant la forêt décrite en des mots si intimidants par les guides et les gens du coin. Le mythique bois des âtres s'étends devant eux, et il ne semble pas y avoir de chemin tout tracé vers leur destination. A vue de nez, le trajet vers l'avant poste devrait leur prendre quelques heures de marche.. Difficile d'estimer avec précision les embuches et les chemins retors que leur feront prendre la forêt. La nuit avance timidement et commence à recouvrir l'orée de la forêt de son voile froid et obscur. Que vont faire les aventuriers?
Offline Trajan  
#6 Envoyé le : mercredi 20 janvier 2021 22:28:12(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Andhelheardre ou
Ann'

8 / 8

CA: 16
RD 5/fer froid
Apaisement 1/1

Rueck

11 / 11

CA: 14
Vol +9
Lumières dansantes



Andhelheardre fait un signe de la main à la guide pour lui dire au revoir, regarde la forêt puis vers sa gauche, le soleil couchant.

« Je ne pense pas que ce soit une bonne idée de dormir dans la forêt elle-même, avec toutes les légendes qui en parlent. Et si par malheur on devait se battre dans la pénombre, ou pire, fuir dans la pénombre, sur un sol plein de racines traîtresses... Je vous suggère de monter le campement ici, qu'en pensez vous ? Nous pourrons partir dès que le soleil poindra ses rayons. »

Offline Willem  
#7 Envoyé le : mercredi 20 janvier 2021 22:50:54(UTC)
Willem
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 1,064

Aliénor

13 / 13

CA 17-DMD 17
Neutre Bon
RM 12
Détec. du poison 3/3
Défi 1/1



La blonde jette un dernier coup d’œil à la guide qui s'en va, soufflant un bref rire nasal à l'annonce de la créature mythique. « Mhpf. Ne vous en faites pas Ann', ce n'est qu'une légende qu'utilisent les locaux pour faire peur à leurs enfants. Toutefois... » Elle pose son lourd sac à dos contre une grosse pierre. « ...S'aventurer en pleine nuit dans une forêt dont on ignore tout est inconscient. Montons le camp ici. Isteni, allez chercher du bois pour le feu, je vais monter la tente. » Elle prend la grande toile enroulée sous son sac à dos et la déroule sur une partie assez plane au sol.

Modifié par un utilisateur mercredi 20 janvier 2021 22:57:05(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boubouh  
#8 Envoyé le : jeudi 21 janvier 2021 00:30:16(UTC)
Boubouh
Rang : Lecteur
Inscrit le : 03/02/2019(UTC)
Messages : 0

Isteni

12 / 12

Conciliante

CA: 16 - DMD: 17
Loyale Neutre
Férocité Orque: 1/1
Rage Sanguinaire: 1/1
Défi: 1/1



L'orque est un peu surprise de se voir ainsi donner des ordres par sa camarade, mais après tout il faut effectivement que quelqu'un s'en charge. Elle lui confie donc la tente avant de s'aventurer dans le sous-bois pour essayer de trouver du combustible à peu près sec. Tâche difficile sous une telle couche de neige, mais lancer un feu ne devrait malgré tout pas être bien compliqué.

Modifié par un utilisateur vendredi 22 janvier 2021 21:13:44(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Willem  
#9 Envoyé le : jeudi 21 janvier 2021 01:44:40(UTC)
Willem
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 1,064

Aliénor

13 / 13

CA 17-DMD 17
Neutre Bon
RM 12
Détec. du poison 3/3
Défi 1/1



Une fois la tente montée et le bois ramené, Aliénor s'occupait de disposer les bûches et le petit bois entre plusieurs pierres de tailles à peu près égales pour le protéger. Ensuite, elle réchauffait à la marmite les rations qui pouvaient l'être avant de les distribuer à chacun des aventuriers, avant d'organiser les tours de garde. Isteni a décidée de prendre le premier tiers, Aliénor prit donc le deuxième et enfin pour terminer, Ann' (ou Rueck) eut le dernier.
Offline TramaDollie  
#10 Envoyé le : jeudi 21 janvier 2021 19:54:11(UTC)
TramaDollie
Rang : Nouveau
Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2
L'Orée du Bois des Âtres, 4905, Nuit du 19 au 20 Abadus. -12°

