Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

10 Pages«<78910>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Miilesteg  
#161 Envoyé le : mercredi 10 février 2021 11:42:39(UTC)
Miilesteg
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/05/2016(UTC)
Messages : 36
Localisation : Igny 70

Milesteg
Paladin
CA : 19

5 / 20


Miles souffla quelques secondes et interpella ses amis.

«  Bon sang de bois... C'était quoi ça... Tout le monde va bien? Il va falloir être plus prudent je peux continuer mais je ne pourrai pas résister à un gros combat... Mais par la Lumière je continuerai ma mission...
 »

Offline blurpy  
#162 Envoyé le : mercredi 10 février 2021 16:32:30(UTC)
blurpy
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,635
Localisation : charente inférieure

Wallis
Réf 5 | Vig 4 | Vol 3
CA:17| C:13 | D:14
Sorts 2/2
Imitation : 1/1

18 / 18


Analba
Réf 5 | Vig 5 | Vol 1
CA:17 | C:12 | D:15
Taureau:+2For

13 / 18





A peine le dernier coup porté et l'immobilisation de la plante carnivore, le jeune Wallis se porta vers la louve, inspectant sa blessure. Il lui prit son museau face à lui« Doucement ma belle, on va arranger ça »

Tout en la câlinant il se tourna vers ses compagnons
« Je ne savais qu'une telle créature vivait si proche de notre village. La disparition de notre mentor a perturbé l'équilibre de notre région. Il va falloir redoubler de vigilance. »

Puis tout en dirigeant son regard vers sa jeune soeur
« Quelqu'un peut soigner Alba ? »

Modifié par un utilisateur mercredi 10 février 2021 16:37:25(UTC)  | Raison: Non indiquée

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline nauron  
#163 Envoyé le : mercredi 10 février 2021 20:03:16(UTC)
nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 15

Koram
Rôdeur 1
CA 16/12/14
Ref:5 Vig:4 Vol:3

17 / 21


La bête était morte et il était temps de panser ses blessures avant de repartir vers leur mission, les gobelins. Koram posa sa main sur l'épaule de Garth d'un geste amical.

«  Bien joué! heureusement que tu était là, tu es sacrément doué avec ton cure dent. »

La tension du combat diminuait et Koram était soulagé de voir que tout le monde était en vie, il ne se souciait presque pas de sa blessure.

Néanmoins, lorsqu'il vit Milesteg blessé, il se rassombrit.

«  Si tu es trop blessé, il faut que tu te fasse soigner, il est hors de question que affronte les gobelins dans cet état...

Je vais m'assurer que nous sommes bien seuls. »


Koram scrutait les alentours, Tai dans les airs afin de chercher des signes de présence ennemis.

  • perception : 1d20+6 donne [4] + 6 = 10
  • perception(tai) : 1d20+6 donne [18] + 6 = 24

Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline Shadowjin  
#164 Envoyé le : mercredi 10 février 2021 23:10:10(UTC)
Shadowjin
Rang : Nouveau
Inscrit le : 20/09/2017(UTC)
Messages : 3

Garth
Bretteur inspiré 1
Panache 3/3

11 / 11
Une fois la créature terrassée, Garth s'immobilisa un instant, les bras le long du corps, le regard fixé au loin, comme si plus rien n'existait. Il se mit alors a prendre de longues inspirations qu'il expulsait calmement comme pour refroidir son corps tendu et chauffé à blanc par l'adrénaline.

Puis, d'un geste vif il tendit son bras et sa rapière à hauteur de son visage et effectua un coup rapide vers le bas pour en chasser le sang qui la recouvrait. Il ramena ensuite son bras contre sa poitrine et posa son front contre la lame avant de rengainer son arme : «  Par l'Epine d'Artorias » lança-t-il d'un air solennel.

Il fut tiré de son petit cérémoniel et ramené à lui a lui par la tape amicale de Koram sur son épaule, à laquelle il répondit par un large sourire, tout en se grattant l'arrière de la tête : « Merci Koram » dit-il, un peu embarrassé par un tel compliment.

Sur quoi il regarda tout autour de lui s'inquiétant de l'état de santé de chacun, spécialement celui de Milesteg et d'Analba :
« Est ce que tout le monde va bien ? » demanda-t-il.

