Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Online Boadicee  
#1 Envoyé le : dimanche 24 janvier 2021 15:39:14(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738
6 Pharast 4721, dans l'après midi - Chapitre de l'Equinoxe, Point-du-Jour

Chapitre de l'Equinoxe

Le périple qui les attendait, et explorer les confins orientaux de Iobaria n'étaient pas des entreprises à prendre à la légère. Et surtout, elles serait parties d'Orlov pour l'essentiel de l'année, peut être bien plus. Et à présent que le Cercle des Nornes quittait le palais de Trônegivre, Lyuka réalisait la portée de ce qu'elles allaient entreprendre.

Elle avait besoin de mettre les choses en ordre avant de partir, et puisqu'elle n'avait que deux jours, elle se devait de ne pas les gâcher. Se séparant de ses compagnes de voyage, elle se mit en route le longs des docks, droit vers l'Est, en direction de Point-du-Jour. Les gigantesques monolithes qui bordaient l'avenue de Point-du-Jour était un excellent point de repère, et si le soleil avait passé son zénith, Lyuka appréciait toujours la silhouette imposante des pierres taillées se dressa parmi les toitures d'ardoise de cette partie de la ville. Le Chapitre de l'Equinoxe était en bonne partie financé sur les deniers de sa maîtresse, Dame Praskovya, et se rassemblait dans le manoir de cette dernière, près des docks de Point-du-Jour.


Lyuka ne prit pas la peine de frapper en entrant. Après tout, les visiteurs qui n'étaient pas annoncés ou autorisés ne pouvaient simplement pas ouvrir la porte sans l'autorisation de la maîtresse des lieux - un tour dont Lyuka ignorait le fonctionnement exact. Traversant le vestibule drapé de teintes sépia et bleutée, divisant la pièce en deux, elle pris le chemin de la bibliothèque, espérant tomber sur l'une de ses consoeurs. Comme si elle lisait ses pensées, Nina l'interpella avant même qu'elle n'ait pu mettre le pied dans la pièce.
« Tiens donc...une revenante. Fatiguée de servir de Lame? Qu'est ce qui t'amène, Lyuka? Et ton autre moitié? »

Modifié par un utilisateur dimanche 24 janvier 2021 16:33:40(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Annonce
Offline Hikari  
#2 Envoyé le : lundi 25 janvier 2021 17:09:00(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 103


Lyuka profitait de ce petit moment de solitude pour se retrouver. Elle et ses compagnonnes allaient enfin pouvoir toucher du doigt quelque chose de concret !
A chaque fois qu’elle trainait dans ce quartier, l’architecture éveillait en l’albinos un sentiment de grandeur, de… magnificence des siècles passés. L’immensité de celle-ci, si elle avait parfois pu lui paraitre oppressante lorsqu’elle n’était qu’une enfant, avait quelque chose de fascinant, comme une sorte de frontière entre le réel de la ville moderne et l’imaginaire de celle d’antan.

A l’approche du manoir de Dame Praskovya, Lyuka commençait à se demander ce qu’elle allait dire, comment elle allait le formuler… Mais cette fois-ci, aucun stress ne la perturbait, si ce n’est l’infime tension, plutôt positive d’ailleurs, dû à son envie d’emmener ses sœurs vers d’autres horizons.

De son côté, Shesterni suivant sagement Lyuka, pensive. Perdue dans ses planifications au point d’en avoir oublié qu’elle pouvait reprendre sa véritable forme, mais qu’importe. Bien qu’étant dépourvue de cœur, la vue du manoir lui évoquait toujours une certaine nostalgie. Après tout, c’est là qu’elle avait vu le jour.

« Tiens donc… une rouquine.
Bien au contraire, je suis d’ailleurs sur un gros projet. Et puisqu’on en parle, c’est justement ça qui m’amène.
Je suis venu prévenir Maitresse Praskovya que j’allais m’absenter quelques temps. Quelques mois à vrai dire. Je ne sais pas si tu en as entendu parler, mais y a une opportunité qui vient de naitre à l’Est, et je compte bien la saisir.  »


« L’autre moitié va bien. Elle va enfin pouvoir travailler sérieusement, maintenant qu'elle te t'aura plus dans ses pattes.  » répondit Shesterni, goguenarde.