Musique d'ambiance

Le bois parvient à prendre feu sans effort grâce à la prévoyance d'Aliénor, toujours munie d'un silex et d'une amorce. Après avoir aménagé un petit foyer aux bûches ramenées par Isteni, elle s'occupe d'allumer le feu pour pouvoir y faire réchauffer un repas qui, sans nul doute les aidera à passer la nuit. La neige fonds petit à petit autour du feu, laissant une étrange mélasse de boue et de neige fondue dans laquelle plonger les bottes transperce les pieds d'aiguilles douloureuses. Cuisiner dans ces conditions est un effort, mais avec un peu de patience, Aliénor parvient tout de même à servir un repas décent. Ce n'est clairement pas la meilleure tambouille de leur vie, mais le fait que le plat soit chaud aide beaucoup à le faire passer. Après avoir relativement copieusement soupé, le groupe d'aventuriers se couche et se prépare à passer une nuit inconfortable dans la rigueur de couvertures de fortune, endoloris par la terre froide.



Isteni prends le premier tour de garde. Même si elle est habituée aux histoires de la chamane de sa tribu, un certain frisson lui parcourt l'échine lorsqu'elle entends de nouveau ce hurlement guttural, tremblotant, résonnant jusque dans ses bottes trempées. Si l'on exclue le bruissement des brindilles et la visite de quelques animaux sauvages trop craintifs pour s'approcher à moins d'une trentaine du feu, des renards ou des ratons laveurs, son tour de garde se conclue sans heurts. Commençant à somnoler et mesurant l'heure au nombre de bûches brûlées, Isteni se relève et va réveiller Aliénor qui prends à son tour la garde.

La Chevalière en armure prends un peu de temps pour s'adapter aux températures de la nuit au dehors qui la saisissent au plus profond des chairs. Dans l'ombre projetée du feu, il lui semble apercevoir la forêt bouger, étendre ses doigts vers le campement.. Presque comme si elle ressentait l'installation des humains comme une invasion. Néanmoins, Aliénor n'y accorde que peu de crédit. Habituée aux phénomènes mystérieux par sa formation, elle sait que l'esprit influencé par la peur et par les rumeurs peut avoir une très forte influence sur ses perceptions. Au bout de quelques heures, son tour de garde est terminé, et elle s'en va réveiller Ann pour terminer sa nuit hachée en deux.

Ann se réveille difficilement pour se rendre compte que son oiseau de proie est déjà partie en chasse. En effet, pour les faucons, la nuit est le meilleur moment pour chasser. Les rongeurs, leurs aliments de prédilection y sont plus actifs car ils ont moins de prédateurs. Revenant au bout de quelques minutes avec un mulet trésaillant encore entre ses serres, Rueck commence à dévorer sa proie. De son côté, Ann observe la forêt avec un air nostalgique. L'entremêlement chaotique de ronces et de racines qui constitue l'orée du bosquet lui rappelle le début de sa vie dans le premier monde. La nuit y était moins froide et la vie bien plus insouciante. Malgré ce petit pincement au cœur, la nuit se passe sans inconvénient majeur.



Le 20 Abadius, au petit matin. 8 heures, -5°


Le temps est un peu plus clément que la veille et un léger soleil a chassé les nuages, réchauffant quelque peu la terre recouverte de neige. Le réveil est néanmoins difficile, la nuit ayant été courte et froide. Les hurlements bercent le début de matinée des aventuriers. Que ce soit l'étrange hurlement profond et mélancolique de la veille, mais aussi d'autres venant se surajouter en écho et semblant rebondir sur chacun des arbres. Même si le groupe souhaitait dormir une heure de plus, les hurlements de meutes se répondant les empêcherait de profiter d'un peu de repos en plus. Un petit quart d'heure dédié à la levée du camp plus tard et les voila prêts à repartir de plus belle pour une journée dans la forêt. Physiquement en tout cas.

Perception DD20

Offline Trajan  
#11 Envoyé le : jeudi 21 janvier 2021 20:38:31(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Andhelheardre ou
Ann'

8 / 8

CA: 16
RD 5/fer froid
Apaisement 1/1

Rueck

11 / 11

CA: 14
Vol +9
Lumières dansantes



Pendant son tour de garde, Andhelheardre médite et communie avec la nature qui l'environne, la sombre menace faisant également partie de ce qu'est la foret et la nature, comme le lui rappelle la Verte Mère. Au matin, il replie sa tente, content de l'investissement qu'il a pu faire grâce à la précédente mission pour l'Ombre. Non pas que ça me dérange de dormir dans la tentes des grands, ou contre le doux plumage de Rueck, mais mais ne pas être reveillé pendant le tour des gardes des autres, c'est quand même chouette.