Puis il ajouta :
«  Ce n'est pas grand chose, mais j'ai dans mon sac une petite potion de soin, si cela peut être utile à quelqu'un... »

Modifié par un utilisateur mercredi 10 février 2021 23:11:41(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt."
Offline Kali  
#165 Envoyé le : vendredi 12 février 2021 19:21:26(UTC)
Kali
Rang : Nouveau
Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

Otezea

19 / 19


Otezea respirait fort, submergée par l'émotion du combat. Tout ceci lui avait rappelé les évènements malheureux de leur jeunesse.... mais la vue du sang sur ses frères et "soeur" lui rappela bien vite qu'elle avait grandit, qu'elle n'était plus la petite fille apeurée d'antan mais une jeune femme formée aux soins.

Elle n'avait jamais soigné d'animaux mais supposa que la mécanique devait être assez semblable..... Elle sortit de sa sacoche de quoi faire des bandages aux blessés peut-être quelques points de suture également et s'appliqua.

Otezea choisit de faire 20 sur chaque soin.

  • premiers secours Analba : 1d20 donne [2] = 2
  • idem Milesteg : 1d20 donne [4] = 4
  • idem Koram : 1d20 donne [2] = 2


Ses mains tremblaient encore donnant à ses bandages de drôles allures.....

«  J'ai une potion de soin également si besoin..... désolée »

Modifié par un utilisateur vendredi 12 février 2021 19:23:28(UTC)  | Raison: Non indiquée

Et sur son rêve, construire sa vie.
Offline mdadd  
#166 Envoyé le : mercredi 17 février 2021 19:47:31(UTC)
mdadd
Rang : Staff
Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)
u milieu du marais, Otezea se mit au travail sous la vigilance de ses compagnons. Taï volait haut dans le ciel, faisant de grands arcs de cercles et poussant de temps à autres un long cri strident. Il n’était pas de ces rapaces pêcheurs comme les balbuzards, il s’impatientait donc de trouver plus vert pâturages comme de l’autre côté où le groupe devait se rendre et ainsi peut-être dénicher quelques proies à son goût. Mais là au-dessus de la fange boueuse et nauséabonde, avec ces algues flagelleuses vivantes prêtes à broyer du palouf de passage ou tout autre voyageur inconscient des dangers, ce n’était pas sa tasse de thé.

Pendant ce temps, la jeune apprentie du Mage de la Tour Blanche avait sorti des bandes de tissus propre, une sorte de baume grisâtre et huileux sentant une forte odeur mentholée signifiant qu’elle était faite à base de plantes et un peu d’eau pure sortie de sa gourde, elle entreprit se nettoyer les blessures et de panser proprement celles-ci après avoir étalé le baume sur les parties endolories et meurtries. Elle passa un bon quart d’heure sur chaque patient, s’appliquant au maximum afin de ne pas laisser quelques souillures que ce soit qui dans cet environnement plutôt malsain risquerait de s’infecter puis de favoriser maladies et pourquoi pas gangrène. Il se passa donc moins d’une heure avant qu’elle ne rangea ses affaires et fut de nouveau prête à repartir.

Analba, Milesteg, Koram récupèrent chacun 2pv.

En cas de repos prolongé (8 H) et de soins suivis (test de premier secours DD15, ne peut pas « faire 10 » ou « faire 20 ») par Otezea, ils récupèreront 2 fois plus de PV que la récupération normale, à savoir 2pv par niveau au lieu de 1pv par niveau.

Du coup que faites-vous pendant ces ¾ d’heures de soins, vous autres ?

Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Offline Kali  
#167 Envoyé le : mercredi 17 février 2021 23:13:46(UTC)
Kali
Rang : Nouveau
Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

Otezea

19 / 19


Otezea voyait bien que ses soins ne suffiraient pas à remettre le paladin sur pied. Elle lui tendit en plus une potion de soins.

  • soin : 1d8min4+1 donne [4] + 1 = 5
Et sur son rêve, construire sa vie.
Offline nauron  
#168 Envoyé le : jeudi 18 février 2021 10:54:13(UTC)
nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 15

Koram
Rôdeur 1
CA 16/12/14
Ref:5 Vig:4 Vol:3

17 / 21


Pendant qu'Otezea soignait les autres, Koram en profita pour examiner les différentes pistes et trouver celle des gobelins. Ils avaient une mission et il était hors de question de prendre encore plus de retard.
Puis quand Otezea eu finit avec Milesteg et Analba, Koram se fit soigner à son tour.

Tout le temps de cet intermède Tai survolait les environs observant des mouvements ou d'éventuels assaillants.