« Et de ton côté, comment ça se présente ? »
Online Boadicee  
#3 Envoyé le : lundi 25 janvier 2021 20:20:02(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738

Chapitre de l'Equinoxe


Nina posa une main sur sa propre poitrine dans une expression d'offense feinte.
« Shesterni, tu me fends le coeur de jeter le doute sur mon efficacité... et mon influence sur la tienne.

Reprenant un peu de son sérieux, elle poursuivit.
J'ai entendu les rumeurs, oui...mais si elles sont justes, ce ne sera pas que quelques mois. Tu es sûre de toi? Je sais que tu as toujours eu plus d'affinité que moi et les autres pour les grandes étendues, mais Iobaria est une contrée dangereuse. Mais je me trompe peut être, peut être que cette opportunité n'a rien à voir avec ce que les rumeurs veulent bien en dire. »


Elle soupira.
« De mon côté, les affaires sont calmes en ce moment...J'ai presque le sentiment d'être dans une sorte d'ornière dans mes études. Mais peut être que la Dame du Crépuscule me fait un signe que je n'ai pas encore saisi. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Hikari  
#4 Envoyé le : mardi 26 janvier 2021 08:40:37(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 103


Lyuka et Shesterni dévoilèrent simultanément un rictus face au sarcasme de Nina. Aucun doute à ce sujet, elle les devançait très largement en la matière… mais hors de question de le reconnaitre !
Par amour propre d’une part, mais aussi parce que Nina s’en délecterait.

« Oh, une grande sorcière comme toi, avoir un cœur ?  » lui renvoya Shesterni, caquetante.

« Oui, ce sera sans doute long… je t’avoue que je suis moi-même toute tremblotante à l’idée d’y aller, mais je suis certaine que c’est la décision à prendre. Si ce projet arrive à son terme, j’aurais un titre de noblesse, une terre et des ressources pour expérimenter la magie, étendre le Chapitre par-delà les murs d’Orlov, voire même fonder un coven annexe… Tu sais bien que toute ma vie, j’ai chercher à... m’élever. C’est ma vocation.

Tu me parles de danger, mais souviens-toi de nos enfances, de quand tu as rejoint le Chapitre. Il faut parfois savoir prendre des risques si l’on veut accomplir quelque chose, nous devrions le savoir mieux que d’autres…  »



Lyuka dévoila un petit sourire sincère, compatissant, en réponse au soupir de Nina
« Peut-être bien… Si ça te tente, tu pourrais venir avec moi si le cœur t’en dis ?
Tu sais… le Chapitre t’a donné l’éducation pour atteindre la porte, mais c’est à Nina qu’il appartient de la franchir.  »

Online Boadicee  
#5 Envoyé le : mercredi 27 janvier 2021 19:17:19(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738

Chapitre de l'Equinoxe


Nina se tut, ne réagissant pas immédiatement aux paroles de Lyuka et de Shesterni, même à la pique de la familière. Elle était pensive lorsqu'elle répondit.
« Un titre, hum...? Tu...as raison. Peut être que je cherche dans la mauvaise direction et que la suite de ce chemin qui est le mien n'est pas entre les murs d'Orlov. C'est un grand projet dans lequel tu t'engages...et si tu envisages de créer une autre coven, il faudrait que tu en parles à dame Praskovya. Surtout si je t'accompagne. »

Elle soupira, pesant la proposition de la tengu.
« Qu'est ce que ça implique? J'imagine que tu ne pars pas seule...pour combien de temps? Ou? Et...à quoi dois-je m'attendre sur la route? J'appprécie que tu me proposes de te joindre à toi, mais tu comprendras que c'est une importante décision à prendre. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Hikari  
#6 Envoyé le : vendredi 29 janvier 2021 01:09:30(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 103



Lyuka dévoila un sourire en coin, ravie que sa proposition fasse mouche. Même si la réponse était en suspension, avec Nina, c’était déjà bien mieux qu’un refus brut et mal dégrossi.
Y voyant là une occasion, l’albinos fit mine de jouer les conseillères philosophes, la petite voix de la raison d’un certain point de vue.