Il prend la tête du groupe, peut-être plus impatient que les autre de pénétrer dans la forêt. Il se recueille quelques instants, et embrasse son index et son majeur avant de les appliquer sur un arbre. « Verte Mère, nous pénétrons ton domaine. Accorde à ta servante un passage sans encombre, car nous travaillons pour un étrange individu à la recherche de sombres secrets. »

Puis elle se tourne vers ses comparses. « J'ai trouvé un chemin ! Ca doit être celui qu'indique la carte. Et si vous voyez des loups, laissez moi une chance de leur parler avant de les attaquer. », ignorant complètement son impression d'être observé, car rien ne lui semble plus normal qu'une Forêt qui les observe.

Modifié par un utilisateur jeudi 21 janvier 2021 22:36:03(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Willem  
#12 Envoyé le : jeudi 21 janvier 2021 22:29:40(UTC)
Willem
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 1,064

Aliénor

13 / 13

CA 17-DMD 17
Neutre Bon
RM 12
Détec. du poison 3/3
Défi 1/1


La grande blonde se lève une demie-heure avant les autres pour réchauffer de la neige dans sa marmite, avec les braises du feu encore chaudes, afin de pouvoir faire sa petite toilette derrière un arbre. Elle revient habillée, les cheveux coiffés, propre, prête pour une nouvelle journée. Elle aide bien sûr à démonter le camp et s'assure d'éteindre les braises en les étouffant avec des pierres.

Elle suit Ann' sans broncher, sa main serrant son bouclier à mesure qu'ils s'approchent de la forêt, le laissant faire sa prière en silence. Ce à quoi elle répond après sa demande. « Je n'attaque pas les animaux et les créatures à vue, et si vous pouvez y faire quoi que ce soit, je vous laisserai faire. Nous sommes un groupe, nous devons nous faire confiance. » En fixant le passage, elle grimace, les ronces peuvent être dangereuses. « ...Pour Istenie et moi, ce chemin est assez impraticable. Mais... Oh attendez. » Elle fixe le sentier et commence à marcher légèrement dedans, petit à petit, avant de revenir vers le groupe. « C'est bien ce que je pensais. Il y a des passages un peu moins épais qu'il n'y paraît. Avec Isténie, on pourra y passer sans problèmes si on prend notre temps. Je vous montre la voie. Par contre, restez sur vos gardes, j'ai également l'étrange sensation d’être observée. Arme au clair. » Elle garde son fléau léger et son bouclier en mains.

25 en Perception.

Modifié par un utilisateur jeudi 21 janvier 2021 22:36:33(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Trajan  
#13 Envoyé le : vendredi 22 janvier 2021 10:49:45(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Andhelheardre ou
Ann'

8 / 8

CA: 16
RD 5/fer froid
Apaisement 1/1

Rueck

11 / 11

CA: 14
Vol +9
Lumières dansantes



Ann' observe le chemin pointe par la chevaleresse, et se dit que ce serait tout de meme dommage d'abimer sa tenue, vu le froid glacial. Aussi appelle-t-il Rueck et monte sur la selle de son faucon gerfault, pressue deux fois plus grand que lui.

« Bien vu ! Je vais faire un peu de reconnaissance, je vous retrouve de l'autre côté du roncier. » fait-il avant d'indiquer à sa monture de decoler par un mouvement de bassin.
Offline Boubouh  
#14 Envoyé le : vendredi 22 janvier 2021 21:32:07(UTC)
Boubouh
Rang : Lecteur
Inscrit le : 03/02/2019(UTC)
Messages : 0

Isteni

12 / 12

Vigilente

CA: 16 - DMD: 17
Loyale Neutre
Férocité Orque: 1/1
Rage Sanguinaire: 1/1
Défi: 1/1