Fait 20 pour la survie

  • Perception(Koram) : 1d20+6 donne [20] + 6 = 26
  • Survie : 1d20+7 donne [14] + 7 = 21
  • Perception(Tai) : 1d20+6 donne [15] + 6 = 21
Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline Miilesteg  
#169 Envoyé le : jeudi 18 février 2021 14:11:41(UTC)
Miilesteg
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/05/2016(UTC)
Messages : 36
Localisation : Igny 70

Milesteg
Paladin
CA : 19

12 / 20


Miles se laissa panser par Otezea, accepta la potion avec reconnaissance et lui sourit.

«  Merci ma sœur, que l'Héritière vous protège ainsi que nous tous...
Je suis navré de vous priver de cette fiole de soin... Ca va beaucoup mieux je peux reprendre le combat...  »



Offline Shadowjin  
#170 Envoyé le : jeudi 18 février 2021 22:11:31(UTC)
Shadowjin
Rang : Nouveau
Inscrit le : 20/09/2017(UTC)
Messages : 3

Garth
Bretteur inspiré 1
Panache 3/3

11 / 11
Garth s'en était sorti indemne et, sans les éclaboussures provoquées par les ratés des uns et des autres, il aurait presque pu sortir du marais sans la moindre trace de boue sur ses vêtements. Au vu des blessures de certains, cela tenait du miracle... Ou à sa détermination.

Profitant de n'avoir besoin d'aucun soin et pendant qu'Otezea soignait ses compagnons, il en profita pour retrouver son calme intérieur et patienta en observant les alentours avec Koram.

Modifié par un utilisateur jeudi 18 février 2021 22:12:04(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt."
Offline blurpy  
#171 Envoyé le : dimanche 21 février 2021 11:28:59(UTC)
blurpy
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,635
Localisation : charente inférieure

Wallis
Réf 5 | Vig 4 | Vol 3
CA:17| C:13 | D:14
Sorts 2/2
Imitation : 1/1

18 / 18


Analba
Réf 5 | Vig 5 | Vol 1
CA:17 | C:12 | D:15
Taureau:+2For

15 / 18





Étrange cette façon de mettre les bandages. Enfin, c'est elle la spécialiste, elle doit bien savoir comment procéder« Merci Ôt »

Crottés mais vivants, Wallis et Analba la momie-louve étaient prêts à repartir : la mission avant tout.
« Ne perdons pas de temps, reprenons la route »

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline mdadd  
#172 Envoyé le : samedi 27 février 2021 19:02:38(UTC)
mdadd
Rang : Staff
Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)
l fallut encore presque une heure à patauger dans la fange et la boue pour sortir du marais et enfin retrouver un sol ferme et sec. De l’autre côté, le terrain était plus accidenté. On s’approchait des Monts Rouges et des hautes collines s’élevaient parfois de façon abruptes au regard des falaises qui bordaient la rivière. Les parties plus vallonnées étaient recouvertes de forêt dense, parfois juste en bosquets, le reste étant recouvert de hautes herbes pouvant monter jusqu’aux cuisses, ce qui était suffisant pour qu’Analba disparaisse à la vue de tous, si elle ne faisait pas bouger l’herbe sur son passage, ce qui était bien-sûr impossible. Le groupe s’octroya quelques minutes de pause à l’écart du marais, de sa puanteur et de ses bestioles qui ne cessaient de les harceler. Nul doute que bientôt certains auraient des pustules rouges dignes des plus grosses piqûres ou morsures de moustiques, aoûtats, aèdes, arabis ou autres insectes du genre, en espérant que toute cette vermine ne soit pas vecteur de quelques maladies ou fièvres des marais… Ils avaient de la boue jusqu’aux genoux, voire cuisses, la traversée avait été harassante, sans oublier l’algue vivante qui avait bien failli se faire un fervent de Iomedae pour le déjeuner.