« C’est à toi de voir ma grande tête rousse. Entre nous… sans vouloir te forcer la main… les bons chemins commencent tous par une prise de risques, tout comme nous avons pris un risque en entrant à l’étude de la Dame…  »

L’albinos se massa la nuque, pesant chacun de ses prochains mots.
« Holà, doucement ! Je sais bien que ce n’est pas une décision à prendre à la légère tu sais… Et je ne te force pas la main d’ailleurs, même si… erm… ce n’est pas pareil sans toi, forcément.  »
Hors de question de lui dire que sa présence me ferait plaisir, elle me tannerait durant des lustres avec ça !

« Nous sommes six, dont une personne qui connaît bien la région. On va partir pour l’Est, en direction du lac Pirstjoi et des statues d’Artrosa. Il y a pas mal de ruines dans cette région d’ailleurs.

Ce que cela implique… eh bien, de crapahuter dans la cambrousse jusqu’à là-bas déjà, environ deux semaines… et probablement de se défendre contres les bêtes sauvages et les bandits… mais c’est bien pour ça qu’on apprend à lancer des maléfices, d’un certain côté, non ? Ne me dis-pas que tu n’as jamais eu envie de laisser libre cours à tes pouvoirs, je ne te croirais pas !

Pour combien de temps… en toute transparence, je ne peux pas te le dire. Quelques mois, sans doute ? Il est toujours possible de rebrousser chemin bien sûr, mais dans l’idée… c’est quelque chose comme ça. Et si l’expédition vient à réussir, on aurait un nouveau chez-nous là-bas, sur place, bien que ça ne nous empêche pas de revenir ici…  »


L’albinos laissa un petit silence flotter, l’espace d’un instant.
« Tu n’es pas obligée de me répondre tout de suite tu sais, le départ est prévu pour après-demain. Mais si ça t’intrigue… réfléchis-y, la nuit porte conseil. Toi-seule connaît tes envies… pèse le pour et le contre, et tu verras ce que ça donne ?  » lui conseilla-t-elle, une main amicale sur l’épaule.
Online Boadicee  
#7 Envoyé le : vendredi 29 janvier 2021 22:49:59(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738

Chapitre de l'Equinoxe


Nina ne répondit pas immédiatement, perdue dans des abîmes de réflexion et de considération. Il sembla à Lyuka qu'elle avait repéré quelque chose cependant...un tressaillement, et ses yeux qui s'élargirent légèrement lorsque le mot "Artrosa" s'échappa du bec de Lyuka. Apparemment, Nina semblait s'y intéresser.

La mention des maléfices arracha un éclat de rire à Nina.
« Et bien et bien, Lyuka, tu vas finir par me faire passer pour un monstre sanguinaire! Mais je dois admettre que la perspective d'explorer des ruines qui n'ont pas été touchée depuis la chute de Koloran est particulièrement alléchante. Tu es sûre de tes compagnons de route...? »

Modifié par un utilisateur samedi 30 janvier 2021 13:17:38(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Hikari  
#8 Envoyé le : samedi 30 janvier 2021 10:09:10(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 103


Ravie de voir que l’un de ses appâts avait trouvé prise, Lyuka s’engouffra dans l’opportunité. Elle était heureuse de voir que la soif d’ambition de la gingembre était intacte, après ces dernières années passées à l’étude.

« Te faire passer pour un monstre sanguinaire ? Moi ? Jamais voyons !  » répondit-il Lyuka, lâchant un éclat de rire elle aussi.

« Oui, je pense exactement à la même chose… Et l’occasion de voir les Artrosa de près, voire même peut-être de percer leur mystère… Brrrr, j’en ai des frissons rien que d’y penser !

Hum, oui. Je ne vais pas te jouer de la flûte, c’est difficile pour moi de savoir ce que les gens ont derrière la tête. Mais nous avons déjà un peu travaillé ensemble, et je leur fais confiance sur ce plan-là.  »
affirma-t-elle.
Online Boadicee  
#9 Envoyé le : samedi 30 janvier 2021 13:27:27(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738

Chapitre de l'Equinoxe


Nina répondit à Lyuka avec une grimace exagérée, mais retrouva un peu de son sérieux lorsqu'elle évoqua ses compagnons, fixant intensément la tengu albinos comme si elle essayait de percer le poids de ses paroles. Finalement, Nina hocha gravement la tête.
« Je vois. Je...ne peux pas te donner de réponse immédiatement, mais je vais y réfléchir. Je pourrais t'en dire plus demain. Ca irait?