Isteni prend son déjeuner en vitesse et aide à lever le camp, reprenant le chargement sur son dos. Traverser le chemin de ronces ne lui dit rien qui vaille, elle n'a pas vraiment envie de se servir de ses lames pour tailler la végétation d'autant que la sève et la neige risqueraient de nuire à leur tranchant. Elle adresse à Aliénor un hochement de tête reconnaissant lorsqu'elle propose un chemin dérobé. « Pas de geste brusque. On ne sait pas à quoi on a à faire. » Elle se contente de poser le pouce contre la tsuba de son katana pour se préparer à dégainer en un éclair si le besoin s'en fait sentir, mais tous ses sens sont à l'affût d'une éventuelle attaque.
Offline TramaDollie  
#15 Envoyé le : samedi 23 janvier 2021 00:55:35(UTC)
TramaDollie
Rang : Nouveau
Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2
Partie Orientale du Bois des Âtres, 4905, 20 Abadus, 14 heures. -5°

Musique d'ambiance

En suivant les indications d'Ann vis à vis du chemin découvert, puis celles d'Aliénor quant au moyen d'avancer sans se blesser, les aventuriers progressent, non sans difficulté, sur le sentier de ronces. Le chemin est long et difficile, et le roncier semble s'étendre sur plusieurs kilomètres, presque comme si il avait été placé la pour gêner ostensiblement les individus voulant emprunter ce chemin. Néanmoins, étant donné le détour important qu'aurait demandé un chemin autre, le groupe parvient tout de même à gagner du temps sur leur voyage.



Le dit voyage est d'ailleurs plus long que prévu. Si la forêt est intimidante depuis l'extérieure, elle l'est d'autant plus dans cet enchevêtrement de racines et de ronces, offrant une atmosphère étouffante à l'endroit. Toute l'attention du groupe est concentrée sur leurs pieds, et la forêt devient alors cette silhouette voilée en dehors de la vision, se glissant à l'orée de la conscience et murmurant aux sens que l'invisible guette depuis les ombres, derrière les racines, dans les angles morts. Cette forêt vit, et elle sait le faire ressentir, sans jamais se dévoiler au grand jour. La menace voilée aux confins de l'esprit, se nourrissant de la peur des aventuriers pour cet environnement méconnu et inexploré, ou redevenu sauvage.



Au bout de quelques heures de marche, le groupe sort enfin du sentier de ronces pour arriver à une petite clairière recouverte de neige. L'air y est sec et un vent frais vient caresser les oreilles des trois individus ayant enfin troublé la tranquillité du lieu. Au centre de la petite clairière, assise au milieu de la neige immaculée et sans aucune trace, se trouve une petite cabine de rondins. A cette heure-ci, difficile de voir s'il y a de l'activité, mais, un petit panneau de fer forgé indique qu'il s'agit bel et bien d'un avant poste commercial et d'un refuge pour les voyageurs esseulés. En y regardant de plus près, une silhouette se dresse de dos, le long de la cabine. Elle semble observer la forêt au Nord, impassible. La cabine se trouve à une trentaine de mètres des aventuriers mercenaires, et la clairière toute entière est à découvert. Le ciel dégagé offrant une vue parfaite sur l'entièreté de la localité.

Survie DD10

Offline Trajan  
#16 Envoyé le : samedi 23 janvier 2021 09:57:08(UTC)
Trajan
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 04/03/2015(UTC)
Messages : 5

Andhelheardre ou
Ann'

8 / 8

CA: 16
RD 5/fer froid
Apaisement 1/1

Rueck

11 / 11

CA: 14
Vol +9
Lumières dansantes



Ann' se sent comme chez elle dans cette forêt vivante et menaçante. Sauf qu'elle a appris depuis longtemps qu'ici, l'essence des gens ne se reconstitue pas, et cela change tout. Je me demande si le Monde Féérique est plus proche de celui-ci, dans le coin... Ca serait interessant de poser des questions aux locaux, ou à l'Ombre.

En arrivant dans la clairière, la fée parcourt l'étendue du regard, et comme son nez est à trente centimètre du sol, elle remarque bien vite qu'il n'y a aucune trace de pas dans la neige vierge et blanche.

« Bougez pas. C'est pas normal ce qui se passe ici. Aucune trace de pas dans la neige depuis au moins deux jours, aucune fumée ne sort de la cheminée alors qu'il gèle, et la silhouette là bas ? Aucune trace de pas non plus, et les humains n'attendent généralement pas deux jours sans bouger. Je vais partir en éclaireur avec Rueck. »

D'un claquement de langue, Ann' appelle son gerfault et monte sur son dos, et lui indique de se poser sur le toit de la cabane, tout en essayant de se montrer discret.