Koram et Wallis n’étaient jamais allé de ce côté-ci des contreforts montagneux. L’endroit semblait complètement sauvage et dépourvu de toute trace de civilisation et ce depuis des temps immémoriaux. Pourtant Koram finit par repérer des traces significatives du passage d’humanoïdes, ainsi que de quadrupèdes de la race des canidés qui devaient être aussi grands que des mastiffs, des molosses pouvant peser dans les 200 livres pour 3 pieds au garrot. Les traces montraient des passages peu fréquents mais souvent par petits groupes d’individus accompagnés ou non des canidés. Puis à force de recherches, les anciens élèves de Saxifrag finirent par trouver la piste du chasseur du village, Isan. On pouvait voir ses pas titubant se trainer vers le marais. Il avait été poursuivi, mais plusieurs heures plus tard et ils avaient arrêté leur traque au marais, rentrant bredouilles. Désormais, il serait facile de remonter la piste jusqu’à l’Antre des Puants Gobelins. Wallis put remarquer qu’Analba avait un comportement plutôt bizarre. Durant leur courte pause, elle tentait de défaire les bandages d’Otezea pour lécher ses plaies, mais elle n’y parvenait pas. Il fallait dire que pour une bête sauvage qui supportait tout juste la présence d’autres personnes que le jumeau, ce devait être extrêmement étrange ces pansements sur elle…

Mais il était déjà temps de repartir. Le groupe se remit donc en marche selon l’ordre établi depuis le départ. Taï reprit son envol, Analba des sentiers parallèles, Koram et Wallis en tête, Otezea et Milesteg quelques pas derrière et Garth fermant la marche.

N’hésitez pas à faire un tour >ICI< histoire d’avoir des jets prêts pour la prochaine rencontre et les au cas où.
Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Offline nauron  
#173 Envoyé le : samedi 27 février 2021 21:00:30(UTC)
nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 15

Koram
Rôdeur 1
CA 16/12/14
Ref:5 Vig:4 Vol:3

19 / 21


Ils sortaient enfin du marais et avaient retrouvé la piste des gobelins. Il chercha dans ses souvenirs à quel monstre les traces pouvaient-elles appartenir. Avant de repartir, Koram regarda chacun des membres du groupe, vérifiant qu'ils étaient prêt à repartir.

«  Je passe devant  » chuchota-t-il.

Il reprit sa place à la tête du groupe, remontant la piste en restant le plus discret possible, Taï jouait son rôle d'éclaireur depuis sa position aérienne.

  • connaissance : 1d20 donne [2] = 2
  • discrétion : 1d20+4 donne [16] + 4 = 20


Je vous laisse, maître, choisir le bonus adapté s'il y en a un.

En fait pas besoin du bonus...

Modifié par un utilisateur samedi 27 février 2021 21:01:03(UTC)  | Raison: Non indiquée

Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline mdadd  
#174 Envoyé le : jeudi 11 mars 2021 19:44:56(UTC)
mdadd
Rang : Staff
Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)
oram en tête, le groupe se faufila sur un sentier tracé par le passage certes irrégulier des Gobelins, mais la piste était claire pour les yeux exercés et aiguisés des deux fils de la nature formés par ce vieux ronchon d’ermite. Taï volait haut dans de longs vols planant sans battre des ailes et scrutant le sol peut-être à la recherche d’une proie, avant de virer puis de quelques mouvements lents, souples et gracieux reprendre de la vitesse pour attraper les courants d’airs chauds ascendants et ainsi toujours rester à portée de vue du groupe et de son compagnon de chasse sur deux pattes. Le sentier était irrégulier, obligeant parfois à marcher en file indienne avec des élévations rocheuses d’un côté et un sol tellement accidenté de l’autre qu’il en était impraticable. Les hautes herbes étaient écartées ou piétinées par leur déplacement avant de retrouver petit à petit leur place sans effacer complètement leur passage, traçant ainsi davantage la piste crée par les Puantes Peaux-Vertes. La végétation ne se limitait pas aux hautes herbes, mais aussi aux taillis volumineux et denses, aux bosquets de bouleaux, épicéas, châtaigniers, hêtres, frênes, sapins, pins sylvestres et mélèzes et aux vastes défilés d’herbes grasses et hautes parsemées de fleurs tels que les gentianes, soldanelles, arnica, lis, génépi, et grandes marguerites blanches qui devaient apporter un patch coloré au moment des floraisons.

Petit à petit la végétation se faisait plus rare pour laisser de plus en plus place aux escarpements rocheux qui s’élevaient parfois haut en une crête infranchissable puis en falaises. Ce fut au bout d’une petite heure de marche que le groupe finit par atteindre ce qu’on appelait un cirque naturel, à savoir une sorte d’enceinte formée par une dépression d’origine naturelle suite à des mouvements géologiques et entourée de parois abruptes parfois très hautes et délimitant ainsi une forme circulaire ou semi-circulaire comme un cul de sac où il n’y avait aucune issue sans devoir escalader les parois rocheuses… Le passage d’entrée était plutôt large et les crêtes de roche s’élevaient très vite de part et d’autre pour monter à plusieurs centaines de pieds. L’espace ainsi défini devait faire presque 1 mile de diamètre et était recouvert de hautes herbes d’où émergeaient ci et là quelques rochers de faible hauteur au sommet érodé et lissé par l’érosion, le tout sur un sol vallonné. La piste des Gobelins semblait s’enfoncer droit vers le Nord sans prendre de raccourcis.