Et ce n'est pas tout ça, mais tu n'as pas des préparatifs à faire? Nos soeurs à prévenir, ainsi que Dame Praskovya...? Du matériel à préparer? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Hikari  
#10 Envoyé le : samedi 30 janvier 2021 14:34:14(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 103



Le sourire de Lyuka redonne place à sa face habituelle, un visage curieux et attentionné. Elle ne souhaitant pas faire peur à son amie en étant trop insistante. Mieux valait saisir la perche et la laisser gamberger.


«  Pas de soucis, prends ton temps. Et non, je n’ai pas particulièrement d’affaires à prendre, je n’ai pas beaucoup d’affaires tout court tu sais… Je pourrais presque tout mettre dans un baluchon ! L’essentiel du voyage nous sera fourni par HCLI.  »


« Et ne t’avise pas de me qualifier d’ "affaire".  »
ajouta Shesterni, susceptible, complexée par le fait que d’autres puissent considérer les objets conscients comme de simples objets.

« Elle ne faisait pas allusion à ça Sheshe... »

Shesterni grogna, se sentant sans doute bête mais trop fière pour l'admettre. Lyuka profita de ce petit silence pour rebondir sur l'autre sujet : l'objet de sa venue au manoir.

«  Oui, tout juste, je vais les voir de ce pas. Tu sais où elles se trouvent ? »

Modifié par un utilisateur samedi 30 janvier 2021 15:01:03(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Boadicee  
#11 Envoyé le : dimanche 31 janvier 2021 18:18:36(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738

Chapitre de l'Equinoxe


Nina réfléchit un instant.
« Karolina est en ville, elle a prévenu qu'elle ne reviendrait que demain. Dame Praskovya doit être à l'étage, dans la Verrière. Elle prépare un rituel d'astrologie, je crois...Frappe, avant d'entrer. »

La Verrière était peut être la pièce la plus impressionante du manoir. Située au troisième étage, la verrière de verre et de métal permettait d'observer le soleil et la lune à toute heure du jour et de la nuit. C'était également le lieu où la majorité des rituels du Chapitre avaient lieux, puisque les lieux permettaient aux astres d'illuminer leur magie. Et ces rituels avaient généralement lieux au crépuscule, l'heure de la Dame.

On pouvait y accéder plutôt facilement, en montant par un escalier qui formait l'axe central du manoir. Dame Praskovya avait prêté attention aux moindres détails lorsqu'elle avait fait construire le manoir.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Hikari  
#12 Envoyé le : dimanche 31 janvier 2021 22:24:07(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 103



Lyuka se passa une patte sur le menton, pensive à son tour.

« Hum… Elle s’absente toujours au mauvais moment celle-là… Bon, tu pourras lui faire la proposition également s’il te plaît ? Je ne me vexerai pas si vous refusez bien sûr.
Bon… allons confronter la vieille… Prends soin de toi rouquine !  »


Sur ces mots, l’albinos salua Nina et s’éloigna en direction du grand escalier central. A chaque marche sous ses pieds, son inquiétude grimpait. Et si sa maitresse était contre ? Et si elle s’opposait à ce projet ? Par Nocticula, voilà qu’elle en venait à stresser cette simple idée, comme Syvis le faisait plus tôt. Tentant de chasser ces mauvaises pensées de son esprit, Lyuka remarqua qu’elle se frottait frénétiquement le bec.


« Détends-toi. Qu’importe sa réaction, elle sera sans doute fière de voir l’oisillon prendre son envol.
Nous ne sommes pas destinées à rester éternellement ses apprenties tu sais.
Dame Praskovya ne vous aurait pas pris sous sa tutelle si elle ne vous estimait pas capable d’ambition.
Détends-toi et ressaisis-toi.  »
conseilla calmement Shesterni, laquelle montait les mains entrelacées dans le dos, comme à son habitude.