  • Discrétion de Ann pour qu'un observateur éventuel pense que Rueck est un faucon comme les autres : 1d20+11 donne [16] + 11 = 27
  • Jet de perception une fois sur la cabane pour chercher de nouveaux indices : 1d20+5 donne [5] + 5 = 10

Modifié par un utilisateur samedi 23 janvier 2021 14:48:20(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Willem  
#17 Envoyé le : samedi 23 janvier 2021 11:42:06(UTC)
Willem
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 1,064

Aliénor

13 / 13

CA 17-DMD 17
Neutre Bon
RM 12
Détec. du poison 3/3
Défi 1/1



Aliénor allait avancer mais l'injonction d'Ann la fait s'arrêter avant qu'elle ne commette l'irréparable, remarquant elle aussi l'absence de traces dans la neige. « ...Vous avez raison. Soyez prudents. » Le Chevalier garde son fléau bien en main, appréhendant légèrement le ou les pièges que pourraient cacher cette clairière. Peut-être est-ce un mirage ?

Elle se mit soudain à réfléchir, deux doigts de sa main gauche se pinçant l'espace entre ses deux sourcils, quand soudain. Ce n'est pas... Il fait jour, mais je ne peux pas exclure cette hypothèse, Ann' est en danger ! Elle relève le nez vers Ann', qui est déjà assez loin, mais elle hausse la voix pour se faire entendre. « Ann' ! C'est peut-être un spectre ! Faites attention ..! »

  • Connaissance mystères pour savoir selon les indices s'il s'agit d'un phénomène paranormal : 1d20+5+1 donne [9] + 5 + 1 = 15

Modifié par un utilisateur samedi 23 janvier 2021 12:50:12(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boubouh  
#18 Envoyé le : samedi 23 janvier 2021 21:05:11(UTC)
Boubouh
Rang : Lecteur
Inscrit le : 03/02/2019(UTC)
Messages : 0

Isteni

12 / 12

Sur ses gardes

CA: 16 - DMD: 17
Loyale Neutre
Férocité Orque: 1/1
Rage Sanguinaire: 1/1
Défi: 1/1



Isteni s'immobilise en même temps qu'Aliénor et porte les mains à son sabre pour se préparer à dégainer rapidement en cas de problème. Elle étouffe un grognement lorsque l'humaine pousse des exclamations et fait remarquer en chuchotant, bien que ce soit désormais inutile « Et si ce n'est pas un spectre, il a pu vous entendre... »
Offline Willem  
#19 Envoyé le : samedi 23 janvier 2021 21:12:44(UTC)
Willem
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 12/10/2017(UTC)
Messages : 1,064

Aliénor

13 / 13

CA 17-DMD 17
Neutre Bon
RM 12
Détec. du poison 3/3
Défi 1/1



Répond à voix basse, bien que cela soit inutile aussi. « Alors je l'aurai vexé, dans le meilleur des cas, et dans le pire, il nous prendra pour cible. Je préfère qu'Ann' soit loin d'une mêlée, pour qu'il lance ses sortilèges. » Elle serre la mâchoire tout en fixant l'individu au loin.
Offline TramaDollie  
#20 Envoyé le : samedi 23 janvier 2021 22:41:47(UTC)
TramaDollie
Rang : Nouveau
Inscrit le : 21/02/2018(UTC)
Messages : 2
Partie Orientale du Bois des Âtres, 4905, 20 Abadus, 14 heures. -5°

Musique d'ambiance

L'appel d'Aliénor résonne lourdement dans la clairière vide sinon la petite cabine. « ..'ttention.. ''ttention... ''tion.. » Puis un silence de mort revient sur la plaine enneigée. Ann, qui s'était avancé jusqu'a arriver sur le toit glissant mais relativement solide, se rends compte d'une chose. La silhouette qu'ils avaient vu depuis l'orée du bosquet semble être un homme de taille moyenne, mais de son point de vue, et sans descendre, il n'arrive à voir que son dos. Son épais pantalon de laine est parcouru de boursouflures, comme s'il portait quelque chose en dessous, mais pas un vêtement puisque la forme n'est pas régulière. Impossible d'en savoir plus sans s'avancer. Du côté d'Aliénor et d'Isteni, les deux femmes peuvent s'apercevoir que suite à l'appel d'Aliénor, la silhouette n'a pas bougé d'un millimètre.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
17 Pages123>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2021, Yet Another Forum.NET