Mais quelles précautions prendrait le groupe et où allait-il se diriger ?
Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Offline nauron  
#175 Envoyé le : samedi 13 mars 2021 11:53:58(UTC)
nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 15

Koram
Rôdeur 1
CA 16/12/14
Ref:5 Vig:4 Vol:3

17 / 21


En arrivant à l'entrée du cirque, Koram s'accroupit parmi les hautes herbes afin de pouvoir observer de manière discrète les alentours et la configuration du terrain. C'était le type d'endroit qui lui faisait penser au mot embuscade, coincé dans une dépression et arrosé de projectiles par des ennemis sur les falaises.

Heureusement, Taï était dans les airs et ne manquerait pas de le prévenir en cas de présence sur les hauteurs. il pouvait se focaliser un peu plus sur les traces, d'éventuels pièges et la direction de la piste de manière discrète.

Il donna au groupe les informations qui lui paraissaient utiles pour les aider à cheminer et rester discret, utilisant ses compétences au mieux pour les guider.
«  La piste suit le chemin vers le nord, faites attention aux hauteurs et à l'endroit ou vous posez les pieds, préparez vos armes à distance au cas où. » Dit-il sortant sa fronde et préparant une munition dedans.
«  Essayons d'être discret. »

Après avoir laissé Taï voler pour observer les hauteurs, Koram utilise ses compétences de survie pour essayer de trouver un chemin le plus discret possible et donner des conseils à ses compagnons. Il cherche d'éventuels pièges ( je laisse le maître faire ce/ces jets) et regarde si il voit des mouvements ou sent des odeurs gobelinoïdes. Il progresse ainsi vers le nord. Je peux garder les jets de perceptions de mon avant derniers post? ;)

  • perception (Taï) : 1d20+6 donne [19] + 6 = 25
  • perception (koram) : 1d20+6 donne [3] + 6 = 9
  • Survie : 1d20+7 donne [5] + 7 = 12
  • discrétion : 1d20+4 donne [3] + 4 = 7
Et sur le rêve de Kali construire leur vie
thanks 1 utilisateur a remercié nauron pour l'utilité de ce message.
Offline Shadowjin  
#176 Envoyé le : lundi 15 mars 2021 16:51:51(UTC)
Shadowjin
Rang : Nouveau
Inscrit le : 20/09/2017(UTC)
Messages : 3

Garth
Bretteur inspiré 1
Panache 3/3

11 / 11
Après le combat, Garth s'était remis en route, toujours en fermant la marche.
Bien que le vol circulaire de Taï protégeait le groupe des attaques subites et autres embuscades, il n'était pas à l'abri de tomber sur une créature aussi belliqueuse qu'inattendue, à l'instar du monstre plante croisé plus tôt.
Il prit donc son rôle très au sérieux et observait attentivement les alentours pour assurer les arrières de ses compagnons.

Lorsqu'ils traversèrent les hautes herbes, Garth en profita pour en arracher quelques poignées et se débarrasser de la boue séchée qui durcissait sa cuirasse et ses bottes.
S'il voulait garder toute sa mobilité, il devait être à l'aise dans ses vêtements et les garder souples et légers.

Lorsque le groupe parvint dans un environnement montagneux, plus escarpé, il avait retrouvé toute son agilité et parvint à progresser plutôt aisément en dépit du terrain difficile.

Lorsqu'ils arrivèrent enfin dans l'enceinte rocheuse, Garth eut un léger frisson...
Cet endroit lui faisait penser à une arène...

Lors de son récent voyage, il avait pu voir un endroit similaire à celui-ci où l'on jetait de pauvres mendiants et voleurs en pâture à des ogres affamés ou à des créatures bien plus voraces encore, à ce qu'on disait...
L'espace d'un instant il se demanda quel terrible monstre allait surgir du haut de la montagne pour fondre sur eux...

Chassant ces sombres pensées, il se concentra et balaya tout le périmètre du regard...
Taï volait gracieusement au dessus d'eux, dans le calme, ce qui était plutôt bon signe.