« O-oui, tu as raison Sheshe…  »

« Fière et forte.  »


« Fières et fortes !  »


Arrivée en haut des marches, Lyuka pris un instant pour dépoussiérer sa tenue et pour se recoiffer… inspira profondément… puis expira lentement. Elle se demanda quel rituel sa maîtresse était en train préparer. La découverte de l'un d'entre eux ainsi que son étude étaient toujours des moments féériques aux yeux de la jeune tengu. Elle donna trois coups légers mais décidés contre la porte de la Verrière, puis attendit docilement une réponse de la dame des lieux.

Modifié par un utilisateur mardi 2 février 2021 22:24:38(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Online Boadicee  
#13 Envoyé le : mercredi 3 février 2021 20:10:27(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738

Chapitre de l'Equinoxe


En réponse à ses coups à porte, une voix douce, mais très nettement audible, lui répondit.
« Entrez, Lyuka, Shesterni. »

L'intérieur de la verrière était impressionant dans le soleil de l'après midi. Le mur ne montait pas à plus d'un mètre et demi, et au dessus, ce n'était qu'une grande coupole de verre sur des arcs métalliques, dévoilant l'ensemble du Point-du-Jour, les toitures d'ardoise, les cheminées fumantes, les nuages teintés de sépia par la lumière déclinante du soleil, et au dessus d'elles trois, l'azur clair.

Dame Zavrazina Praskovya était penchée sur d'intenses calculs, et elle avait recouvert un tableau noir d'un cercle rituel doublé de deux cercles concentriques de runes. Elle s'y référait pour tracer les mêmes runes sur le mur, juste sous la verrière. Malgré la complexité de la tâche, sa tenue était impeccable. En fait, Lyuka ne se souvenait pas l'avoir déjà vu échevelée ou inélégante.
« Que ce qui que vous amène toutes les deux? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Hikari  
#14 Envoyé le : jeudi 4 février 2021 00:09:54(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 103



Lyuka déglutit, puis entra, suivie de Shesterni. En temps normal, elle se serait émerveillée, une fois de plus, en observant la Verrière. Mais aujourd’hui, l’heure n’était pas à l’oisiveté ni à l’extase, elle était à l’audace, à l’ambition et au dépassement de soi-même.

Les deux tengus s’approchèrent de Dame Praskovya, le pas régulier et discret, comme on le leur avait enseigné. Arrivés à cinq pieds de sa maitresse, six pour Shesterni, légèrement en retrait de sa créatrice, elles s’inclinèrent légèrement en guise de salut. Lyuka respira calmement, intensément. Pour le coup, inutile de tourner autour du pot ou de faire dans la dentelle, autant jouer de franchise et montrer la force de notre détermination.

Fière et forte !

« Maîtresse, nous venons vous informer que nous allons toutes deux quitter Orlov quelques temps. Une opportunité s’est ouverte à l’Est, au pied des Artrosa, et nous entendons bien la saisir. Il s’agit là d’une chance de poursuivre nos études et d’étendre l’influence du Chapitre de la Dame du Crépuscule.  »

Lyuka et Shesterni restèrent plantées là, comme des piquets, attendant la réaction de leur tutrice.
Online Boadicee  
#15 Envoyé le : samedi 6 février 2021 13:41:55(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738

Chapitre de l'Equinoxe


Dame Zavrazina Praskovya, comme à son habitude, ne réagit pas immédiatement. Elle rendit leur salut aux deux tengus, mais leur tourna autour tout en méditant leur réponse...
« Au pied des Artrosa, vous dites...intéressante perspective en effet. Je ne doute pas que vous ayez déjà mûrement pesé cette possibilité, vous avez toujours été des élèves attentives, même si vous êtes un peu dispersées dans vos études.

Aussi, je me contenterai de cette question: que cherchez vous à trouver dans l'Est? »


La voix de Dame Praskovya était égale, chaude comme à l'accoutumée, mais derrière cette bienveillance Lyuka et Shesterni sentait qu'elle avait une raison précise de poser cette question...
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Hikari  
#16 Envoyé le : samedi 6 février 2021 19:19:17(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 103


Jouer avec l’impatience de Lyuka, Dame Zabrazina ne le faisait que trop bien. La tengu suivit sa maitrise du regard, veillant à garder la bienséance qui incombait aux sorcières. Lyuka n’avait jamais réellement été douée pour les manières, mais elle savait que si elle comptait progresser, il fallait en passer par là.