Pour autant, Garth ne relâcha pas son attention et suivit l'exemple de Koram pour observer sans trop s'exposer.

  • Perception : 1d20+5 donne [14] + 5 = 19
  • Discrétion : 1d20+4 donne [16] + 4 = 20

Modifié par un utilisateur mardi 16 mars 2021 23:02:08(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt."
thanks 1 utilisateur a remercié Shadowjin pour l'utilité de ce message.
Offline blurpy  
#177 Envoyé le : mardi 23 mars 2021 09:04:28(UTC)
blurpy
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,635
Localisation : charente inférieure

Wallis
Réf 5 | Vig 4 | Vol 3
CA:17| C:13 | D:14
Sorts 2/2
Imitation : 1/1

18 / 18


Analba
Réf 5 | Vig 5 | Vol 1
CA:17 | C:12 | D:15
Taureau:+2For

15 / 18





Arrivant au cirque, Wallis l'observa avec attention.

« Nous avons deux solutions.

Soit nous avançons prudemment vers le repaire des peaux vertes, profitant du jour pour les surprendre lors de leur repos. Koram, c'est ce que tu proposes je suppose. C'est une tactique efficace, et habituelle. L'inconvénient sera qu'ils seront tous présents et que les entrées sont en général piégées. De plus, nous ne connaissons pas leur nombre.

Soit nous profitons du reste de la journée pour préparer une embuscade et attaquons par surprise les gobelins partant en maraude. S'ils sont trop nombreux, nous pourrions même les laisser passer. Puis nous pourrons nous occuper du reste des peaux vertes, plus faibles, restées dans leur repaire. L'inconvénient sera qu'elles seront éveillées. »

Modifié par un utilisateur mercredi 24 mars 2021 09:38:52(UTC)  | Raison: Non indiquée

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
thanks 1 utilisateur a remercié blurpy pour l'utilité de ce message.
Offline nauron  
#178 Envoyé le : mardi 23 mars 2021 21:07:39(UTC)
nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 15

Koram
Rôdeur 1
CA 16/12/14
Ref:5 Vig:4 Vol:3

19 / 21


«  Je préfère les affronter maintenant que de laisser une partie d'entre eux dans la nature à piller le village et ses alentours pendant que nous ne prenons pas de risque, de plus je ne suis pas rassuré de laissé Erick et Sillaw à la mercie de Marciàn...
Je peux m'occuper des pièges. Enfin je propose que nous votions, je vote pour l'attaque de jour et vous? »


Répondit l'impulsif rôdeur en regardant ses compagnons.
Et sur le rêve de Kali construire leur vie
thanks 1 utilisateur a remercié nauron pour l'utilité de ce message.
Offline Miilesteg  
#179 Envoyé le : jeudi 25 mars 2021 18:30:29(UTC)
Miilesteg
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/05/2016(UTC)
Messages : 36
Localisation : Igny 70

Milesteg
Paladin
CA : 19

12 / 20


Miles hocha la tête aux paroles de Koram.

«  Hors de question de les laisser faire du mal de nouveau..... Je me range à l'avis de Koram. Après si ils sont obligés de sortir par ici nous pourrions les attendre combattre le groupe d'attaque puis fendre sur leur derniers combattants. Taï ne peut il pas faire une ronde pour nous avertir si c'est l'unique chemin? »

thanks 1 utilisateur a remercié Miilesteg pour l'utilité de ce message.
Offline blurpy  
#180 Envoyé le : lundi 29 mars 2021 11:49:47(UTC)
blurpy
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,635
Localisation : charente inférieure

Wallis
Réf 5 | Vig 4 | Vol 3
CA:17| C:13 | D:14
Sorts 2/2
Imitation : 1/1

18 / 18


Analba
Réf 5 | Vig 5 | Vol 1
CA:17 | C:12 | D:15
Taureau:+2For

15 / 18





« Si nous interceptons leur groupe d'attaque, il faudra être sur de ne pas en laisser s'échapper. Ou alors faire un ou deux prisonniers pour qu'ils nous permettent d'éviter les pièges de leurs repaires »


« Encore faudrait-il que l'un d'entre nous sache parler le gobelin ?!? »

Wallis regarda ses frères et soeur d'un air interrogateur

Modifié par un utilisateur lundi 29 mars 2021 11:51:36(UTC)  | Raison: Non indiquée

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
thanks 1 utilisateur a remercié blurpy pour l'utilité de ce message.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
10 Pages«<78910>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2021, Yet Another Forum.NET