A la mention de son caractère volage, elle se retint de sourire. C’est vrai que l’albinos était un papillon, et Shesterni était à l’image de sa maîtresse. Elle reprit de son sérieux pour répondre à sa maitresse. Dans d’autres circonstances, elle aurait pu faire preuve de répartie ou même d’humour, quitte à s’attirer une pique, mais pour l’heure, il fallait faire preuve de sérieux, la question n’était pas anodine.

« Merci maîtresse. Le savoir. C’est ce que nous cherchons.

Comme je le disais à Nina, une opportunité vient de naitre à l’Est, et je compte bien la saisir. Il s’agit non simplement d’une opportunité pour nous, mais également pour le Chapitre.
Mais ça, vous vous en doutez déjà. N’est-ce pas Dame Praskovya ?  »

Online Boadicee  
#17 Envoyé le : dimanche 7 février 2021 18:18:18(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738

Chapitre de l'Equinoxe


Zavrazina sourit, et répondit même avec un petit rire de gorge.
« Quelle sorcière serais-je si je ne me tenais pas au courant des changements de mon environnement? Et de la ville elle même? Oui, je le savais...je n'avais pas eu vent de votre implication, bien sûr, mais la déduction n'était pas difficile à faire.

Je suis heureuse de votre franchise, et accessoirement, c'était votre objectif qui m'intéressait. Le savoir est une noble quête. Je suis heureuse que c'est celle que vous ayez décidé de suivre. Et je ne doute pas que vous accomplissiez de grandes choses!

Je ferai de mon mieux, modestement, pour vous aider...et au nom de notre chapitre, et de la Dame du Crépuscule, j'apprécierai que vous nous envoyez des nouvelles...quand vous en aurez la possibilité. Peut être que je pourrais même réussir à établir un moyen de communication. Bonne idée, tiens... »


Son regard se fit un peu plus vague, alors que son esprit se perdait en considérations ésotériques.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Hikari  
#18 Envoyé le : dimanche 7 février 2021 21:52:44(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 103


Lyuka sourit, soulagée de la réaction de sa maîtresse. Bien qu’elle ne doutât pas d’obtenir son accord, elle se faisait toujours des fictions de chacun de ses doutes.

« Je suis heureuse que notre initiative vous plaise, dame Praskovya. Vous n’imaginez pas à quel point votre approbation est encourageante, à nos yeux.

Je vous ferai parvenir mes découvertes, soyez-en certaine… On nous a confié un outil, des amulettes Messagères… peut-être pourrions-nous utiliser un dispositif similaire pour vous contacter ? Je pourrais même en fabriquer un cela dit, ça n’a pas l’air bien compliqué…?  »
commença à supposer Lyuka, songeant à un mécanisme de livraison de lettre.

Au fond, il suffisait d’insuffler un peu de magie dans une sculpture d’oiseau, la diriger vers la volière et le tour était joué… la sculpture elle-même restait l’étape la plus délicate, mais sa structure ressemblerait à celle de Shesterni…
Cette dernière prit d’ailleurs le relai, voyant qu’une fois de plus, chacune des sorcières était dans sa bulle.

« Nous sommes certaines que vous trouverez un moyen Dame Praskovya. Notre départ est prévu pour après-demain, pour information. »

Online Boadicee  
#19 Envoyé le : mercredi 10 février 2021 20:53:49(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738

Chapitre de l'Equinoxe


Dame Praskovya sourit et ajouta avec un clin d'oeil.
« J'y penserai! Mais pour l'heure, il faut que je termine les préparatifs de ce rituel avant le solstice de printemps. Sinon l'occasion sera perdue jusqu'à l'année prochaine. »

Cependant, elle s'approcha des deux tengus, et leur ébouriffa les plumes de la tête.
« Je suis fière de vous. Et si vous partez demain...et bien, il ne reste plus qu'à vous souhaiter bonne chance. Et que la Dame du Crépuscule veille sur vos pas. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2021, Yet Another Forum.NET